Répondre à la discussion
Page 8 sur 8 PremièrePremière 8
Affichage des résultats 211 à 233 sur 233

Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?



  1. #211
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?


    ------

    En fait, non car à 8h au lever(retraité !...) il ne fait encore que 18°8/19° mais ça suffit.
    Ceci étant variable puisque la reprise du confort s'ajuste automatiquement en fonction de la T° ext. Réglage 2 H avant l'heure souhaitée pour -15° ext.

    -----

  2. Publicité
  3. #212
    denez29

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Pour moi l'hystérésie c'est par exemple si tu demandes une tempé à 19° et que tu atteints 19.5° la chaudière se coupe et si tu demandes un abaissement à 18.5 elle se relancera à 18, donc hystéresie 0.5 c'est bien cela? car dans ma notice il n'ets pas noté la notion d'hystérésie, mais c'est ce que je constate, par contre elle ne se règle pas. mais j'ai un réglage inertie batie
    Dernière modification par denez29 ; 17/12/2012 à 09h38.

  4. #213
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    En fait, sur ma chaudière, ça fonctionne comme cela:
    Hystérésis à 0,5° par exemple, consigne à 19°5 pour ambiance. Si 20°, le chauffage stoppe. Reprise de ce chauffage à consigne 19°5 moins 1°(non réglable) soit à 18°5.
    Si pendant période de réduit et que la consigne est à 18° par exple, la reprise ne se fera qu'à 17°. Et stop à 18°5

  5. #214
    denez29

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    alors moi si je demande 19° si j'obtiens 19.5 il stoppe, par contre en température ambiante je ne suis pas sûr qu'il aille en dessous de 19° ( voir 18.8°), par contre en réduit si ce n'est pas en hors gel, si je demande 18° il stoppera jusqu'à 17.5° pour remonter à 18°

  6. #215
    denez29

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    bonjour, bonne année à tous, j'ai continué un peu mes tests et entre 19° tout le temps et 20° entre 7h et 17h et 18.5 de 17h à 7h c'est kif kif à priori, le but néant pas d'avoir 20°mais 19°, en faisant comme çà cela permet d'obtenir 19° entre 8h et 9h du mat et une meilleure tempé la journée, et en soirée avoir encore 19° à 22h .

  7. #216
    christina86

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    bonsoir denez

    euh... c'est ce que je vous disais en page 7 fin novembre...
    d'après mon expérience, 19°C de consigne 24h/24 -en tout cas avec une maison inertielle- c'est plus confortable (pas de yoyo) et pas plus cher

  8. Publicité
  9. #217
    denez29

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    bonjour Christina, tout à fait, je ne doutais pas du confort à température constante, mais là du coup j'ai testé l'impacte financié, et j'ai l'impression que c'est quasi équivalent, une descente à 18.5 à partir de 17h à partir de 20° c'est assez confortable j'ai encore 18.5 à 1 h du mat par une température extérieur entre 8° et 8.5°, et j'ai 19° à 9h du mat 19.5° à midi. Et comme 19° me va le fait de ne pas atteindre les 20° ne me gène pas. Au départ je me suis dit : quand je serai à 19° ou 19.5° étant à la maison je baisserai ma consigne à 19° pour faire des économies mais cela occasionnerai aussi une dépense supplémentaire sur la période d'abaissement puisque j'arriverai plus vite à 18° donc la chaudière se relancerait plus vite dans la nuit.

  10. #218
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Dans mon cas, je trouve une petite économie. Expérience sur deux jours en conditions similaires:
    -Avec abaissement, remplissage à 20h (aspiration) comme prévu.
    -Sans abaissement nocturne, aspiration à 17h30.
    Ca ne me permet pas d'évaluer l'économie...mais elle existe.

    JC

  11. #219
    christina86

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    oui, ça c'est une mesure probante pour nos chaudières à granulés, Manet
    (je rappelle que denez peut lire sa conso de gaz journalière, pratique)

    - si nous ne trouvons pas de différence dans nos cas de figure, c'est pê aussi dû à la grande inertie de nos maisons

    - et aussi -surtout- que l'on ne compare pas "abaissement/pas d'abaissement", parce qu'en même temps on baisse la consigne confort de 1° - donc en gros l'économie qu'on perd d'un côté on la gagne de l'autre (et pas de yoyo !)

    sans l'avoir mesuré réellement comme vous, c'était une estimation sur tout l'hiver dernier, mais avec d'autres facteurs entrant en ligne, donc pê faussée
    mon raisonnement était purement théorique, je vous le remets :

    Citation Envoyé par christina86 Voir le message
    j'ai essayé l'abaissement [...] ça peinait à remonter [...]
    j'avais mis 20°C pendant 16h et 8h de réduit à 18
    je suis donc passée à 19°C 24h/24
    [...]

    et je pense* avoir moins consommé - ça paraît logique : 1°K de moins x 16 et 1 de plus x 8 (mais c'est primaire, d'accord - faut relire les explications de behache à ce sujet !)
    (*difficile à évaluer, parce qu'il y avait d'autres facteurs changeants sur la saison : problème de chaudière au début, baisse d'une partie non-occupée par la suite)

  12. #220
    denez29

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Citation Envoyé par manet942 Voir le message
    Dans mon cas, je trouve une petite économie. Expérience sur deux jours en conditions similaires:
    -Avec abaissement, remplissage à 20h (aspiration) comme prévu.
    -Sans abaissement nocturne, aspiration à 17h30.
    Ca ne me permet pas d'évaluer l'économie...mais elle existe.

    JC
    dans quel cas penses tu avoir une économie?

  13. #221
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Ben, avec mode réduit la nuit, je consomme moins de granulés puisque le remplissage de la trémie intermédiaire se fait à 20h.
    alors que sans, le remplissage se fait bien avant.

    JC
    Dernière modification par manet942 ; 12/01/2013 à 13h14.

  14. #222
    denez29

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    ok merci, et que penses tu de mon raisonnement du message #217 ?

  15. Publicité
  16. #223
    Did67

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Citation Envoyé par manet942 Voir le message
    Dans mon cas, je trouve une petite économie. Expérience sur deux jours en conditions similaires:
    -Avec abaissement, remplissage à 20h (aspiration) comme prévu.
    -Sans abaissement nocturne, aspiration à 17h30.
    Ca ne me permet pas d'évaluer l'économie...mais elle existe.

    JC
    Surprise !!

    Je n'ai jamais douté que l'abaissement, à condition de ne pas toucher aux consignes, mais juste aux horraires de la programmation, apportait une petiote économie.

    D'autant plus petite que la maison est bien isolée et qu'elle a de l'inertie. Et d'autant plus petite que l'émetteur est "lent" (plnchers ou murs chauffants). Et d'autant plus petites que les périodes d'inoccupation sont courtes ou "hachées"...

    Cela se "démontre" très facilement !

    Mais il y a bien économie.

    C'est pour ça que je m'obstine malgré des effets de "yoyo" de ma vanne 3V !

    Mais là, je suis surpris de l'ampleur !

    - à 20 h, c'est l'horloge qui enclenche la recharge ; rien ne dit que le niveau bas était atteint ; on peut penser qu'il restait peu, mais il reste des pellets

    - sans abaissement, à 17 h 30, c'est donc en toute rigueur "un peu" plus de pellets même qui ont été consommé.

    Si la consommation était parfaitement "constante", cela voudrait dire 2 h 30 de consommation de pellets économisés sur 24, soit 10 % !!!

    Sachant qu'on admet qu'un degré de baisse (sur 24 h), c'est 7 %, je ne pensais pas qu'un abaissement de 2 ou 3 ° (en sachant que la temp ne baisse pas tout de suite !) sur une dizaine d'heures pouvait dépasser les 5 % d'économies !

  17. #224
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Je pense que l'abaissement du chauffage la nuit est une économie ( pertes thermiques proportionnelles à la dif. de T° int et ext. et donc que la relance provoque une consommation inf à celle du maintient à T° constante.
    Mais on "bidouille" pour une économie de l'ordre de 2ou 3%.
    Donc discussion réservée aux intégristes du chauffage

  18. #225
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Raisonnement de Did nickel.
    Je précise que le chauffage est stoppé complétement la nuit y compris le circulateur de 21h30 à 7h.
    Les conditions étaient-elles "absolument identiques ces deux nuits ? En particulier la T° vers 3/5H du matin.
    Ce qui expliquerait que je trouve plus...
    Mais quelque soit l'ampleur, il y a une économie...
    C'est ce que je voulais démonter.

    jc
    Dernière modification par manet942 ; 12/01/2013 à 14h09.

  19. #226
    Did67

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Si tu relances à 7 h, c'est que tu as une maison très réactive (ou alors tu te lèves tard ??????).

    Chez moi, avec des planchers, la bascule se fait à 4 h du matin, le temps que la chaudière se relance, et il faut compter environ 2 h pour que les planchers chauffent vraiment.

    Et je suis tolérant : je n'ai souvent que 19° et quelques au lever - mais avec les planchers, la "sensation" est très bonne, les pieds au chaud et les radiations. Très frileux, je sors de ma douche sans frissons !

    En revanche, le soir, bascule ne mode abaissé à 18 h 30 ; jusqu'à la fin de l'émission télé (22h30 à 22h45), on vit sur le stock de splanchers. Vers la fin, après 21 h, la baisse de la radiation se fait sentir et une couverture sous les jambes est agréable ...

    Je voulais "objectiver" tout ça. J'ai installé des compteurs sur la chaudière et acheté des thermomètres enregistreurs... qui ne marchent pas !!! Donc cela est resté en plan pour l'instant !

  20. #227
    Did67

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Citation Envoyé par manet942 Voir le message

    est stoppé complétement la nuit y compris le circulateur de 21h30 à 7h.

    jc
    Tu as raison de préciser cela, car les circulateurs sont une consommation électrique pas négligeable du tout, qui se rajoute à la consommation du combustible utilisé !

    Comme je connais ta chaudière, c'est toute l'importance d'un réglage sioux des "limites de chauffe en mode abaissé"

  21. #228
    SK69202

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Je précise que le chauffage est stoppé complétement la nuit y compris le circulateur de 21h30 à 7h.
    Les conditions étaient-elles "absolument identiques ces deux nuits ? En particulier la T° vers 3/5H du matin.
    Ce qui expliquerait que je trouve plus...
    Mais quelque soit l'ampleur, il y a une économie...
    C'est ce que je voulais démonter.
    Ce qui est démontré, c'est que chauffer consomme plus d'énergie que de ne pas chauffer et que la température moyenne de la maison est maintenue avec la seule énergie injectée de jour.
    Rien à voir avec la consommation d'une remise en température après un abaissement.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. Publicité
  23. #229
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Rien à voir avec la consommation d'une remise en température après un abaissement. Dis-tu

    Alors, là, pas d'accord.
    Confort de jour 19°5
    J'ai deux façons de baisser la T° la nuit:
    - Hystérésis 0,5; coupure totale de chauffage. Réduit programmé à 18°5, pour remise en route à 17,5° (la sonde int. marche comme cela).
    - Hystérésis 3, réduit programmé à 17°5, pas d'arrêt du chauffage.
    Dans les 2 cas les T° de la maison obtenues sont à peu près identiques. Je pense qu'il en est de même pour l'économie de pellets.
    J'ai choisi la première pour gagner sur la consommation du circulateur.

    Oui, Did je me lève tard, vers 8 h30, avec les radiateurs ça chauffe un peu plus vite que les P.C. et j'accepte ( nous acceptons) un 18°5/19° au lever. En plus j'ai réglé l'anticipation sur 120 min pour - 15° ext donc la relance s'adapte en fonction de la T° ext.
    Dernière modification par manet942 ; 13/01/2013 à 11h27.

  24. #230
    Did67

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Citation Envoyé par manet942 Voir le message

    Oui, Did je me lève tard, vers 8 h30, avec les radiateurs ça chauffe un peu plus vite que les P.C. et j'accepte ( nous acceptons) un 18°5/19° au lever. En plus j'ai réglé l'anticipation sur 120 min pour - 15° ext donc la relance s'adapte en fonction de la T° ext.
    Je charriais ! On se connait !

    Oui, radiateurs/planchers, c'est une grosse diférence.

    Je crois que je bascule à 4 h 30 en fait + anticipation maximum comme toi !!!!

  25. #231
    christina86

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Citation Envoyé par manet942 Voir le message
    - Hystérésis 3, réduit programmé à 17°5, pas d'arrêt du chauffage.
    Merci manet - voilà, je crois, ma solution ! faut que j'essaie !
    en fait ce qui me gênait dans le réduit, c'est que tout s'arrête au lieu de chauffer moins fort
    (laisser refroidir ma masse de murs n'était pas avantageux - et inconfortable quand on bosse plus tard un soir)

    J'ai choisi la première pour gagner sur la consommation du circulateur.
    et quand les circulateurs s'arrêtent, j'espère qu'ils se remettent en route pour le hors-gel de mes conduites ?
    (qui passent au grenier et que le chauffagiste n'a qu'à moitié isolé... en 13mm - j'avais demandé 26, il m'a répondu qu'on n'était pas en Allemagne... mais après il s'est quand-même un peu inquiété l'hiver dernier...)

    En plus j'ai réglé l'anticipation sur 120 min pour - 15° ext donc la relance s'adapte en fonction de la T° ext.
    ah, je ne savais pas qu'on peut définir ce -15° - ou ne me souviens pas où c'est (j'ai juste anticipation, compensation et hystérésis)

  26. #232
    manet942

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Ces -15° ne se règlent pas, c'est le système qui est fait comme cela !
    120 min par exemple, c'est l'anticipation prévue pour -15° ext
    Ensuite la régule calcule la diminution de ces 120min en fonction de la T° ext et, je crois, de celle mesurée par la sonde d'ambiance. Je dois avoir la formule quelque part en cas de besoin. Il peut donc n'y avoir qu'1/4 h ou même pas du tout d'avance.

  27. #233
    Tam

    Re : Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?

    Bonjour,
    Pour info, une étude intéressante sur l'économie réalisée grâce à l'intermittence du chauffage, je trouve.

Page 8 sur 8 PremièrePremière 8

Discussions similaires

  1. [Blanc] Arret pendant le cycle si lavage à plus de 30°
    Par Gordon62 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/05/2008, 12h00
  2. [Brun] Arrêt réfrigérateur pendant l'hiver
    Par tchanches dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/12/2007, 14h19
  3. Economie de chauffage
    Par ARUTUF1 dans le forum Actualités
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/03/2006, 22h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...