Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 67

Géothermie et tremblement de terre



  1. #1
    biechy-t-b-dt

    Géothermie et tremblement de terre


    ------

    Bonjours a tous

    Depius quelques jours la régions ou je réside, le sud de l'ALSACE,est secouer par des réplique d'un tremblement de TERRE ,provoquer par une entreprise oeuvrant prés de BÂLE "SUISSE", dans le cadre d'installation d'un systéme de récupération de chaleur par géothermie, devant fournir chauffage et électricité, ,.......

    Mais voila que suite a l'injection d'EAU dans leur forage ,un séisme de 4,3 a eut lieu,et les répliques pérsites encore ,avec comme conséquence de nombreuses maisons fisurés et de la vaisselles fracturées, bref pas vraiment le pied,pour un programme soit disant" Ecologiste "

    il y aurait il des lecteurs de ce message pour m'informé sur tous les risques que cours les habitants de cette région , habituer au mouvement NATUREL de la TERRE,(voir les Construction Ancestral a Colombage )et les conséquences probables en cas d'ouverture d'une faille dans le sol avec le Rhin qui passe a proximité .....


    A BIENTOT ,pourvut ke cà dure

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    erik

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Bonjour,

    Je ne suis pas compétent en géologie, aussi mon message n'exprime aucun doute ou opinion de ma part.

    Ceci étant dit pour ma culture générale : j'aimerais savoir comment tu sais que ce tremblement de terre n'est pas d'origine naturelle ?
    Qu'est ce qui permet d'affirmer que l'activité de cette industrie et l'activité sismique sont liés ?

  4. #3
    Narduccio

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Citation Envoyé par erik Voir le message
    Qu'est ce qui permet d'affirmer que l'activité de cette industrie et l'activité sismique sont liés ?
    La presse locale qui se base sur des communiqués officiels des autorités suisses :
    Séisme Encore des répliques

    Une semaine après le séisme d’une magnitude de 3,4 sur l’échelle de Richter dans la région de Bâle, provoqué par l’injection d’eau dans un puits de forage du projet de géothermie, on continue d’enregistrer des répliques. Ainsi, le réseau national de surveillance sismique (RENASS), basé à l’université Louis Pasteur de Strasbourg, a enregistré une secousse d’une intensité de 2,5 degrés jeudi à 23 h 39 au sud-est de Mulhouse. La secousse a été localisée à une profondeur de 5000 m correspondant au niveau du puits de forage en vue de la construction d’une centrale géothermique dans le quartier de Kleinhünigen, près de la frontière française. La précédente réplique, de même intensité, remonte au mardi 12 décembre (16h14). Au total, 14 répliques ont été enregistrées. « Il s’agit d’événements sismiques normaux », signale le RENASS, en précisant que « des répliques peuvent intervenir durant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, le temps que la faille retrouve sa position initiale. »
    http://www.alsapresse.com/jdj/06/12/...rticle_13.html
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #4
    erik

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Merci Narduccio,

    Avec google et le mot clé RENASS on arrive à trouver quelques infos.

    En effet les autorité suisse reconnaissent être à l'origine du seisme du 8 décembre ( Bureau Central Sismologique Français )

    Le projet de géothermie responsable est le Deap heat mining

    Je ne pensais pas que de la géothermie puisse avoir des inconvénients de cette ordre là (le BCSF indique une magnitude de 3.5) !!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    re Bonjour a tous
    et mercie Narduccio et erik ,pour leurs précisions nescesaires....

    Une petite précision , encore ,le quartier de Kleinhünigen de BÂLE , est situé entre le Pôle d'Industrie CHIMIQUE BÄLOISE , qui a déjas pollué le RHIN,il y a quelques années,l'industrie CHIMIQUE-METALIQUE-VERRIERE-AGROALIMENTAIRE FRANCAISE, et la centrale Atomique de FESSENHEIM , qui elle suscite des demandes de fermeture par des sommité écolo verdoyante et autre de la Politique TRI national ( 'FR.,D.,CH.)

    allez du courage

    A BIENTOT ,pourvut ke cà dure

  8. #6
    Lucien COSTE

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    voir aussi ma réponse pour le problème de la bosse constatée aussi en Alsace

    --

    Lucien COSTE

  9. Publicité
  10. #7
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Bonjour
    ce jour dans le journal, on peut lire:
    Aprés le séisme du 8 décembre, d'une magnitude de 3,4 sur l échelle de Richter, qui a effrayé les habitant de la region Bâloise etétait dû a un essai de Géothermie,des répliques ont été enregistrées( lire notre éditionde samedi).

    Côté Bâlois, les autorités ont annoncé qu'elles prendraient la décision de reprendrele chantier le chantierde géothermie aprés avoir pris connaissance du rapport d'expertise qui devrait être remis par l'entreprise Geothermal Explorer , par ailleurs charger du forage.
    Cette décision de reprendre- ou non- les travaux ne devraient toutefois pas intervenir avant la fin janvier.....

    Ca promet ! les Bâlois ayant leur carnaval en février,et sachant que Bâle a déja été il me semble ,
    http://www.basel.ch/fr/ble/la_ville_de_ble/chronique
    (Bâle fut détruit par un tremblement de terre1348, 1356: la moitié de la population est décimée par la peste ; un tremblement de terre ainsi que de nombreux incendies détruisent une grande partie de la ville.)

    pourvu ke çà dûre

  11. #8
    Skaro

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Citation Envoyé par biechy-t-b-dt Voir le message
    (Bâle fut détruit par un tremblement de terre1348, 1356: la moitié de la population est décimée par la peste ; un tremblement de terre ainsi que de nombreux incendies détruisent une grande partie de la ville.)

    pourvu ke çà dûre
    Bin dis donc, qu'est-ce que tu as contre les Balois toi

    Ceci dit ces histoires de séismes c'est un sale coup pour la géothermie. J'ai fait un dossier sur cette énergie renouvelable l'an dernier et je parlais de ce risque en tant qu'évènement "très improbable"... comme quoi on peut se tromper... embêtant car on avait relevé dans la région alsacienne un potentiel géothermique vraiment très fort. Cela dit je pense que le risque sismique concerne surtout les exploitations d'aquifères et non le projet HDR qui vise à utiliser la chaleur du socle sous-jacents aux sédiments de la plaine d'Alsace, non ? Si quelqu'un en sait plus.....

  12. #9
    Yves2

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Bonjour,
    Je crois qu'il faut faire attention et bien distinguer :
    - le risque sismique naturel. On sait qu'il existe dans cette région, et il est important que les balois comme leurs voisins en soient informé. La prévention passe d'abord par l'information des populations, le respect des normes parasismiques, et la diffusion des consignes en cas d'évènement sismique.
    - le risque anthropique, lié à l'industrialisation de la région. Là aussi, si un site sensible est implanté, l'information des populations est capital (exercices d'incidents, consignes...).

    Le risque de séisme induit par la géothermie est à mon avis à relativiser. D'abord, l'évènement à 3.4 n'est pas exceptionnel. Mais surtout, si la faille a joué en réponse à l'injection d'eau, c'est qu'elle était déjà fortement sous contraintes. En déclenchant ainsi un séisme de magnitude relativement faible, on a ainsi relaché la contrainte sur le plan de faille, et donc peut être évité que la faille ne continue à se charger et ne donne lieu plus tard à un séisme bien plus important. Ce genre d'injection de fluides dans les systèmes de faille est déjà sérieusement à l'étude pour diminuer l'aléa sur les failles. J'aurais donc tendance à plutôt penser que cet effet secondaire de l'exploitation géothermique a un effet positif sur le risque naturel lui même.
    La géothermie, source naturelle d'énergie et diminuant l'aléa sismique, qui l'eut cru ?
    Pour conclure, géothermie ou pas, il y a eu, il y a et il y aura des séismes dans votre région. Il faut vous y préparer et le meilleur moyen est de vous informer !

    Y.

  13. #10
    Lucien COSTE

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    on ne peut pas nier qu'une séismicité anthropique se développe sous l'effet des pompages ou des extractions de liquides.
    Sur les pompages pétroliers il y a en anglais l'excellent site de Darlene Cypser, avocate spécialisée dans cette matière.
    Il y a aussi en France même la sésimicité induite par l'extraction du gaz de Lacq : chose rare dans notre pays, personne ne songe à le nier, et cela figure aussi sur le Quid.
    Sur les subsidences de pompage il y eut une communication lors d'un colloque de la Société Hydrotechnique de France il y a quelques années et là on ne plaisante pas. J'ai cité le cas de Niigata, car il est complexe, mais il y en a d'autres plus simples comme Shanghai, Houston, etc.... je peux trouver une litanie !

    --

    Lucien COSTE

  14. #11
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Boujour

    Me voici bien renseigner par vos commentaires et par le site :

    http://www.dhm.ch/contents/print_dhm...ngInBasel.html :

    sur le tenants et aboutissant de cette technologie, espérant pouvoir un jour bénéficier de cette chaleur fossile terrestre, a un prix je l’espère moindre a celui qui nous est imposé actuellement.

    Et pour répondre a Skaro : Bin dis donc, qu'est-ce que tu as contre les Balois toi

    Habitant a une vingtaine de KM. de Bâle, ayant exercé une parti de ma vie prof. chez eux
    je sait pourquoi je peut douté……car nous vivons dans un Triangle industriel
    « Chimiquo –Nucléo- Bio-Pharmasotique « qui nous ont déjà réservé quelques belles frayeurs .
    M’enfin

    allez du courage et Jouyeuse Fête a TOUS

    A BIENTÔT ,pourvut ke cà dure

  15. #12
    Alain28

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    J'ai une question assez idiote Est se que tout sa, peut jouer sur longs terme sur la géologie du coin? Car comme tout le monde le sais, les séisme sont produit par le soulévement ou l'affaisement de relief, mais si nous, on déclenche les séisme sa va pas jouer sur la géologie de l'endroit? Sa peut paraitre idiote comme question!

  16. Publicité
  17. #13
    Lucien COSTE

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    on a un exmple de séisme important à Denver (vers 1962) par injection de liquide (on ne sait pas lequel) dans un forage pétrolier sec et profond ( plus de 3000 mètres).
    la lubrification des failles entraîna un séisme M> 6
    --

    Lucien COSTE

  18. #14
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Bonjour

    Bâle Une nouvelle secousse

    Voici, le titre du journal Alsace du 7 janvier 07 ,ou on apprend qu’une secousse de 3,1 sur l’échelle de Richter ,a eut lieu le 7/01/07 a 8 H 19, dans la région des trois frontières.

    L’épicentre se situait à proximité même du site du forage mené par Geopower AG , dans le cadre de la création d’une central géothermique , à Klienhüningen.

    Suite au tremblement du 8 décembre 2006 le procureur de Bâle a ouvert une information pour « dégradation de biens d’autrui et effroi causé a la population » suite au 156 plaintes déposes au parquet de Bâle .

    En attendant la suite ,je souhaite une joyeuse épiphanie a la recherche des ROIS


    allez du courage

    A BIENTÔT ,pourvut ke cà dure

  19. #15
    Lucien COSTE

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Bonsoir,

    As-tu la profondeur du mécanisme au foyer ?
    Quelle est la nature géologique du sol superficiel (alluvial, sédimentaire, métamorphique, granitique, ...)

    merci !

    --

    Lucien COSTE
    Dernière modification par Lucien COSTE ; 07/01/2007 à 20h41. Motif: correction orthographique

  20. #16
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Citation Envoyé par Lucien COSTE Voir le message
    Bonsoir,

    As-tu la profondeur du mécanisme au foyer ?
    Quelle est la nature géologique du sol superficiel (alluvial, sédimentaire, métamorphique, granitique, ...)

    merci !

    --

    Lucien COSTE
    bonjour
    Il me semble que s'est 5000 Mètre, mais vous trouverez toute les précision sur le site

    http://www.dhm.ch/contents/print_dhm...ngInBasel.html :

    A+

  21. #17
    Lucien COSTE

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Bonjour,

    merci du renseignement j'ai aussi consulté le site
    http://www.seismo.ethz.ch/

    qui donne les renseignements sur l'ensemble de l'essaim qui touche la zone avec une permanence des coordonées ainsi que la profondeur systématiquement 5000 mètres...

    cela fait beaucoup de corrélations qui restent rare dans le cas d'une séismicité "naturelle" !

    Il est curieux qu'aucune étude de risques (très différente et autrement sérieuse que les études d'impact en général bidon) n'ait été faite compte tenu de la nature des travaux et de l'expérience acquise :
    - une géologie favorable (cristallin - probablement granit- très fracturé)
    - une couverture sédimentaire certainement pas très bien consolidée, donc avec des risques de liquéfaction des sols
    - une zone connue pour sa séismicité ( séisme de Bâle de 1354)
    - l'expérience malheureuse de Denver qui figure dans tous les manuels un peu sérieux, mais aussi celle qui d'ailleurs est publiée sur la séismicité de Lacq, et toutes celles supposées sur les puits de pétrole...mais là dans les pays où cela rapporte, on se tait ou on fait taire !

    bien bizarre tout cela !

    Si les coordonées qui sont données sur le site cité ci-dessus correspondent à celles des travaux il faut se poser de graves questions !

    --

    Lucien COSTE
    Dernière modification par Lucien COSTE ; 08/01/2007 à 09h26. Motif: correction orthographique

  22. #18
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    bonjour
    coucous nous revoilou

    Un nouveau seisme ce jour a 00h9 UTC le 1 janvier 2007
    47.6N - 7.6E Magnitude 3.2 pour les connesseurs

    donner par le site: http://www.seismo.ethz.ch/

    allez courage
    pourvu ke çà dûre -A+

  23. Publicité
  24. #19
    Yves2

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Et ? Je n'ai vu nul part qu'il était associé à la géothermie, celui là. Mais peut être ai je mal lu ?

    Yves

  25. #20
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Citation Envoyé par biechy-t-b-dt Voir le message
    bonjour
    coucous nous revoilou

    Un nouveau seisme ce jour a 00h9 UTC le 1 janvier 2007
    47.6N - 7.6E Magnitude 3.2 pour les connesseurs

    donner par le site: http://www.seismo.ethz.ch/

    allez courage
    pourvu ke çà dûre -A+
    rebonjour corectf
    ce jour étant le 16/01/2007

    A+

  26. #21
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    salut Yves2

    pourrait tu tous relire SVP., et jeter un oeil sur le sujet
    "Des secousses sismiques provoquées par l'activité humaine !" de forum FS Generation > Sciences de la terre >
    salutation

  27. #22
    Lucien COSTE

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    Bonsoir,

    et en plus toujours à la profondeur de 5000 mètres !
    Pour donner une idée de l'énergie développée M = 3,2 correspond en gros à 5 tonnes de TNT....
    une question à Biechy : quelle est la nature de la couverture géologique du site : alluvions (quelle épaisseur ?), sédimentaire consolidé ou non ?

    merci

    --

    Lucien COSTE

  28. #23
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    bonjour
    vous aller trouver toutes les réponses a vos quesions sur le site de la compagnie de forage :http://www.dhm.ch/dhm-drillingInBasel.html

    bref un beau milles-feuilles de couche géologique....

    allez courage
    pourvu ke çà dûre -A+

  29. #24
    Yves2

    Re : Géothermie et tremblement de terre

    Bonjour biechy-t-b-dt,
    J'avais lu le fil que tu m'indiques (qui n'est d'ailleurs pas dans "sciences de la terre" mais dans les actus de FS). Je maintiens la réponse que j'ai faite dans le message 9 de ce fil : nous savons bien que l'Alsace est une zone ou le risque sismique naturel existe. Il y a un aléa, il y a une vulnérabilité, donc il y a un risque. Si l'activité anthropique provoque des séismes, c'est qu'il y a une instabilité déjà existante sur certains plans de failles. Si ce n'est pas l'injection de fluides qui provoque les évènements, ils auront lieu de manière naturelle. On pourrait même penser que l'injection de fluides lubrifie les plans de faille et évitent ainsi que les contraintes ne continuent à s'accumuler. Dès lors, ces injections ont plutôt un rôle positif : mieux vaut des petits séismes à interval régulier, qu'un gros très destructeur.

    Je reviens aussi sur ta première question au tout début de ce fil : "il y aurait il des lecteurs de ce message pour m'informé sur (...) les conséquences probables en cas d'ouverture d'une faille dans le sol avec le Rhin qui passe a proximité".
    Une faille ne s'ouvre pas. Elle sépare deux blocs qui eux bougent l'un par rapport à l'autre. Pas de risque de trou béant, donc. Quant à la présence du Rhin, ça ne change pas grand chose... Au pire, si la faille est émergente, pendant le séisme, le glissement co-sismique provoquera la formation d'un escarpement d'échelle métrique ou centimétrique. Si une maison est sur le tracé, sûr, y aura des dégâts.

    Yves

  30. Publicité
  31. #25
    bblinou83

    Re : Géothermie et tremblement de terre

    j'ai vu un reportage cet après midi aux informations à ce sujet.
    Il faut savoir que les travaux ont été arrêtés le temps de l'enquête. Il n'y avait pas eu d'enquête préalable du point de vue sismique ce qui est très absurde pour ce type d'exploitation.
    A mon avis, lorsqu'ils ont injecté l'eau dans leur forage, ils ont du exercer une pression trop importante qui a provoqué un mouvement du réseau de fractures, d'où les séïsmes. Il faut donc que ces fractures retrouvent leur place initial et donc d'autres séïsmes.
    Si mes souvenirs de cours de géologie sont bon, la région du rhin est un bassin sédimentaire peu épais. C'est pour cela qu'il est possible d'exploiter la chaleur du magma qui se trouve en dessous.
    L'activité de ce bassin est arrêté depuis un moment à l'échelle géologique. Il n'y a pas de raisons que son activité reprenne.
    La géothermie est un bon moyen pour se chauffer. Il y a déjà des centrales actives en Islande. Il faut juste savoir doser l'injection d'eau. Apparemment, pour cette nouvelle centrale, ils ne sont pas encore au point voilà tout.

  32. #26
    bblinou83

    Re : Géothermie et tremblement de terre

    Yves, il y a 3 types de jeu de failles: extensif, subsident et coulissant. Pour la région du rhin, il y a eu dans le passé, un mouvement extensif et coulissant qui ont donné naissance à la vallée du rhin.
    Toutefois, je suis d'accord avec toi, il ne peut pas y avoir de trou béant!
    Je tenais juste à préciser ce point

  33. #27
    biechy-t-b-dt

    Re : Géothermie et tremblement de terre

    Bonjour

    Et merci Yves2-bblinou83-LucienCOSTE, et tous les autres, de toutes vos précisions……et j'en convient ,et ayant déja visité le goufre de Padirac
    Je me permet de vous transmettre aujourd’hui un article de presse (L'Alsace)
    retransmettent le sentiment des élus Français locaux, vous ayant avisez plus avant Des plaintes déposés par les Suisses à Bâle


    Géothermie Une nouvelle secousse à Bâle alimente les craintes à Saint-Louis


    Dans la nuit de lundi à mardi, à 1h09, la terre a de nouveau tremblé à Bâle. La magnitude de 3.2 sur l’échelle de Richter . Des dégâts commencent à apparaître Saint-Louis.

    Les secousses sont faibles maison répétitives : la région de Bâle a encore tremblé dans la nuit de lundi à mardi par faute d’une installation géothermique, qui joue aussi sur les nerfs des Alsaciens de la région frontalière.

    Des dizaines d’appels

    Le séisme d’une magnitude de 3.2 sur l’échelle de Richter a été suffisamment fort pour réveiller la population : la police et les pompiers de Bâle ont reçu des dizaines d’appels à la suite de cette secousse, la troisième à dépasser le degré 3 depuis le 8 décembre, sans compter plus nombreuses répliques plus faibles.
    Selon le Service sismologique suisse, le dernier séisme est lié comme les autres à la construction de la première centrale géothermique du pays. Ces travaux ont généré des secousses à la suite de l’injection d’eau pressurisée à 5000 m de profondeur.
    La société Geopower, chargée du projet Deep Heat Mining Dans le quartier de Kleinhüningen, a reconnu le mois dernier que l’installation était la cause du séisme et les travaux de forage ont été suspendus.
    Le 8 décembre, en effet un premier séisme de magnitude 3.4 avait provoqué une vive émotion dans la région bâloise ainsi qu’en Alsace. Les autorités bâloises avaient reçu un millier d’appels et une quarantaine d’annonces de dégâts.
    L’inquiétude bâloise a aussi son origine dans un événement historique : le dans séisme de 1356, suivi d’un gigantesque incendie.
    « Nous sommes un peu nerveux naturellement car les experts ne peuvent pas dire combien de secousses on va avoir », reconnaît Marc Keller, porte-parole du ministère bâlois des bâtiments publics.
    Les autorités locales doivent décider le 30 janvier de mettre un terme définitif ou non
    Au projet de géothermie, qui a déjà coûté 60 millions de francs suisses (37.5 millions d’euros) et devait alimenter 2700 ménages en chauffage et 10 000 autres en électricité.

    Des plaintes de locataires

    «De toute façon, les experts sont déjà partis et on pourrait pas relancer les travaux même si on le voulait », confie M. Keller.
    Coté français, le député-maire de Saint-Louis, Jean Ueberschlag, a exigé l’arrêt définitif du projet, responsable de nombreux dégâts dans sa conscription frontalière.
    « On n’a pas le droit de jouer à pile ou face la sécurité de nos population », a-t-il écrit aux autorités suisses.

    L’office HLM de Saint-Louis a été saisi, depuis les premières secousses, de trois plaintes pour fissures. Plaintes émises par des locataires, qui habitent dans des constructions datant respectivement de 1930, 1960, et 1995. Un ingénieur spécialiste du béton a été invité à se pencher sur les lézardes. Selon Pascal Vienot : « Il n’y a pas péril en la demeure, mais es secousses bâloises ont eu pour conséquence d’agrandir les petites fissures déjà existantes et d’en faire apparaître de nouvelles ».

    « C’est l’expert qui déterminera de la suite à donner à ces dégâts.
    Pour l’instant, l’évaluation est minime, mais ce qui l’est aujourd’hui ne l’est peut-être plus après », ajoute encore Gérard Brand pour l’office HLM.




    allez courage
    pourvu ke çà dûre -A+

  34. #28
    Lucien COSTE

    Re : Géothérmie et Tremblement de terre

    bonjour,

    Citation Envoyé par biechy-t-b-dt Voir le message
    bonjour
    vous aller trouver toutes les réponses a vos quesions sur le site de la compagnie de forage :http://www.dhm.ch/dhm-drillingInBasel.html

    bref un beau milles-feuilles de couche géologique....

    -A+
    hé bé effectivement comme zone propice aux dégâts c'est pas mal... pas besoin d'analyse supplémentaire avec de telles couches d'alluvion et de molasse.

    ceci a le don de me f..... dans une rogne noire :
    Où est l'étude de risques ?

    pour les plus curieux je leur suggère d'aller voir sur Google (ou Lycos, ou Yahoo) avec la demande
    "earthquake Niigata" pour comprendre ce qu'il peut arriver aux constructions même (c'est le cas de Niigata) parfaitement construites au point de vue parasismique.

    dans le même genre Mexico ( partie bâtie sur l'ex-lac de Texcoco- n'est pas mal non plus.(séisme de Michoacan dont l'épicentre est à 400 km de la ville)

    En fait on a à faire en surface à des sols liquéfiables (scientifiquement "thixotropes") qui sous l'effet d'une vibration prennent la consistance d'une boue, sans aucune résistance (voir Niigata, où une suite de pompages-réinjections est probablement la cause du séisme - j'avais transmis le document sur pompage-réinjection à D. CYPSER il y a une dizaine d'années).

    On sait construire sur de tels sols, il n'y a pas de problème.... mais ce n'est pas donné (pieux, dalles, etc...)


    Quant à libérer les contraintes existantes par des lubrifications/dissolutions... ben je ne m'y hasarderai pas, pour une simple raison c'est que souvent ( c'est pas la totalité mais c'est souvent) une faible séismicité permanente libère des énergies bien amorties alors qu'un séisme brutal causera des dégâts.
    on a un exemple extrême avec des séismes "lents" où des énergies correspondant à des M = 6 ou 7 sont libérées en quelques mois/années... sans pour autant causer des dégâts importants.

    --

    Lucien COSTE

  35. #29
    Yves2

    Re : Géothermie et tremblement de terre

    Bonjour à tous,
    Pas mal de points à repréciser, vu les derniers messages.
    Bblinou83, merci pour les précisions sur les jeux de failles, ça tombe bien c'est exactement ce que j'enseigne cette après midi à mes étudiants pour le cours de tecto...
    Pour le reste tes souvenirs sont... un peu eronnés. Le bassin du Rhin est un bassin sédimentaire Oligocène épais, avec plusieurs km de dépôts synrift. Il n'y a effectivement plus de signe d'extension franche, mais il reste une activité sismique notable, avec un enregistrement historique (cf Bâle, 1356) et géologique. On ne peut pas dire que la région est inactive, il y a un aléa non négligeable. Elle est même particulièrement active... Si il est possible d'y tenter de l'exploitation géothermique, c'est plutôt car le gradient géothermique est très élevé (70°C/km).
    Il n'y a pas non plus de "magma" en dessous... le manteau est solide, et c'est lui qui produit l'essentiel de la chaleur (par radioactivité) qui arrive en surface par conduction.
    Pour ce qui est de la sismicité induite, maintenant, je renvoie ceux que ça interesse à l'ouvrage suivant :
    Induced Seismicity, Harsh K. Gupta and Rajen-
    der K. Chadha (Editors). Pageoph Topical Vol-
    ume, Birkhauser, Basel, 1995, 217 pp., DM 48.-
    (paperback), ISBN 3-7643-5237-X.
    C'est pas récent récent, mais on y lit par exemple : "Induced seismicity may be qualitatively explained
    as the reaction of critically stressed pre-existing
    faults to artificial stress and/or fluid pressure pertur-
    bations. Critical factors distinguishing sites suscepti-
    ble to induced earthquakes remain to be quantified,
    however."

    Lucien, pour la thixotropie, je ne sais pas s'il y a des sites à risque dans le graben du Rhin. Si tu as des sources ça m'interesse. Je vais voir si une recherche PPRS donne quelque chose.

    Cordialement,

    Y.

  36. #30
    bblinou83

    Re : Géothermie et tremblement de terre

    Je crois que j'ai du mal m'exprimer. Je voulais dire qu'il n'y a plus d'extension du riht rhénan et non pas qu'il n'y avait plus d'activité, désolée.
    D'ailleurs, heureusement qu'il y a de l'activité, sinon, je pense qu'on pourrait s'inquiéter. Cela montre que notre planète est bien vivante.
    Pour le gradient thermique, je ne pense pas qu'il soit lié seulement à la radioactivité naturelle.
    Les plaques continentales et océaniques reposent sur le manteau magmatique et dans cette région, l'épaisseur de croûte continentale est moins épaisse d'où l'augmentation du gradient.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Une poussée d'environ 2 milliards de Gt -> tremblement de terre ?
    Par DomiM dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/03/2007, 22h37
  2. Gros tremblement de terre en Grèce
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/01/2006, 13h12
  3. Tremblement de terre en Amérique
    Par leghima lyes dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2005, 13h05
  4. tremblement de terre sur la lune ?
    Par Franco_ dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 18/09/2003, 19h22
  5. Tremblement de terre en France
    Par caronouna dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/02/2003, 23h48