Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Brique monomur et ponts thermiques



  1. #1
    Bowie

    Unhappy Brique monomur et ponts thermiques


    ------

    Bonsoir.
    Avec mon épouse, nous avons un projet de construction, et nous sommes fortement intéressé par les qualités de la brique Monomur.
    J'ai donc commencé à rechercher des constructeurs de maisons individuelles, en région parisienne, qui ont l'expérience de ce matériau.
    Premier constat : il y en a très peu. J'en ai trouvé trois, seulement (pour le moment).
    Deuxième constat : en attendant de rencontrer le troisième constructeur, les deux premiers m'ont tenu un discours qui m'a fortement inquiété.
    Le constructeur 1 ne souhaite plus construire en briques monomur, car cela génère des ponts thermiques au niveau des fenêtres et des portes. Ils obtiennent de meilleurs résultats avec le parpaing et l'isolation traditionnels !
    Le constructeur 2 m'a dit exactement la même chose. Ils construisent maintenant en briques monomur de 30 cm, au lieu de 37 cm, et isolent par l'intérieur avec 8cm de laine de roche ! Ils peuvent ainsi présenter un bilan thermique largement dans la norme actuelle. En vue de la RT2010, ils étudient le béton cellulaire, qui apparemment ne poserait pas de problème de ponts thermiques comme la brique monomur de 37 cm.
    J'ai peur de contacter le 3ème constructeur, et d'entendre une nouvelle fois parler de ces ponts thermiques, qui me feront définitivement douter de la brique monomur.
    J'ai pourtant lu plusieurs ouvrages et revues réputées, qui vantent les qualités de ce matériau, je n'ai jamais lu ce problème de ponts thermiques.
    La brochure du fabricant Wienerberger indique "le mur à isolation climatique (=brique Porotherm de 30 ou 37) bénéficie d'une très bonne correction des ponts thermiques les plus importants, en tête de plancher.".
    Par contre, aucune allusion aux ponts thermiques au niveau des fenêtres. Ce qui confirmerait que ce matériau a un problème à ce niveau ?

    Je fais donc appel aux spécialistes de ce forum, afin de mieux comprendre ce défaut potentiel.
    Merci par avance pour vos réponses, avis et explication
    Bien cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fabien56

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Bonjour,

    Je me suis un peu intéressé à ce problème des ponts thermiques sur la brique monomur:
    Une construction selon cette technique n'est possible que si le concepteur (archi) l'a pris en compte. En effet, si on veut une maison un peu "biscornue", l'apparition du béton est inévitable. Il en va de même autour de certaines fenêtres (oeil de boeuf...). De plus, on peut rarement se passer de chainage béton dans certaines parties pour rigidifier l'ensemble (certes, dans un coffrage en brique mais cela en réduit tout de même les performances. Enfin, le passage des gaines et autres tuyaux ne peut de faire que par saignée dans les murs, ce qui en diminue l'épaisseur. (sans compter les inévitables trous pour la mise en place des écghaufaudages rebouchés au ciment etc...)
    Enfin, les rêgles de l'art ne sont qu'exceptionnellement respectées.
    devant toutes ces difficultés, j'ai opté pour la brique de type G7 + isolant.
    il existe certainement des maisons montées en MONOMUR selon les rêgles de l'art...mais je n'en ai jamais vu. En ce sens, tes maçons n'ont pas tout à fait tort; sur le plan purement thermique, une maison parpaing + une bonne isolation EXTERIEURE, aura des performance superieure à la monomur.

  4. #3
    luckylours

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Idem pour mi, je n'ai pas trouvé de maçon disponible pour mon chantier qui touchait à de la monomur. Du coup, en tout honnêteté même si cela me fait mal au ventre de le dire quand je vois le travail qu'ils ont fait je suis bien content qu'elle soit en brique TC standard.
    (DeE toute façon dans l'idéal je l'aurais voulue en bois ma maison... )


    Maintenant dans l'absolu si tu trouves un entrepreneur qui le fait et qui t'inspire confiance moi j'essaierais ! (bien sûr en rajoutant autre chose que du sagex pour l'isolation complémentaire extérieure.).

  5. #4
    egiemud80

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    devant toutes ces difficultés, j'ai opté pour la brique de type G7 + isolant.
    il existe certainement des maisons montées en MONOMUR selon les rêgles de l'art...mais je n'en ai jamais vu. En ce sens, tes maçons n'ont pas tout à fait tort; sur le plan purement thermique, une maison parpaing + une bonne isolation EXTERIEURE, aura des performance superieure à la monomur.[/QUOTE]
    Bonjour Fabien 56
    Isolant intérieur ou extérieur. Si extérieur qu'avez vous choisi comme matériau et comme épaisseur ? Quel type de cosntruction avez vous choisi ( bioclimatique, passive ou à énergie positive?
    Ceci m'intéressse pour mon projet Bretagne.
    Avec mes remerciements anticipés

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    fabien56

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Bonsoir
    Je n'ai malheureusement pas pu faire d'isolation exterieure (manque de compétences locale - ça a changé depuis-): 12cm de ouate + fermacell pour les murs
    30 cm de ouate dans le grenier
    25 cm dans les rampants.
    Maison d'inspiration biocliamtique (bon sens pour l'exposition et la répartition des pièces), chauffage uniquement poele à bois, VMC double flux, récuperation d'eau mais uniquement pour l'exterieur.

  8. #6
    taratata38

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Ayant construit ma maison en monomur de 37.5 que tu pourra voir sur mon mini site je te confirme qu'il y a plein de pont thermique , joint de porte et fenetre , linteau , poutre.... et j'en passe , pourtans j'ai fais ça du mieux possible.

    Pas mal de briques arrive abimé aussi ce qui n'arrange rien.

    Le monomur n'est pas étanche à l'air dans la hauteur , donc si la façade n'est pas faite , comme la mienne c'est pas top.

    Du coup je viens d'entreprendre une isolation externe en liège (8cm) en plus de mes 37.5cm de monomur.

    Ce matériaux présente par contre plein d'avantage , je lui trouve une bonne inertie , façile à monter, perspiran , j'ai fais un enduit en terre paille dedans ...

    voila je pense qu'en autoconstruction c'est bien , mais il ne faut pas ce leurer il faut isoler de l'extérieur.(enfin crla dépend aussi du climat)

    Par contre le confort d'été est vraiment génial , il y a deux ans , 37° dehort , 25° dedans , nous avions été chez des amis qui avaient une maison standart , et la nous avions pu voir la différence.
    consultez mon site de travaux, via mon profil

  9. Publicité
  10. #7
    christian54

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    moi j'oublie l'idee des briques, je vais construire en beton cellulaire avec une isolation exterieur, donc adieu les ponts herliques..

  11. #8
    JPA46

    Re : Brique monomur et ponts thermiques G7

    Mais ça tient du délire ces briques G7, 57 cm de long, 24 kg, déjà que les artisans ne veulent plus monter des carreaux de plâtre, qui ont beucoup de qualités en parement interne et en élément de cloison pour leur inertie thermique et la pose des chevilles, parce qu'ils sont trop lourds, vous voulez leur faire monter tous les murs avec ces blocs de brique, non, cherchez autre chose ou attendez que nos industriels soient bien décidés à sortir un vrai bon produit pour notre époque et forment les entreprises à leur montage pour qu'on sache où on va, nous les clients. Ca devient vraiment débile de lire tous les forums en 2008 sur ce sujet ! Bloquez les commands de maisons ta

  12. #9
    JPA46

    Re : Brique monomur et ponts thermiques G7

    Mais ça tient du délire ces briques G7, 57 cm de long, 24 kg, déjà que les artisans ne veulent plus monter des carreaux de plâtre, qui ont beucoup de qualités en parement interne et en élément de cloison pour leur inertie thermique et la pose des chevilles, parce qu'ils sont trop lourds, vous voulez leur faire monter tous les murs avec ces blocs de brique, non, cherchez autre chose ou attendez que nos industriels soient bien décidés à sortir un vrai bon produit pour notre époque et forment les entreprises à leur montage pour qu'on sache où on va, nous les clients. Ca devient vraiment débile de lire tous les forums en 2008 sur ce sujet ! Bloquez les commands de maisons tant que les industriels font du surplace ! Désolé, l'argent ne tombe pas du ciel, il faut faire des maisons écolos, eh bien OK mais aidez-nous à trouver des produits et des artisans pour les monter dans vos vacheries de normes RT2020, HQE, Minergie, etc... tout de suite pour le neuf, mais pas avec du bois qui ne resemble à rien de convenable à ce prix-là, c'est du chalet de jardin ! Nous ne sommes pas des américains et ne dormont pas dans des roulottes ! Pas encore !

  13. #10
    Darth

    Re : Brique monomur et ponts thermiques G7

    salut

    pour t'aider, voilà un site qui te donne les exemples de ce qu'il ne faut pas faire: http://www.ami.asso.fr/17a-Malfacons/malfacons.html
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  14. #11
    JPA46

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Merci pour cette info mais je maintiens vraiment que c'est une jungle de plus en plus dans laquelle il faut tout faire soi-même pour pouvoir s'en sortir au moindre mal ! Grave ! Et on paie cher des artisans de ce niveau. J'ai fait faire une dalle en béton armé pour supporter un trottoir en pierre de granit il y a quelques années dans le centre de la Bretagne, je suis allé moi-même acheté les fers à béton car ils en manquaient sur le chantier, je les ai coupés et posés, j'ai tourné le dos un moment, ils ont coulé le béton pendant ce temps, j'ai retrouvé les fers à béton jetés dans le talu le soir, ça devait les embêter ! Voilà ce qu'est la construction en Bretagne en ce moment ! Et je confirme ! Ils ne trouvent plus d'ouvriers pour le bâtiment ! Ils les prennent à l'ANPE le matin pour commencer le chantier, ils travaillent en sous-traitance sur la côte pour des constructeurs, tout est bon, les clients sont des gens de passage et tout le monde s'en fout !!!!!!!! Attention aux arnaques sur la côte bretonne dans le bâtiment !

  15. #12
    Darth

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Je pense que c'est partout pareil, le bâtiment a explosé ces dernières années, du coup il fallait beaucoup de main d'œuvre...
    Maintenant il ne faut pas généraliser, il y a des belles constructions avec des gens sérieux
    Je pense que le mieux c'est le bouche à oreille, prendre des pros qui sont dans les environs plutôt qu'à 80km, un gars du coin va soigner son image...
    Ensuite vas voir les maisons en construction et regarde comment ca a été fait, si c'est propre tu trouvera le nom sur la pancarte du permis!
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  16. Publicité
  17. #13
    hug BLC#1

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Oui, je confirme, y'a des gens sérieux...

    un maçon m'a montré deux réalisations (une finie, et une en en cour) ne monomur 49 cm. je ne suis pas expert, mais sensibilisé aux pbs de ponts thermiques. celà m'a paru bien fait. pas de trous dans la brique pour fixer l'échafaudage, pas de "coulée" de béton, toutes les découpes à la scie (et pas au marteau!...). bref. ça semblait pas mal du tout.

    la preuve, c'est lui le premier qui m'a parlé des ponts thermiques, avant même que je lui en parle...

    le seul "hic": une maison en monomuir de 49cm, il appelle ça une maison quasi passive. ça me gène un peu, mais bon....

    tout ça pour dire que les gens sérieux, il y en a ....

    @+

  18. #14
    kalebarn

    Re : Brique monomur et ponts thermiques : avertissement

    Bonjour,
    J'ai fait construire en brique monomur (épaisseur 37) de chez Imerys. Un avertissement à ceux qui aurait la même idée : vérifiez que les briques livrées sont bien de dernière génération (R=3.01, conforme RT2005). Sur notre construction nous avons repéré qu'une centaine de briques étaient d'ancienne génération (R=2.77). Apparemment, c'est une pratique assez courante chez les fournisseurs de matériaux : il se débarrasse de leur stock (cela m'a même été confirmé par un commercial de chez Imerys France).
    Voilà, si ça peut aider quelqu'un ...

    Bonne journée à toutes et à tous.

  19. #15
    MICHEL14210

    Re : Brique monomur et ponts thermiques

    Avec un mur en agglos + isolation interieure, la menuiseries est dans le meme plan que l'isolant,
    lorsqu on est en monomur, la menuiserie est posee dans une feuillure ce qui peut expliquer le pont thermique invoque.
    Ce qui est frappant dans vos propos, mais bien connu, c'est que les professionnels ne cherchent pas la synthèse performance / confort / ecologie mais à coller à des normes au moins cher !
    Construire "autrement", sain, naturel, respect de l'environnement, bioclimatique sont des thèmes difficiles à promouvoir parmi les professionnels.
    Difficile de faire la "révolution construction" avec eux !!!
    Je rame en permanence avec ce type de problème.
    ####
    Dernière modification par Linn ; 09/06/2009 à 17h27. Motif: pas de pub

Discussions similaires

  1. Parpaing? brique? monomur? Que choisir
    Par Lapegouille dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 82
    Dernier message: 06/11/2008, 16h34
  2. ossature bois ou brique monomur?
    Par bart1719 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/08/2007, 15h59
  3. brique monomur + paille
    Par hug BLC#1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/04/2007, 15h57
  4. Brique Monomur : Isolation extérieure / gaines
    Par xberg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 13/11/2006, 14h25
  5. Isolation phonique du monomur brique
    Par xberg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/06/2006, 10h27
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...