Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

Mon cesi



  1. #1
    taratata38

    Mon cesi


    ------

    Salut à tous , je finit mon isolation et je passe a mon cesi , je compte acheter un ensemble piac (EPE 350 HM CESI 06/10-1642) , avec 2 panneau haute performance , un ballon de 350l le tous en marche forcée (avec circualteur donc.

    Je souhaiterais mettre un ballon de 50l derière , electrique en appoin instanténné (rechauffer donc l'eau du cesi)

    On en avais déjà parler , qqun a t'il tenté l'expérience?
    Qqun connait il une référence de ballon 50l instantanée?
    On est 4 chez nous , on consomme un peu d'eau chaude , trop à mon gout , sera t'il assez importans comme cesi?

    merci de vos info

    voila les info :

    "1 ballon 350 litres double serpentin,
    2 capteurs solaires Hautes Performances (2 x 2.3 m²)= 4,69m² et fixations des capteurs
    1 groupe de transfert complet,
    1 accessoires de raccordement hydraulique avec asservissements électriques de connexion,

    Le système est calculé pour économiser 70% des besoins en eau chaude sanitaire pour 4
    personnes sur une période de 1 an, plein sud, inclinaison idéale du toit, sans caches."

    en sachant que je ne suis pas plein sud , mais sud sud-est , incilinaison 50°

    -----
    consultez mon site de travaux, via mon profil

  2. Publicité
  3. #2
    lolodecarvin

    Re : Mon cesi

    Au vu de ton orientation exposition, tu ne devrais quasiment pas perdre en rendement.

    Par contre, je ne comprend pas deux choses

    Pourquoi un bi serpentin
    Pourquoi prevoir un ballon a coté

    Pour avoir de l'eau chaude instantané, autant mettre une resistance dans le ballon.
    Quand au bi serpentin, il ne sert que si tu veux relever ton ballon par une chaudiere. Autrement, il n'a aucune utilité.
    Dernière modification par Philou67 ; 06/11/2007 à 08h46. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  4. #3
    Merfène

    Re : Mon cesi

    Il me semble bien que les ballons PIAC-EZinc sont tous en bi-serpentins.

    Pour avoir de l'eau chaude instantanée... on ne monte pas aussi vite en température 50 litres et 350 litres !

    J'ai moi même acheté un système PIAC-EZinc : 14 m² de panneaux HP, un ballon ECS de 350 litres et deux tampons de 500 litres.
    Quelques remarques :
    - leurs commerciaux sont très sympas ;
    - leurs prix très compétitifs ;
    - leurs ballons, a priori de très bonne qualité ;
    - idem pour leurs régulateurs ;
    - leur système est apparemment assez complexe : mon plombier s'est arraché les cheveux pour faire tous les branchements, installer toutes les vannes, les clapets anti-retour, ... Il a fini par me facturer la main d'oeuvre au temps passé ce qui a sensiblement réduit la différence de prix par rapport au système Viessmann "tout intégré" qu'il m'avait proposé initialement.
    - mais, surtout, j'ai quelques doutes sur leurs panneaux. J'ai fini (après avoir acheté mon système) par trouver ce site qui me semble être le meilleur comparatif existant des différents panneaux disponibles. Malheureusement les panneaux PIAC-EZinc n'y figurent pas mais en récupérant leur tableau Excel disponibe en ligne et en intégrant les coefficients n, a1 et a2 des panneaux PIAC, j'avais obtenu les courbes que je mets en pièce jointe et qui ne m'avaient pas trop donné le moral...
    Images attachées Images attachées

  5. #4
    ludovicyum

    Re : Mon cesi

    bonjour tu as calculé ton retour sur investissement pour ton cesi car moi aussi j'aurais voulu faire ce meme systeme mais apres calcul aucune rentabilité meme en comparant avec l'electrique alors si tu arrive a me prouver le contraire je suis preneur

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    lustiot

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message

    Pourquoi prevoir un ballon a coté

    Pour avoir de l'eau chaude instantané, autant mettre une resistance dans le ballon.
    Sauf que 50L chaufferont plus vite et sans contrarier le rendement du solaire (je sais la stratification existe mais tout de même on m'enlèvera pas de l'idée qu'en mettant la résistance dans un autre ballon on est sur de pas avoir de souci)
    Selon les configurations le ballon de 50L peut permettre de rapprocher l'eau chaude des points d'eau (ce qui n'est pas toujours facile a faire avec un ballon solaire plus encombrant => moins d'eau utilisé pour le tirage
    Cela peut aussi permettre d'avoir de l'eau chaude avant le solaire sans se dire qu'on à acheté un chauffe eau temporaire pour rien
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  8. #6
    lolodecarvin

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Sauf que 50L chaufferont plus vite et sans contrarier le rendement du solaire (je sais la stratification existe mais tout de même on m'enlèvera pas de l'idée qu'en mettant la résistance dans un autre ballon on est sur de pas avoir de souci)
    Selon les configurations le ballon de 50L peut permettre de rapprocher l'eau chaude des points d'eau (ce qui n'est pas toujours facile a faire avec un ballon solaire plus encombrant => moins d'eau utilisé pour le tirage
    Cela peut aussi permettre d'avoir de l'eau chaude avant le solaire sans se dire qu'on à acheté un chauffe eau temporaire pour rien
    Je suis tout a fait d'accord. Saufque l'on melange deux type d'installation et jusqu'a preuve du contraire, on met du solaire chez soi pas pour les economie ( car ce ne sera jamais renatble), mais pour l'ecologie.

    et j'aurais a la rigueur trouver plus malin si vraiment on veux gagner des sous de mettre le ballon electrique sur la sortie du ballon ecs solaire. Celui ci aurait deja prechauffé l'eau et le ballon de 50 n'a plus qu'a completercette chauffe.

    Quant a la resistance sur le ballon solaire, elle se place au milieu du ballon. Des lors, en considerant que l'apport solaire est nul( ce qui est faux), on a que 150 sur les 300l du ballon a chauffer. De plus, je confime que la stratification se fait bien dans un ballon.

    Mais ce qui est genant, c'est plus la conception; Pourquoi ne pas faire relever le ballon par une chaudiere gaz par exemple?

  9. Publicité
  10. #7
    lustiot

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    Je suis tout a fait d'accord. Saufque l'on melange deux type d'installation et jusqu'a preuve du contraire, on met du solaire chez soi pas pour les economie ( car ce ne sera jamais renatble), mais pour l'ecologie.
    [..]

    Mais ce qui est gênant, c'est plus la conception; Pourquoi ne pas faire relever le ballon par une chaudière gaz par exemple?
    tout a fait d'accord la dessus mais taratata38 partait sur de l'elec... il n'a surement pas le gaz de ville et ne veut peut être pas de gaz bouteille... (ce qui est dommage car du coup econologiquement parlant c'est plus que moyen car l'elec sera utilisé en période de pointe au moins de chauffer aux HC mais dans ce cas il faut au mini 150L)

    Pour ma part je fais partir sur une chauffe eau gaz bouteille en attendant d'avoir des sous pour poser du solaire qui viendra en amont de la mini chaudière...
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  11. #8
    remyb

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    Quant a la resistance sur le ballon solaire, elle se place au milieu du ballon. Des lors, en considerant que l'apport solaire est nul( ce qui est faux), on a que 150 sur les 300l du ballon a chauffer. De plus, je confime que la stratification se fait bien dans un ballon.
    Certe, la statification se fait. Mais, à mon avis 10cm d'eau isole moins bien que 10cm de polystiréne !
    Donc, au bout de quelques heures (dizaines d'heure ?), le bas du ballon sera sans doute à une température proche de la température du moyeux...

  12. #9
    spoltibrun
    Invité

    Re : Mon cesi

    Bonsoir , et bie non , dans mon ballon (chauffe eau electrique transformé en solaire , après plusieurs puisages (environ 120 litres/jour) la t° de sortie est toujours superieure à 65° et pourtant le bas du ballon est à t° froide (environ 25°) cela après une nuit de repos
    Je reste partisant de l'appoint séparé pour ne pas qu'il puisse brider le solaire
    Meme si la resistance est au milieux du ballon , son automatisme va diminuer d'autant la chauffe possible par le solaire dans l'intersaison
    Au matin , il y aura systématiquement la partie haute du ballon à haute t° donc environ 150 l d'eau dont le solaire ne poura pas s'occuper
    Donc l'appoint devrait ètre en serie , l'idéal serait un appoint instantanné qui ajouterait la quantité d'energie juste necessaire pour atteindre 60°

  13. #10
    lolodecarvin

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    Bonsoir , et bie non , dans mon ballon (chauffe eau electrique transformé en solaire , après plusieurs puisages (environ 120 litres/jour) la t° de sortie est toujours superieure à 65° et pourtant le bas du ballon est à t° froide (environ 25°) cela après une nuit de repos
    Je reste partisant de l'appoint séparé pour ne pas qu'il puisse brider le solaire
    Meme si la resistance est au milieux du ballon , son automatisme va diminuer d'autant la chauffe possible par le solaire dans l'intersaison
    Au matin , il y aura systématiquement la partie haute du ballon à haute t° donc environ 150 l d'eau dont le solaire ne poura pas s'occuper
    Donc l'appoint devrait ètre en serie , l'idéal serait un appoint instantanné qui ajouterait la quantité d'energie juste necessaire pour atteindre 60°
    Enfin vu l'investissement, il n'y a commercialement aucun interet a expliqer ca au particulier.

    De plus, c'est a l'installateur des lors de regler le divicon et la regule solaire comme il se doit.

    Par contre, comment as tu fais pour transformer un ballon electrique en solaire?

  14. #11
    SebMP35

    Re : Mon cesi

    Un petit site sympa pour se rendre compte que la stratification cela fonctionne :

    http://www.eausolaire.eu/myscripts/my_selecteur.php

  15. #12
    spoltibrun
    Invité

    Re : Mon cesi

    Bonjour lolo ,
    En fait , j'utilise le meme procèdé que la charge ballon par échangeur à plaques
    Un té avant grupe de securité , un autre à la sortie eau chaude
    J'intercale un échangeur à plaques avec circulateur sanitaire et soupape diff (pour eviter la circulation quand la pompe est à l'arret) , Un thermostat differentiel et voila !
    J'ajoute aussi un piquage depuis la chaudière fioul vers l'echangeur pour pouvoir faire un appoint instantanné au cas ou
    Cette installation découle de mon cas particulier et ne pourrait pas ètre adaptée à tous les cas
    C'est le système qui me donne le plus de kw récupérés sur l'année en ne produisant l'eau chaude qu'en dehors des périodes de chauffage
    Pendant ces periodes , les panneaux "poussent" sur un échangeur ( idéee fixe ?) eau/air de ma fabrication qui réchauffe l'air de la maison en maintenant une t° de retour très faible et assurant ainsi le rendement maximum des capteurs
    Cette installation fait la relève chaudière à partir de 10h00 et assure la chauffe jusqu'au coucher du soleil ce qui en ce moment reduit la chauffe chaudière à 4h00 par jour
    Par une belle journée de janvier , j'ai enregistré 46kw d'energie injectée dans la maison soit eniron 5 litres de fioul en moins pour la chaudière

  16. Publicité
  17. #13
    lustiot

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Un petit site sympa pour se rendre compte que la stratification cela fonctionne :

    http://www.eausolaire.eu/myscripts/my_selecteur.php
    Oui cela fonctionne (genial ce site au passage merci) mais en même temps on voit bien sur les graph des jours précédents (ex : 2007-11-05) ce qui se passe la nuit, le haut du ballon se refroidit (logique y a des pertes du au chauffage) alors que le milieu se réchauffe (passage de 62°c à 00h à 55°c à 9h du mat pour le haut et de 20°c à 24°c pour le milieu du ballon alors que rien ne chauffe), il y a donc bien un mélange entre le haut et le bas

    Si au lieu d'un seul ballon on en aurait eu 2 on aurait bien sur augmenter les pertes (qui chauffent la maison) mais le ballon solaire n'aurait certainement pas augmenter de 4°C (et l'appoint aurait surement perdu moins de température)

    Malgré la stratification, l'eau semble s'être "mélangée" en milieu de ballon ce qui nuit forcément au rendement du solaire le lendemain matin car après puisage, l'eau est a peine plus froide qu'a minuit (18°c ?), le chauffage central a malgré lui préchauffé une partie de l'ECS

    Bon je viens de lire les explications sur le site en plus c'est couplé à un chauffage central (pas basse température ?) donc pas si évident d'interpréter les graphiques finalement
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  18. #14
    remyb

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Bon je viens de lire les explications sur le site en plus c'est couplé à un chauffage central (pas basse température ?) donc pas si évident d'interpréter les graphiques finalement
    Je pense que l'appoint correspond au monté brutale jusqu'à 65°C du haute du ballon (par exemple le 04/11/2007 à 12h).
    Lorsque l'on tire de l'eau, la température du milieu baisse (cela correspond à une remontée des stratifications)

    Du 04/11/2007 15h au 05/11/2007 9h, il n'y a presque pas eu de soustirage d'eau, et, a priori, pas d'utilisation de l'appoint.
    Le milieu du ballon est passé de 18°C à 24°C
    6°C en 18h, ca peut parraître peu, mais il faut comparer celà à la température que peut fournir le capteur solaire :
    Le 04 et 05/11/2007 : 25°C max
    Le 29/10/2007 : 13°C
    Le 28/10/2007 : 35°C
    Le 26 et 27/10/2007 : 16°C
    Le 25/10/2007 : 22°C

    Je serai tenté de dire : par faible ensoleillement, le ballon entier est chauffé par l'appoint et la "non" stratification.
    Biensur, quand il y a beaucoup de soleil (par exemple du 20 au 23/10/2007) les pertes liées à la "non" stratifications sont insignifiantes.

  19. #15
    lustiot

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Je serai tenté de dire : par faible ensoleillement, le ballon entier est chauffé par l'appoint et la "non" stratification.
    Biensur, quand il y a beaucoup de soleil (par exemple du 20 au 23/10/2007) les pertes liées à la "non" stratifications sont insignifiantes.
    Peut on en déduire que si un jour de fort ensoleillement d'hiver suit un jour de faible ensoleillement alors la "stratification moyenne" aura préchauffé de l'eau la nuit qui n'aurait du l'être par du solaire le jour suivant ? Faisant chuter par la même la couverture solaire globale tout au long de l'hiver ?

    (ce que nous a déjà avancé l'ami plombier spoltibrun...)
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  20. #16
    remyb

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Peut on en déduire que si un jour de fort ensoleillement d'hiver suit un jour de faible ensoleillement alors la "stratification moyenne" aura préchauffé de l'eau la nuit qui n'aurait du l'être par du solaire le jour suivant ? Faisant chuter par la même la couverture solaire globale tout au long de l'hiver ?
    C'est comme cela que j'interpréte les courbes.
    Un autre cas que je trouve dommage, c'est :
    - Plusieurs jours sans soleil => l'appoint consomme (c'est inévitable, bien sur)
    - Suivie de jours de faible ensoleillement => la stratification "moyenne" fait que le capteur* est inutile car il ne monte pas assez en température => l'appoint consomme autant !

    * A ce niveau, la qualité du capteur intervient :
    S'il sagit d'un capteur avec un haut rendement, c'est moins genant, il fournira quand même une certaine puissance de chauffe au ballon.
    Par contre, si le capteur est moins performant, au plus on lui demande une température élevée, au plus son rendement chutte, jusqu'à devenir inutile.
    J'avais vu un comparatif entre capteurs solaire, sur certains, la chutte de rendement en fonction de la différence de température était spéctaculaire !

  21. #17
    SebMP35

    Re : Mon cesi

    Une solution est de faire que l'appoint chauffe l'eau beaucoup moins fort. Le bas du ballon serra moins réchauffé ....

  22. #18
    remyb

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Une solution est de faire que l'appoint chauffe l'eau beaucoup moins fort. Le bas du ballon serra moins réchauffé ....
    C'est vrai.
    D'ailleurs, dans le lien donnée plus haut, je trouve bizarre que l'appoint monte jusqu'à 65°C alors que le soleil est plafonnée à 60°C
    (Personnellement, j'aurai plutôt fait le contraire...)

  23. Publicité
  24. #19
    Ulyssesourd

    Re : Mon cesi

    hello
    Si je devrais poser un cesi chez moi, je ne prendrais pas un ballon echangeur à double serpentin car la température est trop diffciile à controler puisqu'il faut limiter l'eau chaude à 60°C. Je prendrai un hydro accumulateur de plus de 500 litres dont l'eau est rechaufée directement par le soleil et dont le circulateur se met en route dés que l'eau chauffé dans les capteurs plan monte à 85-90°C et s'arrete quand elle descend à 60-70°C ce qui permet d'accumuler de l'eau dans l'hydro et le ballon d'eau chaude est chauffée par l'eau accumulée dans l'hydro via un serpentin. c'est plus souple et le lendemain matin l'eau chaude y est toujours ! en hiver l'eau sanitaire est chaufée par la chaudière bois/fioul via l'hydro + préchauffée par le capteur plan s'il fait beau ... C'est beaucoup plus simple et on économise le ballon echangeur double serpentin.
    A+

  25. #20
    spoltibrun
    Invité

    Re : Mon cesi

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
    L'idée de ne faire circuler l'eau que si la t° des capteurs dépasse 70° va limiter le fonctionnement des capteurs uniquement dans les moments ou leur rendement s'effondre et empecher leur fonctionnement dans de trop nombreuses périodes
    La multiplication des pompes va engendrer des problèmes de regulation et de pannes
    Plus de stockage va engendrer plus de pertes ( deux ballons de 200 l perdent plus qu'un de 400 l )
    La limitation de la t° s'effectue à la sortie du ballon par mélange avec l'eau froide , rien n'empèche de stocker à plus de 80°

  26. #21
    lolodecarvin

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    hello
    Si je devrais poser un cesi chez moi, je ne prendrais pas un ballon echangeur à double serpentin car la température est trop diffciile à controler puisqu'il faut limiter l'eau chaude à 60°C. Je prendrai un hydro accumulateur de plus de 500 litres dont l'eau est rechaufée directement par le soleil et dont le circulateur se met en route dés que l'eau chauffé dans les capteurs plan monte à 85-90°C et s'arrete quand elle descend à 60-70°C ce qui permet d'accumuler de l'eau dans l'hydro et le ballon d'eau chaude est chauffée par l'eau accumulée dans l'hydro via un serpentin. c'est plus souple et le lendemain matin l'eau chaude y est toujours ! en hiver l'eau sanitaire est chaufée par la chaudière bois/fioul via l'hydro + préchauffée par le capteur plan s'il fait beau ... C'est beaucoup plus simple et on économise le ballon echangeur double serpentin.
    A+

    Je suis tout a fait d'accord avec spolti. Des le moment ou ton glycol a une temperature superieure a ton ballon, c'est rentable d'activé la circulation du fluide.

    d'ailleurs, c'est le divicon qui gere cela.

    Enfin, tu peux stocker ton eau jusqu'a 95° mais je conseille des lors de mettre un mitigeur thermostatique a la sortie du ballon pour des raisons de securité et pour ne pas fusiller tes propres mitigeurs domestiques.

  27. #22
    !!titeuf!!

    Smile Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Un petit site sympa pour se rendre compte que la stratification cela fonctionne :

    http://www.eausolaire.eu/myscripts/my_selecteur.php
    bien bien mais à préciser que c'est du solaire tube et non panneau standard...Donc parlons ferrari parlons prix

    Exemple1:
    http://www.frisquet.fr/systeme-solaire_fr_02_05.html
    The top même en solaire et ce qui est important dans un chauffage solaire est bien sur le liquide caloporteur qu'on y insert.Autant que la régul elle même.

    Exemple 2
    Sinon plus préhistorique et moins cher :
    http://www.energiedouce.com/boutique...fr&pag=1&num=9
    le solaire zèro régulation et autonome
    L'évolution du solaire et tel qu'il y a de nos jour + de 5 façon et prix différent pour se le faire installer, et surtout plusieurs façon de le coupler.
    Exemple 2 ça sera solaire+gaz/fioul+électrique...
    Une bonne façon de profiter de TOUT les tarifs les plus bas en énergies!!!

    Allez soyons fou soyons solaire
    http://www.nouveauxobjets.com/barbecue-solaire.php

    Perso vis a vis des économies et construction nouvelle, enfin sur mes plans de construction.Je passe le maximum d'éclairages et appareil sur du 12/24 volt plutôt que du 220V.
    Ce qui permettre de part des photovolcaique d'avoir mes propres réserves gratuites d'éclairage etc.
    Encore de l'évolution utile, y a pas un an c'était pas envisageable parce qu'une simple batterie de voiture encaisser mal les tension de démarrage et se vider relativement vite, puis nous voici dans l'ère des batteries gel...
    De + en + tout nos appareil fonctionne en Basse tension. Et qu'un transfo branché même si il est pas utilisé consomme sans arrêt !!! PC,TFT,LCD,téléphone fixe bref au lieu de consommer du 220V réduit à 12V...
    Convertisseur 12/220...
    De même pour l'éclairage LED qui a pris une tel empleur qu'il est difficle de passer à côté.
    D'ici 1 ans ou 2 vous aurez le choix de tension 220V ou 12V sur pratiquement tout vos appareils...Ma voyante me l'a dit

    Bref parlons économie parlons investissement

  28. #23
    remyb

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    J'avais vu un comparatif entre capteurs solaire, sur certains, la chutte de rendement en fonction de la différence de température était spéctaculaire !
    J'ai retrouvé le lien : Comparatif capteur plan / capteur sous vide
    Voici une image issus du site :

    Pour le capteur A (le mon bon), le passage de 20 à 25°C engendre une perte de 25% du rendement !

  29. #24
    silenzio

    Re : Mon cesi

    en fait il faudrait considérer deux stockages séparés ;un à eau-morte qui récupère la chaleur en haut de la cuve via un serpentin et alimenter le ballon avec le sytème décrit par spoltibrun avec un circulateur pour faire préchauffer au max l'intérieur du second ballon, l'appoint ne sera nécéssaire que si l'eau est vraiment fraiche et le rendement sera majoré car on aura amplifié le delta de température du premier ballon...
    Sauf erreur de ma part !

  30. Publicité
  31. #25
    Ulyssesourd

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
    L'idée de ne faire circuler l'eau que si la t° des capteurs dépasse 70° va limiter le fonctionnement des capteurs uniquement dans les moments ou leur rendement s'effondre et empecher leur fonctionnement dans de trop nombreuses périodes
    La multiplication des pompes va engendrer des problèmes de regulation et de pannes
    Plus de stockage va engendrer plus de pertes ( deux ballons de 200 l perdent plus qu'un de 400 l )
    La limitation de la t° s'effectue à la sortie du ballon par mélange avec l'eau froide , rien n'empèche de stocker à plus de 80°
    HELLO

    Je vois que vous pensez autrement que je pense ... J'ai dit :accumuler l'eau chaude du CIRCUIT DE CHAUFFAGE et pas l'eau sanitaire. Donc il y a un ballon d'eau chaude sanitaire à part qui est chauffée par serpentin DEPUIS l'HYDRO-ACCUMULATEUR de 800L. Donc l'eau chaufée par le SOLEIL va directement vers L'HYDRO ACCUMULATEUR par le HAUT, et petit à petit, l'eau chaude y est accumulée. Donc lors les périodes estivales très chaudes, aucun risque de faire "exploser" le système de régulation./pompes...
    L'eau sanitaire est chauffée par l'HYDRO via un serpentin. Si plus ou pas assez d'eau chaude dans l'HYDRO (temps médiocre ou hiver) la chaudière fioul/bois prend le relais. c'est très très simple comme schéma.
    Le fonctionnement est exactement la même chose qu'une chaudière bois + HYDRO ACCUMULATEUR et ce sont les capteurs solaires qui chauffent l'eau à la place de la chaudière. Il suffit de coupler les capteurs à la chaudière fioul/bois en paralèlle. Ce sera NICKEL et on achète que des capteurs, puisque la régulation, pompes et vanne 3 voies sont dèjà en place. C'est simple et pas compliqué et on économise beaucoup d'argent ! Donc en période hivernale rude, on peut vidanger l'eau des capteurs et on ferme les vannes du circuit solaire-> pas besoin d'anti gel. Pour que l'eau chauffe bien il est important de monter une vanne 3 voies qui recycle l'eau du retour à l'eau de départ afin de maintenir l'eau à plus de 70-75°C, le surplus est réjecté dans l'HYDRO. C'est tout comme le système LADOMATT. SIMPLE, non ?
    A+

  32. #26
    spoltibrun
    Invité

    Re : Mon cesi

    J'ai bien compris et c'est pour cela que je ne suis pas de cet avis
    1 j'ai déja dit que de ne faire fonctionner les capteurs qu'entre 70 et 90 va non seulement faire fonctionner les capteurs dans leur plus mauvais rendement mais en plus les faire fonctionner en de trop rares ocasions
    2 le fait de transiter dans un ballon intermediaire va augmenter les pertes en serie qui vont encore diminuer les apports solaires
    3 en cas d'appoint , c'est le volume d'eau chaude sanitaire+ le volume du ballon intermediaire que la chaudière devra chauffer
    AIE AIE AIE !
    On se rapproche du système solaire combiné ( eau chaude + chauffage) mais alors ce n'est pas dit dans le message et ce système n'en à pas les avantages
    Mais rien n'empèche de s'y mettre et d'envoyer les résultats en terme d'économies

  33. #27
    taratata38

    Re : Mon cesi

    et ba je ne pensais pas avoir un tel débat.

    J'explique mon idée , le cesi classique (2 panneau sous vide et le ballon 350l) , le double serpentin sera monté en serie pour avoir un meilleur échange et moin de stratification (ce que je ne souhaite pas pour eviter les pertes).

    On le sait ce qui coute chère c'est de monter et de stocker l'eau , donc si mon ballon solaire de 350l ne sert qu'a l'eau chaude solaire , aucune perte... je veut dire aucune calorie fabriqué perdu.

    Mon 50l sera a la sortie du 350l , en serie et remontera l'eau de la température solaire (de 35° à +60°) à la température de puissage c'est à dire en gros 60°.

    L'avantage on ne stock que 50l d'eau a 60° , ce ballon sera sur-ilsolé par 15cm de laine minéral, donc très peu de perte , et il ne servira que lorsque l'eau solaire sera inférieur à 58°, et avec ce system on ne bride pas la montée en température solaire car rien ne viens perturber les températures dans ce ballon
    consultez mon site de travaux, via mon profil

  34. #28
    taratata38

    Re : Mon cesi

    Pour répondre sur l'appoint , ce sera un mini electrique car je ne possede rien d'autre , mon chauffage est une géothermie , oui je sais...et je remplace avec ce systeme un ballon géothermique de 200l
    consultez mon site de travaux, via mon profil

  35. #29
    taratata38

    Re : Mon cesi

    L'investissement , 3200€ , -500€ de subvention , 2700€ , -50% crédit d'impot , cela donne 1350€ , sur 10ans avec un pret bonifié 1.5%, 14€ par mois , pour économiser je pense 20-30€ d'electricité par mois , cela reste donc rentable , et écologique , passé 10 ans c'est tous bénef.

    Donc oui le solaire est rentable , à moyen therme , il faut bien calculer.

    En sachant que je brancherai dessus directement (sans passer par l'appoint ), la machine à laver avec un mitigeur thermostatique.
    consultez mon site de travaux, via mon profil

  36. #30
    taratata38

    Re : Mon cesi

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    et j'aurais a la rigueur trouver plus malin si vraiment on veux gagner des sous de mettre le ballon electrique sur la sortie du ballon ecs solaire. Celui ci aurait deja prechauffé l'eau et le ballon de 50 n'a plus qu'a completercette chauffe.


    Mais ce qui est genant, c'est plus la conception; Pourquoi ne pas faire relever le ballon par une chaudiere gaz par exemple?
    Relit c'est bien ce que je vais faire.
    Je n'ai pas de gaz , et je n'en voudrais pas de toute façon
    consultez mon site de travaux, via mon profil

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. CESI ou SSC autovidangeable (drain back)
    Par Ciscoo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 40
    Dernier message: 22/10/2010, 10h15
  2. CESI: t° de l'eau/légionellose
    Par Samy06 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 29
    Dernier message: 19/11/2007, 12h41
  3. cesi horizontal
    Par efa dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2007, 10h03
  4. cesi VORMANN
    Par jplab dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/10/2007, 16h18
  5. CESI en Bretagne, inclinaison et oreintation....
    Par Sebell dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/02/2006, 22h50
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...