Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 35 sur 35

double combustion ou combustion inversée ?



  1. #31
    herakles

    Re : double combustion ou combustion inversée ?


    ------

    Y a-t-il vraiment une relation entre température des fumées et rendement ? J'ai un Jotul F400. Il est donné pour 84% de rendement et une température de fumée de 230 °C*.
    Bonjour feumar ,

    Tu as parfaitement raison .
    J'ai d'ailleurs cité plus haut un autre facteur pouvant influencer le rendement : l'isolation de la chambre de combustion : vermiculite , briques réfractaires , tout fonte...
    Ton Jotul F400 est "tout fonte "et sa forme favorise le chauffage rapide à travers ses 5 parois , ce qui peut expliquer son bon rendement malgré la température des fumées élevée ,somme toute assez normale .
    Pour faire bref:
    La vermiculite a pour inconvénient de freiner la propagation de la chaleur de combustion et une partie de celle-ci part par les fumées avant qu'elle ait le temps de traverser les parois du poêle , et pour avantage de provoquer une très bonne combustion du bois et très peu de cendres .

    Les briques réfractaires freinent moins , et accumulent plus ou moins la chaleur : une grande surface favorise les échanges avec l'environnement autour du poêle

    le tout fonte permet un passage plus rapide de la chaleur de combustion vers l'intérieur du logement sans pour cela avoir besoin de beaucoup de surface de parois .

    Idem pour le tout acier , dommage que le Bullerjan Freeflow (donné pour 80% par les laboratoires allemands ) ne figure pas sur la liste de Flamme verte .

    L'un des poêles les mieux notés en matière de rendement cité plus haut , l'OERTLI OPBR : 87% ,attesté par l'organisme Flamme verte , a pour caractéristiques d'avoir un habillage en brique réfractaire , de grande surface avec un grand déflecteur , une masse d'accumulation au-dessus du foyer , et surtout une grande surface d'échange ..
    Mais il est vrai que la température des fumées atteint 300°C ??
    Bizarre...

    On peut s'amuser à comparer tout à tour chaque type de poêle et les comparer suivant les critères : surface des parois , type d'habillage intérieur du foyer , température des fumées et rendement de restitution de la chaleur ..
    Un remarque= le nombre d'étoiles ne note pas seulement le rendement maximal mais associe le tout : taux de CO , No, particules et rendement



    Ceci dit , on peut méditer sur les 90% à 92% d'un PDM avec sortie des fumées sous les 100°C..
    Et sur la différence de prix entre un poêle à 84~86% et un PDM à 92%...

    -----
    Dernière modification par herakles ; 22/02/2016 à 08h21.

  2. Publicité
  3. #32
    AMATY

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Y a-t-il vraiment une relation entre température des fumées et rendement ?
    C'est un peu comme un calcul d'échangeur...
    Il faut faire un mixte entre Temps de combustion / T° des gaz / Vitesse des gaz / type d'écoulement du fluide caloporteur / absence de dépôt sur la surface d'échange / Conductivité thermique & capacité thermique massique du corps de stockage de la chaleur (type stéatite) / surface d'échange...etc...
    Les 5 premiers facteurs sont fatalement très liés...
    Si les gaz de combustion sont très chauds, la masse de stockage n'aura pas le temps de prendre toute la quantité de chaleur disponible... De même s'ils sont trop rapides et de plus l"écoulement risque de devenir turbulent par exemple
    Si la charge de bois brûle trop rapidement, le stockage de chaleur sera insuffisant, je suppose...
    Voir cette discussion > http://forums.futura-sciences.com/ha...-c-un-pdm.html
    A+

    Je viens de découvrir le post d'Herakles...
    Dernière modification par AMATY ; 22/02/2016 à 09h49.
    ....

  4. #33
    herakles

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Et sur la différence de prix entre un poêle à 84~86% et un PDM à 92%...
    On notera à juste titre et pour se consoler face à la grosse dépense , le gros avantage du PDM , concernant l'espacement des chargements en bois et le déphasage étalé dans la durée, sur le poêle à bois type tout fonte , ce dernier étant assez délicat à utiliser dans un logement isolé de l'intérieur , sans masse inertielle .

    Notons aussi l'idée de certains d'ériger derrière , sur les côtés et au-dessus d'un poêle classique des murets de briques réfractaires pour limiter les yo-yos de température

    Bref , pas simple , le chauffage au bois, avec les maisons RT 2012 sans inertie ni recirculation de l'air chauffé du séjour vers les chambres...
    Dernière modification par herakles ; 22/02/2016 à 11h06.

  5. #34
    SK69202

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Y a-t-il vraiment une relation entre température des fumées et rendement ?
    Pour un poêle donné, oui, une température des fumées plus forte que celle déclarée conduit à un baisse de rendement par perte dans le conduit et une température beaucoup plus faible traduit une mauvaise combustion et donc une perte par imbrûlés.
    Pour des poêles différents ont ne peut rien conclure et donc s'en servir au titre d'une comparaison, la température des fumées dépend trop de la conception du poêle.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #35
    mirdad

    Re : double combustion ou combustion inversée ?

    Dans le système combustion inversée les fumées doivent traverser les braises qui font alors office de catalyseur... ce qui améliore bien entendu la combustion des particules même à des températures de la chambre de poste combustion inférieur à 1000°C et le rend ainsi compatible avec les vitrages en façade voir tout le tour comme le poêle Îlot visible sur youtub:


    #### supprimé
    Dernière modification par JPL ; 25/03/2018 à 13h37.

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. La double combustion
    Par nasdak dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 112
    Dernier message: 04/03/2014, 14h45
  2. poele a bois double combustion
    Par yoénaïe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/09/2008, 10h54
  3. poele bois double combustion
    Par yoénaïe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/09/2008, 22h58
  4. Chaleur de combustion- combustion de l'acide benzoique
    Par ptitemouse57 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2007, 20h08
  5. Combustion inversée ou pas?
    Par ttr600new dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/01/2006, 09h32
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison