Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet



  1. #1
    jacquesdu33

    serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis en-train de concevoir une maison de 150m2 de plein pied dans le Sud Ouest et j'aimenrais y mettre une serre en toiture qui réchaufferait un volume dans les combles afin d'alimenter un tunnel à galet.
    Le plafond des pièces se trouvant dessous cette toiture devra être paraitement isolé pour ne pas devenir un fournaise l'été.
    Quelle surface de vitrage dois-je mettre ?
    quelle qualité de vitrage utiliser ?

    Merci de vos réponses
    Jacques VEYRINE

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Quelle surface de vitrage dois-je mettre ?
    quelle qualité de vitrage utiliser ?
    pourquoi diable chauffer les combles ??? un capteur à air intégré dans la toiture fait parfaitement l'affaire , par exemple en prolongement de la toiture de la véranda !

    Avec 150m2 de surface habitable de plain pied , et un niveau d'isolation RT2005 ou au-delà ( R pour la toiture= au moins 6 ..+ niveau d'étanchéité à l'air renforcée ) , un tunnel de galets sous la maison à 2.20m ,
    une serre de 25 m2 de surface totale dévéloppée (verticale+oblique) suffira !

    Car en juin , 1m2 de capteur permet de stocker 5 à 6 fois plus d'énergie qu'en décembre .

    ci-joint maquette d'une villa -projet(1986) réalisé en région toulousaine - remarquez sa faible surface dévéloppée en regard du volume de la maison ..

    Une serre bien intégrée à la toiture = inutile de chauffer des combles ! une simple gaine de 200 à 250 mm suffira pour amener l'air depuis le haut de la serre vers les tunnels de galets .
    Images attachées Images attachées

  4. #3
    jacquesdu33

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Bonjour,

    Oui, en effet c'était mon idée de départ, mais une serre comme ça, ne plaît pas du tout à ma femme car cela représente trop de volume perdu et il faut prévoir la possibilité de fermer ce volume pour les jours ou il fait trop chaud ou trop froid.

    Dans tous les cas, quand une femme dit non, il n'y a plus qu'à exécuter !

    Mon idée était donc d'optimiser les m2 au sol et d'intégrer ce volume de serre solaire dans un coin mort de la maison, et donc les combles sont un endroit idéal pour ça.

    Je retiens donc que pour une maison de 150m2, il faut 25 m2 de surface développable pour la serre.

    6 tunnels à galets (3 tranchées de 8,5m) sont il suffisant ou trop ?.

    Merci de votre réponse
    Jacques

  5. #4
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Ok pour 6 tunnels , plutôt en 9ml de long

    Soignez bien le R de la toiture , surtout que la toiture a une grande surface en regard de celle des murs et des vitrages .

    Vous devriez concevoir la véranda avec 2 faces orientées SE et SO , double vitrage avec stores intérieurs ( stores bateau ou stores bois à lames orientables , et toiture solaire vraiment opaque continuant sur le toit = capteur à air = protection pour l'été pour la véranda

    -la véranda sera un salon ou un mini jardin d'hiver , séparée du reste de la maison -du séjour par exemple - par des portes fenêtres et volets roulants .

    -l'air vient en partie de la maison par les porte-fenêtres et en partie de l'extérieur par un puits canadien
    -il passe ensuite par des orifices en partie basse de la toiture "solaire" et monte en s'échauffant vers les combles d'où il sera aspiré par un ventilo vers la maison ( en boucle donc = maison>véranda>capteur)

    -ou vers le stockage en mi-saison = climatisation de la maison puisque l'air se sera refroidi dans le stockage avant de revenir par la maison >veranda>capteur >..etc...

    c'est un dispositif de ce type qui a été fait sur la maison GUY .

    Pas de risque de surchauffe , puisque la toiture de la véranda sera réellement opaque et de plus très isolée sous l'absorbeur du capteur .

    -cela vous laisse de la souplesse quant à l'emplacement de cette pièce largement vitrée mais correctement protégée contre les risques de surchauffe estivale et bien éclairée en hiver et en mi-saison = air chaud qui sera distribuée directement dans la maison en boucle .

    dernier détail ; l'air étant souvent très chaud à la sortie en haut du capteur , utiliser une batterie d'échange air-eau -placée sur le flux d'air- pour obtenir l'eau chaude pour les usages sanitaires et la stocker dans un ballon tampon avant le chauffe eau-appoint gaz ...
    Images attachées Images attachées

  6. Devis
  7. #5
    fthib

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    bonjour,

    Je ne voudrais pas jouer les sceptiques mais
    l'idée de chauffer un tunnel à galet avec une véranda me parait techniquement passionnante (je ne suis pas spécialiste mais j'ai regardé plein de post sur ces forum).

    Par contre je ne vois pas comment cela peut marcher dans les faits:
    j'ai une véranda de 26 m² tellement agréable à vivre 8 mois par an que si j'annonce que les portes en seront fermées l'été pour accumuler la chaleur, j'ai la révolution à la maison et si les portes sont ouvertes (parce qu'on entre et sort et parce que l'on y veut une température agréable), je ne vois pas comment chauffer les galets.

    Il y a quelque chose qui m'échappe ?

    D'autre part je suis intéressé par les détails projetés de construction de la serre en toiture et par le projet d'isolation du plafond.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    j'ai une véranda de 26 m² tellement agréable à vivre 8 mois par an que si j'annonce que les portes en seront fermées l'été pour accumuler la chaleur, j'ai la révolution à la maison et si les portes sont ouvertes (parce qu'on entre et sort et parce que l'on y veut une température agréable), je ne vois pas comment chauffer les galets.
    Effectivement , tu a zappé quelque chose:

    l'hyperventilation à assurer entre la véranda et le tunnel de galets !!!

    -au début de l'été , l'air chaud monte vers le haut de la véranda , et là , une grande grille aspire cet air chaud (en général entre 40 et 50°C , voire un peu plus)

    -cet air passe dans les galets : à l'entrée 50°C , à la sortie 18°C à 26°C selon qu'on est au début ou à la fin de l'été

    -cet air rafraîchit la maison en continuant d'entrer par les bouches de soufflage du réseau de distribution raccordé à la sortie du stockage ( en passant bien sûr par un filtre )

    -cela met la maison en légère surpression

    -la véranda étant en lègère dépression (du fait de l'aspiration ) , l'air passe de l'intérieur de la maison vers le bas de la véranda et monte vers la grille

    -donc la boucle : veranda>galets>maison>veranda est bouclée

    -débit entre 800 et 1200m3/h selon le volume habitable de la maison

    = débit dans la véranda = surchauffe stabilisée et si le volume de la véranda est de 26x3m = 78 m3 , cela donne un taux de renouvellement de 1000/80 = 12,5 fois par heure ...

    -divers systèmes existent pour améliorer le confort d'été:
    stores bateau , stores bois à lamelles orientables côté INTERIEUR des vitrages verticaux

    -stores brise-soleil sous le vitrage incliné , bannes, bâches PVc colorées sombres sur le dessus et blanches sur le dessous , l'air passant entre le vitrage incliné et le store s'échauffe encore plus avant d'être aspiré

    Ajoutez à cela l'effet de légère brise de l'air passant de l'itnérieur vers la véranda ...

    D'autre part je suis intéressé par les détails projetés de construction de la serre en toiture et par le projet d'isolation du plafond.
    serre en toiture = un capteur à air tout simplement , à moins que la pente soit très forte et que ce volume soit accessible

    comme ici , sur cette coupe : on y voit une serre "basse"(température plus douce ) et une "serre haute" encastrée dans la toiture ( très chaude et séchant le linge à toute allure )
    Images attachées Images attachées

  10. Publicité
  11. #7
    Bioclimatix

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Pour réaliser notre serre sous toiture, nous voulions ouvrir une verrière de 40m2 dans des combles espace-tampon de 60m2 avec un système d'insuflation par le pignon ouest d'air neuf qui y serait préchauffé et redistribué dans la partie nord (le sud ayant des baies vitrées en gain direct, la maison est située à 1600m dans le 66). Une partie de cet air serait distribué telle quelle la maison ayant une forte inertie devrait permettre de la stocker quelque peu non ? et une autre partie nous voulions la stocker dans un mur de galet, ou une colonne plutôt, (comme nous l'avais gentiment suggéré Hérakles que je remerci au passage pour tout ses différents conseils). Mais comment construire cette colonne ? nous pensions stocker des galets entre des pans de dalles en béton par exemple ? ou alors des bouteilles avec de l'eau glycolée ?
    Images attachées Images attachées

  12. #8
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Bonjour, bioclimatix et mh66 !

    Pour mettre en place une telle colonne ou un tel mur , il faut assurer une bonne fondation ..vous dites être sur de la roche , mais n'y a-t-il pas entre la dalle , le hérisson et la roche des matériaux pouvant se tasser , (hérisson , PSE ?)

    Ca revient à prendre les mêmes précautions que pour poser un PDM de 3 à 4 tonnes !

    quelques solutions :

    -casser la dalle pour faire une semelle sur la roche
    -creuser 2 ou 3 trous dans la dalle , couler des plots de béton armé jusqu'au "bon sol" , puis faire un coffrage et couler une poutre en BA sur la dalle même de hauteur 25 ou 30cms ou plus si le calcul l'exige .

    Vous pourrez ensuite monter sur ces semelles -ou poutres BA - vos parois en béton banché avec des blocs stepoc par exemple , avec armatures + barres d'acier inox pour assurer le liaisonnement d'une paroi à l'autre avant le remplissage par galets

    Vous pouvez aussi vous passer de parois en béton si vous adoptez la technique des "gabions"(voir google) avec ossature en acier inox ; il ne vous reste alors qu'à habiller votre stockage avec une paroi en fermacell ou en plaques de fibre-ciment (aquapanel indoor de chez Knauf ) vissé sur rails métal ou ossature bois

    Sans oublier évidemment les arrivées et sortie d'air avec tous les accessoires de filtration d'air , ventilos et registres manuels ou motorisés ...

  13. #9
    Bioclimatix

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Alors peut être serait il plus aisé de faire un stockage de galet au Nord un peu près 20m3, 20m de long 1m de haut et 1m50 de large et y envoyer l'air chaud de la serre en été par exemple dans un tuyau avec des fentes qui passerait au milieu tout du long, pour faire du stockage intersaisonnier ? On ne peut pas creuser comme on a de la roche compacte au sol. Galets recouvert de 10 cm de Pur projeté avec trottoir terrasse 10cm béton plus parement bois devrait suffire pour éviter de trop grande perte non ? Il faudrait mettre une membrane géotextile ou polyane entre les galets et le parpaing (20cm) du mur nord non ? et également au sol ?
    Images attachées Images attachées

  14. #10
    remyb

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Citation Envoyé par Bioclimatix Voir le message
    Galets recouvert de 10 cm de Pur projeté avec trottoir terrasse 10cm béton plus parement bois devrait suffire pour éviter de trop grande perte non ?
    Enterrer le tunnel de galet permet de limiter les pertes, mais ca permet aussi d'avoir une plus grande capacité de stockage : les galets + la TERRE qui est autour.
    Pour obtenir la même capacité stockage, il te faudra plus de galet, plus d'isolant, plus de ventillateur. Est-ce vraiment rentable ?

    Un ou deux mètres entre le tunnel et les murs de la maison permettrait d'avoir un déphasage de quelques mois. Ce qui limiterait, en été, la température dans la pièce Nord.
    Sinon, il te faudra un peu d'isolant entre le tunnel et la maison...

  15. #11
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Alors peut être serait il plus aisé de faire un stockage de galet au Nord un peu près 20m3, 20m de long 1m de haut et 1m50 de large
    J'ai bien peur que vous n'avez pas très bien saisi le vrai rôle d'un tunnel de galets tel que je l'ai souvent expliqué :

    (désolé de refroidir votre enthousiasme .. )

    -il sert avant tout d'echangeur entre une grande masse de terre et l'air qui vient d'un capteur à air (tout comme un tuyau de 20mm de diamètre pour les systèmes dits "géothermiques" )

    -ce ne sont pas vraiment les galets qui constituent le gros du stockage "intersaisonnier" , il sert de stockage tampon , chaud en fin de journée et chauffe lentement la terre qui l'entoure après le coucher de soleil jusqu'au retour des premiers rayons .

    -20m3 de galets = trop peu pour constituer un volume intéressant de stockage (à peine 2 à 3 jours de stockage) face aux 40m2 de la verrière

    -Verrière (40m2) en toiture = surchauffe assurée en été , la pente de 30% est vraiment mal adaptée pour un chauffage bioclimatique et ne servira que ponctuellement en hiver

    - Stocker une telle quantité d'énergie fournie en été par 40m2 de serre inclinée à 30° en été nécessite de disposer d'au moins de 250 à 400m3 de terre /roche bien isolé dessus et sur les côtés avec un réseau de tunnels ou de 100ml de tubes de grès disposés en boucle de tickelman , à placer sous une très grande terrasse , à défaut de pouvoir le placer sous la maison .

    -ne disposant pas d'un tel volume (de galets+terre/roche ) pour rafraîchir la verrière , vous devrez, en été , mettre des stores occultables et efficaces + des ouvrants pour aérer

    -Essayez de placer quelques capteurs à air semi-transparents sur la façade sud - entre les fenêtres (claustras ...) pour prélever une fraction de la chaleur et la redistribuer dans les pièces Nord où vous aurez disposé un maximum d'inertie: doubler les piliers avec des gabions ou des tubes remplis d'eau , doubler les parpaings existants avec des carreaux épais pour répartir cette masse qui fait défaut dans le grand volume habitable

    -Et n'oubliez pas l'albedo = neige = à 1600m d'altitude = effet réflectif maximum sur la façade sud au bon moment .

    -L'idée de disposer les galets sous la terrasse Nord surélevée reste une bonne idée = puits canadien qui sera rechargé en mi-saison par l'air chaud venant des capteurs VERTICAUX et de la verrière , mais un simple lit de galets de 2m de large par 40cm de hauteur suffira , alimentés par des tubes PVC fendus aux extrémités (attention aux distances = pas plus de 5ml entre une entrée d'air et une sortie d'air )

    -je vous suggère de creuser davantage les fondations de cette terrasse =le plus profond possible EST/SUD/OUEST , pour placer le PU vertical et isoler la roche /terre = volume de 100m3..ce qui limitera la surchauffe

    ci joint croquis (à partir d'un croquis d'origine car le votre ne fait que quelques kB)
    Images attachées Images attachées

  16. #12
    mh66

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Bonjour Hérakles,
    Merci encore de vos réponses. Bioclimatix, mon fils, est l'auteur de tous ces dessins; je lui laisse donc la primeur de ses interventions. Cette verrière en toiture serait une pièce tampon légèrement isolée (uniquement les 6cm de polyuréthane existants) qui nous permettrait aussi de réaliser une insufflation avec un air réchauffé par un passage naturel au travers des 12m de longueur de la pièce avant d'être capté dans sa partie supérieure et insufflé dans le reste de la maison (nous ne voulons pas de vmc df). Je pense aussi que nous allons réduire la surface de vitrages puisque la pente du toit n'est pas très favorable et qu'il faut y mettre volets ou rideaux isolants pour l'été et pour la nuit l'hiver. En fait nous avons également l'idée d'envoyer l'air vicié des pièces humides dans cette terrasse de galets (en plus de l'air venant de capteurs air verticaux ) afin que la partie basse des murs nord en parpaing creux de 20 au contact de la terrasse de galets (sans isolant interposé) se réchauffe et rayonne sa chaleur vers l'intérieur. Peut-on espérer quelque chose de ce côté là? Ou vaut-il mieux isoler cette partie comme le reste? Nous n'envisagions pas de sortie d'air de la terrasse vers la maison mais seulement ce réchauffement par contact. Est-ce valable? J'ai quelques doutes au vu de votre réponse. Nous allons commencer les travaux avec des amis en Août et grâce à ce forum et vous Hérakles en particulier, nos idées sont de plus en plus claires. Encore merci

  17. Publicité
  18. #13
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    En fait nous avons également l'idée d'envoyer l'air vicié des pièces humides
    pas très judicieux comme idée :

    -d'un côté l'air vicié est à19°C ~ 22°C..et humide 24h/24h
    -l'air venant des capteurs à air arrive à plus de 25°C entre 10h et 16h en hiver par temps ensoleillé

    Il est vrai que dans cette configuration , une VMC DF HR fait plutôt "doublon" avec un PC boosté par des capteurs à air , les températures étant trop proches pour espérer une bonne preformance des échangeurs air-air de la VMC ..et l'ensoleillement généreux dans cette région (3000h ..)

    Alors autant utiliser l'air vicié pour autre chose , par exemple s'en servir pour préchauffer l'eau chaude sanitaire avec une PAC !

    Ou re-diriger l'air vicié humide vers un échangeur placé près de l'entrée d'air neuf dans le puits canadien de façon à ce que l'air très froid entre moins froid au contact des galets (attention aux condensats)

    Ou vaut-il mieux isoler cette partie comme le reste?
    non , ne pas isoler ce mur ..la chaleur accuulée dans les galets en mi-saison sera restituée doucement par le bas des murs comme vous l'avez deviné

    Nous n'envisagions pas de sortie d'air de la terrasse vers la maison
    Pourquoi ?

    En hiver , l'air neuf entrant dans la maison la nuit gagnera une dizaine de degrés en plus au contact des galets ...car le"tunnel de galets " se comporte comme un échangeur mais aussi comme un puits canadien .

    Donc 3 types de "restitution de la chaleur solaire" :

    - par convection sur l'air neuf au contact des galets
    -par conduction lente de la terre/roche vers le soubassement et la dalle Nord
    -par re-rayonnement du soubassement Nord au contact du stockage .

  19. #14
    parfaitelumiere

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    heraclès,que penses tu de ce genre d'installation?
    La cheminée au départ,c'était pour aspirer l'aur chaud dans la maison,est-ce le même principe,avec la serre décrite plus haut?
    En fait ça aspire l'air qui monte par convection,ça l'envoir dans une structure en dur qui en pompe la chaleur,et ça retourne dans la maison une fois rafraîchi?
    Ca fait un peu comme un climatiseur?
    Ce que je voulais faire avec cette cheminée,en hiver,c'est faire entrer l'air par un puits canadien,le faire passer dans une canalisation qui monte.
    en parallèle,récuperer de l'air chauffé par la véranda,le faire passer dans une canalisation,mêler ces 2 canalisations,pour faire un échange thermique,évacuer l'air chaud qui est refroidi,pour renouveler l'air dans la maison par celui,chauffé,entré par le puits canadien.
    L'idée de faire une cheminée haute,c'était pour éviter de motoriser l'aspiration,en faisant un tirage naturel,sans savoir si j'ai bien compris le principe,si c'est le bon principe,et si c'est réalisable!
    Faudrait il modifier le vitrage,par exemple en virant une partie du toit?
    Images attachées Images attachées
    seve qui peut!

  20. #15
    parfaitelumiere

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    en viTrant une partie du toit!
    seve qui peut!

  21. #16
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    heraclès,que penses tu de ce genre d'installation?
    La cheminée au départ,c'était pour aspirer l'aur chaud dans la maison,est-ce le même principe,avec la serre décrite plus haut?
    Euh ..à cette heure , j'ai sommeil !!!

    tu voulais parler de la maison Fonten*** ?? et de la coupe représentant une serre haute et une serre basse ?

  22. #17
    Bioclimatix

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Alors peut être () pour stocker l'apport solaire de cette serre 80m3+10 m2 capteurs air verticaux, donc... un peu près 250m3 de terre dans laquelle passerait 140m de tuyaux (en tout soit 2 de 70 en //) de grès ou pvc, dans le pourtour extérieur d'un trottoir terrasse périphérique de 2m de large isolé et réhaussé à 80 cm tout autour de la maison sauf au sud...
    Et le puit canadien passerait dans cette masse au milieu à au moins 1m du mur de la maison pour pouvoir insuffler de l'air préchauffé par la masse inertielle de la terre en automne ? Et il y aurait des bypass pour insuffler en direct les capteur airs en hiver. Est ce que je me rapproche de quelque chose de cohérent ou dérive-je vers des eaux troubles ?...

  23. #18
    Bioclimatix

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Par exemple, l'été on climatise la serre en extrayant l'air chaud vers le trottoir périphérique, l'hiver on ventile la maison en direct avec les capteurs airs et celui de la serre, ainsi qu'au rdc par le puit canadien. En automne les bas-murs nord, ouest, est rayonne vers l'intérieur et on pourrait aussi utiliser le pc qd il fait froid... Avec cette masse autour des murs on devrait tamponner les chocs thermique nuit jour important en montagne ?
    Quant à l'air vicié on récupère ses calories toute l'année en déshumidifiant la maison et on coupe son extraction en été surtout quand on envoit dans le même tuyaux l'air des capteurs et de la serre sous toiture.
    La terre on la prend d'un tertre à côté de la maison qu'on doit terrasser. c'est ou
    Images attachées Images attachées

  24. Publicité
  25. #19
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Est ce que je me rapproche de quelque chose de cohérent
    Oui , bravo , il y a du progrès !

    En supposant un trottoir de 14+14+26m de long , on obtient une longueur cumulée de 54 ml

    -supposons encore qu'on arrive à placer le fond des galets(ou tuyaux de grès ou PP) à -60 du terrain naturel

    -et qu'on arrive à creuser une tranchée bien propre de 20cms de large et de 1.00 m de profondeur pour y placer un isolant vertical de 12cm PU +béton coulé avec ferraillage de 8cms d'épaisseur (pas besoin de coffrage)

    pour isoler la périphérie du stockage , on obtient , en tenant compte d'une surélévation de 80cms sur le TN et d'un talutage protecteur :

    54m x 3 m x 2 m de hauteur moyenne = 320 m3 de terre/roche/galets ou tuyaux d'échange

    croquis joints

    Quant à l'air vicié on récupère ses calories toute l'année en déshumidifiant la maison
    en hiver , il est possible de récupérer des calories sur 500m3/h d'air à 16°~20°C = 2 à 2.5 KW en hiver = possibilité de chauffer de l'eau par une petite PAC = chauffe eau thermodynamique pouvant être couplé avec l'air chaud venant de la serre pour préchauffer l'eau froide (elle doit être très froide en hiver puisqu'on ne peut pas trop creuser dans la roche pour mettre la caanlisation à l'abri du gel )

    Autrement , je ne vois pas trop comment récupérer cette chaleur = le stockage étant déjà tiède ..

    - s'arranger pour placer côte à côte l'évacuation d'air vicié (air à 16°C) et l'arrivée d'eau froide (à 5°C ?? en hiver ??)dans une tranchée isolée ? idée à "creuser"

    Dans un vieux fil, vous avez évoqué la possibilité d'extraire l'air dans les pièces humides en vous servant des canalisations existantes pour y rejeter l'air ? = est ce toujours le cas ? comment traiter les odeurs à l'extérieur ? gêne pour les voisins ?
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par herakles ; 20/07/2008 à 13h06.

  26. #20
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    ci joint les coupes , pour bioclimatix

    je n'ai pas représenté de variante " tuyaux de grès ou PP " , mais tu peux essayer de remplacer les tunnels par au moins 3 tubes en parallèle écartés de 0.75m et enfoncés autant que possible sans oublier la pente 3% pour évacuer les condensats

    beaucoup de raccords pour réaliser un tel réseau sous le trottoir ...ce qui risque de vite douiller

    Deux possibilités donc , à chiffrer et a comparer ...

    Connais tu la réalisation Bioclimatique du CEFIM ? Vois cela sur Google , d'autre part , JP OLIVA en parle aussi .

    Philou, tu veux bien fusionner ces deux messages ? ( ah ces 5 mn ..) merci !
    Images attachées Images attachées

  27. #21
    Bioclimatix

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Merci encore pour toutes ces indications Herakles. Au début on voulait mettre des toilettes sèches et récupérer l'air vicié par les conduits d'extraction, mais tout le monde n'est pas d'accord dans la famille... L'air de la serre 60m2, verrière de 30m2, un peu près 80m3, + capteurs airs 13m2 (c'est tout ce qui tiendra sur la façade avec les capteurs solaires pour le thermosiphon qu'on voudrait mettre dans la serre aussi) envoyé dans ce trottoir stockeur en périphérie, si on l'envois l'été, il y aura du déphasage et rayonnement pour l'automne, mais donc plus en hiver non ? et donc ce serait quand même utile d'envoyer l'air vicié à 20° dans le stockage non ? ne serait ce que pour éviter que la maison ne se refroidisse. L'air est très frais à 1600m et le soleil tape très fort, c'est un coin abrité de la Tramontane, avec un versant plein sud.
    J'avais pensé à un fonctionnement comme ça :
    Printemps : Alimentation du stockage par l'air vicié. Insufflation direct par puits canadien (dans le trottoir stockeur) au rdc + 13m2 capteurs solaires (timer) et serre pour ventiler l’étage. Le pourtour de la maison ne serait pas froid (réchauffé par l'air vicié en Hiver)
    Été : Insufflation dans le stockage de l'air du capteur solaire et de la serre (ainsi climatisé). L'air vicié ne serait pas extrait (Parce qu'il nuirait à la température de stockage c'est ça ? sauf la nuit peut être non ?). Surventilation nocturne par les fenêtres. PC au repos.
    Automne : Alimentation du stockage par air vicié. Insufflation direct par puits canadien au rdc + 13m2 capteurs solaires (timer) et serre à l’étage. Grand rayonnement du stockage.
    Hiver : Alimentation stockage par calories de l’air vicié. Insufflation directe maison par PC, Serre et Capteurs. Faible rayonnement du stockage, appoint par PDM.
    Qu'est qui se passe quand on mélange de l'air vicié humide à 20° avec l'air de la serre et des capteurs (qui peuvent monter à 40° ou plus non ?) et qu'on envois tout ça dans deux tuyaux pvc de 140m linéaire passant dans un peu près 225m3 de terre en périphérie ? c'est à se ou ?
    Images attachées Images attachées

  28. #22
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    si on l'envois l'été, il y aura du déphasage et rayonnement pour l'automne, mais donc plus en hiver non ? et donc ce serait quand même utile d'envoyer l'air vicié à 20° dans le stockage ?
    Non , l'air vicié a un débit trop faible (300m3/h maxi pour votre cas) et comme le stockage ne sera qu'entre 15°c et 17°c au grand maximum à la fin de l'hiver (février.mars)
    l'écart de température sera bien trop faible pour permettre un réchauffement des 300m3 !

    Le pourtour de la maison ne serait pas froid (réchauffé par l'air vicié en Hiver)
    N'y comptez pas trop..
    mais , justement , le stockage ne sera trop froid que vers février/mars , au moment où les journées s'allongent avec le retour du soleil et la remise en service de la serre et des capteurs verticaux qui fourniront le chauffage direct ( par stockage dans les murs intérieurs) avec possibilité de stocker les excés de chaleur dans le stockage en mi-saison , sans compter les gains directs par les vitrages

    Qu'est qui se passe quand on mélange de l'air vicié humide à 20° avec l'air de la serre et des capteurs (qui peuvent monter à 40° ou plus non ?) et qu'on envois tout ça dans deux tuyaux pvc de 140m linéaire passant dans un peu près 225m3 de terre en périphérie ? c'est à se ou ?
    Je déconseille ce genre de mélange pour des raisons sanitaires et d'humidité ...surtout dans la serre ou ca va condenser contre le vitrage le soir..trop compliqué


    Bon , quelques croquis t'aideront à mieux comprendre l'intérêt d'utiliser l'air vicie pour préchauffer l'air froid AVANT le stockage ou avant la maison

    -une vue d'ensemble en axonométrie , schéma vite crayonné , sans représenter la maison , mais il te sera facile de positionner ce système dans ton projet

    -quelques coupes de principe

    je n'ai pas représenté la variante tuyaux de grès parallèles , c'est soit 3 à 4 tuyaux de grès 200mm parallèles faisant le tour d la maison

    soit un tunnel de galets avec les collecteurs d'air

    Bonne cogitation !
    Images attachées Images attachées

  29. #23
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Bien entendu , ne pas oublier les pentes évitant l'accumulation d'humidité ni les filtres à air (surtout de bonnes dimensions car ils s'encrassent vite , surtout en plaine ,mais en montagne ?, avec les pollens ??)

    un détail sur un tunnel = pas plus de 5ml entre une entrée et une sortie à cause des pertes de charge .

    j'ai la flemme de représenter la variante "équivalente" en tubes de grès = trop de raccords à représenter ..

    tu le feras toi-même

    Edit: ah zut , je viens de voir ta pièce validée

    Ok à un détail près , pourquoi différencier PCanadien et les 2 tubes ? Ils doivent tous travailler ensemble en phase !

    Bon , je le ferai , ce plan ...
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par herakles ; 21/07/2008 à 18h31.

  30. #24
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    voici le plan de la variante tuyau de grès ou de tuyaux PPE

    Les grosses fléches rouges schématisent le trajet de l'air en cas de chauffage direct ou de stockage

    Mais pour la nuit , le sens s'inverse grâce au by-pass du plenum et toujours avec le même ventilo ou un autre , plus silencieux et à faible débit

    Un thermostat différentiel choisira le moment pour l'inversion du by-pass .

    De cette façon , les 3 tubes du puits canadien restitueront plus rapidement la chaleur de la journée , surtout en mi-saison .

    Les galets seront plus performants , mais je crois que certaines personnes y sont "allergiques "...

    dans tous les cas , un bon système de filtration et un plenum bien étudié avec silencieux sont gages d'une mise en oeuvre réussie .
    Images attachées Images attachées

  31. Publicité
  32. #25
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Comme je suis en vacances , je me suis foulé de trois schémas complémentaires ...

    schéma ETE = recharge du stockage tout en climatisant jusqu'à ce que la T° de ce dernier dépasse 26°C , au-dela , fonctionnement en boucle fermée sans climatisation autre que la ventilation nocturne et le rafraîchissement par le puits canadien SUD

    Schema saison Froide (hiver et mi-saison) = chauffage direct , avec by-pass partiel par très beau temps

    schema saison froide nuit = inversion du flux d'air pour récupérer une partie des calories du stockage qui en même temps rayonne par le bas des murs et sous dalle

    Voila voila ...galets ou tubes grès ou tubes PPE , selon finances

    Toujours ce rappel= pentes à observer pour éviter la stagnation d'eau , l'idéal étant de partir du point haut situé au NORD et descendant vers le trottoir SUD (prévoir des regards de contrôle et l'évacuation nécessaire )
    Images attachées Images attachées

  33. #26
    mh66

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Merci Hérakles pour tous ces croquis; l'idée est vraiment géniale. Ca nous a bien pris deux jours pour en comprendre toutes les subtilités! On a de la chance que vous soyez en vacances! Maintenant comme c assez cher, on envisage un mix tuyaux galets que Bioclimatix va vous soumettre. Le plus cher d'ailleurs, c le Pur et à ce propos, est-ce qu'il vaut mieux mettre du projeté ou du pur en plaques, sachant qu'on envisage du pur projeté sur les murs en extérieur car il faut gagner en épaisseur avec assez peu de débord de toit. Question subsidiaire: n'y a-t-il pas d'inconvénient à mettre le pur directement sur la terre du trottoir terrasse et si non, on pourrait peut-être aussi se passer de la dalle béton en recouvrant le pur d'une épaisseur (laquelle) de terre (pb rongeurs?) Encore merci

  34. #27
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    on envisage un mix tuyaux galets que Bioclimatix va vous soumettre
    j'ai déja fait un croquis montrant un mix tuyaux / galets , en commençant par la solution la moins onéreuse . il y a bien encore une possibilité plus rapide et économique mais elle est délicate à mettre en oeuvre (manchons souples de jonction nécessaires )

    Pour l'isolation du stockage , vous pouvez placer le PUR directement à même la terre ou sur du sable ; et le recouvrir par une géomembrane type "separation/protection" puis 15 à 20cm de terre+ pouzzolane avec végétalisation appropriée au climat ..ou des pavés autobloquants ou des dalles de schiste en alternance avec la végétalisation (pas japonais par exemple )

    du pur en plaques
    PUR en plaques certainement moins chères à l'achat , avec feuillures et krafts bitumé de protection sur les 2 faces

    garder la tranchée périphérique remplie de béton avec plaques PU (côté intérieur ) , ca dissuadera les taupes qui s'y casseront les griffes

  35. #28
    Bioclimatix

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    Merci herakles pour tous ces schémas qui ont suscités un intense échauffement neuronal, malheureusement sans récupération totale de toutes les calories générées (peut être restitution dans 3 à 4 mois)...
    Je me posais la question de savoir si 4 tunnels de 4 ou 5 ml (de 40*80 de profondeur par exemple) suffiraient. Montés en // alors (2ème dessin) pas en série (1er dessin) ?
    Et la reprise d'air au rdc devant la baie vitrée doit aller dans les capteurs à air c'est ça ? ou éventuellement directement dans la serre ? si elle va rejoindre le réseau géothermique directement ça crée un déséquilibre ? merci encore. (il faut que je rerelise les aut
    Images attachées Images attachées

  36. #29
    herakles

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    savoir si 4 tunnels de 4 ou 5 ml (de 40*80 de profondeur par exemple) suffiraient. Montés en // alors (2ème dessin) pas en série (1er dessin) ?
    En parallèle bien sûr , sinon les pertes de charge s'ajoutent ! attention = 40x80 = 0.32m2 = perte de charge élevée en cas de stockage à grand débit , il faut rester à plus de 0.5m2 de section .

    Tu peux quand même allonger chaque tunnel jusqu'à 8 ou 10m voire 12m , suivant croquis ci joints .

    disposer les galets à plat ou les mettre verticalement : 60x80 ou 80x60 = section de tunnel ~ 0.5m2 ) , cela dépendra de la nature du sol (plus c'est profond , mieux c'est)

    -centrer davantage le tunnel sous le trottoir ou bien élargir ce dernier pour avoir au moins 1m20 de terre de chaque côté des tunnels !

    Ton dernier plan = parfait ! . l'évacuation de l'air vicié + arrivée air neuf à contre-courant = ok (penses à mettre un regard de tringlage et de contrôle pour chaque tube ..sait-on jamais..) sans oublier les pentes et exutoires pour les condensats (je me répète..)

    Et la reprise d'air au rdc devant la baie vitrée doit aller dans les capteurs à air c'est ça ? ou éventuellement directement dans la serre ?
    c'est cela , sans oublier les filtres à air ; garder la possibilité d'alimenter directement la serre par le stockage en by-passant les capteurs verticaux en été ( inutile d'y réchauffer l'air frais )

    si elle va rejoindre le réseau géothermique directement ça crée un déséquilibre ?
    il ne devrait pas y avoir de conflit , puisque le ventilateur du plenum, se mettant en position préchauffage de l'air neuf , force l'air de reprise à revenir par le réseau de stockage en même temps que l'air neuf , conjointement à l'arrivée d'air neuf provoquée par la dépression (VMC, poele de masse , hottes cuisine en fonctionnement )

    les 3 croquis te permettront d'y voir plus clair ...egalement une photo d'un tel tunnel que j'ai creusé !
    Images attachées Images attachées

  37. #30
    Bioclimatix

    Re : serre sous toiture pour alimentation tunnel à galet

    et pour les capteurs solaires dans lesquels sont renvoyés l'air du réseau et du puits pourrait on mettre des solarwall, par exemple acier galva perforés de petits trous ou faut il mettre des capteurs étanches en verre (comme on redirige de l'air déja préchauffé dedans) ?

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Schéma ventilation :PC (tunnel à galet) + VMC DF + Mur à galet
    Par Stek_p dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 79
    Dernier message: 06/08/2019, 20h12
  2. TPE 1S Le Tunnel sous la Manche
    Par chichi68 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/10/2014, 10h46
  3. Tunnel sous la Terre
    Par st1fl3r dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 20/01/2008, 19h34
  4. Sous-toiture sous chevrons
    Par Elnourso dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/08/2007, 14h41
  5. Transatlantys : le Tunnel sous l'atlantique de la SNCF ...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/06/2005, 16h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison