Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Plan de maison, chauffage passif



  1. #1
    franck 12

    Plan de maison, chauffage passif


    ------

    Je vous transmet les plans de notre future maison, nous en avons fini avec la conception, mais en discutant avec des amis, nous avons toutefois trouvé des problèmes d'un point de vu bioclimatique.
    Le garage par exemple, devrait s'agrandir pour protéger entièrement la maison du nord.
    Cette petite entrée bien qu'assez esthétique à mon goût, pose un problème de courant d'air froid, qui a mon sens devrai pouvoir être palier par des mur et du végétal de part et d'autre de la maison.
    C'est une maison ossature bois remplissage paille.
    Je cherche toujours des solutions pour réaliser le mur masse qui se trouve derrière la véranda et je souhaiterais ajouter de l'inertie à la terre cuite,(sol du salon) qui sera posé sur un solivage bois isolé avec du vrac entre les solives pour éviter tous pont thermique avec un plancher béton classique.
    Voilà je vous apporterais plus d'informations sur les solutions apportées, mais il est important pour moi et ma compagne d' avoir une critique objective sur le système de chauffage passif.

    Merci d'avance

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Bonjour Franck, je trouve ton projet sympathique, mais un point me chiffonne.

    Je me trompe peut être, mais pour moi un mur capteur est signe d'une piètre isolation.

    Un matériau qui absorbe le jour les calories et les restitue la nuit, est forcément lourd avec un lambda faible.

    A mi saison le mur capteur doit être super génial.

    Par contre lors de forte canicule ou de grand froid, que ce passera t il ? et comment vas-tu gérer surchauffe et refroidissement?

    Je crois qu'il vaut mieux avoir de l'inertie dans la maison, et isoler le mur sud parfaitement, quitte à faire circuler l'air chaud de la véranda dans la maison quand tu veux récupérer les calories du soleil.

    Le bilan annuel énergétique du mur capteur doit être positif , mais ce qui me gêne c’est que c’est au moment ou les écarts de t° sont extrêmes qu’il nous trahit, ne serait-il pas un cousin germain aux PAC, sauf que la pac à partir de – 10 - 15 se met en sécurité et ne refroidit pas la maison.

    Autant, je suis persuadé que l’on peut refroidir une maison bien isolée en été grâce à un puits canadien, autant j’ai un sérieux doute si tu as un mur non isolé derrière une serre .

    Ce qu’il faudrait c’est avoir de rex en direct sur cette technique pour infirmer ou confirmer ce que je dis et relancer le débat.

  4. #3
    nico80

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    bonjou franck,

    superbe maison en tout cas..!!

    Désolé je ne pourrais t'aider sur les points techniques, mais j'aurais une question par rapport à ta serre...
    Est ce que tu l'encastres directement dans tes murs ?
    A combien te revient elle environ ? pour quelle surface ??

    MErci, et bon courage !
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  5. #4
    LULUX

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Bonjour Franck,

    Joli projet qui m'inspire quelques réactions bien que je constate que beaucoup de choses ont été pensées.

    - Tu pourrais élargir la zone de sas à la largeur du garage pour éviter les effets du vent et protéger mieux le nord, dans le même ordre d'idée un toit plat végétalisé sur l'ensemble serait sympa et efficace. Et tu réduis la distance entre garage et maison à 3 mètres.

    - A l'ouest tu récupères 15 petits mètres carrés. Tu en fais par exemple un espace utilitaire en relation avec l'extérieur et la lingerie. Il te sert d'abris de jardin, de zone couverte pour étendre le linge ...

    - A l'est tu récupères environ 12 mètres carrés. Tu peux par exemple en traiter la moitié en zone intérieur / extérieur (claustra pour servir de séchoir à bois) et utiliser le reste pour redessiner l'entrée, le bain et les toilettes pour y conserver des fenêtres (sur l'est dans ce cas). Tu peux aussi créer un débord de toit jusqu'à la façade de la maison pour abriter l'entrée.

    - tu transformes le vide sanitaire en hérisson pour gagner en inertie, surtout sous la serre. Tu choisis aussi une dalle dans le séjour, c'est tout à fait faisable sans ponts thermiques.

    - pour le mur serre / séjour cela dépend de l'accumulation thermique et du déphasage que tu souhaites, et se calcule mais pour cela il faut connaître les caractéristiques de la maison. En général la terre (BTC, pisé, ...) est adaptée.

    Bon, j'arrète là car je ne connais ni ta technique constructive ni ton environnement, ni ton climat,... et puis je m'aperçois que j'en ai peut-être déjà trop écrit .

    Avec ce que je suggère tu gagnes en compacité et en mètres carrés sans à mon avis augmenter le budget car tu diminue la surface de façade et surtout la surface de toiture...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    franck 12

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Bonjours et merci pour vos remarques elle nous sont très précieuses.
    Je vais essayer de répondre a tous le monde, puis si vous le souhaitez vous me dirais se que vous en pensez.
    pour ce qui concerne le mur masse, il ne l'est pas complètement, se sera sans doute un mélange de terre crue, chaux, chanvre donc il sera quand même isolant. Les variations de température en aveyron peuvent aller de -15° en hivers et 35° en été, ce qui constitue une sacre variation relativement importante.

    A emmanuel30
    Nous avons effectivement quelque interrogation pour les fortes chaleurs, le but étant de protéger la serre de l'ensoleillement (totalement). Pour cela la serre sera ouverte au maximum, c'est a dire 1/3 de la surface vitrée en rez-de-chaussée sera restante et de plus protéger de lames brise soleil.
    Pour la surface en pente de toit par contre je n'ai pour l'instant comme seules solutions, des cannisse amovible et une végétalisation extérieure conséquente (il faudra du temps pour quelle pousse!). sachant que je prévois des ventilation pour l'air chaud en haut de véranda.
    Enfin la partie habitable sera fermée de la serre par grosse chaleur et aussi protégée de lame brise soleil.
    Nous allons bien évidement ventiler au maximum cette serre l'été. Et en se qui concerne l'inertie de la maison, nous nous posons la question de surface carrelée en terre cuite: salon cuisine, serre.

    Pour l'hiver nous contons mettre un chauffage d'appoint au bois, mais sincèrement j'espère que le système de chauffage passif nous suffira.

    Pour finir le puis canadien me semble une solution encore envisageable, mais on y réfléchira dans un second temps si nécessaire et fonction du terrain. Je ne sais ni se qu'est la PAC ni le rex.



    A nico80

    Je n'ai pas encore les prix de la véranda, mais les devis vont tomber bientôt et je te tiendrai au courant. Cela tournerai entre 15 et 20 mille € cela paraît cher mais il ne faut pas oublier que c'est notre système de chauffage (consommation annuelle 0 €)

    C'est une serre en ossature bois et parements alu, pour limiter la consommation de l'alu qui est très coûteuse en énergie grise. Donc pour la structure même de la véranda elle viendra se loger juste sous la couverture, si tu sors les plans ils sont à l'échelle 1/100, tu peux donc mesurer les points qui t'intéresses

    La surface vitrée est de mémoire de 27m² et on est au dessus de ce qui est préconiser dans le bouquin "maison bioclimatique" dont le nom de l'éditeur est terre vivante J P Oliva, bouquin que je recommande vivement. Le tout est d'avoir une surface vitrée qui soit proportionnelle a la surface a chauffe et exposer correctement par rapport aux axes cardinaux.



    A lulux

    Là Lulux tu appuis la ou sa fait mal car nous avons, bizarrement, constater cette erreur il y a peu de temps. Effectivement nous avons trop éloigner le garage de la maison et nous cherchons des solutions pour limiter les courants d'air froid qui vont bien évidement s'engouffrer dans ces deux cavités.

    Pour ce qui est de pallier a ces problèmes sans déstructurer l'architecture (qui nous plait beaucoup), nous allons agrandir le garage de manière a ce qu'il dépasse de part et d'autre de la maison et effectivement la rapprocher. Les solutions que tu nous apportes sont intéressante mais cela vas agrandir la surface habitable et nous souhaitons rester petit et compact (question chauffage) mais il est vrai que ajouter des espace tampon a ce qui existe déjà serai une très bonne idée. Nous allons y réfléchir. Mais pour la toiture prairie, nous qui étions tombé amoureux de ce système de couverture (isolant, beau, écolo…) nous a été décourage par disons un environnement hostile : archi, administration, constructeur.

    Pour confirmer tes dires nous avons déjà prévus un hérisson dans la serre et l'entrée. Le problème de cette solution est de perdre de la chaleur par le pas, mais par contre nous avons choisi un grand vide sanitaire et une cave avec des poutres bois pour les partie habitation. Pour plusieurs raisons: d'abord des poutres bois pour faire sauter une dalle classique avec poutrelle marmite béton etc.… pour des questions d'économie d'énergie et d'écologie. Le béton est un polluant rappelons le, sa fabrication demande beaucoup d'énergie grise. Ensuite un ourdie classique est il me semble un pont thermique énorme qui dans notre conception bioclimatique n'est pas envisageable.

    Pourrais tu m'explique comment on calcule et avec quelle sensibilité tu réfléchis à ce déphasage.
    Je te donne quelques infos sur le climat et la situation géographique.
    Aveyron, alt: 595m, -10° a -15° l'hiver et 30 a 35° l'été. Vents dominant du nord, nord ouest.

    En ce qui concerne notre budget, nous sommes en auto construction mais la couverture est en ardoise et grimper sur un toit ne m'enchante guère. C'est donc un point sur lequel nous somme particulièrement vigilant, mais nous construisons en paille et nous devons donc protéger tous ça.

    Merci à tous et à bientôt.

    Franck

  8. #6
    LULUX

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Bonjour,

    Pour calculer ton mur tu dois connaitre le fonctionement thermique de la maison avec par exemple ceci. Cela te permet de savoir combien de chaleur tu vas capter puis stocker.

    Le but est de stocker pour éviter la surchauffe puis de restituer avant d'avoir froid. Cela se calcule en fonction du matériau choisi. Mais comme je ne suis pas thermicien et qu'en plus j'ai prêté ma documentation la dessus je suis sec pour donner des détails , peut-être que quelqu'un le fera à ma place. En plus cela dépend aussi de l'usage exact de la serre et de la façon dont est gérée son ouverture vers le séjour.

    Je n'avais pas fait attention au toit de la serre mais l'été tu risques de vraiment griller.Tu devrais je pense prévoir au moins un système d'ombrage artificiel, même bricolé pour les premières années, le temps que la végétation se développe. Tu pourrais sinon poser par dessus le toit un système brise soleil à lames inclinées pour stopper les rayons l'été mais pas l'hiver, système qui servirait aussi de support à de la végétation grimpante caduque.

    Avec quelle technique paille construis-tu ?

  9. Publicité
  10. #7
    seboseb

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Salut à tous,
    Bravo à toi, Franck, même si je souscris aux suggestions d'amélioration de Lulux. Concernant le hérisson : sais-tu qu'il est possible de l'isoler par dessous ? Les matériaux doivent résister à une forte pression et c'est donc plus cher, mais c'est exactement ce qu'il te faut : de l'inertie, de l'inertie, de l'inertie. Ou alors, tu auras vraiment besoin d'un chauffage correct dès que le temps sera couvert 48 heures d'affilée en hiver.
    Bon courage, tiens nous u courant, et comme dit Lulux, dis-nous en plus sur ta technique de construction en paille.

  11. #8
    LULUX

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Bonjour,

    J'ai trouvé un nouveau matériau pour isoler le dessous des hérissons ici. C'est en fait du concassé de verre cellulaire. Peut-être est-ce distribué en France.

    A mon avis c'est le must pour obtenir isolation, drainage et inertie.

  12. #9
    franck 12

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Salut à tous et merci pour les infos.
    La technique que nous avons choisie ma compagne et moi, est la technique de remplissage d’une ossature bois.


    D’abord car nous sommes situé en Aveyron avec un climat plus que tempéré, avec l’ossature bois couverture nous pouvons mettre la paille à l’abri avant de monter les murs. Ce n’est pas la solution la moins onéreuse et la moins économique énergétiquement car nous utiliserons des grosses sections de bois.
    Ensuite car je me sentais que très peu capable de construire une ossature bois lourde ou légère qui tienne debout (manque encore d’expérience !). Mais aussi car dans cette première expérience d’auto construction il me semblait assez difficile de faire tous nous même.

    Je vous apporte quelque info sur le fonctionnement du montage mais je n’ai que peut d’expérience et je ne peux que vous conseille de prendre du recul sur ce que je vous expliquerai.

    Donc nous faisons une ossature bois principale (structure lourde, poteaux poutre) contrevente d’elle-même et ensuite une structure secondaire qui tiendra les ballots en place. C’est un remplissage de structure vertical que nous allons en dernier lieu comprimer avec sûrement un système de madrier ou chevron.

    Pour tous vous dire nous n’avons aucune certitude, seulement celle d’être au top de l’isolation, et de vouloir vivre dans des matériaux naturel et donc dans un milieu saint.
    Des solutions techniques qui ne nuise pas à l’environnement à chaque fois que nous passons à la caisse.

    Voila, pour plus d’informations je vous conseille quelques bouquins : Construire en paille aujourd’hui par astrid et herbert gruder, et Batir en paille d’andré de Bouter. Du coté du net ils y a des cite qui propose des informations des stages mais ils sont assez cher.

    Ci joint quelques photo sur la technique.

    www.lamaisonenpaille.com et www.builderswithoutborders.org
    Images attachées Images attachées

  13. #10
    lustiot

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Citation Envoyé par franck 12 Voir le message
    Voila, pour plus d’informations je vous conseille quelques bouquins : Construire en paille aujourd’hui par astrid et herbert gruder, et Batir en paille d’andré de Bouter. Du coté du net ils y a des cite qui propose des informations des stages mais ils sont assez cher.
    C'est aussi ce que je pensais avant d'en suivre un (de lamaisonenpaille.com animé par Andre de B.)

    Mais si tu regarde le cout d'un stage d'une semaine r/t au cout total de ton habitation...

    Si tu compte participer au chantier voir autocontruire, tu récupera x fois ta mise de départ en évitant des erreurs qui coutent cher (en temps et en argent) sur ton propre chantier.

    Pour ma part je pense en suivre un ou deux autres cette année afin de voir le point de vue d'autres formateurs et essayer d'autres techniques (pose à champ par exemple), je vais également filer des coups de main sur des chantiers d'autoconstructeurs dans ma région.

    Dans tous les cas je te conseille de participer à des chantiers équivalents avant d'attaquer ta maison, ca te confortera dans l'idée que ta solution est bonne et peut etre corriger le tirs en voyant des choses qui ne te plairont pas sur des chantiers...
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  14. #11
    LULUX

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Bonjour,

    D'accord avec lustiot le stage est un très bon investissement, moins bon quand même que l'autoconstruction quand on a un salaire normal .

    Je vais pour ma part suivre un stage sur la technique décrite ici. Elle me parait combiner beaucoup d'avantages

    Elle est en fait un système constructif à part entière, utilise des petites sections de bois et permet de couvrir avant de remplir les murs. Ne serait-ce que par curiosité un coup d'oeil sur les photos de chantiers vaut le coup !

  15. #12
    Phil19

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Bonjour à tous

    Très bon choix franck12, la paille est un excellent isolant...De plus il y a plein de technique pour la mettre en oeuvre et beaucoup d'auto-construction car pas de décennale.

    Maintenant, si tu trouves que les stages sont chers...Tu peux déjà te renseigner sur les chantiers existants dans tes environs...voir les différentes techniques, filer des coups de mains, essayer de comprendre, d'améliorer...filer des coups de mains (je l'ai déjà dit ? )
    Ensuite si tu as vu plusieurs exemples tu peux choisir une technique particulière et peut-être faire un stage s'il te manque des bases ou si tu ne te le sens pas trop...Les auto-constructeurs que tu auras aidés ne refuserons certainement pas de t'aider ou de t'épauler (pour te rassurer) et comme l'a dit si bien Lustiot: un stage quel que soit son prix sera x^n fois remboursé par l'économie de technique et de temps qu'il te fera faire.

    Perso, je vais faire un stage bientôt, car même si j'ai déjà filer des coups de main, cela permet aussi de prendre des contacts, de discuter de son projet avec les "instructeurs" et les autres stagiaires (coucou le Luxembourg) et de ne pas rester dans sa bulle avec ses oeillères mais de garder l'esprit ouvert. De plus tu apprendras la "technique de base" car sur les chantiers où je suis allé elle avait toujours été adaptée (avantage de la paille)

    @+

  16. Publicité
  17. #13
    franck 12

    Re : Plan de maison, chauffage passif

    Les premiers devis sur la serre sont des devis estimatifs, mais le prix de la serre serai d'environ 25000€.
    Toutefois se prix ne me semble pas etre tres realiste car s'est en structure aluminium alors que dans notre cas la structure est une ossature bois, se qui devrai diminuer les section de profiler alu et donc diminuer le coût, nous attendons de nouveau devis.
    a bientôt.

    franck

Discussions similaires

  1. chauffage solaire passif et actif et gestion VMC double flux
    Par silenzio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/12/2007, 22h11
  2. Avis plan maison bioclimatique
    Par bogeyman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 27/08/2007, 17h12
  3. maison solaire, chauffage passif.
    Par franck 12 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2007, 10h22
  4. Maison sur plan
    Par Smilee dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/03/2007, 21h22
  5. Plan de Maison
    Par dorienzo dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/06/2006, 11h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...