Répondre à la discussion
Page 3 sur 11 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 306

Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?



  1. #61
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?


    ------

    Citation Envoyé par delgoffe Voir le message
    C'est intéressant mais bon...
    Ne parlant pas allemand du tout, j'ai du mal.
    Tu peux nous donner les mots clefs correspondants à ballon tampon, chaudière, etc... ?

    Merci

    M@nu
    J'ai cherché et j'ai trouvé :

    Aller sur Ebay.de et entrer le terme "Pufferspreicher" et là vous verrez la liste des ballons accumulateurs.

    Ou bien par catégorie : Heimwerker - Rrneuerbare Energie - Solarenergie -

    Cela n'est rien à voir avec le site ebay.fr ! Nous sommes bien très en retard par rapport aux Allemands!

    Je cherche aussi un ballon accu et capteurs mais j'ai un pb : je veux des capteurs dont les tuyaux "montent" sur La LONGUEUR et pas en hauteur.
    car je vais les mettre contre la facade de sorte de faire une ombre sous les fenetres en été et laisser passer le soleil en hiver. Donc ces capteurs servent à la fois à chauffer l'eau chaude ET stores en été.
    Si vous trouvez un capteur en longueur dont je veux, merci de me le faire savoir.
    Au début j'ai voulu réaliser moi meme sur mesure ces capteurs mais après les calculs, cela coute plus cher de les faire moi meme que de les acheter....
    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Pardon faute d'othographe :

    Ou bien par catégorie : Heimwerker - Erneuerbare Energie - Solarenergie -

  4. #63
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour à tous.

    Je découvre ce forum après une recherche suite à un souci avec mon installation de chauffage. Quelle mine d'informations!

    Après lecture de différents sujets sur les chaudières bois, j'ai une petite idée de réponse à mes questions, mais vu les connaissances des uns et des autres dans cette file, je me permets quand même de demander votre avis:

    Je viens de faire installer le chauffage chez moi. Avant on chauffait avec un poêle et une cheminée. Pour plus d'autonomie, de rendement et surtout de confort nous nous sommes orientés vers une chaudière à combustion inversée couplée à une installation solaire:
    Chaudière LOPPER DRUMMER 25 (28KW de puissance moyenne, 36 maxi) + régulateur.
    Ballon 750L dont 200 (ou 250?) pour l'ECS
    Capteurs CLIPSOL 12m² et station solaire BUDERUS
    Je pourrai donner le détail et les tarifs pour ceux que ça intéresse.

    La partie de la maison à chauffer fait 85m² et elle est isolée normalement (laine de verre et murs en pierre). L'installateur a estimé à 20000KW par an pour la chauffer.

    La chaudière est en route depuis 6 semaines et le solaire depuis 15 jours. Le solaire semble fonctionner correctement mais vu les chaleurs actuelles, il a plutôt un rôle décoratif pour le moment. Par contre nous sommes loin de ce que nous avait annoncé l'installateur en matière de consommation et d'autonomie. Cette chaudière (88% de rendement selon le fabricant) était censée diviser notre consommation de bois par 2 par rapport à une chaudière classique (nous passions 15 stères avec notre poêle). Hors, jusqu'à maintenant, nous passons 1 stère par semaine au plus froid, et 1 stère tous les 10 jours en ce moment où il fait meilleur. L'autonomie qui était annoncée à 24 heures sans problème par froid moyen est de 12 heures environ, 9 ou 10 heures environ quand il faisait plus froid, et maximum 15 ou 16 heures lorsqu'il faisait 12°C la nuit. Tout ça en faisant attention à ne pas trop chauffer (environ 18/19°C). Notre bois a plusieurs années de séchage (chêne, frêne, érable...), donc il est bien sec. Le régulateur fait bien son boulot en actionnant la vanne 3 voies et l'eau des radiateurs a une température entre 25 et 40°C au départ.

    Autre problème, si on remplit de bois la chaudière, le ballon chauffe à 90°C et la soupape de la chaudière finit par se mettre en route à plus de 95°C, nous faisant perdre des dizaines de litres d'eau quand ça se produit. Ce, malgré que la chaudière arrête l'extracteur d'air quand l'eau est trop chaude.
    Je passe sur le mitigeur que l'installateur n'avait pas prévu des poser et qui nous donne parfois de l'ECS à plus de 80°C, forcément!

    Notre installateur doit faire venir un technicien de chez LOPPER parce qu'il n'a jamais vu une chaudière perdre autant d'eau et parce qu'elle fait beaucoup de cendres. On nous avait dit que ce type de chaudière n'en fait presque pas et pourtant nous en avons à mon avis quasiment autant qu'avec notre poêle à bois.

    Mon opinion sur la question et j'espère que vous me direz si je me trompe, c'est que le ballon n'est pas adapté à la chaudière et il faudrait qu'il soit 2 fois plus gros. Problème, s'il est 2 fois plus gros, les 12m² de capteurs ne suffiront jamais à le chauffer. La consommation excessive de bois est à mon avis due à plusieurs facteurs:
    - Une partie du bois n'est pas brûlée sous ventilation forcée, ce qui fait aussi beaucoup de cendres.
    - Les pertes d'un ballon à 90°C sont peut-être plus importantes qu'avec un plus gros volume à une température moindre?
    - Peut-être que effectivement la chaudière est mal réglée car même quand on la charge moins elle consomme beaucoup je trouve.

    Se basant sur 20000KW par an et un stère qui en rend 1800, notre installateur avait estimé notre consommation annuelle à 12 stères maxi. Sur les 17 que j'avais préparées avant l'hiver, il n'en reste que 12. Soit 12 semaines de chauffage, 18 au mieux, mais le vrai froid n'est pas encore arrivé... Comble de tout, pour économiser le bois, nous brûlons du bois mort qu'on va ramasser pour économiser le bois prévu pour la chaudière (et aussi par plaisir, le feu dans la maison nous manque).

    Désolé d'avoir été si long mais il fallait que j'explique tout.
    Merci.

  5. #64
    lolodecarvin

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Autre problème, si on remplit de bois la chaudière, le ballon chauffe à 90°C et la soupape de la chaudière finit par se mettre en route à plus de 95°C, nous faisant perdre des dizaines de litres d'eau quand ça se produit. Ce, malgré que la chaudière arrête l'extracteur d'air quand l'eau est trop chaude.
    Je passe sur le mitigeur que l'installateur n'avait pas prévu des poser et qui nous donne parfois de l'ECS à plus de 80°C, forcément!

    Notre installateur doit faire venir un technicien de chez LOPPER parce qu'il n'a jamais vu une chaudière perdre autant d'eau et parce qu'elle fait beaucoup de cendres. On nous avait dit que ce type de chaudière n'en fait presque pas et pourtant nous en avons à mon avis quasiment autant qu'avec notre poêle à bois.

    Mon opinion sur la question et j'espère que vous me direz si je me trompe, c'est que le ballon n'est pas adapté à la chaudière et il faudrait qu'il soit 2 fois plus gros. Problème, s'il est 2 fois plus gros, les 12m² de capteurs ne suffiront jamais à le chauffer. La consommation excessive de bois est à mon avis due à plusieurs facteurs:
    - Une partie du bois n'est pas brûlée sous ventilation forcée, ce qui fait aussi beaucoup de cendres.
    - Les pertes d'un ballon à 90°C sont peut-être plus importantes qu'avec un plus gros volume à une température moindre?
    - Peut-être que effectivement la chaudière est mal réglée car même quand on la charge moins elle consomme beaucoup je trouve.
    .
    Oui on pourrait penser que ton ballon est trop petit. Mais tu as mis le doigt sur les effets pervers:ta perte d'autonomie solaire en mi saison.


    Pour moi, ton chauffagiste a surdimensionner ta chaudiere, elle charge top vite ton ballon, et les besoins calorifiques de la maison etant faible, il ne peut decharger ses calories excedentaires dans ton circuit de chauffage et le fait donc par ta soupape

  6. #65
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Merci.

    Ce qui est le plus rageant, c'est que l'installateur avait annoncé une autonomie bien meilleure. C'était pour nous le critère le plus important. 9600€ la chaudière à elle seule, il faudra qu'on arrive à ce qui était prévu, d'une manière ou d'une autre. C'est dommage, sur le papier le projet était super. Je suis curieux de voir comment ça va finir. Ce qui m'étonne, c'est qu'il soit étonné de la faible autonomie de chauffage. ça se calcule sûrement, mais il n'y a que 500L dédiés au chauffage, c'est peu finalement.

  7. #66
    lolodecarvin

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Merci.

    Ce qui est le plus rageant, c'est que l'installateur avait annoncé une autonomie bien meilleure. C'était pour nous le critère le plus important. 9600€ la chaudière à elle seule, il faudra qu'on arrive à ce qui était prévu, d'une manière ou d'une autre. C'est dommage, sur le papier le projet était super. Je suis curieux de voir comment ça va finir. Ce qui m'étonne, c'est qu'il soit étonné de la faible autonomie de chauffage. ça se calcule sûrement, mais il n'y a que 500L dédiés au chauffage, c'est peu finalement.
    Tout a fait, mais c'est parce qu'il y a mbiguité entre ballon tampon et ballon accumulateur. N'ait pas pitier, fait venir un expert de ta protection juridique car c'est évident que ton install est mal configurée. A mon niveau, tous les jours, je vois du n'importe quoi de fait, ees entreprises prennent beaucoup d'argent en faisant n'importe quoi.

  8. Publicité
  9. #67
    Deevix

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    je regarde ce style de post car je suis intéressé par le renouvellement de ma chaudiere a bois

    je pense aussi que t'as chaudiere est surdimensionner tu peut produire facile 300kW par jour avec cette chaudiere, donc forcement tu es toujours en surconsommation

    un truc me gene aussi 85m2 et 20000 KW de depense c'est enorme je trouve
    tu aurai peut etre mieu fait d'envisager une isolation (meme si c'est pas facile) plutot qu'une installation certainement tres chere (9600€ pour la chaudiere, je connais pas ce modele mais c'est ultra cher je trouve),

    mais entre le poele et la chaudiere tu ne peut pas vraiment economiser du bois, a mon avis, tu vas avoir des déperditions au niveau du ballon de la chaudiere, et je pense que la chaudiere n'est pas située dans la maison comme etait le poele, donc la conso bois doit etre équivalente et pas meilleure compte tenu de ces "pertes"

    je suis pas spécialiste mais une chaudiere 10 ou 15 Kw aurai suffit surtout si tu as gardé le poele pour completer les moments les plus froids)

    et si je comprend bien tu fait tourner la chaudiere au ralenti et dans ce cas la les 88% de rendements doivent etre loin, mais vu la puissance tu es obligé de faire tourner au ralenti de toute facon

  10. #68
    Ciscoo

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message

    Chaudière LOPPER DRUMMER 25 (28KW de puissance moyenne, 36 maxi) + régulateur.
    Ballon 750L dont 200 (ou 250?) pour l'ECS
    Capteurs CLIPSOL 12m² et station solaire BUDERUS
    Je pourrai donner le détail et les tarifs pour ceux que ça intéresse.

    La partie de la maison à chauffer fait 85m² et elle est isolée normalement (laine de verre et murs en pierre)
    36 kW pour chauffer... 85 m2 isolé.
    Est-ce que tu as été faire un tour sur le post "Feuille de calcul", au début du forum Habitat bio ? J'y ai mis une méthode simple et rapide, proposée par promotélec, pour dimensionner la puissance à installer. 3 minutes, et c'est fait. Imaginons que tu trouves 10 kW (ceci dit 10 kW pour chauffer 85 m2 isolés, c'est beaucoup) lorsqu'il fait le plus froid (soit 24 x 10 = 240 kWh nécessaires par jour), et que tu ne veuilles faire que deux chargements par jour, soit 2 x 4 h de fonctionnement de la chaudière. 240 kWh / 8 h = 30 kW utiles sont néssaires. 30 / rendement = 30 / 0,88 = 37 kW pour la chaudière.

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    L'installateur a estimé à 20000KW par an pour la chauffer.
    kWh plutot (kW = puissance, kWh = énergie)

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    L'autonomie qui était annoncée à 24 heures sans problème par froid moyen est de 12 heures environ, 9 ou 10 heures environ quand il faisait plus froid, et maximum 15 ou 16 heures lorsqu'il faisait 12°C la nuit.
    Dans mon calcul précédant, l'autonomie est de 12 h (2 chargements par jour), mais il faut que l'hydroaccumulation soit bien dimensionnée pour étaler les apports (30 x 4 = 120 kW sur les 12 h). Autrement dit, le ballon doit stocker au moins 120 - 4 x 10 = 80 kWh ( = (30 - 10) x 4)). Lorsque la chaudière fonctionne, elle fourni 30 kW, la maison consomme 10 kW et le ballon doit (mais le peut-il ?) absorber le reste, 20 kW. Si tu chauffes au max ton ballon à 90 °C, et si tu le refroidi jusqu'à 40 °C, tu stockes dans tes 750 L environ 44 kWh... A comparer au 80 nécessaires par 12 h ! (750 x 4185 x (90 - 40) = 156937500 J = 156937500 / 3 600 000 = 44 kWh. Résultat qu'on peut aussi trouver en faisant 750 x 1,16 x (90 -40) = 43500 Wh = 44 kWh).

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Le régulateur fait bien son boulot en actionnant la vanne 3 voies et l'eau des radiateurs a une température entre 25 et 40°C au départ.
    Pour quelle température min de départ ont été dimensionnés tes radiateurs (marque, puissance pour un DT = Tmoy radiateur - Tambiance = 50 °C...) ? Il faut faire le calcul du ballon avec cette valeur. Ci-dessus, j'ai utilisé 40 °C...

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Autre problème, si on remplit de bois la chaudière, le ballon chauffe à 90°C et la soupape de la chaudière finit par se mettre en route à plus de 95°C, nous faisant perdre des dizaines de litres d'eau quand ça se produit.
    Ballon trop petit par rapport à la puissance...

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Mon opinion sur la question et j'espère que vous me direz si je me trompe, c'est que le ballon n'est pas adapté à la chaudière et il faudrait qu'il soit 2 fois plus gros. Problème, s'il est 2 fois plus gros, les 12m² de capteurs ne suffiront jamais à le chauffer. La consommation excessive de bois est à mon avis due à plusieurs facteurs....
    12 m2, par rapport à tes besoins, ce n'est pas beaucoup... Il fallait plutot tabler sur 20, sauf si tu n'as pas la place.

    Tout ça pour t'aider à refaire les calculs dans ton coin (puissance nécessaire pour un feu fonctionnant en continu à partir de mon post, puis puissance à installer pour deux chargements par jours, en tenant compte du rendement, puis volume du ballon d'hydroaccumulation).

    Autre problème... Ne pourrais tu améliorer l'isolation de ta maison ? Perso, je me souviens de faire des bilans thermiques informatisés de maisons de 100 m2 correctement isolées et nécessitant environ seulement 5 kW, pas 10, 20 ou 30 kW. Si on installe ses dernières puisssances, c'est que la maison est grande (150, 200 m2 habitables) et/ou dans une région froide et/ou en altitude et/ou mal isolée et/ou pour fournir l'eau chaude sanitaire en instantané (plus de 20 kW)...

    Perso, dans ma "petite" maison (environ 100 m2 habitables), "bien" isolée (30 cm en toiture, 18 cm sur les murs), du coté de Perpignan, j'ai chauffé pour le moment 5 x 3 h avec un petit poêle d'environ 6 kW, pour maintenir plus de 20 °C à l'intérieur, et encore, une fois sur deux pour le plaisir...

    Bon courage.
    Cisco66

  11. #69
    Woodfire

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour à tous
    Pour homme des bois
    750l de ballon ça n'est pas beaucoup et surtout pas assez pour une chaudière de 30kW. La preuve elle se mets en surchauffe quasi systématiquement.
    A la louche il faudrait au moins le double soit 1500l.
    Mais ça n'est pas la chaudière qui est trop puissante, il ne faut pas se tromper de raisonnement.
    L'hydro-accumulation c'est une capacité tampon importante qui donne de l'autonomie de chauffage (idealement 24h à défaut 12h au plus froid de l'hiver) et une chaudière suffisement puissante pour charger le volume tampon rapidement. La chaudière fonctionne peut souvent et charge rapidement le volume d'accumulation, ensuite on chauffe la maison uniquement avec l'energie accumulée dans le tampon chaudière éteinte.
    Mon installation est une HS solo innova 50 avec 3000l de tampon et en ce moment je fais une combustion par 24h en fin de journée, les 3000l sont chargés en 6-8h, ça se termine vers 1h-2h du matin ensuite on chauffe la nuit et la journée du lendemain uniquement sur les ballons.
    Une petite chaudière et un petit tampon ça n'est pas de l'hydro-accumulation, c'est juste une sécurisation pour la chaudière qui limite le risque de surchauffe, quand à une grosse chaudière avec un petit tampon c'est ...
    Ta surconsommation de bois résulte de la mise en sécurité de la chaudière, car tu jettes directement les calories à l'égout dans cette situation.
    J'ai l'impression que pour arriver à vendre des chaudières, certains installateurs n'hésitent pas à sous dimensionner l'accumulation pour que le devis n'effraye pas le client ... avec comme résultat une installation qui n'offre pas les avantages attendus ...
    Sinon la chaudière à l'air bien, j'ai regardé sur leur site, c'est une marque suisse, avec l'allemagne et l'autriche c'est dans ces pays que on trouve les plus belles chaudière à bois.
    Par contre il ne semble pas y avoir de réseau commercial en France, tu as quand même trouvé un installateur ?
    Sinon le site est en Allemand ... j'avais écarté tout ce qui n'était pas en Français sans réseau commercial clair en France, ca limite trés serieusement les possibilités et simplifie grandement le choix ...
    Quand au solaire je n'avais pas réussi à me convaincre que on pouvait amortir dans un temps raisonnable le cout de l'installation, donc exit le solaire ...
    Bref il te faudrat certainement rajouter un ballon tampon supplémentaire, et si en été tu l'isoles en fermant une vanne, ca ne devrait pas perturber le fonctionnement du solaire.
    Si tu fais evoluer ton installation, il faut absolument determiner le bon volume d'accumulation qui t'apportera l'autonomie attendue, tout part de la. Pour situer les , 1000l d'hydroccumulation = 46kwh de chauffage (en passant de 80 à 40°C)

  12. #70
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    daccord avec tout le monde le ballon de 750l pour 36Kw est trop petit surtout si on a un ballon ECS dedans ce qui fait 500L ! Il faudrait rajouter un autre ballon d'au moins 1000L. Si la chaudière fait bcp de cendres c'est qu'elle ne tourne pas a fond puisqu'elle est en surcharge ! si tu mets 1000L ou mieux 1500L tu verras : tu n'auras plus de problemes de surcharge ni de cendres. J'ai 25KW combustion montante + 800L pour chauffer 200m², et je dois rajouter un ballon de 800L ou 1000L avec serpentin pour le solaire, mais j'ai un ballon ECS à part de 200L alimenté via serpentin. ALors pour qu'iln'ai plus de surcharge calcules le poids du bois que tu mets en 1 chargement à savoir qu'1 kg de bois fourni a peu près 3,5KW . D'après mon calcul rapide ta maison a besoin d'environ 4Kw par heure par 0°C extérieur, et ton ballon a besoin d'environ de 43KW pour faire monter de 50°C (de 40 à 90°C). ta chaudière pourrait chauffer les 750 L en moins de 2 heures, donc tu mets 43+2x4 = 51KW = 15Kg de bois en un seul chargement par 0°C extérieur et tu fais fonctionner à fond ta chaudière sans recharger du bois. Là pas de risque de surcharge. Tu rallumes ta chaudière quand le haut de ton ballon arrive à 40°C. Voila c'est simple et c'est comme ça que je fais. Et quand il fait plus chaud dehors tu mets moins de bois par exemple (à coup sur) s'il fait 10°C Extérieur tu enlèves 10/2 = 5kgs de bois soit 10kg de bois. s'il fait -10°C tu rajoutes 5kg soit 20 Kg. Comme ça, on ne se casse pas la tete à surveiller tout le temps la chaudière...A+

  13. #71
    lolodecarvin

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Mais arreter de dire a tout va que le ballon est trop petit. C'est un ballon TAMPON. Ce qui veut dire qu'il fait tampon entre les phases de chauffe et de non chauffe. Un tampon va avec la chaudiere. C'est sur qu'avec une puissance de 32kw, il est trop petit. Mais c'est surtout car la mauson est beaucoup moins energivore. Avec une cocotte de 20kw, il n'y aurait eu aucun problemeDe plus, plus un ballon est grand, plus il deperd! Donc dans le cadre d'economies d'energie, c'est pas top.

    On peut se battre sur le ballon mais le probleme est avant tout celui du surdimensionnement d'une installation

  14. #72
    Darth

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    salut

    sur le site de HS france, y'a un prospectus PDF sur les ballons tampon serie "S", dessus une méthode simple de calcul, ca donne une idée
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  15. Publicité
  16. #73
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonsoir et merci à tous pour vos réponses.

    D'abord, désolé si parfois je mélange un peu les termes techniques et les unités de mesure. L'école commence à être loin pour ma petite mémoire et on ne peut pas dire que j'y ai fait des miracles.

    Quelques détails concernant ma maison. J'ai dit qu'elle était isolée normalement, ce n'est pas exactement le cas: il y a 5 pièces plus ou moins isolées. Certaines pièces n'ont que le plafond et le plancher d'isolés mais ce sont les plus chaudes, surtout celle qui a un mur orienté nord-ouest, bizarrement. D'autres sont mieux isolées, entièrement même pour 2 d'entre elles, et ne sont pourtant pas les plus chaudes. J'ai donc dit isolé "normalement" pour faire une moyenne car on ne peut pas dire que la maison soit froide. Les murs qui ne sont pas isolés sont en pierre et terre (70cm). Le chauffagiste a estimé à 20000kWh maxi pour la chauffer sur 1 an; tant mieux si c'est trop, mais il n'y a qu'à se baser sur cette valeur puisqu'il a pu étudier les lieux.

    J'ai donc appelé l'installateur ce soir pour lui faire part de tout ça. Il y avait une chaudière de 15kW disponible mais il ne la conseille pas (pourquoi? il faudra qu'il me l'explique). Le ballon fait 750 litres parce que selon lui la chaudière est censée faire monter le ballon en température puis se réguler automatiquement, et attendre que la température baisse pour se relancer à nouveau. ça ne me paraît pas cohérent parce que le bois brûle quand même pendant ce temps là et surtout il se consume mal par rapport à la ventilation forcée. Il y aurait selon lui un réglage à faire ou un disfonctionnement à supprimer pour que la chaudière régule avant qu'elle ne monte trop en température et ainsi éviter que la soupape de sécurité ne se déclenche. Je veux bien y croire. C'est ce qui compenserait la faible autonomie du ballon; Bof... Autre raison pour la taille du ballon: la taille des capteurs solaires. Il a fallu faire une moyenne sinon on aurait dû mettre bien plus de surface. Sur ce point il a raison mais dans ce cas on n'aurait pas dû s'embarquer sur ce type d'installation. Il avait mes critères en main et c'est lui qui a proposé l'installation, c'est lui le pro, pas moi. Enfin dernière raison, la porte d'accès au sous-sol n'était pas assez large pour un plus gros ballon. Heureusement qu'elle ne faisait pas 70 de large sinon on se retrouvait avec un ballon de 300L! Il vaut mieux en rire mais bon, le coeur n'y est plus. Bref il a plutôt essayé d'éviter de répondre à mes arguments. Il a posé exactement la même intallation que la mienne dans le même département et tout marche bien. Mais il ne semble vouloir donner l'adresse que lorsque mon installation fonctionnera correctement. Et sur ce point il s'est clairement engagé à ce que ça marche, il est pro et assume ses responsabilités. Il revient la semaine prochaine avec un technicien suisse et après ça si aucune solution n'est trouvée je lui ai dit qu'il verrai ça avec un expert de mon assurance.

    De mon côté j'essaye de noter tout ce que je fais avec cette chaudière pour avoir des chiffres plus parlants. Je note les différentes températures à différents moments, l'autonomie, je pèse les quantités de bois...

    Ce soir j'ai mis 20kg de bois alors que le ballon était à 39°C et la chaudière a 37. Pour le moment je n'ai que le thermomètre du solaire à mi-hauteur du ballon pour contrôler la température. La chauffe a duré 2 petites heures mais le ballon n'est pas monté au dessus de 76°C. Mon bois est pourtant super sec et c'est du chêne ou équivalent. Si j'ai bien compris, il y a un truc qui ne va pas. Avec 20kg de bois j'aurais dû monter plus haut, même s'il y a des pertes, le chauffage des radiateurs et l'eau de la chaudière aussi à chauffer (90L). Pour descendre de 76°C, avec une température extérieure de 3°C, j'ai environ 8 ou 9 heures d'autonomie avant le le retour à 40°C.

    Je vais esayer de répondre aux différentes questions qui m'ont été posées comme ça vient:

    J'aurais pu bien mieux isoler la maison mais je ne suis installé ici que depuis 15 mois. J'ai beaucoup de boulot pour mon installation professionnelle et la maison passe après. Nous voulions un chauffage correct maintenant parce que nous venons d'avoir une petite fille. L'isolation de la maison sera améliorée plus tard lors d'autres travaux d'aménagement.

    Je ne sais pas pour quelle température minimum de départ les radiateurs ont été dimensionnés. C'est des DELONGHI, je demanderai.

    J'ai la place pour 20m² de capteurs solaires mais le prix va exploser. Moi j'arrête là pour les frais. On voulait un combiné solaire/bois avec une autonomie de 24 heures en moyenne et une consommation de bois ne dépassant pas les 15 stères qu'on passait avant. Même si le devis était cher, on était d'accord, mais là on ne mettra plus un centime. On commence déjà à sérieusement regretter de s'être embarqué là-dedans.

    Je ne sais pas si le réseau LOPPER est développé en France. J'ai connu cet installateur par hasard. Mon père avait fait installer un chauffe-eau solaire chez lui par un rigolo (on l'a su après bien sûr). ça ne marchait pas et l'installateur ne trouvait pas pourquoi. Nous avons contacté le fournisseur, CLIPSOL, qui nous a renvoyé vers ce chauffagiste. Il est venu, a trouvé la panne tout de suite et n'a demandé aucune rémunération. On s'est dit qu'il était compétent et surtout vraiment correct, c'est pourquoi on l'a recontacté pour cette installation et il nous a proposé cette marque suisse. 2 autres devis ont été demandés à d'auttes professionnels qui n'ont jamais rien renvoyé.

    Encore merci à tous et désolé pour cette nouvelle tartine.

  17. #74
    Ciscoo

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    .... qu'elle était isolée normalement, ce n'est pas exactement le cas: il y a 5 pièces plus ou moins isolées....
    Vivement que tu ai le temps d'isoler sérieusement, tu verras la différence... Même que cela aurait été plus fino de commencer par là... et tu aurais peut être vu que cela te suffisait comme confort, au besoin avec un petit sèche-serviette dans la salle de bains...

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    J'ai donc appelé l'installateur ce soir pour lui faire part de tout ça. Il y avait une chaudière de 15kW disponible ....
    A voir avec la puissance en feu continu réellement nécessaire, et avec le nombre de chargement désiré.

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Le ballon fait 750 litres parce que selon lui la chaudière est censée faire monter le ballon en température puis se réguler automatiquement....
    Si ça marche...

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    ....Heureusement qu'elle ne faisait pas 70 de large sinon on se retrouvait avec un ballon de 300L!
    Je connais le cas contraire, des installateurs qui se sont pointés avec un filtre pour une piscine ne passant pas par la porte... Pas toujours évident de tout prévoir...

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    ....mais là on ne mettra plus un centime. On commence déjà à sérieusement regretter de s'être embarqué là-dedans.
    Faut pas... Un ou deux réglages, à en croire ton installateur...

    Cela serait bien qu'il nous fournisse une courbe du rendement en fonction de la puissance, ou trois ou quatre valeurs (rendement à 100 %, 80 % et 60 % de la puissance max)... Si cela reste près de la valeur max, c'est bien, si cela chute, il aurait dû te le dire en te proposant son devis vue que ta chaudière risque de fonctionner la moitié du temps au ralenti, ce qui augmentera ton "autonomie", mais te fera consommer plus de bois, polluer davantage...


    Bonne journée.
    Cisco66

  18. #75
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Ce soir j'ai mis 20kg de bois alors que le ballon était à 39°C et la chaudière a 37. Pour le moment je n'ai que le thermomètre du solaire à mi-hauteur du ballon pour contrôler la température. La chauffe a duré 2 petites heures mais le ballon n'est pas monté au dessus de 76°C. Mon bois est pourtant super sec et c'est du chêne ou équivalent. Si j'ai bien compris, il y a un truc qui ne va pas. Avec 20kg de bois j'aurais dû monter plus haut, même s'il y a des pertes, le chauffage des radiateurs et l'eau de la chaudière aussi à chauffer (90L). Pour descendre de 76°C, avec une température extérieure de 3°C, j'ai environ 8 ou 9 heures d'autonomie avant le le retour à 40°C.
    C'est tout bon pour 2 heures de chauffe avec 20Kg, puisque tu as en tout environ 900 Litres à chauffer de 39 à 76°C + ta maison + ECS. 20Kgs = 70Kw.
    Ta maison a besoin d'environ de 4 à 5Kw donc en 2 heures = 8 à 10KW. Pour faire monter 900 Litres de 37 à 76°C demande 41Kw. Donc 41 + 8 = 49Kw + pertes + rendement de ta chaudière à ? 80% à 85% equivaut à peu pres à 70KW en moyenne.

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Je ne sais pas pour quelle température minimum de départ les radiateurs ont été dimensionnés. C'est des DELONGHI, je demanderai.
    Mets un thermomètre d'applique sur le tuyau de départ de chauffage tu le sauras

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    J'ai la place pour 20m² de capteurs solaires mais le prix va exploser. Moi j'arrête là pour les frais. On voulait un combiné solaire/bois avec une autonomie de 24 heures en moyenne et une consommation de bois ne dépassant pas les 15 stères qu'on passait avant. Même si le devis était cher, on était d'accord, mais là on ne mettra plus un centime. On commence déjà à sérieusement regretter de s'être embarqué là-dedans.
    Ah oui le prix va exploser alors accours acheter les capteurs maintenant et le montage on peut le faire après ...

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Je ne sais pas si le réseau LOPPER est développé en France. J'ai connu cet installateur par hasard. Mon père avait fait installer un chauffe-eau solaire chez lui par un rigolo (on l'a su après bien sûr). ça ne marchait pas et l'installateur ne trouvait pas pourquoi. Nous avons contacté le fournisseur, CLIPSOL, qui nous a renvoyé vers ce chauffagiste. Il est venu, a trouvé la panne tout de suite et n'a demandé aucune rémunération. On s'est dit qu'il était compétent et surtout vraiment correct, c'est pourquoi on l'a recontacté pour cette installation et il nous a proposé cette marque suisse. 2 autres devis ont été demandés à d'auttes professionnels qui n'ont jamais rien renvoyé.
    Attention : un chauffagiste ok mais un spécialiste du solaire n'est pas un spécialiste du biomasse !

  19. #76
    SYLOUH

    Post Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    bonjour à tous.

    Pour répondre en ce qui concerne les connaissances et expériences des différents installateurs,il est vrai que le bois n'est pas connu de tous même si nombre d'entre eux pensent pouvoir le faire.

    Mon installation de chaudière bois a commencé depuis 2 jours et pourrait durer jusqu'à Noel. J'habite dans la région quimpéroise et je suis "tombé" sur un vrai chauffagiste ( il y en a encore!) qui connait bien le bois pour faire de nombreuses installations chaque année. J'ai été voir une de ses installations en fonctionnement et il est vrai que ça aide à se faire un avis!
    Avant de de connaitre celui-ci, un autre installateur m'avait fait un devis pour une installation avec 900L d'accumulation mais cela ne me convenait pas et mettre 14000€ dans une install qui nous plait pas...
    J'ai donc opté pour un devis certainement plus cher que le premier (17000€), mais je pense qu'il correspond mieux à mes besoins et aux conseils fournis sur les fils. Merci à tous..

    En ce qui concerne les interrogations de "l'Homme des bois", pour éviter de perdre des calories inutiles par les soupapes, il est évident qu'il faut mettre moins de bois dans le foyer de façon à tout bruler en rechargeant juste ce qui est nécessaire le circuit; là seule ton expérience pourra compter.


    Pour ceux que ça intéresse, mon installation est:
    chaudière HS TARN bonus 30
    2 ballons tampons de 750 dont un avec ECS
    et tout les équipements préconisés par HS.

    Attention à la hauteur sous plafond pour commander les ballons tampons, surtout si c'est en sous-sol: dans mes premiers devis, ils ne seraient jamais entrés dans la cave!!!!!!!!!!

  20. #77
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Merci SYLOUH pour ce retour d'expérience.
    J'avais compris que c'est en connaissant mieux ma chaudière que j'arriverai à trouver la bonne quantité de bois. Pour monter le ballon à 90°C, en partant de 35/40°C, je dois mettre 35 kg de bois en ce moment.

    Ton modèle de chaudière est HS TARN bonus 30, ça correspond à une 30kW? Si c'est la cas, tu as 2 fois plus de volume de ballon que moi. Mon installation chaudière + ballon + circuit de chauffage me revient à 15500€, 10700 avec le crédit d'impôts.
    Je n'avais que 1M70 dans ma cave, on a refait tout le sol pour arriver à 2m10. Il fallait 2 mètres pour passer la ballon et les raccords sur le dessus.

    Finalement, mon installateur s'est bougé et demain il vient à 9h00 avec le patron de chez LOPPER. On va pouvoir mettre carte sur table et je saurai si ma chaudière fonctionne correctement. J'ai lu souvent que les chaudières tournaient à 80/85°C alors que moi elle se cantonne à 75.

    Pour la température minimum de départ, pas besoin de thermomètre, il y a une sonde sur le tuyau et le programmateur du régulateurme l'indique: au plus bas j'ai vu 26°C mais en général c'est aux alentours de 36/40°C.

    Quand je disais que le prix allait exploser, ce n'est pas le prix des capteurs qui va exploser, mais le prix de mon installation si je rajoute 8m² de capteurs + une plus grosse capacité d'hydroaccumulation.

  21. #78
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    SYLOUH :
    Ton installation est:
    chaudière HS TARN bonus 30
    2 ballons tampons de 750 dont un avec ECS
    et tout les équipements préconisés par HS.
    Bravo c'est le top!Au niveau du prix c'est correct. Et tu m'en diras plus quand tu la feras fonctionner. Et peux tu me dire quelle est la surface de ta maison et est elle bien isolée? A bientot.

    Homme des bois:
    Je te signale que ce n'est pas normal que ta chaudière de 36Kw galère pour faire monter rapidement la température puisque la mienne qui a 25Kw met entre 10 et 20 minutes pour décharger les 50 à 100 litres à 85°C de la chaudière et cela s'arrete quand cela descend à 80°C.
    Il faut faire fonctionner les chaudières à bois à FOND. Pour ton probleme je crois qu'il faut bien parametrer ton programmateur de régulation de sorte que ta chaudière décharge qu'à partir de 85°C et que le retour doit etre supérieure à 72°c (ou mieux 75°-80°C). Peux tu me dire que tu as un systeme de recyclage type laddomat? Et la circulation pour le chauffage est il bien programmé de sorte qu'elle tourne que SI l'eau est assez chaude (>40°)?
    Et est ce que tu as seulement la chaudière bois comme chauffage principal ou tu l'as couplée à une autre mode de chauffage? Remarque importante : la vitesse du circulateur du CHAUFFAGE (celui qui pompe l'eau chaude du BALLON vers les radiateurs) doit etre de vitesse INFERIEURE ou EGALE à celle du circulateur de la chaudière sinon c'est normal que ta chaudière galère!
    Un test : Coupes l'alimentation de tes circulateurs, Alumes ta chaudière, et calcules le temps qu'elle fait monter de la température de X à 85°C. Cette température atteinte, mets tes circulateurs en route. Si ta soupape de sécurité se met en route à la température inférieure à 93°C c'est qu'elle est fichue...
    Et aussi vérifies s'il n'y a pas d'air dans la partie eau de la chaudière -> y a bien un purgeur au SOMMET de la chaudière, et aussi au SOMMET du ballon. L'air monte et ne descend pas, il peut rester prisonnier dans un corps. Les purgeurs doivent etre placé sur le sommet du CORPS de la chaudière et pas sur le tuyau de départ car le sommet de la chaudière est bien plus haut que l'orifice de départ de la chaudière. Idem pour le ballon.
    Bon courage.

  22. Publicité
  23. #79
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Merci Ulyssesourd pour ta réponse.
    Le mec de chez LOPPER est passé ce matin et on a beaucoup avancé. Grâce aux contributions des uns et des autres j'avais préparé toutes mes questions par écrit, et toutes ont trouvé réponse.

    D'abord, une chaudière à combustion inversée ne fonctionne pas comme une chaudière classique. La chaudière n' a qu'une seule priorité, l'optimisation de la combustion. Donc elle adapte en permanence le débit d'air forcé pour avoir un rendement de 88%. Il n'y a donc pas de courbe rendement/puissance comme on en parlait plus haut. Elle ne tourne jamais au ralenti, sauf s'il y a surchauffe et dans ce cas elle arrête l'arrivée d'air. C'était mon cas et j'avais donc une partie du bois qui était très mal brûlée, d'où une partie de la surconsommation. Pendant cette période de surchauffe la chaudière chauffe et régule sans arrêt, et finit par déclencher la soupape de sécurité. Au début, je chauffais beaucoup trop et j'avais sans arrêt des surchauffes. ça a encrassé la chaudière et particulièrement la sonde lambda qui sert à gérer l'arrivée d'oxygène, d'où surconsommation de bois supplémentaire.

    Il faut faire fonctionner les chaudières à bois à FOND. Pour ton probleme je crois qu'il faut bien parametrer ton programmateur de régulation de sorte que ta chaudière décharge qu'à partir de 85°C et que le retour doit etre supérieure à 72°c (ou mieux 75°-80°C).
    Il y avait effectivement une mauvaise programmation: 75°C. C'est rectifié à 85°C

    Peux tu me dire que tu as un systeme de recyclage type laddomat? Et la circulation pour le chauffage est il bien programmé de sorte qu'elle tourne que SI l'eau est assez chaude (>40°)?
    Je ne sais pas ce qu'est un système laddomat.
    La circulation pour le chauffage est gérée par une vanne 3 voies qui s'ouvre progressivement. Il me semble que la chaudière ne commence à l'ouvrir que vers 55°C.

    Et aussi vérifies s'il n'y a pas d'air dans la partie eau de la chaudière -> y a bien un purgeur au SOMMET de la chaudière, et aussi au SOMMET du ballon. L'air monte et ne descend pas, il peut rester prisonnier dans un corps.
    Les purges sont automatiques.

    J'avais fait des calculs qui m'ont été bien utiles et qui montraient bien qu'il y avait un soucis.
    D'abord, si on estime que ma maison va consommer 20000kWh/an et que je dois chauffer environ 200jours/an, ça fait 100kWh/jour. 500L d'eau de 90 à 40°C représente une réserve d'énergie de 29kWh. Il est évident que la ballon ne peut pas avoir 24h d'autonomie la plupart de l'année. Le gars de chez LOPPER a d'ailleurs clairement dit qu'il faudrait 1500L d'hydroaccumulation. Mon chauffagiste reconnait bien sûr qu'il y avait erreur de configuration et en assume la responsabilité. Il va donc dès la semaine prochaine installer à ses frais un ballon supplémentaire de 1000L. J'ai réalisé qu'il n'avait pas compris le fonctionnement de ce type de chaudière. Il raisonnait comme avec une chaudière classique qui module sa combustion en fonction des besoins alors que dans le cas d'une chaudière à combustion inversée, il est necessaire que l'acculmulateur puisse absorber toute l'énergie dégagée par la quantité de bois qu'on met.

    Pour résoudre le problème de la surface de capteurs insuffisante à chauffer 1750L, le ballon de 1000L ne sera utilisé que par la chaudière. Et lorsque les températures seront plus clémentes et qu'il y aura plus de soleil, on ne tournera que sur le premier ballon de 750L et le solaire. ça devrait suffir à chauffer à l'intersaison. Et si toutefois on a besoin d'une petite chauffe supplémentaire, on pourra troujours allumer la chaudière. Je n'ai pas compris exactement le principe mais les ballon seront installés de manière à ce que le ballon de 750L soit toujours chauffé en premier, comme si le ballon de 1000L était sous le ballon de 750.

    Pour estimer les dépenses de ma maison en ce moment j'ai regardé l'autonomie que j'avais avec une seule chauffe:
    Une fois la chaudière éteinte, et par 3°C, 750L de 76 à 39°C me donnent une autonomie de 8 heures environ.
    750x37/860 = 32,26kWh /8 = 4kWh
    La moyenne des températures sur 200 jours de chauffage doit être plus élevée, on doit pouvoir penser que la moyenne sur l'année ne dépassera pas 4kWh
    200x24x4= 19200kWh /an

    Il était évident que j'avais des pertes et j'ai été pris au sérieux lorsque j'ai exposé mes chiffres. J'avais mesuré hier précisément la quantité de bois et les températures.
    J'avais mis 32kg de bois pour chauffer le ballon de 37 à 90°C (T° en milieu de ballon, donc pas forcément en bas ou il y avait mini 75°C). ça représente 112kWH.
    D'un autre côté j'avais calculé l'énergie théoriquement nécessaire à monter le ballon de 37 à 90°C:
    Ballon: 750x53/860/0,88 = 52,52kWh
    Chaudière (90L de 52 à 90°C): 90x38/860/0,88 = 4,52kWh
    Estimation chauffage maison pendant 3 heures 15kWh
    Total 72,04kWh (19,15kg de bois).
    112-72= 40kWh qui ont disparus. Une partie est certainement due aux pertes diverses mais ça ne peut pas représenter autant. Vu l'encrassement de la sonde lamda et la quantité anormale de cendres on peut supposer que le rendement de la chaudière est en cause. Je devrais être fixé prochainement...

  24. #80
    conscience

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour à toutes et à tous,

    Fil de discussion passionant où j'apprends pleins de choses pertinentes, MERCI !

    Très intéressant ton retour "l'homme des bois"

    Du coup j'ai repris RDV avec le gars qui va me faire mon système de chauffage + ECS car j'ai comme des doutes.

    En effet comme chauffage j'aurais un poele bi-energie (bois buche + pellet) relié à un ballon d'hydro-accumulation.
    Pour l'ECS ca sera des capteurs solaires (4.7 m² d'ouverture) eux aussi couplé au ballon d'hydro-accumulation.
    Pour le RDC j'aurais un Plancher chauffant et pour le reste des radiateurs.

    Dans mon devis la chaudière (modèle FOGO de chez Jolly-mec) fait 23.2 kW max.
    Le ballon d'hydro-accumulation fait 500L (Rotex Solaris)

    A vous lire j'ai l'impression que le ballon est vraiment trop petit !!!

    Sur la doc de la chaudière il n'est pas précisé le volume minimal du ballon tampon. Il n'est pas non plus précisé le volume du foyer.

    Auriez-vous une petite synthèse des questions importantes à poser à mon chauffagiste lors de notre entrevue, j'ai vraiment peur de louper quelque chose et au prix où c'est...

    PS: Pour le plancher chauffant il me propose rotex system 70 qui selon la doc permet la distribution de chaleur sans circuit d'abaissement de température.
    C'est faisable ? J'avais cru comprendre qu'il ne fallait pas envoyer d'eau trop chaude dans un PC.
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  25. #81
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour conscience.
    Dabord il faut nous dire les besoins en chauffage de ta maison avant de se dire que le ballon est trop petit...Tu as combien de m²? Isolés comment?
    Ta poele fonctionne soit aux ganulés soit au buches ? SI je crois bien comprendre que ce soit une poele bouilleur. Ce poele chauffe à la fois l'air par radiation ET l'eau du circuit de chauffage. Le fonctionnement : En mode granulés : la poele chauffe l'air et l'eau pour l'ECS via serpentin+chauffage SEULEMENT en cas de besoin donc ballon hydroaccumulation pas indispensable si l'ECS est à part. En buches : Ballon Hydro recommandé voire obligatoire, mais la température de l'air n'est pas reglable. Quand il n'y a plus de buches, les granulés prennent le relais. Donc résumé : il faut bien un ballon accumulateur pour absorber le surplus si chauffage par buches et un ballon ECS à par alimenté par ECS. En été ce sont les capteurs qui prennent le relais mais as tu pensé que si pas de soleil en été comment tu chauffes l'ECS? normalement par resistance electrique et surtout pas par le poele...
    En ce qui concerne le volume du ballon il faut calculer la puissance totale que peut fournir ta poele en un chargement plein et tu soustraits avec les depertitons thermiques de ta maison + pertes par 0°C exterieur. A partir ce ce calcul tu peux evaluer si 500L est trop petit ou pas.
    Note : Ma chaudière a 25KW et ballon de 800L pour 200m² bien isolés + ECS de 200 L alimenté par serpentin. J'envisage de mettre un 800L supplémentaire car 1 fois sur 2 mon ballon est saturé à 90°C...
    A+

  26. #82
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Homme des bois
    Ah je vois que le chauffagiste n'est pas bien formé sur la biomasse nouvelle generation...Bref, on en apprend tous les jours. Un ballon supplémentaire de 1000L est une bonne idée comme ça tu peux faire fonctionner ta chaudière à fond sans souci.Mais n'oublies pas que le but n'est pas de chauffer toute l'eau des accumulateurs mais absorber la sur-puissance de ta chaudière, une fois que la maison n'a plus besoin d'energie supplémentaire. Pour le solaire, faire attention à bien monter le système et que le circuit fermé des capteurs doit etre à part du circuit de chauffage, et que le premier ballon doit etre celui du solaire et le bas de ce ballon doit etre raccordé au haut du ballon de 1000L et ne pas les monter en paralèlle ! Je précise mieux :Montage en SERIE = départ chaudière vers le haut du 1er ballon (750L), le bas de ce dernier doit etre raccordé vers le haut du ballon de 1000L, et enfin le bas du ballon de 1000L doit etre raccordé au retour de la chaudière. et le circuit de chauffage : départ chauffage part du haut du premier ballon (750L)/départ chaudière et le retour chauffage vers le bas du ballon 1000L/retour chaudière.
    Est ce assez clair pour toi?
    A+

  27. #83
    conscience

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour et merci pour ton message Ulyssesourd,

    Alors j'ai fait réaliser une etude thermqiue dynamique par un BET et les résultats montrent que les besoins en chauffage de la maison sont de 13 400 kWh/an soit 67 kWh/m²/an (pour une température de consigne de 19°C) dans mon cas..

    La maison fait 200 m², c'est une grange Lauraguaise que nous allons agrandir, la partie neuve sera isolée en laine de bois (15cm en double couche croisée) + bardage bois, la partie ancienne sera isolée par l'intérieur, nous cherchons actuellement des moyens techniques de limiter les ponts thermique (merci d'ailleurs à quelques forumeurs qui m'ont bien aidés, ils se reconnaitront)

    La grange est orientée plein sud avec de grandes baies vitrées pour le solaire passif.

    Le BET evalue la puissance de chauffage nécessaire à 15 000 Watt.

    Apparement le système du chauffagiste est donc un poele-bouilleur bi-energie (buche + pellet) nous fonctionneront vraisemblablement beaucoup en buche (moins cher), nous n'aurons pas de sillo dans l'immediat, la reserve en pellet sera donc celle intégrée au poele (46kg de pellet).
    Ce poele est donc raccordé à un ballon d'hydro-accumulation de 500L. Il va donc chauffer ce ballon et alimenter un plancher chauffant + reseau de radiateur.

    Ce même ballon est raccordé aux panneau solaire.
    Quand pas de soleil en hiver et que ballon déchargé alors l'appoint se fera par resistance electrique.

    Il faut que j'arrive à trouver la puissance que peut fournir un chargement complet du poele, etant donné que ni le volume du foyer ni le volume mini du tampon n'est précisé sur la doc que j'ai...
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  28. #84
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Un ballon supplémentaire de 1000L est une bonne idée comme ça tu peux faire fonctionner ta chaudière à fond sans souci.
    Finalement mon chauffagiste a appelé pour me dire que le ballon de 1000L faisait 2m20 de haut. ça ne passera pas chez moi, on doit se rabattre sur un 800L. 1550L au total, ça ira très bien.
    Mais n'oublies pas que le but n'est pas de chauffer toute l'eau des accumulateurs mais absorber la sur-puissance de ta chaudière, une fois que la maison n'a plus besoin d'energie supplémentaire.
    Cette chaudière brûle à fond tout le bois qu'on lui donne, donc je comprends qu'il faut forcément avoir la capacité de stocker une charge de bois. retse à adapter la quantité de bois aux besoins. J'ai pris le problème comme ça:
    A 0°C, ma maison a besoin de 3,5kWh, 4 maxi. Entre 38 et 85°C, j'aurai 1300L dispo pour le chauffage, soit 1300x47/860=71kWh. ça me fait 18 à 20h d'autonomie après la chauffe qui, elle, va durer presque 4 heures. On arrive quasiment à 24 heures. C'est parfait, ça me fait allumer la chaudière 1fois par jour.
    Pour monter les ballons de 38 à 85°C, il me faut 71/0,85(rendement) = 83,5kwh. Pour monter les 90L de la chaudière de 20 à 85°C, il me faudra 90x65/860/0,85 = 8kWh. Et pour 3,5 ou 4 heures de chauffe ma maison va consommer environ 15kWh.
    Total: 83,5+8+15=106,5kWh. Soit 31kg de bois.
    Je ne dois pas dépasser environ 31 kg de bois par charge dans ces conditions pour avoir mes ballons chauffés à 85°C sans surchauffe. Bien sûr il y a les pertes et ces chiffres sont donc purement théoriques. Enfin, ils me donnent une idée et j'apprendrai avec l'expérience.

    Pour le solaire, faire attention à bien monter le système et que le circuit fermé des capteurs doit etre à part du circuit de chauffage, et que le premier ballon doit etre celui du solaire et le bas de ce ballon doit etre raccordé au haut du ballon de 1000L et ne pas les monter en paralèlle ! Je précise mieux :Montage en SERIE = départ chaudière vers le haut du 1er ballon (750L), le bas de ce dernier doit etre raccordé vers le haut du ballon de 1000L, et enfin le bas du ballon de 1000L doit etre raccordé au retour de la chaudière. et le circuit de chauffage : départ chauffage part du haut du premier ballon (750L)/départ chaudière et le retour chauffage vers le bas du ballon 1000L/retour chaudière.
    Est ce assez clair pour toi?
    Parfaitement clair, je te remercie Ulyssesourd pour tous tes conseils. Je jetterai un oeil quand ils feront l'installation mais le fabricant et mon chauffagiste ont fait un plan d'installation ensemble sur papier. Ils ont aussi parlé de montage en série, c'est pour ça que plus haut je disais que à la sortie ça revenait à mettre le 2eme ballon sous l'autre.

    Quelqu'un a une idée de ce que coûte un ballon simple de 800L? Je ne m'inquiète pas du tout pour ses finances, mais je suis curieux de savoir ce que ça coûte à mon chauffagiste.

  29. Publicité
  30. #85
    Ciscoo

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    D'abord, une chaudière à combustion inversée ne fonctionne pas comme une chaudière classique. La chaudière n' a qu'une seule priorité, l'optimisation de la combustion. Donc elle adapte en permanence le débit d'air forcé pour avoir un rendement de 88%. Il n'y a donc pas de courbe rendement/puissance comme on en parlait plus haut. Elle ne tourne jamais au ralenti, sauf s'il y a surchauffe et dans ce cas elle arrête l'arrivée d'air.
    Si, si, il y a une courbe, mais elle ne sert à rien, puisque la chaudière doit pouvoir fonctionner à pleine puissance tout le temps.

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Je ne sais pas ce qu'est un système laddomat.
    La circulation pour le chauffage est gérée par une vanne 3 voies qui s'ouvre progressivement. Il me semble que la chaudière ne commence à l'ouvrir que vers 55°C.
    Fais une recherche avec laddomat, tu trouveras. Cela sert à maintenir le retour à une température assez chaude pour qu'il ni y ai pas de risque de condensation à l'intérieur de la chaudière (d'où diminution de la durée de vie), surtout au démarrage. Cela peut être installé d'origine à l'intérieur de la chaudière, ou réaliser à l'aide d'une vanne trois voies (cf pièce jointe, V3V 1).


    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Il est évident que la ballon ne peut pas avoir 24h d'autonomie la plupart de l'année. Le gars de chez LOPPER a d'ailleurs clairement dit qu'il faudrait 1500L d'hydroaccumulation.
    Ouf, enfin... Faire déplacer un technicien de la maison mère pour qu'il te dise ce que nous sommes presque tous en train de te dire depuis 4 ou 5 jours...


    Au fait, comment fera t'il pour faire passer le ballon de 1 m3 par la porte... ?


    Le reste de ton explication tient la route... 750 L + 1000 L, ensemble, en série, ou séparément, en fonction des circonstances, avec une vanne trois voies, c'est possible.

    Bonne soirée.
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Philou67 ; 13/12/2007 à 07h47. Motif: PJ PDF => JPG
    Cisco66

  31. #86
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Homme des bois:

    Il ne faut pas penser de la même chose entre accumulation minimale et autonomie... En fait l'accumulation minimale consiste à absorber la puissance maximale de la chaudière en un seul chargement. Et l'autonomie est d'avoir de l'eau chaude pendant un temps sans chargement. Donc on peut mettre plus de 1300L de volume à moins de charger du bois plusieurs fois dans la journée et on fait pause pendant 2 jours ou plus. Il y en a qui ont des gros ballons (3000 à 5000L) et la chaudière est allumée qu'une fois par semaine pdt le WE. D'autre part, si ton chauffagiste viendra t'installer le 2ième balon, qu'il n'oublie pas d'augmenter le volume du vase d'expansion, à savoir d'environ 7% du volume TOTAL de ton installation complète. Et comme tu vas mettre 8 m² de capteurs pour les 500L, peux tu me dire comment as tu determiné que 8m² sont indispensables? Car Moi aussi j'ai un projet d'installer des capteurs, je vais donc ajouter 800L supplémentaires. J'y reflechis encore...Car je veux virer ma chaudière fioul.

    Ciscoo:

    J'ai conçu mon installation presque à l'identique que le tien avec couplage à ma chaudière fioul, qui se trouve entre le ballon et vanne 4 voies du circuit chauffage, mais cette derniere ne fonctionne presque jamais. D'ou mon projet de la virer et la remplacer par les capteurs solaire + ballon 800L avec serpentin. Mon ECS est bien à part. Cela pourrait poser un probleme si je me passe au solaire? Car je ne veux pas virer mon ballon ECS et j'ai pensé de la mettre à la place de la chaudière fioul, est ce concevable ?

    Conscience:
    Peux tu me dire que ton ballon ECS se trouve dans le ballon de 500L ou est il à part ?
    Tu vas agrandir ta maison à plus de 200m²? A mon avis ton ballon de 500L est trop petit ... En mode granulés il ne faut pas charger ton ballon de 500L mais plutot chauffer tes radiateurs et plancher, car en mode granulés cela fonctionne comme une chaudière fioul, ca chauffe en cas de besoin. Et pourquoi un appoint par resisitance electrique en hiver alors que t'as une poele à granulés ? Cela sert seulement en été en cas d'absence de soleil mais pas en hiver ! Donc je resume : HIVER -> Solaire en première priorité, si pas de soleil ou insuffissance, passer en mode buches, chauffage prioritaire des radiateurs et plancher avec priorité ECS, et le surplus va vers le ballon. Plus de buches et ballon accumulé : l'accumulation vers les radiateurs+plancher+ECS si besoin. Si Ballon épuisé, passage automatique en mode granulés. Si ballon epuisé et plus de granulés et pas de buches, passage au solaire automatique si pas de soleil ou insuffissance, passer en resistance electrique en derniere priorité.
    En ETE : Comme en HIVER mais sans buches et granulés : priorité solaire avec appoint electrique. Mais je crois que tu dois penser à une possiblité d'utiliser la poele en mode granulés en été pour l'appoint ECS, si ta poele ne chauffe pas ta maison par radiation...
    En ce qui concerne la puissance tu sais bien qu'elle de 23Kw. Pour calculer la puissance que peut fournir ta poele en un chargement plein en buches SANS mode chauffage ?
    Simple: calcules le volume du foyer de chargement en mètres cube et tu calcules en sachant d'un stère (1 mcube) de bois pèse d'environ 450Kgs et qu'un kilo de bois a une energie moyenne de 3,5Kw.
    Par exemple : ton foyer est de 25 largeur * 50 profondeur * 40 hauteur = 50 dmcube soit 0.05 mcube. Donc 450Kgs * 0.05 = 22,5Kgs de bois * 3.5 = 78,75KW. Ta poele mettra 3h30 à bruler les 22,5Kgs. Dans cet exemple on voit bien que le ballon de 500L est trop petit : pour chauffer 1 litre d'eau de 40 à 90°C il faut 1,16 Wh donc 50*1.16 = 58Wh = 0.058Kwh, et le volume minimale du ballon : 78.75 /0.058 = 1357 litres.

    A+

  32. #87
    conscience

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Merci pour les explications ulyssesourd

    En fait le poele va avoir une position centrale dans la maison et il n'est vraiment pas evident de trouver un endroit pour mettre un sillot à granules

    Un acheminement pneumatique est possible mais le prix est redhibitoire, entre 2500 et 3500 euros...

    Il faut absolument que je trouve le volume du foyer du poele, celui-ci n'etant pas marqué sur la doc que je possède.

    Merci encore pour ces conseils et explications... décidement je suis fan de ce forum
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  33. #88
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    conscience
    Vas donc sur internet et recherches la doc de la poele de ton modèle, il y a bien des dimensions en Largeur, Hauteur et Profondeur.
    Ah pour le silo, dommage que tu n'aies pas de place, mais le ballon ou se trouvera t-il ? Au sous sol ? Le silo peut etre au sous sol et les granulés sont donc remontés par un sans vis.

  34. #89
    papou89

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    salut Conscience
    tu peus trouver de la vis sans fin de45mm de diametre souplepour 4a5€ le M et un moteur avec variateur pourmoins de700€
    Demande chez un fournisseur d equipement pour vollailles ou porcs
    A plus

  35. #90
    conscience

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonsoir,

    J'ai enfin trouvé les dimensions de mon foyer et cela donne 22 dm3

    Il n'y a pas de ballon à part, un seul et même ballon pour le chauffage et l'ECS, c'est le ballon solaris de chez Rotex.

    Je n'ai pas de sous sol, le poele sera "à travers" un mur de refend de 56cm en pierre, d'un côté il y a le salon, SAM, cuisine et de l'autre salle de jeux/bureau.
    Mis à part un système coûteux d'alimentation pneumatique il n'y a guère d'autres solutions.
    J'espere vraiment pouvoir faire au maximum avec du bois buche, la contenance de 46kg du reservoir intégré au poele n'est certes pas super grand mais j'espere que cela pourra me depanner quand même...
    Dernière modification par conscience ; 14/12/2007 à 23h06.
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

Page 3 sur 11 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Ballon tampon sur une chaudière bois franco-belge
    Par delgoffe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/09/2007, 10h50
  2. PAC inverter et ballon tampon
    Par fred27190 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2007, 18h33
  3. dimensionnement ballon tampon avec chaudière bois
    Par efa dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2007, 19h43
  4. cuisinière avec ballon tampon
    Par cespk1604 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/09/2006, 18h42
  5. Ballon tampon + ballon ECS
    Par gout dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/09/2006, 23h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...