Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 100

Calcul des jours de chauffe



  1. #1
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Lightbulb Calcul des jours de chauffe


    ------

    Hello,

    Définition usuelle des jours de chauffe: jours où la température extérieure tombe sous la température de consigne (généralement 18°C), et donc on doit chauffer pour maintenir une température agréable dans l'habitation.

    Avec une telle définition, je chauffe toute l'année!

    Or ce n'est pas le cas. En tout cas, pas en chauffage actif.
    En chauffage passif, il y a les apports solaires par les ouvertures, mais aussi les apports solaires par les façades (faibles en hiver, mais non négligeables en été).

    En mettant de côté les apports solaires par les ouvertures, je pense qu'on obtient un nombre de jours de chauffe plus réaliste en abaissant le seuil de température considéré. Un seuil de 13°C vis à vis de la température moyenne me semble nettement plus réaliste (élimine les mois de juin à septembre dans mon cas).

    Des avis?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    MadMac

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Coucou !

    Pas vraiment d'avis super reflechis. Mais j'ai pour "habitude" de prendre en compte 212 jours de chauffe dans l'annee qui correspond a la periode de mesure des DJU 18°C dans ma region.

  4. #3
    Annaick_R

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Salut,

    à la place de l'indice du "nombre de jours de chauffe", on peut utiliser les "degrés-jour unifiés". On mesure chaque jour la différence entre la température extérieure et la température de référence (18°C).
    Un jour où il fait 8°C dehors, on compte 10 degrés-jours.
    Un jour où il fait -2°C, on compte 20 degrés-jours.

    Sachant qu'il faut une quantité d'énergie donnée pour éléver la température d'une maison, on peut avoir une estimation de la quantité d'énergie nécessaire pour la chauffer et en déduire la quantité de combustible nécessaire.

    Annaïck.

  5. #4
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Sur mon site, moyenne en juilet/août: 17.93°C et 17.63°C, donc 13.5 degrés-jours.

    Ce n'est pas réaliste.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    zeblondin

    Re : Calcul des jours de chauffe

    pour etre prescis:
    dju=18 - (Tmin+Tmax)/2

  8. #6
    barmat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Bonjour,
    Y-a beaucoup plus simple :
    Tu notes sur un papier la date (+ heure éventuellement) où tu démarres la chaudière et idem pour le jour de l'arrêt.
    Et tu calcules simplement tes jours de chauffe par la différence de dates.

    Ensuite, sur un tableur, tu reportes tes observations chaque année.
    Ca permet d'avoir une vision approchante.
    Bien sûr , mon système ne fait pas la différence entre les hivers froids et les hivers doux, mais il me convient.

    Ca évite de se balader avec un thermomètre au cou toute la saison.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    @annaïck: les DJU sont comptés conventionnellement sur la période du 30 septembre au 1er juin. Je trouve ça arbitraire et inadéquat selon que l'on vit à Nice ou à Chamonix. Mon choix arbitraire de "virer" des DJ les mois où la température moyenne est supérieure à 13°C revient sur mon site à virer juin à septembre. Un moindre mal en somme?

    @zeblondin: il suffit de conditions exceptionnelles sur Tmin et/ou Tmax pour ruiner la validité du calcul. Je ne sais pas comment les météorologues et thermiciens utilisent les "quintilles".

    @barmat: il faudrait alors que je supprime aussi les apports solaires. C'est pas joyeux...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  11. #8
    LULUX

    Post Re : Calcul des jours de chauffe

    Bonjour,

    De mon côté je fais comme yoghourt sauf que je prends 12 degrés.

    Tant qu'il ne fais pas moins dehors je n'allume pas le chauffage, je fais un feu, simple question d'éthique.

    En pratique j'allume la chaudière vers la toussaint et j'éteins courant mars selon les années, je suis en climat continental plutôt froid l'hiver (Luxembourg).

    Pour le bois je compte 150 à 180 jours par an, cela me suffit amplement.

  12. #9
    zeblondin

    Re : Calcul des jours de chauffe

    pour éviter de "ruiner" la validité du calcul, tu n'as qu'a faire une moyenne sur quelques années, ça doit limiter le risque de conditions exéptionnelles.

  13. #10
    Moinsdewatt

    Re : Calcul des jours de chauffe

    pour relancer ce fil,

    quelqu' un sait il ou on peut trouver les Degre jours ( DJU ) pour un endroit donné ?

    Je cherche pour Grenoble.
    Et comment faire une petite correction d' altitude ?

    je n' ai trouvé que Amberieu dans cette page de Thermexcel :
    http://www.thermexcel.com/french/res...perditions.htm

    il semblerait que' à Méteo France ils offrent un service pour ca , mais c'est payant :
    http://www.meteofrance.com/FR/espace...igne/degre.jsp
    Dernière modification par Moinsdewatt ; 25/01/2007 à 20h59.

  14. #11
    Moinsdewatt

    Re : Calcul des jours de chauffe

    je viens de trouver une liste partielle, mais il y a pas mon département de l' Isére !

    http://www.pleinsfeux.net/promethee/...ju1.html#4-2-1

  15. #12
    Moinsdewatt

    Re : Calcul des jours de chauffe

    on peut aller voir cela aussi : http://www.promotelec.com/technique/.../dossier_2.htm

    par exemple 2500 DJU à Lyon Bron.

  16. Publicité
  17. #13
    Ciscoo

    Smile Re : Calcul des jours de chauffe

    Bonjour à tous,

    Bonjour Moinsdewatt

    Je n'ai pas sous la main, ou plutot je ne sais plus dans quel bouquin, dans quelle doc j'ai trouvé une correction, une "approche", des DJU en fonction de l'altitude...

    Pour ce qui est des DJU, si tu veux une liste à peu près complète, tu peux consulter le très bon site d'Hervé Silve, plus particulièrement, pour les DJU, le tableau p 17-18 dans :
    http://perso.orange.fr/herve.silve/formtbl.htm

    Pour Grenoble et Annecy , on y trouve :
    Janvier : 490 et 569
    Février : 395 et 448
    Mars : 368 et 404
    Avril : 288 et 297
    Mai : 171 et 184
    Juin : 73 et 92
    Sept : 99 et 111
    Oct : 231 et 252
    Nov : 371 et 409
    Déc : 497 et 543

    @+
    Cisco66

  18. #14
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Les DJU Grenoble sont dans la feuille de calcul de Philou67.
    Ceux que j'utilise en référence dans ma feuille de calcul sont les DJU de Saint-Geoirs, avec une correction d'altitude tirée des web-publications du cabinet enertech.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #15
    Moinsdewatt

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    Pour Grenoble et Annecy , on y trouve :
    Alors pour Grenoble ca donne :
    +490+395+368+288+171+73+0+0+99 +231+371+497
    = 2983 degré.jours.

    Ca me parait beaucoup.
    C'est pas rapport à quelle réference de t° ? est ce 18° ?

    Parce que avoir des DJU pour Juin et Septembre c'est un peu bizarre ! J' ai jamais eu besoin de chauffer pour ces mois la !

    le lien precedement évoqué http://perso.orange.fr/herve.silve/formtbl.htm dit :
    2) : Les DJU (degrés jour unifiés) dans la base x. La base couramment utilisée est la base 18 c'est à dire 18°C à l'extérieur, T° à laquelle nous ne sommes plus sensés chauffer. Les DJU sont calculés de la manière suivante : 18 - ((T°mini + T°maxi) / 2). T°mini = T° la plus basse enregistrée sur 24h de même que pour T°maxi. Toutes ces T° sont ensuite ajoutées pour avoir les valeurs par mois. Ces valeurs mensuelles vont être ajoutées sur environ 7 mois, période moyenne de chauffage allant du 15 octobre au 15 mai (durée qui dépend aussi des régions). Ces valeurs moyennes sont calculées sur une période de 30 ans. Il est possible de les obtenir auprès de Météo France moyennant finances. Ci-dessous un tableau avec les valeurs pour quelques villes. Pour les calculs, utiliser les valeurs de la ville la plus proche.
    Dernière modification par Yoghourt ; 11/07/2008 à 14h21.

  20. #16
    Moinsdewatt

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Toujours avec Grenoble
    si j' enleve Juin et Septembre et en prenant la moitié de Mai et la moitie de Octobre ca donnerai :
    +490+395+368+288+171*0.5+73*0+ 0+0+99*0+231*0.5+371+497
    = 2610 degré.jours.

    c'est plus proche avec ce que j' avait vu pour Ambérieu et Lyon-Bron

  21. #17
    Ciscoo

    Smile Re : Calcul des jours de chauffe

    Bonjour à tous, bonjour Moinsdewatt.

    Les DJU donnés, d'après le site d'Hervé Silve, correspondantes à 18°C.

    Tu as raison, chauffer en juin ou en septembre, ça parait bizarre dans notre pays...


    N'empêche que, n'empêche... La définition des DJU ne tient pas compte de ce petit "détail" parce que, parce que... Comment expliquer cela ?

    nbre DJU = 18 - (Tmin + Tmax) /2
    On peut considérer, en première approximation, que (Tmin + Tmax) /2 représente la température moyenne de la journée. Autrement dit, si (Tmin + Tmax)/2 = 17°C, en toute première approximation, il a fait 17 °C en moyenne ce jour là, et nbre DJU = 1.

    Pour autant, cela ne veut pas dire que l'on doit chauffer ce jour là. Cela serait le cas si :
    * le bâtiment considéré n'avait pas d'inertie,
    * aucun apport "gratuit" (solaire, présence, appareil dégageant de la chaleur) n'était récupéré par ce bâtiment ce jour là,
    * les occupants n'acceptaient pas quelques heures à une température inférieure à 18 °C, même la nuit par exemple...

    En pratique, si le nombre de DJU n'est pas trop important, l'inertie, les apports solaires, un bon pull, ou une couverture de plus suffisent souvent en septembre... et on n'allume pas pour autant le chauffage.

    Les tableaux donnant les DJU ne sont pas là pour donner, directement, sans aucun autre calcul, les besoins d'un bâtiment. Ils permettent de cacluler les besoins maximaux si le bâtiment était sans inertie, sans...etc.

    Conclusion : il ne faut pas attribuer à une définition plus que ce qu'elle dit. Ici, les DJU permettent de comparer des situations géographiques différentes, de commencer un calcul thermique. Pas de dire, sans calcul plus précis : "Vos besoins annuels seront, en moyenne, de x kWh, à 1 % près".

    Pour simplifier, pour s'approcher des besoins réels d'un bâtiment, il est possible de ne considérer qu'une période de chauffe plus courte, par ex de mi-octobre à mi-mars, en prenant la moitié des DJU de octobre et de mars seulement... Mais ce n'est qu'une approximation. Il faut aussi évaluer les apports gratuits de mi-octobre à mi-mars... et là, ça commence vraiment à se compliquer si on fait les calculs à la main.

    @+
    Dernière modification par Ciscoo ; 26/01/2007 à 18h48.
    Cisco66

  22. #18
    Moinsdewatt

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Toujours avec Grenoble
    si j' enleve Juin et Septembre et en prenant la moitié de Mai et la moitie de Octobre ca donnerai :
    +490+395+368+288+171*0.5+73*0+ 0+0+99*0+231*0.5+371+497
    = 2610 degré.jours.

    c'est plus proche avec ce que j' avait vu pour Ambérieu et Lyon-Bron
    Personellement je vis dans un appartement ou j' ai le soleil de l' aprés midi.

    Je ne chauffe jamais avant le 11 Novembre !
    J' arrete vers le 1er Mai.

    Donc effectivement les DJU ne sont qu' indicatifs .....

  23. Publicité
  24. #19
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Les DJU Grenoble sont dans la feuille de calcul de Philou67...
    Effectivement. D'ailleurs, les DJU qui sont dans ma feuille sont ceux du site d'Herve Silve.

  25. #20
    zeblondin

    Thumbs up Re : Calcul des jours de chauffe

    Pour la correction d'altitude j'ai vu plusieurs truc:

    -correction avec un differentiel de 5°C/1000m

    -de 0 à 400m de difference pas de changement, de 400 à 800m enlever 2°, et plus de 800m enlever 3°

    -corriger par rapport aux températures de base

    après y a t'il une méthode officielle pour cette correction d'altitude?
    Quelle préscision ça peut avoir tout ça, mystère...

  26. #21
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Citation Envoyé par zeblondin Voir le message
    -correction avec un differentiel de 5°C/1000m
    Utilisé dans ma feuille de calcul, issu en ce qui me concerne du guide de recommandations et d’aide à la conception d'enertech (1995).
    -de 0 à 400m de difference pas de changement, de 400 à 800m enlever 2°, et plus de 800m enlever 3°
    C'est issu de la règlementation thermique TH-BV du CSTB, avec 4°C plutôt que 3°C si je ne m'abuse.

    A propos d'Enertech, je viens de constater que le dépiautage du programme ReStart est tombé. Ca donne des retours d'expérience chiffrés sur les règles et modèles usuels. La correction des DJUs avec prise en compte des quintilles est présentée. Par contre, pas vu pour l'instant de correction liée à l'altitude ou à la situation du site tel que décrit en annexe du guide de 1995.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  27. #22
    zeblondin

    Re : Calcul des jours de chauffe

    haha, j'avais du voir ça par la alors, tout en y avant oublié

    Dans tous les cas, perso je pense que vu la précision sur les calculs qu'on fait quand on utilise les DJU, ça va pas si mal que ca, ce genre d'extrapolations.

    merci pour la lecture en tout cas, plus qu'as tout lire

  28. #23
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Ca commence à me sortir par les oreilles, ces histoires de DJU.

    J'ai trouvé mention de 13°C comme température extérieure de référence pour la détermination des jours de chauffe, dans le guide pré-cité d'O.Sidler.
    Sinon, on trouve aussi comme définition de la saison de chauffe la période de septembre à juin.

    Nos voisins belges utilisent une méthode de calcul ad hoc plutôt que des valeurs conventionnelles. En gros, ça donne:
    - calcul mensualisé ou journalier des déperditions + apports à partir des températures mensuelles
    - quand le résultat net fait apparaitre des déperditions, c'est comptabilisé en jours de chauffe.

    Dans la feuille de calcul de Philou, il y a les DJU mensuels de plein de villes, mais pas la température mensuelle moyenne ni de DJU pour juillet et aout.
    Pour ma feuille de calcul, je calcule des DJU dans d'autres bases que 18°C intérieur, et avec rattrapage de l'effet de l'altitude.

    L'unification de la notion de DJU entre la feuille de Philou et la mienne va pas être marrante...
    Tout d'abord, il faut passer des DJU mensuels de la feuille de Philou à une courbe de températures. Ca veut dire faire un modèle, puis le vérifier.

    Si la température extérieure est inférieure à la température extérieure de référence, la formule qui donne les DJU du mois k est classiquement:


    Nk : nombre de jours du mois
    Tbase : température de consigne à l'intérieur, 18°C usuellement.
    Tmoy : température moyenne du mois k, qu'on assigne typiquement au jour correspondant à la moitié du mois.

    La température est une grandeur continue. On va donc prendre une fonction affine par morceau.

    Dans le cas ou la température extérieure de référence Tref est entre la température de début T(k,0) et de fin T(k,Nk) de mois, on a par exemple


    On est sur une fonction affine, donc:


    D'où le nombre de jours de chauffe nj:


    On en déduit le nombre de DJU pour le cas où la température T(,) est croissante et Tref est inscrite dans la variation de température du mois:


    Si Tref est la température de début ou de fin de mois, on retombe bien sur nos pattes.

    Pour le cas T(,) décroissant, il suffit de transposer le précédent résultat. On verra plus tard...

    Pour l'instant, on n'a ni la température de début de mois, ni la température de fin de mois. De plus, les informations tabulées sont plutôt basées sur les températures moyennes que sur les températures en début et fin de mois.

    On va d'abord se débarrasser de la température de fin de mois. Il suffit de poser T(k, Nk) = T(k+1,0). En effet, les jours du mois commencent à 1, donc le jour 0 est le dernier jour du mois précédent
    Ca donne tout simplement:




    On a encore T(k,0) dans les pattes. A partir de T(k, Nk) = T(k+1,0), on peut remonter par récursion pour trouver les T(k,0) jusqu'à T(1,0), c'est à dire la température jour 0 de janvier. Que l'on ne connait pas. Aïe De plus, on n'a pas les températures moyennes aux mois de juillet et aout. Re-aïe

    La température reste une grandeur continue même quand on passe de décembre à janvier. Autrement dit:
    T(12, N12) = T(1,0)

    Est-ce que cela peut nous servir à déterminer T(1,0)? Quelle est la formule développée qui donne T(k,0) en fonction des températures moyennes et de la température début janvier? Est-ce que tout ce bazar donne des résultats cohérents? Va-t-on pouvoir unifier les onglets degrés-jours des 2 feuilles de calcul?
    A suivre...
    Dernière modification par Yoghourt ; 10/07/2008 à 19h13. Motif: Formules plus lisibles
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  29. #24
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Les températures en début de mois sont:


    La température début janvier est aussi la température au début de janvier de l'année suivante:

    La continuité de la température entre décembre et janvier ne dépend donc pas du choix de T(1,0), mais de la condition suivante:


    Bon, ben , on peut par exemple poser
    Et extrapoler des températures pour juillet et août qui permettent de réaliser la condition de continuité de décembre à janvier. Après tout, faut combler les "trous"
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  30. Publicité
  31. #25
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Yoghourt, je n'ai pas eu le courage de lire toutes tes formules, je souhaites juste attirer ton attention sur le fait que le calcul des DJU annuels de ma feuille (issu des données du site d'Hervé Silve), sont réalisé à l'aide d'une formule qui n'est pas la somme simple des DJU par mois.
    Par exemple, les mois de juin et septembre ne sont pas comptabilisés, et les mois de mai et octobre le sont pour moitié. L'explication de cette formule se trouve soit sur le site du COSTIC, soit sur celui d'Hervé Silve.

    Bien entendu, si tu l'avais vu, je suis désolé.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  32. #26
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    tiens, non, j'avais pas fait gaffe.
    Chic, un truc de plus à regarder
    Faut dire que c'est ça ou claquer 125€ pour le recueil températures et DJU du COSTIC
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  33. #27
    zeblondin

    Re : Calcul des jours de chauffe

    En général ils sont donnés du 15 octobre au 15 mai les DJU, ce qui n'est pas bête en effet, vu que à priori les chaudières sont plus ou moins arrêtées à ces dates.

  34. #28
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    EDIT: Ouep, j'ai pas été vérifier les sources indiquées par Philou, mais je pense pareil.

    Les températures moyennes de la station météo de St Geoirs sont données dans le guide95 de O.Sidler. Ce ne sont pas des données récentes (1980), mais ça permet de travailler le modèle de température.
    Le choix T(1,0) = moyenne des températures moyennes de décembre et janvier ne me satisfait pas. Nom : modeleTemp-1.jpg
Affichages : 191
Taille : 19,4 Ko
    Nota bene: j'ai utilisé les températures moyennes tabulées brutes, sans la bidouille sur juillet/août visant la continuité de la température d'une année sur l'autre. Conséquence: T(1,0)=2,05°C et T(13,0)=1,85°C.
    La courbe de température passe bien par les températures moyennes.
    Par contre, il y a un effet d'escalier artificiel et inopportun. A la place, on s'attendrait à avoir une courbe qui passe par un minimum quand on va de novembre à février.
    Il y a lieu de résoudre ça avant même de s'attaquer au recollage des courbes de T d'une année sur l'autre.

    L'idée intuitive de la courbe de température en début de mois revient à faire une interpolation à partir des points représentant les températures moyennes. Plutôt qu'interpoler par une fonction affine par morceau, pourquoi ne pas carrément passer à une interpolation polynomiale ou trigonométrique?
    Pour une simple raison: la formule DJU(k)=Nk.(Tbase - Tmoy(k)) ne serait plus vraie.

    Revenons à T(1,0)...

    Pour obtenir une température début janvier qui ressemble plus à l'idée intuitive qu'on s'en fait en regardant les Tmoy de novembre à décembre, on peut par exemple faire une interpolation polynomiale sur ces 4 Tmoy.

    A suivre (et à tester!)...
    Dernière modification par Yoghourt ; 11/07/2008 à 08h59.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  35. #29
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Il me semble que les valeurs du site d'H. Silve que j'ai reprises sont issues de moyennes sur 10 ans aux alentours des années 80 également.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  36. #30
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Calcul des jours de chauffe

    Est-ce que tu sais si ce sont des DJU 18/18 ou 18/13?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Histoire de la Biologie des années 40 à nos jours
    Par schopenbauer dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/10/2007, 00h50
  2. répartition des jours dans l'année
    Par marie christian dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/01/2007, 14h37
  3. Longueur des jours
    Par VMN dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/12/2006, 12h58
  4. Ordre des jours dans la semaine
    Par livre dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2006, 13h35
  5. le racourcissement des jours
    Par mehditlili dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/03/2005, 18h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...