Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Choix chauffage solaire ?



  1. #1
    JIM82

    Choix chauffage solaire ?


    ------

    Bonjour.

    Je suis en train de construire en région Toulousaine en auto construction. (nous en sommes à la toiture).

    Je fait appel à vos connaissances car j'ai la possibilité de placer une surface de plus de 20m² de capteurs solaire contre un fossé exposé plein sud sans vis à vis (zone non constructible cultivée) et avec un pente idéale (60-70°).
    Les pans de la toiture sont exposé plein Est et plein Ouest d'où ce choix.

    Le seul problème est que ce fameux fossé se trouve à 30m de la maison.

    Les pertes dans la tranchée (tube PER isolé avec 2 couches de polystyréne) ne risquent elles pas d'être trop importante pour garantir un bon fonctionnement ?

    Merci d’avance.

    -----

  2. #2
    spoltibrun
    Invité

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Bonsoir , attention au per associé au solaire , à la t° de 90° ,beaucoup de per ne tiennent plus la moindre pression !
    Pour ce qui est de la perte , meme si la tuyauterie est bien isolée ,elle sera assez consequente surtout en hiver ou l'apport n'est deja pas terrible
    De plus , cela augmentera le volume du primaire , ce qui allongera le temps de reponse du chauffage
    L'ideal est de tout mettre sur la toiture avec le moins de tubes possible entre les capteurs et le reservoir sauf si le chauffe eau se retrouve trop loin des puisages , alors mieux vaut rapprocher le chauffe eau solaire
    Dans une production de chaleur aussi aleatoire que le solaire , il faut privilégier la reactivité

  3. #3
    JIM82

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    Bonsoir , attention au per associé au solaire , à la t° de 90° ,beaucoup de per ne tiennent plus la moindre pression !
    Pour ce qui est de la perte , meme si la tuyauterie est bien isolée ,elle sera assez consequente surtout en hiver ou l'apport n'est deja pas terrible
    De plus , cela augmentera le volume du primaire , ce qui allongera le temps de reponse du chauffage
    L'ideal est de tout mettre sur la toiture avec le moins de tubes possible entre les capteurs et le reservoir sauf si le chauffe eau se retrouve trop loin des puisages , alors mieux vaut rapprocher le chauffe eau solaire
    Dans une production de chaleur aussi aleatoire que le solaire , il faut privilégier la reactivité
    Merci pour cette première réponse.

    Il vaut mieux un positionnement en toiture côté Ouest avec une pente de 30% au plus prés des besoins ?

    Je pensais placer les tubes isolés sous 1m de profondeur.
    Pour la réactivité, je pensais qu'il était surtout important d'avoir un grand volume de stockage ?

    Je comptais utilisais une fosse toute eau en béton de 3000 litres que j'aurais isolé.

    Si c'est pas terrible, autant que je fasse comme tout le monde, pompe à chaleur avec capteurs enterrés.

  4. #4
    beaufanamus

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Pour le PER, je suis d'accord avec spoltibrun, c'est une mauvaise idée. Cuivre ou inox, rien d'autre pour le capteur.

    Pour le passage des tubes sous terre, pas de PB. Le plus simple et efficace est de faire passer deux tubes inox (ou Cu) isolés (Armaflex HT sur le chaud ou équivalent) dans un tube PVC de 125, sans oublier le cable de la sonde de T°, et éventuellement le tube de purge. Et hop, on rebouche le tout. Seule précaution, adapter la section des tubes à la distance et superficie des panneaux. A titre d'info, avec les produits que je connais, il faut par exemple du Cu diam22 pour une longueur totale de 70m et 15m² de panneau.

    Et au passage, se servir de la tranchée pour y enterrer une boucle de décharge, en PER cette fois directement en contact de la terre végétale, ou d'un peu de sable, histoire d'être tranquille l'été, sans risque de surchauffe.

    Pour du chauffage, restez absolument sur votre première idée, plein sud et 60° de pente environ. Le soleil l'hivers est déjà rare et bas sur l'horizon. si vous mettez vos capteur à plat ou presque (30%) à l'ouest, vous n'aurez aucun résultat, c'est garanti.
    Le pire n'est jamais certain

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    robin30

    Re : Choix chauffage solaire ?

    voir avec du matériel type flexalen, il ont, entre autre, des solutions pour des conduites solaires enterrées.
    protection mécanique, étanchéité et sur-isolation

  7. #6
    JIM82

    Smile Re : Choix chauffage solaire ?

    Merci pour ces réponses.

    Je pense réaliser cette installation également en auto construction.

    L'efficacité des capteurs sera certes inférieure mais vu la différence de prix de revient, y a pas photo.

    Pour les capteurs, ça sera du cuivre bien sûr.

    Par contre, pour la tranchée, le PER ne suffirait pas (je peux prévoir par exemple une limitation en température à 70 ou 80°C) ?

    Pourquoi placer ces tubes dans un autre en PVC ?

    Le projet est donc viable malgré la perte sur 30m ?

    Pouvez vous également me répondre sur le système de stockage sachant qu'il y aura un chauffage au sol sur 100m² et 3 radiateurs fortement dimensionnées à l'étage.

  8. #7
    luckylours

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Pour le stockage il te faut envisager un accumulateur de 80l à 150l par m2 de capteur. Le souci avec ta cuve c'est que tu n'auras pas une bonne stratification du système et donc que tu ne profiteras pas au mieux de la combinaison solaire actif+ moyen auxiliaire de chauffage. (Mais tu peux peut-être trouver une parade pour réduire ce problème en placant l'auxiliaire de chauffage différemment dans le système ?!?! ... )

    Les tubes d'isolation dont il est question ne supporteraient certainement pas la charge environnante + vieillissement prématuré + problème de terre humide qui par moment rajouterait certainement des pertes par infiltration d'eau dans l'isolant.

  9. #8
    luckylours

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par beaufanamus Voir le message
    Pour du chauffage, restez absolument sur votre première idée, plein sud et 60° de pente environ. Le soleil l'hivers est déjà rare et bas sur l'horizon. si vous mettez vos capteur à plat ou presque (30%) à l'ouest, vous n'aurez aucun résultat, c'est garanti.
    Effectivement dans le cadre de l'apport chauffage la combinaison ~60°/sud c'est le top. Mais il ne faut pas écarter toutes les autres possibilités sous prétexte de mauvais rendement. Car, si on reste raisonnable en taille d'installation solaire (ce qui est le cas actuellement) on doit dans la majorité des cas disposer d'un auxiliaire de chauffage pour les 2-3 mois très froids... Bref, je joints un graphique tiré d'excel des apports solaires actifs obtenus par simulation (soft du SPF suisse) dans le cadre d'une maison où les conditions optimales ne sont de loin pas réalisables (mitoyenneté --> sud +39°ouest et pente de toit obligatoire 30°).Donc j'ai inclus une variante pour voir la différence réaliste par rapport à l'optimum càd plein sud inclinaison 65° (68° normalement pour l'optimum sur janvier). Conclusion, Certes sur décembre et janvier on est à la moitié des apports possibles ce qui me royalement. Néanmoins il convient à mon avis de relativiser par rapport aux valeurs absolues concernées.Soit dans le cas présent c'est 1600kWh de pertes d'apport utiles annuels ce qui correspond à la louche à moins d'un stère de bois avec un poêle à (n85%) ), maintenant du point de vue amortissement économique avec des solutions industrielles couteuses c'est clair que cela change la donne mais dans le cas de capteurs en autoconstruction c'est bcp moins le cas. Quand au "problème" de la surchauffe d'été, étant de toute façon existant dans les 2 cas on n'en parle même pas .
    Images attachées Images attachées  

  10. #9
    jub76

    Re : Choix chauffage solaire ?

    bonjour jim 82
    excellente initiative que le chauffage solaire en base.
    Je viens de partir sur un projet similaire au tiens ... (solaire au sol avec entre 20 et 30 m de tuyauteries
    Thermicien de formation, le revendeur (artisan du coin qui ne fait que du solaire depuis 7 ans) m'a completement convaincu
    Il me propose des panneaux de chez Tisun qui de part leur construction sont tres peu sensibles a leur orientation est- ouest (plein sud ideal evidemment) et qui doivent etre orientes a 60° (captage optimal en hiver par soleil bas)
    Concernant le metré de tuyaux reliant la maison, je crois que ce n'est pas un gros probleme (la perte de charge se fait essentiellement par les singularites). Par contre il faut les enterrer assez profond pour une bonne iolation.
    A ta disposition

  11. #10
    JIM82

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Ok,

    Pour l'accumulation, j'aurai un chauffage au sol sur 100m² environ.

    A l'étage, j'ai prévu trois radiateurs (chauffage central) mais peu être que de simples radiateurs rayonnant serait suffisant (peu de besoin et facilité de régulation) d'autant que j'ai une ouverture totale sur l'étage de part la cage d'escalier + patio et un vide sur le séjour.

    A l'étage, trois chambres et une SDB.

    Ca me permettrai également de diminuer voir de supprimer l'accumulateur en me servant de la dalle chauffante. Un simple cumulus avec échangeur sera alors suffisant ?

    Avez vous des retours sur les éventuelles difficultés de régulation car ça ne doit pas être évident.
    Avantages :
    - Moins de pertes dans les échangeurs dans l'accumulateur et meilleur rendement du système avec une température de fonctionnement inférieure (donc également moins de perte dans les conduits car moins de différences de température)
    - Coût de revient inférieur car plus besoin d’accumulateur
    Inconvénients :
    - Les besoins en eau chaude l’hiver ne sont pas couvert (température inférieure à la consigne à moins d’utiliser les capteurs avec un échangeur pour l’arrivée d’eau dans le cumulus)
    - Difficulté supplémentaire de régulation

    ps : Je pense utiliser un automate Crouzet Millenium 3.

  12. #11
    Quisit

    Re : Choix chauffage solaire ?

    en tout cas JIM, oublie le PER : en montant mon système, j'ai foiré le sens d'une vanne 3voies (comme tu en aura sûrement une) dans mon système : résultat 120°c pendant 20 mn et des fumerolles en point haut, grosse montée en pression.
    l'installation 100% cuivre n'a pas bougé, mais ton PER serait mort, tu ne peux pas une erreur de ce type ou une coupure de jus qui arrèterais ton circulateur au mauvais moment.


    pour l'autoconstruction panneaux / cuve, je ne me prononce pas, trop complexe et aléatoire, c'est déjà tellement de boulot quand ce matos est fourni ...

  13. #12
    luckylours

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message

    pour l'autoconstruction panneaux / cuve, je ne me prononce pas, trop complexe et aléatoire, c'est déjà tellement de boulot quand ce matos est fourni ...
    Aléatoire ????

    Vas voir les autoconstructions sérieuses ici :

    http://www.sebasol.ch/realisations.asp

    et tu me rediras ce qu'il y a d'aléatoire là-dedans

    ou le concept général sous www.sebasol.ch

    Il n'y a rien d'insurmontable là-dedans. Mais c'est clair que les industriels ont beau jeu de faire croire que ce sont des usines à gaz qui coûtent des milles et des 100...

    Par contre si tu parlais de faire la cuve soit-même alors là oui j'abonde dans ton sens !!! c pas très censé de se lancer là-dedans.

  14. #13
    JIM82

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    en tout cas JIM, oublie le PER : en montant mon système, j'ai foiré le sens d'une vanne 3voies (comme tu en aura sûrement une) dans mon système : résultat 120°c pendant 20 mn et des fumerolles en point haut, grosse montée en pression.
    l'installation 100% cuivre n'a pas bougé, mais ton PER serait mort, tu ne peux pas une erreur de ce type ou une coupure de jus qui arrèterais ton circulateur au mauvais moment.


    pour l'autoconstruction panneaux / cuve, je ne me prononce pas, trop complexe et aléatoire, c'est déjà tellement de boulot quand ce matos est fourni ...
    Pour le PER, il faut voir, je suis electronicien et si je monte un composant à l'envers, ca risque de faire pas mal de fumer aussi...

    Pour les capteurs, ça sera du cuivre.
    J'ai d'ailleurs pour l'instant, l'intention de me faire les capteurs. J'ai vu des réalisations perso facile à faire en utilisant des radiateurs et je trouve l'idée sympa.
    Un coup de décapage, de peinture noire haute température, une petite boîte et une vitre.

    Que pensez vous en fait du système que j'ai décrit ?
    Pas de cuve pour l'accumulation (chauffage au sol) et électrique rayonnant à l'étage du fait (faible besoin en énergie).

  15. #14
    patanca

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Bonjour,

    Sur un systéme sans accumulation,même avec un plancher chauffant(type PSD),la régulation va être trés delicate,voire impossible a realiser.Tes apports solaire vont se faire lorsque tu en aura le moins besoin pour chauffer ta dalle.En plus,l'accumulation permet de faire face aux journées faiblement ensoleillé,aux nuits,..
    Bref renforce ton isolation,favorise les apports solaire passif,et je pense que le plancher chauffant deviendra superflu.

    A +
    Dernière modification par patanca ; 08/05/2007 à 10h42. Motif: Encore une modif d'aurtaugrafe!

  16. #15
    jfbout

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par JIM82 Voir le message
    Pour le PER, il faut voir, je suis electronicien et si je monte un composant à l'envers, ca risque de faire pas mal de fumer aussi...

    Pour les capteurs, ça sera du cuivre.
    J'ai d'ailleurs pour l'instant, l'intention de me faire les capteurs. J'ai vu des réalisations perso facile à faire en utilisant des radiateurs et je trouve l'idée sympa.
    Un coup de décapage, de peinture noire haute température, une petite boîte et une vitre.
    Je pense que Quisit n'est pas assez explicite: Le PER est interdit dans une liaison avec des capteurs solaires: Lors de la remise en route après coupure d'électricité de la pompe de circulation j'ai mesuré plus de 145 degrés et si ça avait été du PER c'était foutu. le cuivre brasé fortement a tenu sans problème. Mon voisin a essayé avec du per et ça a fondu dès que la température dépasse les 100 degrés et tout est a refaire. Je suis aussi auto constructeur mais je n'ai pas envie de refaire mon installation pour les cas ou les capteurs envoient les calories dans des conditions exceptionnelles à plus de 140 degrés!!!
    Les capteurs du commerce ont des températures limites de sortie qui varient de 130 a plus de 200 degrés suivant la techno! Meme des capteurs autoconstruits vont allègrement dépasser les températures que supportent les per.

    OUBLIE le per pour les liaisons avec les capteurs solaires.

    @+ JFB

  17. #16
    beaufanamus

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par patanca Voir le message
    Bonjour,

    Sur un systéme sans accumulation,même avec un plancher chauffant(type PSD),la régulation va être trés delicate,voire impossible a realiser.Tes apports solaire vont se faire lorsque tu en aura le moins besoin pour chauffer ta dalle.En plus,l'accumulation permet de faire face aux journées faiblement ensoleillé,aux nuits,..

    A +
    Je ne peux que m'inscrire en faux. Les PSD ne posent aucun pb de régulation, et offrent jusqu'à preuve du contraire les meilleurs résultats (comparé à l'hydro-accumulation ).

    Pour la régulation, un principe bête comme choux, c'est d'envoyer toute l'eau des capteurs dans le PSD jusqu'à ce que la T° de retour dépasse une certaine valeur (ex 28°C, dépendant du plancher, de l'isolation, ...). Lorsque la T° de retour atteint cette limite, c'est que le PSD est "plein" thermiquement. Toute énergie sup apportée par les capteurs sert alors à l'ECS. Sur une chape suffisamment épaisse et une maison correctement isolée, la nuit se passe sur l'inertie sans pb.

    Les points faibles de l'accumulation seule sont le volume nécessaire pour le stockage (plusieurs millier de litres) et surtout le fait que les capteurs fonctionnent à plus haute T°, donc à plus faible rendement. Perso, l'idéal est de combiner les deux, PSD puis accumulation lorsque le PSD est "plein".
    Le pire n'est jamais certain

  18. #17
    luckylours

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Petite question dans le cadre de l'usage plancher chauffant + hydroaccumulation: qu'est ce qui t'empêche de régler la régulation pour puiser dans le stock d'hydroaccumulation à des températures basses afin de travailler au meilleur rendement possible lors de l'ensoleillement ???

    Dans ce cas non seulement tu stockes dans ton plancher chauffant , mais en plus dans l'hydro. Deuzio tu t'évites aussi tous risque de faire fondre ton plancher ...
    Dernière modification par luckylours ; 09/05/2007 à 07h53. Motif: mention inutile

  19. #18
    pulligny

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par beaufanamus Voir le message
    Je ne peux que m'inscrire en faux. Les PSD ne posent aucun pb de régulation, et offrent jusqu'à preuve du contraire les meilleurs résultats (comparé à l'hydro-accumulation ).
    Bonjour,
    Le jour où Clipsol fera des études indépendantes, avec un échantillon un peu plus étendu et avec la gamme complète de SSC disponible sur le marché, il sera peut être possible d'avoir un véritable avis sur les performances des SSC et des PSD. Quant au problème de la régulation, une fois le PSD "plein thermiquement" comme tu l'ecris, il va nécessairement chauffer. Or, lorsqu'il fait 24°C chez toi, as-tu vraiment besoin de chauffer???
    A+

  20. #19
    beaufanamus

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Puiser dans le ballon à basse température, ça veut dire que l'on utilise en direct les calories apportées par le capteur, sans les stocker. Sinon, la T° dans le ballon et capteur augmente forcément. Ca revient à faire du PSD (si pas d'échangeurs) + hydro ce que je trouve idéal. C'est à dire envoyer en direct les calories dans le plancher jusqu'à ce que le besoin du plancher soit inférieur à l'apport des capteur. A ce moment, et seulement à ce moment, on stocke sous forme de montée en T° l'énergie dans de l'hydro accumulation.

    Ensuite, il n'y a aucune chance de faire fondre le plancher. Car, solaire ou autre, il doit y avoir un thermostat de sécu à réarmement manuel qui coupe le circulateur du plancher en cas de haute T°. Le seul pb qu'il peut y avoir est qu'il fasse trop chaud en cas de mauvais réglage de la régul, rien de grave.
    Le pire n'est jamais certain

  21. #20
    luckylours

    Re : Choix chauffage solaire ?

    c'est bien ainsi que je l'entendais, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes

    Mea culpa, Je croyais que tu parlais que d'un plancher chauffant direct ...
    L'idéal étant de combiner plancher chauffant (indirect) et hydroaccumulation.

    Cela étant dit pour ceux qui n'auraient pas deplancher chauffant,un accumulateur correctement dimensionné et bien stratifié tu vas déjà un bon bout avant de monter trop en température (et donc de faire baisser le rendement), mais c'est pas le top c'est clair étant donné que la T de départ devra être plus élevée ...
    Dernière modification par luckylours ; 09/05/2007 à 13h01. Motif: rajout

  22. #21
    JIM82

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Ok,

    Je mettrai en ligne une photo du fossé avec la maison en construction plus quelques plans.

    L'idée du PSD + hydro accumulation me tente bien mais je préfère partir sur une accumulation réduite à seul usage sanitaire.
    Ce ne serait donc pas de hydro accumulation à proprement parlé mais juste un cumulus surdimensionné pour pourvoir avoir une réserve d'eau chaude plus importante.

    Existe t'il des ballons de ce type (400-500 litres) ?

    J'ai prévu la hauteur de maçonnerie pour la dalle du chauffage au sol et je ne peux pas y revenir dessus. Ca me permettra d'avoir un masse assez importante pour l'inertie de la maison vu que j'aurai une isolation par l'intérieur. Pas de ponts thermiques cependant comme c'est souvent décrit malgrès un balcon et l'étage (à si, seulement un poteau).

    A+ et merci pour vos réactions...

  23. #22
    JIM82

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Voici une image du fossé avec la maison en arrière plan. Photo prise ce soir au couché du soleil.
    http://jimmy.thomas.free.fr/temp/pla...fosse_mais.JPG

    Vue de la construction côté Est
    http://jimmy.thomas.free.fr/temp/pla...n/mais-est.JPG

    plan rez de chausser et étage
    http://jimmy.thomas.free.fr/temp/pla...nt%e9rieur.doc

    ps : Bien enregistré pour le PER mais à ces températures, mis à part la laine de roche, vous connaissez un autre isolant ?

  24. #23
    Quisit

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Puiser dans le ballon à basse température, ça veut dire que l'on utilise en direct les calories apportées par le capteur, sans les stocker. Sinon, la T° dans le ballon et capteur augmente forcément. Ca revient à faire du PSD (si pas d'échangeurs) + hydro ce que je trouve idéal. C'est à dire envoyer en direct les calories dans le plancher jusqu'à ce que le besoin du plancher soit inférieur à l'apport des capteur. A ce moment, et seulement à ce moment, on stocke sous forme de montée en T° l'énergie dans de l'hydro accumulation.
    le problème c'est que ça se mord la queue : avoir besoin d'alimenter le PC alors qu'il fait beau dehors montre que le chauffage passif de la maison fonctionne mal. ce que fait le PSD, le passif d'une maison bioclim le fait très bien tout seul.

    j'expérimente ça tous les jours chez moi. par neige et température négative j'ai eu jusqu'à 24°c en "full passif" et une dalle bien chargée pour la nuit. on est alors bien content de stocker la chaleur pour après

    le PSD c'est super pour la maison tradi qui n'est pas elle même orientée et vitrée idéalement, qui n'est pas elle même un capteur, pas pour une maison a connotation solaire passive.
    en hydro, les calories dégagées par les pertes du ballon ne sont d'ailleurs pas perdues si celui-ci est dans un céllier au coeur de la maison, donc seules retsent les pertes au niveau des panneaux par trop faible delta et haute t°...

    j'ai relié mon hydro a un régulateur de CC classique, je joue sur l'inertie du plancher, je peux choisir quand j'envoie la sauce ou non, couper en journée, en pleine nuit, pour réchauffer quelques temps avant le réveil. avec un PSD on assure le confort des chats qui roupillent sur le canap, c'est bien mais bon... je veux bien croire que grâce à un meilleur Delta, le rendement instantané du chauffage est meilleur, mais son découplage des besoins réels anihilent l'interét en bioclim à mon sens.

  25. #24
    JIM82

    Re : Choix chauffage solaire ?

    J'en profite,

    Par rapport au plan que j'ai mis en ligne, pensez vous que l'apport en passif soit conséquent ?

    A combien estimez vous les derperditions ?

    J'ai utilisé des briques à joints mince (pas monomur) R = 0.8.
    Le seul pont thermique est un poteau circulaire de 25cm de diamètre et 5mètre de haut environ.
    Isolation par laine de verre 120mm pour les murs et 220mm pour la toiture.

  26. #25
    chris1542

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Bonjour, je cherche a faire installer un combi solaire en Haute Savoie.
    Plusieur Marque me sont propose dont Clipsol, Buderus, Wieshaupt, Sonnenekraft quels sont les avantages et inconvenients de ses marques.
    La société Solvis m a proposé une chaudière solaire ou juste le bruleur est a ajouter dans le ballon tampon en cas ou ma chaudière à gaz de ville me lacherait. Est ce quelqu'un connait ce système ses avantages et inconvénients?
    Merci

  27. #26
    beaufanamus

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    le PSD c'est super pour la maison tradi qui n'est pas elle même orientée et vitrée idéalement, qui n'est pas elle même un capteur, pas pour une maison a connotation solaire passive.
    en hydro, les calories dégagées par les pertes du ballon ne sont d'ailleurs pas perdues si celui-ci est dans un céllier au coeur de la maison, donc seules retsent les pertes au niveau des panneaux par trop faible delta et haute t°...
    Je suis bien d'accord avec vous. Une maison bioclim ayant par définition des besoins de chauffage très faibles, et des apports solaire passif forts, la place qui reste au solaire actif passe par de l'accumulation. La perte de rendement du solaire actif est plus que compensé par les caractéristiques intrinsèques de la maison. D'ailleurs, d'après mon expérience, les propriétaires de bioclim ont tendance à rechercher soit un CESI, soit du PV, mais pas un SSC.
    Le pire n'est jamais certain

  28. #27
    beaufanamus

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par luckylours Voir le message
    c'est bien ainsi que je l'entendais, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes

    Mea culpa, Je croyais que tu parlais que d'un plancher chauffant direct ...
    L'idéal étant de combiner plancher chauffant (indirect) et hydroaccumulation.
    Je parlais bien de solaire direct, c'est à dire sans échangeur, et hydroaccumulation. Le principe est très simple, on privilégie à tout moment le consommateur d'énergie à plus basse T°.
    Si à l'instant t il y a besoin de chauffage, et que la T° de fonctionnement de celui-ci est plus basse que ECS ou hydroaccumulation, on envoie directement le fluide des capteurs au chauffage.
    Si à l'instant t + Deltat le besoin de chauffage est inférieur à ce que fourni le capteur, soit on n'envoie qu'une petite partie du fluide dans le chauffage via vanne trois voies et régulation adaptée (suivant une loi d'eau par exemple), et le reste va là où sont les besoins (ECS, piscine, ...), ou est stocké. Soit sur un système plus simple, on envoi tout le fluide ailleurs que dans le chauffage, en jouant juste sur les circulateurs de l'installation.

    J'ai l'impression que c'est juste une histoire de vocabulaire.
    Le pire n'est jamais certain

  29. #28
    jfbout

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par pulligny Voir le message
    Bonjour,
    Le jour où Clipsol fera des études indépendantes, avec un échantillon un peu plus étendu et avec la gamme complète de SSC disponible sur le marché, il sera peut être possible d'avoir un véritable avis sur les performances des SSC et des PSD. Quant au problème de la régulation, une fois le PSD "plein thermiquement" comme tu l'ecris, il va nécessairement chauffer. Or, lorsqu'il fait 24°C chez toi, as-tu vraiment besoin de chauffer???
    A+
    Ayant un PSD Clipsol avec dalle mince : 9cm et stockage hydro de 10m3, la gestion est assez agréable et limite immédiatement la surchauffe du plancher. Le rendement global n'est peut etre pas idéal mais la couverture solaire oscille entre 55 et 70% en fonction du cycle de jours avec et sans soleil. Le mieux c'est 3 jours avec et 3 jours sans...
    Ca tourne depuis fin 1999 , mais c'est une version initialement prévue pour appoint bois séparé.
    Je sais que ceux qui on essayé recemment de se renseigner sur un stockage plus important que 500litres se sont vu refuser toute offre de la part de Clipsol et je trouve dommage qu'ils ne veuillent pas laisser leur système modifiable ou adaptable aux grands volumes d'hydroaccumulation.
    a+
    JFB

  30. #29
    pulligny

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Citation Envoyé par jfbout Voir le message
    Ayant un PSD Clipsol avec dalle mince : 9cm et stockage hydro de 10m3,
    Bonsoir,
    Pour moi, tu n'as pas un PSD. Un PSD, comme son nom l'indique, c'est lorsque le stockage se fait dans la dalle. Sinon, c'est de l'hydroaccumulation.
    A+

  31. #30
    patanca

    Re : Choix chauffage solaire ?

    Bonsoir,
    un stockage de 10 M3,soit 10000 litres pour moi,on est loin d'un PSD.Je maintiens ce que j'ai dis sur le PSD,d'ailleurs,cli**ol commercialise de moins en moins de systémes uniquement PSD,en tout cas dans mon secteur.Gérer l'inertie d'une grosse dalle est trés délicat et se priver d'hydroaccumulation baisse sensiblement le rendement du systéme.Donc dans le neuf,privilegier l'apport passif me parait vraiment le plus "éconologiquement rentable".

    A +
    Dernière modification par patanca ; 12/05/2007 à 23h34. Motif: grillé par pulligny!!

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Chauffage solaire
    Par murphy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 129
    Dernier message: 18/11/2012, 16h31
  2. choix chauffage SOLAIRE
    Par jeje46 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/10/2007, 10h07
  3. chauffage solaire
    Par francis55 dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/06/2007, 10h57
  4. Chauffage Solaire
    Par jp.keck dans le forum Technologies
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/02/2006, 11h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...