Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Volcanisme, Naissance des Alpes



  1. #1
    Alain28

    Volcanisme, Naissance des Alpes


    ------

    Bonjours, Je voudrais savoir ou se trouve a peux pres tout les points Volcanique qui résulte de la naissance des Alpes! la plupart des volcans qui se sont elever a cette epoque sont éteint Non? l'Etna, le vésuve etc... ses volcans qui sont en activiter de nos jours (Siécle, Ans..) sont ils lier a l'elevation des Alpes?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Bentwo

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    La chaîne des Alpes résulte d'une collision entre 2 cc. Une collision n'engendre pas souvent de volcanisme (cF Himalaya, Pyrénées,ardennes.... : pas de volcanisme).

    Quand a l'Etna il est trés loin d'être éteint puisque c'est le volcan le plus actif en Europe!!!!! Ce volcan est un point-chaud c'est a dire que ses émissions de laves sont le fruit de la remontée de panaches mantellqiues(comme Hawai, le massif central, piton de la fournaise....).

    Pour ce qui est du Vésuve je ne sais pas si c'est un point chaud ou une trace de la subduction co(eurasienne)-co(afrique), si qq1 a des informations . Il me semble qu'il correspond au volcanisme d'arrière arc car ses laves sont trés riches en feldspathoides
    ----> Série Néphélinique ????

    Le vulcano, lipari ou stromboli sont des volcans typiques d'une subduction (dans notre cas subduction co/co --->formation d'un arc insulaire). C'est le type de volcanisme dont tu as parlé et que tu as un 'tit peu trop généralisé à la collision .

  4. #3
    Alain28

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Mais pour l'edification de la Chaine Hercynienne, il y avait une intense activité volcanique (Volcan du Nideck etc..), c'est marquer sa dans un Livre sur la géologie de l'Alsace et qui parle de la Chaine Hercynienne! En plus dans le sud Ouest de l'allemagne (Je me souvien plus du nom du coin) il y a des ruines de volcans qui date de l'édification de la chaine Alpine.. Faut m'expliquer... ^^

  5. #4
    charlie

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Bonjour,

    La chaîne des Alpes résulte d'une collision entre 2 cc. Une collision n'engendre pas souvent de volcanisme (cF Himalaya, Pyrénées,ardennes.... : pas de volcanisme).
    le fait est que la collision alpine à fait rejouer un tas de failles dans les zones périphériques qui ont engendrer des rifting (limagne, plaine l'alsace, etc...) et aussi à terme le volcanisme allemand et auvergnat. Ce n'est pas rien tout ça.
    En plus dans le sud Ouest de l'allemagne (Je me souvien plus du nom du coin) il y a des ruines de volcans qui date de l'édification de la chaine Alpine..
    on ne se moque pas des volcans allemands, ce sont bien moins des ruines que les mont Dores ou le Cantal...

    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Alain28

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Il y a pas une Carte qui montre ou se trouve le Volcanisme que la Chaine Alpine a provoquer?
    Dernière modification par Alain28 ; 28/10/2005 à 09h26.

  8. #6
    Bastien Delacou

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Oulala...que de racourcis et d'imprecisions dans cette discussion...
    Nous parlons de rapport entre volcanisme et naissance des Alpes... Pour ce qui est de la naissance des Alpes, elles résultent de la subduction de l'océan alpin ou thétysien du Crétacé à la fin de l'Eocène, puis de la collision entre la plaque européenne et la micro-plaque adriatique (de l'Oligocéne au Pliocène). Si la question est de trouvé des signes de volcanisme de cette époque, on peut en trouver dans les "reliques" de l'océan alpin, où l'ouverture océanique engendrait un volcanisme sous-marins typique des rides medio-océaniques, que l'on retrouve dans les fameuses ophiolites alpines (dont celles, magnifiques, du Chenaillet du côté de Briançon).
    Un autre type de volcanisme pourrait avoir eu lieu pendant cette période, il s'agit du volcanisme de subduction (fortement potassique). Mais à l'heure actuelle, les traces de ce type de volcanisme sont controversées, et uniquement présentent dans les sédiments qui résultent de l'érosion syn-orogénique.

    Ensuite, il y a le volcanisme dit "péri-alpin", depuis l'Allemagne et l'Alsace jusqu'au Massif Central...celui dont vous parlez...
    Et là encore, vous utilisez des raccourcis... Ce volcanisme est typique des grabens ou rift, et même si un lien temporel existe entre la mise en place de ces volcans et le paroxysme de la formation des Alpes, le lien géodynamique reste TRES controversé dans le milieu scientifique... Certains parlent de flambage de la lithosphere sous les contraintes apportées par les Alpes en formation, d'autres parlent de micro-point chaud, d'autres de rifting classique. Quoiqu'il en soit, il ne s'agit pas de volcanisme "alpin" à proprement parler...

    En espérant que je vous aurais éclairé sur le sujet...
    B. Delacou

  9. Publicité
  10. #7
    F_Rosselet

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Bonjour,

    Voila une excellente question pas aussi triviale qu'on ne l'imagine.
    Il est vrai qu'on pourrait s'attendre à un volcanisme d'arc durant la subduction de la Tethys Alpine sous la plaque Adriatique. Ce volcanisme a bel et bien existé mais n'
    a pas été très intense. Les seules traces que l'on retrouve est du matériel andésitique dans les grès de Taveyannes (Suisse) et dans les grès du Champsaur, tous deux d'âge Oligocène si je ne m'abuse.
    Les intrusions du Bergell et compagnie ne sont pas à relier à ce volcanisme d'arc mais plutôt aux effets de la rupture du slab de la Tethys Alpine.
    Comment expliquer cette quasi absence de volcanisme??
    Bonne question, peut-etre que ces séries si elles existent ne s'observent plus à l'affleurement (lors de la collision ces séries se sont retrouvées en position supérieure et auraient été érodées). Ou alors il se peut que les conditions pour engendrer du volcanisme d'arc n'aient pas été réunies. Le couplage ayant dû être très fort entre les 2 plaques (dû à la taille réduite du prisme d'accrétion), il n'y a peut être pas eu le "coin mantellique" entre les 2 plaques nécessaire à la production de magma.

    Les explications restent ouvertes....

    Concernant le volcanisme Alsacien, on peut y voir une réactivation du graben rhénan en réponse peut-être à la flexuration-déflexuration de la plaque européenne (flexural bulge - slab detachment). Aux dernières nouvelles il semblerait qu'on continue à attribuer le volcans auvergnats et du Cantal à un poit chaud ?

    Quoiqu'il en soit, en vertu de la vergence de la subduction de la Tethys Alpine (vers le sud pour le segment des alpes occidentales) toute trace de ce volcanisme d'arc est à rechercher en position très interne...

  11. #8
    aaricia8

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par F_Rosselet Voir le message
    Bonjour,

    Voila une excellente question pas aussi triviale qu'on ne l'imagine.
    Il est vrai qu'on pourrait s'attendre à un volcanisme d'arc durant la subduction de la Tethys Alpine sous la plaque Adriatique. Ce volcanisme a bel et bien existé mais n'
    a pas été très intense. Les seules traces que l'on retrouve est du matériel andésitique dans les grès de Taveyannes (Suisse) et dans les grès du Champsaur, tous deux d'âge Oligocène si je ne m'abuse.
    Les intrusions du Bergell et compagnie ne sont pas à relier à ce volcanisme d'arc mais plutôt aux effets de la rupture du slab de la Tethys Alpine.
    Comment expliquer cette quasi absence de volcanisme??
    Bonne question, peut-etre que ces séries si elles existent ne s'observent plus à l'affleurement (lors de la collision ces séries se sont retrouvées en position supérieure et auraient été érodées). Ou alors il se peut que les conditions pour engendrer du volcanisme d'arc n'aient pas été réunies. Le couplage ayant dû être très fort entre les 2 plaques (dû à la taille réduite du prisme d'accrétion), il n'y a peut être pas eu le "coin mantellique" entre les 2 plaques nécessaire à la production de magma.

    Les explications restent ouvertes....

    Concernant le volcanisme Alsacien, on peut y voir une réactivation du graben rhénan en réponse peut-être à la flexuration-déflexuration de la plaque européenne (flexural bulge - slab detachment). Aux dernières nouvelles il semblerait qu'on continue à attribuer le volcans auvergnats et du Cantal à un poit chaud ?

    Quoiqu'il en soit, en vertu de la vergence de la subduction de la Tethys Alpine (vers le sud pour le segment des alpes occidentales) toute trace de ce volcanisme d'arc est à rechercher en position très interne...
    Bonjour à tous,
    Il est vrai qu'on pourrait s'attendre à un volcanisme d'arc durant la subduction de la Tethys Alpine sous la plaque Adriatique. Ce volcanisme a bel et bien existé mais n'
    a pas été très intense. Les seules traces que l'on retrouve est du matériel andésitique dans les grès de Taveyannes (Suisse) et dans les grès du Champsaur, tous deux d'âge Oligocène si je ne m'abuse.
    Il me semblait qu'au contraire il n'avait pas été trouvé de trace de volcanisme lié à la subduction dans les Alpes? Et qu'une des explications possible était que l'océan liguro-piémontais ("extension de la Téthys"?)était trop petit pour avoir donné lieu au magmatisme calco-alcalin classique dans les zones de subductions... Merci pour vos lumières sur cette question!!

  12. #9
    helens

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Concernant la relation possible entre le volcanisme du massif centrale, la formation du fossé rhénan et la formation des alpes, vous pouvez trouver de nombreux articles grâce à des bases de données comme Géoref ou Pascal par l'intermédiaire de bibliothèques universitaires.

    voici le nom d'un auteur qui a publié plusieurs articles dessus: Olivier Merle (actuel directeur du laboratoire Magmas et Volcans de Clermont-Ferrand)

  13. #10
    Bastien Delacou

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par aaricia8 Voir le message
    Bonjour à tous,


    Il me semblait qu'au contraire il n'avait pas été trouvé de trace de volcanisme lié à la subduction dans les Alpes? Et qu'une des explications possible était que l'océan liguro-piémontais ("extension de la Téthys"?)était trop petit pour avoir donné lieu au magmatisme calco-alcalin classique dans les zones de subductions... Merci pour vos lumières sur cette question!!
    C'est en effet une hypothèse possible. Nous ne sommes pas sur qu'il y ait eu un volcanisme de subduction associé à la disparition de l'océan Téthys...
    Mais il est vrai (cf F_Rosselet) que des traces (débris dans des sédiments gréseux) de volcanisme andésitique typique de subduction existe dans les grès Oligocène. Reste à savoir s'il s'agit d'un volcanisme associé à la subduction de la Téthys ou à un autre épisode dans la construction complexe des Alpes (rupture de slab, érosion d'anciennes séries andésitiques, etc).
    La question reste ouverte et malheureusement peu d'indices subsistent de cette partie de l'histoire alpine puisque la subduction puis la collision on "effacés" la plupart des traces de ces évenements...
    B. Delacou

  14. #11
    Squ@ll

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par Bentwo Voir le message
    La chaîne des Alpes résulte d'une collision entre 2 cc. Une collision n'engendre pas souvent de volcanisme (cF Himalaya, Pyrénées,ardennes.... : pas de volcanisme).

    Quand a l'Etna il est trés loin d'être éteint puisque c'est le volcan le plus actif en Europe!!!!! Ce volcan est un point-chaud c'est a dire que ses émissions de laves sont le fruit de la remontée de panaches mantellqiues(comme Hawai, le massif central, piton de la fournaise....).

    Pour ce qui est du Vésuve je ne sais pas si c'est un point chaud ou une trace de la subduction co(eurasienne)-co(afrique), si qq1 a des informations . Il me semble qu'il correspond au volcanisme d'arrière arc car ses laves sont trés riches en feldspathoides
    ----> Série Néphélinique ????

    Le vulcano, lipari ou stromboli sont des volcans typiques d'une subduction (dans notre cas subduction co/co --->formation d'un arc insulaire). C'est le type de volcanisme dont tu as parlé et que tu as un 'tit peu trop généralisé à la collision .
    Et j'ajoute que les Pyrénées ne sont pas une chaîne de collision mais une chaîne intracontinentale (cf Debelmas ou autres). En effet il n'y a jamis eu création de croûte océanique entre l'Ibérie et le craton Européen donc il ne peut pas y avoir ensuite de collision à proprement parler. On parle donc de chaine intracontinentale avec un écaillage plus ou moins complexe.

  15. #12
    Gumuz

    Post Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Euh... pour les Pyrenees il y a un raccourci... bien sur il y a eu collision au sens propre ! sauf qu'il n'y a pas de trace d'une croute oceanique, mais ca n'empeche pas une collision.

  16. Publicité
  17. #13
    F_Rosselet

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par Squ@ll Voir le message
    Et j'ajoute que les Pyrénées ne sont pas une chaîne de collision mais une chaîne intracontinentale (cf Debelmas ou autres). En effet il n'y a jamis eu création de croûte océanique entre l'Ibérie et le craton Européen donc il ne peut pas y avoir ensuite de collision à proprement parler. On parle donc de chaine intracontinentale avec un écaillage plus ou moins complexe.
    Alors que dire des lherzolites (qui sont des péridotites et qui ont justement été définies à Lherz dans les pyrénées)???. L'ibérie a été séparée de l'Eurasie un court instant lorsque l'Atlantique a tenté de s'ouvrir vers l'Est (Biscay et pull-apart pyrénéen) au Barrémien. Aussi modeste fut-il, ce bassin pull apart (sorte de Golfe de Californie) a engendré les ophiolites de Lherz. Et si on regarde les données de paléomagie (pardon de paléomagnétisme...) on voit que l'Ibérie est solidaire de la plaque Africaine (mouvement vers l'est au Barrémien puis rotation antihoraire au Créatacé supérieur, ce qui a engendré la fermeture de ce "sillon" pyrénéen).

  18. #14
    Yves2

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Hello François,
    Ces lherzolites sont elles vraiment le reflet d'une "vraie" croûte océanique ?
    Je serais interessé par une référence si tu as.
    Cordialement

    Yves

  19. #15
    F_Rosselet

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par Yves2 Voir le message
    Hello François,
    Ces lherzolites sont elles vraiment le reflet d'une "vraie" croûte océanique ?
    Je serais interessé par une référence si tu as.
    Cordialement

    Yves
    Bonjour Yves, non en effet on ne peut pas parler d'une "vrai e" crôute océanique, surtout dans un tel contexte de pull apart. Il n'y a apparemment jamais eu de réel spreading dans ce tout petit espace (trop contraint dans l'espace et le temps surtout) mais il est tout à fait qu'il y ait eu quelques petits bassins océanisés.
    Par contre le rifting est très bien caractérisé avec de nombreux filons de gabbros accompagnés d'un important métasomatisme, montrant très bien la subsidence tectonique très brusque si caractéristique de ces bassins en pull apart.
    Concernant des références, j'ai pas grand chose de récent (Mattauer et Cie...). Par contre il y a des papiers très intéressants de Bodinier sur la pétrochimie de ces lherzolites dont voici un lien avec une chouette biblio.
    http://petrology.oxfordjournals.org/.../full/45/2/299

    Je reposte dès que j'ai du nouveau.

  20. #16
    Yann569

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Alain28, à moins que tu le sache, je tiens à te dire que les chaînes de montagnes NE SONT PAS ISSUES de l'activité volcanique de la "Croûte", de la Terre, mais de ses mouvements tectoniques qui, aussi, provoquent des éruptions volcaniques. Je m'explique :
    Le Mouvement Tectonique fait plusieurs types de réactions sur la surface de la Terre : une plaque tectonique peut passer sous ou sur une plaque, c'est une Subduction ; deux plaques peuvent aussi se "frotter horizontalement", c'est un Rift.
    Plus haut, certains "contributeurs" t'on parlé de "points chauds", ce sont des montées de laves, de magma qui, lors d'un séisme, peuvent faire une éruption.
    La Chaîne des Alpes, vient d'une, des Subductions, mais se sont des plaques (africaine et (dite) Eurasienne) qui provoque des éruptions en Italie (Vésuve, Stromboli) ! ...
    Voilà, pour faire simple ...

  21. #17
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Tu réponds à un message vieux de 14 ans
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #18
    Yann569

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    ... Mieu x vaut tard que jamais ! ...

  23. Publicité
  24. #19
    f6bes

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Bjr à toi,
    Encore faut il que l'intéressé (Alain) soit en état de lire la réponse
    et non pas ( comme dans une autre discussion ) que l'intéressé ne soit plus de ce monde.
    Bonne journée

  25. #20
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Bonjour et bienvenue sur les forums Futura-Sciences
    Quite a faire un deterrage, il aurait ete mieux d'etre factuellement correct.

    Citation Envoyé par Yann569 Voir le message
    une plaque tectonique peut passer sous ou sur une plaque, c'est une Subduction
    pas clair, dans l'etat, cela peut aussi etre une collision ou une obduction.

    deux plaques peuvent aussi se "frotter horizontalement", c'est un Rift.
    Non, ce que tu decris est une faille transformante (ou une zone de cisaillement s'il n'y a pas de faille). Un rift est une marge divergente (par opposition au cas mentionne precedemment)

    "points chauds", ce sont des montées de laves, de magma qui, lors d'un séisme, peuvent faire une éruption.
    Non, un point chaud est un panache de manteau solide legerement plus chaud que la normale; pas de magma (et encore moins de lave). Par contre il y a fusion du manteau a une profondeur assez elevee qui cree du volcanisme en surface.

    Il y a beaucoup de chose a dire sur le volcanisme en zone de collision (et il y a quelques erreurs/imprecisions dans ces vieux messages), mais compte-tenu que la discussion est vieille de 14 ans, j'ai la flemme

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 02/08/2020 à 10h39.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  26. #21
    Yann569

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    vous savez, cher modérateur et autres contributeurs,

    je ne donnais qu'une explication simple, sans entrer dans les détails (obductions, ...), pour Alain28, qui me semble avoir quelques notion de volcanisme, mais n'étant pas sûr (qui peut l'être vraiment ? ...), compte tenu du sens de sa question, raison pour laquelle j'ai mentionné "à moins que tu le sache" ! ...

    Pour le reste, dont le "retard" de 14 ans, en ce qui me concerne j'en ai presque 50 ... et ce que je donne comme "information" date ... du Collège ! ... ce qui semble bien loin par les contributeurs, car entrant directement dans le détail ! ... il s'agissait donc, de ma part, d'un simple rappel de bases ...

    Bien à vous, amicalement, Yannick.

  27. #22
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    pas clair, dans l'etat, cela peut aussi etre une collision ou une obduction.
    Je ne comprends pas, Yann569 parle de subduction. C’est bien le mécanisme par lequel une plaque passe sous une autre ou alors je ne comprends pas l’étymologie du terme. Sub signifie bien en dessous.

    Qu’il y ait d’autres mécanismes liés au déplacement des plaques c’est exact, mais on ne parle alors pas de subduction. Je suppose que c’est cette omission des autres mécanismes que tu voulais corriger mais ta formulation est équivoque et peut induire en erreur.
    Dernière modification par JPL ; 03/08/2020 à 14h28.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #23
    Almandin

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je ne comprends pas, Yann569 parle de subduction. C’est bien le mécanisme par lequel une plaque passe sous une autre ou alors je ne comprends pas l’étymologie du terme. Sub signifie bien en dessous.
    Bonjour.

    Ce que Tawahi voulait préciser (à mon avis), c'est que le plongement d'une lithosphère sous une autre n'est pas un mécanisme propre à la subduction. Dans le cas d'une collision, on a bien aussi le chevauchement d'une lithosphère par dessus une autre. Dans le modèle alpin et himalayen, il est proposé que cela soit hérité de la subduction qui avait lieu juste avant, mais on a des cas de collision sans subduction comme les Pyrénées où une des deux lithosphères plonge sous l'autre.

    800px-Profile_through_the_Pyrenees_FR.svg.png
    Coupe lithosphérique interprétative des Pyrénées. Source : Wikipédia, article Géologie des Pyrénées.
    Si on est certain de détenir la vérité en science, c'est que l'on se trompe de chapelle.

  29. #24
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je ne comprends pas, Yann569 parle de subduction. C’est bien le mécanisme par lequel une plaque passe sous une autre ou alors je ne comprends pas l’étymologie du terme. Sub signifie bien en dessous.
    Yann569 decrit une plaque passant 'sous' ou 'sur' une plaque, sans specifier davantage, cela peut etre donc etre l'une des trois options.

    Subduction inclut toutes les marges convergente oceanique >< oceanique et une grande majorite des oceanique >< continentale
    Obduction est une partie de la minorite oceanique >< continentale
    Collision est une marge convergente continentale >< continentale.
    On peut y rajouter une certaine partie des collsion d'arc (accretion) et le cas rare de subduction continentale, mais c'est moins important.

    Dans tout ces cas, comme Almandin le fait remarquer, il y a une plaque qui passe au dessus d'une autre qui passe en dessous; la subduction n'est que l'un de ces cas, et dans le cadre de cette discussion, l'orogene alpin etant une collision ou la plaque europeene passe sous la plaque adriatique, cela valait la peine de le faire remarquer

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  30. Publicité
  31. #25
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Salut,

    Citation Envoyé par Yann569 Voir le message
    je ne donnais qu'une explication simple, sans entrer dans les détails (obductions, ...)
    Le souci n'est pas l'absence de detail mais le choix de certains termes (parfois dans un souci de simplification) propageant des idees fausses (ex: un point chaud n'est pas et n'a jamais ete une remontee de magma/lave; cela perpetue entre autre cette erreur tres repandue de penser que le manteau est liquide).

    pour Alain28, qui me semble avoir quelques notion de volcanisme, mais n'étant pas sûr (qui peut l'être vraiment ? ...),
    Vu que j'ai eu (meme epoque, donc 13-14ans) des discussions moyennement poussees sur la volcano du Kaisertuhl, la geodynamique mediteraneene et quelques autres sujets que Alain28 a ouvert a l'epoque, je suis sur qu'il a eu l'essentiel de l'information qu'il voulait dans cette discussion.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  32. #26
    Almandin

    Re : Volcanisme, Naissance des Alpes

    Juste pour reprendre 2-3 choses en complément des remarques de Tawahi.

    Citation Envoyé par Yann569 Voir le message
    les chaînes de montagnes NE SONT PAS ISSUES de l'activité volcanique de la "Croûte", de la Terre, mais de ses mouvements tectoniques qui, aussi, provoquent des éruptions volcaniques
    Cela est plutôt vrai pour les chaînes dites de collision (Alpes, Himalaya...), mais les arcs volcaniques et les cordillères (Japon, Andes, Rocheuses...) sont également des chaînes de montagnes, en partie formées grâce à l'activité volcanique.
    Question annexe : pourquoi avoir mis le mot croûte entre guillemets ?

    D'une manière plus générale, il faut faire attention à un biais qui est inculqué par l'enseignement de la géologie : beaucoup de contextes géodynamiques sont mixtes. Même si les différents processus (rifting, subduction, collision, points chauds...) sont enseignés séparément à partir de cas typiques simples, cela ne les rends pas antithétiques entre eux. Deux exemples concrets : l'Islande, qui est à la fois sur une dorsale et sur un point chaud, et la subduction nord-américaine, où la dorsale séparant la plaque pacifique et les restes de la plaque farallon plonge sous la plaque nord-américaine.
    Si on est certain de détenir la vérité en science, c'est que l'on se trompe de chapelle.

Discussions similaires

  1. Volcanisme dans les Alpes
    Par Babz dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 16
    Dernier message: 04/03/2006, 22h09
  2. [1èS] Répartition des types de volcanisme (en %) ?
    Par chez_julien dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/02/2006, 14h44
  3. [TIPE] [BCPST]Volcanisme effusif / Volcanisme explosif
    Par lilix dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/02/2006, 19h43
  4. TPE volcanisme: évolution des pévisions (première S)
    Par dj des vosges dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/12/2005, 15h43
  5. Fosse des Mariannes et volcanisme associé
    Par newtstl2 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 18
    Dernier message: 30/11/2004, 08h53