Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 113 sur 113

La double combustion



  1. #91
    BoisEco

    Re : La double combustion


    ------

    Contura 560K
    L'installateur et Contura/Nibe ont remplacé plusieurs fois les joints latéraux sans succès. Ils ne proposent plus de solution maintenant.

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    gerard35ren

    Re : La double combustion

    arrivée d'air secondaire est située ..derrière la vitre. Ce qui fait que pour la réguler il me faut ouvrir le foyer et donc faire baisser la température nécessaire à la post-combustion.

    Deja certains vendeurs (cast.malin) n'avaient meme pas vu que la tirette existait (quelques supra et invicta), alors qu'elle soit idiotement placée derriere (pas de reponse..)

    le probleme est que sur les sites, catalogues, l'arrivée d'air secondaire REGLABLE (nest pas souvent indiquée) et encore - que la tirette soit ACCESSIBLE de l'exterieur (sans ouverture de porte..)

  4. #93
    SK69202

    Re : La double combustion

    Bonjour.

    Sans doute parce que ce réglage n'est pas prévu pour être fait à chaque flambée. Sans être une fois pour toute, un fois que l'on a trouver un compromis on y touche plus.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #94
    drspock

    Re : La double combustion

    perso mon air secondaire je n'y touche plus jamais, il est grand ouvert pour eviter au maximum le bistrage et l'ai primaire fermé une fois le feu lancé

  6. #95
    gerard35ren

    Re : La double combustion

    n'est pas prévu pour être fait à chaque flambée. Sans être une fois pour toute....on y touche plus.

    bien sur, avec toujours le meme bois (sec).
    mais si vous passez des buches bois xx a des compressées etc, cela peut etre utile.
    ce jour je sors de chez scan danem..ou dans leur grand hall d'expo 2 modeles fonctionnaient
    parfaitement (moyen calme) avec tirette secondaire accessible
    semble tres bien (tarif a la hauteur) mais quand on aime (on compte quand meme)..

  7. #96
    gerard35ren

    Re : La double combustion

    parfaitement (moyen calme) avec tirette secondaire accessible

    sur la video, on voit tres bien l'efficacité des reglages air secondaire..
    bien sur ce n'est pas pour jouer sans arret avec..
    http://www.youtube.com/watch?v=221cVw28SxM

  8. Publicité
  9. #97
    beberbrouillat
    Invité

    Re : La double combustion

    Elle est ou ta double combustion?
    Dernière modification par Philou67 ; 10/01/2013 à 10h31. Motif: Citation du message précédent supprimée

  10. #98
    gerard35ren

    Re : La double combustion

    est ou ta double combustion?

    quand il regle, il ne reste + que la 2eme combustion (fonds en haut)

  11. #99
    beberbrouillat
    Invité

    Re : La double combustion

    Mouais, en double combustion, c'est plutôt cela: http://www.eco2all.fr/paginas-Franca...0landscape.pdf

    Ce terme est mis a toutes les sauces, ca n'engage que ceux qui y croient!

  12. #100
    gerard35ren

    Re : La double combustion

    avec 2 foyers, c'est peut etre + ce que l'on dit double combustion inversée ????

  13. #101
    SK69202

    Re : La double combustion

    Bonjour.

    La "double combustion" n'est qu'une appellation marketing, ce qui compte c'est la combustion complète des gaz. Ceci peut s'obtenir de différentes façons, et certaines sont plus faciles à mettre en œuvre pour les faibles puissances, le faire en 2 endroits visibles n'en est qu'une.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #102
    gerard35ren

    Re : La double combustion

    ce qui compte c'est la combustion complète des gaz. Ceci peut s'obtenir de différentes façons
    peut etre est ce pour noter la difference avec les anciens foyers fermes ou inserts ???
    (materiel particulier, non industriel)
    Dernière modification par Philou67 ; 10/01/2013 à 10h32. Motif: Ajout des balises de citation

  15. Publicité
  16. #103
    gerard35ren

    Re : La double combustion

    voyez l'efficacité des reglages..
    http://www.youtube.com/watch?v=LT1dcET0uSU
    Dernière modification par Philou67 ; 10/01/2013 à 10h32. Motif: Citation du message précédent supprimée

  17. #104
    beberbrouillat
    Invité

    Re : La double combustion

    La seule façon pour moi de savoir si il y a réellement double combustion, donc pour moi combustion complète, c'est un test de combustion avec un appareil de mesure adéquat, dans mon cas, un Ecom.

    Testo ou d'autres marques le fonts très bien aussi.

    Si ça fume bleu a la cheminée, pas de doutes, présence d'imbrulés.

    J'insiste lourdement sur ce fait car a mes yeux, on vent du vent très cher et ça marche, çà m’ulcère, c'est comme ça.

    Vendre des poêles a 5000€ sous prétexte qu'il sont "a double combustion inversée avec de la pierre ollaire miracle qui chauffe même quand y'a pas de bois", y sont forts ces marchands!

    Leurs poêles pèsent 150 kgs! comment tu gazéifie?

    Mieux vaut un vrai poêle de masse a combustion classique, au moins ça carbure et ça brule propre.

    Je me répète, ça n'engage que ceux qui y croient.

  18. #105
    Koranten

    Re : La double combustion

    Bonjour,

    Petit déterrage de topic.

    Je vois ici que la puissance potentielle de la combustion du bois se répartit en 1/4 de combustion "primaire" (pyrolyse du solide) et pour 3/4 de combustion "secondaire" (combustion des gaz volatils produits par la pyrolyse).

    On retrouve ces ratios sur différents sites internet, mais je ne trouve aucune véritable référence (ouvrage ou publi scientifique), quelqu'un aurait une source?

    Merci.

  19. #106
    nicosc

    Re : La double combustion

    Bonjour,

    Petite question j'ai vue sur le fil de la discutions qu'il est difficile de maîtriser la double combustion du fait de l'irrégularité de la combustion mais avec un modérateur de tirage peut être que le sur-tirage est maîtrisé ?

  20. #107
    herve78500

    Re : La double combustion

    De ce que j'ai lu, la double combustion est surtout un mode de représentation commode pour l'esprit. Dans certains poêles, on peut voir une flamme juste au dessus des bûches et bien séparée, plus haut dans la chambre de combustion une seconde flamme plus difficile à voir, c'est probablement l'origine de cette expression. En réalité les 2 phases ne sont pas toujours bien séparées mais au contraire peuvent se recouvrir.
    L'objectif reste d'avoir une combustion complète. Pour cela, on utilise souvent un mnémonique qui est la règle des 4 T:
    - température: les gaz issus de la gazéification ne sont pas tous directement combustibles, il faut de hautes températures pour craquer les molécules les plus grosses
    - temps de séjour: le craquage des grosses molécules du gaz de combustion nécessite un certain temps, qui dépend de la température, il ne faut pas refroidir les gaz ou sortir du poêle avant que le craquage soit complet
    - turbulence: la combustion nécessite un mariage intime entre les gaz de combustion qui sont le carburant et l'oxygène de l'air qui est le comburant, le meilleur moyen d'assurer ce mélange est de favoriser les turbulences
    - taux d'oxygène: il faut suffisamment d'oxygène pour oxyder totalement les gaz et même aller au delà pour déplacer l'équilibre entre CO et CO2
    Dans la littérature, on préconise un temps de séjour des gaz de 2 s et une température de plus de 900°C. Si le mélange était parfait et le bois complètement anhydre, un excès d'air de 57% suffirait, ce qui correspond à un taux de O2 résiduel de 7%. Dans la réalité on doit être bien au dessus pour ne pas avoir de suies ni de CO. Les turbulences ne peuvent être représentées par un indicateur simple.
    Ces chiffres sont de peu d'utilité pour l'utilisateur qui de toute façon n'a pas accès au calcul du rendement. C'est pourquoi l'on se réfère de plus en plus à une mesure de rendement effectuée par un laboratoire d'essais et dans des conditions qu'on pourrait qualifier d'optimales.
    Il existe de nombreux cours sur la combustion accessibles par le Web, certains traitent le cas spécifique du bois.
    A+
    Herve

  21. #108
    nicosc

    Re : La double combustion

    Salut

    Après avoir essayé plusieurs façons d'avoir une combustion la plus parfaite j'ai remarquer qu'il est beaucoup plus facile de maitriser la double combustion avec les bois blanc qui on une densité plus faible que le chêne, charme, hêtre ...

    même l'arrivé d'air secondaire fermé au 3/4 le poêle est inondé de flammes lente la vitre reste totalement propre et si la vitre à été légèrement salie la veille elle se nettoie toute seule grâce à la haute température par contre j'ai positionner un thermomètre de conduit pour éviter les surchauffes.

    Par contre bien évidement il y a moins de braise mais vue que le feu continue est à proscrire et que je ne fait que des flambées ça ne me pose pas de problèmes.

    Alors entre du chêne a 40% de rendement et du bois tendre ou blanc à 70% de rendement lequel chauffe le plus?

  22. Publicité
  23. #109
    Riton39

    Re : La double combustion

    bonjour,
    novice en double combustion, je me suis interrogé aussi sur le sujet.
    j'ai filmé ça:


    j'ai acheté un thermomètre de conduit, mais il marche pas bien du tout!
    si j'avais su ...
    du coup j'ai acheté un thermomètre infrarouge.
    le conduit à la base est a 220 ° max à 60cm 150° environ.
    pour le foyer environ 450°, j'entrouvre la porte légèrement pour une mesure.

    j'arrive très vite a ce phénomène de flammes qui tourne avec l'arrivée d'air secondaire.
    toujours a bon régime.
    je réduis l'air primaire pour diminuer la cadence, ça continu , puis diminue alors j'augmente l'air primaire et ça relance....

    je n'ai aucun bruit et contrairement a certain je trouve les températures de conduit base, sauf la mesure à la base qui parait bonne 220°.

    il n'y a jamais de fumée en sortie, même sans la double combustion, et ma vitre est toujours propre.
    poêle Oliger Romano
    Dernière modification par Riton39 ; 02/03/2014 à 22h45.

  24. #110
    solcani

    Re : La double combustion

    Un exemple de double combustion :

    http://www.youtube.com/watch?v=M5WtmFDOSnw

  25. #111
    SK69202

    Re : La double combustion

    Un exemple de double combustion :
    Cela n'illustre que le principe, les gaz très chauds s'enflamment quand il y a assez d'oxygène dans le haut du foyer.

    Mais dans le film, on voit également qu'une partie des gaz part à la cheminée car les flammes sont instables et non constantes.
    Il faut régler l'air pour que la combustion soit complète, résineux ou feuillus quelques soit l'essence du bois, mais sans excès d'air ce qui manuellement est assez dur à trouver.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  26. #112
    Riton39

    Re : La double combustion

    oui effectivement cela ce passe en même temps que la combustion a bon régime.
    les flammes haute avec les flammes autour des orifices, je les retrouve en même temps sur ma vidéo.

    Effectivement en baissant l'air primaire on visualise ce phénomène, mais ça dur pas longtemps, car la température redescend et il faut remonter l'air primaire ....

    il y a , a mon avis double combustion ou plutôt combustion complète lorsque le régime est bon et que l'on voit les flammes haute, ainsi que des flammes autour des orifices d'air secondaire.

    Enfin c'est ce que je remarque.

  27. #113
    lustiot

    Re : La double combustion

    Salut,

    Chez moi ce que je constate :

    il faut que le foyer monte très haut en température (au moins 550 °C) avec des flammes bleues pour observer le phénomène pour être sur de réussir j'ai besoin d'une bonne quantité de bois (5kg) et de fermer l'air primaire une fois le feu pris (après 15 min).

    Les flammes ne sont pas autour des orifices d'air secondaires mais dans le prolongement, en fait on a plutôt l'impression que les buses d'air secondaires recrachent du gaz qui s'enflamme sur 5 cm en entrant dans le foyer (exactement comme ce que l'on voit sur une gazinière sauf que la flamme est jaune), le bruit est caractéristique cependant il faut régler l'air secondaire toutes les 5 minutes pour maintenir le réglage...
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

Discussions similaires

  1. Combustion
    Par Hogoerwen'r dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/12/2007, 16h45
  2. Chaleur de combustion- combustion de l'acide benzoique
    Par ptitemouse57 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2007, 19h08
  3. Stardust : de l'aérogel double face pour une double mission
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2006, 20h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...