Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?



  1. #1
    ecolami

    Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?


    ------

    Bonjour,
    Les gisements de gaz naturel contiennent trés peu de gaz carbonique. Or si on admet que le méthane est issu de fermentation anaérobie il devrait y avoir beaucoup de gaz carbonique.
    Comme ce n'est pas le cas il y a deux possibilités
    1. la formation du gaz s'est faite sans gaz carbonique et alors il faut expliquer comment. En particulier d'ou provient l'hydrogène qui est fixée au carbone. Sur terre quand on veut de l'hydrogène on l'obtient avec l'eau (on l'obtient aussi avec du gaz naturel)
    2. le piège qui a retenu le gaz naturel n'a pas pu retenir le gaz carbonique et là ça met en cause les techniques de captage du CO2 et stockage souterrain
    En présence d'eau et sous forte pression de gaz carbonique il y a de l'Acide carbonique en solution et il peut attaquer certaines roches
    J'ai pose la question sur ce forum parce qu'il s'agit d'un problème de géochimie, me semble-t-il.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Salut,

    Je m'y connais pas bien en biogeochimie (et chimie organique tout court), neanmoins, es-tu sur que le CO2 se forme en quantite raisonnable?

    Rien que la composition de la matiere organique (moyenne), c'est 20 wt.% de carbone, 60 wt.% d'oxygene, 10 wt.% d'hydrogene et 5 wt.% d'azote (a 1 ou 2% pres).
    Sachant que ceci est essentiellement compose d'eau, pour chaque wt.% d'eau, c'est 0,88 wt.% d'oxygene et 0,12 wt.% d'hydrogene. Un calcul simpliste donne donc que les 60% d'oxygene peuvent etre sous forme d'eau, laissant toujours 2-3 wt.% d'hydrogene inutilise...

    Ensuite vient les conditions d'enfouissement en milieu reducteur anoxique. Pas plus d'oxygene disponible de l'environnement, on est donc dans des conditions de basse fugacite en oxygene ou l'equilibre CH4/H2O est bien plus favorise que l'equilibre CO2/H2O. Les trois especes co-existent CH4-H2O-CO2 (et CO, et C2H4 etc.) mais pour avoir un gisement de gaz digne de ce nom, l'equilibre doit etre fortement deplace vers le cote reducteur (CH4 aux detriments de CO2).

    Nom : Screen Shot 2021-02-13 at 1.23.20 PM.png
Affichages : 93
Taille : 196,7 Ko
    Diagramme des especes dans le systeme C-H-O pour differentes fugacite en oxygene. le monoxyde de carbone n'est pas represente ce qui compliquerait le diagramme et les conditions n'ont pas grand chose a voir avec les gisements de gaz naturels (ici, c'est le manteau, a 3 GPa et 1300 K ); neanmoins, le comportement general reste le meme. CO2 et CH4 peuvent coexister mais ne seront jamais tout les deux en abondantes quantites. C'est l'un ou l'autre, avec ± beaucoup d'eau qui se forme.
    Foley, 2011

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 13/02/2021 à 06h35.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  4. #3
    Baal149

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Bonjour,

    Je ne suis pas compétent pour dire si la fermentation anaérobique produit beaucoup de CO2. En revanche, si CO2 il y a en grande quantité, il a peut être été séquestré sous forme de carbonate.

  5. #4
    ecolami

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Citation Envoyé par Baal149 Voir le message
    Bonjour,

    Je ne suis pas compétent pour dire si la fermentation anaérobique produit beaucoup de CO2. En revanche, si CO2 il y a en grande quantité, il a peut être été séquestré sous forme de carbonate.
    bonjour,
    C'est l'hypothèse que je formule en seconde explication.
    Sur ce lien http://www.biogaz-energie-renouvelab...mposition.html on a un tableau de composition de biogaz suivant les substrat on y voit que la teneur en gaz carbonique va de 19 a 38% alors que le gaz naturel n'en contient plus que quelques pour cent.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Citation Envoyé par Baal149 Voir le message
    Bonjour,

    Je ne suis pas compétent pour dire si la fermentation anaérobique produit beaucoup de CO2. En revanche, si CO2 il y a en grande quantité, il a peut être été séquestré sous forme de carbonate.
    Il y a deux choses a considerer dans un gisement de gaz, le facteur de temps, et la sequestration dans un reservoir, qui n'est pas la roche primaire.

    La roche primaire est reductrice avec un fO2 rendant le CO2 reactif avec l'encaissant (sans doute un peu de la meme maniere que le CO2 est incorpore dans les roches ultramafiques). Le produit de la reaction est en effet la carbonatation de l'encaissant.

    Le facteur temps est egalement a prendre en compte. Les reactions initiales biochimiques peuvent produire CO2 et CH4 mais a l'echelle geologique, il y a une maturation du materiel. je soupconne donc un melange CH4+H2O+CO2 ou le dernier terme est abondant dans un milieu a basse fO2 et plein de carbone de consommer une bonne partie du CO2 tout en deshydrogenant la roche. C'est d'ailleurs la reaction classique de charbonisation apres que la matiere organique soit transformee en tourbe.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. #6
    Almandin

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Bonjour,

    De mémoire, un petit détail non-négligeable aussi : la température. La "fenêtre à gaz", comme l'appellent les géologues pétroliers, se situe sous des conditions supérieures à 200 °C. Dans une croûte normale, on est déjà à quelques km de profondeur avec une roche bien compactée et indurée.

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Sur terre quand on veut de l'hydrogène on l'obtient avec l'eau (on l'obtient aussi avec du gaz naturel)
    J'ai eu cette discussion avec des collègues la semaine dernière. La grande majorité de l'hydrogène produit est issue du gaz naturel (donc pas encore l'énergie propre que tout le monde essaye de vendre...).
    Si on est certain de détenir la vérité en science, c'est que l'on se trompe de chapelle.

  9. Publicité
  10. #7
    ecolami

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Bonjour,
    si le mélange initial méthane, gaz carbonique et eau réagit sur la roche pour faire disparaitre le gaz carbonique on a production d'hydrogène et donc cela favorise la transformation réductrice en méthane des matières organiques Mais sans doute plus par fermentation mais par action de la pression et température puisqu'il semble nécessaire d'avoir 200°C. Je ne sais pas si a 200°C l'hydrogène peut se combiner facilement aux matières organique pour former du méthane, en particulier quelle pression règne dans les gisements de gaz.
    La conséquence est que les options de stockage souterrain de gaz carbonique peuvent évoluer vers une carbonatation des roches encaissantes. Et si on a pas de chance s'échapper dans l'atmosphère.

  11. #8
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Mais sans doute plus par fermentation mais par action de la pression et température puisqu'il semble nécessaire d'avoir 200°C.
    La pression de formation (la fenetre a gaz qu'Almandin mentionne) necessite aux alentours de 1-2 kbar de pression pour des temperatures superieures a 150ºC.

    Source: Murck et al., 1996

    Le diagramme suivant montre bien la maturation du reservoir kerogene et les variations C-H-O.

    Source: Petroleum Geology, Chulalongkorn University
    Si j'en crois ce graphique, un gisement kerogene non mature de gaz naturel a un rapport C-H-O de 10-10-2 atomique.

    Donc en assumant un cas ideal anhydre, le rapport initial CH4/CO2 est de 2,5 avec une production de CO2+H2O qui reduit ce rapport au moins de 30-50%. Les reactions de maturation suivantes sont de la dehydrogenation du kerogene, avec comme produits CH4+H2O. Le methane du gaz naturel, de ce que je comprends de cette evolution serait donc essentiellement produit posterieurement a la formation de CO2 pour etre transporte et mis en place dans un piege adequat.

    La conséquence est que les options de stockage souterrain de gaz carbonique peuvent évoluer vers une carbonatation des roches encaissantes. Et si on a pas de chance s'échapper dans l'atmosphère.
    Le CO2 injecte dans un reservoir de gaz naturel se fera dans l'un de ces pieges, avec un toit impermeable au methane, mais egalement au CO2. La carbonatation peut avoir lieu dans des roches adequates (basaltes, ultramafites) ou etre adsorbes (shales ?), ailleurs il reste sous forme supercritique dans la porosite de la roche. Neanmoins, d'autres reactions existent, surtout dans les cas phreatiques ou CO2+H2O dans des roches carbonatees peut entrainer des problemes futurs.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 14/02/2021 à 01h45.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  12. #9
    ecolami

    Re : Gaz naturel sans gaz carbonique, pourquoi?

    Bonjour,
    MERCI C'est très interessant.
    Je comprend mieux!

Discussions similaires

  1. Pourquoi gaz naturel et pas pas juste Méthane ?
    Par Francois Montri dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/01/2020, 22h48
  2. chaudière tirage naturel sans percement de façade
    Par kweeg dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/09/2009, 11h04
  3. Pourquoi Zéro est-il considéré comme un entier Naturel ?
    Par invite6754323456711 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 57
    Dernier message: 24/04/2009, 04h03
  4. Réponses: 12
    Dernier message: 30/12/2008, 20h26
  5. Actu - Enfouissement du gaz carbonique : pourquoi pas sous l'océan ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 20
    Dernier message: 01/08/2008, 16h27