Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

estimation depenses energetiques



  1. #1
    reptilo

    estimation depenses energetiques


    ------

    Bonjour,
    je sais que cette question a deja ete posee auparavant mais j'avoue me perdre entre les logiciels complexes, les feuilles de calculs et autre, je ne sais plus comment m'y retrouver !
    Voilà, nous faisons construire en charente maritime une maison de 115m2 avec une partie toiture terrasse végétalisée et l'autre avec etage

    RC = 75
    etage = 40

    la construction sera en brique alvéolaire type optibric 20cm avec isolation soit laine bois 12cm soit ouate 15 cm par l'interieur.
    isolation sous toiture en ouate 30 cm
    2 baies Sud de 3m (RC et etage)
    2 baies Est de 2m
    aucune ouverture Ouest (mitoyen)
    peu d'ouverture Nord (entree, fenetre sdb)
    Volets roulants sur toutes les fenetres.

    Ma question porte donc sur le chauffage et donc les besoins.
    Nous voudrions nous passer d'une PAC et ne faire qu'avec 1 poele (eventuellement bouilleur) et de bons radiateurs elec en appoint si besoin à l'etage.
    qu'en pensez-vous et comment calculer ce fameux besoin energetique (kwh/m2/an)
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Ulyssesourd

    Re : estimation depenses energietiques

    Bonjour,
    Premièrement l'isolation que vous envisagez de mettre n'est pas au top : l'isolation par l'EXTERIEUR en 20cm est 3 ou 4 fois mieux...
    Apportez une meilleure isolation du toit car c'est par là que les depertitions sont importantes...
    Il faut penser à faire de l'ombre sur vos baies en été sinon ce sera un four dans votre maison ...
    et le VMC double flux?
    Le puits canadien vous connaissez ?
    etc ...
    Si vous respectez toutes les consignes, vous n'aurez qu'une demande minime en chauffage basse température et vous aurez besoin qu'entre 30 et 50 Kwh/m²/an...et la poele sera surement trop grosse ...
    A+

  4. #3
    reptilo

    Re : estimation depenses energietiques

    merci pour les réponses.
    L'isolation par l'ext est la meilleure solution, oui, mais avec les artisans connaissant la technique et des cout interessants. ce n'est pas la cas dans notre region.
    On est donc parti sur une isol par l'int.
    30 cm de ouate, vous trouvez cela faible ou c'est l'isolation des murs qui vous choque ?
    On avait aussi l'option 20 cm de laine de bois sous toiture mais bcp plus chere...

    Pour l'été on a des casquettes au dessus de chaque baie pour limiter l'ensoleillement (et les VR en plus)
    La VMC sera une hygroréglable, pas une double flux.

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energietiques

    L'isolation par l'ext est la meilleure solution, oui, mais avec les artisans connaissant la technique et des cout interessants. ce n'est pas la cas dans notre region.
    http://forums.futura-sciences.com/post1820772-1196.html

    il faut faire un effort ...cela en vaut le coup

    cet exemple donne déjà moins de 40KWh/m2/an ..avec des murs de 50cms en béton de mâchefer ..

    Prendre de la brique ordinaire , lourde ou briques à bancher remplies de terre alternativement avec du béton armé , et isolée par l'extérieur est déjà une très bonne démarche bioclimatique !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    poly71

    Re : estimation depenses energietiques

    Citation Envoyé par reptilo Voir le message
    L'isolation par l'ext est la meilleure solution, oui, mais avec les artisans connaissant la technique et des cout interessants. ce n'est pas la cas dans notre region
    Bonsoir,

    Est ce que tu inclus dans ton étude de coûts l'économie d'énergie (prix en croissance de plus en plus rapide, quelque soit le mode de chauffage) que tu ferais tous les ans ? Et l'économie par l'achat d'un système de chauffage plus petit ? Et le confort ? C'est quoi des "coûts intéressants" ?

    PS : il existe des accents sur un clavier français.

  8. #6
    reptilo

    Re : estimation depenses energietiques

    Mais oui je sais bien que l'isolation par l'extérieur est la meilleure alternative.
    Mais entre la théorie et la pratique, la france est sérieusement en retard.
    Et les régions ne sont pas toutes au même niveau !
    Déjà ici pour trouver un maçon faisant de la brique collée c'est la galère...
    En plus dans le lotissement on a des contraintes d'aspect extérieur, on peut pas tout faire...
    Bref voilà pourquoi on part sur la brique collée 20 cm (le monomur est hors de portée >100euro/m2)

    En ce qui concerne l'économie tous les ans c'est évident oui mais encore faut il pouvoir investir au départ...
    Je voulais aussi mettre un SSC couplé à un poêle bois...j'y ai renoncé encore à cause du coût de départ et du manque d'expérience des artisans.
    Vous me sapez le moral, moi qui pensait être pas mal avec 30cm ouate sous toiture, brique collée et 12cm laine bois...

    P.S. : j'ai retrouvé les accents

  9. Publicité
  10. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energietiques

    Voilà, nous faisons construire en charente maritime une maison de 115m2 avec une partie toiture terrasse végétalisée et l'autre avec etage
    Avec un tel niveau d'isolation intérieure , la crainte est que tu n'aies pas de confort d'été = surchauffes en cas de canicule car il n'y a aucune inertie ..

    = nécessité de poser un puits canadien sans chipoter sur les économies ...et associer à une VMI ou une VMC simple flux (les hivers n'étant pas très froids dans cette région , inutile de prendre une VMC DF si on a le puits canadien .

    le procédé isolation extérieure sur treillis nergalto est plus accessible à tout bon artisan = ossature bois fixée +chevillée au mur + isolant ouate ou autre + lame d'air+pare-pluie+treillis +enduit très classique

    alternative= ossature bois+ouate+paneaux rigides de laine de bois+enduit+treillis

    l'inertie est un plus vraiment appréciable qui induit déjà 20% d'économie en chauffage et 80% d'économie en climatisation ..

    sinon = puits canadien , tunnel de galets , etc, si tu isoles par l'intérieur ..pour retrouver cette inertie qui te fera défaut et en plus , places des contre-cloisons en briques pleines pour remplacer le BA13 ..

  11. #8
    Ulyssesourd

    Re : estimation depenses energietiques

    Salut à tous,

    Hier soir, à la télé, j'ai regardé une émission : Question maison. Un reportage fascinant d'une construction d'une maison en paille et le sol interieur est en terre battue ! le TOP !!! Et l'estimation en dépense energique en chauffage est évaluée à .....60 euros par an !

    Si je devrais (j'en ai le projet en tête) constuire une maison neuve, elle sera le top du top ! Et si c'est plus cher au départ pour économiser une energie qui la plus chère de la maison (le chauffage), je sais que je ne vais pas me mordre les doigts dans 5 ou 10 ans...Le prix de l'eau augmentera lui aussi et ce sera pareil pour l'electricité.

    Donc c'est MAINTENANT qu'il faut penser pour l'AVENIR...
    En général, une maison extra super isolée et passive, coutera 10 à 20% plus chère mais ce pourcentage sera vite amorti en 3 ou 5 ans SAUF si l'on fait l'isolation soi meme ...

    Astuce : Faire constuire sa maison en brique rouges et finir l'interieur SANS l'isolation. Correctement isoler le toit et les contours des fenetres, baies et portes avant la pose.
    Donc une fois la maison et déco finie, on peut faire l'isolation exterieure soi même.
    On aura donc le gain de cette MO et l'isolant si l'on achète soi meme
    (Les artisans prennent une marge de bénéf sur le prix du matériel)

    A+

  12. #9
    reptilo

    Re : estimation depenses energietiques

    @herakles
    OK je retiens la brique pour cloisons interieures.
    Par contre si on est en laine bois 12cm apres la brique collée 20cm tu penses qu'en inertie ce n'est pas suffisant ? J'avais pourtant lu qu'en confort été c'était pas mal.
    Je vais me renseigner sur le puits canadien. Le principe c'est d'apporter de l'air a T° 10-12°C toute l'année ?

  13. #10
    Ulyssesourd

    Re : estimation depenses energietiques

    Citation Envoyé par reptilo Voir le message
    @herakles
    OK je retiens la brique pour cloisons interieures.
    Par contre si on est en laine bois 12cm apres la brique collée 20cm tu penses qu'en inertie ce n'est pas suffisant ? J'avais pourtant lu qu'en confort été c'était pas mal.
    Je vais me renseigner sur le puits canadien. Le principe c'est d'apporter de l'air a T° 10-12°C toute l'année ?
    Si tu mets de l'isolation intérieure il n'aura plus d'inertie ... c'est le mur en briques enduit de platre qui a de l'inertie et pas l'isolant...d'ou l'importance de l'isolation extérieure...

    Heraklès te dira la même chose ...

    A+

  14. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energietiques

    T° 10-12°C toute l'année ?
    le principe est de préchauffer l'air neuf en hiver de 8 à 12°C ou de le rafraîchir de 6 à 10°C en été ..

    en fait , il "lisse " les fortes variations de température et permet un maintien hors gel de la maison (si évidemment elle est très bien isolée ! )

    Quant à rajouter une VMC Df , les avis sont mitigés sur la pertinence de cet investissement supplémentaire , surtout en région tempérées comme la charente maritime ,puisque l'air sortant du PC est déjà préchauffé , disons de 0°C à 12°C , on ne rajoutera que 5 à 6°C par le biais de l'échangeur VMC DF qui coûte assez cher si c'est un modèle haut de gamme .

    Et en dehors de l'hiver, le Df ne sertqu' à équilibrer les flux d'air ou a distribuer l'air frais du PC vers les chambres

    déjà , un PC suppose la mise en place d'un réseau d'insufflation , comme pour la DF...

    Tu peux aussi te renseigner sur le "tunnel à galets " sous la maison = sorte de hypocauste romain , préchauffé par une véranda ou un capteur à air

    Par contre si on est en laine bois 12cm apres la brique collée 20cm tu penses qu'en inertie ce n'est pas suffisant ? J'avais pourtant lu qu'en confort été c'était pas mal.
    exact , et la cloison en briques lourdes rajoute un surcroît d'inertie , augmentant le déphasage avec la laine de bois ..qui sera utile si tu comptes installer un poele à bois , car les cloisons lourdes interieures lisseront par leur inertie les variations de tempéraure interne , en plus des apports solaires hivernaux

  15. #12
    laself

    Re : estimation depenses energietiques

    bonjour,

    je dois aussi essayer de calculer le coef energetique de ma maison.
    Est ce que quelqu'un pourrait poster le calcul des deperdisions energitique de sa maison comme exemple ?

    merci d'avance
    Jc

  16. Publicité
  17. #13
    reptilo

    Re : estimation depenses energietiques

    Effectivement je ne connaissais pas le tunnel à galet !
    c'est une chouette idée, faut que je me renseigne du coût de la mise en place.
    Merci

  18. #14
    reptilo

    Re : estimation depenses energietiques

    Je reviens sur le tunnel a galets :
    comment estimer le nombre de tunnel ou sa taille pour une maison ?

  19. #15
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energietiques

    Un tunnel par pièce de 20 à 25 m2..

    Soit pour 100M2 = 4 ou 5 tunnels suivant région , le degré d'isolation de la maison ( mur = R>4 et toit = R>5 ) , la taille de la serre ou de capteurs à air

    Besoins d'énergie estimés : moins de 50KWh/m2 /an .

    espacement entre les tunnels = environ 1.50 à 1.80m ..
    longeur d'une unité =4 à 5 m , pas plus , à relier en pralèlle , jamais en série , à cause des pertes de charge qui grimpent vite avec la longueur des galets .

  20. #16
    poulif

    Re : estimation depenses energietiques

    Une idée, peut être pourrais tu demander à utiliser un procédé d'isolation non définitif (pas de colle) pour ton isolation, de façon à plus tard déposer tes panneaux et les recycler en isolation extérieure. Dans ce cas prend la laine de bois. Seul problème, le déplacement des fenêtres, j'imagine que ca doit être bien lourd avec de la maçonnerie.
    Côté inertie, tu n'as pas trop de soucis à te faire si tu es en charentes, même dans une maison parpaing/PSE 7 les surchauffes ca se gère facilement avec un minimum de bon sens (aération matinale voire nocturne, occultation des vitrages sud, etc...)

  21. #17
    reptilo

    Re : estimation depenses energietiques

    OK merci les gars !
    J'ai commencé a parler du tunnel au maitre d'oeuvre qui va suivre la construction.
    Il connaissait en théorie mais apparemment personne ds le coin n'en a encore fait donc difficile à estimer en terme de coût surtout en comparaison avec un puit canadien. Le plus couteux doit être les galets et le système de filtre+pompe je pense (si on profite du tractopelle pour le gros oeuvre).
    L'intérêt que je vois par rapport à ce dernier c'est le déphasage dans le tunnel (1 à 2 mois je crois).

  22. #18
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energietiques

    0.5m3 de galets par ml de tunnel..soit 0.8 à 0.9 T au ml à 15 ~20 € la tonne

    ca donne entre 150€ à 200€ le tunnel de 5 ml

    5ml de tunnel équivaut à 10 ml de tube grès vitrifié ou 12 ~15 ml de tube PE annelé ..

    Faites vos comptes , on économise en terrassement au final ...

    Ventilo de 100 à 180 W suivant le nombre de tunnels s'il s'agit d'un puits canadien , mais s'il est utilisé comme stockage intersaisonier en association avec une véranda , il faut porter la pusisance du ventilo à 180 ~250 W pour un ensemble de 5 à 8 ~10 tunnels placés sous une maison ..

    prix d'un caisson +filtre +ventilo = dans les 1000 à 1200€

    sans oublir le reste = bidim, polyane épais , tubes de PP pour le réseau aéraulique ..

  23. Publicité
  24. #19
    dad21

    Cool Re : estimation depenses energetiques

    bonjour,que faut il prendre comme ventilo(quelqu'un avait parle d'un ventilo solaire aussi)?

    et comme by pass pour shinter le puit ou PC?
    merci

  25. #20
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energetiques

    cela dépend du diamètre du PC, de sa longueur , du nombre de coudes , de la surface du filtre , de la forme du by-pass et du réseau de distribution d'air ...

    cela donne une perte de charge à un certain débit (150 à 300M/h) , le bon ventilo est celui qui correspond à cette perte de charge et à ces débits ...

    300m3/h et 150Pa = un ventilo centrifuge de 60 à 100 W.à peu près , une autre caractéristique à retenir aussi:
    -nombre de t/mn (entre 850 et 2000 ..)
    -pression acoustique en dBa (entre 42 et 60 ...)

    préférer les modèles 850~1000 t/mn à 45~52 dBa et ajouter au besoin un plenum silencieux . et un variateur par dévoltage 100%-75%

  26. #21
    reptilo

    Re : estimation depenses energetiques

    Herakles, connaitrais tu une personne en charente maritime ou departements limitrophes qui pourrait mettre en place cette technique avant une construction ?

  27. #22
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energetiques

    Désolé , non , je ne connais personne en charente maritime .

    le truc est de trouver un artisan "intelligent" et un bon électricien/technicien sachant mettre en place le caisson + le ventilo , en interprétant correctement les schémas ou plans du réseau aéraulique .

    Un agriculteur a réussi a tout faire lui-même (hormis quelques bricoles douteuses )

  28. #23
    reptilo

    Re : estimation depenses energetiques

    OK.
    Ou trouve t on les renseignements techniques et les plans de mise en oeuvre (site internet, fiche pdf...) ?
    Je suppose que c'est au maçon de mettre en place les tunnels et donc à l'electricien d'installer les ventilos.
    A ce propos, est ce que la conso des ventilo n'est pas trop importante, faisant du coup baisser le rendement du système dans son ensemble ?
    Merci.

  29. #24
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energetiques

    j'ai placé sur ce forum divers schémas et photos des tunnels , il suffit de taper "tunnels de galets " dans le moteur de recherche soit sur google soit sur ce forum ..ou en tapant "maison brugeille" sur google

    en résumé =
    pour 100m2 de surface habitable , en région toulousaine , avec une maison bien isolée (murs R>4 et toiture R>6 +doubles vitrages peu émissifs + VMCDF) , on peut viser la quasi- autarcie en énergie

    -4 ou 5 tunnels reliés en parallèle à 2.00m de profondeur
    -pertes de charge globales =160 à 220pa
    -véranda ou capteur à air de 20m2 environ incliné à 60° ou les deux
    -ventilo principal = 1000 à 1200M3/h pouvant être dévolté à 60% pour un débit baissant à 400/600m3/h en mi-saison , de puissance optimale 245 W , à 850 ou 1000 t/mn
    -caisson et silencieux + registres de by-pass été-hiver et direct-stockage + tiroir-filtre
    ***conso du ventilo principal :
    -faible en hiver , 2 à 4 h par jour à débit faible ou moyen(150 W environ)
    -moyenne en mi-saison , 3 à 6 h par jour (ensoleillé) (180W en moyenne)
    -forte en été = période où on stocke tout en climatisant = 6 à 8 h/jour à moyen ou plein débit (250W)

    la chaleur du moteur du ventilo principal est récupérée dans le flux de l'air ..

    En dehors des périodes de fonctionnement du ventio principal , c'est la VMC DF qui assure le relai pour l'aération et le déstockage de la chaleur à plus faible débit = 150 à 200m3/h

    Possibilité d'intercaler sur le trajet de l'air chaud une batterie d'échange air-eau pour préchaufer l'eau pour usage sanitaire (stockage en ballon et chauffage d'appoint électrique ou gaz )

  30. Publicité
  31. #25
    reptilo

    Re : estimation depenses energetiques

    OK
    Et si je ne compte pas faire de véranda, j'ai pas bien compris comment récupérer l'air chaud... c'est des entrées dans les combles ?

  32. #26
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energetiques

    c'est des entrées dans les combles ?
    Pour fabriquer de l'air chaud , faut des tuiles spéciales en verre avec absorbeur , des capteurs à air, des faux-velux , ou une toiture en bacs d'acier prélaqué rouge sombre qui fourniront tout l'air chaud dans les combles en été pour recharger le stock de galets et le terre-plein environnant .

    + une entrée d'air + uns sortie d'air via un caisson aspirateur qui renvoie l'air chaud sur les galets .

  33. #27
    dad21

    Re : estimation depenses energetiques

    bonsoir,un variateur par dévoltage 100%-75%,quesako??merci

  34. #28
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : estimation depenses energetiques

    un variateur par dévoltage 100%-75%,quesako??merci
    http://www.france-air.com/Default.as...idpro=AB_F1631

    Il permet de faire varier la tension aux bornes d'un moteur monophasé , sans descendre en dessous d'un certain seuil en dessous duquel il y a vibrations et risque d'échauffement par arrêt de la volute .

    en général le dévoltage va de 220V à 100V , voire 90V mais pas moins .

    les variateurs de fréquence sont plus performants en faisant varier de 100% à 30% mais très onéreux ..

  35. #29
    dad21

    Re : estimation depenses energetiques

    merci,pour un ventilo en entree de puits que faut il?et s'il y a 2 tuyaux de 100 par exemple je mets quoi?
    encore merci

Discussions similaires

  1. Comment diminuer les dépenses en chauffage sans me ruiner ?
    Par Zebulon38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/06/2008, 09h55
  2. pertes énergétiques
    Par akarath dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2007, 14h31
  3. [Biochimie] les couplages énergétiques
    Par arwen2776 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/09/2007, 16h14
  4. Niveaux énergétiques s, p, d etc...
    Par symphonie10 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/07/2007, 05h24
  5. Boissons énergetiques
    Par MJackson dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/10/2006, 20h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...