Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

[TP] Fossilisation des végétaux




  1. #1
    peb0638

    [TP] Fossilisation des végétaux

    Salut je doit faire un travail sur la fossilisation des végétaux et je bloc un peu sur le procécusse
    Je suppose que le charbon et le pétrole en fon partie
    Si vous pouvez m’aidé se serai super sympa

    ALIGATOOOOOOOOOOOOOO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    charlie

    Re : tp fossilisation des vegeteaux

    le charbon est souvent d'origine végétale mais le pétrole est souvent d'origine microbienne, ce n'est pas la même chose

    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  4. #3
    peb0638

    Re : tp fossilisation des vegeteaux

    yatil aussi un phenomene de diagenese comme pour les fossiles d'origine animal?


  5. #4
    kinette

    Re : tp fossilisation des végétaux

    Bonjour Peb,
    Je pense que oui, il y a bien un processus de diégénèse.
    Par contre, il n'est certainement pas le même pour les bois silicifiés par rapport au charbon (et aux autres types de végétaux fossiles).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    chapak

    Re : tp fossilisation des végétaux

    Le charbon, d’origine organique , provient du dépôt de débris végétaux qui ont été recouverts de terre et d’alluvions à la suite d’affaissements du sol ou d’une élévation du niveau des eaux.
    Du fait de l'enfouissement, la température et la pression augmentent ce qui a pour effet de transformer la matière organique piégée (on dit qu'elle subit une maturation).

    Selon le degré de maturation atteint et la durée de celle-ci, ces couches de matière organique évoluent et passent par des états successifs :tout d'abord de la tourbe (pauvre en carbone et matière organique peu transformée), puis du lignite, puis de la houille enfin de l'anthracite (la plus riche en carbone)

    Le pétrole, d'origine bactérienne (bien que d'autres théories existent), suit un peu le même chemin et selon le degré de maturation atteint par cette matière organique piégée, on obtient des goudrons, du pétrole de qualité plus ou moins différente. A l'extrême, si la température est trop élevée, on obtient même du gaz méthane par cracking naturel du pétrole.
    Après, bien sûr, il faudra migration des molécules de pétrole, accumulation et piégage (sous une couche d'argile, par exemple, au coeur d'un anticlinal).

    Bon, bien sûr, tout ceci est simplifié à l'extrême. C'est juste pour donner une idée de ce qui se passe.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    peb0638

    Re : tp fossilisation des végétaux

    okiii
    Merci beaucoup j'y vois déjà plus claire
    Mais les fossiles que l'on trouve si c pas par le phénomène de diagenèse qu'ils se forment, le quel es?
    g du mal a trouver des renseignements sur le web a se sujet

  9. #7
    kinette

    Re : tp fossilisation des végétaux

    Hello,
    Définition:
    http://www.futura-sciences.com/compr...enese_1467.php
    Ensemble des changements biochimiques et physico-chimiques affectant un sédiment après son dépôt. Transformation progressive d’un dépôt en roche.
    Voir aussi
    http://www.futura-sciences.com/compr...ation_1972.php

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  10. Publicité
  11. #8
    peb0638

    Re : tp fossilisation des végétaux

    merci

  12. #9
    Tawahi-Kiwi

    Post Re : tp fossilisation des végétaux

    Un petit résumé des types de fossilisation des matières végétales :

    - adpression (cas le plus fréquent) : le fragment végétal perd plus de 80% de son épaisseur originale (déformation suivant un seul axe). On parle de compresion non coalifiée (fossiles récents, Tertiaire) quand le fragment végétal n'a subi que des modifications minimes. Compression charbonneuses quand toutes les matières volatiles sont parties et que la plupart des composés organiques ont été dégradés à des niveaux divers jusqu'à ne laisser que du carbone. La pellicule charbonneuse peut même être dissoute ne laissant que l'empreinte de l'organisme. En pratique, cette adpression peut se présenter de deux manières : la cassure peut se faire selon un surface d'adpression avec la compression (relief positif) et l'empreinte ou alors passer au travers de la compression et se séparer en 'part' et 'counter-part', généralement mal traduit en français en empreinte et contre-empreinte.

    - Pétrification : le fossile garde sont aspect tridimensionnel. Il y a diffèrents processus, le premier, la perminéralisation, montre une conservation des tissus végétaux et des eaux chargées en (carbonates, sels de fer, silice, etc) se sont déposés et ont cristallisé dans les espaces cellulaires et interstitiels. Ce type de fossilisation est très important pour étudier les détails morphologiques et anatomique. On en trouve à toute les époques (Dévonien : Rhynie, Ecosse; Carbonifère : Coal-balls, Yellowstone, Aachen...) Les pétrifications s.s. sont un autre grand processus ou les tissus végétaux sont aussi remplacés par des minéraux cristallisés. La structure interne du végétal n'est alors plus vraiment conservée. Dernier cas, les restes fusinisés ou seul le carbone à subsisté, dès l'origine. Il s'agit le plus souvent de paléo-incendies. Les structures sont cependant conservées, spécialement les tissus lignifiés, subérisés, les sclérenchymes et les cuticules. Ce 'fusain' est fragile mais beaucoup plus fréquent que ce qu'on pourrait penser.

    - Moulage : Celà arrive lorque l'organisme est creux et des sédiments meubles pénètrent dans la cavité avant la consolidation (cas des tiges creuse, enveloppe de graine, intérieur de sporanges...). Dans les charbons carbonifères, les calamites sont le plus souvent conservés de cette manière.

    Voilà en gros. Si tu veux une bonne référence, c'est Bateman, 1991

    Tawahi-kiwi

  13. #10
    peb0638

    Re : tp fossilisation des végétaux

    je n'en demendé pas tent lol
    ya pas plus claire c sur et certain
    je vous remerci beaucoup grace a vous non seulement j'ai de quoi travailler et plus important j'ai tout comprie

    Sincèrement merci!!!!!!!!!!! :

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. croissance des végétaux
    Par tompsp dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/12/2007, 01h11
  2. [Biologie végétale] Multiplication in-vitro des végétaux
    Par pasteque dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/10/2007, 20h12
  3. accomodation / adaptation des végétaux
    Par biscotte91 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/05/2007, 09h28
  4. développement des végétaux
    Par cornelia-sv dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/01/2007, 17h08
  5. phototropisme des vegetaux
    Par malumorose dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2004, 16h43