Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

double combustion ou combustion inversée ?




  1. #1
    jlpm

    double combustion ou combustion inversée ?

    les poêles performants actuels fonctionnent (souvent) en double combustion, cependant la marque allemande XEOOS a mis sur le marché un poêle (Twinfire) fonctionnant en combustion inversée. Jusqu'alors on ne trouvait ce type de combustion (inversée) que sur les chaudières bois avec des performances atteignant les 90% ; j'en possède une avec ballon-tampon et les résultats sont plus que concluant. Aussi suis-je vivement intéressé de connaitre les opinions de tout utilisateur de poêle TWIN FIRE/XEOOS.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    jlpm

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    personne ne connait ?

  4. #3
    Philou67

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Je relance cette discussion pour une de mes connaissance qui se pose aussi la même question... des idées ?
    Le moins qu'on puisse dire est que ce poêle n'a pas un retentissement phénoménal sur le net, alors que les performances que j'ai vu sur la plaquette commerciale ce week-end parlent effectivement d'un rendement de 90% : le foyer ce trouve en haut, et les gaz sont brûlés dans un compartiment en bas. Cependant, les deux compartiments ont une façade avant "entièrement vitrée"... je me pose donc la question de la montée en température du poêle pour une combustion optimale, notamment pour les gaz.
    Edit : en tout cas, la démo du site en allemand semble impressionnante !
    Dernière modification par Philou67 ; 08/12/2008 à 14h42.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance


  5. #4
    Ulyssesourd

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Salut,

    C'est un poele conçu à l'envers...c'est comme si on prennait un poele normal qu'on le retourne ... Et ce n'est rien à voir avec la double combustion qui permet de bruler les gaz imbrulés, quelle que soit la methode de combustion : inversée, montante, ou horizontale...

    A+

  6. Devis
  7. #5
    lm45

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonjour,

    Avez-vous plus d'informations à ce jour. Une expérience avec ce type d'équipement ? Je suis également interessé.

    Merci

    Laurent

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Did67

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    J'arrive un peu tard. Je n'ai pas de XEOOS mais étant germanophone, j'ai fouillé le net allemand :

    1) je n'ai pas trouvé de commentaires négatifs

    2) Un test fait par la 1ère chaine allemande[au passage, noter que la télé allemande est très "vieux jeu", avec des émissions "informatives" !]

    http://technology911.com/v/I-TZ-9YRZ...xeoos-twinfire

    Ils ont comparé un poêle bas de gamme bon marché (Bergen ; 199 €) avec un poêle ordinaire moyenne gamme (Véga ; 1 600 €) et le XEOOS (3 650 €).

    a) dans des conditions optimales (bois sec de 2 à 3 ans, moins de 20 % d'humidité, poêle chaud, lit de braise avant le début du test)

    les mesures du CO sont :

    Bergen : 0,025
    Véga : 0,02
    Xeoos : 0,04

    (donc plus que les autres, mais tous très loin en-dessous de la limite légale de 0,4)

    les émissions de particules :

    Bergen : 70
    Véga : 70
    Xeoos : 0,26 (limite légale : 150 mg/m3)

    b) test simulant des conditions défavorables très courantes : poêle trop chargé, fermeture du tirage pour réguler

    les mesures du CO sont :

    Bergen : 0,44
    Véga : 0,27
    Xeoos : 0,27

    (Xeoos et moyen de gamme nettement mieux que le bas de gamme)

    les émissions de particules :

    Bergen : 150
    Véga : 140
    Xeoos : 0,33

    Ici, un gain spectaculaire !!!

    c) essai avec du bois humide (humidité de 37 %)

    les mesures du CO sont :

    Bergen : supérieur à 1
    Véga : 0,56
    Xeoos : 0,05

    Là encore, avantage spectaculaire au Xeoos

    Concluez vous-même !

    Mon avis : le rendement est d'autant meilleur que la combustion est parfaite ; donc les gains doivent être réels et spectaculaires en moyennes et mauvaises conditions ! Ce poêle semble maintenir ses performances alors que celles des autres regressent nettement et même s'effondre. Pour moi, il n'y a pas photo. C'est pas que du marketing !!!

  10. #7
    Did67

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Deux ou trois points encore :

    1) Il s'agit bien d'un système équivalent à la gazéification connue sur les chauidères. Cela ne marche qu'une fois le poêle chaud. Donc ce poêle me semble sans intérêt lorsqu'il s'agit de faire une petite flambée le temps du repas du soir...

    Il faut "conduire" le feu : allumer, chauffer, constituer un lit de braise et puis lancer le Twinfire (l'inversion) ; charger régulièrement un peu de bois et non pas mettre beaucoup en une seule fois...

    Sinon, cela perd de son intérêt.

    J'ai parcouru encore quelques discussions sur le net allemand : il y est fait mention de nécessité d'un bon tirage (ce qui est ogique, pour "tirer" la flamme vers le bas !) et donc d'une personne qui a dû rallonger son conduit ; une autre avait du mal à l'allumage - il semble qu'elle passait trop vit en "twin" avec du bois trop humide donc le feu "baissait", donc la gazéification, donc le "twin"...

    2) Le test me semble quand même confirmer une tolérance aux "erreurs" remarquable, avec une réduction considérable de la pollution (dommage que le document ne donne pas les émissions de particules avec le bois humide ! Mauvais résultat censuré ?????? Je pose juste la question).

    3) A mon avis, bien d'autres poêles à double combustion ou post-combustion doivent avoir des performances équivalentes : l'inversion de la flamme me semble avant tout une question de "design". Et, partant, de marketing. C'est la post-combustion qui assure performance et proprement, que cette flamme soit "en-dessous" et visible ou "derrière" et invisible ! Donc c'est cela qu'il faut vérifier sur un poêle. Ce qui n'enlève rien aux performances

  11. Publicité
  12. #8
    djangoe

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Deux ou trois points encore :

    1) Il s'agit bien d'un système équivalent à la gazéification connue sur les chauidères. Cela ne marche qu'une fois le poêle chaud. Donc ce poêle me semble sans intérêt lorsqu'il s'agit de faire une petite flambée le temps du repas du soir...

    Il faut "conduire" le feu : allumer, chauffer, constituer un lit de braise et puis lancer le Twinfire (l'inversion) ; charger régulièrement un peu de bois et non pas mettre beaucoup en une seule fois...

    Sinon, cela perd de son intérêt.

    J'ai parcouru encore quelques discussions sur le net allemand : il y est fait mention de nécessité d'un bon tirage (ce qui est ogique, pour "tirer" la flamme vers le bas !) et donc d'une personne qui a dû rallonger son conduit ; une autre avait du mal à l'allumage - il semble qu'elle passait trop vit en "twin" avec du bois trop humide donc le feu "baissait", donc la gazéification, donc le "twin"...

    2) Le test me semble quand même confirmer une tolérance aux "erreurs" remarquable, avec une réduction considérable de la pollution (dommage que le document ne donne pas les émissions de particules avec le bois humide ! Mauvais résultat censuré ?????? Je pose juste la question).

    3) A mon avis, bien d'autres poêles à double combustion ou post-combustion doivent avoir des performances équivalentes : l'inversion de la flamme me semble avant tout une question de "design". Et, partant, de marketing. C'est la post-combustion qui assure performance et proprement, que cette flamme soit "en-dessous" et visible ou "derrière" et invisible ! Donc c'est cela qu'il faut vérifier sur un poêle. Ce qui n'enlève rien aux performances
    Je suis assez d'accord avec toi bien que n'ayant pas trouvé les caractéristiques techniques de l'appareil. Je pense que la différence la plus importante avec une chaudière à combustion inversée (nouvelle génération) vient de la régulation. En effet, l'air primaire d'un telle chaudière est sans cesse forcé par un ventilateur et régulé en fonction de la t° de consigne . Comme je l'ai lu dans différents fils, un poele à bois ne connait la double combustion qu'à des moments spécifiques où les conditions sont réunies (ou alors il faudrait être continuellement à côté du poele pour régler l'arrivée d'air primaire). C'est aussi pourquoi il est permis une pleine charge de la chaudière (puisque la t° est maintenue constante) ce qui comme tu le dis n'est pas possible avec un poêle à bois.

  13. #9
    imprecator

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonjour,
    Je me suis inscrit afin de vous donner mon avis en tant qu'utilisateur de ce poêle Xeoos.
    3 années que nous chauffons une maison de 150 M2 avec pour seul mode de chauffage le plus petit poêle de la gamme Xeoos.( 5kw).
    La norme de construction de l'époque ( RT 2007), nous obligeait en BBC d'avoir des chauffages électriques d'appoints car un poêle ne pouvait pas, soit disant chauffer plus de 120 m2...c'est simple, on ne les a jamais allumés!
    Ce poêle est une tuerie, la double combustion marche vraiment et le rendement est fantastique.
    Pratiquement pas de cendre, je l'enlève une fois par semaine.
    Ce poêle est parfait, s'en est même à se demander si il faut chercher à trouver autre chose, tant cette technologie est aboutie.
    Donc si vous avez la chance de pouvoir en acheter un n' hésitez pas vous ne serez pas déçu.
    Voilà c'est un témoignage d'utilisateur, sans données techniques, mais avec un vraie satisfaction

  14. #10
    AMATY

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonjour à Tous,

    Le terme double combustion semble inapproprié... Je dirais double direction...
    Je dirais gaz de combustion de démarrage 10 minutes orientés vers le haut afin de réchauffer le conduit d'évacuation des fumées... Puis dirigés vers le bas...

    En fait quand on démarrage un poêle classique en topdown, (démarrage assez long), on se dit si ces flammes pouvaient réchauffer le bois plus rapidement, ça serait bien ... Spech y a pensé...
    Ce n'est pas complètement un poêle inversé, mais un poêle avec fonctionnement en topdown... Les bûches enflammées réchauffent les bûches situées au-dessus...

    Il faut effectivement un bon tirage et une régulation aurait été peut-être la bienvenue...
    J'ai regardée la doc disponible... J'ai aperçu une production d'eau chaude (éclaté avec échangeur et tuyauterie cuivre de raccordement et pas de doc)...
    J'ai cherché un peu plus et Spech a lancé un Twin_fire Exoos aqua en 2012 > http://fr.creo.ptc.com/2013/03/26/a-...-21st-century/
    A+
    ....

  15. #11
    imprecator

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonjour,
    Pourquoi avez vous besoin de montrer que vous êtes un technicien hors pair?
    Avez vous essayé ce poêle?
    Vous en parlez comme quelqu'un qui a lu la doc mais qui ne le connait pas.
    Ce poêle est tout simplement parfait, très simple d'utilisation, très efficace et économe en bois.
    Un hiver normal c'est 4 à 5 stères de bois pour chauffer une maison de 150 m2.
    Donc je vous laisse faire le calcul du cout du chauffage chez nous.
    Je crois que ça intéresserait beaucoup de foyer ( sans jeu de mots) de savoir qu'ils pourraient chauffer leurs maisons à ce prix!
    Ce poêle a besoin d'être soutenues reconnu à a juste valeur et non comme une curiosité technologique.

  16. #12
    Philou67

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    La consommation de bois par hiver n'est pas tant le fait de l'efficacité du poêle que de l'efficacité de l'enveloppe de votre maison...
    Et vous n'êtes pas obligé d'être désagréable ... personne n'a remis en cause que ce poêle vous donnait satisfaction il me semble ?!

    Citation Envoyé par Amaty
    Ce n'est pas complètement un poêle inversé, mais un poêle avec fonctionnement en topdown... Les bûches enflammées réchauffent les bûches situées au-dessus...
    Amaty : l'intérêt du top-down c'est justement que le bois n'enflamme pas tout le bois d'un coup tant que le foyer n'est pas suffisamment chaud pour permettre la combustion d'un maximum des gaz produits (combustion secondaire).
    Avec un foyer inversé, je dirais qu'utiliser la méthode "top-down", c'est l'allumer par le bas et non par le haut. Donc je ne parlerais pas de "poêle à fonctionnement top-down".
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  17. #13
    imprecator

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Je suis désagréable parce-que je suis agacé de lire des choses qui sont des contre vérités.
    Vous ne connaissez pas un modèle et vous vous targuez de pouvoir donner un avis sur des docs du constructeur.
    Soyez modestes et apprenez à entendre des gens qui ne sont pas des spécialistes mais qui vous donnent un vrai retour d'expérience!
    Je vous laisse entre spécialistes et merci de laisser mes messages dans le fil de la discussion.

  18. #14
    herakles

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonjour,

    Je suis un peu perplexe .. du fait qu'il faille un tirage assez suffisant pour provoquer la combustion inversée , les fumées doivent être plutôt chaudes dans le conduit :

    n'est ce pas en contradiction avec le fait qu'un rendement est d'autant meilleur que les fumées sont à la limite tièdes : cas des poêles de masse , des chaudières à condensation , etc..
    dans un poêle de masse , les fumées sortent entre 80°C et 125°C

    A quelle température sont les fumées sur ce type de poêle ?: 150, 200, 250°C ???

    Si quelqu'un voit ce que je veux dire ..

    peut-être parle- t-on de rendement de combustion , qui donne un très faible taux de cendres et non de rendement de conversion en chaleur émise vers la maison ?

  19. #15
    Philou67

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Citation Envoyé par imprecator Voir le message
    Je suis désagréable parce-que je suis agacé de lire des choses qui sont des contre vérités.
    Dans ce cas, plutôt que de manifester votre agacement de manière fort désagréable, vous auriez pu faire l'effort de pointer ces contre-vérités plutôt que de balancer des arguments ad hominem. Bref, au revoir.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  20. #16
    herakles

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Re,
    J'ai beau chercher dans le tableau Flamme Verte .org, nulle part il n'est fait mention du fabricant , depuis le temps qu'il existe ..Etonnant ..

    Sur le site de Xeoos , ils précisent la température des fumées : entre 210 et 280°C ...A comparer avec les 85~125°C d'un poêle de Masse , crédité en général d'un rendement entre 88 et 92% .

    De toutes façons , sur leur site , ils ne donnent pas les rendements pour chaque poêle ; d'autres fabricants (STUV, Jotul, Charnwood , Max Blank ...) l'indiquent pour chaque modèle

    Dire que le rendement est proche de 90% sans plus de précisions , ca jette un doute ..
    Le seul avantage que je constate est le faible taux d'émissions et de particules fines , du faible taux de cendres....

  21. #17
    imprecator

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Pour les germanistes...
    Cordialement

    S1 Prügutachten 071022.jpg

  22. #18
    BoB71

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonjour,

    @ Imprecator : merci pour votre retour d'expérience ! Par contre ce que je trouve fou dans votre réaction, c'est à aucun moment AMATY n'a dénigré le produit (j'ai relu plusieurs fois pour être sûr qu'il n'était pas ironique) il explique simplement le fonctionnement et donne quelques conseils (tirage, régul ...), et vous, vous vous enflammez (et là jeu de mot) Je répète je vous remercie pour votre démarche de REX mais encore une fois, même si une personne opposait son opinion, nous sommes ici pour partager et débattre.

    @ Herakles : je t'accorde qu'il faut un bon tirage, par contre la force du tirage ne fera pas forcément la température des fumées, en fonction de la récupération que l'on peut en faire. Si avant de sortir les fumées de l'appareils tu leurs pompes leurs calories, même avec un gros tirage tes températures seront "froides".
    Le fonctionnement que tu décris est plus pour un poêle classique, et encore, dans certains cas, une série de chicanes servent à forcer l'échange avec l'air de convection avant de sortir.

  23. #19
    pueblo

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    au revoir oui
    ça sentait la "pub" cette histoire de conte de fées auprès de la cheminée...

  24. #20
    herakles

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Ah ,merci pour cette fiche , c'est plus précis : rendement dans de bonnes conditions : 83.7%

    C'est tout de même plus réaliste que les 90% annoncés dans le site du fabricant ...
    Le dernier modèle sorti par Charnwood :le Bembridge ( comme le C-Six et le C- Four ) est crédité de 82.5% pour un tout petit poêle très mignon ... pour un prix raisonnable .

    Après , c'est sûr , ce poêle Xeoos , il en jette côté spectacle des flammes inversées et il est plutôt réussi sur le plan design ...

    Question qui tue : son prix ???

  25. #21
    imprecator

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Pueblo,
    Je tiens à préciser quelle n'ai aucun intérêt financier ni publicitaire dans l'histoire.
    Simplement, je trouve important que les choses soient dites et tant qu'à faire autant s'appuyer sur de vraies expériences plutôt que de gloser sur des données techniques qui au final sont souvent très abstraites pour la plupart d'entre nous.

  26. #22
    imprecator

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonsoir,
    Il faut compter 5000 euros neuf. C'est un appareil artisanal, malheureusement quasiment pas distribué Frankreich...
    C'est cher mais il est étanche et n'entraine quasiment pas de déperdition.
    On peut parfois en trouver d'occasion et vue la qualité de la bestiole on prend un risque modéré en l'achetant d'occase

  27. #23
    imprecator

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Si on fait abstraction du ton ironique employé alors c'est vrai que ma réponse peut paraitre agressive.
    Mais je peux être aussi plus calme, c'est juste que j'en ai eu marre de lire des bétisesau sujet d'un appareil qui à mes yeux est parfait.
    Y a de quoi s'agacer et je m'en excuse

  28. #24
    pueblo

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Citation Envoyé par imprecator Voir le message
    Bonjour,
    Pourquoi avez vous besoin de montrer que vous êtes un technicien hors pair?
    Avez vous essayé ce poêle?
    Vous en parlez comme quelqu'un qui a lu la doc mais qui ne le connait pas.
    Ce poêle est tout simplement parfait, très simple d'utilisation, très efficace et économe en bois.
    Un hiver normal c'est 4 à 5 stères de bois pour chauffer une maison de 150 m2.
    Donc je vous laisse faire le calcul du cout du chauffage chez nous.
    Je crois que ça intéresserait beaucoup de foyer ( sans jeu de mots) de savoir qu'ils pourraient chauffer leurs maisons à ce prix!
    Ce poêle a besoin d'être soutenues reconnu à a juste valeur et non comme une curiosité technologique.
    bon je ne connais ta région;mais donc disons 4.5 stères pour 150m2 (maison en bbc) ça fait0.03 stères/m2
    perso je chauffe 90 m2 (pavillon de 1982 avec 30 cm isolation comble ;le reste d'origine) il me faut 3 stères pour l'hiver soit 0.0333 stères/m2; 11% de plus que toi
    tout ça avec un supra texas à 1800 €
    alors restons raisonnable xeoos a de la gueule et une technologie attrayante visuellement mais son rendement n'est qu'"ordinaire"

  29. #25
    AMATY

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonsoir à Tous,

    Imprécator, Mille excuses si j'ai provoqué ton courroux
    Je suis désolé, mais mon post correspondait plus à des remarques d'ordre technique qu'autre chose... Je suis en train de chercher des infos pour un système parallèle et ce poêle était intéressant pour moi...
    Quand on visionne les vidéo, il est certain que lorsque le flux des gaz est inversé, la visualisation de cette tuyère est un argument commercial incontournable...
    Je pensais régulation, comme Herakles* que je salue au passage au niveau T° des gaz pour prolonger la combustion dans le temps...
    * Sur le site de Xeoos , ils précisent la température des fumées : entre 210 et 280°C ...A comparer avec les 85~125°C d'un poêle de Masse, crédité en général d'un rendement entre 88 et 92% .

    c'est qu'à aucun moment AMATY n'a dénigré le produit (j'ai relu plusieurs fois pour être sûr qu'il n'était pas ironique)
    Je te remercie Bob 71, mon cher avocat commis d'office...
    Oui, parfois, j'aime bien sourire... Les poutres, les ouvertures de murs porteurs, les planchers, etc etc... C'est guère amusant...
    Mais dans ce cas, j'étais en plus recherche d'infos de fonctionnement... Das ist einfach!!!

    Amaty : l'intérêt du top-down c'est justement que le bois n'enflamme pas tout le bois d'un coup tant que le foyer n'est pas suffisamment chaud pour permettre la combustion d'un maximum des gaz produits (combustion secondaire).
    Philou, je voyais plutôt le sens pur de circulation des gaz à brûler...
    Poêle classique : Sens des gaz : Bûches sèches chaudes > Bûches partiellement enflammées > Fin de combustion du bois > Tison > Départ des gaz brûlants
    Poêle Twin_fire Exoos > On a bien ce même sens de circulation avec ce plus > la visualisation des gaz enflammés...
    Dans les 2 cas, très faibles productions de fumées et de cendres...
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 20/02/2016 à 22h55.
    ....

  30. #26
    nicosc

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Bonsoir

    Je crois que le xeoos existe en hydro aussi.

  31. #27
    AMATY

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    J'ai regardée la doc disponible... J'ai aperçu une production d'eau chaude (éclaté avec échangeur et tuyauterie cuivre de raccordement et pas de doc)... J'ai cherché un peu plus et Spech a lancé un Twin_fire Exoos aqua en 2012 > http://fr.creo.ptc.com/2013/03/26/a-...-21st-century/
    Voir le poste #10, nicosc...
    Il y a une doc mais je ne suis pas arrivé à zoomer les dessins d'éclaté...
    Il faut que j'essaye de faire un transfert...
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 21/02/2016 à 14h01.
    ....

  32. #28
    KATDEN

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Salut à tous,
    Citation Envoyé par imprecator Voir le message
    Il faut compter 5000 euros neuf.
    effectivement ça me paraît cher...j'ai celui-là depuis 2012, il semble avoir les mêmes performances (3 points de rendement en moins) pour 6x moins cher, à moins que je sois passé à côté de caractéristiques techniques et rendement très différents ?

  33. #29
    herakles

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Cet autre modèle de poêle est intéressant par son rendement et sa conception du foyer avec plaques de chamotte (et non de vermiculite ) , ce qui peut expliquer son bon rendement .

    Rendement entre 83 et 87% pour le modèle OPBR ..si ca peut intéresser plus d'un ...
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...JZQt6cScVbmLAw

    J'ignore son prix mais ce poêle le vaut bien .
    Dernière modification par herakles ; 21/02/2016 à 18h59.

  34. #30
    feumar

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    n'est ce pas en contradiction avec le fait qu'un rendement est d'autant meilleur que les fumées sont à la limite tièdes : cas des poêles de masse , des chaudières à condensation , etc..
    dans un poêle de masse , les fumées sortent entre 80°C et 125°C
    Y a-t-il vraiment une relation entre température des fumées et rendement ? J'ai un Jotul F400. Il est donné pour 84% de rendement et une température de fumée de 230 °C*. On est loin de la température de fumée d'un poêle de masse ou même d'un poêle à granulés. Pourtant le rendement n'est pas si éloigné. So... ???

    * http://jotul.com/fr/produits/poeles-...ts=150377913b2 page 28

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La double combustion
    Par nasdak dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 112
    Dernier message: 04/03/2014, 14h45
  2. poele a bois double combustion
    Par yoénaïe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/09/2008, 10h54
  3. poele bois double combustion
    Par yoénaïe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/09/2008, 22h58
  4. Chaleur de combustion- combustion de l'acide benzoique
    Par ptitemouse57 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2007, 20h08
  5. Combustion inversée ou pas?
    Par ttr600new dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/01/2006, 09h32