Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

isoler par l'extérieur en fibres de paille



  1. #1
    42jerome

    isoler par l'extérieur en fibres de paille


    ------

    Bonjour,

    J’étudie le projet de sur-isoler mes pignons Est et Ouest de ma MOB par l’extérieur.

    J’aimerais démonter le bardage existant et monter une contre-ossature, contre les panneaux d’OSB de contreventement, dans laquelle serait tassée de la paille en fibres sur 15 cm d’épais. Ensuite, je souhaiterais reposer un pare-pluie puis à nouveau le même bardage.

    J’aurais aimé avoir une contre-ossature verticale, ce serait un avantage appréciable pour le remplissage mais je n’ai pas trouvé de solution pratique à fixer sur mon ossature. Cependant le garnissage à l’horizontal est possible :
    Le coffrage extérieur de la paille est réalisé avec du grillage de poulailler, fixé sur la contre-ossature et déroulé au fur et à mesure du remplissage. Les fibres seraient posées verticalement et tassées horizontalement. Même si les fibres sont rigides, le grillage permettrait une accroche et une tenue de cet isolant.
    J’ai fait un essai dans ma grange entre les montants horizontaux séparés de 50 cm.


    Pour éviter que le grillage ne se bombe sous le damage, j’ai vissé une banche contre, pendant le remplissage. J’ai fixé 40 cm de grillage recouvert d’une planche. J’ai tassé par le côté avec prenant successivement deux bouts de bois différents pour tasser en force, puis dans les coins. Quand les premiers 40cm étaient remplis, j’ai dévissé la planche, fixé 40cm de grillage supplémentaire, revissé la planche par-dessus, tassé, dévissé, etc…j’avançais par pas de 40cm.
    J’ai mis 40 minutes tout seul pour fixer le grillage, bancher/débancher, trier et remplir de paille une surface de 1,5m2 soit un volume de 150 litres.

    Le plus laborieux est le vissage/dévissage de la planche. A deux personnes, l’une tiendrait la planche munie de 2 poignées contre l’ossature pendant que je tasse la paille. Ca irait deux fois plus vite car on enlèverait la besogne du vissage/dévissage.
    A trois personnes, ça irait encore beaucoup plus vite, car je passais du temps à faire des paquets de paille comme des torches pour les mettre verticales. (rôle de la 3eme personne)


    Je suis parti de la gauche vers la droite. Les 40 derniers centimètres ne peuvent pas être tassés car le montant vertical de droite gène le passage du bras ou de la dame. J’ai procédé alors avec un platoir (on peut prendre une planchette avec poignée) en partant du bas de l’espace à remplir vers le haut.

    Cet essai est probant, je peux imaginer faire 4 m2/heure en 15 cm à trois (600 litres/h), hypothèse basse.

    J’ai donc actuellement 2 problèmes non résolus :

    ++La tenue de la paille est bonne avec le grillage mais des brins dépassent. Ils pourraient percer le pare pluie. Je ne vois pas de solution car tous les exemples que j’ai vus sur les chantiers paille sont enduits à la fin. Je n’ai pas vu de finition en bardage.
    La pose de tasseaux supplémentaires de 2cm pour créer un vide entre les fibres engrillagées et le pare-pluie est-il envisageable pour éloigner le pare-pluie ?


    ++Problèmes des nichées de rongeurs : je ne crains pas que la paille soit mangée, mais qu’elle soit plutôt un refuge pour les animaux qui la souilleraient avec leurs déjections (j’ai ce problème en toiture avec ma laine de lin)
    ∑ utilisation d’un grillage fin (maille 6mm), comme pour mon essai, mais trop onéreux
    ∑ un badigeon épais de chaux au sablon?
    ∑ Faire des caissons à la place du grillage mais le poids serait trop important pour ma contre-ossature=>il faudrait faire des petites semelles en béton.


    J’espère que vous pourrez m’aider par vos contributions. J’ai posé cette problématique sur d’autres forums, malheureusement sans succès.
    Merci de votre attention.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lustiot

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    J’ai donc actuellement 2 problèmes non résolus :

    ++La tenue de la paille est bonne avec le grillage mais des brins dépassent. Ils pourraient percer le pare pluie. Je ne vois pas de solution car tous les exemples que j’ai vus sur les chantiers paille sont enduits à la fin. Je n’ai pas vu de finition en bardage.
    La pose de tasseaux supplémentaires de 2cm pour créer un vide entre les fibres engrillagées et le pare-pluie est-il envisageable pour éloigner le pare-pluie ?
    Pkoi pas mais cela n'empeche que si sur les chantiers paille on enduit les botte avec une couche de qq cm, il y a une raison ou plutot des raisons :
    • protections contre l'humidité et l'air (on empeche le pourrisement),
    • barriere coupe feu (yaka approcher une etincelle de ton mur en paille "en vrac" pour comprendre ca fait un bon starter pour un feu de mob)
    • obstacle aux rongeurs

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    ++Problèmes des nichées de rongeurs : je ne crains pas que la paille soit mangée, mais qu’elle soit plutôt un refuge pour les animaux qui la souilleraient avec leurs déjections (j’ai ce problème en toiture avec ma laine de lin)
    Si tu met un enduit + petit grillage les rongeurs resteront plutot dans ta laine de lin plutot que de la paille cachée derriere un enduit + grillage ou iront voir chez ton voisin s'ils ne peuvent pas creuser dans sa LDV / polystirene

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    ∑ un badigeon épais de chaux au sablon?
    par exemple,

    sinon pourquoi pas un remplissage en paille / terre, au lieu de paille en vrac simple ?
    plus lon a preparer mais plus facile à tasser, ca t'ajoute un peu d'inertie (un peu) au prix d'un peu moins d'isolation (un peu)
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  4. #3
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    sinon pourquoi pas un remplissage en paille / terre, au lieu de paille en vrac simple ?
    L'isolation actuelle des murs de mes pignons est en béton de chanvre sur 15cm. Pour l'inertie, c'est suffisant si je mets un isolant léger comme la paille à l'extérieur.

    Surtout, ma contre-ossature ne supporterait pas le poids d'un mélange terre-paille et nécessiterait des fondations externes supplémentaires.

    Egalement, j'ai un faible débord de toiture et mon côté ouest est très exposé à la pluie, je pense qu'un pare-pluie et un bardage seraient plus performant contre l'humidité.

  5. #4
    lustiot

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Surtout, ma contre-ossature ne supporterait pas le poids d'un mélange terre-paille et nécessiterait des fondations externes supplémentaires.
    oki mais sur quoi va reposer tes 15 cm de paille ?
    Ta lisse basse déborde suffisament pour que la paille ait les pieds au sec ? (pas question que ca touche directement le sol sinon compost assuré d'ici qq années si de l'eau passe par la )

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Egalement, j'ai un faible débord de toiture et mon côté ouest est très exposé à la pluie, je pense qu'un pare-pluie et un bardage seraient plus performant contre l'humidité.
    oui surement avec tout de meme une petite lame d'air pour ventiller la paille + enduit

    Pb l'enduit ca pese aussi un certain poids

    Frachenement je ne sais pas si la paille seule sans le moindre enduit est une bonne idée pour tous les soucis que j'ai évoqué dans le post du dessus

    mais sinon pourquoi ne pas ré-isoler avec autre chose que de la paille ? de l'isolant en vrac dans des caissons ?
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    oki mais sur quoi va reposer tes 15 cm de paille ?
    Ta lisse basse déborde suffisament pour que la paille ait les pieds au sec ? (pas question que ca touche directement le sol sinon compost assuré d'ici qq années si de l'eau passe par la )
    je suis bien d'accord:
    Je pensais accrocher le bas de ma contre-ossature horizontale à la lisse basse de l'ossature (+/- 20 cm au dessus du sol).
    Plus ça va, plus je me dis que couler une semelle légère (béton romain par exemple) comme soubassement serait plus simple.
    Pb: le périmètre de la maison est ceinturé par des drains, en bas des murs, donc le sol est composé de gravier, au dessus d'un drain (cf: photo 1er post). Je ne suis pas sûr que ce soit très stable pour soutenir une structure, m^me légère.



    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Pb l'enduit ca pese aussi un certain poids
    Je ne pensais pas faire un enduit très épais: simplement un seule gobetis grossier à la chaux.

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    mais sinon pourquoi ne pas ré-isoler avec autre chose que de la paille ? de l'isolant en vrac dans des caissons ?
    Le problème c'est les finances. Les seuls isolants gratuits dont je dispose sont la paille, la sciure, les copeaux. En vrac et en remplissage, les deux derniers se tasseront dans le temps et sont d'ailleurs moins isolants.
    Il est sûr que les plumes de canards dans cette config seraient très adaptées.

  9. #6
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    A la place du grillage, un géotextile non tissé devrait régler le souci de risque de percement.
    Pour repousser les rongeurs, une solution usuelle est de mélanger à sec un peu de chaux avec la paille. (je crois que c'est évoqué sur le site boisconstruction.fr)
    Pour le terre-paille, il suffit juste de passer la paille dans une barbotine, donc peu de terre (dixit une connaissance internet qui l'a fait, sur les conseils d'Akterre).
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  10. Publicité
  11. #7
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    [QUOTE=Yoghourt;977395]A la place du grillage, un géotextile non tissé devrait régler le souci de risque de percement.[/QUOTE
    Je vais testé ça demain ou après demain (j'ai des chutes de biddim mais je ne sais s'il est tissé ou non).

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Pour repousser les rongeurs, une solution usuelle est de mélanger à sec un peu de chaux avec la paille. (je crois que c'est évoqué sur le site boisconstruction.fr)
    Je suis bien avancé puisque c'est de mon site dont tu fais référence...
    J'avais mélangé de la chaux en voie humide à des fibres. Pour ce nouveau projet, j'espère trouver une solution sans béto. à sec.
    Mais asperger de la chaux en poudre sur de la fibre que je vais manipuler à grand vent ne me tente guère (beaucoup de pertes envolées, dangerosité pour l'installateur, tenue dans le temps?) c'est pourquoi l'idée d'une "barrière" chaulée me tente plus.

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Pour le terre-paille, il suffit juste de passer la paille dans une barbotine, donc peu de terre (dixit une connaissance internet qui l'a fait, sur les conseils d'Akterre).
    Je trouve dommage d'amoindrir l'isolation thermique, et d'alourdir considérablement la pénibilité du chantier en en mettant sur toute l'épaisseur des fibres.

  12. #8
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    A la place du grillage, un géotextile non tissé devrait régler le souci de risque de percement.
    Si je mets du géotextile sur les fibres nues, je devrais grillager quand même après si je veux enduire; ça fait coup double, du coup autant enduire tout de suite sur le grillage. le parepluie devrait pouvoir se plaquer dessus sans être percé car les fibres seraient noyées.

  13. #9
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Je suis bien avancé puisque c'est de mon site dont tu fais référence...
    Avec le pseudo, je ne t'avais point reconnu!

    Si je mets du géotextile sur les fibres nues, je devrais grillager quand même après si je veux enduire
    Il y a aussi la possibilité de faire un trempage dans le bore, et donc éviter d'enduire.
    Est-ce que la paille tient un tant soit peu sans le grillage? Je pense à un enduit direct sans passer par la case grillage
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  14. #10
    lustiot

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Est-ce que la paille tient un tant soit peu sans le grillage? Je pense à un enduit direct sans passer par la case grillage
    La paille seule, bon courage, par contre avec de la paille terre (un peu de terre argileuse, de l'eau mélangée à de la paille) ca tiendra du tonerre en séchant mais ca va être fastidieux (j'ai participé à un stage ou nous avons fait des cloisons d'un cagibis comme ca, je me verrais pas faire un mur complet sur 15 cm d'épaisseur)






    et des bottes posées à champ ? y a pas 32 cm de libre dans ta structure ?
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  15. #11
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    un peu de terre argileuse, de l'eau mélangée à de la paille ca tiendra du tonerre en séchant mais ca va être fastidieux

    et des bottes posées à champ ? y a pas 32 cm de libre dans ta structure ?
    Avec de la terre, je sais qu'il n'y aurait pas de souci maic ce n'est plus du tout le même chantier et je connais cette besogne que je veux m'éviter.

    Quant aux bottes posées sur champ, ça ne change rien à l'affaire: il faut que je les protège de la pluie et des rongeurs avec un répulsif, un pare-pluie et un bardage quand même car la façade est très exposée et le débord de toiture court. Mais ce mode opératoire économise le grillage et améliore considérablement l'isolation.

    Citation Envoyé par yoghourt
    Il y a aussi la possibilité de faire un trempage dans le bore, et donc éviter d'enduire.
    Est-ce que la paille tient un tant soit peu sans le grillage? Je pense à un enduit direct sans passer par la case grillage
    J'ai souvent lu cette solution proposée mais personne n'a jamais fait d'articles là dessus. Tremper les fibres OK: mais pas dans la béto car elles sont trop longues (elles s'enroulent). Je suppose qu'on peut plonger les bottes dans un bassin fait d'un liner ceinturé par des bottes. Mais je dois sans doute les faire sécher avant de garnir mes murs (elles doivent être molles?). Quelle proportion du dosage? Temps de trempage et séchage? Innocuïté humaine du sel de bore?
    J'avais lu également que l'on pouvait tremper les fibres dans du lait de chaux mais je n'ai jamais lu de retour de cette pratique.
    Il est vrai que si cette dernière était suffisante, mes problèmes seraient résolus.

    Enfin, la paille sans grillage n'est pas coincée, pas stable.

  16. #12
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Je viens de faire des tests cet après midi:

    Utiliser du biddim à la place du grillage comme coffrage.
    C’est moins solide en apparence mais ça tient très bien avec des agraphes tous les 10 cm. C’est plus facile à mettre que du grillage (rouleau de 1m de large), et moins cher… Ca évite le passage des brins en général mais les plus rigides arrivent faire des picots et je pense que dans le temps, il y a un risque de percement du pare-pluie. Le géotextile par contre se tend moins bien que le grillage : il a tendance à bomber légèrement.
    J’ai donc pris une botte de paille, l’ai décompressé en paquets de fibres. Je les ai trempés et piétinés les uns après les autres dans une auge remplie d’une douzaine de litres de lait de chaux (1volume de CL90 pour 4 volumes d’eau).
    3/4 de bottes ont été bien imbibées avant que l’auge ne soit vidée.
    C’est facile à faire. Il faut donc une quinzaine de litres de lait de chaux pour une botte (dimensions :40*32*90 soit 120 litres ). Ca me paraît beaucoup de liquide : le séchage va t-il être suffisamment rapide pour éviter la pourriture ?
    D’un point de vue économique, c’est très alléchant : il me faut 5m3 de paille donc seulement 4 sacs de chaux.

    Enfin, j’ai également testé de passer à la brosse un lait très épais sur mon premier essai : le grillage qui maintient les fibres : ça ne fonctionne pas. Seul un enduit avec des charges fonctionnerait.

    Conclusion de ce jour:
    Soit j’utilise du grillage pour enduire au sablon avec un gobetis de chaux (ou barbotine de terre à tester).
    Soit j’utilise du biddim en mettant de la paille préalablement trempées dans un lait chaulé puis mise à séchée avant garnissage. En supposant bien sûr que cette méthode soit répulsive pour les bestioles, ce dont je dois être absolument certain, car les rongeurs passeraient très facilement entre chaque agraphe du biddim.
    Soit je mets des bottes sur chants avec l’une des deux premières solutions.

    Vos remarques sont toujours appréciées…

  17. Publicité
  18. #13
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    T'as pas un hamster ou un couple de souris pour tester?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #14
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    T'as pas un hamster ou un couple de souris pour tester?
    Dis-moi pas ça, je serais capable de le faire avec une nichée que je viens de découvrir dans un coin de la grange...

  20. #15
    r17777

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Je suis bien avancé puisque c'est de mon site dont tu fais référence...
    Citation Envoyé par Yogourth
    Avec le pseudo, je ne t'avais point reconnu!

    ben non qd même !

    y'avait tous les indices ...
    [MODE INSTPECTEUR COLUMBO = ON]
    Citation Envoyé par boisconstruction
    Ce lot a été effectué par Bois Construction en octobre et novembre 2003.
    Le bois utilisé est du mélèze de pays (coupé à Estivareilles - 20 Kms) pour ses qualité de résistance naturelle.
    Estivareilles c'est pas loin du 42 non ?
    qui nous conduit à cette belle MOB dans le coin de Boisset ....(merci pagesjaunes.fr )
    Pas loin du berceau de la boulle de pétanque , pour les connaisseurs ...

    et un des deux auteurs du "délit" se prénome Jérome

    bah tien je le tien le délinquant ! 42Jérome ....
    [MODE INSTPECTEUR COLUMBO = OFF]

    Meuh non j'ai un pote à Usson en Forez ... et j'ai vécu à Montbrison .... (Jolies villes )

    En tout cas j'allais intervenir au début pour dire merci à l'auteur du fil ici présent pour son intégration d'illustration dès le départ ... ça aide ....

    Mais je crois que je peux encore plus le remercier pour la qualité du visuelle et de navigation (exemplaire, amha) faites sur son bon site http://boisconstruction.free.fr ....

    ça donne vraiment envie de tout regarder ...

    PS: désolé pour le HS ...
    Dernière modification par r17777 ; 16/02/2007 à 23h11.

  21. #16
    42jerome

    Talking Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    PS: désolé pour le HS ...
    Non, non tu as bien fait d'intervenir....Puisqu'apparam ment j'aurais besoin de quelques bras locaux pour ma mise en oeuvre, je connais désormais une personne à qui je vais pouvoir demander un coup de main...

  22. #17
    emmanuel30

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    A trois personnes, ça irait encore beaucoup plus vite, car je passais du temps à faire des paquets de paille comme des torches pour les mettre verticales.
    Bonjour à tous, bonjour Jérome, je ne comprends pas pourquoi tu t'embêtes pour mettre la paille verticale.

    Vertical ou horizontal c'est pareil, ce qui compte c'est que les fibres soient parallèles au mur, mais avec 15 cm d'ep tu n'a pas le choix, elles ne peuvent être que parallèles.

    Tu coupes les ficelles d’un ballot posé à plat , et ensuite tu n’as plus qu’à prendre des tranches de la bonne épaisseur dans la longueur du ballot, en essayant de ne pas décomprimer la paille lors du la pose de la tranche entre le mur et le grillage.

  23. #18
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Tu coupes les ficelles d’un ballot posé à plat , et ensuite tu n’as plus qu’à prendre des tranches de la bonne épaisseur dans la longueur du ballot, en essayant de ne pas décomprimer la paille lors du la pose de la tranche entre le mur et le grillage.
    Bien sûr à l'usage, on ne peut que faire du parallèle, c'est plus pratique à garnir.
    Mais je suis obligé de décompacter la paille sur mes essais car l'entraxe de mes ossatures est de 50 cm. En procédant comme tu le décris, les dimensions de la tranche sont 15*32*40=>il reste un vide de 10cm encore plus difficile à combler...je viens d'essayer.
    Egalement, les joints entre chaque tranche n'est pas aussi homogène que du vrac tassé.
    Par contre ta remarque est valable si j'opte pour une ossature d'entraxe de 40cm. A méditer...

  24. Publicité
  25. #19
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Dis-moi pas ça, je serais capable de le faire avec une nichée que je viens de découvrir dans un coin de la grange...
    Chez moi, la soluce est toute simple: le quartier est un peu squatté par des chats à moitié sauvages. Aucun souci de rongeur
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #20
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Nouvel essai !

    La paille que j'ai imbibée hier a vite séché cette nuit dehors au grand vent.
    Je l'ai tassé sans biddim ET sans grillage, juste avec la planche coulissante: eh bien ça tient tout seul, et même vachement bien car on peut tasser beaucoup plus violemment car on n'est pas gêné par le grillage ou le biddim.
    Par contre, ça poudre pas mal la chaux, les lunettes sont nécessaires.
    J'ai retrouvé une recette qui disait avec 100l de fibres mettre 10l d'eau et 10l de chaux CL90 pour le trempage fongicide, répulsif.
    J'ai mis un peu d'ocre rouge dans le lait car je suis un poète
    Ce mode opératoire est encore plus rapide que les précédent car si on veut recouvrir de biddim après le tassement, ça se fait d'un seul coup. Le biddim peut être utile contre l'envol des particules agressives de chaux. Je constate aussi que la paille bien frappée est plus molle: avec le biddim, plus de risque de percements.

    Ca prend tournure. J'ai l'impression de faire un monologue mais bon...je continue:

    J'hésite maintenant entre cette méthode (avec contre-ossature fixée sur l'ossature de ma MOB)ou carrément passer en bottes sur chants trempées dans un lait (plus isolantes car plus épaisses mais qui nécessite alors un soubassement sur mes graviers de drainage)...

  27. #21
    r17777

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Non, non tu as bien fait d'intervenir....Puisqu'apparam ment j'aurais besoin de quelques bras locaux pour ma mise en oeuvre, je connais désormais une personne à qui je vais pouvoir demander un coup de main...
    haaa ça aurait été avec grand plaisirs ...
    1/ pour le projet en lui même
    2/ pour la région qui me manque ...

    pour l'ami ... en fait c'est la maison d'été de ses parents qu'on squatait l'été ... à 2km du bourg de Usson...
    une vieille ferme typique avec la petite cave à fourme e n alcove a flanc de montagne ..tu vois le genre ...

    depuis l'ami en question vis à nancy (ou il est justement web designer) ... pô de bol sur ce coup là ...

    désolé pour la fausse joie ...

  28. #22
    emmanuel30

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Bien sûr à l'usage, on ne peut que faire du parallèle, c'est plus pratique à garnir.
    Mais je suis obligé de décompacter la paille sur mes essais car l'entraxe de mes ossatures est de 50 cm. En procédant comme tu le décris, les dimensions de la tranche sont 15*32*40=>il reste un vide de 10cm encore plus difficile à combler...je viens d'essayer.
    Egalement, les joints entre chaque tranche n'est pas aussi homogène que du vrac tassé.
    Par contre ta remarque est valable si j'opte pour une ossature d'entraxe de 40cm. A méditer...
    Et bien mince alors, les ballots que j'ai acheté font exactement 50 cm de largeur.

  29. #23
    emmanuel30

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    J'hésite maintenant entre cette méthode (avec contre-ossature fixée sur l'ossature de ma MOB)ou carrément passer en bottes sur chants trempées dans un lait (plus isolantes car plus épaisses mais qui nécessite alors un soubassement sur mes graviers de drainage)...
    moi aussi j'hésite car j'en suis aussi au stade des essais, suite aux conseils de lulux et taratata, je pense qu'il vaut mieux que l'isolant et sa protection soient solidaires du mur pour avoir un ensemble homogène.
    De plus refaire une fondation autour de la maison, ce n'est pas si simple et surtout cela augmente le coût considérablement, surtout si l'on veut être certain de sa stabilité dans le temps.

  30. #24
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Je crois qu'on peut modifier les réglages assez facilement sur une botteleuse. Quand je les commanderai, il y aura peut être moyen d'arranger les dimensions, ce qui permettrait ton usage.

  31. Publicité
  32. #25
    pesch

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Juste quelques questions toutes bêtes mais bon....

    Dans le cadre d'une isolation extérieure en paille d'un mur épais en pierre (face nord de la maison avec aucune ouverture) le principe de réalisation est-il le même que pour la construction d'une maison bois/paille à savoir: tasseaux en bois horizontaux pour maintenir chaque étage de ballots (quelles techniques pour fixer ces tasseaux sur le mur) et quel pare-pluie utilisé?
    L'idée étant d'avoir de l'intérieur à l'extérieur : placo/vide d'air(2-3cm)/mur en pierre(50cm)/ballot de paille(20-30cm)/pare pluie/vide d'air/bardage bois.
    Concernant les quelques remontées capillaires qui sont présentes, y'a t'il un risque de pourrissement de la paille en contact avec la partie plus ou moins humides (les 50 60 1er cm) ou alors mon mur sera tellement perspirant que je pourrais dire adieux aux éventuels problèmes d'humidité.
    et enfin derniere question: quelqu'un a une expérience d'isolation paille sur une rénovation?
    merci pour votre aide (plus que) précieuse.

  33. #26
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Je crains que si tes pierres sont poreuses, les remontées capillaires transiteront et feront pourir ta paille.

    Pour mon projet, j'ai tranché suite à mes essais (contre-ossature trop bringueballante à mon goût et quitte à oeuvrer autant le faire pour la meilleure isolation possible):
    Je vais couler une semelle en bas de mes pignons directement sur le gravier du drainage périphérique (1 part de ciment, 6 parts de vermiculite (ou ponce)) de 35 cm de hauteur et de 40 d'épaisseur.
    Sur cette semelle isolante, je mettrais une barrière étanche (film plastique), 2 tasseaux sur la longueur et un isolant fin au milieu ou du gravier (lutte contre la condensation. Et enfin bottes sur chants.
    Ensuite, je plaque des tasseaux contre les bottes avec du fil de fer relié à l'ossature existante. Enduit chaux. Pare-pluie.Tasseaux.Bardage.

    Je vais essayer de faire un schéma de ce projet.

  34. #27
    middy

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    bonsoir
    je suis en train de bosser sur un projet de construction. J'envisage une maison bois avec bardage bois et je pensais isoler en paille, d'où mon intérêt pour cette discussion. Par contre, je pensais isoler par l'intérieur. A priori, vu les propos que vous tenez, vous ne semblez pas perturbés ni dérangés ... alors quand je vois avec quel archarnement, multipliant les essais, vous persévérez dans l'isolation par l'extérieur, je me dis qu'il doit surement y avoir une bonne raison.
    Je sais qu'une isolation est tjs meilleure par l'ext mais la paille étant l'un des meilleurs isolants, je pensais qu'une isolation par l'int serait suffisant ; me trompes- je ?

  35. #28
    emmanuel30

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Bonjour

    Isoler par l'intérieur ou par l'extérieur détermine la position des matériaux lourds de construction par rapport à l'isolant.

    Dans le cas d'une ossature bois avec peu d'inertie le terme isolation extérieure ou intérieure n'a pas trop de sens.

    En général l'ossature bois se retrouve noyée dans la paille, elle n'est donc ni à l'extérieur ni à l'intérieur.

  36. #29
    42jerome

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Dans une MOB, la paille est coincée dans l'ossature. Dans mon projet, j'ai déjà un isolant, insuffisant, à mon goût. Rapporter un isolant est préférable à l'extérieur pour lutter contre les ponts thermiques liés à l'ossature bois. Et puis je n'allais pas perdre de la surface habitable, principal inconvénient de la paille, en la mettant à l'intérieur .
    Après réflexion, j'opte pour la solution bottes sur chants car le système imaginé initialement laissait un pont thermique sous la contre-ossature Je préfère faire un soubassement en béton allégé (par exemple 1 part de ciment, 7 de vermiculite) puis dresser mes bottes..

  37. #30
    maumaueteve

    Re : isoler par l'extérieur en fibres de paille

    Bonjour,

    nous sommes vraiment novices en la matière, alors toutes nos excuses si nos questions sont un peu "naïves".

    Après avoir fait faire des devis pour le chauffage et avoir été horrifié par le coût (gros volume : 900m3 et pas d'isolation) nous revenons sur la question de l'isolation.

    Nous pensons isoler la face nord de notre maison, autrement dit un mur en pierre (granite et ardoise) et terre par l'extérieur. L'expérience de 42jérome nous a particulièrement intéressé. En effet, les bottes de pailles sont trop épaisses pour notre projet (diminution de la lumière entrante), d'où notre intérêt pour votre expérience avec du vrac.
    Nous pensions réaliser une couche de 10 à 15 cm, qu'en pensez-vous ? Pourriez-vous nous détailler la procédure que vous avez suivie (celle qui vous a semblé la plus probante).

    Merci d'avance

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Technique de construction paille fibres verticales ?
    Par djeg7 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 07/01/2010, 19h07
  2. Isoler un bungalow en bois par l'extérieur
    Par Cristiana dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2007, 09h18
  3. Ventilation lame d'air par l'intérieur ou par l'extérieur?
    Par Ledom dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2007, 22h53
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...