Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

isolation, que faire de plus sans tout casser ?



  1. #1
    lutece26

    Lightbulb isolation, que faire de plus sans tout casser ?


    ------

    Bonjour,

    Je suis installée dans la Drôme dans une vieille maison (une partie 1913, l'autre avant 1800).
    Les murs sont en pisé-galets-morceaux de briques + parpains pour les ouvertures refaites et rehausses.
    La façade extérieure a été refaite en 2004 (béton sur grillage puis crépi avec sable local + fibres de verre).
    A l'intérieur, du placostyl sur rails métalliques avec de la laine de verre de 10 à 15cm aux murs selon les pièces (une moitié sans doute mal faite avec plus grand chose à l'étage, je suppose !) et 20cm au plafond (poutres apparentes sur la moitié de l'étage).

    Nous avons isolé les combles perdus avec de la ouate de cellulose sur la vieille laine de verre et refait la trappe d'accès.
    Les vieilles fenêtres vont être changées pour du double vitrage peu émissif avec argon Uw = 1.5 (fin novembre). Les autres fenêtres sont en double vitrage, je n'ai pas d'autres précisions.

    La consommation de fioul était de 2500l pour 200m2, j'espère que ça va diminuer au vu des travaux réalisés : quel "gain" peut-on espérer (500l de fioul en moins ???).

    Pour la suite, je ne sais pas trop quoi faire de plus sans tout casser mais je voudrais améliorer l'isolation au max avant de changer le chauffage ...

    J'avais pensé a coller des dalles de liège (8cm) sur le placo, au moins pour les murs au nord mais j'ai cru comprendre que je perdrais alors le bénéfice des vieux murs qui gardent la fraîcheur l'été (25°C maxi quand il fait 38°C dehors à l'ombre, c'est vraiment très appréciable ... surtout qu'il n'y a pas forcément beaucoup d'ombre ! ).

    Je peux aussi faire des rideaux occultants devant les fenêtres sans argon mais ça me semble être "une goutte d'eau" ...

    Il me reste une pièce non isolée : la chaufferie. La porte ferme mal et les murs sont bruts avec un vieux "truc" blanc sur les galets-pisé ... Tant qu'il y a la chaudière et la cuve de fioul, il faut une aération donc je ne peux pas refaire la porte ni envisager d'isoler les murs ...

    Auriez-vous des suggestions pour améliorer cette isolation ?
    Ensuite, je passe à la phase d'étude de panneaux solaires, poelle ou chaudière à bois déchiqueté ...

    Merci d'avance,
    je prends tous les conseils !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    poulif

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    Pour ce qui est de rajouter du liège sur le placo : pas de perte d'inertie puisque l'inertie vous n'en profitez deja pas à cause de la LDV+placo. Mais quitte à faire ça, j'opterais pour une solution plus cohérente, à savoir virer le placo, remettre ou rajouter de l'isolant puis replaquer. Mais je sais, vous ne voulez pas tout casser, c'est le même problème chez tout le monde

    L'isolation par l'extérieur de votre mur nord, c'est envisageable ? Vous enleveriez alors le placo et l'isolant intérieur, récupérerez de l'inertie et de la surface habitable.

    Pour la chaufferie : pourquoi ne pas tout isoler, mettre une porte étanche et faire une entrée/sortie d'air reglementaire ? Ca sera surement moins déperdif d'autant que les vieilles chaudières chauffent autant les chaufferies que les maisons !

    Et bravo pour votre démarche d'isoler avant de changer de chauffage : trop peu de gens appliquent ce bon sens !

  4. #3
    lutece26

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    Merci Poulif pour toutes ces infos.
    Je vais peut-être m'attaquer à la chaufferie en premier : pour la porte, ça devrait aller ; pour l'aération je vais voir ça mais dans des murs de 50cm, c'est pas gagné et sur la porte c'est dommage d'avoir un super Uw avec des trous d'aération ...
    Coté isolation, est-il envisageable de projeter ou étaler quelque chose d'isolant directement sur les murs de pisé-galets sans recouvrir. Mes murs sont si peu droits qu'il faut que j'en suive les formes si je ne veux pas perdre environ 20 à 30 cm d'espace intérieur ...
    On m'a parlé d'une "pâte" à étaler en plusieurs couches ... je ne sais pas trop de quoi il s'agit ou alors de la ouate de cellulose projetée mais dans ce cas il faudrait que ça reste tel quel sur les murs ... je ne vois pas comment procéder !

    Pour le placo, dans la partie ancienne je pourrais peut-être le virer mais pas celui qui a été refait en 2004 !
    Isoler ma façade nord, ce serait sans doute le mieux mais sur une façade neuve c'est quand même bête ... et le coût risque d'être très élevé. Je cogite ...

    Merci d'avance pour les idées d'isolation : toutes sont les bienvenues !

  5. #4
    krabi

    Wink Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    Bravo de penser isolation en premier...

    Je ne pense pas qu'il faille considérer l'isolation des fenêtres en vitrage simple comme accessoire, des rideaux (genre velours) peuvent des services très précieux et on peut même les faire descendre plus bas que la fenêtre
    du moins si il n'y a pas de radiateur. Suivant les conseils d'un professionnel de la décoration nous descendons la
    nuit les stores de protection solaire jusque l'appuie de fenêtre, (le froid est en quelque sorte enfermé entre la fenêtre est le store... c'est assez efficace et c'est gratuit.

    Cordialement

    krabi

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    lutece26

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    Merci krabi !
    Petites astuces pour les rideaux toujours bonnes à prendre : je vais baisser le store occultant du vélux la nuit pour l'hiver !
    Coté rideau ce sera bien en-dessous des fenêtres (sauf pour celle qui a un radiateur dessous, je vais glisser le bas du rideau derrière le radiateur sur quelques cm). Je cherche aussi un truc moins moche que du velcro pour "fixer" les rideaux : une bande magnétique à coller sur le mur avec une autre dans le rideau ??? Je ne sais pas si ça existe !

    Coté murs, je vais garder l'idée d'une isolation totale du mur extérieur pour du moyen à long terme, on enlèvera peut-être le vieux placo après ...

    Pour ma chaufferie, pas de conseils pour isoler ces murs totalement tordus et bosselés ? Rien ne peut être étalé ou projeté sans être ensuite recouvert ?

    Merci pour vos encouragements ... je continue les projets d'isolation tout en commençant à me renseigner sur le solaire et le bois.

    Je prends encore et encore toutes les remarques et suggestions, merci !

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    étaler quelque chose d'isolant directement sur les murs de pisé-galets sans recouvrir. Mes murs sont si peu droits qu'il faut que j'en suive les formes si je ne veux pas perdre environ 20 à 30 cm d'espace intérieur ...
    On m'a parlé d'une "pâte" à étaler en plusieurs couches ... je ne sais pas trop de quoi il s'agit ou alors de la ouate de cellulose projetée mais dans ce cas il faudrait que ça reste tel quel sur les murs ..
    Vous pouvez poser une ossature bois extérieure traitée sur les murs (par l'extérieur donc) , ménager des caissons entre les chevrons , projeter de la ouate humide qui reste en place sans dégringoler , le temps qu'il faut pour visser des panneaux rigides en fibres de bois , puis passer sur ces panneaux un crépi ..

    Au final: pas de perte de surface intérieure , on garde l'inertie des murs et on protgèe de l'outrage des temps vos vieux murs tout en les laissant respirer

    le seul hic= cela fait prendre de l'épaisseur côté extérieur ..

    et côté intérieur , vous pouvez rejointoyer vos murs , les enduire ..même s'ils ne sont pas droits , ca ajoute un charme fou... ( pour certains ..tous les goûts ne sont pas les mêmes)


    alternatives = clins bois ; treillis stucanet pour support d'enduit hydraulique ; etc..

    photos d'une facade avec nergalto sur ossature bois , le résultat après...
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par herakles ; 27/10/2008 à 09h49.

  9. Publicité
  10. #7
    poulif

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    Je pense que de changer la porte de la chaudière sera de toute façon bénéfique, même avec une ouie de ventilation. Entre une porte pas isolée et pas étanche, et son contraire avec un orifice de ventilation, il y a un monde (c'est pareil pour les veilles fenetres SV/Fenetre DV avec ouie + VMC). Mais quels sont les besoins d'aération exactes de ta chaufferie ? il y a des normes ?

  11. #8
    lutece26

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    Merci Herakles : ce serait l'idéal, cette isolation par l'extérieur ... Très tentant mais c'est un gros boulot et sans doute un gros budget ! Je crois que je vais quand même retenir cette solution, et envisager de faire appel aux artisans du coin ... Si un enduit intérieur suffit ensuite, alors le coté inégal me plait bien, surtout dans mes vieux murs (et on virera peut-être le vieux placo) !
    Il faut compter une épaisseur de combien environ à l'extérieur ?

    Pour la chaufferie, j'avoue être un peu perdue : il ya la chaudière et la cuve au fioul qui devraient être remplacées prochaînement, j'espère ... Il faut donc aérer pour les émanations de combustion et de fioul.
    Ce qui m'échappe, c'est qu'il a une ventilation assistée (avec un interrupteur ralenti-fort mais sans arrêt) avec des bouches d'extraction dans salle de bain, toilettes et cuisine : tout est évacué par le conduit de cheminée de la chaudière (double conduit avec séparation, je crois). Par contre à part cette porte qui ferme mal, je ne vois pas d'entrée d'air ? On aère régulièrement en ouvrant les fenêtres (10-15 min) dans les chambres tous les jours et dans le salon dès qu'il fait beau mais je ne suis pas certaine que tout cela soit aux normes !
    Si je fais changer la porte de la chaufferie, une arrivée d'air est-elle nécessaire et suffira-t-elle ? J'avoue ne pas trop savoir à qui demander conseil : le plombier-chauffagiste doit venir pour qu'on étudie l'intéret de panneaux solaires et/ou chauffage au bois, je vais lui en parler ...

    Si vous avez des conseils de ventilation, merci d'avance !

  12. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    ]
    Il faut compter une épaisseur de combien environ à l'extérieur ?
    Avec une épaisseur de 15 à 18 cms d'un isolant de lambda 0.036 , votre conso va chuter de 50%

    Si je fais changer la porte de la chaufferie, une arrivée d'air est-elle nécessaire et suffira-t-elle ?
    (en cas de remplacement , prendre une chaudière moitié moins puissante ou chaudière au gaz naturel si vous pouvez) ,
    Rendez étanche la porte, mais faites placer une entrée d'air extérieure d'au moins 200cm2(en partie basse ) pour la combustion et l'évacuation des émanations dans la pièce où se trouve la chaudière et mettez en une autre en partie haute de 150 à 200cm2 (en diagonale )

    c'est qu'il a une ventilation assistée (avec un interrupteur ralenti-fort mais sans arrêt) avec des bouches d'extraction dans salle de bain, toilettes et cuisine
    Ca alors , il n'y a pas d'entrées d'air auto-réglables dans les huisseries des fenêtres ??? vous avec raison , ce n'est pas aux normes et ca exerce une dépression qui attire les émanations de fuel ...


    au lieu de percer des entrées d'air autoréglables , voyez si vous pouvez installer une VMC double flux avec échangeur si les hivers sont très froids dans la région .( économie possible de 200 à 250l de fuel rien que pour ce poste )

    Au final , si vous isolez par l'extérieur (15 à 18 cms extérieur) et si vous placez une véranda sur la façade sud , vous transformez le mur sud en mur capteur , avec ventilation forcée entre véranda et autres pièces = vous pourriez jeter votre chaudière et mettre une beau poele bois dans le séjour.

  13. #10
    poulif

    Re : isolation, que faire de plus sans tout casser ?

    Citation Envoyé par lutece26 Voir le message
    Ce qui m'échappe, c'est qu'il a une ventilation assistée (avec un interrupteur ralenti-fort mais sans arrêt) avec des bouches d'extraction dans salle de bain, toilettes et cuisine : tout est évacué par le conduit de cheminée de la chaudière (double conduit avec séparation, je crois).
    C'est la définition parfaite d'une VMC simple flux. Par contre tu as raison sur le fait qu'il manque des entrées d'air : en principe une par pièce de vie (chambres et salon), sur les huisseries ou les caissons de volet roulant.

    Citation Envoyé par lutece26 Voir le message
    Si je fais changer la porte de la chaufferie, une arrivée d'air est-elle nécessaire et suffira-t-elle ? J'avoue ne pas trop savoir à qui demander conseil : le plombier-chauffagiste doit venir pour qu'on étudie l'intéret de panneaux solaires et/ou chauffage au bois, je vais lui en parler ...

    Si vous avez des conseils de ventilation, merci d'avance !
    Demande en effet à ton chauffagiste si il faut une arrivée d'air : Mais en aucun cas cet air ne doit rentrer dans la maison ! Si le garage a une ventilation, il doit avoir un circuit qui lui est propre.

    [EDIT] bon, je vois qu'Herakles a deja répondu a cette question

Discussions similaires

  1. Isolation sans sous-toiture
    Par FrenchyEve dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/01/2009, 21h36
  2. cercle vicieux, comment faire? sans thérapie et tout le tralala
    Par kirikou00236 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/07/2008, 11h44
  3. Dinosaures : tout, tout, tout, vous saurez tout sur les raptors !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/03/2005, 12h51
  4. casser la vooooiix, casser la voooiix !
    Par P-plum dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/11/2004, 10h27
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...