Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

alternative à la terre cuite



  1. #1
    beurt

    alternative à la terre cuite


    ------

    bonjour bonjour
    dans le cadre de la rénovation de notre maison nous avons fait le choix de réaliser des dalles en béton de chaux mais pour ne pas perdre le coté respirant de cette dite dalle il semble nécessaire de la recouvrir de carreaux de terre cuite
    seulement voilà, on trouve ça moche (c'est très personnel et je ne voudrais pas me froisser avec les inconditionnels de la tommette)
    existe-t-il une alternative à la terre cuite?
    peut-on, après polissage, laisser telle quelle la dalle et si oui quels matériaux permettent de la protéger des diverses agressions quotidiennes (la belette renverse son chocolat, la belette fait tomber un truc hyper lourd, papa n'a toujours pas essuyer ses pompes avant de rentrer, etc...) ?
    dernière petite question, peut-on réaliser une dalle de béton de chaux en extérieur ?
    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : alternative à la terre cuite

    Citation Envoyé par beurt Voir le message
    existe-t-il une alternative à la terre cuite
    une idée au hasard, des carreaux de liège pour sols humides ?

  4. #3
    Elnourso

    Re : alternative à la terre cuite

    Le liège décoratif n'est pas du liège expansé pur comme pour l'isolation, donc sûrement avec un liant.
    De plus, il faut le coller et le traiter avec de l'huile, du vernis ou de la cire
    ==> pas de vapeur d'eau qui passe..

    Dommage...
    Avoir ou être, telle est la question

  5. #4
    kolas29

    Re : alternative à la terre cuite

    Bonjour,

    C'est une question que je me suis également posé. (par contre j'aime bien la terre cuite).

    Tout d'abord il ne faut pas confondre terres cuites et tomettes. Les tomettes sont des terres cuites de forme hexagonale. Peut-être que des formes différentes pourraient te plaire davantage. De plus il existe beaucoup de posent et de couleurs différentes. (la pose en tapis notamment)?

    Si tu ne veux pas de terres cuites, il existe d'autres revêetments de sols perspirants. Je pense par exemple au plancher ou au linoleum (naturel).

    Enfin, il faut avant toute chose savoir quel est le type de ta maison et surtout comment a été réalisé ton "soubassement". En gros, ta maison est elle humide ? Tes murs sont ils en agloméré de ciment (parpaing) ou en pierre ourdées au ciment, à la terre, à la chaux ? Y 'a t'il un film polyane quelque part en dessous de ta dalle ? En fait si une coupure de capilarité existe en dessous de ta dalle il n'y a aucune raison de placer un revêtement perspiratnt par dessus celle-ci.


    Nicolas.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    beurt

    Re : alternative à la terre cuite

    Citation Envoyé par kolas29 Voir le message
    Bonjour,

    C'est une question que je me suis également posé. (par contre j'aime bien la terre cuite).

    Tout d'abord il ne faut pas confondre terres cuites et tomettes. Les tomettes sont des terres cuites de forme hexagonale. Peut-être que des formes différentes pourraient te plaire davantage. De plus il existe beaucoup de posent et de couleurs différentes. (la pose en tapis notamment)?

    Si tu ne veux pas de terres cuites, il existe d'autres revêetments de sols perspirants. Je pense par exemple au plancher ou au linoleum (naturel).

    Enfin, il faut avant toute chose savoir quel est le type de ta maison et surtout comment a été réalisé ton "soubassement". En gros, ta maison est elle humide ? Tes murs sont ils en agloméré de ciment (parpaing) ou en pierre ourdées au ciment, à la terre, à la chaux ? Y 'a t'il un film polyane quelque part en dessous de ta dalle ? En fait si une coupure de capilarité existe en dessous de ta dalle il n'y a aucune raison de placer un revêtement perspiratnt par dessus celle-ci.


    Nicolas.
    salut Nicolas,
    notre maison située en sud loire prés de Nantes date de la fin 18ème
    les murs font environ 80 cm d'épaisseur et sont constitués de pierres schisteuses hourdées à la terre ou la chaux je sais pas trop, avec, quel malheur, un enduit ciment extérieur
    le sol à reprendre se décompose en plusieurs parties
    une portion de plancher chêne sur lambourdes posées sur sable
    une autre portion de vieux carreaux de ciment sur sable
    pas de drainage périphérique pour l'instant, une façade donne directement sur la rue principale du village, les deux autres sont mitoyennes, et la dernière est séparée du jardin par une dalle béton de 3 mètres de large (je compte positionner un drain le long de cette dalle)
    donc à priori pas d'humidité au sol, alors pourquoi une dalle de chaux, et beh parc'que
    on voulait poser du carrelage et on ne voulait pas de ciment (composants pas top, pas respirant...)
    on réfléchit à l'option parquet et dans ce cas est-il nécessaire de couler une dalle ou peut-on à nouveau le poser en flottant sur lambourdes et sable (en déposant l'ancien on verra bien la teneur en eau du sol)?
    j'ai 10000 questions à poser mais j'en garde sous le coude
    merci d'avoir répondu
    à tout'

  9. #6
    kolas29

    Re : alternative à la terre cuite

    Il y aurait beaucoup à dire ...

    J'ai passé une demi heure à te répondre pour au final perdre tout mon texte.
    Bon, je recommence mais en résumé cette fois-ci.

    Si tu mets une dalle en ciment et/ou un film polyane, tu concentre les remontées d'humidité (remontées capillaires) dans tes murs.
    L'enduit extérieur au ciment empêche l'eau présente dans tes murs (si eau il y a ) de s'évaporer par l'extérieur. Il faudrait commencer par le remplacer par un enduit perspirant comme un enduit à la chaux.

    Ta dalle en béton extérieure peut aussi concentrer/diriger l'humidité du sol vers ton mur.

    Ensuite on peut dire que ta maison n'est pas forcément humide. Le fait que ton plancher soit posé directement sur du sable me fait penser que tu ne dois pas avoir de remontée capillaire. (il n'y a rien sous le sable ?)

    Si on veut se prémunir des remontées capillaires il est préconisé de faire un hérisson (cailloux (20-40 par exemple) épaisseur de 20-30 cm). Il est possible qu'il failles décaisser. Cela dépend de la hauteur sous plafond dont tu disposes. Ensuite les couches successives au-dessus du hérisson doivent rester perspirantes pour que l'humidité qui remonterait puisse passer au travers. Donc, effectivement, si tu finis par un carrelage, c'est dommage. Mais ! (il y a un mais) tout est relatif. Si ta maison n'est que très peut soumise aux remontées capillaires, on peut penser qu'un hérisson suffirait à se prémunir des remontées capillaires. Mais je le répète, tout est relatif. Il faut voir au cas par cas.

    Pour ma part je vais mettre des terres cuites quasiment partout sauf à un endroit où je mettrai un plancher. Je me pose aussi la question de savoir comment on fait pour mettre un plancher en place. Je pense personnellement que je pourrait me contenter d'une petite chape légère (7/8 cm de chaux sable) pour ensuite mettre des lambourdes par dessus mais je ne suis pas sur de moi. Si quelqu'un aurait des infos ...

  10. Publicité
  11. #7
    pascalcal

    Re : alternative à la terre cuite

    Salut Kolas29

    Citation Envoyé par kolas29 Voir le message
    Pour ma part je vais mettre des terres cuites quasiment partout sauf à un endroit où je mettrai un plancher. Je me pose aussi la question de savoir comment on fait pour mettre un plancher en place. Je pense personnellement que je pourrait me contenter d'une petite chape légère (7/8 cm de chaux sable) pour ensuite mettre des lambourdes par dessus mais je ne suis pas sur de moi. Si quelqu'un aurait des infos ...

    Pour le plancher sur lambourdes, il n'est même pas nécessaire de faire une chape, si la dalle est à peu près plane et régulière. J'e l'ai fait chez moi, sur une dalle ciment il est vrai, auto-lissante, donc bien plane et peu rugeuse. Aucun soucis.
    Par contre, si la dalle est en chaux, et pour permettre une meilleure évacuation de l'humidité qui remonterait du sol, il est préférable d'épendre un isolant en vrac entre les lambourde. Perso, j'ai choisi de mettre de la ouate de cellulose. De plus, cela améliore bien sur l'isolation au niveau du sol, ainsi que le confort acoustique (bruits d'impact sur le plancher amortis).

    Petites remarques à Elnourso :

    Concernant les produits de traitements (huile dure, cire, etc...), il existe des produits "écolos" et perspirants, non ? Pareil pour le liège au sol.

    A+

  12. #8
    beurt

    Re : alternative à la terre cuite

    pour info il y a une excellente discussion sur les dalles de chaux sur le lien suivant http://www.systemed.fr/Foi ressort en général c'est qu'ilsrum/forum_posts.asp?TID=1858
    c'est un peu long mais ça vaut le coup d'être lu
    le coup des remontées capillaires dans les murs c'est aussi un peu ce qui nous orientait vers la solution chaux mais comme tu le dit si le sol est sec quel est l'intérêt
    pour l'enduit extérieur il faut que je vois avec le maçon, ce qui ressort en général c'est qu'ils sont un peu rétissants à utiliser la chaux (matériaux désuet, difficulté de mise en oeuvre ???) et vu la configuration des lieux il n'est pas envisageable de le réaliser nous même

  13. #9
    pascalcal

    Re : alternative à la terre cuite

    Salut beurt

    Citation Envoyé par beurt Voir le message
    pour l'enduit extérieur il faut que je vois avec le maçon, ce qui ressort en général c'est qu'ils sont un peu rétissants à utiliser la chaux (matériaux désuet, difficulté de mise en oeuvre ???)
    Vi, vi, c'est ça, la chaux c'était bon il y a 50 ans. On la connait trop bien cette chanson là. Insiste ou change d'artisan. La chaux n'est pas plus difficile à mettre en oeuvre, c'est juste un peu plus contraignant parce qu'il faut beaucoup humidifier le support, en commençant la veille de préférence, et qu'il faut que l'enduit sèche lentement, à l'abri du vent et du soleil. Et puis, il faut connaitre les bons dosages. A ce niveau là, c'est sur, c'est plus délicat qu'au ciment et ça demande un savoir faire. Dernier point : à ma connaissance, pas de machine pour projeter ce type d'enduit.....
    N'empèche que pour assainir la structure, y'a pas mieux.

    Rectification de ton lien :

    http://www.systemed.fr/Forum/forum_p...?TID=1858&PN=1

    A+

  14. #10
    beurt

    Re : alternative à la terre cuite

    je voulais juste rectifier le lien qui en effet n'était pas bon et j'ai fait un petit doublon désolé
    en ce qui concerne le plancher sur sable et lambourdes en environnement sec quelle est votre opinion ? (ça nous faciliterait grandement les choses)
    est-il nécessaire d'adjoindre un herisson gravier en sous couche avec le risque que le sable ne s'infiltre (solution géotextile ?)?
    autre petite question, j'ai lu quelque part qu'au delà de 65 cm d'épaisseur de mur il n'était pas forcément nécessaire de les isoler, vous confirmez ou pas?
    perso on était partit pour un doublage 10 cm laine de chanvre avec des panneaux agglomérés de bois entre le chanvre et le mur, puis du placo en surface

  15. #11
    beurt

    Re : alternative à la terre cuite

    ça y est je viens de prendre l'apéro avec le beau père et tout devient plus compliqué
    j'en était où
    ah oui, toujours sur la question du plancher sur sable, avez vous une opinion sur l'option plancher sur lambourdes sur sable en athmosphère sêche (à priori)?
    deuxième petite question concernant l'isolation des murs
    j'ai lu quelque part (j'essais de classer les liens mais c'est comme le reste de la paperasse, c'est le bordel) qu'au delà de 65 cm d'épaisseur il n'était pas forcément nécessaire d'isoler
    perso on était parti pour un doublage intérieur plaque de fibres de bois+laine de chanvre+placo

  16. #12
    kolas29

    Re : alternative à la terre cuite

    "Pour le plancher sur lambourdes, il n'est même pas nécessaire de faire une chape, si la dalle est à peu près plane et régulière. J'e l'ai fait chez moi, sur une dalle ciment il est vrai, auto-lissante, donc bien plane et peu rugeuse. Aucun soucis."

    Ce que je voudrais savoir c'est si je peut mettre 30 cm de gravier bien tassé et ensuite 8 cm de chape légère à la chaux et ensuite mes lambourdes dessus ?

    beurt : Pour ce qui est de ton isolation et de tes murs épais :

    Tes murs ont une grande inertie thermique mais ils ont un coeficient de résistance thermique très faible. En bref c'est pas facile de les isoler correctement. En tout cas, tu confonds deux choses : l'isolation de tes murs et celle de ton sol. En effet, les déperditions thermiques par le sol sont relativement importantes le long de tes murs mais au milieu de ta pièce on considère que les déperditions sont quasiment nulles. En fait on considère qu'au dela de 1 mêtre du mur (pour un mur de faible épaisseur) les pertes par le sol sont négligeables. Donc si ton mur fait un mêtre d'épaisseur il est vrai que tu peux te dispenser d'isoler ton sol. Sinon, avec des murs de 20 cm ou 50 cm on peut se contenter d'isoler le sol sur sa périphérie. Mais dans tous les cas cela n'a rien à voir avec l'isolation de tes murs. De plus sans isolation, les déperdition par le sol représente 7% (d'après mes sources et de mémoire) des déperditions totale de la maison.

    Pour ce qui est de l'isolation de tes murs c'est une autre question ...

  17. Publicité
  18. #13
    beurt

    Re : alternative à la terre cuite

    En effet, les déperditions thermiques par le sol sont relativement importantes le long de tes murs mais au milieu de ta pièce on considère que les déperditions sont quasiment nulles. En fait on considère qu'au dela de 1 mêtre du mur (pour un mur de faible épaisseur) les pertes par le sol sont négligeables. Donc si ton mur fait un mêtre d'épaisseur il est vrai que tu peux te dispenser d'isoler ton sol.

    Donc, pour résumer, mes murs faisant 85cm d'épaisseur, en rajoutant une quinzaine de cm d'isolant (lame d'air+fibres bois +chanvre+placo) j'atteins le seuil fatidique du mètre étalon qui me dispense d'isoler le sol et donc me permet de réaliser directement mon plancher sur sable
    et si éventuellement je la joue ceinture+bretelles, je peux combler en rampant l'espace entre les lambourdes de granulats de liège (un petit peu d'impro sans savoir si cela ce fait, en tout cas dans cette situation bien précise)

  19. #14
    kolas29

    Re : alternative à la terre cuite

    Salut beurt,

    En fait on simplifie beaucoup les choses en parlant d'1 mêtre mais le principe est là. (par exemple, sur un vide sanitaire celà n'est plus vrai).

    Oui, celà se fait de mettre du liège entre les lambourdes. C'est une solution qui permet d'isoler le sol. Par contre tu perds en inertie thermique mais avec une maison avec des murs épais, celà n'est pas un gros problème. Donc, pour ma part je pense que ta solution n'est pas mal du tout. Sauf la lame d'air dont tu parles. Si cette lame d'air est tros épaisse il y a convection de l'air et donc des déperditions thermique. Cette lame d'air sert principalement à ce que l'humidité ne stagne pas. (certains isolants n'aprécient pas trop l'humididté). Personnellement, je ne metterais pas de lame d'air. Si l'ensemble de ton mur (du revêtement intérieure au revêtement extérieur) est perspirant il ne doit pas y avoir de problèmes.

    Pour ce qui est de mettre ton plancher diretement sur sable j'ai un peut peur que les lambourdes prennent de l'humidité. Il faudrait peut être créer un nouveau fils de discussion spécifique à la mise en oeuvre d'un plancher directement sur le sol du rez-de-chaussé.

  20. #15
    Tonia

    Re : alternative à la terre cuite

    La solution traditionnelle dans ma région : les lambourdes sont posées sur des murets de briques de maximum 40 cm de hauteur... ce qui fait un mini vide sanitaire sous le parquet, sans faire de cave parce qu'on ne peut pas chez nous (elle serait inondée trop souvent)
    je ne sais pas si ça peut t'aider...
    bonne année et bon courage !
    tonia

Discussions similaires

  1. Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?
    Par Doubze dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 87
    Dernier message: 16/08/2011, 09h58
  2. Température sous tuiles terre cuite
    Par Ulyssesourd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 26/12/2007, 11h04
  3. Terre cuite, double ossature bois, phonopur+ ?
    Par Rodrigue dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/07/2007, 10h06
  4. Boisseau terre cuite - inox
    Par penzo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/01/2007, 20h46
  5. chape pour la terre cuite
    Par Bget dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/12/2006, 14h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...