Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 61

Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?



  1. #31
    invité576543
    Invité

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?


    ------

    Citation Envoyé par Argyre
    En revanche, quel est le taux de conversion de cette énergie en chaleur ? En général, lorsqu'un objet tombe dans l'eau, il y a un peu de chaleur dégagé, mais il y a surtout de l'énergie cinétique donnée aux molécules d'eau avec formation d'une petite vague. Autrement dit, l'énergie gravitationnelle serait essentiellement convertie en mouvements du magma plutôt qu'en chaleur, non ?
    Précisons que le sujet m'intéresse, mais que j'aurais été incapable de faire un aussi bon résumé que Gilgamesh!

    Pour la conversion, c'est plus ou moins le même point que DonPanic. Dans le cas de l'eau, pour faire simple, l'énergie est convertie dans un premier temps en énergie mécanique macroscopique (vagues). Mais la vague va finalement disparaître, et l'énergie mécanique des vagues a été dissipée en chaleur. Donc l'opération peut se résumer comme une transformation en chaleur. C'est juste un raccourci.

    L'énergie mécanique d'un côté augmente (mis en mouvement du magma ou de l'eau) et de l'autre ralentit (frottements). Si le mouvement est stationnaire, ce qui est en gros le cas dans le cas du magma, au moins à échelle temporelle suffisamment grande devant les séismes par exemple, on peut considérer que l'énergie mécanique est invariante, et on résume en disant que l'énergie gravitationnelle est transformée en chaleur (et ce à 100%) en faisant le bilan en ignorant le passage par le mouvement mécanique, passage neutre (ou presque) d'un point de vue comptable.

    S'il y avait stockage croissant en énergie mécanique, les mouvements magmatiques devraient être de plus en plus grande ampleur, la dérive des continents aller de plus en plus vite, etc. J'imagine (je n'en sais rien) que le refroidissement général va plutôt dans l'autre sens, celui d'une baisse de l'amplitude du mouvement. Comme dans le bilan de Gilgamesh, l'énergie mécanique est amalgamée avec la capacité thermique, cela ne change rien au bilan.

    Voilà en gros ce que je comprends...

    Cordialement,

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    De ce qui précède, qui laisse entendre que la machinerie interne fonctionne comme un système thermique pratiquement fermé, l'energie thermique y est dissipée quasiment en totalité en mouvements convectifs, non ?
    Non, c'est dissipé en chaleur à la surface, en grande partie au niveau de dorsales océanique (où la croûte est amincie et où l'échange avec l'eau de mer à 4°C ne pose pas de problème).

    Contrairement a ce qu'on imagine, l'énergie cinétique de la convection est totalement ridicule. Imaginons l'ensemble manteau+noyau en convection a une vitesse typique de 1 cm/an.

    M = 6e24 kg
    v = 3e-10 m/s

    mv² ~ 100 000 W, soit l'énergie cinétique d'une voiture d'1 tonne lancée à 100 km/h. Une misère autrement dit.

    a+

  4. #33
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    'tin...

    lire mv²/2 = 300 000 J (et une auto de 1t à 100 km/h c'est 390 000 J)

  5. #34
    yannetos

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Merci pour toutes ces explications.

    Toutefois, je suis toujours un peu borné et en lisant l'ensemble des réponses, il y a un truc qui n'est pas clair : le rayonnement solaire.
    Car on dit qu'il y a 44 TW qui part dans l'espace mais combien arrive de l'espace c'est à dire du soleil ?

    Vers quelle température la terre tend t'elle ? et à quelle échéance ?
    (la conclusion du bilan thermique est bien de savoir où on va)

    Et les autres planètes et la lune, qu'en est-il ?

    Je m'excuse de ne jamais être complètement satisfait mais je profite de vos connaissances.

  6. #35
    invité576543
    Invité

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par yannetos
    il y a un truc qui n'est pas clair : le rayonnement solaire.
    Car on dit qu'il y a 44 TW qui part dans l'espace mais combien arrive de l'espace c'est à dire du soleil ?
    Dans le poste 29 j'indique l'ordre de grandeur de 130 000 TW! En bref la thermique interne est négligeable devant la thermique atmosphérique...

    Vers quelle température la terre tend t'elle ? et à quelle échéance ?
    (la conclusion du bilan thermique est bien de savoir où on va)
    Comme les effets atmosphérique sont prépondérants, l'évolution de la température interne n'a pas d'importance pour quelques milliards d'années...

    Et les autres planètes et la lune, qu'en est-il ?
    Pour la Lune, il doit ne rester que les désintégrations j'imagine, mais comme le rapport surface/volume est beaucoup plus grand, ça doit faire une température interne beaucoup plus basse. Plus généralement, plus c'est petit, moins c'est chaud... (avec exceptions voir plus loin Io)

    Vénus doit être assez similaire à la Terre, sauf qu'il y a moins de fer au centre, sf erreur. On y a détecté des volcans..

    Il y a des cas particuliers, comm Io, dont l'intérieur est chauffé par des effets de marée qui la déforme cycliquement...

    Jupiter émet de manière assez importante, deux fois ce qu'il reçoit du Soleil. D'après un de mes bouquins, c'est dû à la contraction qui n'est pas terminée...

    En résumé, il y a beaucoup de cas particuliers...

    Cordialement,

  7. #36
    DonPanic

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Non, c'est dissipé en chaleur à la surface, en grande partie au niveau de dorsales océanique (où la croûte est amincie et où l'échange avec l'eau de mer à 4°C ne pose pas de problème).
    Contrairement a ce qu'on imagine, l'énergie cinétique de la convection est totalement ridicule. Imaginons l'ensemble manteau+noyau en convection a une vitesse typique de 1 cm/an.
    M = 6e24 kg
    v = 3e-10 m/s
    mv² ~ 100 000 W, soit l'énergie cinétique d'une voiture d'1 tonne lancée à 100 km/h. Une misère autrement dit.
    Skuzz, Gilgamesh
    Citer un chiffre d'énergie cinétique tel que tu le fais m'apparait pour le moins léger quand il faut considérer l'énergie nécessaire à mettre en mouvement et faire atteindre des vitesses de déplacement significatives à un matériau solide qui ne devient visqueux que sous l'action de contraintes extrêmement élevées.
    Ta bagnole, pour réaliser son énergie cinétique, tu as mis en oeuvre 3 fois plus d'énergie en tenant compte des pertes, et elle est sensée avoir été réalisée pour en optimiser le rendement.
    Il faut prendre en compte l'énergie à mettre en oeuvre pour faire fluer un matériau plutôt solide pour y déclencher des mouvements de convection. L'énergie que tu cites ne saurait représenter que le rendement du système.
    K'as voir l'énergie qu'il te faut pour touiller de la pâte à pain
    D'autre part, il y a des vitesses de plaques >17cm/an

  8. Publicité
  9. #37
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par yannetos
    Merci pour toutes ces explications.

    Toutefois, je suis toujours un peu borné et en lisant l'ensemble des réponses, il y a un truc qui n'est pas clair : le rayonnement solaire.
    Car on dit qu'il y a 44 TW qui part dans l'espace mais combien arrive de l'espace c'est à dire du soleil ?
    Pour compléter la réponse de mmy je suppose que la question sous jacente c'est : pourquoi la Terre se refroidit elle alors qu'elle reçoit plus d'énergie du Soleil (130 000 TW) qu'elle n'en rayonne (44 TW). La réponse est que l'énergie thermique va toujours de la source la plus chaude à la source la plus froide.

    Le rayonnement solaire représente une quantité d'énergie journalière considérable mais il frappe une surface qui la réemet immédiatement vers l'espace. Elle ne s'échauffe donc que modérément. Le manteau terrestre ne reçoit de ses radioéléments qu'une quantité très modeste d'énergie mais il a beaucoup de difficulté à s'en débarasser et sa température d'équilibre est donc beaucoup plus élevée que celle de la surface. La source chaude reste donc le manteau et le flux thermique dirigé "vers le haut".


    Vers quelle température la terre tend t'elle ? et à quelle échéance ?
    (la conclusion du bilan thermique est bien de savoir où on va)
    La température du globe tend par définition vers la température moyenne de sa surface (qui dépend elle même de ce qu'elle reçoit du Soleil et de ce qu'elle retiens par effet de serre).

    Vers quelle échéance là ça devient ardu. D'abord il faut intégrer la décroissance exponentielle de la radioactivité ça c'est pas dur. Mais ensuite les modalités du transport de chaleur dans le noyau et dans le manteau (conduction, rayonnement, convection) dépendent de leur température absolu, de l'écart de température (Tchaud-Tfroid) et de leur composition chimique.

    Notamment en dessous d'une certain seuil, la convection est bloquée et ça devient purement conductif donc très très lent puisque dQ/dt = k(Tc-Tf) expression qui tend vers 0 (plus la différence de température est faible, moins elle se refroidit).

    Grosso modo la courbe de refroidissement ressemble a une exponentielle décroissante, avec un état d'équilibre assymptotique (donc "infiniment lointain").

    Un point a l'infini n'est pas très interessant. Ce qui présenterait un réel intérêt serait de définir la point d'arrêt de la convection (fin de l'activité tectonique).

    On calcul pour cela un paramètre unique qui suffit pour caractériser l'existence et l'intensité de la convection : le nombre de Rayleigh (Ra). Il est égal au rapport entre le phénomène moteur du mouvement (la poussée d'Archimède) et les phénomènes résistants (diffusion de chaleur et frottements visqueux).

    Ra = a.dT.g.h³/kappa.nu

    a : coef de dilatation
    dT : écart de temparature profondeur - surface
    g : accelération de la pesanteur
    h : épaisseur du fluide
    kappa : K/rho.Cp (diffusivité thermique)
    K : conductivité du fluide
    rho : masse volumique
    C : capacité calorifique
    nu : eta/rho (viscosité dynamique)
    eta : viscosité


    Pour Ra inférieur à une valeur critique Rac ~ 1000, l'énergie apportée au système est insuffisante : le fluide demeure immobile et c'est uniquement diffusif. Pour Ra>Rac le fluide convecte.
    Dans le manteau terrestre, Ra est de l'ordre de 100 millions, aucun problème, c'est convectif.

    Pour calculer l'évolution du système et bien par contre tu peux voir que c'est assez costaud dans le détail puisque c'est l'évolution de l'ensemble des paramètres qui entrent en compte dans le calcul de Ra qu'il faut évaluer.

    Et donc bref : je sais pas. arf !

    Sinon, quelque zoulis simulations de la convection du manteau ici :
    http://minilien.com/?BPLknBPLDP


    Et les autres planètes et la lune, qu'en est-il ?
    .
    Sur la généralité, on peut considérer qu'une planète produit de la chaleur en raison de son volume (en R³) et qu'elle s'en débarasse en raison de sa surface (en R²). La ratio des deux permet de dire que le temps de refroissement est en première approx proportionnel à R. Mars qui est deux fois plus petit devrait être deux fois plus froid par exemple.

    Mais comme l'a dit mmy c'est bourré de cas particuliers.

    Toutefois concernant l'existence d'une tectonique active la Terre est un peu seule dans son genre : toutes les autres telluriques (Mercure, Venus, Mars, Lune) en sembles dépourvues. Si convection il y a (c'est peu douteux) elle est trop profonde pour entraîner le manteau supérieur et la croûte sous forme de plaques litosphérique mobiles. Reste le volcanisme (c'est à dire la remontée de poche de manteau fondu se frayant un passage a travers la litosphère rigide).

    Dans les corps extérieur il y a sans doute des cas convectifs mais dans des manteaux de glaces panétaires.

    a+

  10. #38
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    erratum : la diffusivité thermique c'est la lettre Chi pas Kappa

  11. #39
    invité576543
    Invité

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    L'énergie que tu cites ne saurait représenter que le rendement du système
    Je ne comprends pas... On parle d'énergie mécanique qui existe, pas de l'énergie qui a servi à l'obtenir. Si le rendement est <1, le reste est sous forme de chaleur, non? L'énergie qui a servi mais qui est "hors rendement", où peut-elle être sinon?

    Cordialement,

  12. #40
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    Skuzz, Gilgamesh
    Citer un chiffre d'énergie cinétique tel que tu le fais m'apparait pour le moins léger quand il faut considérer l'énergie nécessaire à mettre en mouvement et faire atteindre des vitesses de déplacement significatives à un matériau solide qui ne devient visqueux que sous l'action de contraintes extrêmement élevées.

    Ta bagnole, pour réaliser son énergie cinétique, tu as mis en oeuvre 3 fois plus d'énergie en tenant compte des pertes, et elle est sensée avoir été réalisée pour en optimiser le rendement.
    Il faut prendre en compte l'énergie à mettre en oeuvre pour faire fluer un matériau plutôt solide pour y déclencher des mouvements de convection. L'énergie que tu cites ne saurait représenter que le rendement du système.
    K'as voir l'énergie qu'il te faut pour touiller de la pâte à pain
    Ah bah si on peut très bien voir la chose sous l'angle d'une rendement. Les 44 TW ne sont pas de trop pour mettre en marche tout le bouzin mais la fraction convertie en Ec est insignifiante. Ça veut bien dire que le rendement mécanique (W/Q) est vraiment très faible. Pour calculer le rendement d'une voiture on fait bien ce genre de ratio.


    D'autre part, il y a des vitesses de plaques >17cm/an
    Tu chipotes. J'ai pris 1cm/an pour faire une moyenne sur la totalité du globe terrestre

    a+

  13. #41
    Argyre

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Tu chipotes. J'ai pris 1cm/an pour faire une moyenne sur la totalité du globe terrestre
    a+
    Pourquoi pas, mais d'où sort ce chiffre ? Pourquoi pas des vitesses de 100 mètres par an en moyenne ? La croûte est solide, normale qu'elle ne bouge pas beaucoup, mais le manteau est liquide, donc je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas des déplacements de 10 kilomètres par an par endroits, voire plus.
    Je suis peut-être à côté de la plaque ( ) mais une moyenne annuelle de 100 mètres ne m'aurait pas surpris plus que ça.

  14. #42
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par Argyre
    Pourquoi pas, mais d'où sort ce chiffre ? Pourquoi pas des vitesses de 100 mètres par an en moyenne ? La croûte est solide, normale qu'elle ne bouge pas beaucoup, mais le manteau est liquide, donc je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas des déplacements de 10 kilomètres par an par endroits, voire plus.
    Je suis peut-être à côté de la plaque ( ) mais une moyenne annuelle de 100 mètres ne m'aurait pas surpris plus que ça.

    rectif : le manteau est solide, c'est simplement que c'est un solide ductile (comme par exemple un métal que l'on peut déformer ou tréfiler sans qu'il se brise) tandis que la croûte est cassante.

    Les vitesse typique des plaques s'étagent entre 0 et 10 cm/an en ordre de grandeur. Elles sont entrainée par le manteau supérieur, ça nous donne une indication correct des vitesses de convection. Toute les zones du manteau ne sont pas en mouvement ceci dit. 1 cm/an n'est pas une mesure exact mais en ordre de grandeur c'est ça.

    Par contre, le noyau étant beaucoup plus fluide (viscosité de l'ordre de 1e-2) je crois dans mon souvenir qu'on atteind plutôt la dizaine de mètre par an.

    a+

  15. Publicité
  16. #43
    DonPanic

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Salut

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Les vitesse typique des plaques s'étagent entre 0 et 10 cm/an en ordre de grandeur. Elles sont entrainée par le manteau supérieur, ça nous donne une indication correct des vitesses de convection. Toute les zones du manteau ne sont pas en mouvement ceci dit. 1 cm/an n'est pas une mesure exact mais en ordre de grandeur c'est ça.
    Ordre de grandeur largement hypothéticopifomètrique : à 10 ordres de grandeur près, l'énergie exigée est cent fois supérieure
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Structure_de_la_Terre
    Citation Envoyé par fr.wikipedia.org
    Le manteau est le siège de courants de convection qui transfèrent la majeure partie de l’énergie calorifique du noyau de la Terre vers la surface.
    Ces courants provoquent la dérive des continents mais leurs caractéristiques précises (vitesse, amplitude, localisation) sont encore mal connues.
    Cf Planet-Terre/Infosciences
    Citation Envoyé par Planet-Terre/Infosciences
    Il existe un couplage entre la plaque rigide en surface et le manteau ductile en mouvement entrainant la plaque (on parle de couplage mécanique).
    Il semble logique de concevoir que, du fait de la surface concernée par le couplage, la contribution des mouvements de matière du manteau (s'appliquant sur toute la surface de la plaque y compris sur les surfaces de lithosphère subduite) est probablement supérieure à celle que fournit la ligne de divergence (le long de la seule ligne d'accrétion)...
    D'où on ne peut considérer les vitesses de déplacement des plaques repésentatives des vitesses des mouvements de matière du manteau

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Par contre, le noyau étant beaucoup plus fluide (viscosité de l'ordre de 1e-2) je crois dans mon souvenir qu'on atteind plutôt la dizaine de mètre par an.
    pour une fluidité atteignant celle de l'eau, je m'attends à des vitesses nettement plus élevées malgré la densité dudit liquide
    Dernière modification par DonPanic ; 15/11/2005 à 23h18.

  17. #44
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut
    Ordre de grandeur largement hypothéticopifomètrique : à 10 ordres de grandeur près, l'énergie exigée est cent fois supérieure
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Structure_de_la_Terre
    Pas a 10 ordres de grandeur, mais à 1 (1 ordre de grandeur = x10)
    En fait en consultant "La Physique de la Terre" (Belin) j'ai même :

    vitesse "typique" du fluide (m/s) :

    manteau : 1e-8
    noyau liquide : 1e-4

    mais ça me semble excessif appliqué a tout le volume.
    Calculs à refaire quand même a cause du noyau.

    Cf Planet-Terre/Infosciences
    Il semble logique de concevoir que, du fait de la surface concernée par le couplage, la contribution des mouvements de matière du manteau (s'appliquant sur toute la surface de la plaque y compris sur les surfaces de lithosphère subduite) est probablement supérieure à celle que fournit la ligne de divergence (le long de la seule ligne d'accrétion)...

    ==

    D'où on ne peut considérer les vitesses de déplacement des plaques repésentatives des vitesses des mouvements de matière du manteau
    euh, j'ai appliqué une vitesse moyenne a l'ensemble du volume terrestre, pas simplement aux plaques.




    pour une fluidité atteignant celle de l'eau, je m'attends à des vitesses nettement plus élevées malgré la densité dudit liquide
    pour un fluidité disons 100 fois inférieure quand même, mais oui il faut imaginer des vitesse de convection nettement plus conséquent dans le noyau effectivement. De l'ordre du km/an.

    a+

  18. #45
    DonPanic

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Salut
    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Pas a 10 ordres de grandeur, mais à 1 (1 ordre de grandeur = x10)
    En fait en consultant "La Physique de la Terre" (Belin) j'ai même :
    vitesse "typique" du fluide (m/s) :
    manteau : 1e-8
    noyau liquide : 1e-4
    mais ça me semble excessif appliqué a tout le volume.
    Calculs à refaire quand même a cause du noyau.
    Ça date de quand ? Parce que ça bouge tout le temps, là dessous...
    Je trouve à priori extraordinairement difficile de faire une pondération entre zones calmes et zones agitées,
    de plus, ya pas que les vitesses de déplacement de matière à prendre en compte en dissipation d'énergie mécanique, faut-il exclure l'agitation moléculaire due à la chaleur, vibrations, ondes sonores ?
    Citation Envoyé par Gilgamesh
    euh, j'ai appliqué une vitesse moyenne a l'ensemble du volume terrestre, pas simplement aux plaques.
    pour un fluidité disons 100 fois inférieure quand même, mais oui il faut imaginer des vitesse de convection nettement plus conséquent dans le noyau effectivement. De l'ordre du km/an.
    C'est que dans le noyau liquide, t'as tout un souk d'intéractions mouvements<=>mhd, vraissemblablement des échanges d'énergie cinétique couches liquides<=>noyau solide, alors va savoir ce qui relève du convectif et ce qui relève du magnétisme
    http://www.ens-lyon.fr/DSM/magistere...rle/index.html
    d'autant que la composition du noyau solide et éventuellement sa stratification sont discutées, si j'ai bien compris les modèles, on rechercherait plutôt à rajouter des radioséléments ou de la radioactivité manquantes...
    http://www.geolsoc.org.uk/template.cfm?name=KCore
    http://www.berkeley.edu/news/media/r.../10_heat.shtml

  19. #46
    invité576543
    Invité

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    de plus, ya pas que les vitesses de déplacement de matière à prendre en compte en dissipation d'énergie mécanique, faut-il exclure l'agitation moléculaire due à la chaleur, vibrations, ondes sonores ?
    Bonjour,

    J'ai du mal à suivre ton vocabulaire... Il n'y a pas de "dissipation" en énergie mécanique. La seule dissipation, c'est la chaleur dissipée en surface, et éventuellement (mais ça doit être très faible) en énergie magnétique.

    Ensuite l'agitation moléculaire et la chaleur, c'est la même chose à ma connaissance. Elle est donc incluse dans l'énergie thermique stockée, à savoir les 6 1027 J (6000 YJ!) cités par Gilgamesh.

    L'énergie est vibrations, ondes sonores et tout ça, en plus d'être en quantité vraisemblablement faible, est convertie en chaleur très vite. La partie entretenue doit être négligeable si tant est qu'elle existe.

    Faire la distinction entre toutes ces formes d'énergie semble être du deuxième ou du troisième ordre par rapport à la comptabilité discutée dans les 15 premiers messages du fil...

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 16/11/2005 à 10h29.

  20. #47
    DonPanic

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par mmy
    J'ai du mal à suivre ton vocabulaire... Il n'y a pas de "dissipation" en énergie mécanique. La seule dissipation, c'est la chaleur dissipée en surface, et éventuellement (mais ça doit être très faible) en énergie magnétique.
    Ah, la mise en mouvement et le déplacement de masses, l'entretien d'une oscillation, ça se fait à énergie nulle ?

  21. #48
    invité576543
    Invité

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    Ah, la mise en mouvement et le déplacement de masses, l'entretien d'une oscillation, ça se fait à énergie nulle ?
    C'est le terme "dissipation" le problème, ou la quantité relative à l'énergie thermique, selon ce à quoi répond cette remarque, qui, au passage, déforme outrancièrement ce que j'ai écrit.

    Pour la quantité, quand bien même le chiffre de Gilgamesh de 300 kJ n'est pas accepté, quand bien même on le multiplierait par 1000 (ce qui est éxagéré) on obtient 300 MJ, à comparer avec les 6000 YJ thermiques.

    Dans le domaine discussion de détail, on est en dessous de 10-18... C'est même plus des clopinettes, on est dans le nanonanoscopique...

    Ou encore, à 1000 kJ par kg d'énergie thermique, le milliardième en énergie cinétique représente une vitesse de 4 km par jour. Alors ergoter sur les cm par an, ça fait marrer...

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 16/11/2005 à 12h07.

  22. Publicité
  23. #49
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    Ça date de quand ? Parce que ça bouge tout le temps, là dessous...
    Ça date d'actuellement. Le temps caractéristique d'une convection c'est de l'ordre de 100 MA. Ça ne change pas du jour au lendemain

    Je trouve à priori extraordinairement difficile de faire une pondération entre zones calmes et zones agitées,
    C'est très facile en ordre de grandeur. Mais si tu te mets à chipoter sur un facteur 2 ou 3 évidemment tu vas avoir du mal.


    de plus, ya pas que les vitesses de déplacement de matière à prendre en compte en dissipation d'énergie mécanique, faut-il exclure l'agitation moléculaire due à la chaleur, vibrations, ondes sonores ?
    Tout ceci est confus sous ton scalp

    bon je reprend pas, mmy l'a fait.

    C'est que dans le noyau liquide, t'as tout un souk d'intéractions mouvements<=>mhd, vraissemblablement des échanges d'énergie cinétique couches liquides<=>noyau solide, alors va savoir ce qui relève du convectif et ce qui relève du magnétisme
    http://www.ens-lyon.fr/DSM/magistere...rle/index.html
    d'autant que la composition du noyau solide et éventuellement sa stratification sont discutées, si j'ai bien compris les modèles, on rechercherait plutôt à rajouter des radioséléments ou de la radioactivité manquantes...
    http://www.geolsoc.org.uk/template.cfm?name=KCore
    http://www.berkeley.edu/news/media/r.../10_heat.shtml
    [/QUOTE]

    Oui alors la MHD du noyau, je ne me lance pas. Mais effectivement tu as de fort couplage.

    Mais le bilan, c'est celui de ma 1e réponse, de t'façon.

    a+

  24. #50
    DonPanic

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Salut
    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Ça date d'actuellement. Le temps caractéristique d'une convection c'est de l'ordre de 100 MA. Ça ne change pas du jour au lendemain.
    C'est très facile en ordre de grandeur. Mais si tu te mets à chipoter sur un facteur 2 ou 3 évidemment tu vas avoir du mal.

    Tout ceci est confus sous ton scalp
    c'est comme mon bureau, de temps en temps, ya tout un bordel à ranger
    n'empêche que je ne fais que constater que les mouvements sous la peau du porridge sont nettement plus rapides qu'en surface où c'est tout sec tout croûté
    et que plus il est bien pâteux, le porridge plus ça demande d'énergie pour te touiller tout ça...
    http://tel.ccsd.cnrs.fr/documents/ar...l-00009127.pdf

  25. #51
    invité576543
    Invité

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Ce lien est très intéressant, mais à l'appui de quelle thèse le cites-tu, et quel est le chapitre pertinent à cette thèse?

    Cordialement,

  26. #52
    guidoline

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    J'ai faite une bref recherche sur la terre qui a du feu qui s'échappe de son noyau. Et si on veut bien on pourra voir sur cet adresse :
    http://forums.futura-sciences.com/th...refroidit.html

  27. #53
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    erreur 404

    ma quo ço passtile ?


  28. #54
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Cela veut dire que guidoline a donné un mauvais lien. Voici le bon http://forums.futura-sciences.com/thread39190.html
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  29. Publicité
  30. #55
    cioran

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par JPL
    Non, le soleil n'est pas une étoile ! Donc la gravité ne peut entraîner aucun phénomène de fusion nucléaire. C'est la radioactivité naturelle (uranium en particulier) qui cause ce dégagement de chaleur.
    SIIIIIIIII! le Soleil est une étoile, p...! La prochaine fois que vous écrirez quelque chose soyez sur avant d'appuyer sur "enter" de ne pas avoir écrit des sotisses.

  31. #56
    DonPanic

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par mmy
    Le mouvement convectif ne dissipe pas l'énergie, toujours dans ma compréhension, il la transporte de l'intérieur vers la surface, ou elle est dissippée (par conduction,(..)
    Ce ne sont pas les mouvements convectifs qui sont à l'origine des déplacements de plaques, de la surrection des montagnes ?
    En quoi est-il faux de dire qu'une partie de la chaleur de la Terre est convertie en énergie mécanique, ce qui pour moi, constitue un mode de dissipation de la chaleur du globe ?
    Citation Envoyé par mmy
    par séismes dont l'énergie est transformée in fine en chaleur, par les laves et gaz qui chauffent l'atmosphère.
    J'en connais des Pakistanais ou d'aures qui eussent préféré que le séisme qui a frappé leur région fût dissipé in fine en chaleur plutôt qu'en travail mécanique qui leur a écroulé leurs maisons, leurs routes, etc

  32. #57
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par cioran
    SIIIIIIIII! le Soleil est une étoile, p...! La prochaine fois que vous écrirez quelque chose soyez sur avant d'appuyer sur "enter" de ne pas avoir écrit des sotisses.
    Ça c'est bas ! Tu cites hors contexte une phrase de novembre 2005 (qui ira vérifier ?) dont j'a corrigé le lapsus évident le jour même (ce que tu t'abstiens de dire). Donc tu cherches à me faire passer pour un con !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  33. #58
    katib71

    Arrow Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    salut.
    je pense qu'il n'ya aucune theorie qui repend a cette question a 100 %

  34. #59
    yves25
    Modérateur

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    C'est rigolo de voir cette discussion repartir presque un an après s'être arrétée et repartir sur un pareil point de détail!

    le monde des forumeurs est bien bizarre parfois!!!!!!!!!

    En tout cas, à moi, ça m'a permis d'apprendre plein de choses et surtout d'acquérir des ordres de grandeur grâce à gilgamesh . Merci à lui...avec un an de retard.

    bon dimanche à tous
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  35. #60
    invité576543
    Invité

    Re : Pourquoi le noyau terrestre est-il très chaud ?

    Citation Envoyé par DonPanic
    Ce ne sont pas les mouvements convectifs qui sont à l'origine des déplacements de plaques, de la surrection des montagnes ?
    En quoi est-il faux de dire qu'une partie de la chaleur de la Terre est convertie en énergie mécanique, ce qui pour moi, constitue un mode de dissipation de la chaleur du globe ?
    Bonjour,

    Point de terminologie, sur le mot "dissipé". Libre à toi d'utiliser le sens que tu veux.

    Posté par mmy
    par séismes dont l'énergie est transformée in fine en chaleur
    J'en connais des Pakistanais ou d'aures qui eussent préféré que le séisme qui a frappé leur région fût dissipé in fine en chaleur plutôt qu'en travail mécanique qui leur a écroulé leurs maisons, leurs routes, etc
    Le "in fine" n'était peut-être pas là pour rien?

    Cordialement,

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [TPE] Ondes S et graine du noyau terrestre
    Par sylv.69 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/10/2007, 18h27
  2. Sidérites et composition chimique du noyau terrestre
    Par magalette dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/05/2006, 21h19
  3. Rotation du noyau terrestre
    Par DonPanic dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2005, 10h21
  4. Noyau terrestre : fin prochaine ?
    Par eklipse dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 48
    Dernier message: 20/03/2005, 20h53
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 13/08/2004, 15h36