Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes



  1. #1
    bonbec

    Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes


    ------

    Bonjour,

    J'attends toujours les chiffrages pour ma construction passive. Si c'est trop cher (très probable), on achète de l'ancien qu'on rénove, donc on visite des maisons. Faut "juste" faire une croix sur la MOB...

    Que reproche-t-on aux Chalandonnettes ? (elles ont vraiment mauvaise presse sur le net, pourtant elles se vendent facilement à 250000 euros chez moi, et sont allègrement isolées par l'extérieur.)

    - simple vitrage : tant mieux, au moins on change pour mettre ce qu'on veut.

    - humidité : ça s'arrange avec une ventilation ?

    - "murs de carton" : comment ça ? On m'a dit "béton vibré", mais je ne sais pas comment en être sûre. ça peut être sympa en rénovation bioclim, pour faire un mur trombe avec un mur plein sud, non ?
    Peut-on les percer ?

    Bon, merci de me déniaiser, au cas où...

    Bonne journée,

    Bonbec.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bonbec

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    je me réponds... est-ce qu'un gentil modo (Philou ? tu commences à avoir l'habitude avec moi) accepterait de modifier le titre pour corriger la faute : c'est Chalandonnette qu'il faudrait lire...

    Bises d'avance,

    Bonbec.

  4. #3
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    Citation Envoyé par bonbec Voir le message
    Bonjour,

    J'attends toujours les chiffrages pour ma construction passive. Si c'est trop cher (très probable), on achète de l'ancien qu'on rénove, donc on visite des maisons. Faut "juste" faire une croix sur la MOB...

    Que reproche-t-on aux Chalandonnettes ? (elles ont vraiment mauvaise presse sur le net, pourtant elles se vendent facilement à 250000 euros chez moi, et sont allègrement isolées par l'extérieur.)

    - simple vitrage : tant mieux, au moins on change pour mettre ce qu'on veut.

    - humidité : ça s'arrange avec une ventilation ?

    - "murs de carton" : comment ça ? On m'a dit "béton vibré", mais je ne sais pas comment en être sûre. ça peut être sympa en rénovation bioclim, pour faire un mur trombe avec un mur plein sud, non ?
    Peut-on les percer ?

    Bon, merci de me déniaiser, au cas où...

    Bonne journée,

    Bonbec.
    Bonbec, regardes ce fil "renovation d'une maison phoenix" (Phénix" similaire à "chalandonnette" )

    http://forums.futura-sciences.com/post1636139-11.html

    et fils suivants ...avec croquis... le principe , virer l'isolation intérieure médiocre et isolar par l'extérieur pour mettre cela côté intérieur et profiter de son inertie ..

    bardage ou crépi sur ossature bois + treillis métal , tout est bon pour habiller ce type de mur

    pour les menuiseries , le top est d'enlever celles existantes et placer , côté extérieur , de nouvelles menuiseries performantes

    de la sorte, tu gagnes de la place ( placards ou niches incorporées à la structure creuse de l'ossature béton...)

  5. #4
    bonbec

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    Merci, c'est bien le genre de choses que je cherche à faire !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    De rien , utilises les croquis que j'ai semés au fil des pots avec kisscool pour te faire un bon plan de rénovation ..!

    Kisscool a d'ailleurs déjà mis en ligne quelques chiffres pour le coût des fournitures nécessaires à l'isolation par l'extérieur...

    Et par la même occasion , dans la foulée , profites-en pour étudier l'opportunité d'un puits canadien , boosté ou non par des capteurs à air ...comme sur ce lien

    www.cansolair.com , la vidéo est très parlante..si tu aimes la bière...

  8. #6
    bonbec

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    Bonsoir !
    j'ai reçu un chiffrage pour mon projet de rénovation de phoenix/chalandonette.
    - On me propose de monter à R = 5,25 dans les murs grâce à 20 cm de polystyrène expansé et R= 6 en toiture avec une isolation intérieure en laine de verre (on a du faire l'impasse sur la laine de bois et la ouate de cellulose pour cause de budget limité).
    - La dalle sur vide sanitaire serait isolée en dessous et au dessus, quitte à perdre un peu d'inertie - mais vu que TOUS les murs sont faits de 10 cm de béton armé, je pense avoir qd même de l'inertie.
    - Les menuiseries sont correctes, pas extraordinaires, mais c'est un bon double vitrage qu'il serait dommage de balancer pour le moment (c'est un peu ça aussi, l'écologie).
    - VMC DF
    - j'aimerais toujours un poele à bois
    - le chauffage est au gaz par radiateurs.

    1 ai-je une chance d'atteindre des performances proches du passif avec tout ça ? (la maison est très bien orientée et les pièces sont réparties de manière idéale).

    2 A ce niveau, à moins d'atteindre la passivité, je dois faire des sacrifices, alors lesquels me conseillez-vous :

    - un peu moins d'isolant partout (mais combien de moins ?) quitte à chauffer un peu plus ?
    - une VMC SF au lieu de DF ?
    - pas d'isolation au dessus de la dalle sur VS, et un revêtement de sol parquet pour limiter l'effet de froid ?
    - si je fais une chappe au rdc, est-ce que cela vaut le coup d'y mettre une tuyauterie pour chauffage par le sol, dans la mesure où j'aimerais bien ne pas chauffer ?
    - en cas de besoin d'appoint de chauffage, je prévilégie le poele ou le chauffage éventuel au sol ?

    Bon, j'ai besoin de vos avis. Merci d'avance !!! il y a plein de maisons comme ça autour de chez moi, hyper énergivores dans l'état : ça vaudrait le coup de relever le défi, non ?

    Bonne soirée,

    Bonbec

  9. Publicité
  10. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    - pas d'isolation au dessus de la dalle sur VS, et un revêtement de sol parquet pour limiter l'effet de froid ?
    Ni dessus , ni dessous , mais isoler en périphérie , tout en prolongeant l'isolation extérieure vers le bas puis :

    -soit en partie enterrée = creuser la terre jusqu'aux fondations et isoler celles-ci puis remblayer

    -soit tout simplement en entourant la maison d'un trottoir ou dallage béton balayé ou dallettes béton gravillonées , posés sur lit de sable - avec dessous du Roofmate ou du polyuréthane de 100mm d'épaisseur sur 1.20m de large

    le VS sera alors isolé et restera tiède .

    de plus , en été il sera possible d'aspirer de l'air frais par ce VS = puits canadien ..

    si le VS est accessible et assez haut(on peut rêver) pour qu'un mec puisse aligner des tubes grès parallèles et remplir partiellement entre ces tubes et au-dessus avec du tout-venant puis placer un isolant par-dessus (roofmate ou XPS ou PU) -pour éviter de chauffer ou refroidir la maison en aspirant l'air extérieur .

    = puits canadien ou provencal ..

    et une simple VMC SF suffira

    si la région connait des hivers rigoureux et longs = VMC DF + PC...

  11. #8
    bonbec

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    Super !
    j'ai pensé à l'isolation périphérique horizontale (niveau 0, c'est bien ça ?).

    La maison est actuellement entourée d'un dallage béton-gravillons assez classique. Pas d'isolant en dessous, et je me vois mal tout casser pour recommencer. Mais comme les portes-fenêtres s'ouvrent une quinzaine de centimètres au dessus, je me demandais s'il n'était pas intéressant de les recouvrir.
    Polyuréthane + lames en acacia, ou nouveau dallage ?
    On ne peut pas creuser autour des fondations pour enterrer l'isolant.

    Pour le VS :
    Tu ne propose pas une couche d'isolant au "plafond", mais une couche d'isolant au dessus du "garnissage" pour l'inertie (comme des chutes de tuiles ?) ?
    Comment garantir la salubrité de l'air qui en sort ?
    Comment le relier à la maison, pour la prise d'air ?
    S'il apporte de l'air frais en été, il apporte aussi un air tempéré en hiver, non ?

    Pour la VMC : ben oui, en Moselle les hivers sont rigoureux et longs... mais bonne isolation + VMC DF est-elle plus rentable éconologiquement que VMC SF + chauffage gaz (puisqu'il est en place) ?

  12. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    Tu ne propose pas une couche d'isolant au "plafond", mais une couche d'isolant au dessus du "garnissage" pour l'inertie (comme des chutes de tuiles ?) ?
    tu n'as pas précisé la hauteur de ton VS ,ni s'il est accessible

    j'ai simplement évoqué la possibilité de remblayer avec du tout venant (tuiles cassées,grosses pierres , terre , sable grossier terreux , etc, voire bidons d'eau (comme les bidons de pétrole en polyéthylène de 20 L ) de 20 à 50L en PPE pour bien enrober les tubes de grès vitrifiés , et constituer une bonne couche épaisse par dessus ces derniers (de diamètre 110 à 160mm ) espacés tous les 0.80 à 1.00m et placés à même le sol ou légèrement encaissés dedans

    L'isolant additionnel posé par-dessus ce remblayage ou fixé en sous-face de ta dalle du RDC(épaisseur moyenne de 60 à 100mm selon nature de l'isolant ) est surtout pour éviter de reprendre de la chaleur de la maison pour réchauffer l'air neuf passant par les tubes neuf : c'est le rôle du terre-plein , pas celui de la maison !

    l'isolant peut être du liège en vrac , des billes d'argile expansée , du pouzzolane en vrac (carrières en Auvergne ) , de la paille si le sol n'est pas humide ..
    en sous-face =du fibrastyrène chevillé au hourdis

    Cela n'enlève pas la nécesité d'isoler aussi autour de la maison pour garder le terre-plein aussi chaud (aussi frais en été ) que possible

    Polyuréthane + lames en acacia, ou nouveau dallage ?
    Bonne idée , du XPS ou du Polyuréthane (lambda 0.028 ..) recouvert d'une géomembrane étanche à la pluie et de lames en acacia posées sur plots en polyéthylène , sinon dallage en carreaux de béton gravillonné 60x60x5 posé sur lit de sable grossier

    dallage béton possible mais avec joints de fractionnement , au moins tous les 1.20 m , car risques de fissuration par dilatation du béton entre l'été et l'hiver

    et bien sûr un bon drainage à 1.20m~1.50m des murs

    Comment garantir la salubrité de l'air qui en sort ?
    Comment le relier à la maison, pour la prise d'air ?
    S'il apporte de l'air frais en été, il apporte aussi un air tempéré en hiver, non ?
    en effet = air fais en été et air tempéré en hiver en suivant ces conseils

    tubes grès vitrifié parois très lisses + pente supérieure au moins à 2% vers une évacuation des eaux de condensation (puisard , regard de contrôle accessible à l'homme , etc ..) + filtre à air placé dans le regard à l'entrée d'air du PC = air salubre tant qu'il y a un flux continuel d'air à plus de 1 m/s

    Pour le relier à la maison , il te suffira de brancher la sortie du PC ainsi placé dans le VS à l'entrée de ta VMC DF

    inutile de prendre un très haut de gamme , prendre plutôt un moyen de gamme à 80 ou 70% de rendement , autrement tu ne pourrais jamais amortir cette VMC haut de gamme à 90~95% .

    ci joint lien vers un mise en place d'une VMC+PC dans une cave assez basse de plafond (1.50m...)que j'ai moi-même réalisée --(pff , mon dos ..)

    http://forums.futura-sciences.com/post1389203-4.html

  13. #10
    bonbec

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    La suite de mes interrogations :

    J'envisage donc d'isoler cette maison faite uniquement de cubes de 10 cm de béton armé, posés côte à côte, avec 20 cm de polytruc.

    Sur la façade plein sud, j'aimerais essayer de placer un mur capteur, entre deux portes-fenêtres.
    Pour je maçonnerais, contre les 10 cm de béton, 20 cm de briques, je laisse qq cm de vide d'air, puis je place (ou je fais placer) un double vitrage de récup ou une plaque de polycarbonate. Il faut bien sûr prévoir un volet.
    Je peux aller jusqu'à + de 6 m2 (2,5 x 2.5 m) de murs capteurs qui donnent sur un séjour de 28 m2.

    Comment savoir si les déperditions de ce mur 30cm de masse + vide d'air + surface captrice (par rapport au mur 10cm béton + 20 cm polystyrène) seront inférieures aux gains ?
    J'ai interrogé des gens à ce sujet, les avis divergent...
    Il me faudrait une méthode de calcul SIMPLE, si possible !!!

    Si c'est une usine à gaz pour pas grand chose, n'hésitez pas à me le dire !!!

    Merci d'avance,

    Bonbec

  14. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    Sur la façade plein sud, j'aimerais essayer de placer un mur capteur, entre deux portes-fenêtres.
    n'avais tu pas parlé d'un VS que tu comblerais avec du tout-venant + tubes de PPE ou de grès..??

    et que tu chaufferais AVEC ces 6m2 de capteur entre te fenêtres ??

    En tous cas , ta dispo de murs TROMBE ne risque pas d'être performante , tu auras près de 40% de déperditions par le vitrage la nuit à moins de placer un volet roulant ou des stores pour la nuit..

    len mieux est de placer des Twinsolar verticaux contre ton mur =

    -en hiver= chauffage direct de ta maison isolée par l'etérieur= murs en béton =accumulateurs

    -en mi-saison= accumulation dans le terre-plein reconstitué dans ton VS via les PC raccordés à tes 6m2 de capteurs pour y stocker les excès de chaleur = déphasés au bout de 2 à 10 jours..via le sol et le renouvellement d'air qui passe par les tubes grès

  15. #12
    bonbec

    Re : Rénovation bioclimatique des Chaladonnettes

    Bonjour Héraklès,
    Oui, j'ai parlé du VS, mais je ne pensais pas relier le mur capteur (capteur vs trombe) au Vide Sanitaire.
    Il s'agirait de deux choses :
    coupler la VMC au vide sanitaire + chauffer passivement la maison avec cette surfacequi capte et emmagasine indépendamment la chaleur.
    J'ai compris, je crois, le prinicpe des twinsolar : j'isole très bien toute la maison, et ces panneaux s'ajoutent sur le mur. Plus tard. Comme ça, pas de déperditions... mais à quel prix ?
    J'espérais que le système capteur, sur cette surface, puisse me faire économiser un peu sur l'isolation extérieure sans perdre en bilan énergétique.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Des normands disposant d'une maison bioclimatique ?
    Par Mistral573 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/03/2008, 21h23
  2. rénovation des sols
    Par brunoJ dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/03/2007, 14h31
  3. Isoler des rampants en rénovation
    Par bultix dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/01/2007, 17h40
  4. Rénovation et bioclimatique
    Par leon55300 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/11/2006, 15h31
  5. :sos: Et la rénovation bioclimatique ?
    Par BioTop dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 30/09/2006, 07h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...