Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 74

Fâchons nous.. Causons sèche linge !



  1. #1
    Mettero

    Fâchons nous.. Causons sèche linge !


    ------

    Bonsoir,

    Ma femme veut un sèche linge bien que nous soyons en rase campagne. J'ai commencé étudier l'histoire du sèche : à évacuation, à condensation, à pompe à chaleur.
    Partout on dit que celui à évacuation est plus économique et plus rapide. Soit.. mais ceux à évacuation sont tous classe C au mieux,et B à condensation, A il faut à celui qui à la PAC.
    Pourtant quand je lis le détails des consommations dans les notices :
    - du condensation à PAC, c'est écrit 2,4 KWh pour un essorage fait à 1000 tours au préalable
    - du condensation à PAC 2,2 KWH pour un essorage à 1400
    - du évacuation 3,2 KWh pour un essorage à 1000 tours
    - du évacuation 2,75 KWh pour un essorage à 1400 tours


    Un peu étonnant non, y'en a que ça fait baisser de consommation de 9 % et l'autre de 15 %


    De plus, on dit que si on a une maison il faut un évacuation car c'est mieux, ok mieux mais en quoi ?
    Quand on scrute ebay, on trouve ça => http://www.twenga.fr/offre/1419/3712...345365446.html ... Le but c'est quoi pourrir les murs d'humidité ?



    Pour finir, si on parlait des sèches linges et général et des plus performants, qui mettent à peine quelques minutes de plus pour rendre un linge non froissé prêt à ranger. Ca annule le repassage. Je regardais là le banal fer à repasser de ma femme, sa puissance est de 2,4 KW . Si là dessus, vous rajouter, la télé allumé , les lampes (bien qu'en fluocompactes chez moi c'est finalement du détail), je me demande si le bilan énergétique est franchement aussi pourri qu'on veut bien le faire croire.

    Bon bilan, je ne sais pas quoi en penser car j'avoue que j'aimerai bien lui faire bénéficier de moins d'heures de corvée. Car s'il est vrai que je participe à tout, le repassage c'est vraiment pas mon truc..

    Merci de vos avis et votre aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chataxe

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Bonsoir,
    Pour savoir si le sèche-linge remplace le fer à repasser le laisse la décision à ta femme car de toute façon je trouve le repassage inutile amis il est vrais que le linge ressort beaucoup plus souple et doux.
    Coté récupération, le fer chauffe en même temps la maison donc les calories ne sont pas perdu sauf si pas besoin de chauffage et que en plus tu fais fonctionner la clim car le fer chauffe de trop .
    Pour les seiches-linge le top est évidement ceux avec PAC mais le prix aussi,
    ceux à évacuation rejettent l'air à l'extérieur donc pas d'humidité dans la maison ils sont aussi plus simples donc moins cher et moins souvent en panne mais tu perds les calorie (au passage je me demande si avec une FMC DF?) mais oubli le gadget, c’est au mieux en dépannage.
    Et pour finir ceux à condensation on l'avantage de récupérer les calories et de pouvoir être positionner n’ importe où et sans travaux, je pense qu'il rejette malgré tous un peu d'humidité et sont plus cher que les evacs mais beaucoup moins que les pacs.
    Bonne chance pour choisir?
    A+

  4. #3
    chatelot16

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    c'est vrai il n'y a pas beaucoup de difference entre les consomation electrique mais avec le modele a a condensation l'energie electrique consomé chauffe la maison : elle n'est donc pas perdue : pour celui qui chauffe a l'electricité le seche linge est meme completement gratuit : rien ne change entre chauffer la maison par les radiateurs ou faire marcher le seche linge qui coupera les radiateur par les thermostat ...

    pour le seche linge a evacuation c'est pire : non seulement la chaleur consomé part dehors , mais en plus il pompe l'air chaud de la maison et fait entrer de l'air froid par les fuites de la maison

  5. #4
    SK69202

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Bonjour,

    Ma femme veut un sèche linge bien que nous soyons en rase campagne.
    Ce n'est pas la "rase campagne" qui fait la différence, c'est le toit au dessus des fils à linge.

    Le mien est à condensation (sans pac).
    L'hygrométrie monte quand même de 1 à 2 % pendant le séchage et comme astuce de récupération de calories, je laisse l'eau refroidir avant de la vider du réservoir.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. Devis
  7. #5
    Mettero

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Mouais reste, que je ne comprends pas la classification énergétique des sèches linges..
    http://www.miele.fr/fr/electromenage.../787_18421.htm
    Classé B
    Consommation :
    Essorage préalable fait à 1000 tr/min. Electricité: 3,6 kWh
    Essorage préalable fait à 1400 tr/min. Electricité: 3,1 kWh

    http://www.miele.fr/fr/electromenage.../787_11761.htm
    Classé B
    Consommations
    Essorage préalable fait à 1000 tr/min. Electricité: 3,3 kWh
    Essorage préalable fait à 1400 tr/min. Electricité: 2,85 kWh

    http://www.miele.fr/fr/electromenage.../787_11770.htm
    Classé C
    Consommations
    Essorage préalable fait à 1000 tr/min. Electricité: 3,20 kWh
    Essorage préalable fait à 1400 tr/min. Electricité: 2,75 kWh


    Peut on m'expliquer ?

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Mettero

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    En attendant la réponse, je pense avoir trouvé ma bestiole
    Classe énergie A

    http://www.bosch-electromenager.com/...6580FF&25=7714

  10. Publicité
  11. #7
    marcsou

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    trouvé sur le site ekopedia

    Économiser l'énergie et ne pas la gaspiller sont des considérations écologiques évidentes qui doivent participer à la justification du refus d'utiliser le sèche-linge, lequel relève plus du gadget que de la véritable nécessité.

    Cependant, si l'on s'en tient au respect de l'environnement et que l'on souhaite acheter le sèche-linge le plus économique sur le plan de la consommation électrique, il y a quelque chose d'absurde dans le fait de devoir dépenser 1000 euros, soit pratiquement tout un RMI, pour se retrouver malgré tout à devoir doubler sa consommation d'électricité sur le poste linge. En effet, s'il est admis que les sèche-linge ordinaires consomment en moyenne 500 kWh par an (classe énergétique C ou D), le sèche-linge en classe A ne fera pas de miracle : il a lui aussi besoin d'énergie. Or, que représente la classe énergétique A pour un sèche-linge? L'échelle d'efficacité énergétique est calculée pour le séchage sur le cycle « blanc sec » et ramenée à 1 kg de linge. L'unité est donc le kWh par kg de linge.

    A B C D E F G
    <0,55 <0,64 <0,73 <0,82 <0,91 <1,00 >1,00

    Ce tableau nous apprend que le passage de la classe C ou D vers la classe A ne représente en définitive, et dans le cas le plus favorable, qu'une économie de 40% à 50%. En somme, le sèche-linge le plus économique arrivera à consommer autant que le lave-linge le moins économique ! Soit au moins 250 kWh annuels. La dépense n'étant pas équivalente à l'énergie économisée (500–250=250 kWh économisés, soit environ 28 euros), il faudrait théoriquement utiliser ce sèche-linge économique pendant au moins 35 ans pour le rentabiliser. Or on sait très bien que les normes industrielles destinées à assurer le renouvellement du marché font qu'aucune marque de prend le risque de fabriquer des appareils aussi durables. En pratique l'appareil sera hors d'usage au bout de dix ans, grand maximum.

  12. #8
    SebMP35

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Le tableau est un peu plus "severe" pour les seche-linge a évacuation :
    A<0,51
    B<0,59
    ...

    Dans de nombreux cas (appart, ...), il n'est pas possible de faire sécher le linge dehors. Quelle sur-consommation de chauffage cela génére de faire secher sur un fils dans le salon ? Quelqu'un sait ?
    Lorsque le linge seche a l'interieur, les bouches de ventilation d'une VMC hygro s'ouvre a fond.

    Et les seche-linge avec pac, il refroidisse de combien l'appart pour créer du chaud .... enfin on ne seche pas que l'hiver
    Dernière modification par SebMP35 ; 26/10/2008 à 21h22.

  13. #9
    Mettero

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Citation Envoyé par marcsou Voir le message
    trouvé sur le site ekopedia

    Économiser l'énergie et ne pas la gaspiller sont des considérations écologiques évidentes qui doivent participer à la justification du refus d'utiliser le sèche-linge, lequel relève plus du gadget que de la véritable nécessité.

    Cependant, si l'on s'en tient au respect de l'environnement et que l'on souhaite acheter le sèche-linge le plus économique sur le plan de la consommation électrique, il y a quelque chose d'absurde dans le fait de devoir dépenser 1000 euros, soit pratiquement tout un RMI, pour se retrouver malgré tout à devoir doubler sa consommation d'électricité sur le poste linge. En effet, s'il est admis que les sèche-linge ordinaires consomment en moyenne 500 kWh par an (classe énergétique C ou D), le sèche-linge en classe A ne fera pas de miracle : il a lui aussi besoin d'énergie. Or, que représente la classe énergétique A pour un sèche-linge? L'échelle d'efficacité énergétique est calculée pour le séchage sur le cycle « blanc sec » et ramenée à 1 kg de linge. L'unité est donc le kWh par kg de linge.

    A B C D E F G
    <0,55 <0,64 <0,73 <0,82 <0,91 <1,00 >1,00

    Ce tableau nous apprend que le passage de la classe C ou D vers la classe A ne représente en définitive, et dans le cas le plus favorable, qu'une économie de 40% à 50%. En somme, le sèche-linge le plus économique arrivera à consommer autant que le lave-linge le moins économique ! Soit au moins 250 kWh annuels. La dépense n'étant pas équivalente à l'énergie économisée (500–250=250 kWh économisés, soit environ 28 euros), il faudrait théoriquement utiliser ce sèche-linge économique pendant au moins 35 ans pour le rentabiliser. Or on sait très bien que les normes industrielles destinées à assurer le renouvellement du marché font qu'aucune marque de prend le risque de fabriquer des appareils aussi durables. En pratique l'appareil sera hors d'usage au bout de dix ans, grand maximum.

    Merci pour le lien qui m'a appris quelques trucs quand même ; cependant :
    - Il est à revoir car au milieu des 250 KWh annuels, celui que je lorgne le bosch donne Consommation d'énergie annuelle totale (kWh): 124 kWh
    - le côté rentabilité m'importe peu . J'ai bien compris qu'un sèche linge était dépensier mais quitte à ne pas pouvoir s'en passer, autant prendre celui qui bouffe le moins d'énergie, sans la moindre considération économique.

  14. #10
    SK69202

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Bonsoir,

    Je pense qu'il faut rester vigilant sur la consommation annoncée:
    Trouvé sur un PDF à télécharger sur le site du lien plus haut pour le préféré:

    Valeurs de consommation Les valeurs qui suivent sont indicatives. Elles ont été déterminées dans des conditions normalisées.
    Vitesse d'essorage tr/min (humidité résiduelle) / Durée de séchage
    en minutes** / Consommation en kWh**
    Blanc/couleurs 7 kg
    Prêt à ranger*
    1400 (env. 50 %) 106 1,61
    1000 (env. 60 %) 124 1,90
    800 (env. 70 %) 143 2,19
    Prêt à repasser*
    1400 (env. 50 %) 73 1,11
    1000 (env. 60 %) 91 1,40
    800 (env. 70 %) 110 1,70
    Synthétiques 3,5 kg
    Prêt à ranger* 800 (env. 40 %) 48 0,64
    600 (env. 50 %) 59 0,79
    *Programmes de contrôle selon DIN EN 61121
    **Les valeurs réelles peuvent différer des valeurs indiquées en fonction du type de textile, de la composition du linge à sécher, de l'humidité résiduelle du textile et de la quantité de chargement.
    Il y a aussi que pour être optimum, le programme de séchage impose le tri du linge, en espérant que le tri du séchage soit en phase avec le tri du lavage.

    Le linge étant trié (plusieurs lavages/séchages donc), le programme de la machine à laver a probablement déterminé une vitesse d'essorage pas forcément la moins gourmande en énergie pour le séchage qui suit.

    Les "prêt à ranger", "prêt à repasser" c'est selon la norme, pas selon l'avis du (de la) maître(sse) de maison

    Pour rire, il est vraiment économique :
    Consommation d'énergie kWh séchage synthétiques prêt à ranger humidité 50 % (essorage 1000 tr/min): 0,0 kWh
    Un autre point générique, le nettoyage régulier du condenseur est nécessaire malgré les filtres, il peut s'y former (ou dans les conduits internes) des flaques et autres stagnations d'eau liquide, dont le contenue relève du forum BIOLOGIE. (voile bactérien !)
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #11
    Tonia

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    petit témoignage :
    j'ai un sèche linge à évacuation classe C de plus de 8 ans, qui marche toutes les semaines... Je ne sais plus combien je l'ai payé mais je dirais environ 700 Francs, début 2000... Je n'ai jamais rien eu d'autre à faire dessus que de nettoyer le filtre à chaque séchage (15 secondes)... depuis je n'utilise plus mon fer à repasser que 2 fois l'an, et je ne mets plus d'assouplissant dans la machine à laver... (je songe à tester les noix de lavage mais c'est un autre sujet...)
    Je ne saurais plus m'en passer, même en été alors que je pourrais très bien faire sécher dehors comme avant... le sèche linge est tellement plus rapide, et puis c'est vrai que le linge sort défroissé et plus doux...
    Ce qui est vraiment écologique là dedans ? Ben pendant que je ne passe pas 3 plombes à défroisser mon linge avant de l'étendre, à déplier-replier le séchoir, à le déplacer en suivant le soleil l'été, ou les besoins de passages dans la maison l'hiver, et pour finir à devoir repasser quand même la moitié de la machine, eh bien j'économise MON énergie, et aussi ma bonne humeur (je déteste repasser, surtout l'été !)...
    Tonia

  16. #12
    titheo

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    je vient juste de lire le sujet .
    vous avez oublier de parler de l'eau des sèche linge a évacuation ne la jetée pas elle est déminéraliser du a la condensation donc utilisable pour les fer et central de repassage .

  17. Publicité
  18. #13
    Philou67

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Si cela ne tenait qu'à moi, je bannirais le sèche-linge et le fer à repasser... surtout pour porter des habits qui seront froissés 5mn après les avoir mis. Mais bon, la rumeur dit qu'il faut être "tiré à 4 épingles"
    Pour le linge plus doux, nous utilisons du vinaigre blanc et plus aucun assouplissant : ça fait pas des serviettes de toilette "peau de bébé", mais pour le reste du linge, c'est amplement suffisant.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #14
    jim64

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    sur un seche linge a evacuation est il possible de brancher la sortie d'air humide et chaud sur la vmc double flux pour ceux qui en sont équipés ?

    pour les condensations , l'hiver la mise en route de l'appareil (j'en ai un ) contribue au chauffage de la piece , les calories ne sont pas perdues !!!

  20. #15
    Philou67

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Je ne voudrais pas dire de bêtise, mais une partie seulement des calories n'est pas perdue... en tout cas, celles contenues dans la vapeur d'eau qui sortent à l'extérieur sont perdues (pour un SL à condensation, je ne sais pas). De même, en été, c'est pure perte (voire contribue à surchauffer).
    Ca me semble donc un moyen de chauffage à rendement médiocre, voire contre-productif en été.

    Sinon, j'ajouterais concernant l'usage du vinaigre blanc, qu'outre le fait qu'il adoucit le linge, il nettoie également le bac à adoucisseur qui s'était encrassé après des années d'usage de l'adoucisseur (et malgré des nettoyages réguliers). A présent, on dirait qu'on a des bacs à produits totalement neufs.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  21. #16
    MadMac

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Coucou !

    Discussion interessante : merci des infos deja données.

    Philou : ben vi tu froisses vite. Donc out le fer, on est d'accord.
    Mais tu seches comment ?

    Dans notre maisonnette, impossible d'avoir quoique ce soit comme etendoire, sauf au sous-sol ... qui n'est vraiment pas l'ideal pour secher son linge.

    J'aurais un sechoir dehors ... quand j'aurais fini :
    -la maisonette dedans
    -la maisonette dehors
    -degager, nettoyer remis en autre chose que de la terre, le petit bout de terrain devant
    -fait tomber le bout de grange fragile
    -installer un sechoir sous un bout de toiture pour l'hiver.

    Bref c'est pas demain quoi. Et en attendant, meme si les vetements froises je m'en moque, je prefere encore mettre des vetements secs sur mon dos. Et meme avec un bon essorage, ca suffit pas

  22. #17
    SebMP35

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    C'était un peu le sens de mon intervention. Si l'on fait secher le linge dans le logement, quel impact sur la conso de chauffage ? Concrètement c'est ce que je fais mais comment estimer l'impact ?

  23. #18
    Philou67

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    En été, séchage à l'extérieur (pas aménagé, donc linge à surveiller).
    En hiver, à coté du poêle (à accumulation).
    D'ailleurs, les anciens alsaciens utilisaient leurs Kachelofen dans ce sens : ils avaient aménagés des étendoirs suspendus au plafond, au dessus des poêles en faïence. On peut en voir au musée alsacien à Strasbourg.
    Un peu comme sur cette photo :


    Je ne peux pas estimer la consommation d'énergie du au séchage à l'intérieur, mais je peux dire qu'en ce moment, sans VMC, le taux d'humidité intérieur varie entre 40 et 45%, quelque soit la température et l'hygrométrie extérieure. Généralement, il faut autour de 4 heures de séchage (à confirmer avec madame... si elle écoute).
    Dernière modification par Philou67 ; 05/11/2008 à 09h48.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  24. Publicité
  25. #19
    MadMac

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Coucou !

    He m'sieur Philou, t'as vu mon interieur et ton poele ? J'peux meme pas le mettre dans ma "piece principale" sinon j'ai pas de chaise pour m'assoire

  26. #20
    Philou67

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    J'ai simplement répondu à la question, sans préjuger du fait que cette solution soit universelle.
    Dans l'appartement que nous occupions précédemment, c'est la présence d'un sèche-linge qui était impossible, pour cause de manque de place. Le balcon (abrité) servait par beau temps (même si ce n'est pas autorisé en co-propriété), et un coin de la cuisine le reste du temps (pièce disposant d'une bouche de VMC simple flux).
    Nous n'avons jamais ressenti le besoin d'un sèche-linge dans cet environnement.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/11/2008 à 12h51.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  27. #21
    Ulyssesourd

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Hello,
    Moi j'ai viré le sêche linge donnée par une amie...pas satisfait : usure rapide des vetements et trop de conso electrique Je prefère laisser sêcher nos habits à lancienne dans ma chaufferie en hiver et dehors en été ca ne coute rien ...
    A+

  28. #22
    poulif

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Moi ce qui me rebute dans la corvée de séchage, c'est l'accrochage du linge au fil : Si quelqu'un pouvait inventer les pinces automatiques qui permettent de fixer le linge au fil sans enlever les 2 mains de la pièce de tissu, je lui tire mon chapeau et je jure de jeter mon sèche linge (ou de le donner à quelqu'un, puisqu'il marche encore !)

  29. #23
    chataxe

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Bonjour,
    Hé Philoup sur la photo on voie les 2 bouteilles de riesling devant le poêle, depuis quant les Alsaciens le boivent ils tièdes ?

    Pour le vinaigre, qu’elle dose emplois tu ? et à chaque lavage ?

    Sinon il y à le produit expert qui commence par un K, ‘c’est très bien cela donne du travail aux vendeurs de machines car si employer à forte dose, cela mange le calcaire puis le lave linge !
    A+

  30. #24
    Philou67

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Chataxe, je t'invite à y regarder de plus près : les bouteilles sont vides... il s'agit de trophés

    Pour la dose de vinaigre, il me semble que ça correspond à 1/4 de la dose d'adoucissant habituel, à chaque lavage... cricrine, tu confirmes ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  31. Publicité
  32. #25
    tournelune

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    pour repondre à SebMP35
    Si l'on fait secher le linge dans le logement, quel impact sur la conso de chauffage ?
    les lois de la physique sont imparables. Si tu seches ton linge a coté de ton poele, voila ce qui se passe:
    tu évapores l'eau restante (cela tu t'en doutais!). Mais pour ça tu absorbes 550 calories par g d'eau évaporée. Soit environ 0,037 Wh. Autrement dit, si tu veux evaporer 1 kg d'eau tu absorberas 3,7 kWh...
    Cette énergie sera éventuellement récupérée lorsque l'eau se condense, mais en général elle part avec le renouvellement d'air...

    Pour aller plus loin, il faudra que tu connaisses le contenu d'eau du linge que tu veux sécher...Mais tu peux faire ça facilement: pese ton linge avant et après son passage en machine a laver.


  33. #26
    poulif

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Solution intéressante donc pour limiter la surchauffe du poele : mettre le linge à sécher à coté !

  34. #27
    miawwrr

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Il y a une autre alternative pour secher son linge.

    une vraie essoreuse (donc tambour vertical et 2000 tr/mn mini).

    En QUELQUES minutes les draps, serviettes, chemises, etc, plaçés pliés dans l'essoreuse ressortiront secs et repassés.

    Sur ce n'est pas dans l'air du temps, le marché des sèches linges restant florissant, mais c'est une vieille solution industrielle qui a fait ses preuves...
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  35. #28
    Philou67

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Mieux encore, tu le places derrière un vitrage exposé au soleil, et avec tu bénéficies d'une partie des apports calorifiques par ce biais.

    Cela dit, combien consomme habituellement un SL pour une charge de machine ? Ca devrait donner grosso modo la même valeur (en énergie finale bien sur).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  36. #29
    tournelune

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    il faut repondre a ma question: combien de kg d'eau dans 6 kg de linge essoré...
    mais effectivement cela doit etre tres proche..

  37. #30
    Philou67

    Re : Fâchons nous.. Causons sèche linge !

    Dans cet article, on trouve la classification énergétique des sèche-linges, avec les conditions de séchage (linge de coton, essoré à 800tr/min, humidité résiduelle de 70%).
    Ca donne déjà une bonne idée des capacités des sèches-linge.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Blanc] Whilpool AWG 908 mon sèche linge ne sèche pas
    Par nordicazun dans le forum Dépannage
    Réponses: 41
    Dernier message: 19/10/2008, 17h44
  2. [Blanc] sèche linge 6ème sens Whirlpool AWZ 8675 sèche mal
    Par p2rib dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/12/2007, 12h42
  3. [Blanc] Combo lave-linge/sèche-linge ne sèche pas
    Par trimarin dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/11/2007, 17h46
  4. [Blanc] seche linge seche linge arthur martin adc 514e
    Par atun dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2007, 09h24
  5. mon lave linge seche linge ne seche pas (indesit wd106)
    Par samoussa dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/11/2005, 11h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison