Répondre à la discussion
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 113

La double combustion



  1. #61
    pueblo

    Re : La double combustion


    ------

    bonjour
    je pense que c'est un "ralentisseur" de fumée
    genre de "clé" qui est maintenant interdit
    normalement si tu fermes ça doit "freiner" un peu tes flammes
    mais l'idéal si tu trop de tirage est de mettre un modérateur
    avec le modérateur tu "dècélère"
    avec la "clé" tu freines
    c'est toute la différence!!!

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    rauljigo

    Re : La double combustion

    Bonjour et merci pour la réponse.

    Il s'agit d'une installation neuve, au dessus du foyer il y a un T avec un modérateur, mais cette trappe se trouve sur le déflecteur. Si la fumée ne sort par cette trappe, elle contournera normalement le déflecteur.

    C'est toute autre chose... ça pourrait peut être ameliorer le tirage au tout debut de l'allumage.

    Je joins quelques photos pour illustrer.

    Raul
    Images attachées Images attachées
    Topdowniste à chaleur continue Equipé de ELISEO77 de Turbo Fonte

  4. #63
    maudetmik

    Re : La double combustion

    Salut,
    Je reprends la discussion avec quelques photos de la double combustion sur mon contura 510.

    On voit bien la double combustion au niveau des injecteurs en fond du poele que j'arrive à obtenir assez facilement et à conserver par le réglage de l'air primaire (pas de réglage de l'air secondaire).

    Par contre il se créé une autre combustion, au dessus de réflecteur et juste avant l'évacuation (voir 2è photo)... peut on parler d'une troisième combustion ?
    Images attachées Images attachées

  5. #64
    pueblo

    Re : La double combustion

    Citation Envoyé par rauljigo Voir le message

    C'est toute autre chose... ça pourrait peut être ameliorer le tirage au tout debut de l'allumage.


    Raul
    eh ! bien je crois que c'est ça :ça doit faciliter le passage des fumées au départ pour éviter quelles viennent noircir la vitre
    qu'en dis ton vendeur?

  6. #65
    pueblo

    Re : La double combustion

    Citation Envoyé par maudetmik Voir le message
    Salut,
    .

    On voit bien la double combustion au niveau des injecteurs en fond du poele que j'arrive à obtenir assez facilement et à conserver par le réglage de l'air primaire (pas de réglage de l'air secondaire).

    Par contre il se créé une autre combustion, au dessus de réflecteur et juste avant l'évacuation (voir 2è photo)... peut on parler d'une troisième combustion ?
    ta 2ème photo me fait dire que tu as trop d'arrivé d'air :les flammes rentrent dans le déflecteur et ça je ne crois pas que ce soit conseillé d'un point de vue sécurité:il est possible que ce soit la 3ème combustion mais ça risque d'être celle qui va te mettre le feu au conduit!
    essaie en réglant l'air secondaire à 1/2 et l'air primaire à 1/3

  7. #66
    maudetmik

    Re : La double combustion

    Merci pour ta réponse Pueblo
    Le pb c'est que je n'ai pas de réglage de l'arrivée d'air secondaire (celle qui se situe au niveau des injecteurs au fond du poêle si je comprend bien ...)
    et le fait que les flammes remontent au dessus de déflecteur arrive même à faible puissance (peu de bois dans le foyer, pas de double combustion) et avec un tirga epas trop important.

    Du coup tu me fais un peu peur avec ton histoire d'enflammer le conduit ... dois-je montrer ça au fournisseur ?

  8. Publicité
  9. #67
    pueblo

    Re : La double combustion

    as tu diminuer l'air primaire?

  10. #68
    sevane_m

    Re : La double combustion

    bonjour,
    maudet mik, j'observe la même chose sur mon contura 510 : même en diminuant l'air primaire, les flammes ont tendance à remonter au dessus du déflecteur, par contre, je n'ai pas l'impression qu'elles remontent très haut, le poêle est relié au conduit (tubé, dans un mur en schistes et briques) par un coude qui n'a pas l'air si chaud que ça (dès que j'ai un thermomètre IR, je mesure).
    Bon, on n'y a pas trop prêté attention au début mais on commence à se dire qu'on a peut-être trop de tirage car on a environ 7m de tubage...

  11. #69
    pueblo

    Re : La double combustion

    après démarrage tu fais tourner ton poêle avec 2 buches de 6x6cm en x
    si les flammes continuent de dépasser le réflecteur il faut faire prendre la valeur du tirage:un modérateur sera envisageable si la dépression est trop forte
    ce genre de poêle doit fonctionner entre 12 et 18 pascal

  12. #70
    sebalou

    Re : La double combustion

    bonjour,

    je viens de lire un peu le post et comme on y parle de double combustion, je me permets de poser ma petite question !
    Je viens d'acheter un poêle a bois barbas eco 400 et nulle part dans la notice on parle de double combustion! il y aurait apparemment un apport d'air secondaire en continu sur le dessus de la porte et qui passerait le long de la vitre du poêle. Mais jamais encore je n'ai pu observer une double combustion. Mon bois est sec ( 14% humidité ), mais je pense avoir un peu trop de tirage ( tubage double parois sur 7-8m ). Est-il possible que ce tirage un peu trop important évacue une partie de la chaleur du poêle et empêche la combustion des gaz?

    merci d'avance pour vos réponses.

    seb

  13. #71
    fabriri

    Re : La double combustion

    Citation Envoyé par maudetmik Voir le message
    Merci pour ta réponse Pueblo
    Le pb c'est que je n'ai pas de réglage de l'arrivée d'air secondaire (celle qui se situe au niveau des injecteurs au fond du poêle si je comprend bien ...)
    et le fait que les flammes remontent au dessus de déflecteur arrive même à faible puissance (peu de bois dans le foyer, pas de double combustion) et avec un tirga epas trop important.

    Du coup tu me fais un peu peur avec ton histoire d'enflammer le conduit ... dois-je montrer ça au fournisseur ?

    bonjour , moi aussi les flammes sont souvent au dessus du deflecteur mais sa peut pas metre le feu je vous rassure car cest une chambre de combustion si vous enlever votre conduit et regarder dans le poele sa fait comme un w a l'interieur "enfin le mien et comme sa" , sinon y'a un moment que j'aurais mis le feu chez moi

  14. #72
    stein42

    Re : La double combustion

    Fil très intéressant je m'y abonne de suite.

    On a apprend à se servir de notre nouveau poele austroflamm koko xtra et j'ai un gros doute sur la double combustion.

    Y'en a-t-il ici qui arrivent à de bons résultats avec ce poele ?

  15. Publicité
  16. #73
    carioline

    Re : La double combustion

    Citation Envoyé par stein42 Voir le message
    Fil très intéressant je m'y abonne de suite.

    On a apprend à se servir de notre nouveau poele austroflamm koko xtra et j'ai un gros doute sur la double combustion.

    Y'en a-t-il ici qui arrivent à de bons résultats avec ce poele ?
    J'arrive pas à voir sur les différents sites s'il est compatible double combustion, mais j'imagine que oui.

    Tu es allé lire les retours d'expériences austroflamm sur le forum ? Au pire, j'ai un ami pas sur le forum qui en a un dans sa MOB. Peut-être pourra-t-il t'en dire un peu plus. Mais je ne sais pas s'il maîtrise top-down, double combustion et cie... J'ui en avais parlé à l'époque, mais je ne sais pas s'il applique.

    Ceci dit, marqué "double combustion" ou pas, sur l'insert du bureau au boulot (un Supra), y'a pas d'arrivée d'air secondaire à notre conaissance, mais on observe une double combustion assez fréquemment tout de même, vu que le déflecteur dévie les gaz vers les flammes, dès que le foyer est suffisamment chaud, y'a double combustion.

  17. #74
    stein42

    Re : La double combustion

    Effectivement je n'arrive pas non plus à trouver cette info, à savoir si le poele est fait pour faire de la double combustion.
    Cela dit y'a bien une arrivée d'AS (qui se gère avec la meme tirette que l'arrivée d'AP certes) donc ça doit être pour de la double combustion.

    J'ai envoyé un mail au représentant d'austroflamm pour savoir s'ils ont un schéma de principe de leur poele pour les arrivées d'air.

  18. #75
    carioline

    Re : La double combustion

    Donc, ça doit être tout bon.

    De mon côté, j'ai longtemps cru que mon poêle Deville "tout bête" n'avait pas d'arrivée d'AS, puisque rien pour moduler. En fait, il y aurait une arrivée d'AS permanente, non régulable, par le dessus de la vitre de la porte du Deville. Alors que sur l'Altech, l'AS est à l'arrière.

  19. #76
    stein42

    Re : La double combustion

    Oui c'est exactement pareil que sur le poele "no-name" d'un collègue où l'arrivée d'AS se fait par la le dessus de la vitre.

    Par contre avec ce type de poele, dur dur de passer un test d'étanchéité...

  20. #77
    djangoe

    Re : La double combustion

    Je pense que cette discussion est en phase avec le sujet que j'ai lancé concernant le bon usage du bois et pour lequel je n'ai pas encore eu de réponse.
    J'ai moi aussi remarqué les phénomènes décrits pour la postcombustion (flammes qui "flottent") avec un NESTOR MARTIN 14kw.
    J'en fais la description dans ce lien :
    http://forums.futura-sciences.com/ha...chauffage.html

  21. #78
    drspock

    Re : La double combustion

    qu'est-ce qu'un test d'etanchéité svp et à quoi ça sert?

    je demande ça car mon foyer ne risque pas d'etre étanche à cause du systeme de charnieres des vitres l'air rentre toujours en bonne quantité meme si je ferme toutes les entrées.

  22. Publicité
  23. #79
    carioline

    Re : La double combustion

    Citation Envoyé par drspock Voir le message
    qu'est-ce qu'un test d'etanchéité svp et à quoi ça sert?
    Dans le cas présent, j'imagine que c'est de maison basse consommation dont il s'agit.
    Le principe est de rendre la maison étanche pour éviter les pertes d'énergie, et donc si on chauffe ces maisons-là au bois, il faut un poêle le plus étanche possible.

    Pour des maisons plus classiques, c'est un peu moins primordial d'avoir un poêle étanche. Et les tests d'étanchéité servent alors plus à chercher les principales fuites de chaleurs/d'air, sans vouloir atteindre l'étanchéité totale.

  24. #80
    beberbrouillat
    Invité

  25. #81
    drspock

    Re : La double combustion

    ça dépotte!

    un ami chauffagiste m'a filé une doc froling, sympa le chargeur de buches

  26. #82
    beberbrouillat
    Invité

    Re : La double combustion

    Bonsoir, aurais tu un lien pour voir ce chargeur?

  27. #83
    drspock

    Re : La double combustion


  28. #84
    tomy44190

    Re : La double combustion

    Bonjour,

    Je relance un peu le sujet de la double combustion car j'ai quelques questions qui semblent ne jamais avoir été abordées dans ce fil de discussion.

    Petite mise en situation. Je viens d'installer un poêle Invicta Mandor depuis 2 mois. Il est sensé être post-combustion, mais je n'ai encore jamais observé de flamme bleue caractéristique ni de bruit de chalumeau comme il est décrit. Je m’interroge donc sur la qualité de ce poêle, de mon bois, et de mes réglages.

    Tout d'abord, est ce que les termes double-combustion et post-combustion décrivent bien le même phénomène ?

    Ensuite, la sortie des fumées se fait par le dessus du poêle. Est-ce que cette configuration permet aux gaz de brûler correctement ? Sachant qu'ils doivent être aspirés plus vite par le haut... Il me semble en effet que les gaz doivent mieux s'accumuler au dessus du foyer si la sortie est à l'arrière.

    Enfin, Mon arrivée d'air secondaire est située dans la partie haute du poêle, derrière la vitre. Ce qui fait que pour la réguler il me faut ouvrir le foyer et donc faire baisser la température nécessaire à la post-combustion. Je suis donc assez réticent à y toucher, sauf lorsque je recharge. Est-ce que vos AS sont réglables de l'extérieur ?

    Dernière question : il est dit qu'il faut avoir un foyer bien étanche à l'air pour éviter le refroidissement. Lorsque j'allume le foyer la porte se ferme assez difficilement. Mais quand le foyer est bien chaud, la dilatation fait que la porte est beaucoup plus facile à ouvrir. Je me demande donc s'il ne faudrait pas que je resserre la fermeture de la porte en cours de flambée (ce qui se fait en faisant un tour de manivelle avec la poignée).

    Merci pour vos réponses.

  29. Publicité
  30. #85
    rauljigo

    Re : La double combustion

    Bonjour,

    Je ne suis pas certain, mais je pense que les deux termes indiquent la combustion des imbrûlés dans un deuxième temps.

    Pour la sortie de fumées, le poêle a été fait pour fonctionner des deux façons, je ne pense pas que ça change grande chose. En fait, celui qui contribue à la double combustion c'est le déflecteur, c'est à dire, la plaque en haut du foyer que les flammes sont obligées de contourner.

    Pour l'arrivée d'air, t'as raison, c'est un peu con de refroidir le foyer pour le régler. A ta place je le laisserais toujours ouvert à fond.

    Pour le joint de la porte, j'ai observé un peu le même effet, mais je n'y attache pas d'importance du moment ou ça redevient étanche en refroidissant. Si tu as un système vitre propre, il y a de l'air qui rentre entre la vitre et la porte. L'air qui rentre entre la porte et le foyer doit être minime.

    La raison principale pour laquelle on n'a pas de double combustion est dans mon cas parce que le foyer n'est pas assez chaud. Avec du chêne qu'on m'avait vendu pour sec l'année dernière mais qui ne l'est pas, la vitre de mon foyer n'arrive pas à dépasser les 250 degrés. Avec du bois sec GARANTI acheté il y a deux mois lorsque la vitre arrive à 350 la double combustion apparaît et le feu se transforme complètement.

    C'est peut être ton bois. Pour être fixé, tu peux acheter un sac de bûches sèches dans une Grande Surface de Bricolage, de quoi faire une ou deux belles flambées. Si tu n'as toujours pas la double combustion tu pourras alors t’intéresser à d'autres paramètres comme le tirage, les réglages, etc. Le problème est rarement dans l'appareil, mais dans sa configuration, le bois, ou les réglages.

    Raul
    Topdowniste à chaleur continue Equipé de ELISEO77 de Turbo Fonte

  31. #86
    tomy44190

    Re : La double combustion

    Merci pour ta réponse Raul,

    Je me pose effectivement la question du bois.

    J'ai pris du chêne soit disant sec de 2 ou 3 ans (annoncer 3 ans ça me parait déjà bizarre...). Je pense qu'il n'est pas tout à fait sec effectivement : quand un vendeur de bois annonce 2 ans de séchage, je pense qu'il faut comprendre plutôt 1 an.
    Pour le stockage j'avais essayé d'en rentrer à l'intérieur de la maison pour qu'il sèche un peu plus avant de le brûler (env. 1 stère) et au bout d'un dizaine de jours, le bois commençait à moisir. Bref j'ai lu ensuite dans un forum qu'il ne fallait surtout pas faire ça car développement des moisissures assuré à 15 ou 16°.
    Je l'ai donc laissé dehors, si possible au soleil et ventilé (sur palette pour ventiler le dessous mais sous bâche sur le dessus faute de mieux). Malheureusement, le bois continue de faire de la moisissure.
    Est-ce normal ? Grave ? un signe que le bois n'est pas sec ?

    Il faut dire que je suis dans une région ou il ne fait pas très froid mais assez humide (Loire atlantique...)

  32. #87
    jego

    Re : La double combustion

    Bonjour.

    Citation Envoyé par tomy44190 Voir le message
    Bonjour,
    Petite mise en situation. Je viens d'installer un poêle Invicta Mandor depuis 2 mois. Il est sensé être post-combustion, mais je n'ai encore jamais observé de flamme bleue caractéristique ni de bruit de chalumeau comme il est décrit. Je m’interroge donc sur la qualité de ce poêle, de mon bois, et de mes réglages.
    Il ne faut pas confondre double combustion et combustion inversée et forcée des chaudières à Gazéification, tu n'auras pas de bruit de chalumeau dans ton poêle en utilisation optimale.
    Tout d'abord, est ce que les termes double-combustion et post-combustion décrivent bien le même phénomène ?
    Oui, mais c'est un terme un peu "Marketing" très à la mode pour désigner "une bonne combustion"
    Ensuite, la sortie des fumées se fait par le dessus du poêle. Est-ce que cette configuration permet aux gaz de brûler correctement ? Sachant qu'ils doivent être aspirés plus vite par le haut... Il me semble en effet que les gaz doivent mieux s'accumuler au dessus du foyer si la sortie est à l'arrière.
    Le déflecteur est là pour ça !
    Ce qui va influer le plus c'est le bon tirage qui doit correspondre à celui préconisé par le fabricant.
    Enfin, Mon arrivée d'air secondaire est située dans la partie haute du poêle, derrière la vitre. Ce qui fait que pour la réguler il me faut ouvrir le foyer et donc faire baisser la température nécessaire à la post-combustion. Je suis donc assez réticent à y toucher, sauf lorsque je recharge. Est-ce que vos AS sont réglables de l'extérieur ?
    L'air secondaire doit (d'une façon générale) être réglé une fois pour toutes, ce réglage dépend surtout du tirage.
    Dernière question : il est dit qu'il faut avoir un foyer bien étanche à l'air pour éviter le refroidissement. Lorsque j'allume le foyer la porte se ferme assez difficilement. Mais quand le foyer est bien chaud, la dilatation fait que la porte est beaucoup plus facile à ouvrir. Je me demande donc s'il ne faudrait pas que je resserre la fermeture de la porte en cours de flambée (ce qui se fait en faisant un tour de manivelle avec la poignée).
    Merci pour vos réponses.
    Certaines fermeture deviennent plus faciles, d'autres plus dures, ce n'est pas ce qui change le fonctionnement d'un appareil, le tirage, là aussi est prépondérant !

    Citation Envoyé par rauljigo Voir le message
    Bonjour,
    La raison principale pour laquelle on n'a pas de double combustion est dans mon cas parce que le foyer n'est pas assez chaud. Avec du chêne qu'on m'avait vendu pour sec l'année dernière mais qui ne l'est pas, la vitre de mon foyer n'arrive pas à dépasser les 250 degrés. Avec du bois sec GARANTI acheté il y a deux mois lorsque la vitre arrive à 350 la double combustion apparaît et le feu se transforme complètement.
    C'est malheureusement trop souvent le cas, il y a confusion entre bois sec depuis X années et bois coupé depuis X années.
    Avez-vous vu beaucoup de bois de chauffage stocké sous abri ?
    Le bois empilé dehors pendant 2 ans n'est pas sec !

    Citation Envoyé par tomy44190 Voir le message
    Merci pour ta réponse Raul,
    J'ai pris du chêne soit disant sec de 2 ou 3 ans (annoncer 3 ans ça me parait déjà bizarre...). Je pense qu'il n'est pas tout à fait sec effectivement : quand un vendeur de bois annonce 2 ans de séchage, je pense qu'il faut comprendre plutôt 1 an
    Il faut comprendre abattu depuis ... et non pas sec depuis ... !
    Pour le stockage j'avais essayé d'en rentrer à l'intérieur de la maison pour qu'il sèche un peu plus avant de le brûler (env. 1 stère) et au bout d'un dizaine de jours, le bois commençait à moisir. Bref j'ai lu ensuite dans un forum qu'il ne fallait surtout pas faire ça car développement des moisissures assuré à 15 ou 16°.
    C'est bien la preuve qu'il n'est pas sec du tout !
    Je l'ai donc laissé dehors, si possible au soleil et ventilé (sur palette pour ventiler le dessous mais sous bâche sur le dessus faute de mieux). Malheureusement, le bois continue de faire de la moisissure.
    Est-ce normal ? Grave ? un signe que le bois n'est pas sec ?
    Pas grave, il sèchera quand même, c'est à cause de la bâche le bois sera sans arrêt remouillé, le mieux étant tout même un "toit rigide" qui dépasse de tous côtés, dans un endroit "venté.

    Bonne journée.

  33. #88
    rauljigo

    Re : La double combustion

    Il y a un lien très intéressant sur le choix du bois de chauffage, tu vas trouver pas mas d'indices et de réponses.

    http://forums.futura-sciences.com/ha...uffage-24.html
    Topdowniste à chaleur continue Equipé de ELISEO77 de Turbo Fonte

  34. #89
    rem67

    Re : La double combustion

    Citation Envoyé par jego Voir le message
    Le bois empilé dehors pendant 2 ans n'est pas sec !
    Bonjour,

    Le bois dur peut être sec sans problème en 1 an ( un printemps et été complet de séchage )à condition:
    1/ d'être bien exposé au couple vent / soleil
    2/ d'être à l'abri de la pluie
    3/ que les buches ( quartiers ) ne soient pas trop grosses, 15 cm par coté maxi
    4/ qu'il n'y ai pas de rondins

    Si le bois a été rentré et continue à moisir, c'est qu'il n'était pas sec.

    La semaine dernière encore, un vendeur de bois ( pas professionnel ) m'a expliqué qu'il allait faire son bois ( déchets de coupes faites en septembre 2010, donc encore en partie chargé de sève) en avril / mai/ juin et le rentrer ( sur son aire de stockage) en juillet . Il va le revendre en hiver comme bois sec, séchage 1 an. Et ses clients vont se faire avoir !


    REM

  35. #90
    pueblo

    Re : La double combustion

    un peu tôt pour se permettre ce jugement
    quelle série? que dis le vendeur? garantie?photos?

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Combustion
    Par Hogoerwen'r dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/12/2007, 16h45
  2. Chaleur de combustion- combustion de l'acide benzoique
    Par ptitemouse57 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2007, 19h08
  3. Stardust : de l'aérogel double face pour une double mission
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2006, 20h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...