Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

chauffage électrique = pollution



  1. #1
    christian12

    Exclamation chauffage électrique = pollution


    ------

    Le chauffage le plus polluant est le chauffage électrique.
    -------------------------------------------------------------
    L'Ademe a publié en 2005 une note restée bien discrète différentiant
    le contenu en CO2 de chaque kilowattheure électrique, selon les usages
    faits de l'électricité.
    Il en ressort que chaque kWh électrique consommé en période de chauffage
    produit 180g de CO2 et jusqu'à 260g les années à hiver froid, cette
    pollution par contribution à l'effet de serre étant à ajouter aux déchets
    nucléaires.

    http://www.ideesmaison.com/div/div/actu.htm


    L'électricité d'origine nucléaire (82% en 1997) engendre des déchets nucléaires radioactifs. Les techniques actuelles ne permettent pas de les rendre inactifs. leur entreposage et leur surveillance nous incombent donc pour des dizaines de générations.

    En période hivernale de pointe, EDF a recourt, pour plus d'un tiers de l'électricité nécessaire au chauffage électrique, à des centrales thermiques au fioul lourd ou au charbon génératrices d'importantes émissions de CO2 : 950 g par KWh produit.

    RESULTAT:
    Utiliser un chauffage électrique l'hiver est source, contrairement aux idées reçues, d'une grande pollution.

    De plus, de forts appels de puissance dus au chauffage électrique durant de courte périodes obligent à renforcer les lignes électriques haute et moyenne tension, défigurant le paysage

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    christian12

    Angry Re : chauffage électrique = pollution

    Projet de loi Energies 2007! LE PIEGE 06/09/2006

    Projet de loi Énergies
    Le piège tendu aux consommateurs


    Alors que toutes les attentions se focalisent sur la fusion SUEZ/GDF, l'UFC-Que Choisir dénonce le vrai piège tendu aux consommateurs dans le projet de loi.

    A partir du 1er juillet 2007, tout consommateur d'électricité et/ou de gaz qui aura choisi de s'engager auprès d'un fournisseur sur le marché où les prix sont libres ne pourra plus bénéficier du tarif régulé du gaz ou de l'électricité sauf en cas de déménagement.

    Le gouvernement entend enfermer le consommateur et en faire le cobaye de la réforme car il sait, comme les analystes du secteur, que le dérapage des prix est plus que probable à moyen terme.

    Dans les 5 ans à venir, ces marchés seront ouverts à la concurrence dans le texte de loi mais certainement pas dans la réalité !

    Bien au contraire, EDF et GDF n'ont pas à craindre la concurrence et vont avoir toute liberté de profiter de leur position archi dominante car :

    1- Les capacités d'exportation des autres pays européens sont faibles, voire inexistantes,

    2- Les réseaux d'interconnexion électrique et gazière sont d'ores et déjà saturés, limitant les possibilités d'exportations,

    3- Les quelques entreprises potentiellement concurrentes pratiquent des prix sur leur marché respectif qui sont peu compétitifs, c'est à dire supérieurs à ceux de EDF ou GDF sur le marché français.

    Les consommateurs ne veulent pas vivre l'amère expérience de certaines entreprises qui ont choisi de souscrire à une offre sur le marché non régulé et qui ont subi une hausse de leurs factures électriques de 73% en moins de deux ans, sans pouvoir « faire marche arrière ».

    Le texte actuel va aussi et par voie de conséquence créer une inégalité de traitement inadmissible entre les consommateurs bénéficiant du tarif régulé et ceux définitivement enfermés dans des marchés (gaz et électricité) à haut risque inflationniste.

    Pour l'UFC-Que Choisir, tant que les conditions d'une vraie concurrence ne sont pas réunies, le gouvernement doit permettre aux consommateurs de bénéficier du tarif régulé à tout moment.


    Merci de ne pas faire de pub.
    Dernière modification par yves25 ; 11/10/2006 à 22h23.

  4. #3
    Linn

    Re : chauffage électrique = pollution

    Je ne sais pas pourquoi, mais je ne suis pas surprise...
    La position et l'organisation d'EDF sur le marché français ressemble bien plus à une mafia prenant les consommateurs en otage qu'à une entreprise normale...

  5. #4
    BioTop

    Re : chauffage ... le beurre, l'argent du beurre, et le C....oût de l'électricité.

    Je viens de lire une chose et son contraire...
    On veux avoir
    les conditions d'une vraie concurrence
    , et donc des prix libre, mais
    pouvoir faire marche arrière
    et revenir rapidement dans le Giron protecteur de l'Entreprise Nationale quand ç'est trop cher !

    Non, je crois qu'il faut être sérieux, l'énergie n'est décidement pas une marchandise comme une autre..

    Personnelement j'hésite encore entre:
    • l'option "administrée" qui conserve une entreprise nationale apte à faire les investissements nécessaires pour assurrer à tous l'accès à une ressource suffisante à un prix normal
    • et l'option "libérale" qui dans
      les conditions d'une vraie concurrence
      finira bien par provoquer "une nécessaire pénurie" pour faire monter les prix..., Mais finalement n'est-ce pas la meilleure façon de protéger la planète ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    bibice

    Re : chauffage ... le beurre, l'argent du beurre, et le C....oût de l'électricité.

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Je viens de lire une chose et son contraire...
    On veux avoir , et donc des prix libre, mais et revenir rapidement dans le Giron protecteur de l'Entreprise Nationale quand ç'est trop cher !
    Non, les propositions ne sont pas antagonistes. L'article demande justement que la situation soit claire :
    - soit on deregule completement le marché et exit le marché régulé.
    - soit on conserve le marché régulé en parallèle au marché libre mais alors il faut laisser le choix aux consommateurs entre l'un et l'autre (ce qui aurait pour effet de tirer les prix du marché libre sur celui du marché régulé)

    à partir du 1er juillet 2007, on va se retrouver avec une situation batarde qui ne se fera qu'au detriment des consommateurs, (d'un point de vue financier surtout)

    Du point de vue écologique, j'ai du mal à me faire une opinion .... mise à part baisser ma conso!
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  9. #6
    Linn

    Re :

    Citation Envoyé par bibice Voir le message

    à partir du 1er juillet 2007, on va se retrouver avec une situation batarde qui ne se fera qu'au detriment des consommateurs, (d'un point de vue financier surtout)

    Oui, c'est tout à fait cela.
    Le consommateur aura le choix entre rester chez EDF sans savoir à quelle sauce il sera mangé, et essayer le marché dérégulé sans savoir à quelle sauce il sera mangé mais en plus il n'aura pas le droit de revenir chez EDF au cas où.
    Je n'ai pas cherché dans le dico mais je n'ai pas l'impression que ce soit là "les conditions d'une libre concurrence" ni d'un marché libre. A vue de nez, cela ressemble plus à du chantage.
    D'ailleurs rien que pour ça (et parce que j'ai un fichu caractère), j'ai envie d'aller voir ailleurs. J'ai horreur d'être prise en otage

  10. Publicité
  11. #7
    ririmason

    Re : chauffage électrique = pollution

    Bonjour,

    J'ajouterais que les pertes engendrées par le transport de l'énergie électrique sont phénoménales! Jusqu'à 60% selon certaines sources sur de longues distances. Ce qui voudrait dire qu'une très grosse partie de l'énergie produite ( au coût écologique mentionné plus haut ) part en pure perte lors du transport.

    A bon entendeur...

    riri

  12. #8
    r17777

    Re : chauffage électrique = pollution

    http://www.salubrem.com/page.php?idcat=15

    haaaa en v'là une bonne petite page qui ne parle pas de pompe à chaleur ! ouf !


    je rejoins BIOTOP ....

    faut savoir ce que l'on veut ... de l'environnement viable etune économie pas trop en panne d'énergie .... ou de l'énergie pas chère à gaspiller et utiliser n'importe comment et pour n'importe quoi comme par exmple le chauffage (radiateur ou pompe à chaleur!) ??!

    je ne suis pas du tout libéral, mais un marché à deux vitesses, je trouve celà parfaitement hypocrite de la part des tennants du pouvoir politique ...

    je ne suis pas du tout libérale, mais qd il s'agit d'agir en adulte je sais faire des écarts à ma politique altermondialiste et choisir l'outils le plus éfficace ...
    donc oui au discourt type JM Jancovici pour augmenter le prix des énergies ... d'une manière ou d'une autre ...

    Y'aura de la casse pour réparer tout le laisser aller depuis des décénies... c'est clair .... mais faudrait bien y passer un jour ...

    Koffi Annan à dit un jour : "régler la question de l'effets de serre couteras très cher, ne pas la régler coutera encore plus cher!" ...

    l'effets de serre n'est qu'un seul des volets de la porblématique énergétique globale ...

    faux qu'on arrète de pleurer comme des enfants et qu'on se prépare pour limiter la casse de demain ...
    on ne l'évitera pas...

    tout ce qui est en notre pouvoir aujourd'hui c'est de la limiter plus ou moins bien ... vouloir ou croire l'éviter n' est que pure idéalisme!
    Dernière modification par r17777 ; 11/10/2006 à 17h29.

  13. #9
    r17777

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bonjour,

    J'ajouterais que les pertes engendrées par le transport de l'énergie électrique sont phénoménales! Jusqu'à 60% selon certaines sources sur de longues distances. Ce qui voudrait dire qu'une très grosse partie de l'énergie produite ( au coût écologique mentionné plus haut ) part en pure perte lors du transport.

    A bon entendeur...

    riri

    les pertes transport n'engendre jamais plus de 30%

    par contre les centrales termique et nucléaire elles sont rarement capables de réstituer sous forme d'électricité plus de 35% de ce quelle conssomment en énergie primaire ...

    ce qui peut dans certains cas faire un rendment bien désatreux ...



    [MODE Militant RSDN = ON ]
    mais pas grâve ... EDF ne paye pas les même taxes que nous sur les fossiles, et se débrouilleras pour nous refourguer la facture du nucluaire, qu'elle fait déjà assumer à d'autre pays ... par le biais d'AREVA ! [MODE Militant RSDN = OFF ]

  14. #10
    ririmason

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    les pertes transport n'engendre jamais plus de 30%

    par contre les centrales termique et nucléaire elles sont rarement capables de réstituer sous forme d'électricité plus de 35% de ce quelle conssomment en énergie primaire ...

    ce qui peut dans certains cas faire un rendment bien désatreux ...



    [MODE Militant RSDN = ON ]
    mais pas grâve ... EDF ne paye pas les même taxes que nous sur les fossiles, et se débrouilleras pour nous refourguer la facture du nucluaire, qu'elle fait déjà assumer à d'autre pays ... par le biais d'AREVA ! [MODE Militant RSDN = OFF ]
    Merci de cette précision. Tu es certain de ton chiffre! Note que 35% de rendement et 30% de perte au transport c'est déja pas mal!

    Le chiffre de 60% de pertes en transport m'avit été donné par une revue un brin écologique...peut-être poussaient-ils le bouchon un peu loin ou alors ils se mélangeait les fourchettes entre le rendement de 35% et les pertes de 30%.

    riri

  15. #11
    BioTop

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Tu es certain de ton chiffre! Note que 35% de rendement et 30% de perte au transport c'est déja pas mal!
    A la suite des conseils dipensé sur FFG, je suis en train de lire "La maison des négawatts" de Thierry Salomon et Stéphane Bede.
    Ils annoncent dans le chapitre sur l'éclairage :
    33 % de rendement pour la production de l'électricité, 11% de perte sur le réseau et 95% de l'énergie transformée en chaleur lors de l'utilisation d'une lampe à incandescence, reste pour faire de la lumière 5% de ce qui arrive au compteur, donc 1,4% de rendement!

  16. #12
    yves25
    Modérateur

    Re : chauffage électrique = pollution

    Moralité: faut s'éclairer à la bougie mais au contraire se chauffer à l'électricité (rendement 27%)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  17. Publicité
  18. #13
    strap

    Re : chauffage électrique = pollution

    Bonsoir,
    Ce qu'il y a de bien avec les ampoules à incandescence c'est que tu fais de l'éclairage et de la cogénération de chauffage !!!

    Non, sérieusement, n'importe quel site wouaib ou livre traitant des réductions de consommation électrique parle en premier lieu du remplacement de ces ampoules par des fluocompactes. Et pourtant dans n'importe quelle grande surface sur 5 mètres de rayons on ne peut trouver qu' une dizaine de modèles de LBC...je me dis qu'il y a encore beaucoup de travail d'info à faire...

  19. #14
    BioTop

    Re : chauffage électrique = pollution

    Mieux...
    Je connais un "labo" sans fenêtre, situé dans un lieu hermétiquement clos, qui ne dispose d'aucun autre système de chauffage que les rampes de spots qui l'éclairent.

  20. #15
    Narduccio

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    les pertes transport n'engendre jamais plus de 30%
    7% en moyenne sur l'ensemble du réseau français. Les pertes évoquées (60%) seraient sur des lignes MT traversant un continent. C'est la raison pour laquelle, en vue de les diminuer, les Russes possèdent un réseau transport longues distances à 1 million de volt. Mais, utiliser ce chiffre pour des calculs concernant l'Europe Occidentale est de la malhonnêteté intellectuelle.

    PS: la question du rendement à été longtemps débattue et reste toujours sujette à caution. Par exemple, quand je m'interresse au bois de chauffage, usuellement, on prend la charge calorifique contenue dans le bois et on compare avec l'énergie récupérée. Mais, si l'on voulait faire des comparatifs avec ce qui se fait pour d'autres énergies, ne devrais-je pas tenir compte de toute l'énergie consommée pour produire ce bois ? Et si je veux vraiment aller au fond des choses, pourquoi mettre de coté l'énergie solaire "gratuite" qui a permis la croissance de ce bois. En fonction de ce que je met en intrant, je passe d'un résultat très flatteur à un résultat ridicule par rapport aux autres énergies. Alors, si en plus, on manipule les chiffres et on mélange allègrement des rendements qui nous avantagent dans nos démonstrations ...
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  21. #16
    Narduccio

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par strap Voir le message
    Non, sérieusement, n'importe quel site wouaib ou livre traitant des réductions de consommation électrique parle en premier lieu du remplacement de ces ampoules par des fluocompactes. Et pourtant dans n'importe quelle grande surface sur 5 mètres de rayons on ne peut trouver qu' une dizaine de modèles de LBC...je me dis qu'il y a encore beaucoup de travail d'info à faire...
    Sérieusement, si elles étaient si bonnes que cela, ça fait des années qu'elles auraient inondé le marché. Un ami de mon frère avait décidé qu'il en avait marre "d'engraisser les fainéants d'EDF". Il a remplacé, il y a quelques années toutes ses ampoules par des fluocompactes dites ampoules à économies d'énergie. J'ai vu dernièrement qu'il n'en avait plus une seule. En fait, elles ne sont pas utilisables partout et surtout, elle ne sont pas aussi économiques qu'on le prétend. Sur la boite des premières et sur la pub télé, on parlait de 8 centrales nucléaires en moins grace à ces ampoules. Maintenant, on met 2 centrales. Mais même avec la baisse de leur prix de vente, les résultats sur la courbe de consommation d'électricité tardent à se faire voir.

    Perso, j'en ai 2 à la maison. Elles me servent dans des endroits ou je vais laisser l'éclairage en service plusieurs heures. Elles mettent déjà environ 10 minutes pour que l'on ai l'éclairage nominal. Alors, si c'est pour allumer et éteindre en permanence, elles n'en valent pas la peine et c'est tant mieux, parce qu'elles n'apprécient pas et qu'elles claquent.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  22. #17
    strap

    Re : chauffage électrique = pollution

    Bonjour,

    Les lampes fluocompactes séries professionnelles sont garanties 15000 heures, atteignent leur intensité nominale en moins d'une minute, ne demande qu'une "pause" de 10 secondes entre extinction et rallumage pour assurer une longue durée de vie, ne sont pas plus chères que celle que l'on trouve dans les grandes surfaces, existent en au moins deux températures de lumière, existent en version dimables, sont dispo chez les revendeurs de matériel électrique...etc..etc..c'est pourquoi je parlais de travail d'info à faire...

  23. #18
    ABN84

    Re : chauffage électrique = pollution

    bonsoir,
    Sérieusement, si elles étaient si bonnes que cela, ça fait des années qu'elles auraient inondé le marché.
    c'est etrange, parceque chez nous on a changé toutes les lampes à incondessance en economique. et ca s'est fait sentir sur la facture d'elec (-25%). d'apres moi, si elles n'ont pas inondé le marché c'est pas à cause de leur rendement energetique, mais comme tu l'as cité parcequ'elles mettent "longtemps" à atteindre leur luminosité max, mais pas tant que ca quand meme: pas plus de 2 min (en tout cas chez moi).
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  24. Publicité
  25. #19
    David7578

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par strap Voir le message
    Bonsoir,
    Ce qu'il y a de bien avec les ampoules à incandescence c'est que tu fais de l'éclairage et de la cogénération de chauffage !!!

    Non, sérieusement, n'importe quel site wouaib ou livre traitant des réductions de consommation électrique parle en premier lieu du remplacement de ces ampoules par des fluocompactes. Et pourtant dans n'importe quelle grande surface sur 5 mètres de rayons on ne peut trouver qu' une dizaine de modèles de LBC...je me dis qu'il y a encore beaucoup de travail d'info à faire...
    Le fluocompact c'est pas mal, mais la lumière est désagréable pour une lumière d'ambiance...

    par mon métier, j'ai pu dénicher un produit à leds assez performant pour éclairer de longs couloirs aveugles et pour créer des ambiances... à toute petite conso d'énergie.
    Dommage que le produit ne soit vendu que par longeurs de 250m et donc très cher
    Mais c'est comme tout, dans 5 ans cette gène n'en sera plus une.

    A l'heure actuelle mon plus gros pb serait de trouver une alim à découpage à tension régulée de 12V avec un rendement supérieur à 90%, qui débite au moins 3A, sans ventilos, classe 3 et qui ne couterait pas un bras.

    C'est dommage j'ai déjà ça pour le 12v alternatif (quoique non régulé) et qui tient dans un volume minuscule...

    @+

  26. #20
    BioTop

    Re : chauffage électrique = pollution

    Pour moi le plus gros handicap de ces ampoules basse consommation, c'est leur taille. Il est difficile de les utiliser dans nombre de luminaires.. Quand à la durée d'obtention de la pleine luminosité, elle ne cesse de s'améliorer, les dernières que j'ai mises en place présentent un retard de moins d'une minute...

    Une technologie prometteuse qui tarde à percer c'est celle des LEDs Organiques (OLED). Elles sont déposables sur du papier peint (par exemple) par impression jet d'"encre". Cela permettra d'obtenir une lumière diffuse avec semble t'il un excellent rendement...

  27. #21
    Cécile

    Re : chauffage électrique = pollution

    Les fluocompactes ancienne génération mettaient plus longtemps à atteindre leur luminosité que les nouvelles, pour lesquelles c'est très rapide (quelques secondes).
    Cependant, si on veut s'attaquer à sa facture d'électricité, mieux vaut commencer par regarder son frigo et son congélo : la production de froid est le premier poste électrique des ménages, puis le reste de l'électroménager (lave-linge...), puis l'audiovisuel (télé, ordinateur...) et enfin l'éclairage.

  28. #22
    bibice

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Cependant, si on veut s'attaquer à sa facture d'électricité, mieux vaut commencer par regarder son frigo et son congélo : la production de froid est le premier poste électrique des ménages, puis le reste de l'électroménager (lave-linge...), puis l'audiovisuel (télé, ordinateur...) et enfin l'éclairage.
    je trouve que la sensibilisation se fait souvent sur des petits postes, comme l'éclairage, alors qu'une action efficace commence par regarder quels sont les postes les plus gourmant.

    C'est un peu comme avec les dechets : on commence à nous tanner avec les dechets ménagers, alors qu'au final, ca ne represente que 4% des dechets produit en France.
    il faudrait peut-etre commencer par mener une action aupres des industries et des domaines hospitaliers. (plus de la moitier des dechets produits).

    pour ce qui est du domaine élec : baisser la conso devrait d'abord toucher au mode de chauffage (pour les particuliers), générateur de pointe en hiver.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  29. #23
    r17777

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    A la suite des conseils dipensé sur FFG, je suis en train de lire "La maison des négawatts" de Thierry Salomon et Stéphane Bede.
    Ils annoncent dans le chapitre sur l'éclairage :
    33 % de rendement pour la production de l'électricité, 11% de perte sur le réseau et 95% de l'énergie transformée en chaleur lors de l'utilisation d'une lampe à incandescence, reste pour faire de la lumière 5% de ce qui arrive au compteur, donc 1,4% de rendement!
    d'ou l'intéret des LBC ... le plus gros de l'économie n'est pas chez nous ...mais à la centrale ... j'ai toujours dit au scolaire à qui je faisait visiter mon exposition itinérante ...

    chaque wH économisé pour votre porte monnaie c'est 3 à 4 wh d'économisés pour notre planète et notre économie commune!

  30. #24
    r17777

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message

    Citation Envoyé par moi même r17777
    les pertes transport n'engendre jamais plus de 30%
    7% en moyenne sur l'ensemble du réseau français. Les pertes évoquées (60%) seraient sur des lignes MT traversant un continent. C'est la raison pour laquelle, en vue de les diminuer, les Russes possèdent un réseau transport longues distances à 1 million de volt. Mais, utiliser ce chiffre pour des calculs concernant l'Europe Occidentale est de la malhonnêteté intellectuelle.
    j'èspère que tu à bien noté que je disais "n'engendre jamais plus de 30%" ...

    effectivement la moyenne nationnale est plus proche des 10% ... mais cepndant si tu prend par exemple un coin très éloigné de la première centrale comme la pointe du raz et là t'y es dans les 30% de perte ...
    même avec la petite centrale thermique d'appoint de Dirinon qui ne fait que soulager la ligne Cordemais=>Brest ...Et reformer un semblant de sinusoïdes je crois ...

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message
    PS: la question du rendement à été longtemps débattue et reste toujours sujette à caution. Par exemple, quand je m'interresse au bois de chauffage, usuellement, on prend la charge calorifique contenue dans le bois et on compare avec l'énergie récupérée. Mais, si l'on voulait faire des comparatifs avec ce qui se fait pour d'autres énergies, ne devrais-je pas tenir compte de toute l'énergie consommée pour produire ce bois ?
    tu as tout à fait raison ... on doit intégrer la conso d'énergie fossile qu'il à fallut cosspommer pour obtenri ce bois ... mais je le disait il y'a deux jours encores sur un autre fil...
    les machines sylvicoles et le transport peuvent être cpouvert par des huile végétales pure .... voir même sissue de l'agriculture bio à faible consommation d'énergie fossile ...Et là on pourrait vraiment parler de "biocarburant" ...et lieu et place de simple agrocarburant!

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message
    Et si je veux vraiment aller au fond des choses, pourquoi mettre de coté l'énergie solaire "gratuite" qui a permis la croissance de ce bois. En fonction de ce que je met en intrant, je passe d'un résultat très flatteur à un résultat ridicule par rapport aux autres énergies. Alors, si en plus, on manipule les chiffres et on mélange allègrement des rendements qui nous avantagent dans nos démonstrations ...
    je ne vois pas l'intéret d'aller calculer le rendement global de la fillière bois en intégrant le rendement photosynthèse de cette dernière puisqu'il s'agit d'une énergie solaire que l'on a à profusion et de manière non limitée?

    à part pour le comparer en therme d'éfficacité énergétique avec du solaire passif ou actif ... je n'en vois aucunement l'intéret ...

    reste qu'avec un bon solaire passif dans une maison bioclim acéssible par exemple ... on a toujours besoins d'un leger appoint alors pourquoi ne pas le faire avec du solaire stocké dans la biomasse en s'aidant en plus de carburants eux mêmes aussi issues d'un stockage solaire sous forme biommasse ? ??

    Franchement là Narduccio, j'arrive pas a te suivre....
    Dernière modification par r17777 ; 12/10/2006 à 11h51.

  31. Publicité
  32. #25
    r17777

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par strap Voir le message
    Bonjour,

    Les lampes fluocompactes séries professionnelles sont garanties 15000 heures, atteignent leur intensité nominale en moins d'une minute, ne demande qu'une "pause" de 10 secondes entre extinction et rallumage pour assurer une longue durée de vie, ne sont pas plus chères que celle que l'on trouve dans les grandes surfaces, existent en au moins deux températures de lumière, existent en version dimables, sont dispo chez les revendeurs de matériel électrique...etc..etc..c'est pourquoi je parlais de travail d'info à faire...

    même les lampe du commerce ne sont pas aussi négatives que ce que nous dit Narduccio...

    perso ... même mes LBC les plus lente à démarer ne mettent pas plus de 2min à être en pleine puissance ... (lampe Mégaman en format spot 7, 9 et 15w très beau rendu de couleur ... très chaud sans virer au rouge

    mes Osram longlife d''il y'a 4ans démare tout de suite à 60%/80% de puissance et sont arrivées à 100% en moins de 30sec...

    mes plus vieille LBC d'environ 10ans payer à l'époque presque 200franc pièces !! ayant toujours été utilisé dans des pièces principales ... puis relégué il y'a 4 à 5 ans dans la salle de ain et les WC ...démarent presque aussi bien que mes osram ... par contre leur éclairage semble "vibrer" avec les années ... m'en fout ! tant qu'elle marchent !

    par contre je déconseil tjrs phillips en LBC... c'est long au démarage et parfois vraiement faiblard ... j'ai eu un gars une fois qui est venu me voir à mon expo avec deux lbc philips format boule en 15w ... l'horreur! elles restaient rose à même pas 20 à 30% d'une luminosité normale ...

    pour ce qui est des LBC de sous marque ...c'est vraiment la loterie ..ou la roulette russe ... pour gagner quoi? 3 à 4 € qui ne feront pas grd chose d'économisé sur la facture globale .... le plus gros étant les KWH économisé ...

    et encore si ces dernières sont aussi éfficaces que des bonnes marques, sinon faut rajouter des lampes ou alors se priver d'une partie de lumière ...et dans ce cas faut pas s'étonner de tel remarques Narducciènes!


    PS: les gens confondent souvent facture d'élcairage et facture d'élec ... croyez en mon expérience de conseiller indépendant en éconologie... !

  33. #26
    BioTop

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    C'est un peu comme avec les dechets : on commence à nous tanner avec les dechets ménagers, alors qu'au final, ca ne represente que 4% des dechets produit en France.
    D'où tiens-tu ce chiffre... quand je vois le volume de déchets ménagers à gérer sur une 15zaine de communes rurale, ta remarque m'étonne...

  34. #27
    r17777

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    L
    Cependant, si on veut s'attaquer à sa facture d'électricité, mieux vaut commencer par regarder son frigo et son congélo : la production de froid est le premier poste électrique des ménages, puis le reste de l'électroménager (lave-linge...), puis l'audiovisuel (télé, ordinateur...) et enfin l'éclairage.
    c'est clair ... la LBC revêt un aspect bien emblématique mais pas le plus prioritaire qu'il soit d'un point de vue environemental pure.



    cependant son coût d'accès très faible fait qu'il reste prioritaire ...

    ça devrait être un minimum obligatoire ...

    ça me fait penser que Fidèle castro à fait imposer à "ses sujets" une LBC par foyer ...en fait il les leurs a offerte par le biais de leur impôts ...



    petite précision tout de même: ton information vaut dans toutes les maisons hors chaufage, eau chaude, cuisson élec...
    Dernière modification par r17777 ; 12/10/2006 à 12h18.

  35. #28
    r17777

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    je trouve que la sensibilisation se fait souvent sur des petits postes, comme l'éclairage, alors qu'une action efficace commence par regarder quels sont les postes les plus gourmant.
    c'est clair !
    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    C'est un peu comme avec les dechets : on commence à nous tanner avec les dechets ménagers, alors qu'au final, ca ne represente que 4% des dechets produit en France.
    il faudrait peut-etre commencer par mener une action aupres des industries et des domaines hospitaliers. (plus de la moitier des dechets produits).
    ça mérite un nouveau fil ça !
    qu'en pensez vous?

  36. #29
    bibice

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    D'où tiens-tu ce chiffre... quand je vois le volume de déchets ménagers à gérer sur une 15zaine de communes rurale, ta remarque m'étonne...
    Bon, je sais, la télé n'est peut-etre pas une source des plus fiables, mais c'est ce qu'ils ont présenté au JT de 13h il n'y a pas longtemps.

    J'étais d'autant plus étonné qu'ils montraient ce graphique en voulant sensibliser la population au tri des déchets!

    De mémoire, le domaine hospitalier représentait 30% du volume. Ma femme est infirmière et m'a dit ne pas être étonné : presque tout est à usage unique et jetable.

    mais c'est vrai, ca merite un autre fil.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  37. #30
    Narduccio

    Re : chauffage électrique = pollution

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Cependant, si on veut s'attaquer à sa facture d'électricité, mieux vaut commencer par regarder son frigo et son congélo : la production de froid est le premier poste électrique des ménages, puis le reste de l'électroménager (lave-linge...), puis l'audiovisuel (télé, ordinateur...) et enfin l'éclairage.
    Si on veut mettre en avant les petits gestes, il y en a un très simple. Mettre en dehors du frigo et du congélo la liste de ce qui s'y trouve dedans. Cela évite de tenir la porte ouverte pendants de longues minutes pour choisir ce que l'on désire prendre. Ca à l'air de rien, mais cela doit bien représenter quelques heures d'éclairages par ouvertures de porte.
    En fait, il faudrait réduire au plus l'ouverture et la fermeture des portes des frigos, congélateurs, fours, ...
    Mettre systématiquement un couvercle sur les casseroles, cela permet d'économiser jusqu'à 30% d'énergie.
    Ensuite, ne pas se servir de son fer à repasser comme radiateur pendant que l'on passe un coup de fil (ou que l'on vaque à d'autres occupations).

    Pour ce qui est du chauffage (électrique ou pas) mettre si possible un sas devant l'entrée ou alors garder la porte ouverte le moins longtemps possible. Améliorer l'isolation de la maison ou de l'appartement. En fait, c'est souvent le poste chauffage qui génère le plus de consommation, suivi des gros appareils électro-ménagers.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. consommation électrique d'un chauffage électrique
    Par cocktails dans le forum Électronique
    Réponses: 50
    Dernier message: 08/09/2013, 20h15
  2. Chauffage au bois : quelle pollution ?
    Par JiDul dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 50
    Dernier message: 07/12/2008, 07h51
  3. [Thermique] chauffage ,électrique
    Par jipeka dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/10/2007, 19h59
  4. chauffage electrique
    Par BRETZ dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2007, 15h37
  5. Pollution ligne electrique maison bois
    Par newland dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/03/2007, 20h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...