Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

poéles à bois



  1. #1
    caloguy

    poéles à bois


    ------

    bonjour à tous ,
    je suis nouveau venu sur ce forum , j'ai lu avec attention les divers avis sur le principe de chauffage "poèle à bois" , je suis finalement perdu entre les theories concernant l'efficacité de la double combustion et celle founie par les poéles de masse !!!
    mon but est d'installer un poèle à bois suffisament puissant pour chauffer une maison de 120 m² construite en 1997 , bien isolée, seulement apres avoir lu toutes vos discutions , je suis perdu et personne n'a donné son avis sur les marques "GODIN" et "EDILKAMIN" en poèles à bois , alors quelqu'un d'expérience peut il m'éclairer sur ces deux marques ?

    merci , par avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Pas tout mélanger. SVP.

    La double combustion, c'est la capacité pour un poele (quelqu'en soit le type) de mieux bruler son bois. Donc de chauffer plus pour une même quantité de bois, et de polluer moins.

    Un poele de masse c'est un foyer refractaire (de petite dimensions généralement) capable de chauffer tres fort (temperature très élevée) une masse d'accumulation importante. Charge ensuite a cette masse d'accumulation de rediffuser plus lentement la chaleur accumulée. De par la taille de leur foyer et de leur besoin en accumulation, les poeles de masse sont rarement tres puissants, mais donne l'avantage d'une diffusion longue dans le temps (même apres extinction du feu).

    Par oppposition il y a les poeles traditionnels (généralement acier et/ou fonte). Leur temperature de combustion est inférieure (limite de resistence de la fonte ou de l'acier et taille de foyer plus grande, donc plus difficile a monter en temperature), par contre la restitution de la chaleur est quasi immédiate, donc la chaleur "instantanée" dégagée est bien plus grande. Par contre, ces poeles ne chauffent que durant le feu. Pas ou peu d'accumulation et de restitution décalée.

    Entre les deux, il y a des poeles plus ou moins dotés de masse accumulatrice. Contrairement aux vrais PDM, la temperature de leur foyer est limitée comme celle des poeles traditionnels, par contre, la masse rajoutée plus ou moins intelligemment, permet une restitution plus durable de la chaleur générée.

    Poeles aciers: Chauffent tres vite et fort mais refroidissement rapide.
    Poeles fontes: Chauffent vite et fort, petite inertie.
    Poeles avec masse: Chauffent assez vite et assez fort, offrent une inertie plus interessante.
    Poeles de Masse: Chauffent lentement et offrent une tres longue inertie.

    Voila un bref résumé.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  4. #3
    caloguy

    Re : poéles à bois

    bonjour ,
    merci pour tes explications , c'est sympa
    peux tu me donner un exemple pour chacune des caractéristiques ?
    connais tu les poéles à bois "eldikamin" ? et enfin que penses tu des poéles "godin"?
    salutations

  5. #4
    biggir

    Re : poéles à bois

    Bonjour,

    Je suis un peu dans le même cas, je ne sais pas quoi choisir :

    entre un poêle en fonte et un poêle avec pierre ollaire.

    Description des poêles :

    "Ils autorisent plusieurs modes de chauffage comme la rétention de chaleur par la pierre ollaire ou sa distribution par convection latérale."


    (http://www.handol.eu/fr/modeller/h50_start.asp
    j'hesite entre le 52 et le 52T)
    je crois comprendre que la fonte seule va chauffer plus vite la piece mais avec pierre moins vite mais va garder la chaleur plus lgtps ?

    Quel est donc le plus intéressant (dans le but de lancer juste un feu le soir en rentrant) ?


    Merci !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Retour aux notions de base.

    En simplifiant à l'extreme, un poele c'est un coeur et un corps. Le coeur (foyer) chauffe le corps qui, à son tour, transmet la chaleur engendrée, autour de lui.

    Le foyer:

    *Ses dimensions vont determiner la taille et la quantité de bois qu'on peut bruler en une fois.
    * Sa forme et sa conception vont déterminer la qualité de combustion possible et donc le rendement attendu.
    * Sa composition (materiaux) déterminera la temperature maximum que l'on pourra s'autoriser au niveau de la flambée.

    Le corps:

    * Sa surface sert d'échangeur.
    Lorsque le poele est en marche:
    La face interne collecte la chaleur (feu et +/- fumées, suivant modèle)
    La face exterieure diffuse la chaleur collectée.

    * Son ou ses materiaux vont determiner sa réactivité (rapidité à absorber et à restituer la chaleur.

    * Sa masse va déterminer la quantité associée à la réactivité.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  8. #6
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    MATERIAUX (toujours notions de bases)

    FOYER:

    * Réfractaire: Diffuse moins vite la chaleur mais peut monter plus haut en temperature.
    * Fonte: Diffuse plus vite la chaleur mais supporte une temperature moins élevée que les refractaires.
    * Acier: Diffuse encore plus vite mais se deforme facilement à la chaleur.

    CORPS:

    * Acier: grande réactivité, chauffe tres vite et refroidit aussi vite. Donc, pas ou peu d'accumulation.
    * Fonte: moins bonne réactivité chauffe un peu moins vite et refroidit plus lentement. Donc tout en chauffant assez vite, l'accumulation est superieure bien que pas mirobolente.
    * Ceramique/Pierre/Briques/etc: Faible réactivité. Ces materiaux sont lents a chauffer et lents a restituer. L'accumulation est excellente, mais leur "puissance instantanée" reste faible car généralement, ils suportent des temperatures moins elevées.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  9. Publicité
  10. #7
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Citation Envoyé par miawwrr Voir le message
    MATERIAUX (toujours notions de bases)
    ...
    * Ceramique/Pierre/Briques/etc: Faible réactivité. Ces materiaux sont lents a chauffer et lents a restituer. L'accumulation est excellente, mais leur "puissance instantanée" reste faible car généralement, ils suportent des temperatures moins elevées.
    En fait ce n'est pas forcément qu'ils resistent intrinsequement moins à la chaleur, mais que leur lenteur à diffuser risque d'entrainer des écarts de temperature trop important dans le materiau lui même.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  11. #8
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Donc, ceci explique en gros cela :

    Poeles aciers: Chauffent tres vite et fort mais refroidissement rapide.
    Poeles fontes: Chauffent vite et fort, petite inertie.
    Poeles avec masse: Chauffent assez vite et assez fort, offrent une inertie plus interessante.
    Poeles de Masse: Chauffent lentement et offrent une tres longue inertie.

    Pour faire une approche un peu plus complete, reste à prendre en compte les notions de chauffage par convection et/ou par radiation.

    ... a suivre... (si demandé )
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  12. #9
    biggir

    Re : poéles à bois

    Ok merci !

    Mais ce n'est pas parce que l'on prend un corps en "Céramique/Pierre/Briques/etc" que le poêle ne va pas chauffer la pièce dès le début du feu ?

    cela correspond à ton poêle avec masse, c'est bien ca ? (pour être sur)

    Mais dans ce cas la y a t'il encore chauffage par convection ?

  13. #10
    biggir

    Re : poéles à bois

    Question subsidiaire :

    Pour mon poele, est-ce que les 40kg de pierre vont se sentir ?

  14. #11
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Citation Envoyé par biggir Voir le message
    Ok merci !

    Mais ce n'est pas parce que l'on prend un corps en "Céramique/Pierre/Briques/etc" que le poêle ne va pas chauffer la pièce dès le début du feu ?

    cela correspond à ton poêle avec masse, c'est bien ca ? (pour être sur)

    Mais dans ce cas la y a t'il encore chauffage par convection ?
    Ben si justement. L'addition d'un écran fait avec une masse accumulatrice entraine forcement un dephasage entre la production de chaleur et sa restitution. La production totale d'energie restant la même, pour prolonger la durée de restitution faut bien que l'intensité elle soit inférieure (Rien ne se créé, rien ne se pert, tout se transforme. Lol. )

    Apres, tout depend de l'efficacité réelle de l'ajout accumulateur.
    Dernière modification par miawwrr ; 08/10/2008 à 10h39. Motif: ortho
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  15. #12
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Citation Envoyé par biggir Voir le message
    Question subsidiaire :

    Pour mon poele, est-ce que les 40kg de pierre vont se sentir ?
    40 kilos en matiere de masse inertielle, c'est quand même pas le Perou. Apres, pour juger de "l'effet" tout depend du principe et de la qualité de la réalisation.

    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  16. Publicité
  17. #13
    caloguy

    Re : poéles à bois

    biggir
    une question : connais tu le poèle à bois "godin" dit le petit godin réf : 3727 dont la puissance nominale est de 10 kw pour un volume corrigé chauffé de 180 à 380 m cube , pour un poid de 100 kg , buches de 50 verticale en chauffe
    peux tu m'en dire quelque chose ?
    salutations

  18. #14
    biggir

    Re : poéles à bois

    Citation Envoyé par caloguy Voir le message
    biggir
    une question : connais tu le poèle à bois "godin" dit le petit godin réf : 3727 dont la puissance nominale est de 10 kw pour un volume corrigé chauffé de 180 à 380 m cube , pour un poid de 100 kg , buches de 50 verticale en chauffe
    peux tu m'en dire quelque chose ?
    salutations
    oula j'ai deja du mal avec mes poeles !

    tu as du te tromper de personne, ce n'est pas à moi qu'il faut demander

  19. #15
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Citation Envoyé par caloguy Voir le message
    biggir
    une question : connais tu le poèle à bois "godin" dit le petit godin réf : 3727 dont la puissance nominale est de 10 kw pour un volume corrigé chauffé de 180 à 380 m cube , pour un poid de 100 kg , buches de 50 verticale en chauffe
    peux tu m'en dire quelque chose ?
    salutations
    Poele de conception rustique et franchement ancienne. Des milliers de personnes se sont chauffées avec ça. Pas de vision du feu mais une capacité de chauffe importante compte tenu de son volume. Permet de bruler aussi du charbon. Par contre son manque d'inertie et la forme de sa chambre militent surtout en faveur de feux moins intenses et donc de rendement inferieur et de pollution accrue.

    Pour le reste, je n'ai pas vu les fabrications actuelles, donc niveau solidité et/ou innovations internes, j'en sais pas plus...
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  20. #16
    biggir

    Re : poéles à bois

    Ha lala miawwrr tu me fais douter

    Si je résume ce que je crois avoir appris :

    il faut choisir entre une "réchauffe" rapide de la pièce (en combien de tps !) et un chauffage qui dure plus longtemps (pour combien de temps) !

    Si vous avez des exemples entre les deux choix possibles n'hesitez pas

    Merci !

  21. #17
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Et c'est la que les Eteigniens* s'atteignirent et non que les Athéniens s'éteignirent.
    (* adeptes des feux intenses mais brefs)

    Pour chauffer un local, il faut un chauffage et un local. Le résultat sera une résultante des caracteristiques des deux objets.

    Pour chauffer vite, il faut que le chauffage ai peu d'inertie.
    Pour chauffer durablement, il faut des masses importantes capables de stocker la chaleur produite et peu de deperdition pour eviter que cette chaleur produite ne se perde trop vite.

    MAIS LA MASSE D'INERTIE ne doit pas necessairement être dans le chauffage.

    Et la encore on en revient aussi a ces fameuses notions de convection et de radiation. Lol.
    Dernière modification par miawwrr ; 08/10/2008 à 13h40. Motif: ajout
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  22. #18
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Les adeptes des PDM partent d'un postulat exact pour eux.
    Lorsqu'on a un local bien isolé et toujours bien chauffé, il n'est pas besoin d'une grande puissance de chauffage. Un petit apport quasi continu dans le temps suffit amplement à leur besoin.

    La encore les variations d'effet entre convection et radiation viennent renforcer l'efficicacité de leur choix.... Normalement.

    Par contre si l'on a besoin de chauffer rapidement un local froid, alors le poele de masse est totalement impropre à répondre à cette attente.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  23. Publicité
  24. #19
    biggir

    Re : poéles à bois

    Bon je pense queje vais quand meme prendre avec la pierre ollaire, car la piece principale est orientee plein sud donc sera au minimum chauffée, et je n'aurais donc pas besoin de remonter fortement la temperature mais plutot de l'entretenir pendant la soiree.

    Merci de test précisons en tout cas

  25. #20
    caloguy

    Re : poéles à bois

    quelqu'un peut il donner des exemples de quelques modèles de poèles à bois dans différentes marques , afin de pouvoir se faire une idée sur les produits (conception , composition) que l'on pourrai éventuellement acheter

  26. #21
    biggir

    Re : poéles à bois

    http://poele-cheminee-chauffage-poel...s-habitat.com/

    c'est le site de la boite qui va m'installer le poele. Tu peux cliquer sur les différentes marques puis ensuite cliquer sur le menu de gauche pour acceder aux sites des marques ...

    Je pense que ce lien regroupe une bonne partie des marques dites "nordiques"

    PS : ce n'est pas de la promo c'est pour l'exemple !
    Dernière modification par biggir ; 08/10/2008 à 15h23. Motif: précision

  27. #22
    miawwrr

    Re : poéles à bois

    Citation Envoyé par biggir Voir le message
    Bon je pense queje vais quand meme prendre avec la pierre ollaire, car la piece principale est orientee plein sud donc sera au minimum chauffée, et je n'aurais donc pas besoin de remonter fortement la temperature mais plutot de l'entretenir pendant la soiree.

    Merci de test précisons en tout cas
    Dans ce cas, ce n'est pas les 40 kilos de pierre olaire qui feront un barrage à la montée en température. Surtout vu leur positionnement. Quant à savoir si elle procureront un avantage sensible en terme d'inertie ? J'ai bien quelques doutes, mais bon ça ne peut pas faire de mal en tout cas...
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  28. #23
    biggir

    Re : poéles à bois

    disons que dans cette gamme de prix (environ 2200€) je ne pense pas pouvoir acceder à un vrai poele en pierre ...

    donc j'espere acheter un compromis

  29. #24
    caloguy

    Re : poéles à bois

    bonjour à tous
    j'ai fait le tour des revendeurs de poèles à bois , et je suis tombé sur un revendeur "dan skan" "castelmonte""jotul" "nordika" , il m'a paru assez calé ou alors trés bon vendeur !!
    toutefois j'ai été attiré par la marque "castelmonté" qui semble t il fabrique des poèles à bois depuis 30 ans dans un look trés beau , brulant des buches de 33 verticalement dans une chambre à combustion en acier inoxidable , les puissances s'echelonne de 7 kw à 12,3 kw
    quelqu'un pourrait il me dire s'il connait ces produit ou cette marque , et ce qu'il en pense
    merci par avance

  30. Publicité
  31. #25
    apisto

    Re : poéles à bois

    J’ai le petit godin 3721A bois/charbon10kW modèle rond, dans une longère de 120m2 sur 2 niveaux (sous pente à l étage donc peu de volumes). Pas d’isolation des murs (50cm de pierres) + 10cm de laine de verre sous toiture + double vitrage peu performant.
    Avant le poele on chauffait à peine à 18°C avec pleins de convecteurs. On chauffait que quand on était là, donc l’air était à 18°C et les murs à 12°C, on se pelait….faisait humide en plus
    Depuis le poele on a 22-23°C en bas et 20°c en haut sans le pousser pas à fond. Il tourne toute la journée en ce moment et la consommation de bois est tout à fait raisonnable. On arrive même à tenir la nuit avec une bonne bûche de 50cm. On peut donc même utiliser de l’anthracite beurk avec une tenue du feu de 15h annoncée sur la fiche technique
    Conception du poele à priori vieillotte mais rendement annoncé>70% donc j’ai droit au crédit d’impot.
    Conso annoncée sur la fiche technique : 2.2kg/h en bois et 0.3kg/h en charbon pour le modèle rond qui est le seul à encore avoir le crédit d’impot. Ce ne sera plus le cas en 2009 quand les normes vont changer. Je crois que le 3727 n’y a déjà plus droit….
    Coût plus que raisonnable pour le poele: 1000€ sans le crédit d’impôt (mais quelques 2000€ pour la création du conduit (poujolat) et l’installation du poele).
    Le Poele est en Position centrale est rayonne beaucoup, on le sent à 3-4m. Montée en t° très rapide (+2-3°C dans le bas de la maison en 1h). Décendrage tous les 3j en fonctionnement quasi continu au bois.
    Seul inconvenient : le chargement par le haut qui fait un peu de poussière à l’ouverture.
    J’espère avoir pu t’aider
    Apisto

Discussions similaires

  1. Un ou deux poêles à bois ?
    Par _Victor dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/07/2009, 09h33
  2. Poeles à granulés de bois
    Par jpmfr42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/03/2007, 14h36
  3. poeles granules ou bois ?
    Par voila dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2007, 09h15
  4. Help renseignements poêles à bois
    Par jobac dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/12/2006, 12h49
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...