Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 64

Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)



  1. #31
    Quisit

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)


    ------

    Je pensai bêtement que les isolants minces étaient donc tous des isolants avec vide… ce qui justifierait le prix !
    Je note aussi des pubs mensongères que j’ai sous les yeux pour des isolants minces qui laissent croire qu’ils ont du vide à l’intérieur…, avec en fond une photo de l’espace qui va bien…

    En théorie les isolants avec vide sont donc bien des isolants ultime du moment que le vide ne se rempli pas. Si on arrive à maintenir le vide rien ne passe.
    L’idéal serait je pense des isolants à vide tous reliés à une pompe à vide qui pompe en permanence… !?
    en fait les vrais isolants sous vide existent bel et bien et ont des performances stupéfiantes (vous voyez les performances d'une bonne bouteille thermos, dont le café reste bouillant toute la journée alors que la double enveloppe ne fait qu'un cm d'épaisseur ?)

    2cm = R5 (!) réels cette fois, pas un truc de pub mesuré au flux mètre bidule chose
    lambda : 0.004 W/mK
    tu te procures un panneau de 4 cm, bravo, tu as un toit a R=10 !!!!, ton cabanon sous les toits vient de dépasser les specs d'une passivhaus, oublie le déphasage

    EDIT > un isolant sous vide a âme d'areogel est sorti (l'aerogel étant en soi déjà un extraordinaire isolant) le mix des deux nous donne un R =50 pour 3 cm d'isolant et un lambda 10 fois meilleur que celui du polyurethane, des performances deux fois supérieures aux meilleurs autres isolants sous vide
    petit lien : http://www.glacierbay.com/ultra-r.asp


    En fait ce serait l'isolant ultime pour ton projet.

    cet isolant se présente sous la forme d'une mousse permeable résiliente, entourée d'un sandwich scellé étanche à l'air. une pompe y réalise un vide poussé, on soude, le vide reste, la membrane ne pouvant écraser la mousse très très résiliente. c'est hors de prix, mais achetable , ça se présente sous forme de panneaux plats de 2 à 3 cm d'épaisseur

    un petit lien ?

    http://www.vacuuminsulation.co.uk/index.html

    -----
    Dernière modification par Quisit ; 25/09/2007 à 21h20.

  2. Publicité
  3. #32
    chatelot16

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    du vide dans des sac en plastique ca me parait un peu farfelu

    pour les thermos seul le verre conserve le vide longtemps : les thermos en inox perdent leur vide assez vide : plastique soudé ca sera une catastrophe

  4. #33
    Merfène

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Citation Envoyé par Blastomyc Voir le message
    Il me semble qu'il y a là un intérêt, au sens financier du terme, puisque c'est une des première priorité de pas mal de monde (^.^)
    C'est un peu HS mais c'est bien là un des arguments qu'il faudrait ne jamais oublier de mettre en avant pour convaincre quelqu'un d'isoler par l'extérieur ! Quand c'est possible...

  5. #34
    Quisit

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    25 ans de maintient de la valeur R pour la version aerogel, il y a pire ... effectivement les premiers panneaux testés présentaient de rapides dégradations de leur propriétés, mais ce défaut corrigé semble-t-il.

  6. #35
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    C’est dingue Quisit, vous saviez tout cela depuis le début et vous nous laissiez mariner !?

    Lorsque vous dites cher, c’est combien ?

    25 ans de tenue ? Qui le prouve ?

    J’en achète ou en France ?

    R = 50 !! Je suis tout émoustillé la.

  7. #36
    RARA63

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Citation Envoyé par alphaval
    Lorsque vous dites cher, c’est combien ?
    Standard Panel (up to 30" x 35"), all polypropylene shell $ 345.00

    Standard Add Fiberglass One Side (add) $ 100.00
    Standard One Hatch Opening (add) $ 150.00
    Standard Two Hatch Openings (add) $ 250.00
    30'' X 35'', c'est des centimètres ? des pouces ?

  8. Publicité
  9. #37
    Quisit

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    pas de prix et d'adresses en france (aucune entrée sur la base batiproduit) donc il faudra directement contacter les fabricants

    pour les dimensions c'est des pouces . normalement ce genre de matos on le retrouve la ou les besoins en R sont énormes : frigos pro, véhicules frigorifiques, enceintes pour laboratoires...
    une contrainte : il est bien sûr totalement interdit de le percer, le forcer, le scier, le plier etc ... j'ai cru voir une news expliquant que les japonais auraient mis au point le premier vacuum-insulation flexible, j'ai pas fouillé...

  10. #38
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Panel Thickness and Fiberglass Facings
    An optional fiberglass facing is available for box "kits" and other applications in which the panel surface is to be used as the interior box liner. Finished panel thickness is as follows:

    Encasement Panel Thickness
    Polypropylene - Both Sides 1 3/16" (30 mm)
    Fiberglass - 1 Side 1 1/4" (32 mm)
    Fiberglass - 2 Sides 1 5/16" (34 mm)
    Pricing

    Standard Panel (up to 30" x 35"), all polypropylene shell $ 345.00
    Standard Add Fiberglass One Side (add) $ 100.00
    Standard One Hatch Opening (add) $ 150.00
    Standard Two Hatch Openings (add) $ 250.00
    Extra Large Panel (up to 60" x 70"), all polypropylene shell $ 595.00
    Extra Large Add Fiberglass One Side (add) $ 150.00
    Extra Large One Hatch Opening (add) $ 150.00
    Extra Large Two Hatch Openings (add) $ 250.00
    Extra Large Super Size (Over 60"x 70" (add) $ 250.00
    Micro HPS Hybrid Evaporator Plate Mounts (set) $ 75.00





    On démarre donc à 100 US dollar soit 70.80 euros pour 30*35 pouces soit 76.2*88.9cm (0.67m2) ou 150 US dollar soit 106.17 euros pour 60*70 pouces soit 152.4*177.8cm (2.7m2).
    Soit le m2 à 39.32 euros + transport !

    Est je bien compris ou pas ?

  11. #39
    Quisit

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    non les 100$ sont en ajout !, c'est 345 le tarif de base, mais le produit étant très fragile, le tarif de base est plutôt à 445 $ (si j'ai bien compris)

  12. #40
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Donc 155.74 euros du m2 de base + le transport + la TVA en France.

    Hum Hum

    Sa se calcule, 30cm de murs maçonné avec isolant, ou 30cm de mur ossature bois ou poteau poutre bois, sa coûte aussi, mais à 155 euros HT je suis moins optimiste…

    en maison de luxe sans Hesiter...

  13. #41
    ProPM

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Pour faire baisser la température sous les toits métalliques on pulvérise des gouttelettes d'eau dessus. Quand on connait les valeurs des calories extraites par évaporation ...

    Même principe que la clim du pauvre (natte tempant dans une bassine avec ventilateur en face) ou de notre régulation interne (sueur).

    Ca marche et c'est autorisé par le syndic.

    Quel meilleur rapport efficacité prix ?

  14. #42
    Blastomyc

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Bonjour

    On est plus proche du 300€/m² (345$ pour du 75x90cm), et vu la qualité il me faudrait recouvrir l'ensemble des murs-toit-plancher pour que ca serve vraiment (avec une VMC double flux méta-efficace !)

    On s'éloigne un peu du thème de ce forum mais si je lis bien, ces aerogels ou structures microporeuses sont développées en ce moment dans le cadre du stockage d'Hydrogène pour véhicules à propulsion idoine, donc ca devrait s'industrialiser "rapidement" et donc voir les prix baisser (même si certains double-vitrages utilisent deja ces matériaux)

    En fouinant au gré des liens, on tombe aussi sur les céramiques à la conductivité thermique minimale, mais visiblement uniquement à de très hautes températures, et sans doute dans des matériaux silicatés pas vraiment propices à un usage domestique sain, mais qui sait ...

    Encore quelques années avant que des nanostructures soient développées pour l'isolation, quelques années encore avant que ca devienne disponible pour le grand public, et surtout encore un moment avant que l'énergie grise utilisée puisse être considérée comme durable ...

    Passionnant sujet aux nombreuses digressions ^^

    -B-

  15. Publicité
  16. #43
    Blastomyc

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Citation Envoyé par ProPM Voir le message
    Même principe que la clim du pauvre (natte tempant dans une bassine avec ventilateur en face) ou de notre régulation interne (sueur).
    Bonjour

    C'est exactement ce que je fais, mais ca a vite ses limites : car si le chaud-sec est parfois peu supportable, le chaud-humide est carrement désagréable, et pas vraiment sain en intérieur.

    Par contre la vaporisation extérieure est une option interressante (voir la consommation d'eau), mais il faut automatiser l'arrosage.

    Toujours dans le domaine liquide, un intervenant de ce forum avait imaginé des tubes sous toiture, car la capacité calorifique de l'eau génère une excellente inertie, que l'on peut facilement dissiper avec un radiateur ventilé.

    Mais bon, tout cela nécessite une mise en oeuvre complexe, et un fonctionnement (hydro)mécanique par définition sujet à des pannes.

    -B-

  17. #44
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    C’est en pouce je crois ?

    Soit 60*70 pouce = 2.7m2 à 595 US dollar soit en euro 421.28 pour 2.7m2 soit 156.02 euros HT du m2.

  18. #45
    Blastomyc

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    EDIT du précédent message : 300€/m² pour les petites dalles, 150€/m² pour les grosses, en effet. Comme quoi on peut s'attendre à des réductions de masse.

  19. #46
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    je vous pari que dans 10 ans on aura pas avancé d'un pouce dans le domaine...

  20. #47
    Quisit

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    On est plus proche du 300€/m² (345$ pour du 75x90cm), et vu la qualité il me faudrait recouvrir l'ensemble des murs-toit-plancher pour que ca serve vraiment (avec une VMC double flux méta-efficace !)
    je ne sais pas, je pense que chaque M² recouvert est un véritabe mur totalement opaque aux flux thermique.
    pour se rendre compte de ce qu'un tel R représente dans la vie réelle, voilà un témoignage :

    http://perso.orange.fr/refrigeration-marine/ipv.htm

    le témoignage date de 1995, les isolants dont j'ai donné les liens sont encore considérablement plus efficaces !
    Dernière modification par Quisit ; 16/10/2007 à 22h24.

  21. #48
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    C’est incroyable…

    Plus prosaïquement, pourquoi ne pas mettre ces isolants sur des panneaux solaires ou autour d’une chaudière ?

    Pour l’isolation sa s’étudie…
    Pour la rentabilité sa s’étudie aussi…

  22. Publicité
  23. #49
    Larixd

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Je ne voudrais pas dire de bêtise, mais ce qui protège la navette dans l'espace, ce ne sont pas des isolants minces sous-vide nano structurés, qui ne sont efficaces que pour les transferts de chaleur par convection et par conduction, car l'espace est essentiellement du vide, et c'est uniquement du rayonnement solaire dont il faut se protéger. C'est donc des isolants réfléchissant
    Je ne suis pas vraiment de cet avis.
    La coque de la navette est en métal (alu ?) brillant et réfléchit donc assez bien le rayonnement solaire. Mais c'est aussi un excellent conducteur. Il faut empêcher la chaleur de la coque côté soleil (elle chauffe tout de même) de pénéter dans l'habitacle et empêcher la chaleur de l'habitacle de fuir par le côté à l'ombre. Les isolants minces sous-vide nano structurés sont donc bien adaptés au problème.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  24. #50
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    la rotissoire (satellites), c'est pas mal non plus
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #51
    jj35

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Citation Envoyé par Blastomyc Voir le message
    Bonjour
    [...]
    Toujours dans le domaine liquide, un intervenant de ce forum avait imaginé des tubes sous toiture, car la capacité calorifique de l'eau génère une excellente inertie, que l'on peut facilement dissiper avec un radiateur ventilé.
    Mais bon, tout cela nécessite une mise en oeuvre complexe, et un fonctionnement (hydro)mécanique par définition sujet à des pannes.

    -B-
    On peut aussi "dissiper" dans un ballon d'eau chaude... ça s'appelle un panneau solaire Alors, des panneaux solaires sur toute la toiture et hop ! le tour est joué.

    Jean-Jacques.

  26. #52
    jj35

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Citation Envoyé par Blastomyc Voir le message
    Bonjour

    Je ne comprend pas l'intérêt d'un IRM respirant.
    En effet, cela m'obligerait à faire en sorte que tout le complexe isolant soit lui-même respirant. Or je me dirige vers une seconde couche de liège, qui est -si je ne m'abuse- étanche (avec un parement placo parsque ca se peint bien !)

    [...]

    -B-
    Salut,

    On parle de la couche la plus externe (juste sous la toiture ardoises, zinc, tuiles ou autres). Même si tu mets un pare-vapeur étanche et un placo en première couche, il serait plus prudent de mettre quelque chose de respirant. Surtout si tu faits un mix avec une couche d'isolant tradionnel devant l'IMR.

    Jean-Jacques.

  27. #53
    chatelot16

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    quand je parlais de tuyau d'eau pour faire de l'inertie c'est donc coté interieur de l'isolant et non coté toiture : c'est pour absorber la chaleur qui a reussi a traverser l'isolant

    mais le vrai paneau solaire est peut etre une bonne idée avec un peu de mauvaise foi : tu n'aura jamais l'autorisation d'augmenter la hauteur du toit pour ameliorer l'isolation : mais si tu fait poser des gros panneau solaire ca peut etre l'occasion d'y cacher une bonne isolation

    solution plus simple pour les grosses chaleur : coller sur le zinc du film mirroir autocollant ce n'est peut etre pas tres durable mais doit etre efficace

  28. #54
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Je viens de trouver cette solution :

    http://www.porextherm.com/web/en/anw...owanwendung=19

    http://www.porextherm.com/images/daten/doc_12_en.pdf

    http://www.porextherm.com/images/daten/doc_160_en.pdf

    À étudier, ils s’en servent pour isoler les réfrigérateurs, sa ne peut pas être mauvais !

  29. Publicité
  30. #55
    arld

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Bonjour,

    Bon sang mais c'est bien sur!

    Alors ça, profiter de l'absorption ou restitution énorme d'énergie au changement d'état, c'est la solution dont on parle avec l'arrosage etc...

    S'il y a des éléments chimiques qui changent d'état autour de 20°, serait-ce la solution ultime ????

    les "calés" de la chimie, que pensez-vous de ça ?

    http://www.batiproduits.com/moniteur...e26252b7ac0c2c

  31. #56
    arld

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    remontementation de post...

    Bonsoir à tous,

    le panneau à changement de phase n'interpelle personne ?
    Où est l'erreur ?

    ou pourquoi n'y a t-on pas pensé plus tôt ?

  32. #57
    Quisit

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    je l'avais repéré aussi dans batiproduit, j'imagine que tu reçois la newsletter

    c'est un super produit : 6 cm de PU et 2 cm de ce panneau et tu as l'inertie + l'isolation d'un mur 3 fois plus épais... faut voir le cout, c'est aussi tres technique (ne pas percer !)

  33. #58
    alphaval

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    mais du coup un tel produit ne protege que de la chaleur ?

  34. #59
    arld

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    Non, quand il se solidifie, il "réémet" la chaleur qu'il a prisenpour passer en phase liquide, et tout ça autour de 20 degrés.
    donc pour moi, ça ne remplace pas une bonne isolation, mais ça fait un super déphasage amplifié pendant les demi-saisons, tant que les températures extérieures ne restent pas en permanence au dessus ou en dessous de 20 degrés. si ça peut éviter de mettre en route le chauffage (ou la clim, )) pendant 2 mois au printemps et en automne, il faut voir si le jeu en vaut la chandelle...
    Je pense d'ailleurs que ce produit doit être plus adapté aux régions sud, car chez moi, on a plutôt 6 mois où la température monte très peu à 22°, donc ce ne serait pas rentable.
    Je pense également qu'il ne faut pas mettre ça en "1ère ligne", mais pour réguler la tenpérature après isolation principale.
    Après "raisonnement à voix haute", je crois donc que c'est plutôt un produit permettant de se passer de clim, même si ça retarde la mise en route du chauffage dans la saison. (les nuits descendent souvent en dessous des 18° sous nos lattitudes)
    ça reste donc un isolant mince, mais amélioré pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement (place) et qui n'habitent pas sous un climat trop continental.
    Mais le temps d'écrire cette bafouille, mon raisonnement a déjà changé, alors il y a surement des aspects que je n'ai pas pris en compte...
    pour Quisit: tu penses bien !
    cette niouzletteure n'est pas très orientée "écolo", mais je trouve que ça permet de voir avec quoi on dessine notre avenir proche...

  35. #60
    Quisit

    Re : Pas le choix : il me faut un isolant mince (toiture)

    c'est vrai qu'elle est sympa cette newsletter

    je vois plus ce produit, absolument pas dans une logique d'isolation, mais comme un pur matériau inertiel, la logique étant de lisser apports et pertes dans des lieux ou on ne peut pas placer de cloisons ou de murs lourds, d'ailleurs dans l'image il est placé devant de la LDV

    le lissage permet une économie en été par inertie jour/nuit, et un stockage du solaire passif en hiver.

    ont peut imaginer d'apporter l'inertie d'un mur de béton a une simple caravane

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. installation isolant mince
    Par lobotomix dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/09/2007, 17h35
  2. Isolant mince : non ! Alors quoi ?
    Par daid dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/06/2007, 01h18
  3. Isolant mince incompressible, ça existe ?
    Par Mettero dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2007, 20h24
  4. Isolant mince
    Par Pr Shadoko dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/11/2006, 16h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...