Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Isolation de combles perdus, petite question technique



  1. #1
    romut

    Isolation de combles perdus, petite question technique


    ------

    Bonjour à tous,
    Y avait un bail que j'avais pas trainé dans le coin.

    Je suis en train d'isoler mes combles perdus dans ma maison en réno (années 50/60).

    Pour ce faire, je laisse l'isolation d'origine (10/15 cm d'un mélange bizarre type paille plastique et de laine de verre) que je recouvre d'environ 30 cm de ouate de cellulose que j'épand à la main...ou plutôt à la souffleuse bricolée maison

    Comme j'envisage d'isoler petit à petit les murs par l'extérieur, je me dis que les 2 pignons à l'intérieur de mes combles constitue un pont thermique. C'est grave docteur ? Je ne peux floquer (pas la technique, pas la machine) ni mettre d'isolant rigide facilement, ces bouts de murs sont tout sauf réguliers.

    Qu'en pensez vous ?

    Merci.

    -----
    romu

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Isolation de combles perdus, petite question technique

    Citation Envoyé par romut Voir le message
    C'est grave docteur ?
    salut romut.

    Tout est relatif, quand j'ai isolé mon grenier avec de la paille j'étais exactement dans le même cas que toi, avec des murs périphériques et un mur de refend non isolés coté intérieur.

    Tu as donc un pont thermique de la largeur du mur, sur la circonférence de la maison et le froid doit descendre sur une hauteur de 45 cm pour arriver à l'intérieur.

    Si tu connais le lambda de ton mur et sa largeur , tu peux calculer les déperditions qui vont passer à travers le pont.

    Pour mon cas je me suis aussi posé la question si je devais isoler le mur intérieur pour limiter le pont thermique, pour l'instant je ne l'ai pas fait, car cet hiver je n'ai jamais mis le chauffage dans les chambres qui sont à l'étage et avec le thermomètre IR je n'ai pas pu détecter de point froid au droit des ponts.
    Plus tard car je serais moins chargé je pourrais toujours isoler les murs périphériques intérieur de la même manière que j'ai fait pour l'extérieur, mais pour l'instant ce n'est pas prioritaire.

  4. #3
    romut

    Re : Isolation de combles perdus, petite question technique

    Salut Emmanuel,
    Pont thermique sur la périphérie du mur oui, mais aussi constitué par les 2 triangles de murs nus aux 2 extrémités de la maison, dans mon cas environ 4m de base pour 1,3 au faitage.

    Je crois qu'effectivement, je vais commencer aussi par éteindre les plus gros feux, je me pencherais sur les trucs moins évident dans quelques années. Pour l'instant, j'ai plus urgent, même si j'aimerais bien en finir avec ce grenier une fois pour toutes.

    Merci à toi.
    romu

  5. #4
    emmanuel30

    Re : Isolation de combles perdus, petite question technique

    Citation Envoyé par romut Voir le message
    dans mon cas environ 4m de base pour 1,3 au faitage.
    je ne pense pas que le pont thermique soit bien plus important quand le mur est haut, car les frigories ont toujours le même chemin à parcourir pour rentrer chez toi, le parcours est le même entre droite et gauche.

    Sur le schéma joint, tu pourras constater que ce qui compte c'est seulement la cote A et L et bien sûr la circonférence et le lambda du mur.

    La seule chose qui diffère c'est qu'à droite le coefficient d'échange thermique étant sur une surface réduite, on aura un tout petit plus d'isolation grâce à Re, mais cela n'ira pas chercher loin, en tout cas chez moi le Thermomètre IR ne trouve aucune différence entre droite et gauche.
    Images attachées Images attachées  

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    romut

    Re : Isolation de combles perdus, petite question technique

    Merci pour le schéma, ça me permet de voir qu'on a pas la même configuration.

    J'ai pas de mur qui court le long du faitage comme sur ton schéma. Dans ma situation, le grand triangle (au dessus de la lettre A) qui fait toute la largeur de la maison et qui mon jusqu'au faitage ne sera pas isolé.

    Ca concerne donc la phériphérie (l'épaisseur du mur), mais aussi ces quelques m2 de mur nus, aux 2 extrémités de la construction.

    Mais bon, je vois bien l'esprit de la réflexion que tu as conduite, ça me rassure un peu. On bouche les gros trous d'abord, on peaufinera par la suite...si la rentabilité économique n'est pas trop pourrie non plus.
    romu

Discussions similaires

  1. Combles perdus
    Par Galinacée dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/07/2008, 09h01
  2. Question pour isolation de combles
    Par pierrot01 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/05/2008, 16h10
  3. Isolation des toitures, combles perdus, sous rampant...
    Par EcoAxurits dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/01/2008, 16h24
  4. isolation des combles perdus
    Par louchebem14 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/11/2007, 14h34
  5. Perdu pour l'isolation de mes combles perdus
    Par urrugne dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2006, 08h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...