Répondre à la discussion
Page 1 sur 7 12 3 4 5 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 181

Réflexion autour de la construction d'une maison en paille



  1. #1
    yaoule

    Réflexion autour de la construction d'une maison en paille


    ------

    Bonjour,
    j'ai le projet d'autoconstruire avec mon ami une maison en paille, avec la technique dite "autrichienne". Le projet est en cours d'élaboration et actuellement, c'est l'orientation qui me pose question...
    Le terrain est tout en longueur, orienté Nord (une colline nous protège du vent) / Sud (une petite départementale passe tout le long, un peu en dessous du terrain).
    Nous voulons faire une maison à étage. Le salon cuisine sera orienté plein sud.
    C'est la mise en place de l'étage qui me pose souci. On aura une mezzanine et trois chambres. Le toit sera orienté nord/sud pour la mise en place future de panneaux solaires. Mais du coup, la façade sud est à 1,60m... Dur pour mettre des fênêtres, du coup...
    Je vous mets les plans, et si vous pouviez me dire ce que vous en pensez...
    Merci !!!!!!!!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    yaoule

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Voila les plans
    Images attachées Images attachées

  4. #3
    BioTop

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Peut-on avoir une idée de la facade sud ?

  5. #4
    boudasimboudette

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    très interressant ton projet
    90 m2 au sol, ça me paraît grand, de plus, le vide sur séjour sera donc de 25m2 environ?

    vous avez prévu l'étage sous combles, si je comprend bien? la profondeur de la maison oblige à un grand toit qui du coup descend bas...

    dans le salon, avez-vous prévu des fenêtres jusqu'en haut? si le toit descend très bas, il sera difficile de mettre en place une baie vitrée qui prenne l'étage du dessus je pense.

    en tous cas, très interressant! as-tu un blog?

  6. Devis
  7. #5
    yaoule

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonjour et tout d'abord merci de vous intéresser à mon projet.
    Alors, je vous met un plan de la façade Sud, mais il est vraiment de mauvaise qualité... Vous admirerez la trace des bouts de scotch pour fixer les fenêtres
    On n'est pas encore décidé pour les fenêtres, ni du bas, ni du haut.
    En bas, on voulait initialement mettre une ou deux baies vitrées avec des chassis fixe autour. Le pb est pour les volets. Pour les baies vitrées, on ne peut mettre que des volets roulants, non? Et on ne veut pas de PVC... A moins que les volets roulants bois existent, mais j'ai pas encore réussi à trouver....
    Et les volets sont obligatoires pour une assurance, de toutes façons...

    Par ailleurs, on a prévu une casquette de toit de 60cm. mais, comme nos murs font 45cm de large, la casquette pourra peut être être réduite un peu. On est en train de faire des schémas pour voir la longueur idéale pour se protéger du soleil d'été et avoir le soleil en hiver.

    En haut, on voulait mettre une fenêtre côté mezzanine, que l'on ouvrirait pas. Et la grande question est de mettre ou pas une fenêtre dans la chambre au sud... Etant donné qu'à l'Ouest, c'est pas top de mettre des fenêtres (on a une vue sympa sur tout le terrain, mais la vue sud est aussi dégagée)... Le pb est la hauteur du plafond...

    Autrement, c'est vrai que 90m² au sol, ça fait pas mal, mais j'aurais mon cabinet à mon domicile. Et on ne voulait pas sacrifier notre salon...

    Pour l'instant, pas de blog, mais pourquoi pas lorsque le projet aura un peu plus avancé..
    Images attachées Images attachées

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    yaoule

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    alors, notre réflexion a avancé et abouti de notre côté...
    On va finalement mettre deux chassis fixes de 215x210 sur la façade sud, pour avoir le max de soleil sans payer trop cher. Et on mettra une porte fenêtre à un vantail pour avoir un accès sur l'extérieur...
    Pour les volets, on reste sur le vois (il en existe de cette largeur) et on les fermera avec une clef de l'extérieur pour les chassis fixes.

    Là, se pose la question de l’isolation et de l’inertie.
    Notre technique de construction est la suivante : double ossature bois, avec à l’extérieur des plaques d’héraclith avec enduits terre. Les bottes de paille posées sur champ puis un doublage fermacell à l’intérieur. Nous aurons donc une bonne isolation sur les murs, mais un manque d’inertie, sachant que nous nous situons dans la Drôme.
    Certains mettent un freine vapeur, d’autre non… Pour l’instant, on est plutôt parti dans l’idée de ne pas en mettre.
    Pour la toiture, nous avions un temps pensé à isoler en paille également, par-dessus, mais on ne fait pas confiance à la météo. Et il faudrait une charpente particulière…
    Mon choix va donc se faire entre la ouate de cellulose et la laine de bois.
    J’ai vu sur le forum qu’un R de 6-7 était préconisé en toiture… Cela fait 25cm de ouate de cellulose, quand même !
    Si j’ai bien saisi (mais je ne suis pas certaine), la laine de bois est plus chère mais aurait une meilleure inertie ?

    Pour le sol, là, c’est franchement pas décidé ! On va sans doute faire un vide sanitaire, car le terrain est un peu en pente. Mais par contre, on n’a pas idée de comment isoler correctement… Ou peut-être jouer sur la dalle pour avoir un peu d’inertie ?

    De même, on veut se chauffer avec un poêle. La cloison intérieure sur laquelle il sera adossé sera sans doute en terre. Par contre, que préconnisez-vous pour les autres cloisons ? De la brique ? Du fermacell avec de la paille dedans ?

    Merci de votre aide,

  10. Publicité
  11. #7
    LULUX

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonsoir,

    J'ai suivi passivement la discussion, la paille m'intéresse...

    Ce serait pas mal quand même si tu nous donnais des coupes et aussi les élévations . Parce que sans information, tu comprends, on hésite à répondre... à côté .

    Et puis au fait, la double ossature, laquelle est-ce ? Greb amélioré ou autre ?

    Enfin pourquoi l'Heraclith ?

    Précise les choses s'il te plaît et ce sera alors un plaisir de t'aider.

  12. #8
    strap

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonjour Yaoule,

    Ta future ossature doit ressembler à la photo jointe...

    Comme tu l'as dit c'est la technique Autrichienne qui a le gros avantage d'être un chantier sec, sans grosse épaisseur d'enduit fastidieuse à réaliser, par contre avec un peu moins d'inertie que la technique du GREB, donc à rajouter dans les parois internes.

    /Mode perso on/

    D'ailleurs je pense que tu dois reconnaître cette photo...???

    /Mode perso off/

    @+
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par strap ; 26/02/2007 à 23h54.

  13. #9
    Phil19

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonjour à tous

    Bonne idée "yaoule" de construire en paille. Je vais faire la même chose que toi mais avec la technique du GREB.
    J'ai fait des simulations avec la version démo de pléïades+comfie avec un parallélépipède de 2,5m de haut composé avec mes murs de 50cm, mes fenêtres mais sans cloisons int. En hiver c'est super, pratiquement pas de conso grâce aux vitrages sud t° entre 20 et 24°c, mais l'été ça grimpe un peu même avec des avancés de toit: 22-28°C, mais en fermant les volets et en surventilant 19-24°C
    J'ai augmenté l'épaisseur du hourdis (je suis sur s/sol) de 16 à 20cm et là les T° max baissent ainsi que la Pu du chauffage et la conso l'hiver
    C'est bien l'inertie.

    Tout ça pour dire qu'il va te falloir augmenter ton inertie en rajoutant de la masse ou tu peux. Dans la simu, mes murs avait 4cm de mortier de chaux int (chose que tu n'a pas)...

    @+

  14. #10
    zorrozen

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonjour,

    Je m'intéresse moi aussi aux maison paille. Je ne trouve pas de charpentier ou de maçon pour me suivre dans mon projet, et je ne peut pas tout faire tout seul, surtout que je n'ai pas droit aux congés en été (l'hiver, c'est pas le top pour faire une maison en paille ).
    Alors, pour gagner en temps de construction et en inertie, je me demande si je ne vais pas faire

    - une ossature en poteaux poutres classiques (un poteaux section 20 *20 tous les 60 ou 90 cm) qui supportera la charpente, et non pas une double ossature

    - en intérieur et en extérieur (autour des poteaux bois) monter un mur continu en briquette de 4 ou 5 cm d'épaisseur avec un espace de 35 cm entre les 2 murs pour y glisser les bottes de paille posées sur le champ. Les espaces entre les poteaux bois et les briquettes seront remplis avec des bouchon de paille bien tassés.

    - finir avec un enduit sur les murs en brique, enduit différent pour la façade interne et la façade externe des murs.

    Je sais que les briquettes vont coûter cher, mais c'est bon pour l'inerthie et pour réguler l'hydrométrie. En plus, c'est plus rapide de monter 2 murs en briquettes que de couler un enduit. Si en échange je gagne plusieurs mois de loyer .....

    Par contre, je me demande su une briquette de 4 cm d'épaisseur + une couche d'enduit sera suffisant pour bien protéger la paille de l'humidité. Qu' en pensez vous ?

  15. #11
    boudasimboudette

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    j'avoue ne pas avoir encore rencontré d'expérience de murs briquettes/paille...
    qu'en est-il du surcout?
    pour la mise en oeuvre, cela me paraît bien difficile...

    pour l'inertie dans une maison, on peut penser certes à la dalle (si isolée en dessous et en périphérie) mais aussi aux cloisons intérieures (terre crue, briques, sable...) aux plafonds (terre cuite...) il y a moultes solutions!

    t'es-tu renseigné auprès des associations d'autoconstructeurs? près de chez toi, il y a sans doute des personnes qui pourraient te renseigner.
    Plus j'y réfléchi et plus ce système de double mur briquettes me paraît difficile à mettre en oeuvre...

  16. #12
    zorrozen

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    pourquoi la mise en oeuvre serait elle difficile ? C'est comme si je montais une cloison intérieure, non ? en plus, j'ai vu des briques en 4 cm d'épaisseur qui font 60 * 60 ! le mur doit être vite monté avec çà !

  17. Publicité
  18. #13
    yaoule

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Salut,
    Je me rends compte effectivement que je n’ai pas été très précise.
    Alors, pour reprendre depuis le début, notre maison sera :
    - RDC + un étage.
    - Le RDC aura une dimension (intérieure) de 9x10m
    - à l’étage, il y aura une mezzanine ouverte sur le séjour.
    - Le RDC : 2.5m de haut.
    - A l’étage, avec une pente de toit à 35%, orientée Nord-Sud : au minimum, on aura 1.6m et au max, environ 3.2m, avec plafonds rampants.
    Nous pensons mettre le poêle adossé à la cloison qui sépare le salon de la salle d’attente (côté salon).
    Quels plans aimerais-tu avoir ? Euh, là, je suis au boulot de toute façon…

    Pour la technique, c’est effectivement celle décrite par Strap (mais, mais, qui es-tu ???? Un Ardéchois ou un gars de la Loire, ou Haute Loire ??? Ou alors on s’est jamais vu ???).

    L’avantage des plaques d’héraclith à l’extérieur, c’est qu’il n’y a pas d’enduit direct sur la paille. De plus, on peut monter les bottes à l’intérieur, sans peur des intempéries. De plus, c’est un mélange avec de la chaux et pas du ciment, donc ça permet à la maison de respirer.

    Phil 19 : c’est quoi ce logiciel ? On peut avoir une démo sur le net ? c’est vrai que le confond d’été, qui est important dans notre région, me pose souci.

    Zorrozen : plutôt que de faire un double mur en briquettes, qui risque de te coûter une fortune et de te prendre du temps, quand même, pourquoi ne pas utiliser la technique autrichienne ? Tu n’as pas d’enduits à faire, et tu peux t’en sortir seul (si l’ossature est montée).

    Merci, Yaoule.

  19. #14
    Phil19

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Tu le trouveras

    @+

  20. #15
    yaoule

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    super, merci beaucoup !
    Il a l'air assez complet !
    Je m'y penche dès ce soir !

  21. #16
    hamster32

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par zorrozen Voir le message
    - une ossature en poteaux poutres classiques (un poteaux section 20 *20 tous les 60 ou 90 cm) qui supportera la charpente, et non pas une double ossature

    - en intérieur et en extérieur (autour des poteaux bois) monter un mur continu en briquette de 4 ou 5 cm d'épaisseur avec un espace de 35 cm entre les 2 murs pour y glisser les bottes de paille posées sur le champ. Les espaces entre les poteaux bois et les briquettes seront remplis avec des bouchon de paille bien tassés.

    - finir avec un enduit sur les murs en brique, enduit différent pour la façade interne et la façade externe des murs.

    Je sais que les briquettes vont coûter cher, mais c'est bon pour l'inerthie et pour réguler l'hydrométrie. En plus, c'est plus rapide de monter 2 murs en briquettes que de couler un enduit. Si en échange je gagne plusieurs mois de loyer .....

    Par contre, je me demande su une briquette de 4 cm d'épaisseur + une couche d'enduit sera suffisant pour bien protéger la paille de l'humidité. Qu' en pensez vous ?
    Pourquoi ne pas batir avec des briques creuses de 20 cm beaucoup plus faciles à mettre en oeuvre que des briquettes et assez bon marché ( gelimatic 20*27*50 = 1, 55 € ttc)
    Pour ma part je vais construire les murs ainsi :
    1 - au sud et à l'est:
    *extérieur : brique creuse de 20 cm jusqu'à 1m 10 (hauteur des appuis de fenêtre) ,enduit chaux
    de 1m10 à 2m80 bardage bois épaissseur 2 cm sauf entourage des ouvertures baties en briques 20 cm
    *isolation : bottes posées à chant fibres verticales(largeur : 34cm)
    *intérieur:
    brique creuse de 20 cm jusqu'à 2m80 ,enduit chaux

    2 - au nord et à l'ouest:
    *extérieur : brique creuse de 20 cm jusqu'à 2m80 ,enduit chaux
    *isolation : bottes posées à chant fibres verticales(largeur : 34cm)
    *intérieur: brique creuse de 20 cm jusqu'à 1m 10 (hauteur des appuis de fenêtre) ,enduit chaux
    de 1m10 à 2m80 bardage bois épaissseur 2 cm sauf entourage des ouvertures baties en briques 20 cm

    N.B.:a priori l'isolation extérieure est la a solution la plus adaptée mais je ne l'ai pas retenue pour les murs nord et ouest soumis (parfois) à de forts vents et de fortes rafales de pluie et sujets en conséquence à des risques importants d'infiltrations via le bardage pouvant provoquer le pourissement de la paille


    combles perdus isolés par 1 rang de bottes posé à plat (épaisseur 50 cm)

    cordialement

  22. #17
    seboseb

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    @ yaoule
    Ton projet m'intéresse, et m'inspire quelques commentaires et questions :

    - Façade sud avec uniquement des chassis fixes + une porte-fenêtre, si j'ai bien compris. Très bon l'hiver, mais les soirs d'été tu auras peut-être envie de surventiler un peu plus ta maison.

    - Pourquoi ne pas vitrer encore plus au sud ? Si les protections solaires sont adaptées, c'est tout bénéf'. mais il est vrai que ça contraint à choisir des volets roulants, faute de place sur la façade.

    - sur l'inertie des isolants : attention ! Un isolant, de toute manière, a très peu d'inertie comparé à une mur en brique ou une dalle en béton. Ce qui est important, c'est le déphasage, c'est à dire le temps que va mettre la chaleur du soleil qui tape à 10h du matin à traverser la paroi pour venir te faire transpirer dans ton livingueroume . L'important, c'est de déphaser de 12 ou 13 heures, histoire que quand la chaleur reçue à 9 heures du mat' pénètre enfin dans ton logement, tu puisses déjà ouvrir les fenêtres pour le rafraichir (vers 21 -22h, donc).
    Or, le déphasage d'une paroi dépend du matériaux mais aussi de l'épaisseur ! Autrement dit : pour une isolation de 15 cm, la laine de bois en panneaux rigide, qui possède une bonne capacité de déphasage, est un sérieux "plus" ; mais pour une toiture de 30 cm d'épaisseur, la ouate de cellulose à 55 kg par m3 suffit amplement.
    Après, l'inertie est importante pour absorber temporairement la chaleur produite à l'intérieur (cuisine, éclairage), mais encore une fois, ce n'est pas l'isolant qui peut te fournir une inertie satisfaisante. Donc : chappe épaisse (15 cm de béton, c'est bien !) et cloisons internes en briques autant que possible !

    Trois questions me brûlent les lèvres :
    - L'héraclith, c'est quoi ?
    - Tu ne mets pas de pare-pluie à l'extérieur ? Ou alors l'héraclith joue ce rôle ?
    - Quel charpentier ou constructeur te fait une double ossature de ce type ? j'habite dans l'Ain, c'est pas si loin, et ça m'intéresse drôlement !

    Bravo en tout cas, et courage !

    @strap : as-tu un lien sur lequel on pourrait retrouver ta photo... et d'autres, par la même occasion ?

    Merci !

  23. #18
    yaoule

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    - Façade sud avec uniquement des chassis fixes + une porte-fenêtre, si j'ai bien compris. Très bon l'hiver, mais les soirs d'été tu auras peut-être envie de surventiler un peu plus ta maison.
    C'est vrai. En même temps, j'aurais une fenêtre côté est et ouest + une porte fenêtre à l'ouest, pour ventiler. Et les chassis fixe, c'est nettement moins cher (environ moitié prix). Et les baies vitrées coulissantes, c'est pas top niveau isolation, non?

    - Pourquoi ne pas vitrer encore plus au sud ? Si les protections solaires sont adaptées, c'est tout bénéf'. mais il est vrai que ça contraint à choisir des volets roulants, faute de place sur la façade.
    Ah oui, mais pas de volet pvc, je veux éviter. Ca m'em... de mettre volet pvc alors que je fais une maison en paille...

    - sur l'inertie des isolants : attention ! Un isolant, de toute manière, a très peu d'inertie comparé à une mur en brique ou une dalle en béton. Ce qui est important, c'est le déphasage, c'est à dire le temps que va mettre la chaleur du soleil qui tape à 10h du matin à traverser la paroi pour venir te faire transpirer dans ton livingueroume . L'important, c'est de déphaser de 12 ou 13 heures, histoire que quand la chaleur reçue à 9 heures du mat' pénètre enfin dans ton logement, tu puisses déjà ouvrir les fenêtres pour le rafraichir (vers 21 -22h, donc).
    Or, le déphasage d'une paroi dépend du matériaux mais aussi de l'épaisseur ! Autrement dit : pour une isolation de 15 cm, la laine de bois en panneaux rigide, qui possède une bonne capacité de déphasage, est un sérieux "plus" ; mais pour une toiture de 30 cm d'épaisseur, la ouate de cellulose à 55 kg par m3 suffit amplement.
    Après, l'inertie est importante pour absorber temporairement la chaleur produite à l'intérieur (cuisine, éclairage), mais encore une fois, ce n'est pas l'isolant qui peut te fournir une inertie satisfaisante. Donc : chappe épaisse (15 cm de béton, c'est bien !) et cloisons internes en briques autant que possible !
    Alors, je commence à comprendre, après avoir parcouru maints forums, l'importance de l'inertie (en fait, j'en avais conscience depuis le début mais les détails un peu technique s'échappaient.).
    Quand tu parles de 15cm de toiture, c'est 15cm de laine de bois? C'est suffisant comme isolation? Je pensais en mettre 20cm pour avoir un R de 5 et quelques. Et 25cm de cellulose, ça fait pas mal... Mais bon, c'est surtout qu'il faut que je revois mes plans pour avoir toujours 1.6m mini de hauteur...
    Pour la dalle en béton, j'aimerai trouver quelque chose de plus écologique pour bénéficier d'une bonne inertie pur la dalle... Pour l'instant, pas encore trouvé ! A vos suggestions !


    Trois questions me brûlent les lèvres :
    - L'héraclith, c'est quoi ?
    c'est un aggloméré de fibres de bois et de chaux.

    - Tu ne mets pas de pare-pluie à l'extérieur ? Ou alors l'héraclith joue ce rôle ?
    tout est fait pour que la maison respire, en fait. D'où l'héraclith a la place du fibralith (fibres de bois plus ciment)

    - Quel charpentier ou constructeur te fait une double ossature de ce type ? j'habite dans l'Ain, c'est pas si loin, et ça m'intéresse drôlement !
    En fait, on fait juste faire une ossaturee porteuse poteaux-poutres et mon ami et moi, on se chargera de mettre les échelles intermédiaires avec un entraxe de 96-100cm.

    Bravo en tout cas, et courage !

    @strap : as-tu un lien sur lequel on pourrait retrouver ta photo... et d'autres, par la même occasion ?
    Pour les photos, j'en ai si tu veux (même chantier que strap ). Pas de lien, par contre.

  24. Publicité
  25. #19
    emmanuel30

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    - L'héraclith, c'est quoi ?
    Merci !
    bonsoir, si tu veux trouver des liens sur google il faut remplacer le c par un k: héraklith

  26. #20
    lebrun46

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    . Et les chassis fixe, c'est nettement moins cher (environ moitié prix)
    Bonjour
    je suis aussi en projet maison paille, (version gREB).
    cette question de chassis fixe m'interesse : tu dis trouver moins chers, ??peux-tu preciser tes sources : tu es menuisier ? parcequ'on en trouve peu en industriel et que c'est plutot plus cher non ?
    si je me trompe c'est une bonne nouvelle (je tapisse la facade sud )

  27. #21
    lebrun46

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par boudasimboudette Voir le message
    pour l'inertie dans une maison, on peut penser certes à la dalle (si isolée en dessous et en périphérie)
    pour conserver l'inertie j'ai plutot entendu dire le contraire : ne pas isoler par dessous (sinon on perd la masse de stockage)....sauf en cas de plancher chauffant ,là on est obligé (sinon on perd le chauffage )
    par contre on isole en peripherie, et comme tu le dis on developpe en cloisons internes

  28. #22
    koun

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par yaoule Voir le message

    Pour la dalle en béton, j'aimerai trouver quelque chose de plus écologique pour bénéficier d'une bonne inertie pur la dalle... Pour l'instant, pas encore trouvé ! A vos suggestions ![/B]

    T[/B]
    salut
    pour la dalle, nous allons surement prendre exemple sur ce blog : http://verofrancois86.blogspot.com/search/label/Dalles
    en faisant une dalle en terre crue.
    c'est pas cher, c'est beau et ca amene une inertie, je suppose identique voir superieur au beton.
    a+
    koun

  29. #23
    boudasimboudette

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par lebrun46 Voir le message
    Bonjour
    je suis aussi en projet maison paille, (version gREB).
    cette question de chassis fixe m'interesse : tu dis trouver moins chers, ??peux-tu preciser tes sources : tu es menuisier ? parcequ'on en trouve peu en industriel et que c'est plutot plus cher non ?
    si je me trompe c'est une bonne nouvelle (je tapisse la facade sud )
    toute menuiserie (bois ou PVC) est moins chère fixe. Parce que le travail est plus simple, moins de matériaux, pas de réglage...



    Citation Envoyé par lebrun46 Voir le message
    pour conserver l'inertie j'ai plutot entendu dire le contraire : ne pas isoler par dessous (sinon on perd la masse de stockage)....sauf en cas de plancher chauffant ,là on est obligé (sinon on perd le chauffage )
    par contre on isole en peripherie, et comme tu le dis on developpe en cloisons internes
    si tu n'isole pas en dessous, tu vas avoir plein de remontées d'humidité, il faut protéger un minimum.
    Une discussion en parles justement: http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=83150
    et une autre là: http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=73111

    Citation Envoyé par koun Voir le message
    salut
    pour la dalle, nous allons surement prendre exemple sur ce blog : http://verofrancois86.blogspot.com/search/label/Dalles
    en faisant une dalle en terre crue.
    c'est pas cher, c'est beau et ca amene une inertie, je suppose identique voir superieur au beton.
    a+
    koun
    c'est une solution que j'envisage depuis quelques temps, j'attends de voir d'autres expériences, notamment sans tomettes. Quand penses-tu mettre cette dalle en oeuvre?

  30. #24
    LULUX

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonjour yaoule,

    J'ai l'impression qu'avec un vide sanitaire et ton système constructif tu vas vraiment manquer d'inertie. Et ce n'est pas une chape en terre (très jolie en passant) qui changera la donne.

    Plutôt qu'un vide sanitaire tu pourrais faire un bon hérisson isolé en périphérie et ajouter de la maçonnerie lourde aux points d'ensoleillement l'hiver. Pour cela tu peux par exemple épaissir les cloisons ce qui modiefira peu la surface habitable.

    Je me dis aussi que tu devrais vitrer davantage au sud et aussi plus haut pour faire pénétrer les rayons plus profond.

    Pour les volets il existe de très nombreuses solutions autres que les volets roulants. Certaines même n'encombrent pas la façade et servent de casquettes réglables (relevants).

    Enfin à propos des chassis fixes j'ai un avis plutôt tranché : je trouve que les chassis doivent être fixes dans les zones de jour sauf ceux servant à la ventilation et au passage. Dans les zones de nuit il faut des ouvrants. Les chassis fixes sont beaucoup plus étanches dans le temps, plus sûrs (effraction) et nettement moins chersque les ouvrants, surtout les grands.

  31. Publicité
  32. #25
    yaoule

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonjour,
    je vais essayer de contacter des maçons pour voir ce qu'ils nous proposent... Pour moi, étant donné que le terrain était en pente, on avait pas le choix...
    Mais bon, je ne suis pas du tout du métier (pour lebrun46 ) et j'avoue que les fondations et l'isolation du sol est difficile compréhensible pour moi... autant les murs et la toiture, c'est ok, j'ai compris, autant là... c'est plus flou.

    Pour le vitrage :
    je n'ai pas encore eu de devis entre les mains, mais on m'a donné des prix : 600€ le chassis fixe (chez menuisier) contre 1200€ chez L.., en chène, en ouvrant... Donc...
    Puis, pour l'efficacité de l'isolation, c'est quand même mieux.

    J'avais pensé aux volets relevants, mais on a bcp de vent dans notre région (mistral) et j'ai peur que ces volets ne supportent pas trop. Tu as d'autres solutions?

    On a ajouté une fenêtre (fixe aussi) au dessus du salon, sur la mezzanine (mais on y aura pas accès). Le pb est toujours le niveau de 1.6m au sud à l'étage, ça limite pour les fenêtres.... On pourrait toujours rajouter une fenêtre fixe sur la mezzanine...

    Autrement, j'ai oublié de dire qu'on avait prévu un puits canadien, une VMR pour les deux sdb et, plus tard, des panneaux solaires pour l'eau chaude.

  33. #26
    koun

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par boudasimboudette Voir le message
    c'est une solution que j'envisage depuis quelques temps, j'attends de voir d'autres expériences, notamment sans tomettes. Quand penses-tu mettre cette dalle en oeuvre?
    heeuuu... debut 2008. on en est encore au projet mais nous, ca serait plutot tomette.
    a+
    koun
    Dernière modification par Philou67 ; 28/02/2007 à 13h11.

  34. #27
    LULUX

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Rebonjour,

    Pour les volets tu peux aussi utiliser des coulissants, sur plusieurs railsde préférence pour économiser de la surface de façade sud et vitrer davantage. Dans ce cas tu peux utiliser des lamelles orientables au lieu de casquettes, si tu aimes les jeux de lumière que cela donne à l'intérieur.

    Sinon le volet tombant n'est pas mal et tient mieux au vent de par sa masse que le relevant. Mais je crains que chez toi la hauteur du mur ne le permette pas.

  35. #28
    seboseb

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    - Et les baies vitrées coulissantes, c'est pas top niveau isolation, non?[/B]
    C'est vrai que l'étanchéité au vent des ouvrants coulissants n'est jamais terrible, et que cette donnée est souvent sous-estimée dans les bilans thermique en France (contrairement aux Suisses et aux Allemands pour qui c'est une donnée importante). En plus si tu habites en vallée du Rhône...
    Je veux juste dire que la surventilation nocturne est importante en été, et qu'il convient de "penser" le circuit d'air qui rafraichira la maison la nuit.

    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    Ah oui, mais pas de volet pvc, je veux éviter. Ca m'em... de mettre volet pvc alors que je fais une maison en paille...
    Il me semble qu'il en existe en bois. En tout cas, j'en ai vu sur une maison... qui date de 20 ans, malheurseusement.


    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    Quand tu parles de 15cm de toiture, c'est 15cm de laine de bois? C'est suffisant comme isolation? Je pensais en mettre 20cm pour avoir un R de 5 et quelques. Et 25cm de cellulose, ça fait pas mal...
    15 cm c'est pas assez en toiture, dans l'absolu. Je prenais juste cet exemple pour dire que la capacité déphasante du matériau n'est pas une fin en soi. Si tu as l'épaisseur suffisante, même un matériau qui déphase moyennement bien permet d'atteindre les 12 ou 13 heures de déphasage nécessaire. Par contre, si tu n'as pas la place de mettre l'épaisseur suffisante (en rénovation, par exemple), la laine de bois en panneaux rigides est sans doute le meilleur matériau en terme de confort d'été.

    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    Pour la dalle en béton, j'aimerai trouver quelque chose de plus écologique pour bénéficier d'une bonne inertie pur la dalle... Pour l'instant, pas encore trouvé ! A vos suggestions !
    Je sais qu'il existe un possibilité de faire un hérisson (= gros tas de cailloux) sous la dalle, hérisson qui est isolé PAR DESSOUS. Evidemment, il faut un isolant résistant, et je ne connais que la mousse de verre (type Foamglass) qui puisse jouer ce rôle. C'est cher. Mais en tout cas, inertie garantie !


    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    - Tu ne mets pas de pare-pluie à l'extérieur ? Ou alors l'héraclith joue ce rôle ?
    tout est fait pour que la maison respire, en fait. D'où l'héraclith a la place du fibralith (fibres de bois plus ciment)
    Respirer ne veut pas dire être perméable. Il y a une différence entre laisser passer la vapeur d'eau et laisser passer l'eau liquide. C'est le principe des tissus Gore-Tex. Peut être que l'Héraklite dont tu parles est étanche à la pluie, je vais étudier ça de plus près !!!


    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    En fait, on fait juste faire une ossaturee porteuse poteaux-poutres et mon ami et moi, on se chargera de mettre les échelles intermédiaires avec un entraxe de 96-100cm.
    N'hésites pas à mettre des plans, des schémas, et des photos en ligne ! Comment ça marche exactement, tes échelles intermédiaires ? et dans les angles, ça ressemble à quoi ?

    Citation Envoyé par yaoule Voir le message
    Pour les photos, j'en ai si tu veux (même chantier que strap ). Pas de lien, par contre.
    Si tu trouves encore 5 minutes après la lecture de ce message , je veux bien que tu m'en envoie en MP. Merci d'avance.

  36. #29
    seboseb

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Citation Envoyé par LULUX Voir le message
    Rebonjour,

    Pour les volets tu peux aussi utiliser des coulissants, sur plusieurs railsde préférence pour économiser de la surface de façade sud et vitrer davantage. Dans ce cas tu peux utiliser des lamelles orientables au lieu de casquettes, si tu aimes les jeux de lumière que cela donne à l'intérieur.

    Sinon le volet tombant n'est pas mal et tient mieux au vent de par sa masse que le relevant. Mais je crains que chez toi la hauteur du mur ne le permette pas.
    Bonjour LULUX,
    aurais tu des liens avec des photos ouschémas des volets "tombants", "relevants", et "coulissant" ? Je n'ai jamais vu ça et ça m'intrique. Merci !

  37. #30
    LULUX

    Re : Réflexion autour de la construction d'une maison en paille

    Bonjour seboseb,

    J'ai trouvé quelques liens mais, euh... je n'arrive pas à les insérer . Si tu m'explique je te les envoie avec plaisir.

    Sinon je me souviens avoir vu des relevants dans "25 maisons en bois" (le moniteur) et des tombants dans un numéro de "la maison écologique" récent (6 mois ?). Et aussi ailleurs mais j'ai la flemme de rechercher dans mon fatras .

    Et puis à propos d'Heraklith (j'avais oublié le k), j'en ai utilisé en fond de coffrage d'un toit terrasse béton isolé par l'extérieur pour neutraliser le pont thermique dû à la tranche. J'ai constaté à cette occasion que l'eau passe à travers. J'en ai aussi utilisé verticalement, toujours pour isoler des tranches de dalles et j'ai constaté que cela se gorge d'eau. A mon avis ce n'est pas étanche...

Page 1 sur 7 12 3 4 5 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Construction d'une maison passive en Belgique
    Par plurielle dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 552
    Dernier message: 19/03/2012, 06h40
  2. construction d'une maison basse consommation en provence (06)
    Par alexandresud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 448
    Dernier message: 30/10/2010, 18h06
  3. Auto-construction d'une mini-maison autonome
    Par fufull dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/08/2010, 15h59
  4. TIPE 2005/2006 construction d'une maison
    Par pnombre dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/09/2005, 15h43