Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Panneaux solaires



  1. #1
    ggtharm

    Panneaux solaires

    Ayant une chaudière à fioul alimentant des radiateurs "acier" pour une surface totale de 130 m2 ainsi que la production d'eau sanitaire pour 2 personnes, je désire compléter par des panneaux solaires encastrés en toiture cette installation. Des amis me disent que des panneaux solaires en complément de chauffage dans mon cas cela n'est pas valable à tout point de vue. Il me faudrait seulement valider la production d'eau sanitaire....
    Dans le cas contraire quelle serait la meilleure capacité du réservoire d'eau 500 ou 1000 litres les avis étant divergents ?
    Votre avis me serait précieux. Merci de vos expériences et conseils.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Panneaux solaires

    Un bonjour du Gascon,

    Je suis assez d’accord avec vos amis le solaire en chauffage n’est efficace qu’en basse température. Car en période de chauffe le solaire ne permet que très rarement de dépasser les 40°.

    A+
    Dernière modification par Philou67 ; 07/08/2008 à 09h20. Motif: Citation franchement inutile

  4. #3
    ggtharm

    Re : Panneaux solaires

    Comment se fait-il qu'au niveau des installateurs cet aspect ne soit pas évoqué ? Seraient-ils uniquement interressés par le montant de leur facture !

    Votre réponse est-elle valable également pour des capteurs solaires avec des tubes sous vide ( VITOCELL 360 M Viessmann)

    Merci
    Dernière modification par Philou67 ; 07/08/2008 à 09h21. Motif: Citation inutile

  5. #4
    Laurent LFC

    Re : Panneaux solaires

    En fait en hivers les panneaux solaires fournissent en gros s'ils ont une surface de 10% de la maison 30 % du chauffage. Tout ceci dépend de l'inclinaison (50-60% et pas moins) et de l'orientation.
    Chaque technologie (plan/tube) est caractérisée par un certain nombre de paramètre (cf CSTB pour obtenir les données).
    Une des données importante est le rendement. Actuellement le meilleur panneau sur le marché est un capteur plan à 85% de rendement et d'un cout de presque 900 E HT.
    Ce rendement n'est pas constant et décroit en fonction de la différence de température entre la température extérieure 5 °C par exemple (en fait l'eau à chauffer) et la température à atteindre (disons 45°C).
    Donc ce même panneau pour le delta T de 45-5 = 40°C le rendement sera de 55%.
    Pour augmenter la température cad +55 °C (température habituelle dans les radiateurs conventionnels) on augmente le delta T et on baisse encore le rendement qui dans ce cas là passe en dessous des 50% (et toujours avec les meilleurs panneaux du marché).

    Hors pour chauffer toute cette eau, il faut de l'énergie solaire et ... généralement il y en a pas des masses en cette saison.

    On se retrouve donc dans le paradoxe, j'ai besoin de beaucoup chauffer, mon rendement s'écroule, et en plus je peux pas compenser avec beaucoup d'énergie.

    C'est pour cette raison que le chauffage solaire fonctionne bien pour des températures dite "basse", c'est à dire < 40°C (bon rendement et le soleil est suffisant)

    Et c'est surtout pas le type de capteur qui va influencer cela.

    Pourquoi les mauvais installateurs ne l'expliquent pas... Parce que comme dans toutes les professions, il y a les amateurs et les pro...

  6. Devis
  7. #5
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Panneaux solaires

    Citation Envoyé par ggtharm Voir le message
    Comment se fait-il qu'au niveau des installateurs cet aspect ne soit pas évoqué ? Seraient-ils uniquement interressés par le montant de leur facture !

    Votre réponse est-elle valable également pour des capteurs solaires avec des tubes sous vide ( VITOCELL 360 M Viessmann)

    Merci
    Un bonjour du Gascon,

    Les capteurs sous vide ont plusieurs avantages :
    - L'on peut diminuer la surface par rapport à la grande majorité des capteurs plans,
    - Ils perdent moins de leur efficacité que les capteurs plans si l'orientation et l'inclinaison ne sont pas idéales. Un capteur tube perd moins de 8% en moyenne (il y a des très mauvais capteurs) sur son fonctionnement entre une inclinaison à 60° et 30° et très peu si l'orientation n’est pas idéale, certains de type Caloduc peuvent même être réorienté.
    - Ils ont la faculté de très bien fonctionner même par temps de brouillard et par temps nuageux et de monter en température plus vite ce qui suivant les régions peut être un inconvénient.

    Le défaut le prix mais pour ma part j'ai acheté des capteurs d'importation qui sont beaucoup moins cher que du viessman (qui viennent aussi d'un pays lointain).
    Les capteurs plans plafonnent aussi très souvent à 60°, les miens atteigne en été facilement les 100° et peuvent monter en stagnation jusqu’à 200.

    Pour ton cas soit tu passes toute ta maison en basse température tous tes radiateurs attention à la surface ou tu installes simplement un système pour ton ECS seulement mais c’est déjà bien.

    A+

  8. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. panneaux solaires
    Par wwwa dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/01/2008, 15h33
  2. panneaux solaires
    Par jahb dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/01/2008, 16h57
  3. Panneaux solaires
    Par elhaz dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/10/2006, 07h34
  4. panneaux solaires
    Par verololo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/03/2006, 09h23
  5. panneaux solaires
    Par cadfael dans le forum Astronautique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/06/2004, 09h38