Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?



  1. #1
    cipango

    Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Bonsoir,

    Je me permets de vous soumettre quelques calculs « simplistes » concernant la VMC DF et le puits canadien. Corrigez-moi si je me trompe (ce qui est fort possible…)

    IL FAIT TRÈS FROID :

    Sans puits canadien :
    Air extérieur entrant à – 10 ° C (en ce moment dans ma région !)
    Air intérieur qui sort à + 20 ° C (quand on chauffe bien la maison !)
    Delta de température : 30 ° C
    VMC DF avec rendement de 80 % : 30 ° C x 80 / 100 = 24 ° C
    Grâce à la VMC DF, l’air qui rentre dans la maison est donc à – 10 + 24 = + 14 ° C au lieu de – 10 °C.
    Pas mal !

    Avec puits canadien :
    Air extérieur entrant à + 7 ° C (température à 2 m sous terre quand il fait –10°C dehors ???)
    Air intérieur qui sort à + 20 ° C (quand on chauffe bien la maison !)
    Delta de température : 13 ° C
    VMC DF avec rendement de 80 % : 13 ° C x 80 / 100 ≈ 10 ° C
    Grâce à la VMC DF, l’air qui rentre dans la maison est donc à 7 + 10 = + 17 ° C au lieu de – 10 °C.
    Pas mal non plus, un peu mieux qu’en supprimant le puits canadien

    IL FAIT UN PEU MOINS FROID :

    Sans puits canadien :
    Air extérieur entrant à 0 ° C
    Air intérieur qui sort à + 20 ° C
    Delta de température : 20 ° C
    VMC DF avec rendement de 80 % : 20 ° C x 80 / 100 = 16 ° C
    Grâce à la VMC DF, l’air qui rentre dans la maison est donc à 0 + 16 = + 16 ° C au lieu de 0 °C.
    Toujours très bien !

    Avec puits canadien :
    Air extérieur entrant à + 10 ° C (température à 2 m sous terre quand il fait 0°C dehors ???)
    Air intérieur qui sort à + 20 ° C (quand on chauffe bien la maison !)
    Delta de température : 10 ° C
    VMC DF avec rendement de 80 % : 10 ° C x 80 / 100 ≈ 8 ° C
    Grâce à la VMC DF, l’air qui rentre dans la maison est donc à 10 + 8 = + 18 ° C au lieu de 10 °C.
    Toujours très bien mais franchement pas beaucoup mieux qu’en supprimant le puits canadien.

    On peut s’amuser à faire tous les calculs dans un tableur en faisant varier la température extérieure progressivement de – 20°C à + 40°C, et tracer les évolutions de la température de l’air qui entre alors dans la maison…
    La difficulté est de connaitre la température de l’air issu du puits canadien. De plus, ce puits possède une certaine inertie (c’est même tout l’intérêt du puits !) et lorsque la température extérieure passe de –10°C à 0 °C, la température du puits ne doit pas changer rapidement…
    De toute façon, si mes calculs (simplistes, je le rappelle !) ne sont pas trop faux, il apparaît, que le puis canadien n’est apparemment pas prépondérant dans le gain en température (je ne raisonne que sur l’hiver). Avec -10°C dehors, on gagne quand même quelques degrés (17°C au lieu de 14°C). On sait bien que le rendement élevé de la VMC DF est plus intéressant avec de gros delta de température.
    Pour une maison passive où chaque petite calorie, pardon, chaque petit joule, est à conserver précieusement, le puits canadien associé à la VMC DF peut être intéressant. Sinon…
    Pour rappel, les puits canadiens avec les fameux tuyaux anti-bactéries et sans raccords, les regards pour la condensation et tout les accessoires, sont proposés en général à environ 3000 euros (ce que je trouve exorbitant !)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    TetardKing

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Bonsoir,

    Je ne suis pas une star en calcul, aussi, soyez clément si je raconte une bétise...
    Dans votre exemple, le puit canadien fait gagner 2 à 3 °C, qu'il faudra bien, en son absence, chauffer de toute facon.
    Si j'ai bien suivi, 1°C en plus, c'est 7% d'energie en plus. Donc, pour 3°C environ 22 % (1.07*1.07*1.07 = 1.22) de chauffage en plus. Ce qu'en définitive, je ne trouve pas négligeable.

    Non ?

  4. #3
    emmanuel30

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Citation Envoyé par TetardKing Voir le message
    Si j'ai bien suivi, 1°C en plus, c'est 7% d'energie en plus.
    Non ?
    bonjour.
    Il est admit que si on augmente la t° moyenne de la maison de 1 °, il faut 7% d'énergie en plus.

    Par contre si l'air neuf arrive à 3 degrés de plus, cela ne va pas faire augmenter la température moyenne de la maison de 3°, à mon avis l'augmentation de la température moyenne ne sera pas notable.

  5. #4
    cipango

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Effectivement Emmanuel30,
    Gagner 3°C sur l'air ne signifie pas gagner 3°C pour la maison !
    L'air avec sa très faible densité n'est pas difficile à chauffer. Ce qui coute cher, c'est de chauffer la maison, les murs, les plafonds, les sols...
    Donc le puits canadien, finalement, ne représente pas un gain important.
    Je suis surpris que les forumeurs qui font l'éloge du puits canadien ne réagissent pas davantage...
    J'aimerais aussi savoir si mon raisonnement et mes petits calculs tiennent la route ou non...
    Merci.

  6. Devis
  7. #5
    aligator427...

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Citation Envoyé par cipango Voir le message
    Effectivement Emmanuel30,
    Gagner 3°C sur l'air ne signifie pas gagner 3°C pour la maison !
    L'air avec sa très faible densité n'est pas difficile à chauffer. Ce qui coute cher, c'est de chauffer la maison, les murs, les plafonds, les sols...
    Donc le puits canadien, finalement, ne représente pas un gain important.
    Je suis surpris que les forumeurs qui font l'éloge du puits canadien ne réagissent pas davantage...
    J'aimerais aussi savoir si mon raisonnement et mes petits calculs tiennent la route ou non...
    Merci.
    si tes calculs s'avèrent correct(je pense que tu sur évalues les effets du puit qui abaisse la température du sol,l'hiver,et qui est donc moins performant jour aprés jour),c'est a se demander l'utilité réelle du puit canadien.
    vu son prix exorbitant,sans compter le terrassement,on se demande s'il ne vaut mieux pas brûler une bûche de plus tous les soirs;
    il est vrai qu'il peut éviter le gel de la double flux,mais vu qu'il en existe avec "préchauffage",un tel surcoût se justifie t'il ?
    j'attends comme toi la réaction et les arguments des "pro puits".
    je ne suis pas contre,je me pose simplement des questions.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    emmanuel30

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Citation Envoyé par cipango Voir le message
    Donc le puits canadien, finalement, ne représente pas un gain important.
    Je suis d'accord avec toi, mais tout est relatif.

    Un puits canadien pour une maison avec label promotelec à nice n'a pas trop de sens.

    Un puits canadien pour une maison passive dans le jura a toute son utilité car il évite que la vmc double flux givre et soit inutilisable.

  10. Publicité
  11. #7
    lemat

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Le puit canadien est utile pour préchauffer l'air entrant dans un système simple flux par VMI. Dans ce cas, un seul ventilateur est utilisé ce qui diminue la conso éléctrique par rapport à une DF. Une DF à pour but elle aussi de préchauffer l'air entrant, le puit est alors un peu redondant dans pas mal de cas.

    Par contre le puit est un outil efficace pour la temperation d'été.

    Je pense donc que la puit est un élément efficace pour une zone tempérée ou associé à un dispositif d'insuflation il permet de ventilé efficacement en hiver et en été. Son interêt couplé à une VMC DF est plus réduit sauf pour les zones froides où il garanti le fonctionnement de la VMC.

  12. #8
    reglis06

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    SANS PUITS CANADIEN
    Tair, extérieur = -10° C

    Tair, entrée = -10° C
    Tair, intérieur = +19° C
    ΔT = 29° C
    ΔT = 26° C VMC DF >90%

    Tair, sortie = +16° C

    AVEC PUITS CANADIEN
    Tair, extérieur = -10° C - Tsol2, fev = +8° C

    Tair, entrée = +5° C à +7° C
    Tair, intérieur = +19° C
    ΔT = 13° C
    ΔT = 12° C VMC DF >90%

    Tair, sortie = +18° C

    Citation Envoyé par ADEME
    La bonne température
    Pour un confort sans gaspillage, le Code de la construction fixe la température moyenne des logements occupés à 19 °C. 16 à 17 °C suffisent dans une chambre pendant la nuit. Si le logement est vide dans la journée, la température peut aussi être réduite.
    Passer de 20 à 19 °C, c’est consommer près de 7 % d’énergie en moins.
    Citation Envoyé par JPOLIVA
    La température dite " opérative "
    Dans une pièce dont les parois sont à 16° C et l'air à 20° C, la température résultante sèche est égale à (16+20)/2 = 18° C. La sensation serait voisine avec un air à 17° C et des parois à 19° C.
    Pour faire simple, sans réchauffement des parois, (16+16)/2 = 16° C < (16+18)/2 = 17° C
    A température opérative égale on réalise 7% d'économie.

    De plus la VMC DF travaille avec des températures positives et n'a pas recourt à la batterie de préchauffage électrique.

  13. #9
    reglis06

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Citation Envoyé par cipango Voir le message
    On peut s’amuser à faire tous les calculs dans un tableur en faisant varier la température extérieure progressivement de – 20°C à + 40°C, et tracer les évolutions de la température de l’air qui entre alors dans la maison…
    La difficulté est de connaitre la température de l’air issu du puits canadien. De plus, ce puits possède une certaine inertie (c’est même tout l’intérêt du puits !) et lorsque la température extérieure passe de –10°C à 0 °C, la température du puits ne doit pas changer rapidement…
    -10° C à 0° C c'est vrai...

    Par contre de +20° C à +40° C

    SANS PUITS CANADIEN
    Tair, extérieur = +30° C

    Tair, entrée = +30° C
    bypass

    Tair, sortie = +30° C

    AVEC PUITS CANADIEN
    Tair, extérieur = +30° C - Tsol2, aout = +12° C

    Tair, entrée = +16° C
    bypass

    Tair, sortie = +16° C

  14. #10
    cipango

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Pour la « climatisation » en été, pas d’hésitation, le puits canadien est une solution intéressante.
    Pour le réchauffement de l’air en hiver, c’est à mon avis, au vu du prix des puits, sans grand intérêt. Certes quand il fait très froid, pour éviter d’utiliser une résistance contre le gel, éventuellement. Ca fait quand même de gros travaux et de gros investissement pour si peu de kW.h.
    « Sans réchauffement des parois » signifie bien que seul l’air et non pas les parois de la maison sont concernés. Les 7 % annoncés sont donc loin de représenter 7% d’économie sur la facture…

  15. #11
    Mikas

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Vous parlez à plusieurs reprises de VMC double flux qui givre ou d'utilisation d'une batterie antigel.
    J'ai du mal à comprendre pourquoi ça gelerait alors qu'il y a uniquement de l'air. A cause de la condensation dans l'échangeur ?

  16. #12
    aligator427...

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Citation Envoyé par Mikas Voir le message
    Vous parlez à plusieurs reprises de VMC double flux qui givre ou d'utilisation d'une batterie antigel.
    J'ai du mal à comprendre pourquoi ça gelerait alors qu'il y a uniquement de l'air. A cause de la condensation dans l'échangeur ?
    bonjour mikas,regarde ici,dans la partie réglage,ils parlent d'une gestion automatique du dégivrage avec une plage de 2 à 5°C entre l'arrêt et le redémarage de la DF si je comprend bien.reste à savoir le temps que ça met à geler dans les températures negatives et à dégeler "automatiquement".
    comprend pas tout non plus,faudrait pas griller le ventilo a force d'enclechements et de déclenchements.
    y aurait il des pontes de la DF qui pourrait nous éclairer ?

  17. Publicité
  18. #13
    SebMP35

    Re : Que signifie r = 80 % pour une VMC DF ?

    Citation Envoyé par Mikas Voir le message
    Vous parlez à plusieurs reprises de VMC double flux qui givre ou d'utilisation d'une batterie antigel.
    J'ai du mal à comprendre pourquoi ça gelerait alors qu'il y a uniquement de l'air. A cause de la condensation dans l'échangeur ?
    Et bien si tu as compris le calcul pour le rechauffement de l'air entrant, tu fais la même chose avec l'air sortant. Tu vas trouver qu'il peux atteindre des températures négatives et comme il est chargé d'humidité, il y a risque de gel. Ce n'est pas le cas avec un puits canadien couplé a une DF.
    Sans puits canadien, il faut sois une résistance elec pour dégivrer (helios ...), soit un arret de la ventilation (duolix ...), soit un mélange de l'air intérieur avec l'air entrant avant l'échangeur ( Akor HR, ....).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Utiliser une VMC Double Flux en chauffage
    Par loganm12 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 19/07/2012, 12h29
  2. Normes et conseils pour la VMC
    Par ddidine27 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/07/2009, 17h36
  3. vmc avec une clim ???
    Par tototoulouse dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/03/2008, 06h05
  4. Remplacer une VMC SF classique par une hygro
    Par Trilili dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/11/2007, 21h16
  5. Probleme pour installation bouche VMC
    Par junior76 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/06/2007, 14h50