Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 58

Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?



  1. #1
    xberg

    Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour,

    Je pense a faire construire avec la technique du mur sandwich (de l'ext vers l'int

    - enduit chaux 2 cm
    - 20 cm brique
    - 12 cm laine bois
    - 7 cm platre ou beton cellulaire
    - enduit chaux

    Pas de pare vapeur

    Ma question porte sur les 7cm a l'interieur - les plaques de platre ou de beton cellulaire sont sensiblement au meme prix. Je gagne en isolation avec le beton cellulaire donc je me pencherai plutot vers ca. Mes questions:

    Le beton cellulaire:
    - est-il aussi "respirant" que le platre?
    - est-ce qu'il s'enduit bien a la chaux hydraulique?
    - est-ce qu'on peut facilement accrocher des elements lourds dessus (cuisine)

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    xberg

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    J'oubliais une 3e option pour l'interieur: la brique creuse remplie de sable. Cela semble meme ideal - ma capacite thermique surfacique passe de 11 (beton cellulaire), 18 (platre) a 26 Wh/m2.K - utile pour nos etes chauds sur la Cote.

    Par contre je me dis - une brique remplie de sable... quand je perce ca va la vider non?
    Et je me demande egalement sur la respirabilite d'un tel mur - et la regulation hygrometrique du sable...

  4. #3
    reglis06

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Salut xberg
    Tu abandonnes l'isolation extérieure... et le liège

  5. #4
    MadMac

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Le beton cellulaire support bien l'enduit a la chaux, ainsi que la brique platriere. Le placo par contre c'est plus coton (sous-couche deja rien que pour un badigeon).

    Pour l'inertie et le phonique, c'est la derniere solution que je prendrais. Meme si ca isole un peu moins que le beton cellulaire, j'aime tellement pas ce materiau en murs exterieurs que tout peut etre mieux que lui

  6. Devis
  7. #5
    xberg

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par reglis06 Voir le message
    Salut xberg
    Tu abandonnes l'isolation extérieure... et le liège
    Salut Reglis - collegue departemental!

    Ah le liege... mon coeur penche toujours vers lui, mais j'apprends a etre realiste. Les artisans des Alpes Maritimes sont terribles. Du coup, le liege c'est moi qui devra le poser.

    J'ai une surface de 250 m2 de murs exterieurs, Chaque plaque de liege fait 0.50m2 et je veux 2 epaisseurs - soit 1000 plaques a poser. A 10 minutes la plaque (echaffaudage, decoupe, chevillage, collage...) ca fait quand meme 21 jours de pose! Et apres est ce que les artisans vont savoir mettre les menuiseries la dessus?

    J'essaie de m'approcher de qqch de "conventionnel" pour avoir une chance de trouver qqn. Sauf si tu peux me recommander qqn de "creatif"!

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Sarri

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Pourquoi n'inverses-tu pas les murs (Brique de 20 côté intérieur et béton cellulaire coté extérieur)?

  10. Publicité
  11. #7
    xberg

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par Sarri Voir le message
    Pourquoi n'inverses-tu pas les murs (Brique de 20 côté intérieur et béton cellulaire coté extérieur)?
    Salut Sarri,

    Tu sais c'est rigolo. Ca fait des mois que je planche sur cette construction et c'est aujoud'hui en postant que je decouvre des choses:

    1. Qu'a l'interieur ce n'est ni le platre ni le beton cellulaire que je veux, mais de la brique - qui plus est remplie de sable (je pensais utiliser cette tecnique que pour les murs interieurs, mais en realite ca marche bien pour tous les murs)

    2. Qu'effectivement inverser la composition et avoir le mur porteur a l'interieur est a mon humble avis tout a fait sense. Du coup j'elimine les problemes de pont thermique a la dalle a l'etage qu'une isolation interieure provoque. Du coup j'aurai:

    - enduit chaux
    - 7cm brique standard
    - 12cm cellulose floquee
    - 20 cm brique standard remplie sable
    - enduit chaux

    Ca fait un mur un peu epais, mais bien efficace en ete avec une grande capacite thermique et dephasage.

  12. #8
    xberg

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Je me fais une petite discussion tout seul

    Il me semble me souvenir (propos de Ciscoo il me semble) qu'avec une isolation exterieure, le mur porteur ne pouvait faire que 15 cm. Du coup avec la composition ci dessus je pourrais gagner 5 cm d'epaisseur en ayant que des briques de 15 a l'interieur. Est-ce que qqn peut confirmer cela?

  13. #9
    Ciscoo

    Smile Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour à tous

    Voui, voui,

    j'avais signalé dans un précédent post (http://forums.futura-sciences.com/thread136331-3.html) qu'il est possible, avec l'isolation par l'extérieur, d'adopter les épaisseurs suivantes :

    murs porteurs en éléments : 15 cm minimum
    murs en béton banché : 12 cm minimum.

    Ceci avait provoqué une discussion "ardue" avec Oaksa (respect des DTU, déphasage...), et Réglis06 avait bien précisé les choses dans le message 66 : On peut adopter ces épaisseurs parceque les murs sont mieux protégés des infiltrations d'eau, et pas à proprement parler à cause de l'isolation thermique. On peut donc aussi le faire avec des bardages.

    Personnellement, j'attend de la doc du groupement mur manteau sur ce sujet. Je viens justement d'avoir un coup de fil aujourd'hui d'un de leur correspondant... Dès que j'ai des nouvelles, je vous les communique...

    Bonne journée à tous.
    Cisco66

  14. #10
    JIM82

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par xberg Voir le message
    2. Qu'effectivement inverser la composition et avoir le mur porteur a l'interieur est a mon humble avis tout a fait sense. Du coup j'elimine les problemes de pont thermique a la dalle a l'etage qu'une isolation interieure provoque. Du coup j'aurai:
    Bonjour,

    J'ai pas mal parcouru les forums et j'aurais voulu une isolation par l'extérieur mais je m'aperçois finalement qu'avec des solution simple et une isolation par l'intérieur, on peut faire aussi bien.

    Il suffit de mettre un plancher bois, c'est mon choix.

    A+

  15. #11
    Ciscoo

    Smile Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour à tous

    bonjour Jim82

    Avec un plancher bois, tu coupes un pont thermique... et encore (les solives fixées au mur conduisent la chaleur vers l'extérieur. Je sais, je sais, on dit que le bois (massif) est un bon isolant... On dit... Pas tant que ça, comparé aux vrais produits isolants !). Donc tu coupes à moitié un pont thermique.

    Par contre tu ne gagnes rien, mais rien du tout, avec ton isolation par l'intérieur et ton plancher bois du point de vue inertie thermique. Résultat, tu récupères mal les apports solaires en hiver. Et coté confort d'été, ce n'est pas super si tu es dans une région chaude.

    Dans ces conditions, est-ce vraiment une solution intéressante ?

    Bonsoir.
    Cisco66

  16. #12
    ofmika

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par JIM82 Voir le message
    J'ai pas mal parcouru les forums et j'aurais voulu une isolation par l'extérieur mais je m'aperçois finalement qu'avec des solution simple et une isolation par l'intérieur, on peut faire aussi bien.
    Euh tu les as bien lu les 2 - 3 fils sur l'isolation par l'extérieur ?

    on peut faire aussi bien :
    * et les ponts thermiques (plafond aussi !!)
    * problème de condensation
    * et l'inertie des murs => stockage de la chaleur puis restitution en hivers + rétention de la chaleur en été (avec sur ventilation la nuit pour l'évacuer)
    Faudra que tu m'expliques comment tu fais aussi bien avec de l'isolation par l'intérieur ?

    Quant au problème du crépis, un bon maçon devrait résoudre ce soucis sans problème ou alors faire un bardage bois (faisable par soi-même celui-là).


    qu'avec des solution simple : ce n'est pas parce qu'en France 90% des entreprises du BTP font de l'isolation par l'intérieur que cela signifie que l'isola tion par l'extérieur c'est compliqué (viser ou coller des panneaux contre un mur ou entre une ossature bois c'est pas si sorcier). D'ailleurs dans ma ville (illkirch), en se promenant dans les rues on voit de plus en plus d'entreprises qui pratiquent l'isolation par l'extérieur....(panneau sur les échafaudages) Même mes parents en 1985 on fait leur isolation par l'extérieur (maison de 1978) tout seul et cela tient toujours (pas de fissures ou autres) (mon père : informaticien / ma mère : ex infirmière donc rien à voir avec le batiment). Bon c'est du taf et cela ne se fait pas en 2 jours...)

    Donc revois un peu ta copie.

    Très amicalement

    Michel

  17. Publicité
  18. #13
    xberg

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Merci de ta reponse Ciscoo et le lien vers le post original (et quelle discussion!)

    Regliss06 semble bien citer les DTU mais il y a effectivement le concept de zone sismique. Dans les Alpes Maritimes sont sommes legerement sismiques, donc du coup je risque de bien devoir faire en 20cm d'epaisseur. Peut etre la meilleure recommandation est la derniere : en parler avec un bureau d'etudes. Mais dans ce cas la a quoi sert mon architecte? (Bonne question d'ailleurs puisqu'il va bien souvent a la solution de la facilite)

  19. #14
    xberg

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Je m'oriente vers le double mur puisque c'est ce qui s'approche le plus de la construction conventionnelle tout en respectant des principes senses thermiques (inertie a l'interieur) et bioclim (utilisation de materiaux sains comme la cellulose pour l'isolation) Avec l'isolation exterieure pure a part le liege je ne vois pas d'isolant bio qui soit facile a crepir. Du coup je remets de la brique - a enduire.

    La difference theorique entre une isolation par exterieure et le mur sandwich est anecdotique - si on ne tient pas compte des ponts thermiques.

    En comparant avec Pleiades + Comfie et comparant le liege en isolant exterieur et le mur sandwich (avec la brique porteuse a l'exterieur de 20 cm) Voici les resultats (villa bien exposee avec tous les apports solaires comme il faut dans la region Nicoise)


    Ep isolant- Liege - Cellulose Sandwich
    8cm------1800--- 1753 kWh
    10cm-----1630--- 1604 kWh
    12cm-----1510--- 1489 kWh
    14 cm----1410--- 1402 kWh
    16cm-----1340--- 1333 kWh

    Il y a evidemment pleins de parametres qui influencent ces chiffres, mais ils ont ete gardes constants d'un exercice a l'autre. Par contre je n'ai pas du tout regarde l'aspect ponts thermiques qui sont redoutables avec un mur sandwich fait sans consideration de la jonction dalle-mur a l'etage par exemple.
    La 2e difference de taille c'est que l'epaisseur du mur sandwich est 7cm plus grande - ca fait pas mal de m2 perdus sur la maison.

  20. #15
    JIM82

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,



    Euh tu les as bien lu les 2 - 3 fils sur l'isolation par l'extérieur ?

    on peut faire aussi bien :
    * et les ponts thermiques (plafond aussi !!)
    * problème de condensation
    * et l'inertie des murs => stockage de la chaleur puis restitution en hivers + rétention de la chaleur en été (avec sur ventilation la nuit pour l'évacuer)
    Faudra que tu m'expliques comment tu fais aussi bien avec de l'isolation par l'intérieur ?

    Quant au problème du crépis, un bon maçon devrait résoudre ce soucis sans problème ou alors faire un bardage bois (faisable par soi-même celui-là).


    qu'avec des solution simple : ce n'est pas parce qu'en France 90% des entreprises du BTP font de l'isolation par l'intérieur que cela signifie que l'isola tion par l'extérieur c'est compliqué (viser ou coller des panneaux contre un mur ou entre une ossature bois c'est pas si sorcier). D'ailleurs dans ma ville (illkirch), en se promenant dans les rues on voit de plus en plus d'entreprises qui pratiquent l'isolation par l'extérieur....(panneau sur les échafaudages) Même mes parents en 1985 on fait leur isolation par l'extérieur (maison de 1978) tout seul et cela tient toujours (pas de fissures ou autres) (mon père : informaticien / ma mère : ex infirmière donc rien à voir avec le batiment). Bon c'est du taf et cela ne se fait pas en 2 jours...)

    Donc revois un peu ta copie.

    Très amicalement

    Michel
    Pour les ponts thermiques des solives, c'est un peu fort de dire que le pont thermique n'est réduit que de moitié.....Il est quasi inexistant

    Avec l'isolation par l'extérieur, il existe un pont thermique important entre le mur et les fondations. On peut le limiter mais il n'est pas négligeable.
    A la toiture, le problème est le même mais il existe des solutions.
    Par exemple,mon père à placer des plaques isolantes au dessus de la volige mais il y a également des ponts thermique par les pointes qui fixe l'isolant aux chevrons.

    Bref, ce n'est pas parfait.

    Pour le bardage bois, c'est une question de guout mais ce n'est pas répendu dans beaucoup de région. Les autres solutions sont couteuse ou difficilement réalisable soi même.
    J'ai essayé de trouver des solutions simple pour ma maison mais je n'en ai pas trouvé. J'autoconstruit et j'utilise des briques à joints mince avec R=0.8 plus isolation intérieure.

    Avec l'isolation par l'intérieur et un chauffage au sol, l'inertie est réalisée par la dalle du plancher chauffant.

    C'est sûr qu'avec une isolation par l'extérieur l'inertie est plus importante mais est ce toujours un avantage ?
    Moi je ne pense pas que trop d'inertie soit une bonne chose.

    Pour le pb de condensation, je ne vois pas le pb.

  21. #16
    rbobeda

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Quand on construit bioclimatique, l'inertie recherchée, en règle générale, est de l'ordre de la tonne/m² habitable au minimum. Un plancher chauffant donnera 150 kg/m² à tout casser. ALors oui, trop d'inertie peut parfois poser problème, surtout si le bâtiment est mal conçu. Mais pas assez en posera à coup sûr, et surtout sur vide sanitaire. (heureusement on a les clims, maintenant)
    D'ailleurs le seul fait de prévoir un plancher chauffant implique en principe... qu'il y en a besoin. Ce qui pose déjà un problème : à 100 W/m², ça nous donne un émetteur de 10 kW pour 100 m² habitables, ce qui suppose un besoin assez énorme. A titre de comparaison, le projet suivant donne des besoins de pointe de moins de 5000 kW et une conso totale chauffage de moins de 2000 kWh/an, avec des hivers relativement rigoureux :
    http://www.architecturenaturelle.com/projets-101.html

    L'isolation par l'intérieur annule en outre le gain de 200 kg/m² de murs périphériques qu'on aurait gagné avec un isolant extérieur.
    Bref, l'isolation par l'intérieur est en effet un très bon système... en France, parce qu'a peu près le seul utilisé en maison individuelle.
    Mais soyons sérieux : ça fait longtemps qu'on a des retours sur l'isolation extérieure qui ont largement confirmé la théorie, qu'on sait éliminer les ponts thermiques avec les soubassements, qu'on peut en outre utiliser autre chose que du polytruc pour le faire.
    Enfin, dire que c'est cher et difficile à faire ... Ca me fait marrer. Disons plutôt qu'il n'y a personne pour le faire. Pour un autoconstructeur, ce n'est pas plus chiant de poser un isolant extérieur (voire plus simple) que de poser du placo+LDV dedans. Et evidemment, puisqu'on parle longévité, de l'iso intérieur+placo, on a des retours (et pas qu'un seul) et au bout de 20 ans ça a une sale gueule. Les premières iso ext (en PS) ont presque 40 ans, la plupart en maisons individuelles sont encore là.

  22. #17
    patanca

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour a tous,

    Rbobeda,j'ai du mal a saisir le sens de cette phrase:
    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    A titre de comparaison, le projet suivant donne des besoins de pointe de moins de 5000 kW et une conso totale chauffage de moins de 2000 kWh/an, avec des hivers relativement rigoureux
    5000 kW de pointe ,peux tu développer cela?Ca serait pas plutôt 5kW?

    A plus

  23. #18
    Ciscoo

    Smile Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour,

    voui, voui, Jim82

    Quand j'écrivais "donc tu coupes à moitié un pont thermique", je sais bien que c'était exagéré. C'était juste pour rappeler que le bois massif n'est pas un si bon isolant que cela. En réalité, tu coupes le pont thermique par rapport à une dalle "poutrelles+entrevous+chap e" de combien ? Et par rapport à une isolation par l'extérieur ?

    Le but du post était surtout de rappeler que l'isolation par l'intérieur ne permet pas d'avoir de l'inertie thermique, donc de récupérer sérieusement les apports solaires en hiver, ni d'amoindrir les variations de températures en été.

    @+
    Cisco66

  24. Publicité
  25. #19
    rbobeda

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par patanca Voir le message
    Bonjour a tous,

    Rbobeda,j'ai du mal a saisir le sens de cette phrase:


    5000 kW de pointe ,peux tu développer cela?Ca serait pas plutôt 5kW?

    A plus
    Non, non c'est bon, c'est justement à cause de ça qu'on construit l'EPR
    Euh... non, évidemment, je m'a gourré d'unité, c'est 5000 W, bien sûr.
    Merci, heureusement qu'il y en a qui suivent

  26. #20
    JIM82

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Quand on construit bioclimatique, l'inertie recherchée, en règle générale, est de l'ordre de la tonne/m² habitable au minimum. Un plancher chauffant donnera 150 kg/m² à tout casser. ALors oui, trop d'inertie peut parfois poser problème, surtout si le bâtiment est mal conçu. Mais pas assez en posera à coup sûr, et surtout sur vide sanitaire. (heureusement on a les clims, maintenant)
    D'ailleurs le seul fait de prévoir un plancher chauffant implique en principe... qu'il y en a besoin. Ce qui pose déjà un problème : à 100 W/m², ça nous donne un émetteur de 10 kW pour 100 m² habitables, ce qui suppose un besoin assez énorme. A titre de comparaison, le projet suivant donne des besoins de pointe de moins de 5000 kW et une conso totale chauffage de moins de 2000 kWh/an, avec des hivers relativement rigoureux :
    http://www.architecturenaturelle.com/projets-101.html

    L'isolation par l'intérieur annule en outre le gain de 200 kg/m² de murs périphériques qu'on aurait gagné avec un isolant extérieur.
    Bref, l'isolation par l'intérieur est en effet un très bon système... en France, parce qu'a peu près le seul utilisé en maison individuelle.
    Mais soyons sérieux : ça fait longtemps qu'on a des retours sur l'isolation extérieure qui ont largement confirmé la théorie, qu'on sait éliminer les ponts thermiques avec les soubassements, qu'on peut en outre utiliser autre chose que du polytruc pour le faire.
    Enfin, dire que c'est cher et difficile à faire ... Ca me fait marrer. Disons plutôt qu'il n'y a personne pour le faire. Pour un autoconstructeur, ce n'est pas plus chiant de poser un isolant extérieur (voire plus simple) que de poser du placo+LDV dedans. Et evidemment, puisqu'on parle longévité, de l'iso intérieur+placo, on a des retours (et pas qu'un seul) et au bout de 20 ans ça a une sale gueule. Les premières iso ext (en PS) ont presque 40 ans, la plupart en maisons individuelles sont encore là.
    Très belle maison en effet.
    Attention, je n'ai pas dit que l'isolation par l'intérieur était mieux. Je suis d'accord avec vous mais je ne pense pas non plus que cela soit le plus facile.
    Je me fait tout chez moi, les murs sont montés et je vais bientôt attaquer la charpente (tradi).
    Pour l'isolation par l'extérieur, même les fournisseurs de matériaux proche de chez moi n'avez pas de solutions. Les coffres de volets roulant doivent être spécifique ainsi que les menuiseries, etc...

    L'isolation n'est pas plus facile à placer à l'extérieur car elle n'apporte pas la finition, elle demande un grillage de maintien pour le crépis, les menuiseries ne sont pas étudier en conséquence, etc...

    Voici une photo.
    http://jimmy.thomas.free.fr/temp/pla...fosse_mais.JPG
    http://jimmy.thomas.free.fr/temp/pla...n/mais-est.JPG
    J’ai prévu le puit canadien pour l’été.
    Pour vous donner une idée 170m² habitable et un garage de 46m².

    La solution de la double cloison lourde à l’intérieur comme proposé est certainement le plus facile à mettre en œuvre.

  27. #21
    ofmika

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour Jim82,

    Citation Envoyé par JIM82 Voir le message
    Avec l'isolation par l'extérieur, il existe un pont thermique important entre le mur et les fondations. On peut le limiter mais il n'est pas négligeable.
    A la toiture, le problème est le même mais il existe des solutions.
    Par exemple,mon père à placer des plaques isolantes au dessus de la volige mais il y a également des ponts thermique par les pointes qui fixe l'isolant aux chevrons.

    Bref, ce n'est pas parfait.
    PAs d'accord. Il suffit d'isoler les fondations avec un isolant qui ne craint pas l'humidité (liège, verre cellulaire, polystyrène). On dépasse un peu les fondations et on continue avec un isolant moins cher (laine de bois, cellulose, ....). DOnc je ne vois pas où tu as un pont thermique ?

    Pour la toiture il existe des tonnes de solutions qui ne pose aucun problème. Le seule point délicat, c'est entre le mur et le début de toiture. (Mais ce problème est identique en isolation intérieur ...).

    Pour ton problème de pointe, enfonce les dans l'isolant et colle par dessus un bout disolant piquer d'un autre panneau avec de la colle polyuréthane (si tu utilise de la laine de bois sinon la colle qui va bien avec). C'est chiant mais comme tu es en autoconstruction ... Cela réduit considérablement ce problème de pont thermique.

    Ce n'est peut être pas parfait mais c'est mille fois mieux que de l'isolation par l'intérieur où là je te défi d'annuler des ponts thermiques qui sont des gouffres à coté de tes clous du toit.... (entre dalle). Tu pourras les diminuer avec certaines astuces mais pas les eliminer.


    Citation Envoyé par JIM82 Voir le message
    Avec l'isolation par l'intérieur et un chauffage au sol, l'inertie est réalisée par la dalle du plancher chauffant.

    C'est sûr qu'avec une isolation par l'extérieur l'inertie est plus importante mais est ce toujours un avantage ?
    Moi je ne pense pas que trop d'inertie soit une bonne chose.
    Avec un PC, tu perd l'inertie de ta dalle à ause de l'isolation que tu dois mettre sous les gaines pour forcer la chaleur à monter.
    EN avril, on avait déjà du 30°C, on est en mai et on a déjà des températures d'été. Que sera l'été ? Bref la tendance est plutot au réchauffement en ce moment. Et que fait on pour lutter contre le réchauffement ? On fait de l'inertie ou alors on s'équipe en clim. Avec l'isolation intérieure, l'inerte de tes murs = 0, celui de ta dalle est limitée suite à ton PC => bref à mon avis, tu n'as que très peu d'inertie...

    Citation Envoyé par JIM82 Voir le message
    Pour le pb de condensation, je ne vois pas le pb.
    Ben je ne te souhaite pas de connaitre .... Demande à n'importe quel architecte ce qui se passe entre un mur et l'isolation intérieure (polytruc) : cela condense => humidité => champignon qui prolifère. Il faut du temps pour y arriver mais on y arrive.
    Avec l'isolation par l'extérieure ce genre de blague ne devrait pas exister (et si cela existe, les champignons sont au moins dehors....)

    Sinon je te félicite quand même pour entreprendre tous ces travaux par toi-même parce que c'est pas facile ....

    Michel

  28. #22
    Ciscoo

    Smile Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour à tous

    Pour continuer sur l'histoire de l'épaisseur autorisée en cas d'isolation par l'extérieur, une "petite" info de plus :

    Dans la norme NF P 06-014 concernant la réglementation parasismique, je vois :
    "les maçonneries participant au contreventement (façades ou refends) doivent avoir une épaisseur minimale de :
    * 10 cm pour les murs en béton banché ou en maçonnerie d'élements pleins;
    *20 cm pour les murs en maçonneries d'éléments creux ou de béton cellulaire.

    Les trumeaux dans ces mêmes éléments ont une largeur d'au moins 1,1 m ; ..."

    Donc, apparement, dans les zones à risques sismiques, en France, avec une isolation par l'extérieur, on ne peut pas mettre des parpaings creux de 15 cm. Des parpaings pleins, on peut. Dans les zones sans risque sismique, on peut aussi bien sûr.

    Bonne journée à tous.
    Cisco66

  29. #23
    Ciscoo

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Rebonjour

    et pour continuer sur le "projet" de loi demandé par l'association Négawatt :

    http://www.negawatt.org/telechargeme...ov%20v1.02.pdf

    Bonne journée
    Cisco66

  30. #24
    Ciscoo

    Smile Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Rerebonjour

    et pour continuer sur l'épaisseur des murs isolés par l'extérieur, un extrait de

    http://www.groupement-mur-manteau.com/choisir/atout.asp

    "PLUS DE SURFACE HABITABLE ET DES COÛTS DE CONSTRUCTION OPTIMISÉS
    Placer l’isolation à l’extérieur conduit à gagner en surface habitable.
    La protection aux chocs thermiques apportée au mur support par le Manteau permet, à gros œuvre identique, une diminution de l’épaisseur des parois béton et donc une réduction des coûts de structure.
    La suppression des armatures de peau génère elle aussi des économies".

    et pour ceux qui se posent des questions au sujet des volets roulants :

    http://www.groupement-mur-manteau.co...fermetures.pdf

    ou sur les jonctions toiture/mur

    http://www.groupement-mur-manteau.co...habitables.pdf.

    Personnellement, dans ce dernier cas, j'ai mis une fermette de plus sur les murs pignons, ai isolé de chaque coté de cette fermette, coté intérieur et coté extérieur, jusque sous la volige.

    Bon, j'arrête de faire de la pub pour le site du mur-manteau... Même si vous voulez réaliser votre isolation avec des produits bio, allez y faire un tour pour y piocher des idées sur les divers assemblages possibles, téléchargez la rubrique "Points particuliers", super détaillée.

    Bon courage à tous.
    Cisco66

  31. Publicité
  32. #25
    JIM82

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour Jim82,



    PAs d'accord. Il suffit d'isoler les fondations avec un isolant qui ne craint pas l'humidité (liège, verre cellulaire, polystyrène). On dépasse un peu les fondations et on continue avec un isolant moins cher (laine de bois, cellulose, ....). DOnc je ne vois pas où tu as un pont thermique ?

    Pour la toiture il existe des tonnes de solutions qui ne pose aucun problème. Le seule point délicat, c'est entre le mur et le début de toiture. (Mais ce problème est identique en isolation intérieur ...).

    Pour ton problème de pointe, enfonce les dans l'isolant et colle par dessus un bout disolant piquer d'un autre panneau avec de la colle polyuréthane (si tu utilise de la laine de bois sinon la colle qui va bien avec). C'est chiant mais comme tu es en autoconstruction ... Cela réduit considérablement ce problème de pont thermique.

    Ce n'est peut être pas parfait mais c'est mille fois mieux que de l'isolation par l'intérieur où là je te défi d'annuler des ponts thermiques qui sont des gouffres à coté de tes clous du toit.... (entre dalle). Tu pourras les diminuer avec certaines astuces mais pas les eliminer.




    Avec un PC, tu perd l'inertie de ta dalle à ause de l'isolation que tu dois mettre sous les gaines pour forcer la chaleur à monter.
    EN avril, on avait déjà du 30°C, on est en mai et on a déjà des températures d'été. Que sera l'été ? Bref la tendance est plutot au réchauffement en ce moment. Et que fait on pour lutter contre le réchauffement ? On fait de l'inertie ou alors on s'équipe en clim. Avec l'isolation intérieure, l'inerte de tes murs = 0, celui de ta dalle est limitée suite à ton PC => bref à mon avis, tu n'as que très peu d'inertie...



    Ben je ne te souhaite pas de connaitre .... Demande à n'importe quel architecte ce qui se passe entre un mur et l'isolation intérieure (polytruc) : cela condense => humidité => champignon qui prolifère. Il faut du temps pour y arriver mais on y arrive.
    Avec l'isolation par l'extérieure ce genre de blague ne devrait pas exister (et si cela existe, les champignons sont au moins dehors....)

    Sinon je te félicite quand même pour entreprendre tous ces travaux par toi-même parce que c'est pas facile ....

    Michel

    Moi non plus je ne suis pas d'accord, je ne veux pas polimiquer sur ce post car ce n'est pas le sujet.

    Par contre, je reste sur mes positions concernant les ponts thermiques.
    Déjà, dans une maison de base rectangulaire avec chauffage au sol et fermette pour éviter les murs de refend, il y a réellement aucun pont thermique.
    D'ailleurs, je ne vois pas le problème à la jonction, murs / toiture.

    Avec le PC, c'est pareil, PC ou pas, il faut s'isoler du sol.
    Rien n'empêche d'ailleurs d'augmenter l'épaisseur de la dalle si c'est un souhait.

    Pour l'isolant dont tu parles qui va jusqu'au fondation, j'espère quand même que les fondations reposent sur la terre et non sur l'isolant. Le pont thermique est donc diminuer et la température du sol étant en moyenne de 10°C, c'est clair qu'il y aura rafraîchissement en été comme en hiver d'ailleurs.

    ps : Quand la température ne descend pas en dessous de 28°C pendant une semaine, ton inertie ne vas pas t'apportait grand chose, elle sera même pénalisante si le temps se remet au doux car la maison sera montée en température et tu mettras plus de temps à retrouver une température normale. Pour moi, c'est ça l'inertie. Ce n'est pas l'isolation ...

    Pour en discuter...

  33. #26
    Yoghourt

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Pour en discuter, il faudrait d'abord se mettre d'accord sur ce que les uns et les autres appellent inertie.
    http://mayar.over-blog.com/article-4680739.html
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  34. #27
    ofmika

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par JIM82 Voir le message
    ps : Quand la température ne descend pas en dessous de 28°C pendant une semaine, ton inertie ne vas pas t'apportait grand chose, elle sera même pénalisante si le temps se remet au doux car la maison sera montée en température et tu mettras plus de temps à retrouver une température normale. Pour moi, c'est ça l'inertie. Ce n'est pas l'isolation ...
    COmme quoi tu n'as pas bien lu les fils de ce forum.

    En principe, tu t'arranges pour prévoir une surventilation nocturne (nord - sud) qui fonctionne la nuit pour rafraichir la maison et décharger tes murs de la chaleur qu'ils ont emmagasiné. Ainsi le lendemain matin, t'es fin prêt pour une nouvelle journée chaude....
    C'est clair que si tu prévois l'inertie que pour emmagasiner de la chaleur à moment donnée, tu satures et inerte ou pas, tu chauffes ...

    Par contre, si la nuit est chaude (30°C voir plus), c'est clair : la surventilation n'aura pas un grand effet.... et tu finis par monter en température mais nettement moins vite qu'une maison sans inertie....

    Fais une recherche des messages de Rbobeda et tu y trouveras beaucoup d'infos.

    Au stade où tu en es dans ton projet, tu peux encore changer de fusil d'épaule.

    Bon courage .... et bonne lecture.

    Michel

  35. #28
    JIM82

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,



    COmme quoi tu n'as pas bien lu les fils de ce forum.

    En principe, tu t'arranges pour prévoir une surventilation nocturne (nord - sud) qui fonctionne la nuit pour rafraichir la maison et décharger tes murs de la chaleur qu'ils ont emmagasiné. Ainsi le lendemain matin, t'es fin prêt pour une nouvelle journée chaude....
    C'est clair que si tu prévois l'inertie que pour emmagasiner de la chaleur à moment donnée, tu satures et inerte ou pas, tu chauffes ...

    Par contre, si la nuit est chaude (30°C voir plus), c'est clair : la surventilation n'aura pas un grand effet.... et tu finis par monter en température mais nettement moins vite qu'une maison sans inertie....

    Fais une recherche des messages de Rbobeda et tu y trouveras beaucoup d'infos.

    Au stade où tu en es dans ton projet, tu peux encore changer de fusil d'épaule.

    Bon courage .... et bonne lecture.

    Michel

    C'est bien ce que j'ai décrit, l'inertie quoi ...
    J'en suis à la toiture, le temps est à la pluie aujourd'hui, je pense attaquer le week-end prochain.
    Comme je l'ai dit, j'ai prévu le puit canadien pour l'été et l'hiver d'ailleurs.

    Je n'ai pas la possibilité de mettre l'isolant à l'extérieur aujourd'hui car j'ai commandé les fenêtres.
    Je vais peu être essayer d'améliorer un peu l'inertie de la maison, j'ai plusieurs solutions mais si vous avez des idées, je suis preneur.

    J'ai un mur porteur de 3m de long que j'ai isolé sur les 30 premiers centimètre (mousse poly), je n'ai pas rempli de quoi que ce soit car je n'ai pas pris le temps de le faire.
    Je pourrais peu être placer des briquettes pleine sur une partie de ce mur porteur ce qui apportera un plus autant en finition qu'en inertie.

    A+

  36. #29
    xberg

    Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message

    PAs d'accord. Il suffit d'isoler les fondations avec un isolant qui ne craint pas l'humidité (liège, verre cellulaire, polystyrène). On dépasse un peu les fondations et on continue avec un isolant moins cher (laine de bois, cellulose, ....). DOnc je ne vois pas où tu as un pont thermique ?
    Ofmika - J'ai l'impression que pour vraiment eliminer tous les ponts thermiques au niveau du sol non seulement faut il isoler les fondations cote exterieur, mais egalement cote interieur et sous la semelle. C'est cette derniere qui doit etre vraiment galere a mettre en oeuvre: si tu as un vide sanitaire j'imagine qu'il faut d'abord couler ta dalle puis ramper dans ton vide sanitaire pour poser l'isolant. Avec toutes les gaines qui passent et les trous a prevoir dans ton isolant ca doit etre la galere... ou alors peut on couler la semelle sur l'isolant?

    Sinon si tu fais un plancher chauffant tu vas isoler au dessus de la semelle; c'est pus facile mais tu auras un pont thermique au niveau de ton mur - la chaleur s'echappera par ton mur interieur vers ton vide sanitaire par le mur porteur / fondation / semelle.

    Sinon les autres points sensibles sont effectivement tres bien couverts dans le document du mur manteau mentionne par Ciscoo.

    Je m'interroge par contre sur le surcout financier et technique pour installer les menuiseries avec une isolation par l'exterieur. Par exemple les volets battants, on ne peut pas les fixer dans l'isolant . Du coup je pense qu'il faut faire un contour en bois dans lequel on fixera les volets. Avec des fenetres ceintrees il faut sans doute faire appel a un menuisier juste pour les contours de fenetres (ca s'appelle un pre-cadre?), et vu le nombre de fenetres cintrees que je prevois...
    Pareil pour les grilles de securite sur des fenetres au RDC ou encore des rembardes de securite sur les porte-fenetre a l'etage. Il serait tellement plus pratique de pouvoir les mettre dans la maconnerie.

  37. #30
    Ciscoo

    Smile Re : Isolation Murs Sandwich - platre ou beton cellulaire a l'interieur?

    Bonjour à tous, bonjour Xberg

    Pour les volets, il y a effectivement la solution du précadre. Tu peux aussi, plus simplement, utiliser des gonds rallongés traversant l'isolant (= pont thermique, mais bon, faut pas espérer trouver la solution miracle à tous les coups). Idem pour les arrêts de volets. Il ne faut donc pas fixer les volets sur, mais au travers de l'isolation. Il me semble même que certains fabricants d'isolation par l'extérieur proposent ce matos rallongés dans leur catalogue. Si non, il faut le faire faire par un ferronier du coin, sans oublier la galvanisation, ou la peinture antirouille de qualité... Autre solution, plus bricol, peut être hors DTU, fixer des plots en bois, affleurant presque coté extérieur, juste recouvert par le crépis (doubler le gillage à cet endroit, sur une surface plus grande que le plot) et y fixer les gonds normaux dessus.

    Pour les fenêtres cintrées, tu vas "t'amuser" !!!

    Bon courage.
    Cisco66

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation de murs en pierre par l'intérieur
    Par colber dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/07/2009, 13h23
  2. Isolation par du béton cellulaire
    Par ENNUI dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/02/2008, 12h50
  3. isolation béton cellulaire
    Par FELICIE1909 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/11/2007, 22h28
  4. Isolation par béton cellulaire
    Par ENNUI dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/02/2007, 14h27
  5. isolation murs par l'interieur
    Par Phil 83 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2006, 23h10