Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

mur et/ou toit végétal



  1. #1
    boudasimboudette

    mur et/ou toit végétal


    ------

    je ne crois pas que ce point ai déjà été beaucoup abordé ...
    et pourtant! que d'avantages !

    je cherche des témoignages (retours d'expérience) sur l'utilisation des végétaux sur les toits ou en facade.
    Prix, mise en oeuvre, bénéfices climatiques, démarches officielles pour obtenir les accords officiels ...

    Merci
    Boudette

    -----
    Dernière modification par boudasimboudette ; 12/02/2007 à 07h43.

  2. Publicité
  3. #2
    babeth24

    Re : mur et/ou toit végétal

    Bonjour,

    cela m'intéresserait beaucoup aussi... merci à ceux qui ont de l'expérience dans ce domaine...

  4. #3
    boudasimboudette

    Re : mur et/ou toit végétal

    ce système semble encore loin d'être courant dans le coin...

    vraiment aucune expérience?

  5. #4
    tiburon

    Re : mur et/ou toit végétal

    Bonjour,

    Les toitures vegetalisées presentent de nombreux avantages et elles sont trop peu utilisées chez nous.
    Techniquement d'abord, un toit terrasse classique a une durée de vie qui varie entre 10 et 20 ans. Le meme toit vegetalisé aura une durée de vie de plus de 50 ans!

    Au niveau ecologique, ils ameliorent l'isolation de la toiture en hivers mais leurs plus gros avantage est en confort d'été grace a l'evapotranspiration des vegetaux.
    C'est cette attenuation importante des pics de temperatures qui augmente la longévité du toit.

    Enfin ils évitent le ruisselement de l'eau de pluie et sont donc une tres bonnes solutions aux problemes d'imperméabilisation des terrains dans les zones urbaines.

    Je tiens toutes ces informations du livre de Nigel Dunnett et Noel Kingsbury " Toits et murs vegetaux" un peu cher mais tres complet.

    Je lis le forum regulierement depuis plus d'un an et c'est vrai que le sujet n'est jamais (ou tres rarement) abordé.
    Esperons cette discution arrive à passionner les foules...

  6. Devis
  7. #5
    boifan

    Re : mur et/ou toit végétal

    Tout ceci est vrai, en particulier le retard que la végétalisation du toit introduit entre la chute de pluie et l'écoulement vers le réseau d'eaux pluviales, ce qui évite son engorgement surtout dans les endroits où les grosses averses orageuses posent problème.
    Ce sont cependant des avantages qui peuvent apparaitre d'ordre secondaire par rapport aux problèmes posés par le choix du système constructif, l'isolation, le chauffage et la production d'énergie renouvelable, qu'il faut financer.
    Attention aussi : le cout d'une toiture terrasse n'est pas le même selon qu'elle est accessible ou inaccessible (charge au m², dispositifs garde-corps ou anti-chute).
    Pour ma part, je choisirais plutôt les panneaux solaires sur mon toit terrasse.
    Dernière modification par boifan ; 20/02/2007 à 09h31. Motif: précision

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    tiburon

    Re : mur et/ou toit végétal

    Une toiture vegetalisée n'est pas incompatible avec des panneaux solaires...

    Pour ce qui est du cout, le principe est le meme que pour l'isolation:
    l'effort financier est à faire lors de la construction mais il est largement amortissable à moyen terme.
    Un toit vegetalisé garantie une durée de vie de l'impermeabilisation au minimun 2 fois plus importante que pour un toit classique. Quand on connait les prix d'une refection d'etanchéité sur toiture...

    Je pense que dans le cas de boudasimboudette, il ne s'agit pas d'un toit terrasse (haute savoie)
    Je me trompe?

  10. Publicité
  11. #7
    boifan

    Re : mur et/ou toit végétal

    Ca se discute

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    Une toiture vegetalisée n'est pas incompatible avec des panneaux solaires...

    Pour ce qui est du cout, le principe est le meme que pour l'isolation:
    l'effort financier est à faire lors de la construction mais il est largement amortissable à moyen terme.
    Argument utilisé chaque fois qu'il y a un surcout et à manier avec précaution : payez tout de suite et amortissez ... peut-être.

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    Un toit vegetalisé garantie une durée de vie de l'impermeabilisation au minimun 2 fois plus importante que pour un toit classique. Quand on connait les prix d'une refection d'etanchéité sur toiture...
    Dans les docs sur les toitures végétalisées, je n'ai rien lu qui concerne cette garantie. Deux raisons à cela. La végétalisation ne peut recouvrir l'ensemble de la toiture car il faut en général ménager une bande pourtour au niveau des relevés d'étanchéité. Et la végétalisation n'est pas du même domaine que l'étanchéité. La première relève de la culture du vivant (horticulture, paysagiste) et l'autre du bâtiment (couvreurs, étanchéifieurs) : même dans les entreprises qui réalisent l'ensemble, leurs personnels sont issus de ces deux filières, on ne m'a rien dit de la sorte.

    Ceci n'enlève rien à l'intéret des toitures végétalisées. Elles peuvent aussi favoriser l'intégration d'un bâtiment dans l'espace naturel. Et après tout on n'est pas toujours obligé de justifier ses choix par des considérations diverses. Une vue sur une terrasse végétalisée est un plaisir qui peut en valoir la peine.

  12. #8
    tiburon

    Re : mur et/ou toit végétal

    Mon discour n'est peut etre pas en rapport avec la realité des entreprises et des artisants car je n'en ai jamais consultés à ce sujet. Je ne suis pas un specialiste, je suis simplement en train de lire ca:

    http://www.alapage.com/-/Fiche/Livre...egetaux&sv=X_L

    Et il est écrit p40: " Il ressort des recherches europeennes qu'un toit végétalisé double au minimum la durée de vie de la membrane (Peck et Kuhn,2000) et qu'il s'amortit de lui même sur le long terme."

    Au fait, est on sur qu'une maison passive est amortissable?

    Amicalement

  13. #9
    boudasimboudette

    Re : mur et/ou toit végétal

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    Je tiens toutes ces informations du livre de Nigel Dunnett et Noel Kingsbury " Toits et murs vegetaux" un peu cher mais tres complet.
    oui,très bon livre, très complet, je suis en train de le lire (mais je l'ai emprunté)
    il manque juste l'expérience d'un particulier, et c'est pour ça (et aussi pour faire connaître ce point technique d'une construction) que j'ai lancé ce fil de discussion.

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    Une toiture vegetalisée n'est pas incompatible avec des panneaux solaires...

    Je pense que dans le cas de boudasimboudette, il ne s'agit pas d'un toit terrasse (haute savoie)
    Je me trompe?
    en effet, on peut associer panneaux solaires et toit végétalisé sur la même pente. C'est ce que je voudrais faire.
    Et oui, par ici, les pentes de toit sont entre 40 et 50° . C'est depuis mon voyage en Islande que je rêve d'avoir un toit végétalisé!


    Citation Envoyé par boifan Voir le message
    Ca se discute

    Argument utilisé chaque fois qu'il y a un surcout et à manier avec précaution : payez tout de suite et amortissez ... peut-être.

    Dans les docs sur les toitures végétalisées, je n'ai rien lu qui concerne cette garantie. Deux raisons à cela. La végétalisation ne peut recouvrir l'ensemble de la toiture car il faut en général ménager une bande pourtour au niveau des relevés d'étanchéité. Et la végétalisation n'est pas du même domaine que l'étanchéité. La première relève de la culture du vivant (horticulture, paysagiste) et l'autre du bâtiment (couvreurs, étanchéifieurs) : même dans les entreprises qui réalisent l'ensemble, leurs personnels sont issus de ces deux filières, on ne m'a rien dit de la sorte.

    Ceci n'enlève rien à l'intéret des toitures végétalisées. Elles peuvent aussi favoriser l'intégration d'un bâtiment dans l'espace naturel. Et après tout on n'est pas toujours obligé de justifier ses choix par des considérations diverses. Une vue sur une terrasse végétalisée est un plaisir qui peut en valoir la peine.
    si on parle de toit plat. C'est différent si le toit est en pente (maximum possible 58°, c'est pas rien)

  14. #10
    boudasimboudette

    Re : mur et/ou toit végétal

    tiburon,


    je ne suis pas d'accord à propos de la notion du surcout. Quand on parle d'habitat écologique, c'est en général plus cher à la construction, mais les bénéfices ne sont pas forcément QUE économiques. En espagne, un toit végétalisé peut abaisser de 2° la température d'une maison en pleine canicule! là, c'est pour moi le vrai "amortissement" valable si je ne pense qu'à ma maison. Mais si je pense plus grand, je vois aussi que le cycle de l'eau est mieux respecté, que les communes vont être contentes de moins payer pour le traitement de l'eau, et que des animaux pourront venir profiter des graines présentes dans cette verdure.
    Enfin, j'en oubli des avantages, des "amortissements" pour la planète.
    Et peut-être que mon investissement $ ne sera pas rentable par rapport à un toit en ardoise, mais je pense que c'est la solution que je pense la meilleure pour un toit.

  15. #11
    boifan

    Re : mur et/ou toit végétal

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    Au fait, est on sur qu'une maison passive est amortissable?
    Amicalement
    Par définition, ce serait fait pour ça. Mais on voit de tout, comme cette réhabilitation à Fontenay sous bois qui permet de passer de 400 kwh/m².an à 50 kwh/m².an. On annonce tout de même un cout 3200 à 3300 €/m² (on ne dit jamais de quel m² il s'agit) ce qui est déjà exorbitant. Mais quand on se réfère à ce document
    on découvre que le cout réel est de 6000 euros par m² habitable, loué 60 euros le m² et par an ! Faites le calcul d'amortissement ...

    Et si c'était du passif ?

  16. #12
    tiburon

    Re : mur et/ou toit végétal

    Je ne vois pas en quoi nous sommes en desaccord, j'espere que cette discution va vivre et faire reflechir le plus grand nombre. Comme trop souvent dans le batiment, ce ne sont pas les meilleures solutions qui sont proposées mais les plus rentables pour les entreprises.

    Les égouts de l'agglomeration marseillaise se deverssent dans les calanques au moindre orage car il y a un surplus trop important. Le spectacle d'un si bel endroit souillé par l'homme est bien triste.
    Des toits vegetalisés en plus d'attenué ce phénomene limiterais les installations de clim.
    Que des avantages.

  17. Publicité
  18. #13
    boudasimboudette

    Re : mur et/ou toit végétal

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    Je ne vois pas en quoi nous sommes en desaccord, j'espere que cette discution va vivre et faire reflechir le plus grand nombre. Comme trop souvent dans le batiment, ce ne sont pas les meilleures solutions qui sont proposées mais les plus rentables pour les entreprises.

    Les égouts de l'agglomeration marseillaise se deverssent dans les calanques au moindre orage car il y a un surplus trop important. Le spectacle d'un si bel endroit souillé par l'homme est bien triste.
    Des toits vegetalisés en plus d'attenué ce phénomene limiterais les installations de clim.
    Que des avantages.
    nous sommes d'accord là dessus je crois que j'avais mal compris ton ton ironique

  19. #14
    boifan

    Re : mur et/ou toit végétal

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    Je ne vois pas en quoi nous sommes en désaccord, j'espère que cette discution va vivre et faire réfléchir le plus grand nombre.
    Pas de désaccord bien sûr, discuter c'est apporter des arguments dont chacun fait aussi bon usage que possible.

    Je construis dans une commune soumise à des inondations rapides et j'étais sensible à ces points pour un toit terrasse : inertie thermique, intégration au site, déphasage des eaux pluviales. La Mairie s'en f... car ils financent des gros travaux de VRD, quant à l'architecture ils en sont encore au néo-breton (ardoise, pente à 45 et pignons blancs). Alors l'éco-citoyen, c'est plutôt considéré comme une vache à lait.

    C'est vrai que le prix de revient d'une toiture végétalisée n'est pas très élevé de l'ordre de 70 €/m² mais ça double tout de même le prix de la couverture (étanchéité à 80 €/m²). C'est pourquoi je la qualifie de surcout.

    Pour boudasimboudette, sur un toit en pente, on ne peut pas utiliser de système extensif et attendre que ça pousse, il faut installer les végétaux soit en rouleaux soit en godets ce qui devrait être un peu plus cher. Attention aussi au climat si votre projet est en Haute Savoie ?
    Dernière modification par boifan ; 20/02/2007 à 16h33. Motif: précision

  20. #15
    boudasimboudette

    Re : mur et/ou toit végétal

    Citation Envoyé par boifan Voir le message
    Pour boudasimboudette, sur un toit en pente, on ne peut pas utiliser de système extensif et attendre que ça pousse, il faut installer les végétaux soit en rouleaux soit en godets ce qui devrait être un peu plus cher. Attention aussi au climat si votre projet est en Haute Savoie ?
    oui, il faut sélectionner les végétaux en fonction du climat. Mais il n'existe pas que l'extensif, et là dessus je ne suis pas encore fixée. j'espère que les NOMBREUX témoignages m'apporteront de l'aide pour faire mon choix

  21. #16
    philclip

    Re : mur et/ou toit végétal

    Citation Envoyé par boudasimboudette Voir le message
    oui, il faut sélectionner les végétaux en fonction du climat. Mais il n'existe pas que l'extensif, et là dessus je ne suis pas encore fixée. j'espère que les NOMBREUX témoignages m'apporteront de l'aide pour faire mon choix
    Voici un toit végétalisé en bottes de paille très économique...

    http://eguillemette.blog4ever.com/bl...948287891.html

  22. #17
    michel63_clt

    Re : mur et/ou toit végétal

    je n'avais pas vu qu'il y avait une réf. sur ma maison .... Le toit végétal en paille n'a pas été une très bonne affaire . C'est une région où il peut y avoir du vent fort , et des bottes de paille se sont envolées, d'autre part , les bottes de paille compostent assez rapidement et l'épaisseur du toit diminue, il faut donc remettre régulièrement des bottes par dessus, ce qui empèche la végétation de bien prendre. Après des incidents (vandalisme) le toit a été complètement remanié . et nous avons été obligé en 1999 de refaire complètement le toit . voir mon article sur les agrandissements dans mon blog . par contre , je suis très contente du toit tel qu'il est refait maintenant , il est très beau, très confortable , été comme hiver ( je le tond , l'arrière où il n'y a que très peu de succulentes 1fois l'an ....
    mais je n'ai pas eu le courage, ni l'argent pour refaire la mème chose sur les 2 extensions ....
    amicalement
    Guillemette

  23. #18
    tiburon

    Re : mur et/ou toit végétal

    @ boudette

    Je ne sais pas à quel stade de la construction tu en es mais attention au POS (ou PLU) qui sont redoutables en matiere de couverture.
    Boifan doit faire avec les contraintes du neo-breton et moi avec le neo-provencal.
    On en a encore malheureusement pour quelques années à construire des toits en ardoise ou en terre cuite et des bassins de rétention

    Bonne chance.

  24. Publicité
  25. #19
    boudasimboudette

    Re : mur et/ou toit végétal

    Citation Envoyé par michel63_clt Voir le message
    je n'avais pas vu qu'il y avait une réf. sur ma maison .... Le toit végétal en paille n'a pas été une très bonne affaire . C'est une région où il peut y avoir du vent fort , et des bottes de paille se sont envolées, d'autre part , les bottes de paille compostent assez rapidement et l'épaisseur du toit diminue, il faut donc remettre régulièrement des bottes par dessus, ce qui empèche la végétation de bien prendre. Après des incidents (vandalisme) le toit a été complètement remanié . et nous avons été obligé en 1999 de refaire complètement le toit . voir mon article sur les agrandissements dans mon blog . par contre , je suis très contente du toit tel qu'il est refait maintenant , il est très beau, très confortable , été comme hiver ( je le tond , l'arrière où il n'y a que très peu de succulentes 1fois l'an ....
    mais je n'ai pas eu le courage, ni l'argent pour refaire la mème chose sur les 2 extensions ....
    amicalement
    Guillemette
    Merci pour ton témoignage, voilà qui fait avancer le schmilblick! donc, malgré les problèmes que tu as rencontré, l'herbe pousse bien sur les bottes de paille? combien cela t'as-t'il coûté?

    Citation Envoyé par tiburon Voir le message
    @ boudette

    Je ne sais pas à quel stade de la construction tu en es mais attention au POS (ou PLU) qui sont redoutables en matiere de couverture.
    Boifan doit faire avec les contraintes du neo-breton et moi avec le neo-provencal.
    On en a encore malheureusement pour quelques années à construire des toits en ardoise ou en terre cuite et des bassins de rétention

    Bonne chance.
    halala oui, le PLU... pour l'instant, je n'ai même pas encore le terrain! je cherche des particuliers interressés par un projet de maisons bioclimatiques jumelées. Ca a beaucoup d'avantages dans le coin!
    Mais en constituant un bon dossier, et en s'entourant des bonnes personnes je pense que le toit végétalisé peut passer dans toutes les communes du coin.
    Reste le mur végétalisé, que je ne pense pas pouvoir mettre en oeuvre au départ (à cause du budget) mais face sud, ça m'interresserai bien!

    on verra... en attendant, j'accumule les témoignages pour mieux connaître les sujets qui m'interressent et dont on parle moins (un autre fil aussi sur les toilettes sèches)

  26. #20
    nico80

    Re : mur et/ou toit végétal

    Bonjour, ce type de toiture m'interresserait pas mal..
    Mais j'ai une grande inconnue : quel serait le prix pour une toiture d'environ 70m2, et aussi la différence par rapport à une toiture classique (pour les 2 charpente + couverture).

    Merci,

  27. #21
    kat34

    Re : mur et/ou toit végétal

    je relance ce débat passionné ..

    je me demande si pour une MOB à Montpellier il vaut mieux une toiture classique (fermette/tuiles canales) sur-ventilée ou une toiture végétalisée extensive (on la ferait nous meme pour réduire le cout) :

    quel est le meilleur bilan inertie / isolation pour le confort d'été ?

    des idées pour une surventilation sous toiture ?

    Pour boudasimboudette, en espagne, un toit végétalisé peut abaisser de 2° la température d'une maison en pleine canicule : c'est une végétalisation extensive ? ou as tu vu ca ?

    j'ai vu l'autre fil, http://forums.futura-sciences.com/sh...tal#post562346

    un argument aretenu mon attention :

    "Isolation en hiver, oui.
    Isolation en été, oui et non. Les quelques cm d'épaisseur permettent une isolation passive tout comme quelques cm de laine de verre. Quant à l'isolation active, elle et due à l'évaporation de l'eau qui emporte une grosse quantité de chaleur. Mais ceci n'est possible que si la toiture est humide. En cas de secheresse prolongée et interdiction d'arrosage, ceci n'est plus valable. En été 2003, le rayonnement du soleil n'est pas plus grand. Mais les mm d'eau faisant défaut, la chaleur s'accumule dans le sol."

    Qu'en penser ? on était plutot séduit par la végétalisation mais on veut pas s'acharner si c'est une fausse bonne idée ...

  28. #22
    Sertigoutte

    Re : mur et/ou toit végétal

    Bonsoir,
    Un très bon livre sur le sujet: "La prairie sur le toit" de Thierry et Marie France Houdart, Maïde éditions.
    Contrairement à ce qu'avancent pas mal de sites sur le net, la toiture prairie est à la portée (techniquement et financierement) de pas mal d'autoconstructeurs.
    Perso, nous avons un projet de construction fuste + toiture prairie d'ici 2010, le permis de construire a été accepté.
    @ +

  29. #23
    CapDev

    Re : mur et/ou toit végétal

    Salut Sertigoutte, j'ai aussi le projet de construire une fuste avec toit végétalisé, mais l'architecte de la DDE m'a simplement dit de ne pas y penser... Avez-vous eu des difficultés pour votre permis, ou avez-vous dû faire des aménagements pour éviter de trop ressembler à une fuste ? Merci.

  30. #24
    Sertigoutte

    Re : mur et/ou toit végétal

    Salut CapDev,
    Un beau projet en perspective...
    Nous n'avons eu aucune difficulté pour obtenir le PC; l'archi qui nous a fait les plans s'est inspiré du style architectural local dans les grandes lignes. Très au courant d'autre part sur les toitures prairies, il a insisté sur le fait qu'elles sont tout à fait recommandées pour ce type de construction (tassement des bois), pour l'intégration paysagère, l'inertie/déphasage des températures etc...
    Un point très important, nous avons la chance d'avoir un terrain entouré d'une grosse haie naturelle, situé sur le côté du village, la construction ne se verra quasiment pas...
    Un bon livre sur le sujet "La prairie sur le toit" Th et MF Houdart, éditions Maïde.
    Bonne continuation dans tes démarches, la DDE n'est pas un obstacle insurmontable pour obtenir un PC !
    @ +

  31. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Mur végétal
    Par pharyd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/09/2011, 18h43
  2. Retour d'experience mur trombe ou mur capteur ?
    Par onvalefaire dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/10/2007, 15h34
  3. Le mur végétal dépolluant de Lyon suite
    Par kaeru dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/10/2007, 10h18
  4. Ecologie et énergie grise toit en zinc vs. toit en tuiles
    Par Le Jeck dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/01/2007, 11h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison