Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Tremblement de terre et reconstruction



  1. #1
    felichon

    Question Tremblement de terre et reconstruction


    ------

    Bonjour,

    Pourquoi après un tremblement de terre quel qu'il soit au niveau danger sur l'échelle de Richter inévitablement on reconstruit au même endroits ?

    En effet, malgré les centaines de morts, blessé et victimes de toutes sortes avec des dégats matériels considérable la priorité reste TOUJOURS la reconstruction !

    Ne serait-il pas logique quitte a reconstruire de le faire dans une région moins "risqué" car inévitablement un autre tremblement reviendra tout détruire.

    Ceci est d'autant vrai que plus le temps passe plus les humains oublie les catastrophes précédente.

    Je pose donc la question : quitte a reconstruire, pourquoi ne pas le faire ailleurs que sur le lieu même du sinistre ?

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bratisla

    Re : Tremblement de terre et reconstruction

    Je pense que vous avez le seisme de l'Aquila en tête, on va s'appuyer sur cet exemple.

    Déjà, l'Italie est une région qui connaît beaucoup de risques naturels, d'une nature ou d'une autre : risque sismique, risque volcanique, et risque d'inondation dans les plaines du Po. Déplacer les sinistrés reviendrait à aller de Charybde et Scylla ...
    Ensuite, l'Italie est un pays à densité de population non négligeable voire forte dans la grande plaine du Nord. Il est difficile de recaser au débotté des milliers de réfugiés dans des régions déjà chargées. En tout cas, ça ne s'envisage pas à la légère.
    De plus, le problème est plus complexe que "reconstruire ailleurs". Il faut faire plus que faire bouger les gens : il faut faire bouger les industries, les réseaux (communications, énergie) et les infrastructures aussi bien privées que publiques. Les seuls qui ont fait cela en urgence récemment sont les Russes en 1941 (pas pour les mêmes raisons), et ils peuvent attester de la difficulté colossale de la tâche.
    Enfin, il y a l'argument humain : déraciner des populations à leur ancrage local est vécu comme une douleur par ces derniers. Les gens sont attachés à leur terre (cela fait partie des difficultés de la prévention de risque), et les conséquences de cette déchirure psychologique peuvent impacter le tissu social - les nombreux réfugiés sont là pour témoigner.

    En conclusion, boutade : si ce n'était qu'une question de refaire des bâtiments ailleurs, cela ferait longtemps qu'on aurait évacué Grenoble ... mais la question est beaucoup plus vaste et compliquée qu'une simple étude géophysique.
    Dernière modification par bratisla ; 24/04/2009 à 12h58.

  4. #3
    bratisla

    Re : Tremblement de terre et reconstruction

    Un autre point qui me vient à l'esprit (désolé pour le double post), ce sont les contraintes techniques.

    Un exemple : il est connu que les bassins sédimentaires enclavés dans les montagnes, comme les vallées glaciaires sont des "pièges à ondes" qui amplifient énormément les dégâts d'un tremblement de terre (effet de site). Il est donc logique de proposer d'éviter de construire sur ces bassins sédimentaires et de privilégier les zones rocheuses à flanc de montagne - et plusieurs observations vont dans ce sens ...
    ... sauf que construire à flanc de montagne est difficile logistiquement (je ne connais pas les coûts, mais il me semblerait logique que cela coûte plus cher que faire un bâtiment parasismique), et que les routes sont traditionnellement placées dans les vallées de montagne, là où le terrain est relativement plat et permet facilement de circuler.
    Donc on continue à construire dans les vallées, où le risque est plus grand, mais en prenant plus de précautions.

  5. #4
    felichon

    Re : Tremblement de terre et reconstruction

    Merci bratisla pour tes reponses !

    J'avais aussi ce type de logique dans ma tête mais je voulais savoir si d'autre pense la même chose que moi.

    Il est donc claire, que beaucoup de facteurs directement lié aus "humains" empèche un simple "deplacement" mais alors une autre question se pose :

    Sachant que le risque n'est pas ecarté puisqu'on a reconstruit sur le lieu meêm du drame, la probabilité que sa recommance est ennorme.

    Alor voici ma question : Pourquoi les gens sont si surpris ? Pourquoi les gens sont si desemparé et si mal préparé ?

    C'est comme vivre sur une "bombe" on ne peu pas raisonablement vivre sur une bombe en espérant étérnelement qu'elle ne petera pas ?

    Pourquoi les gens sont si mal voir pas du tout prépéré ?

    C'est incroyable non ?

    Moi, je vie en Alsace un région qi a déjà été secoué bien des fois et la ville de Bâle en suisse et a moins de 40 Km et a été rasé il y a 400 ans.

    Par conséquent je vie dans une maison de pleins pieds au mur porteur très épais, il n'y a rien d'accrocher sur les murs de lourd et aucune armoire qui ne soit pas solidement fixé au mur pour eviter la chute d'objet.

    De plus, toutes mes sorties son "dégagé" de tout meuble qui pourrait barre le passage vers la sortie de la maison.

    J'ai aussi une table en Chène dans la cuisine de 300 kg qui peu abriter 6 personnes dans la cuisine pour le cas ou on ne pourrais pas sortir a temps.

    Note, la maison à plus de 89 ans, elle est vielle mais bien construite je l'ai juste aménagé en fonction du risque potentiel.

    Ce n'est pas de "l'inconscience" de vivre en hauteur dans de vielle maison ou le risque est élevé ?

    Je sais que la misère humaine financièrement parlant pousse a tout les sacrifices mais quand même !

    PS : je viens aussi d'une famille modeste, ma maison je l'ai payé une misère et j'ai mis 6 ans a la rénover car inhabitable au début, donc si moi j'ai pu le faire avec le smic pourquoi d'autre en Alsace ne s'en préoccupe pas ? Je peu comprendre que dans les pays pauvre c'est vraiment dur, mais en France !

    Merci.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Tremblement de terre et reconstruction

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Moi, je vie en Alsace un région qi a déjà été secoué bien des fois et la ville de Bâle en suisse et a moins de 40 Km et a été rasé il y a 400 ans.
    Personellement, une recurrence de 400ans pour un gros tremblement de Terre ne changerait pas mes habitudes. J'ai eu l'occasion de ressentir des seismes en zones habitees, la plupart ne meritent pas que je change completement mon mode de vie a cause d'un evenement reccurent sur une periode de plusieurs dizaines d'annees.
    Le seul endroit ou je l'ai fait; et ou tout le monde le fait, c'est dans la zone volcanique du Taupo en Nouvelle Zelande; les tremblements de Terre dans la region (MM>6) arrivent chaque annee et on vit donc en consequence de cela, en prenant les mesures necessaires. Le risque volcanique, quoique cataclysmique si cela arrivait, n'est pas pris en compte car sa reccurence est trop faible.

    Dans tout les cas, comme bratisla l'a dit, le deplacement d'une population entiere dans une region, somme toute, mal definie, n'est pas envisageable. On peut prendre des mesures preventives pour eviter les degats qui seront causes par la prochaine secousse.
    Mais entamer un exode massif et laisser une region deserte de ces habitants pour un evenement, dramatique bien sur, mais ponctuel et rare, cela n'est pas envisageable dans un pays fortement peuple. Le meilleur exemple est probablement toute la cote sud-ouest de la Californie. La faille de San Andreas et satellites craque frequemment, et pourtant les gens ne bougent pas.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. #6
    felichon

    Re : Tremblement de terre et reconstruction

    Salut,

    D'accord je comprend votre point de vue, tout ça est logique et très bien expliqué par vous, mais alors ?

    Pourquoi les gens sont surpris, comme si c'est incroyable que sa leur arrive puisque c'est de notoriété public ?

    C'est ça que je comprend pas, on dirait que le peuple le sait mais qu'il ne veut pas le savoir, je me trompe ?

    Merci.

  9. Publicité
  10. #7
    bratisla

    Re : Tremblement de terre et reconstruction

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Salut,

    D'accord je comprend votre point de vue, tout ça est logique et très bien expliqué par vous, mais alors ?

    Pourquoi les gens sont surpris, comme si c'est incroyable que sa leur arrive puisque c'est de notoriété public ?

    C'est ça que je comprend pas, on dirait que le peuple le sait mais qu'il ne veut pas le savoir, je me trompe ?

    Merci.
    Pour certains cas, on peut trouver des explications logiques. Par exemple , les sols volcaniques sont extrêmement fertiles, ce qui explique que les gens s'accrochent aux flancs, oublient, et finissent par être étonnés de se ramasser des bombes dans la tronche. A Naples, pas mal de gens sont au courant des risques.

    Mais mon cynisme et ma méchanceté naturelle ne peuvent s'empêcher de narrer l'anecdote suivante, particulièrement révélatrice :
    un volcan sous-marin s'est réveillé près des Tonga récemment, accompagné par une secousse sismique de grande envergure. L'alerte tsunami a été déclenchée à temps pour prévenir les populations locales.
    Quel fut la réaction de plusieurs personnes ?
    ... s'attrouper sur la côte pour voir le tsunami arriver.
    Fort heureusement, ce fut une fausse alerte.

    Voila voila. C'est aussi pour cela que les policiers, lorsqu'une bombe a été découverte, font le tour des maisons pour faire signer des décharges : ils savent très bien que des imbéciles refuseront de bouger ou ne se rendent pas compte du danger. J'en ai plein d'anecdotes de ce genre, si vous voulez.

Discussions similaires

  1. Géothermie et tremblement de terre
    Par biechy-t-b-dt dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 66
    Dernier message: 24/01/2011, 10h08
  2. Tremblement de terre
    Par ernesto1103 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/04/2009, 12h23
  3. Tremblement de terre en Amérique
    Par leghima lyes dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2005, 14h05
  4. tremblement de terre sur la lune ?
    Par Franco_ dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 18/09/2003, 20h22
  5. Tremblement de terre en France
    Par caronouna dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2003, 00h48