Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Chloration de l'eau de pluie



  1. #1
    Tsiledjé

    Chloration de l'eau de pluie

    Bonjour,

    On s'est rendu au salon Construire au naturel à Lille ce WE et une entreprise nous propose, pour le traitemant de l'eau de pluie (qui devrait alimenter l'ensemble de la maison), la formule suivante :
    - contre les bactéries et autres : chloration
    - contre les polluants afin de la potabiliser : osmose inversée

    Montant de la facture : 2 800€ avec un contrat d'entretien obligatoire pour l'osmoseur.

    Allergique à tout sytème compliqué et employant toute sorte de produit de traitement, je me pose la question de cette chloration.
    Je n'ai pas trouver beaucoup d'éléments à ce sujet, l'entrepreneur me parlait d'impulsions régulières de chlore dans le réseau de la maison à intervalles réguliers. Il m'a aussi dit que l'eau de ville était traitée de cette manière (ce qui n'est pas forcément une référence).

    Pouvez-vous me renseigner?

    Merci

    -----

    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  2. Publicité
  3. #2
    DavidDB

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Salut,

    J’ai aussi une habitation qui n’est plus raccordée au réseau d’eau public, et qui utilise intégralement l’eau de pluie stockée en citerne souterraine. Avec préfiltration « performante » afin de limiter au maximum la pollution dans la citerne (insectes et déchets divers).

    Je n’ai ni système de chloration et encore moins d’osmose inverse (qui soit dit en passant est un très gros consommateur d’eau par rapport à la quantité utilisée).

    L’habitation est composée de deux réseaux parfaitement distincts :

    - Pour l’eau non alimentaire, et l’eau qui va être chauffée, y compris pour l’utilisation en cuisine…
    Cette filtration est composée de deux filtres : un de 25µM pour les particules grossières et en série un filtre 1µM pour rendre l’eau limpide

    - Pour l’eau alimentaire servant en cuisine au contact de ce qui ne sera pas cuit et pour l’eau de boisson : cette filtration est aussi composée de deux filtres qui sont à la suite des deux précédents et qui comprennent une cartouche céramique en série avec un filtre à charbon actif.

    Une idée de consommation : je fais environ 1M3 semaine avec seulement 15-20 litres d’eau « alimentaire ». L’investissement est léger, moins de 200€ pour les portes-filtres et les filtres, clapets anti-retour et accessoires divers. Le coût annuel de cette installation en consommable est inférieur à 40€…

    Pour finir, je ne suis pas continuellement chez le médecin, et je ne ressemble pas à un mutant comme pourrait le laisser entendre les détracteurs de l’utilisation intégrale de l’eau de pluie.

    David.

  4. #3
    Tsiledjé

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Merci pour ces infos

    Pourrais-tu m'en dire plus sur le rôle précis de chacun de tes filtres céramique et à charbon actif?

    qu'appelles tu une préfiltration performante?

    As tu déjà fait analyser ton eau?

    Quel est le débit de ton installation (assez de pression dans ta douche)?

    Tu n'es PLUS raccordé, mais comment as-tu fait? Le distributeur n'a rien dit quand tu as résilié?

    @+
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  5. #4
    DavidDB

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Pourrais-tu m'en dire plus sur le rôle précis de chacun de tes filtres céramique et à charbon actif?
    Le filtre céramique potabilise l'eau en bloquant mécaniquement les particules fines et bactéries. Par contre ce filtre oblige une circulation d'eau régulière afin de fonctionner efficacement. Si l'eau stagne dans le filtre trois jours, il faut impérativement le laver par brossage mécanique afin d'enlever les résidus qui auraient pu traverser la couche céramique - c'est de l'entretien quoi...

    Le filtre charbon actif, enlève le goût et l'odeur de l'eau en la rendant neutre (et accessoirement bloque les pesticides et chlore; mais en principe il n'y en a pas dans l'eau de pluie).

    qu'appelles tu une préfiltration performante?
    C'est une préfiltration avec de la mousse aquariophile en deux couches et filtre inox en deux couches avec un maillage d'1/10 de millimètre, fixé mécaniquement sur l’entrée d’eau de la citerne.
    Ce genre de filtre demande aussi un entretien régulier qui est fonction de la saison et de la fréquence des pluies.

    As tu déjà fait analyser ton eau?
    Non. Et je n'en vois pas l'intérêt vu que je me porte bien et qu'en plus il faudrait de manière objective faire cette analyse très régulièrement afin d’observer la qualité de l'eau en fonction de l'encrassement progressif des filtres...

    Quel est le débit de ton installation (assez de pression dans ta douche)?
    Débit en fonction des canalisations et surtout en fonction de ma pompe (HMT totale 63mètres)...
    Mais ce n'est pas un problème le débit et la pression sont largement suffisant pour un usage courant (la pression après le réducteur de pression est de 2 Bars, et avant le réducteur 5 Bars lors de l’arrêt de la pompe)
    Par contre, pour l'eau potable le débit est faible; environ trois litres minutes.
    Si c'était un problème il suffirait d'ajouter un vase d'expansion de 10litres afin de retrouver un débit plus important; mais je ne l'ai pas fait car je n'aime pas stocker l'eau potable dans ce type de ballon étant donné le peu d’eau potabilisée journalière que j’utilise.

    u n'es PLUS raccordé, mais comment as-tu fait? Le distributeur n'a rien dit quand tu as résilié?
    Simple, j'ai été chez le distributeur, et j'ai résilié mon abonnement. Je ne vois pas pourquoi il aurait pu m'interdire la résiliation de mon abonnement.

    David.

  6. Devis
  7. #5
    chatelot16

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    si ton marchand d'eau ne veut pas annuler ton abonement il y a un moyen radical de le faire : ne paye plus rien : il te couperons l'eau bien vite !

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    chatelot16

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    je n'ai plus de compteur d'eau depuis au moins 6 ans

    au debut j'y mettais du chlore fabrication maison par electrolyse de sel , l'electrolyseur fonctionnait en meme temps que la pompe : le dosage par impulsion dont tu parle me fais peur : pas assez ne sert a rien , trop est dangereux

    mais je me suis vite apercu que l'eau du ciel est largement assez pure pour se passer de chlore

    ma solution est d'orienter vers la citerne ordinaire l'eau du debut des pluie et de n'envoyer a la citerne potable que quand il a plu plusieurs jour de suite et que les toitures sont bien rincé

    ne surtout pas laisser deborder la citerne potable : renouveler l'eau ne sert qu'a aporter des impureté et faire deborder l'eau parfaitement decanté donc la plus pure

    il y a des bac de 300litre avec couvercle aux point de descente des goutieres , et des petits tuyaux pour aller aux la citerne : je ne veut pas de puisard enterré comme on fait quand on envoie l'eau de pluie a l'egout

    quand je vois les citernes posés comme des fosse septique ca me
    il ne faut absolument pas que le ruisselement du sol puisse y entrer , sinon l'eau ne sera jamais propre

  10. Publicité
  11. #7
    ofmika

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Bonjour,

    Je ne vois pas trop l'intérêt d'une chloration de l'eau avec un osmoseur. L'osmoseur élimine justement tout cela (que je sache) ! Il te rajoute surement la chloration histoire d'être certain ... mais elle devrait être inutile.

    Citation Envoyé par Tsiledjé Voir le message
    une entreprise nous propose, pour le traitemant de l'eau de pluie (qui devrait alimenter l'ensemble de la maison), la formule suivante :
    - contre les bactéries et autres : chloration
    - contre les polluants afin de la potabiliser : osmose inversée

    Montant de la facture : 2 800€ avec un contrat d'entretien obligatoire pour l'osmoseur.
    Le contrat d'entretien ne peut pas être obligatoire. Par contre, c'est clair qu'il ne faut pas négliger le remplacement de la membrane de l'osmoseur tous les X temps sinon ton osmoseur est hors circuit et tu peux boire de l'eau non potable.

    SUr le forum, il y a un gars avec le login l'ECOLEAU. Il a fait un site spécialisé sur le traitement de l'eau (d'ailleurs il y a un fil la dessus aussi) où tu trouveras une foule de réponses et des conseils sur l'achat d'un bon osmoseur.

    Michel

  12. #8
    Tsiledjé

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Que d'infos, que d'infos

    Je me doutais un peu du caractère fastidieux de la chloration.

    Pour DavidB,
    Je pensais qu'il y avait une obligation de raccordement au réseau, mais la réflexion de chatelot 16 est bien juste, mais je ne sais pas si j'irais jusqu'à arrêter l'abonnement. On verra...

    Pour Chatelot16, tu dis :
    "ne surtout pas laisser deborder la citerne potable : renouveler l'eau ne sert qu'a aporter des impureté et faire deborder l'eau parfaitement decanté donc la plus pure" Comment fais -tu pour le trop plein alors?

    Pour Ofmika,
    J'étais allé voir ce site, mais n'avais rien trouver sur la chloration. Par contre, les infos qui y sont présentes sont appréciables.

    Merci à tous
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  13. #9
    Tsiledjé

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    J'ai une dernière question : j'habite le Nord, région la plus polluée de France (surtout par les particules en suspension), la maison se trouvera à 30km du site industriel de Arcelor (elle sera en Flandre donc)
    Voici quelques données (bien tristes) sur ma région :
    les retombées de poussières sédimentables sont particulièrement élevées sur le littoral dunkerquois avec des niveaux atteignant parfois plus de 1500 mg/m²/jour (dépassement de 50% du seuil autorisé) ; taux de nickel particulièrement élevé sur le dunkerquois* (moyenne 6 fois plus élevée qu’ailleurs dans la région NPDC avec une concentration de 25,14 ng/m3 d’air en moyenne annuelle pour 2006, dépassant ainsi la valeur cible de 20 ng/m3) ; les particules en suspension (PM10) inquiètent aussi avec des chiffres à 26µg/m3 de moyenne annuelle, ces moyennes cachent des mesures à 52µ/m3 sur Mardyck (village en proximité industrielle). À Dunkerque, la pollution est massive du fait de la trop grande concentration d’installations industrielles fortement émettrices de produits polluants et qui se rajoutent à ceux émis par le secteur des transports.
    [I][*Données Atmo-Nord-Pas-de-Calais]

    Dans notre arrière-pays, la Flandre verdoyante, la pollution aux pesticides pose problème, comme ailleurs en France, et il faut rappeler qu’il n’existe toujours pas de valeurs réglementaires concernant les teneurs de ce polluant dans l’air ambiant.


    Pas bien reluisant tout ca, enfin, je l'aime quand même notre région.
    Voila ma denière question : ces données auront-elles une influence sur ma qualité d'eau de pluie et son traitement?
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  14. #10
    lolodecarvin

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    mais je me suis vite apercu que l'eau du ciel est largement assez pure pour se passer de chlore
    C'est honteux d'ecrire de telles ineptie. L'eau du ciel n'est pas forcement potable. Si il y a pollution dans l'air ambiant, cette polution se retrouve inevitablement dans la pluie.

    De plus, l'eau passe dans des conduit et sur la toiture. Elle rentre donc en contact avec des parties non alimentaires.

    D'autant plus que lorsque l'on voit la psychose sur la legionelose, il faut reflechir avant d'induire les gens en erreur

    Quant au systeme de filtration, il me semble qu'il n'est pas autorisé de consommer de l'eau de pluie sans l'avoir traité par un procédé agréé.

    Mon point de vue, surtout dans le nord pas de calais, c'est effectivement d'avoir une cuve avec filtration bobinée anti particule mais uniquement pour l'eau non potable. Avec un metre cube d'eau a 3€, ce qui est interessant, c'est laver sa voiture, son linge, etc. Parce que pour l'eau potable, la part est incompressible et finalement assez reduite

    Ce qui coute cher avec l'eau, c'est de la chauffé. C'est a mon avis la que tn budget devrai aller. Chauffe eay solaire, sur aerothermie, par recuperation des calories de la vmc, etc.

  15. #11
    vascochien

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Bonjour à tout le monde. Pourquoi ne pas avoir recours à une lampe ultra violet pour stériliser tout simplement ?

  16. #12
    Tsiledjé

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Citation Envoyé par vascochien Voir le message
    Bonjour à tout le monde. Pourquoi ne pas avoir recours à une lampe ultra violet pour stériliser tout simplement ?

    Parce que c'est très très cher.
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  17. Publicité
  18. #13
    Tsiledjé

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Je savais que j'avais lu qlqch de négatif sur les lampes UV.
    J'ai cherché et trouvé :
    Le problème des lampes UV
    La lampe UV sert à tuer les dernières bactéries ayant échappé à la filtration. L'efficacité bactéricide de ces lampes n'est assurée qu'en laissant couler à chaque usage une quantité d'eau qui n'a pas encore été désinfectée pendant la phase d'allumage. Cependant, le problème des lampes UV se trouve ailleurs. De nombreuses observations faites sur des plantes alimentées en eau traitée aux UV laissent supposer un effet négatif sur la santé.

    Dans le spectre d'absorption de l'eau, il y a une bande très large dans le domaine des ultraviolets. Ce qui fait que la presque totalité des photons ultraviolets très éngergétiques sont absorbés par le milieu aqueux. Il en résulte une perturbation grave des niveaux de vibration des molécules d'eau, ce qui a pour conséquence, la destruction des structures supramoléculaires polymériques du milieu aqueux. Ces structures polymériques déterminent dans les faits les propriétés biologiques de l'eau. Nous ne connaissons malheureusement pas les effets précis de l'eau ainsi désinfectée sur l'organisme humain, mais par extrapolation au départ des effets sur la matière vivante, il est préférable de ne pas irradier l'eau destinée à la consommation.

    Source : eautarcie.com
    Si j'ai le temps ce soir, j'essaierai de retrouver un article que j'ai lu dans la revue La maison écologique. Je crois qu'il en traitait.
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  19. #14
    DavidDB

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Salut,

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message

    Quant au systeme de filtration, il me semble qu'il n'est pas autorisé de consommer de l'eau de pluie sans l'avoir traité par un procédé agréé.
    Elle est bien bonne celle-là!!!

    J'aimerais bien voir et lire cette loi qui interdit de boire son eau de pluie, utilisée uniquement en lieu privé...

    De plus même un système agréé n'est pas synonyme d'eau potable, il suffit "d'oublier" l'entretien et on se retrouve avec un système agréé qui produit un bouillon de culture...

    David.

  20. #15
    MaxouGoret

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Citation Envoyé par DavidDB Voir le message
    Elle est bien bonne celle-là!!!

    J'aimerais bien voir et lire cette loi qui interdit de boire son eau de pluie, utilisée uniquement en lieu privé...
    Bonjour,

    Trouvé sur http://www.ideesmaison.com/Installer...uperation.html

    Aspect législtatif

    Il est régit par le décret 2001-1220 du 20 décembre 2001 relatif aux eaux destinées à la consommation humaine à l’exclusion des eaux minérales naturelles. Ce décret étant la transcription dans le droit français de la Directive Européenne 98/83/CEE.

    L'article 641 du code civil stipule que tout propriétaire a le droit et de disposer des eaux pluviales qui tombent sur son terrain.

    Les projets de réalisation de systèmes de récupération d’eau pluviale dans les bâtiments à usage collectif (immeubles de logements, tertiaires, équipements publics, gites d'étape, hotel-restaurants, etc) doivent recevoir un accord préalable de la Direction Départementale d'Action Sanitaire et Sociale (DDASS).
    Les installations dans les maisons individuelles (usages domestiques) ne font par contre l’objet d’aucun contrôle. Toutefois, si vous souhaitez utiliser l'eau de pluie pour un usage sanitaire, voire pour la consommer, il faut obligatoirement faire analyser son eau par un laboratoire agréé par la DDASS.



    Conclusion : tu as tout à fait le droit de consommer ton eau de pluie, dans la mesure où tu as fait la preuve de sa potabilité... ce qui n'est pas chose facile, si j'en crois un article assez récent de La Maison Ecologique.

    Ca, c'est évidemment si tu veux faire les choses dans les règles...

    Cordialement
    Maxime

  21. #16
    chatelot16

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    les UV tuent les microbes dans l'apareil mais n'ont aucune remanence : donc le moindre microbe qui n'est pas mort peut recoloniser le milieu

    l'avantage du chlore est d'avoir un effet meme sur de l'eau qui reste un certain temps dans les tuyaux : donc c'est bien la meilleure facon d'obtenir une certaine securité

    j'utilise de l'eau de pluie non traité mais ce n'est que moi et je prend beaucop de precaution pour tout nettoyer...

    la fabrication d'un electrolyseur de sel n'est pas bien compliqué : il n'y a pas de stockage de chlore donc pas de danger :le chlore est produit uniquement quand il y a un debit d'eau

    quand la pompe remplit un reservoir elle marche par intermitence mais a debit presque constant donc il suffit que l'electrolyseur soit commandé comme la pompe pour avoir toujours le meme dosage
    Dernière modification par chatelot16 ; 14/11/2007 à 17h34.

  22. #17
    DavidDB

    Re : Chloration de l'eau de pluie

    Salut,

    Citation Envoyé par MaxouGoret Voir le message

    Les installations dans les maisons individuelles (usages domestiques) ne font par contre l’objet d’aucun contrôle. Toutefois, si vous souhaitez utiliser l'eau de pluie pour un usage sanitaire, voire pour la consommer, il faut obligatoirement faire analyser son eau par un laboratoire agréé par la DDASS.

    Ce décret n'est valable que pour les bâtiments à usage collectif et ne concerne nullement les bâtiments privé!!!

    Donc, pour une maison à usage privé, il n'y a pas d'obligation de prouver quoi que ce soit quant à la potabilité de l'eau prélevée dans un milieu naturel...

    Lire l'article 5 : où est écrit explicitement que le décret ne concerne pas l'usage personnel d'une famille vu qu'il ne faut pas d'autorisation...
    Donc, en exagérant, une habitation privée peu très bien boire l'eau en sortie de la gouttière sans risquer quoi que ce soit au niveau législatif, mais risque bien une bonne gastro vu que l'eau n'est pas traitée!

    David.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Traiter l'eau de pluie
    Par lepinger dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 29/12/2011, 15h24
  2. Chloration de l'eau des citernes et désinfection adducteurs
    Par bricolsec dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 23/12/2007, 10h32
  3. Récupérer l'eau de pluie
    Par BIO CHAUDIERES dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 29
    Dernier message: 22/06/2007, 20h03
  4. pour recuperer l'eau de pluie ?
    Par aussie_1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/05/2006, 14h51
  5. vitesse de l'eau de pluie
    Par javiou dans le forum Physique
    Réponses: 44
    Dernier message: 02/05/2005, 12h25