Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Se chauffer "écologiquement"



  1. #1
    Vivif

    Se chauffer "écologiquement"


    ------

    Bonjour,
    Nous avons acheté une maison qui a 40 ans et qui est chauffée à l'aide d'une chaudière au fuel, d'une vieille PAC qui ne fonctionne plus (les 2 ont 20 ans). L'eau chaude est produite par un cumulus électrique.
    Nous voulons changer notre système de chauffage d'une part pour faire des économies, d'autre part pour polluer un peu moins.
    Nous avons pensé au solaire, mais il faut forcément un complément. Alors nous pensons à un système combiné chaudière à granulés/solaire.
    L'installateur consulté nous propose un système allemand. Je ne sais pas si l'installateur a bonne réputation et je ne sais où trouver un tel renseignement.
    Nous avons aussi envisagé la géothermie verticale ou uniquement la chaudière à granulés.
    Qu'en pensez-vous ?
    Nous attendons vos réponses avec impatience, car nous aimerions faire les travaux rapidement.

    Quelques infos :
    Lieu : communauté urbaine de Lyon
    Surface : environ 200 m² habitables sur 2 niveaux
    Combles isolés - pas de sous -sol

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pulligny

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonjour,
    Tu peux eventuellement acheter le dernier numéro de la maison écologique. Il présente des systèmes permettant de transformer les chaudières fuel en chaudière à granulés en changeant le bruleur. Un moyen de faire évoluer ton système de chauffage.
    A+

  4. #3
    JiDul

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Je pense qu'un bon compromis pourrait être d'essayer de perdre le moins de calories, donc :
    1) refaire isolation.
    D'en choper un maximum, donc :
    2) repenser les ouverture (ce qui va avec le 1 car il ne faut pas négliger les déperditions par ce biais)
    De baser son système de chauffage (si les deux étape n'ont pas été suffisante pour se contenter d'un poêle) si du solaire thermique, donc :
    3) dimensionnement correct d'un chauffage solaire (avec les quelques contraintes d'urbanisme qui vont avec)
    Il reste un peu à chauffer ? donc
    4) comme il ne reste pas bcp à cauffer, la transformation de ta chaudière vers du pellet peut être une bonne alternative...

    C'est ce que je pense, mais pas ce que je fais...

    JiDul

    PS : essaie d'oublier la "géothermie"

  5. #4
    ludo b

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    On n'adapte pas une chaudière de 20ans. Surtout que le choix des bruleurs adaptables est très restraint et que ces engins n'ont pas encore fait leur preuves sur le long terme.
    Si tu veux te lancer dans la chaudière à granulés démare de suite avec du bon matos. Tu trouveras plusieurs fils qui traitent du sujet.
    Tu trouveras aussi pas mal de sujet sur la pseudo géothermie individuelle. Tu comprendras vite que ça n'est pas au point, très couteux et que ça consomme bien plus d'élec qu'il n'y parrait.
    Ludo B
    Tournai (B)

  6. Devis
  7. #5
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonsoir,

    Merci pour vos réponses super rapides.
    Je suis un peu rassurée par vos avis sur la géothermie, car j'avais peur de faire une "bêtise" en laissant cette solution de côté. J'ai vraiment très envie de me lancer dans le solaire, mais il faut forcément un complément. Or je trouve dommage de compléter par du fuel ou du gaz... Tant qu'à faire je voudrais du "100% énergies renouvelables", bien que j'aie lu que ce mot faisait débat concernant le bois (mais je penche pour les granulés !).

    Je n'ai pas encore le devis mais j'ai cru comprendre que solaire + granulés = 30000 € environ (sans compter les aides, environ 50% entre le crédit d'impôts et la région). Cela me paraît énorme, mais en même temps pour changer son système de chauffage... Pour d'autres systèmes bien moins "écologiques", j'ai vu que la facture était assez élevée également.
    Pour ce qui est de l'isolation (qui est moyenne actuellement), il est également prévu de l'améliorer, mais dans un 2e temps. Cela paraîtra à certains un mauvais calcul, mais la chaudière peut nous lâcher à tout moment. Alors nous parons au plus pressé, pour ne pas la remplacer dans l'urgence.

    Pour ce qui est de modifier notre chaudière je ne pense pas que ce soit raisonnable : elle est vieille et n'a pas de régulation (ce qui nous manque terriblement).

    J'attends encore d'autres avis. Merci d'avance.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonsoir,

    Encore une précision. J'ai cru voir qu'on pouvait citer une marque. J'aimerais donc savoir si quelqu'un connaît le système combiné solaire / granulés de Trybalsolar.
    C'est le modèle que l'on me propose.

    Merci encore.

  10. Publicité
  11. #7
    Jericho

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par Vivif Voir le message
    J'aimerais donc savoir si quelqu'un connaît le système combiné solaire / granulés de Trybalsolar.
    C'est le modèle que l'on me propose.
    Trybasolar : c'est à peu de chose près ce que j'ai installé en juin et j'en suis à l'approche de mon premier hiver. (voir mon post "chaudière à granulés + solaire").
    Le panneaux solaires sont très performants et j'en suis très content. Ma chaudière est une Ökofen (matériel autrichien et non pas allemand); celle proposée par Trybasolar est la même mais avec une régulation électronique à eux.

    Tout ce que je peux dire pour l'instant que mis à part le prix c'est du bon matos qui fonctionne jusque là tout seul et sans accroc.

    Faudra voir, sur une période plus grande.

  12. #8
    ludo b

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par Jericho Voir le message
    Ma chaudière est une Ökofen (matériel autrichien et non pas allemand); celle proposée par Trybasolar est la même mais avec une régulation électronique à eux.

    Tout ce que je peux dire pour l'instant que mis à part le prix c'est du bon matos qui fonctionne jusque là tout seul et sans accroc.

    Faudra voir, sur une période plus grande.
    C'est le moins qu'on puisse dire par rapport à du matos qui représente le top du top....
    Ludo B
    Tournai (B)

  13. #9
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonjour,

    J'ai reçu les devis.
    Nous allons probablement opter pour la solution :
    chaudière à granulés de bois Pelleti II de chez Trybasolar (32 kW) avec régulation de chauffage SystaConfort et système d'aspiration, silo en toile dans notre garage + kit de production d'eau chaude sanitaire et de chauffage solaire partiel CPC Star Azzuro Optima de chez Trybasolar (2 panneaux CPC 45 Star Azzuro 9.8 m² + 1 ballon Optima Power 800 L), l'appoint du solaire se faisant par la chaudière.
    Nous pensons également raccorder le lave-linge et le lave-vaisselle sur le circuit d'eau chauffée au solaire/granulés.

    Avez-vous des remarques ou conseils pour finaliser notre projet ?

    Merci encore.

  14. #10
    Linn

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Si ce n'est pas indiscret, tout cela pour la modique somme de...?

    Quelle place faut-il prévoir pour le système ?(silo...)

  15. #11
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Pour la modique somme de 30000 € sans les aides et environ 13000 € avec crédit d'impôts + aides régionales (1200€ pour solaire + 2000€ pour granulés).
    C'est cher, mais ce n'est pas seulement un choix économique...
    Le prix comprenant aussi la désinstallation et l'évacuation de ma chaudière actuelle.
    Dernière modification par Vivif ; 14/10/2006 à 17h23.

  16. #12
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Pour le silo, au sol 287 x 287 mm et en hauteur 213 mm pour 5.4 tonnes maxi (8.3 m3).
    On peut avoir un modèle enterré, mais c'est bien plus cher.
    Quant au reste du système pour plus d'infos suivre ce lien : ici
    Dernière modification par Vivif ; 14/10/2006 à 17h25.

  17. Publicité
  18. #13
    ludo b

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Passe faire un tour sur le forum à l'occasion, tu pourras nous donner des nouvelles de ton installation. C'est important de pouvoir avoir des infos sur ce qui fctionne bien, ou moins bien.
    Ludo B
    Tournai (B)

  19. #14
    Narduccio

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par Vivif Voir le message
    Bonjour,

    J'ai reçu les devis.
    Nous allons probablement opter pour la solution :
    chaudière à granulés de bois Pelleti II de chez Trybasolar (32 kW) avec régulation de chauffage SystaConfort et système d'aspiration, silo en toile dans notre garage + kit de production d'eau chaude sanitaire et de chauffage solaire partiel CPC Star Azzuro Optima de chez Trybasolar (2 panneaux CPC 45 Star Azzuro 9.8 m² + 1 ballon Optima Power 800 L), l'appoint du solaire se faisant par la chaudière.
    Nous pensons également raccorder le lave-linge et le lave-vaisselle sur le circuit d'eau chauffée au solaire/granulés.

    Avez-vous des remarques ou conseils pour finaliser notre projet ?

    Merci encore.
    Rien pour l'isolation ? Pourtant, bien réalisée, elle permettrait de se passer presque totallement de chauffage. Et même une simple amélioration sur une maison de 40 ans doit permettre de diviser le budget chauffage par 3.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  20. #15
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonsoir,
    L'isolation n'est pas extraordinaire, mais je pense que ce n'est pas catastrophique non plus. L'hiver dernier nous avons consommé environ 3000 L de fuel pour une maison de 200 m², sans régulation, en chauffant toute la journée (certaines pièces) puisque je travaillais une bonne partie du temps à la maison. Mais il est évident qu'il faut l'améliorer... Même si cela paraît "mettre la charrue avant les boeufs", nous préférons changer la chaudière maintenant car elle risque de nous lâcher en plein hiver et là, dans l'urgence, nous serions certainement contraints de faire un mauvais choix.
    Nous attendrons donc une petite année pour investir dans l'isolation. Et cela nous laissera le temps de nous renseigner. Nous ne sommes propriétaires d'une maison que depuis 1 an et nous n'avions pas l'habitude de nous préoccuper de ce genre de choses (chauffage collectif réglé sur 25 à 28° non modifiable !!! une horreur et un gaspillage...). Nous découvrons petit à petit le travail qui reste à faire et nous essayons de faire des choix judicieux. Malheureusement certaines priorités sont dictées par la vétusté.
    Nous n'hésiterons pas à revendre la chaudière quand elle sera devenue inutile (si c'est le cas) !!!
    Je compte donc sur le forum pour savoir que faire pour avoir une super isolation. Je suppose que c'est plus compliqué dans une maison à rénover que dans une maison neuve...
    En tout cas merci de vos remarques et conseils.

  21. #16
    Linn

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Merci de tes infos Vivif. Reste sur le forum pour nous donner tes retours d'expérience, ce serait sympa!

  22. #17
    plurielle

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    J'ai assisté récemment (le 30 août, pour être précis) à une conférence sur la rénovation passive des bâtiments, donnée par la Plate-Forme de la Maison Passive (qui travaille en collaboration avec le Passivhaus Institut de Darmstad).

    Cette conférence présentait les résultats obtenus en Allemagne par le Passivhaus Institut en matièère de rénovation passive de bâtiments.

    En résumé, les Allemands parviennent à abaisser le besoin en énergie de chauffage à 25 kwh/m².an (autrement dit, ces bâtiments consomment 25 l de mazout par m² et par an pour se chauffer).

    Il ne s'agit donc pas de bâtiments réellement passifs (puisque le besoin en énergie de chaufage est supérieur à 15) - mais il semble qu'il n'y ait à l'heure actuelle pas moyen de descendre en dessous de cette valeur de 25 (à cause notamment de l'impossibilité de rajouter 20 cm d'isolant sous la dalle de sol).

    Les techniques utilisées pour les rénovations pasives snt celles utilisées pour la construction de maisons passives, à savoir:
    - surisolation
    - châssis triple vitrage
    - étanchéité à l'air
    - VCM double flux

    Voici un lien qui en parle (en allemand, bien sûr). Il y qq photos, montrant les travaux d'isolation par l'extérieur ainsi que des bâtiments rénovés de manière passive.

    L'épaisseur de l'isolation extérieure (photo 1) est de 20 cm...

  23. #18
    plurielle

    Re : Se chauffer "écologiquement"


  24. Publicité
  25. #19
    rbobeda

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Se chauffer n'est pas écologique. C'est directement ou indirectement du CO2 rejeté dans l'atmosphère. Donc l'idée est de se chauffer le moins possible pour polluer un minimum. Deux solutions :
    - acheter des pulls et remplacer les chaussons par des moon-boots.
    - Ou bien isoler correctement son logement.

    Mais changer la chaudière, ben non...
    Quand je vois le devis annoncé plus haut, ça fait frémir, quand même. Le changement de source d'énergie ne résoudra rien financièrement, c'est-à-dire que tu t'apprêtes à changer un système coûteux pour le remplacer par un autre système encore plus onéreux qui sera de toute façon in-amortissable. Quel intérêt ?
    La conso de fuel annoncée n'est pas faramineuse, mais pour info je consomme environ 35 % de ce que tu annonces pour un volume chauffé sans doute supérieur, et dans une maison bien plus ancienne (mais rénovée récemment). Et c'est encore vraiment trop je trouve, il est possible d'améliorer encore, ce que je vais faire d'ailleurs car vu l'augmentation du prix du gaz (comme des toutes les autres énergies d'ailleurs) ça devient urgent.
    Isoler par l'extérieur, en étant large, va coûter 100 eur/m² de mur et ne prendre que qq jours de travaux (gros travaux quand même, c'est vrai). Une isolation correcte des planchers hauts (R=7) ne prend que qq heures s'il s'agit de dérouler l'isolant dans les combles. Tout ça ouvre droit à un crédit d'impôt de 25%.

    Note : 25% seulement ! alors que les équipements de chauffage à "énergie renouvelable" (le bois par ex, qui dégage du CO2 quand même lors de sa combustion, mais aussi les PAC) ouvrent droit à des crédits d'impôt de 40 à 50%. Ce qui revient à encourager la pollution par le chauffage. On est trop fort en France.

    Avec les travaux d'isolation décrits ci-dessus, et en admettant que tes menuiseries ne soient pas des passoires, tu vas diviser ta conso par 3 voire 4, peut-être plus. Pour chiffrer tout ça, il faut faire un bilan thermique, qui peut n'être qu'approximatif d'ailleurs (des outils sont dispo ici http://forums.futura-sciences.com/thread94136.html). Dans ce cas, tu t'apercevras que la source d'énergie pour faire l'appoint importera peu, car elle sera de faible puissance de toute façon. Donc elle coûtera à l'achat et à l'usage beaucoup beaucoup moins cher que ce que tu t'apprêtes à installer.

    Enfn, tout ça a été dit mille fois. Ce que je remarque, c'est que les bons vieux réflexes "qu'est ce que je vais pourvoir mettre comme chauffage ?" sont encore bien ancrés dans les mentalités. On pense chauffage avant isolation, source d'énergie avant confort thermique, jolie vue avant apports solaires. Et surtout, ce qui se lit sur les visages quand on dit :
    - maison surisolée
    - bioclimatisme
    - saison de chauffe de 2 mois
    - 150 eur de chauffage par an

    ... c'est de l'incrédulité.
    Et pourtant...

  26. #20
    qsd88

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par plurielle Voir le message
    J'ai assisté récemment (le 30 août, pour être précis) à une conférence sur la rénovation passive des bâtiments, donnée par la Plate-Forme de la Maison Passive (qui travaille en collaboration avec le Passivhaus Institut de Darmstad).

    Cette conférence présentait les résultats obtenus en Allemagne par le Passivhaus Institut en matièère de rénovation passive de bâtiments.

    En résumé, les Allemands parviennent à abaisser le besoin en énergie de chauffage à 25 kwh/m².an (autrement dit, ces bâtiments consomment 25 l de mazout par m² et par an pour se chauffer).

    Il ne s'agit donc pas de bâtiments réellement passifs (puisque le besoin en énergie de chaufage est supérieur à 15) - mais il semble qu'il n'y ait à l'heure actuelle pas moyen de descendre en dessous de cette valeur de 25 (à cause notamment de l'impossibilité de rajouter 20 cm d'isolant sous la dalle de sol).

    Les techniques utilisées pour les rénovations pasives snt celles utilisées pour la construction de maisons passives, à savoir:
    - surisolation
    - châssis triple vitrage
    - étanchéité à l'air
    - VCM double flux

    Voici un lien qui en parle (en allemand, bien sûr). Il y qq photos, montrant les travaux d'isolation par l'extérieur ainsi que des bâtiments rénovés de manière passive.

    L'épaisseur de l'isolation extérieure (photo 1) est de 20 cm...
    Tu voulais dire 2.5l je supose

  27. #21
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonjour,
    Je te fais certainement l'impression d'une personne qui n'a rien compris, mais la solution pulls + moonboots je connais certainement mieux que toi vu que j'ai vécu en Haute-Savoie à 1200 m d'altitude dans une maison très peu chauffée par souci d'économies (faible revenu de mes parents). Heureusement maison plutôt bien isolée, mais tout de même faire ses devoirs avec trois épaisseurs de pulls, de grosses chaussettes, des gants, une écharpe, voire un bonnet ce n'est pas toujours très agréable, surtout qu'à l'époque l'hiver durait de novembre à mai.
    J'ai appris de cette période le sens de l'économie de chauffage, mais aussi l'envie de travailler dans de bonnes conditions (20 à 22° me paraît un minimum quand tu es immobile à ton bureau !).
    Sincèrement je ne sais pas à qui m'adresser pour réaliser l'étude thermique (pour le moment) puisque je ne m'étais pas posé la question plus tôt (comme tu dis je pense chauffage avant isolation). En tout cas nous ne sommes pas bricoleurs ni l'un ni l'autre, donc nous ne le ferons pas nous-mêmes. Enfin si je suis ton conseil et que cet hiver je n'ai plus rien pour me chauffer, je ne crois pas que je serai ravie et mon mari qui a toujours vécu en appartement encore moins !!!
    Donc je crains que nous ne nous entêtions dans cette voie à ton grand désespoir, et tu remarqueras que j'avais prévu ce genre de réaction en notant écologique entre guillemets...
    Je suis sensible à tes arguments, mais on ne passe pas du jour au lendemain de "je ne me pose pas assez de questions" à "j'ai tout compris".
    J'espère que mes quelques mini-gestes "écologiques" ne seront cependant pas vains...
    Je ne sais pas si tu essaies parfois de convaincre ton entourage du bien fondé de ton combat, mais ne vaut-il pas mieux encourager les balbutiements de prise de conscience en informant pour aller plus loin que de moraliser et culpabiliser ceux qui sont encore hésitants ?
    Personnellement il n'y a pas de risque, car je suis une grande fille et je suis sensibilisée même si je ne suis pas assez engagée...
    Mais il y a d'autres personnes qui lisent ces messages.
    Par contre les conseils concrets donnés par "plurielle" par exemple m'intéressent. Puisque je compte bien isoler même si ce n'est pas dans le bon ordre !!!
    Merci tout de même à tous.

    P.S. : au fait pour le volet fiancier, je ne crois pas que sauver la planète rime avec économies...

  28. #22
    ludo b

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par Vivif Voir le message


    P.S. : au fait pour le volet fiancier, je ne crois pas que sauver la planète rime avec économies...
    Bien sur que si. Il faut juste ne pas se tromper de priorité et "placer" son argent efficassement. Et ne pas non plus se tromper d'échelle de temps. Un investissemeznt dans l'isolation et un mode de chauffage adapté représente de fait une dépense importante. Mais il est éroné de la comparer avec le cout calculé d'après les tarifs actuels des énergies non renouvelable (fioul, gaz, élec selon mode de production). Même s'ils ont "flambé" ils restent très bas. Dans très peu de temps (qques années) il sera totalement prohibitif de se chauffer au fioul, c'est déjà écrit. L'inconnue est simplement de savoir pendant combien de temps encore les pays non producteurs vont pouvoir assurer un prix aussi bas?
    Donc, pour jouer sur la corde sensible du porte monaie, je dirais simplement que bien avant d'être très personnellement et directement concernés par les bouleversements climatiques liés à l'utilisation abusive des énergies fossiles (les Européens que nous sommes sont très favorisés sur ce point) nous seront consernés par l'impossibilité de nous payer ces énergies pour les gaspiller comme nous le faisons (presque) tous actuellement.
    Ludo B
    Tournai (B)

  29. #23
    cha_polk

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    bonjour...
    je suis vraiment très intéressée par votre cas car c'est exactement la configuration que j'envisage pour un projet de design (je suis étudiante) sur lequel je bosse en ce moment: "concevoir une chambre d'enfants saine et écologique" puis je savoir en quel matériau sont les murs pour le mmoment??? et comment repartissez vous la chaleur produite par la chaudière? (est ce que vous utilisez les vieux radiateurs?)
    desolée pour mes questions de néophyte mais je débarquer tout juste et la plupart du temps il me manque les bases d'archi pour vraiment bien comprendre les solutions choisies....
    merci!!!

  30. #24
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Petite question : à quelle type d'entreprise s'adresser pour faire un bilan énergétique et obtenir des devis pour isoler sa maison ? Je veux dire par là une entreprise qui n'a pas de partie pris pour une marque ou une catégorie d'isolants, mais qui peut réellement nous aider dans une démarche d'économie d'énergie.
    Et si vous connaissez une adresse près de chez moi ...

    Merci encore.

  31. Publicité
  32. #25
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par cha_polk Voir le message
    bonjour...
    je suis vraiment très intéressée par votre cas car c'est exactement la configuration que j'envisage pour un projet de design (je suis étudiante) sur lequel je bosse en ce moment: "concevoir une chambre d'enfants saine et écologique" puis je savoir en quel matériau sont les murs pour le mmoment??? et comment repartissez vous la chaleur produite par la chaudière? (est ce que vous utilisez les vieux radiateurs?)
    desolée pour mes questions de néophyte mais je débarquer tout juste et la plupart du temps il me manque les bases d'archi pour vraiment bien comprendre les solutions choisies....
    merci!!!
    Bonjour,
    Je ne pourrai pas vous répondre tout de suite, car je ne m'y connais pas bien en matériau, mais je me renseigne et je vous dirai en quel matériau sont faits les murs. La chaleur est effectivement répartie par les vieux radiateurs (un par pièce y compris les couloirs d'entrée) avec réglage individuel.
    A plus tard pour le reste de la réponse.

  33. #26
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonsoir,

    Je peux avoir un bilan énergétique pour 480 €. Qu'en pensez-vous ? Cela paraît cher à première vue...

  34. #27
    rbobeda

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par Vivif Voir le message
    J'ai appris de cette période le sens de l'économie de chauffage, mais aussi l'envie de travailler dans de bonnes conditions (20 à 22° me paraît un minimum quand tu es immobile à ton bureau
    P.S. : au fait pour le volet fiancier, je ne crois pas que sauver la planète rime avec économies...
    Ok, bon, pour les pulls, je blaguais, ce n'est pas une solution acceptable on est d'accord
    Mais là tu dis un truc intéressant : une t° de confort c'est 20 à 22 °. Ca appelle 2 réponses :

    - il y a une réglementation pour ça en France (pas respectée mais bon) 19 °C dans les pièces de vie, 16 ° C dans les chambres.
    - La température de confort n'est pas uniquement liée à la température de l'air, cad que c'est la résultante de la température de l'air+ la t° des murs. Des murs chauds vont rayonner et permettre d'abaisser la t° de confort de plusieurs degrés. Par ex, des murs à 15 ° (mal isolés) et un air à 22 ° donnent une t° ressentie de 18.5 °C .Mais des murs bien isolés par l'ext permettent d'avoir des murs à 18° et un air à 19° (les murs sont presque à t° ambiante) et le ressenti est le même.
    D'où l'intérêt de l'iso ext.

    Citation Envoyé par Vivif Voir le message
    J'espère que mes quelques mini-gestes "écologiques" ne seront cependant pas vains...
    Je ne sais pas si tu essaies parfois de convaincre ton entourage du bien fondé de ton combat, mais ne vaut-il pas mieux encourager les balbutiements de prise de conscience en informant pour aller plus loin que de moraliser et culpabiliser ceux qui sont encore hésitants ?
    Mon but n'est pas de culpabiliser ni moraliser qui que ce soit, d'ailleurs le meilleur argument, c'est le financier, pas l'écologique. Mais un mini-geste "écologique" à 30 000 euros... Je ne dis pas qu'il ne faut pas mettre d'ampoules à basse consommation ni trier ses déchets, c'est bien, je le fais aussi, mais soyons francs, mettre 30 k€ dans une nouveau moyen de production de chaleur avant de penser à l'isolation, ce n'est pas la même chose.
    Je vois régulièrement des gens qui vont faire construire, et qui se posent la question suivante : gaz ou géothermie ? Et je n'arrive en général pas à les convaincre, parce que mettre 30 kE de plus pour leur maison (essentiellement dans des isolants + performants, de l'ECS solaire et une conception différente maximisant les apports passifs) leur semble inconcevable. Du coup, ces 30 kE, ils en mettent une bonne moitié dans une PAC eau/eau, ajoutent un ballon électrique de base, et puis les 10 ou 12k€ "économisés", il les dépenseront en charges de fonctionnement pendant les 6 ou 7 années suivantes. Et puis pendant la décennie d'après, ils en passeront encore bien plus...

    Citation Envoyé par Vivif Voir le message
    Petite question : à quelle type d'entreprise s'adresser pour faire un bilan énergétique et obtenir des devis pour isoler sa maison ?
    Surtout pas à la même pour ces 2 postes en tout cas. Des boites qui font de l'iso ext, tu en trouveras dans les pages jaunes. Pour un bilan thermique, c'est plus dur, mais il faudrait chercher un bureau d'étude thermique "sérieux". (connais pas sur Lyon)
    480 €, c'est plutôt pas cher. Suivant la complexité du batiment, on arrive souvent à près de 1000 € pour une maison individuelle. Attention, un chauffagiste aura des méthodes assez radicales pour évaluer les besoins, du genre XXXX watts/m², ce qui ne correspond pas à grand chose mais permet de dimensionner une chaudière sans se prendre la tête.
    Pour juger du sérieux de la proposition, voilà ce qu'un bilan thermique devrait toujours comprendre :
    - une visite sur place,
    - un métré de l'existant
    - un relevé des types de matériaux (murs : épaisseur et nature, types d'isolant, fenêtre, type de vitrage, portes, amis aussi nature des cloisons, sols, etc...)
    - prise en compte des apports solaires (par les vitrages) et des apports internes (habitants, appareils électriques, cuisine etc...)
    -Puis la maison est modélisée (chaque paroi en fonction de sa nature et de son orientation) et une simulation dynamique est effectuée. Les données de base sont fournies par la station météo la plus proche.
    - On en déduit alors les postes à améliorer, quels seront les effets de telle ou telle modification (isolation, chgt des menuiseries)
    - Au final, on peut dimensionner la chaudière, ou l'appoint qui couvrira de manière sûre les besoins en chauffage de la période la plus froide.

    On s'aperçoit alors que ce n'est pas 32 kW (ce qui est énorme) qu'il faut installer, mais 6 kW, par exemple. Et là le prix n'est pas du tout le même, on s'en doute bien.
    Bien sûr, il faut avoir un peu de temps devant soit pour faire les bons choix, j'en conviens. Mais je crois qu'avant de se lancer à corps perdu dans un investissement très lourd, on doit se poser les bonnes questions. Et je crois que c'est ce que tu fais
    C'est déjà un bon début ! Bon courage.

  35. #28
    Vivif

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Bonsoir,

    Voilà le descriptif de l'étude thermique proposée : ici.
    Qu'en pensez-vous ? Cela paraît-il sérieux ?

    Suite à toutes ces remarques serait-il judicieux d'installer de toute façon le système combiné solaire et de faire isoler par l'extérieur "tout de suite" en remettant à plus tard le complément de chauffage tout en croisant les doigts pour que la chaudière au fuel tienne encore une saison ? Surtout qu'en continuant à me renseigner, j'ai vu que le crédit d'impôts pour l'isolation passait de 25% à 40 % si les travaux étaient réalisés avant le 31 décembre de la 2e année suivant l'achat de la maison.

    Petite remarque : le revêtement du sol du rez de chaussée a été refait en entrant dans la maison il y a un an et j'espère que l'isolation sera suffisante à ce niveau... Personne ne m'a alerté sur l'isolation du sol à ce moment-là...

  36. #29
    rbobeda

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par Vivif Voir le message
    Bonsoir,

    Voilà le descriptif de l'étude thermique proposée : ici.
    Qu'en pensez-vous ? Cela paraît-il sérieux ?

    Suite à toutes ces remarques serait-il judicieux d'installer de toute façon le système combiné solaire et de faire isoler par l'extérieur "tout de suite" en remettant à plus tard le complément de chauffage tout en croisant les doigts pour que la chaudière au fuel tienne encore une saison ? Surtout qu'en continuant à me renseigner, j'ai vu que le crédit d'impôts pour l'isolation passait de 25% à 40 % si les travaux étaient réalisés avant le 31 décembre de la 2e année suivant l'achat de la maison.

    Petite remarque : le revêtement du sol du rez de chaussée a été refait en entrant dans la maison il y a un an et j'espère que l'isolation sera suffisante à ce niveau... Personne ne m'a alerté sur l'isolation du sol à ce moment-là...
    Cela paraît plus sérieux que ce qui est proposé bien souvent en maison individuelle (ei =>ratios).

    Voici ou trouver un exemple utilisant le moteur 3CL de l'ADEME :
    http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseSh...=3&catid=15030
    (méthode 3CL pour la maison individuelle, feuille exel téléchargeable )

    Son intérêt est que c'est facile à utiliser. Son inconvénient, c'est que c'est plutôt approximatif. La prise en compte sérieuse de l'orientation des parois, et notamment des vitrages, n'est pas effectuée, par exemple. Mais pour de la rénovation, et pour des bâtiments à forte conso pas bioclimatiques, cela suffit largement pour se faire une idée.
    Quant à la décision à prendre, elle vous revient. Ce que je ferais (moi, mais ça n'engage que moi), c'est que j'isolerais d'abord très correctement, pour diviser les besoins en chauffage par 4. Au pire si la chaudière lache pendant l'hiver, je filerais acheter un petit poele (si le logement le permet) ou même des convecteurs électriques premier prix, ou des moufles bref un moyen de finir l'hiver peu onéreux, le temps de changer la chaudière, ce qui ne sera pas dur car la puissance demandée sera faible.
    A noter qu'investir dans un système solaire combiné semble à première vue disproportionné dans le cas où le logement est bien isolé, et quand on n'a pas de planchers chauffants (quasiment indispensable pour avoir du solaire "rentable"). Pour l'ECS, là bien spûr c'est souhaitable, pour le chauffage... Il y a fort à parier qu'une fois bien isolée un simple poêle à bois, ou a granulé (il en existe avec circuit d'eau), voire une petite chaudière à chargement automatique suffira largement.
    Quant au sol : s'il n'est pas isolé, ce sera le point faible. Mais il est peut-être possible, pour réduire les déperditions, d'isoler en périphérie les soubassements (par l'ext) ? A voir avec une personne compétente sur place...

  37. #30
    cha_polk

    Re : Se chauffer "écologiquement"

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Quant à la décision à prendre, elle vous revient. Ce que je ferais (moi, mais ça n'engage que moi), c'est que j'isolerais d'abord très correctement, pour diviser les besoins en chauffage par 4. Au pire si la chaudière lache pendant l'hiver, je filerais acheter un petit poele (si le logement le permet) ou même des convecteurs électriques premier prix, ou des moufles bref un moyen de finir l'hiver peu onéreux, le temps de changer la chaudière, ce qui ne sera pas dur car la puissance demandée sera faible.
    A noter qu'investir dans un système solaire combiné semble à première vue disproportionné dans le cas où le logement est bien isolé, et quand on n'a pas de planchers chauffants (quasiment indispensable pour avoir du solaire "rentable"). Pour l'ECS, là bien spûr c'est souhaitable, pour le chauffage... Il y a fort à parier qu'une fois bien isolée un simple poêle à bois, ou a granulé (il en existe avec circuit d'eau), voire une petite chaudière à chargement automatique suffira largement.
    Quant au sol : s'il n'est pas isolé, ce sera le point faible. Mais il est peut-être possible, pour réduire les déperditions, d'isoler en périphérie les soubassements (par l'ext) ? A voir avec une personne compétente sur place...
    re bonjour!
    euh, merci pour toutes ces réponses qui ne m'étaient pas destinées, elles me changent la vie niveau compréhension de la maison et me permettent d'amener quelques questions (toujours concernant la "chambre d'enfants écolo")

    - pour le solaire c'est bien ce qui me semblait mais peut on installer un plancher solaire lorsqu'on rénove la maison ou est ce toujours à la construction??

    - c'est quoi l'ECS? (c'est l'abréviation de quel mot)

    - c'est quoi un sol bien isolé? car dans la plupart des fils sur l'isolation ici, l'attention est plus potée sur les murs me semble-t-il...

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. Une Tv qui a besoin de "chauffer" ?
    Par Yoyo dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/06/2003, 00h22