Répondre à la discussion
Page 16 sur 16 PremièrePremière 16
Affichage des résultats 451 à 460 sur 460

Qui peut construire une maison basse énergie en France ?



  1. #451
    Terrainmaison

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?


    ------

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Mais cette VMCDF va permettre de récupérer sur l'air extrait entre 800 et 1200 Kwh selon la région (tu es dans l'Aube ?)
    Economie à la "grosse" louche : 1250 (Kwh récupérés en hiver) - 370(conso annuelle VMCDF) = 880 Kwh
    On peut alors se poser la question de l'amortissement réel d'une VMCDF dans ce cas .. 100 € /jour d'économisés pour un coût d'installation de 3000 €...
    Merci pour ces réponses (celle de Philou67 aussi)

    Comment estimes-tu cette fourchette de 800 à 1200 kWh récupérés sur l'air extrait par la VMCDF ? (oui dans l'Aube, soit une DJU de 2600 +/- 200 selon les sources et les années) Réussir à obtenir des chiffres sérieux de rendement n'est pas évident, sans parler des approximations dues au montages des VMC (longueurs de tuyau, leur "calorifugeage" approximatif...)

    Le débit d'air moyen serait pour moi de 200 m3/h avec VMCDF, et de 60 m2/h pour une VMC HygroB (chiffres du thermicien)

    Pour Philou67 qui écrit :
    """"""""""
    Citation Envoyé par Philou67
    VMC Hygro B : débit_moyen * Capacité_calorifique_air * (20-0) * 90 * 24 + 114kWh (conso VMC)
    VMC DF : débit_moyen(120) * Capacité_calorifique_air * (20-0) * 90 * 24 * 85% + 368kWh (conso VMC)
    """"""""""
    Je ne comprends pas tes formules (mes années de maths sont loin ?) :
    - Capacité_calorifique_air * (20-0) : qu'est-ce que cette bête ?
    - 90 et 24 sont les 90 jours de chauffe et les 24h de la journée ?
    - Comment inclure les DJU ?
    - les 85% que tu mets dans ta formule. Si c'est le rendement de la VMC DF, pourquoi le mettre dans la formule qui doit calculer simplement la consommation énergétique (et pas la récupération de chaleur ?)

    Je fais un peu le boulet mais ces questions sont assez complexes pour un non-initié. Merci si vous avez le temps de m'éclairer ! Sinon, pas grave, je vais continuer à chercher !

    Après, si on prend les valeurs "à la louche" de 100€/an d'économisés sur 3000€ (à vérifier ?) pour le surplus de coût de la VMC DF sur la SF HygroB, on peut se poser la question de la rentabilité financière. Cela fait un amortissement en 30 ans (sans compter l'entretien). Mais on table aussi sur une stabilité du prix du kWh d'électricité à 0.09 €/kWh.... Ce qui risque fort de changer dans les années à venir (je dirais que +2%/an est raisonnable comme estimation)
    Cela mènerait quand même à 28 ans avant d'amortir le surplus de 3000€ de la VMC DF...

    De quoi réfléchir !

    J'aimerais y voir plus clair dans la/les formule(s) pour affiner le résultat et savoir si nous allons sauter le pas ou non...

    En tout cas merci pour votre aide !

    -----
    Dernière modification par Philou67 ; 10/11/2010 à 16h53. Motif: Rétablissement des balises de citation

  2. Publicité
  3. #452
    Philou67

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    Je n'ai pas vraiment le temps d'expliquer (et je ne sais pas si j'aurais le temps de le faire rapidement). Cependant, j'ai fait une erreur : 85 % => (100% - 85%).
    Quand à (20 - 0), il s'agit de 20°C (int) - 0°C (ext).
    Pour être correctement formulé, il faudra peut-être faire une conversion de la capacité thermique massique en capacité thermique volumique (vu que l'on parle de débit volumique d'air et pas de débit massique d'air).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #453
    Terrainmaison

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    Merci quand même pour le temps passé.... Je vais tâcher de m'y atteler demain pour affiner les chiffres...

  5. #454
    herakles

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    la capacité calorifique s'exprime dans certaines unites , dont la plus courante est en watt-heure par 1m3 d'air : = 0.34 Wh/m3 / °C à 20°C

    Pour faire passer 200m3 d'air de 0°C à 20°C en une heure , la quantité d'énergie nécessaire est de :

    0.34 * 200 * 20 = 1360 Wh et sur 24h : 32 Kwh

    Exemple: la VMCDF récupère sur l'air extrait ( dont la T° passe de 20°C à 4°C environ après l'échangeur ) :
    0.34 * 200 * 16 °C = 1088 Wh

    Mais il faut retrancher les 42 W des moteurs : reste 1088 -42 = 1046 Wh

    grosso modo , par 24h et par 0°C dehors , tu récupères 25 Kwh ( 2.25 € ..)

    On pourrait dire = et si j'augmentais le débit de la VMCDF ??? Fausse bonne idée , car plus tu ventiles , plus tu perds de la chaleur !!! car tu ne fais rentrer de l'air neuf qu'à 16°C~17°C et il faut encore rajouter 3°C en chauffant plus , sans compter la surconsommation au niveau des moteurs .

    Je n'ai plus en tête- hélas- la formule permettant de calculer la quantité de chaleur récupérée à partir des Dju de ta région .
    On peut toujours procéder mois par mois ou quinzaine par quizaine avec les moyennes mensuelles de la région .

    Le taux de renouvellement d'air avec VMC hygro B étant plus bas ( 60m3/h)
    la quantité de chaleur nécessaire pour réchauffer l'air entrant ( de 0°C à 20°C ) est de : 0.34*(20°C) * 60*24 =9 792 ou 9.8 Kwh/jour

    Avec la VMCDF , tu es encore obligé de réchauffer l'air neuf préchauffé de 3 à 4°C :
    0.34 * 200 * 4°C * 24 = 6.5 Kwh

    Différence : 9.8 - 6.5 = 3.3 Kwh /jour et sur 90 jours = 300 Kwh .réellements économisés en passant d'une VMC hygroB à une VMCDF , avec toutefois l'avantage d'un taux d'aération plus important qui évacue les polluants intérieurs (tabac, aérosols , odeurs..)

    300 Kwh par an .. 27 € d'écoomie /an ..en passant de la VMC hygroB à une VMCDF... bigre...et logique , à cause de la différence de débit : 200m3h vs 60m3/h ..

  6. #455
    Terrainmaison

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    Merci pour cette explication de texte !
    Il me reste à :
    - trouver les prix réels proposés pour la VMC HygroB + chauffage X versus VMC DF + chauffage Y
    - affiner le calcul avec les valeurs mensuelles que j'espère trouver bientôt (je les ai trouvé pour les grosses villes seulement)
    - pleurer à chaudes larmes car ma philosophie est rattrapée par le réalisme !

    Merci encore

  7. #456
    mic74330

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    Bonjour

    Juste une précision pour vos calculs de la conso de la DF (rentabilité?), ma mairie prévoit une augmentation de 15% du prix du KWh pour 2011 puis 5% par an jusqu'en 2015...

    Bonne journée

  8. Publicité
  9. #457
    Terrainmaison

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    C'est la mairie qui décide du prix du kWh d'électricité ?!?!?

    Ou alors juste une supposition de leur part ?

  10. #458
    Philou67

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Je n'ai plus en tête- hélas- la formule permettant de calculer la quantité de chaleur récupérée à partir des Dju de ta région .
    Et bien en fait, ce n'est pas si compliqué, il suffit de remplacer (20°C - 0°C) * 24h * 90 jours par le DJU du lieu pour obtenir la consommation théorique pour toute une saison de chauffe.
    Le taux de renouvellement d'air avec VMC hygro B étant plus bas ( 60m3/h)
    la quantité de chaleur nécessaire pour réchauffer l'air entrant ( de 0°C à 20°C ) est de : 0.34*(20°C) * 60*24 =9 792 ou 9.8 Kwh/jour
    Soit 0.34 * 60 (m3/h) * 2600 (DJU en K.j) = 53kWh
    Avec la VMCDF , tu es encore obligé de réchauffer l'air neuf préchauffé de 3 à 4°C :
    0.34 * 200 * 4°C * 24 = 6.5 Kwh|
    Pour la VMCDF, ce calcul est impossible avec les DJU, car il faudrait connaitre les DJU en considérant que la température extérieure est celle en sortie de la DF.
    On pourrait approximer le DJU comme étant égal à (1 - rendemendVMCDF) * DJU, ce qui donnerait par exemple 2600 * 0,2.
    Dans ce contexte, ça donnerait 0.34 * 200 * 2600 * 0.2 = 35 kWh

    Différence : 9.8 - 6.5 = 3.3 Kwh /jour et sur 90 jours = 300 Kwh .réellements économisés en passant d'une VMC hygroB à une VMCDF , avec toutefois l'avantage d'un taux d'aération plus important qui évacue les polluants intérieurs (tabac, aérosols , odeurs..)

    300 Kwh par an .. 27 € d'écoomie /an ..en passant de la VMC hygroB à une VMCDF... bigre...et logique , à cause de la différence de débit : 200m3h vs 60m3/h ..
    La différence annuelle est alors encore moins convaincante : 18kWh (sauf erreur de ma part).
    Cela dit, 200m3/h pour une VMCDF en hiver, je trouve ça un peu beaucoup.

    Edit : cela dit, la VMCDF a certains avantages, comme celui de répartir l'air chaud (chauffage par point unique de chauffage comme un poêle à bois), suppression des arrivées d'air frais, qui peuvent être inconforables.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #459
    herakles

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    Edit : cela dit, la VMCDF a certains avantages, comme celui de répartir l'air chaud (chauffage par point unique de chauffage comme un poêle à bois), suppression des arrivées d'air frais, qui peuvent être inconforables.
    A condition de la modifier , bien sûr : au niveau du caisson de répartition situé juste après le bloc échangeur par adjonction d'un piquage d'aspiration puis d'insufflation de l'air trop chaud au-dessus du poele par le biais d'un ventilateur d'appoint thermostaté placé près du point le plus chaud de la maison .

    De cette façon , on peut réduire le débit de renouvellement d'air neuf en hiver- côté entrée d'air neuf avant l'échangeur- tout en augmentant le brassage de l'air ambiant entre les pièces chaudes (poele , séjour) vers les chambres , sans perte de calories , côté réseau insufflation , après l'échangeur .

    c'est en effet la partie " insufflation d'air neuf préchauffé " de la VMCDF qui peut être alors plus sollicitée que la partie "réseau extraction air vicié " qui ne sert qu'à la récupération de chaleur sur l'air extrait au taux de 0.3 ~0.5vol/heure lors des périodes très froides , dans les maisons ayant un très bon niveau d'isolation .

    Je ne trouve pas très pertinent le fait de se servir d'une VMCDF standard " non modifiée" pour répartir l'air chaud car en fait on ne récupère les calories du poele que par l'intérmédiaire de l'échangeur , donc inévitablement avec quelques pertes de rendement ..

    Mieux vaut plutôt - en régions aux hivers courts et tempérés- créer un réseau indépendant avec gaines et ventilo approprié pour transporter l'air chaud du poele associé à une VMC hygro + plutôt que d'installer une VMCDF non "modifiée"

  12. #460
    ggael

    Re : Qui peut construire une maison basse énergie en France ?

    hello,

    dans ce message:

    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post3200090

    j'avais attaché une feuille de calculs permettant de rapidement comparer différente solutions de VMC en prenant aussi en compte la conso électrique qui est loin d'être négligeable, surtout si on a un poele à bois et que l'on fait le bilan soit en énergie primaire soit en euros....

    Pour la diffusion de la chaleur, j'avais présenté une solution de ventillation en cascade que je souhaite mettre en oeuvre, mais je n'ai pas encore eu le temps de la mettre en oeuvre, donc pas de retour pour cette idée. Pour l'instant on joue avec les fenêtres...

Page 16 sur 16 PremièrePremière 16

Discussions similaires

  1. Construire une maison de type "Minergie" en France !?
    Par Sane dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 441
    Dernier message: 11/05/2011, 13h50
  2. [Matériaux] Maison passive/basse énergie en Allemagne
    Par Rodrigue dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/08/2007, 10h40
  3. Constructeur de maison Basse énergie en France
    Par Bigdaddy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/07/2007, 21h55
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison