Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Observation de l'iridium de la transition KT



  1. #1
    jym

    Observation de l'iridium de la transition KT


    ------

    est ce que il est possible de voir des particules microscopique d'iridium natif ? a la binoculaire?

    -----

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    Rétinite

    Re : la couche tk presence de l'iridium?

    Salut, il me semble que ce doit être possible je ne vois pas pour quelles raisons ca ne le serait pas.
    En revanche et à ma connaissance rares sont les endroits en France où on peut trouver de l'Ir KT.
    Je pense que pour en voir au microscope les cristaux doivent être suffisamment gros . Nous étions loin des origines supposées d'émissions d'Ir de l'époque(Amérique Centrale et Inde...) Donc si tes échantillons proviennent de France, il est probable que ce soit un autre minéral métallifère...

  4. #3
    charlie

    Re : la couche tk presence de l'iridium?

    Bonjour,

    je pense que l'iridium est en trop faible quantité (même dans les couches d'impact K-T) pour qu'on puisse l'observer directement. Je pense qu'il ne forme pas de cristaux, il doit être disseminé dans les argiles et être invisible. On ne le met en évidence que par analyse chimique.
    Quelques liens:
    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/.../limiteKT.html
    très bonne explication de la crise K-T
    http://www.biodeug.com/cours/planeto1.php
    un cours synthétique sur les astéroïdes et les impacts.

    Sur le deuxième lien, ils précisent que la centration en iridium dans la couche correspondant à la crise K-T est de 1mg/tonne environ. ça peut paraitre minuscule (et c'est donc invisible à la bino) mais pour ce genre d'éléments chimiques, c'est beaucoup.


    C
    Dernière modification par charlie ; 26/01/2006 à 11h34.
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

Discussions similaires

  1. Métaux de transition
    Par Pti carbone! dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/09/2007, 09h59
  2. Analyse quantitative de l'iridium
    Par Cosmochimicher dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/02/2007, 22h37
  3. L'iridium des astéroïdes impacteurs
    Par Ironpulse dans le forum Paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/11/2006, 21h27
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 14/07/2006, 09h10
  5. Transition de phases.
    Par A1 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2005, 20h41