Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Analyse quantitative de l'iridium



  1. #1
    Cosmochimicher

    Analyse quantitative de l'iridium


    ------

    Bonjour à tous,
    je suis à la recherche d'un protocole d'analyse de l'iridium par spectrocolorimétrie permettant de doser des quantités de l'ordre de quelques ppm à quelques dixièmes de pmm adaptés ou adaptables aux matrices suivantes : alliage Fe-Ni, alliage hétérogène Fe-Ni et olivines et roches sillicates. Le but étant la spéciation des météorites, l'iridium étant un élément clé de la détermination de l'origine terrestre ou extraterrestre d'une roche.

    merci d'avance.

    Cosmochimicher.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Cosmochimicher

    Re: Analyse quantitative de l'iridium

    Bonsoir,

    je reformule ma question. connaisez vous un protocole de précipitation de l'iridium (de préférence en milieu acide : je travaile en milieu eau régale) qui soit qui soit relativement spécifique de l'Ir, et lavable. (je me débrouillerais pour le reste)

    merci d'avance.

  5. #3
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Re: Analyse quantitative de l'iridium

    as-tu été regarder dans le Charlot
    non seulement il y a les protocoles, mais également les limites de détection
    je sais que c'est un vieux bouquin, mais n'est-ce pas dans les vieux chaudrons qu'on fait les meilleures soupes ?

  6. #4
    Cosmochimicher

    Re: Analyse quantitative de l'iridium

    Bonsoir,
    merci pour l'info, je ne suis pas encore allé voir dans le Charlot (mais se manque va être vite comblé)
    je n'ai absolument rien contre les vieux bouquins (au contraire) mes livres de chevet sont le Duval (traité de microanalyse minérale, il ne me manque que le tome I) et le Delaby et Gautier (Analyse qualitative minérale à l'aide des stilliréactions).
    Mais la fin du chapitre sur l'iridium dans le Duval se finit par une phrase embarasante du style : il n'existe pas de bonne méthode d'analyse pour l'iridium, une bonne méthode reste à trouver (à pas grand chose près dans ce genre là), jespère donc que le Charlot me sera d'un plus grand secour.

    En tout cas merci encore pour l'info (je vais lire sa avec attention)
    .
    j'espère que ce ne sont pas des méthodes qui demandent du trop gros matos (dans mon labo amateur je n'ait qu'une balance au 1/10ème de mg, une centrifugeuse, un spectro UV/Vis, un réfracto d'Abbé, un microscope pétrographique, des colones de chromato préparative et de nombreux réactifs, malheureusement je n'ai pas encore d'ICP-MS ou de microsonde Castaing )

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Re: Analyse quantitative de l'iridium

    ne t'inquiète pas, du temps de Charlot, l'ICPMS ne devait pas exister
    par contre, je ne sais pas s'il donne des détails sur l'iridium et je n'ai pas les Charlots (si quelqu'un est encombré dans sa bibliothèque par la collection des Charlots, je veux bien l'en débarrasser ...)

  9. #6
    Cosmochimicher

    Re: Analyse quantitative de l'iridium

    Salut,

    si il en à en double des Charlot, j'en veut bien aussi ... et si quelqu'un est encombré dans son labo par un ICP-MS, qu'il n'hésite pas à me faire signe (je virerais mon lit de mon appart pour faire de la place à l'ICP-MS.... ...

  10. Publicité
  11. #7
    Cosmochimicher

    Re: Analyse quantitative de l'iridium

    Bonsoir,

    je vien d'aller voir dans le Charlot (biblothèque de l'ensiacet) et j'ai trouvé dans le livre : Les méthodes de la chimie analytique. Analyse quantitative minérale par Gaston Charlot chez Masson, des références à des articles (évidament pas en version numérique vu leur époques) que j'ai commandé par pret entre bibliothèques, en voici les références pour ceux que sa peut intéresser :
    Sujet : Colorimétrie Iridium :
    - Par oxydation par le Ce (IV) en présence de Rh, A.D Maynes et W.A.E Mc Bryde, Analyst, 79, 230, 1954.
    - Par Sn (II), S.S. Berman et W.A.E Mc Bryde, Analyst, 81, 566, 1956.
    - o-Dianisidine, S.S. Berman et W.A.E. Mc Bryde, Anal. Chim. Acta, 15, 363, 1956.

    quant j'aurrais ces articles, je testerais ces méthodes pour les matrices alliage Fe-Ni, Fe-Ni-olivines et météorites pierreuse, je vous en donnerait des nouvelles plus tard (toujours si sa peut intéresser quelqu'un...)

Discussions similaires

  1. L'iridium des astéroïdes impacteurs
    Par Ironpulse dans le forum Paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/11/2006, 21h27
  2. RT PCR quantitative
    Par XIII dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/10/2006, 17h58
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 14/07/2006, 09h10
  4. Normalisation RT-PCR quantitative
    Par Luminara dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/06/2006, 16h19
  5. Observation de l'iridium de la transition KT
    Par jym dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/01/2006, 11h31