Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Besoins énergétiques d'une maison en paille



  1. #1
    tom.b

    Besoins énergétiques d'une maison en paille


    ------

    bonjour à tous,

    Après avoir longuement épluché de nombreux posts de ce forum, je me lance dans la présentation de notre projet et recquiers votre aide si possible.
    Notre maison bioclimatique ossature bois et paille est désormais hors-eau, hors-air. Orientée au Sud, elle comporte de grandes baies vitrées en double vitrage faiblement émissif ainsi qu'une serre solaire (vitrage pas encore posé). Je cherche actuellement à évaluer nos futurs besoins énergétiques afin de dimensionner la puissance du poele à bois qui viendra en complément du solaire passif et je n'y arrive pas. Je sais que celui-ci ne doit pas être surdimensionné pour pouvoir fonctionner à "fond". Les outils de calculs mis à disposition sur le forum sont un peu "compliqués" à utiliser pour moi. J'ai fait une simulation sur le site de "cité maisons". Celui-ci me donne un résultat en energie grise surfacique de : 42 kwh/m². Je ne sais pas comment interpréter ce résultat. Merci pour vos conseils et suggestions.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    salut tom et bienvenu sur FS.
    L'énergie grise n'est pas le bon terme, en effet l'unité de lénergie grise c'est du kwh par m3 et elle exprime la la quantité d'énergie qu'il faut pour fabriquer un matériau.

    Ne te casse pas trop la tête, ta maison en paille nécessitera que peu d'énergie pour la chauffer, il fait encore un peu froid, essayes de te faire prêter un radiateur ou deux électriques sur roulettes et chauffe ta maison avec pour voir ce que cela donne, cela sera plus précis que tous les calculs que tu pourras faire.

  4. #3
    tom.b

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    Bonjour à tous, salut Emmanuel 30,

    Merci pour les infos. Le problème actuellement, c'est que l'isolation du toit en ouate de cellulose n'est pas encore réalisée, il me reste une grande baie à poser à l'étage. Nous avons donc un étage très ventilé pour le moment. Le RDC est quasiment fini (il y a donc moins de courants d'air). Difficile donc de chercher à chauffer dans ces conditions. J'ai un petit godin au garage que je voudrai installer au plus vite, pour voir... Malgré cela, avec les belles jounées ensoleillées dans les Pyrénées en ce moment, il fait 14° dans la maison rien qu'avec les apports passifs (il manque également la chape sèche chaud-sable + la terre cuite). Je voudrais surtout ne pas risquer de surdimensionner le poele que nous allons acheter, étant entendu que celui-ci devra "tourner" à fond pour être efficace. Je me dirige pour l'instant vers un model d'une puissance de 7 à 11 kw. Peut-être est-ce déjà trop puissant. Qu'en pensez-vous ? Pour info, j'avais cherché un architecte spécialisé en bioclimatique pour nous aider à dessiner la serre, apporter un aspect thermique à nos plans. Beaucoups de déception quand aux adresses fournies par l'ademe. Faute de temps, nous nous sommes tournés vers un archi non thermicien. Nous sommes donc des "bioclimaticiens" autodidactes. Autant dire que nous avons du faire pas mal d'erreurs de conception, par contre le choix des matériaux est le bon .
    A bientôt

  5. #4
    emmanuel30

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    Et bien si tu as un petit godin au garage, tu feras un essai dés que ta maison sera complètement fermée, la puissance nécessaire va sûrement être très faible.

    Je suis entrain d'isoler ma maison de 140 m2 par l'extérieur, avec de la paille et le poêle que j'ai, de 11 kw et plus puissant que nécessaire, comme j'ai de l'inertie ce n'est pas gênant, car je peux le faire fonctionner que quelques heures par jour voire pas du tout quand il ne fait pas trop froid et qu'il y a du soleil.

    Pour ton cas si ta maison a une surface raisonnable il te faudra un petit poêle bien trapu et assez lourd, avec un petit foyer et un bon rendement (supérieur à 80%) tu verras tu ne le regretteras pas.
    Un petit poêle de masse serait pas mal non plus, mais bon le budget n'est pas le même.

    Ne cherche pas à acheter un grand foyer pour pouvoir passer des bûches plus longues, (moins de coupe à faire).

    Le bois coupé court coûte plus cher que le long, mais il chauffe plus à poids égal. J'avais trouvé un lien ou il était expliqué pourquoi deux bûches de 60 cm de long chauffaient moins que 4 de 30, mais je ne le retrouve plus.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    tom.b

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    Salut Emmanuel 30,

    Notre configuration ressemble à la tienne. 150 m² à chauffer. Un commercial Tulikivy doit passer sur le chantier et nous faire une proposition. Je ne sais pas si le poele de masse sera le plus adapté pour nous( question budget et gestion des apports solaires aux intersaisons), même si c'est ce que nous avions initialement choisi comme mode de chauffage. Pour le moment, nous nous dirigeons vers un stuv 30-in. 87% de rendements (doc constructeur). Plage d'utilisation de 7 à 11 kw. On doit pouvoir gérer la puissance avec la quantité de bois sans nuire à la combustion complète. Ce qui m'intéresse avec ce poele, c'est la possibilité de l'intégrer dans le mur en briques de terre crue qui sera en vis à vis de la baie vitrée donnant dans la serre. Une partie de la chaleur produite devrait être absorbée par la terre pour permettre une montée en température plus douce. Qu'en penses-tu ? Il faut également tenir compte du fait que ce sera notre seule source de chauffage complémentaire au solaire passif. Difficile donc de trouver le juste compromis...

  9. #6
    emmanuel30

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    Salut tom, la différence entre un poêle de masse et un poêle classique est la même qu'entre un marathonien et un sprinter.

    Plus tu auras d'inertie, et moins tu auras besoin d'un poêle de masse.
    Pour résumer un poêle de masse dans une maison qui n'a pas d'inertie, peut être appréciable pour garder un t° constante.

    Tu peux aussi, si tu n’as pas d’inertie, avoir une température constante avec un petit poêle classique que tu recharges souvent.

    Par contre dans une maison qui a beaucoup d'inertie il vaut mieux pour la monter rapidement en t°, un poêle classique, cette remarque est valable dans le cas d'absence assez longue.

    Si tu es absent souvent plusieurs jours, le poêle de masse pourrait être incompatible avec une maison qui a de l'inertie.

    Chez moi il y a environ 300 tonnes d'inertie, je peux donc me contenter d'un poêle qui monte vite en t° et ensuite quand les murs sont chauds, la maison prend pas mal de temps pour se refroidir même si le poêle est froid.

    En hiver je suis rarement absent plusieurs jours, donc même avec beaucoup d'inertie, je pourrais avoir un poêle de masse, hélas je n'en ai pas les moyens, mais cela ne m'empêche pas d'avoir du confort, avec la contrainte de m’occuper du poêle plusieurs fois par jour quand il fait très froid

  10. Publicité
  11. #7
    STRAWBALL

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    @tomb,

    je viens de terminer l'étude thermique de ma future maison en paille.
    J' ai utilisé "La méthode 5000" que j'ai mise sous Excel.
    Je devais la faire passer à Yogourt qui veut créer un outil "facile" mais si tu mes passes tes coordonnées je peux te faire passer mes calcul.
    A part calculer les surface des diverse parois, rentrer les épaisseurs de matériaux et les coefficient d'isolation (lambda) ce n'est pas très complique.
    Il faut trouver les données météo de ta région et les valeurs des apports solaires j'ai mis le raccourcis pour un site web assez bien fait.
    Seul la feuille de calcul du puits canadien est a terminer.
    Par contre dans mon systeme paille je n'ai aucun pont thermique, suivant le montage à ossature bois, ce n'est pas toujours le cas.
    Tu determines à la fin mois par mois le besoin chauffage réel( Coef B).
    De la tu peux estimer ta puissance coté poêle!

  12. #8
    tom.b

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    salut Emmanuel 30,

    Nous serons loin des 300t d'inertie.C'est pour cela que je compte rajouter des murs lourds en terre crue au RDC en plus de la chape chaux-sable et terre cuite. Le poele de masse se trouverait en face d'une façade sud presque entièrement vitrée. Même si le vitrage est faiblement émissif, j'imagine qu'il doit y avoir pas mal de pertes de rayonnement. On verra bien ce que me propose le commercial... A défaut, nous resterons sur l'idée d'un poele convectif pas trop puissant mais capable de réchauffer rapidement la maison si nécessaire. Si certains ont des models à proposer compte tenu du type de matériaux et de maison que nous construisons, je suis preneur.

  13. #9
    tom.b

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    @ strawball,

    Excellent nouvelle, je n'avais pas vu ton message. Je t'envoie mes coordonnées en MP. Si la feuille n'est pas trop compliquée à utiliser, je devrais pouvoir y arriver.
    Merci pour votre participation

  14. #10
    STRAWBALL

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    je viens de loader le fichier Excel dans le post de yogourt

    http://forums.futura-sciences.com/sh....php?p=1548268

    sinon coté poêle, j'ai ma fille qui a un France turbo type industriel, double combustion moins de 1000€ pour 11 ou 12 KW.
    J'avais prévu d'en prendre un pour ma future maison, de faire circuler l'air autour et de le diffuser dans le hérisson de la chappe au moyen de tuyau de drainage de 100mm.
    Finalement j'ai poussé l'isolation et plus besoin de chauffage!

  15. #11
    tom.b

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    salut,

    Merci pour la feuille de calcul. Comment doit on s'y prendre... Je détermine les épaisseurs et les lambdas équivalents des différents matériaux qui composent mon mur ? Idem pour le plafond de l'étage et la dalle de RDC ? Quels autres paramètres faut-il intégrer ? Quelques précisions me seraient utiles.
    Merci

  16. #12
    STRAWBALL

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    en fait il faut calculer les surfaces sud-nord-est-ouest, en contact avec l'exterieur ou les locaux non chauffé, parois opaques ou vitrées.
    C'est un peu fastidieux mais pas difficile.
    Le pont thermique c'est un peu plus difficile, moi je n'en ai pas! plus simple à calculer
    Apres tu as le volume des pieces à vivre pour amener de l'air frais.
    Tu dois rentrer les données locales de la meteo pour definir les besoins!
    Tu arrives au coef G qui ne definit que le les pertes

    le reste du calcul c'est de savoir quel sont les apports gratuits principalement par les vitres.

    Tu arrives au coef B qui sont tes besoins réels.

    Si tu n'as aucune notion de thermique c'est un peu raide, je l'admets.

    Au pire tu peux déterminer le coef G sans tenir compte des pont thermiques et voir les pertes maxi pour avoir un ordre d'idée?

    Sinon autre méthode, achète un poêle d'occase au gasoil ou à pétrole. Passe une année pour voir la conso et finalement tu pourras passer avec ton poêle définitif en ayant une idée réelle. Plus long et empirique mais imparrable!

  17. Publicité
  18. #13
    tom.b

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    Merci pour les infos,

    Effectivement, je n'ai pas beaucoups de notions de thermique. Je vais quand même essayer de m'y coller d'ici quelques temps, histoire de maitriser un peu plus certaines notions qui me sont étrangères. Quand à ta deuxième proposition (celle d'installer un poele provisoire), on rejoint celle de Emmanuel 30 un peu plus haut. Je crois que c'est ce que je vais finir par faire : mettre en place mon petit godin (6.5 kw) et voire au jour le jour comment se comporte la maison. Dommage, Stuv augmente ses tarifs en Mars de 6%. J'aurais bien aimé être fixé avant, mais je ne pense pas maitriser la feuille d'ici là. Je vous tiendrai au courant quand j'aurai branché le poele...

  19. #14
    tom.b

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    Bonjour à tous,
    @ Emmanuel 30,
    "Pour ton cas si ta maison a une surface raisonnable il te faudra un petit poêle bien trapu et assez lourd, avec un petit foyer et un bon rendement (supérieur à 80%) tu verras tu ne le regretteras pas."
    J'ai oublié de te demander ce que tu entendais par petit poele bien trapu et assez lourd ? Aurais-tu un exemple à me donner ? Je suis aller voir mon "godin" au fond du garage et je me suis rendu compte qu'il était très abimé. Impossible de passer un hiver test avec. Je vais donc essayer de me lancer dans les calculs...
    Merci

  20. #15
    emmanuel30

    Re : Besoins énergétiques d'une maison en paille

    Et bien mince alors, il a du être vraiment sollicité pour ne plus pouvoir faire un an de plus.

    Par petit et trapu j'ai voulu présenter une image que l'on n'oublie pas.

    Il ne te faut pas un truc du genre immense foyer ou l'on peut mettre une demi brouette de bois d'un coup.

    IL te faut un petit modèle de marque bien connue et qui a fait ses preuves, du genre hase ou jotul etc...

Discussions similaires

  1. Réflexion autour de la construction d'une maison en paille
    Par yaoule dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 180
    Dernier message: 06/03/2009, 15h06
  2. Témoignage d'autoconstructeur de maison en paille?
    Par loummie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/05/2007, 08h47
  3. Maison en paille bioclimatique, passive
    Par Pierlo2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2007, 21h22
  4. Exemple maison en paille
    Par michel63_clt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/02/2007, 10h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...