Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

multiplier differentes couches d'isolant?



  1. #1
    enguerrand02

    multiplier differentes couches d'isolant?


    ------

    Bonjour, je vais isoler mes rampants de toitures sous tuiles .

    c'est une charpente traditionelle

    Je pense metre entre les chevrons de la laine de bois en 160kg/m3

    en epaisseur 40mm, pour laisser 40 mm de lame d'air.

    Puis poser 60mm et 100mm de laine de bois densité 45 kg/m3

    Je fais cela pour eviter qu'une laine trop souple ce deplace vers les tuiles, pour que la forte densité freine la chaleur d 'été, pour avoir une meilleur isolation phonique en variant la densité, avoir 200 mm sous mes petits combles, avoir dans le materiel de l 'epaisseur 100 mm comme ca s'il y a des chutes je pourrais les poser sur les murs du rdc...

    Quand pensez vous?

    Je trouve en tarifs: le 40 mm 160kg/m3 =10.04 euro ttc le m2
    le 60 mm 45kg/m3 = 8.65 euro ttc le m2
    le 100 mm 45kg/m3 = 12.59 euro ttc le m2

    pour 30 m2 de toitures cela donne environ 1050 euros, sans remises...

    A cela on rajoute environ 23 sac de ouate pour la pointe perdu de 30 m2: 350 euros.


    La laine de bois est elle vraiment ce qu'il ce fait de mieux? (avec la baisse de prix du 100 mm en ce moment , qui dope les ventes?)

    Ou peut on trouver une alternative?


    merci!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    A oui j'oubliais:

    on trouve sur id maison une calculette pour l'isolation des murs, savez vous s'il existe la meme pour les toitures?

    merci

  4. #3
    kaiserf

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Je pense mettre entre les chevrons de la laine de bois en 160kg/m3
    Salut.

    Attention car la fibre de bois en 160kg/m3 est rigide et oblige à avoir un entraxe très régulier entre les chevrons pour avoir un montage correct sans ponts thermiques.

    Personnellement je ne mettais pas ce type d'isolant entre chevrons, je préférerais une laine de bois souple qui épousera la forme en se comprimant entre les chevrons.

    Si tu as un doute sur la tenue de la laine souple il en existe avec des densité plus élevées. (55kg/m3)

    Pour tes tarifs, comme tu le dis, ce sont des tarifs sans remise...
    A toi de te montrer ferme dans la négociation ou en faisant marcher la concurrence.
    Il existe plusieurs fabricants de laine de bois.

  5. #4
    dolf7

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Bjrs avez vous un pare pluie sous votre toiture ? Pourquoi ne pas faire des coffres avec de la ouate de cellulose ce qui éviterait toute cette manipulation ...
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    hboris

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Bonjour, Y'a t'il un isolant pour les combles perdus qui resiste au rat...

  8. #6
    Tsiledjé

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Bonjour,

    Le 4 janvier dernier, j'avais eu un devis pour de l'homatherm :
    6.47€ HT pour du 60mm
    9.51€ HT pour du 100mm

    c'est donc sensiblement moins cher que vous (mais c'était pour de grande quantité)

    je suis d'accord avec Kaiserf sur la densité : le 45kg/m3 permet de compresser un peu, mais en 160, ca me parait compliquer. Et puis si votre charpente est comme la mienne (un coup entraxe de 570, un coup 600, un coup 580, ....), bonjour les découpes ! et ce n'est pas si simple que ça (ca fait surtout bcp bcp de poussière)
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  9. Publicité
  10. #7
    phil12

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Oui ,c'est plus long a placer et plus delicat (perso 2x60 croisees a 170 kg/m3) mais pour le dephasage ete c'est top!
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  11. #8
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    merci

    finalement il faudrait mieux poser entre chevrons du 55kg , epaisseur 40, puis a la limite aprés du 60 mm en 150 kg environ ( existe il du 100Kg?) et aprés remetre du 100 mm en 40 a 50kg ?

    Je n ais pas de pare pluie, c'est ue ancienne charpente, en bonne etat, je vais juste faire reviser les fuite entre noues et conduits de cheminées , le reste est etanche.

    Oui pourquoi pas en ouate,mais il faudrait donc que je loue la machine, mais en effet pourquoi pas...(ps je suis menuisier , aussi)


    Pour les prix cela viens de chez "Isolation ecologique" a saint ouen pres de paris.avec l isolation du rdc , ils me font une remise de 5% sur l'ensemble, mais ca monte a 5000 euros tout de meme...

    Donnez moi des adresses!

  12. #9
    Tsiledjé

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Bonjour,

    Moi j'ai eu un contact avec le distributeur local en demandant un devis sur le site du fabriquant.
    Ledit distributeur l'est pour le grand nord de la France, mais je ne sais pas si ca comprend votre région.

    Et moi aussi ca tournait autour des 5000€
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  13. #10
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Et bien il y a des chance, vu que je suis du 02 , l aisne qui est bien dans le nord!

    Envoyez l adresse svp!

  14. #11
    MadMac

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Coucou !

    Comme deja dit, en forte densite, la laine de bois, ca se plie pas. Tu la decoupes a la scie egoine et basta. Mon pare-pluie est en 170kg/m3 et ca bronche pas.

    Ce que je ferais c'est mettre du semi-rigide (45-55kg/m3) entre les chevrons, parce que ca se plie et cale bien. Et sous les chevrons, l'epaisseur qu'il faut d'isolant et je finirais avec le plus dense.

    Ainsi, tu as le dephasage de la laine de bois, certe un peu reduit parce que tu as la couche la plus dense a l'interieure (mais la difference doit etre minime). Tu as le plus dense dedans, donc un peu plus d'inertie.

    Et surtout, les laines plus denses ont genralement des mu plus elevees que les moins dense, typiquement 5 en 170kg/m3 et 1-2 pour les panneaux semi-rigides. En mettant le plus dense dedans, tu fais un frein-vapeur avec lui. Une couche de lambris, de fermacell/placo et peut-tere pas besoin de frein-vapeur (peut-etre !).

    Tony

  15. #12
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    ah oui d accord...

    qu "es exactement le mu? mais je comprend ,( avec les lvre d oliva )
    qu'il faut aller de l 'interieur vers l'exterieur avec la densité des materiaux et leurs permeabilité...ok

    Donc au final , je me trouve dans la zone H1 Ea, ce qui correspond a hiver rude et été doux , donc en effet, il vaut peut etre mieux chercher l'inertie que le dephasage...

    Sinon je me pose une question, je lis partout que la ouate de cellulose par insuflation est moins dense que du panneaux bois ( 35 a 40kg/m3)

    Parfois on lit qu'il a un meilleur dephasage que le laine de bois ( nottamant grace a la reduction de ponts themriques)
    Et parfois , on lit que c'est inferieur que el bois ( a peine)

    Et, etant donné la matiere encore plus recylcée, pourquoi la ouate est elle plus chere que le bois ( en panneaux de 100 en 50kg/m3 par exemple...)

    merci

  16. Publicité
  17. #13
    MadMac

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Bonjour.

    Je ne sais pas ou tu as lu que la oaute insufflee etait moins dense que 35 a 40kg/m3 pour du rampant, mais ca doit pas etre une bonne lecture

    la ouate en vrac :
    -tu la souffles avec une densite autour de 30kg/m3 en combles perdus, a plat, en ajoutant 30% a l'epaisseur voulu pour gerer le tassement.

    -tu l'insuffles dans les rampants autour de 50kg/m3 (plutot un peu plus), pourne pas avoir de risque de tassements

    -tu l'insuffles aussi en mur mais en plus dense encore 55, 60kg/m3 toujours pour eviter le tassement.


    Pourrais-tu ajouter ta position geographique dans ton profil ? Le H1 Ea, ca me cause pas et j'ai pas envie de ressortir ma carte Mais ca doit correspondre en gros dans l'Est. Gaffe aussi a l'altitude alors.


    mu et Sd : le Sd c'est le mu multiplier par l'epaisseur. Le mu represente la capacite de migraiton de la vapeur d'eau dans le materiau. Je te renvoies aux posts en fix en tete de cette section qui t'expliqueront tout ca tres bien (et bien mieux que les bouquins d'Oliva qui survolent ces notions et ne sont pas specialement "profonds" sur le sujet, juste corrects dans les conclusions)


    Dire que le dephasage est meilleurs grace a la reduction des ponts thermiques c'est un peu nawak. C'est comme prendre 2 notions d'un meme sujet, les assembler pour faire une phrase qui fait jolie. Ca fait jolie, mais ca tient pas debout.

    Le dephasage entre les 2 est kif. L'isolation kif, pour le bruit, pas loin d'etre kif aussi La je compare rapidement de la ouate insufflee a des panneaux semi-rigide en toiture.


    La ouate insufflee va s'insinuer partout. Donc si tu as des "trous" ca ira les combler. Les "trous" thermiques (plutot que ponts) seront donc mieux comblés. Mais pour insuffler de la ouate, il faut faire des caissons, sinon ca se barre partout (c'est le but, que ca aille partout).

    Les panneaux de laine de bois, tu ne cloisonnes pas, tu les plies et les mets en place (apres decoupe bien sur si besoin). Pas besoin de caisson, peut-etre juste d'un frein-vapeur cote interieur. Les jonctions entre panneaux, les "trous" dans ta charpente ne seront pas remplis sauf si tu penses a le faire.

    Bref, les 2 solutions sont faisables. A toi de voir les couts et la realisation. Si tu as beaucoup de chevrons tordus et des "trous" alors la ouate serait plus interessante. Mais il faut des caissons : donc un film de sous-toiture generalement.


    La ouate plus cher que le bois ? Tu dois donc parler des panneaux, qui sont en 70kg/m3, dense, tres isolants phoniquement, et c'est vrai plutot cheros.

    La ouate en vrac est generalement moins cher que les panneaux de fibres de bois.

    Alle a toi de lire les differents posts sur le mu, le dephasage, la pose de la ouate. Je ne sais pas s'il y en a un detaillé sur la pose de la fibre de bois. Mais ca te fait deja de la lecture avant de faire jouer la calculette et de te lancer

    Tony

  18. #14
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    whou ca c est de la reponse! un grand merci! je suis comblé!

    Je suis a saint quentin , dans le 02, l'aisne, 150 km au nord de paris " c'est le nooooord!" Altitutes 200metres je crois...

    En effet les livres d oliva survolent beaucoup et ne presentent pas assez d'exemples.

    Donc je vais aller lire les infos sur tout ca...

    Donc pour faire des caissons de ouate insuflés, il me faut un pare pluie respirant, mais alors je dois plutot le tendre sous mes chevrons et risquer que en bas les fuites eventuelles rentre dans mon isolation de mur, etant donné que ca va etre trop eloigné de l exterieur de la toiture?


    Ou alors je peux poser ce pare pluie entre chevrons?

    Mes chevrons sont assez droits et propre, donc aprés quelques coups de fils a des fournisseurs rencontré lors du salon batir ecologique a paris au mois de novembre, j 'envisage plutot de poser entre chevrons une ouate en 70kg/m3 en epaisseur 40mm.
    Car ca me permet de combler un peu l 'espace dispo et aprés pouvoir couvrir dessous(en bois de 45 a 55kg/m3), sans risquer le deplacement de cette ouate vers la toiture, et ca permet un mini dephasage suplementaire, sans induire un coup beaucoup plus elevé...

    voila, la suite bientot!

  19. #15
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    A oui , et: la maison est en campagne, non mitoyenne.

    elle fait 90m2 et j'ai mesuré environ:105m2 d'isolation de mur
    30 m2 de comble perdu
    35 m2 de toitures sous rempants

    radiateur fonte, chaudier fuel (snif)

    cheminée marbre avec futur insert.

    voila , pour infos

  20. #16
    MadMac

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Citation Envoyé par enguerrand02 Voir le message
    ...il me faut un pare pluie respirant, mais alors je dois plutot le tendre sous mes chevrons
    Ca s'appelle plus un pare-pluie mais un sac a ennui. Un pare-pluie c'est SUR les chevrons.

    ...sans risquer le deplacement de cette ouate vers la toiture
    Blablabla commercial ! Un panneau de 40mm en 70kg/m3 ca bouge tout seul meme avec du vent ! Donc en placant ton reste d'isolant en-desosus, tu as de grande chance de faire bouger les panneaux.

    ca permet un mini dephasage suplementaire, sans induire un coup beaucoup plus elevé...
    Bon tu reparles de dephasage : calcul le, tu devrais etre vite etre calme. Vu les epaisseurs que tu envisages, tu verras que c'est un poil juste, meme dans ton coin (je suis passé par les memes questions que toi, les memes idees )

    Et en terme de coup, un panneau de ouate en 70kg/m3 c'est beaucoup plus cher que de la laine de bois en 45-55kg/m3, pour un gain de dephasage plutot peanuts vu l'epaisseur.

  21. #17
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    hum , ok, donc je suis obligé de bloker une eventuelle laine par des tasseaux si je veux poser entre chevrons?

    Pour le dephasage , ce que tu dis c'est que meme si je suis dans le nord, il faut que je veille a metre plus d isolant pour avoir un meilleur confort?

    Et qu il vaut mieux 250 mm en laine de bois 50kg plutot que de la ouate en 200 mm et 70kg(par exemple)


    c'est bien ca?

  22. #18
    MadMac

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Pour le dephasage, je te laisse le calculer. Ce que je sais c'est qu'avec :
    -22mm de laine de bois a 170kg/m3
    -240mm de ouate a 55-60kg/m3
    ben je suis limite (par le calcul) en dephasage

    Je ne comprends pas ce que tu veux dire par bloquer ta laine avec des tasseaux ?

    L'interet du panneau de fibre de bois, c'est justement que tu le "tasse" un peu, tu le mets en place, tu le lache et il se "detasse" et se coince entre tes chevrons. Hop et vala !

    Sauf que le panneau ne va pas dans les trous eventuels, que la jonction entre panneau doit etre tres soignee et qu'il faut croiser les couches pour eviter tous les trous. Avec la oaute en vrac a insuffler, ca va partout tout bien ... mais il faut faire des caissons, ce qui n'est pas necessaire avec les panneaux.

    Tony

  23. Publicité
  24. #19
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    haha merci pour les calculs mis j avoue ne pas savoir comment faire!!

    donc chez toi tu as ces epaisseurs?

    la laine en 160kg est encore suffisament compressible pour faire ca?

    et une laine a 70kg est trop legere??

    donc comment conaitre le dephasage necessaire pour le nord de la france?

    merci a toi en tout cas!

  25. #20
    MadMac

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Ceux sont les epaisseurs chez moi. Pas encore eu un vrai ete habite pour te dire ce que ca donne dans le concret. Seulement les calculs qui arrivent avec peine a 12h de dephasage (ce qui est limite sur une journee d'ete bien chaude).

    Le 160kg/m3 c'est un pare-pluie rigide, qui se decoupe a la scie egoine et qui se pose SUR les chevrons.

    En 70kg/m3, la ouate se pose comme les panneaux de fibre de bois, en compressant legerement le panneau, et en le relachant a sa mise en place. On arrive assez facilement a faire bouger les panneaux apres mise en place en les poussant au centre. A moins d'etre tres meticuleux, je n'ai aucun doute sur le fait que placer les panneaux en-dessous puisse faire bouger le tout.

    Donc 70kg/m3 ou 45-55kg/m3 il faudra faire attention de totues facons. Et dans ce cas la, les panneaux en 70kg/m3 de ouate qui sont plus chers ne presentent pas d'interet a mon avis.

    Pour le temps de dephasage necessaire je te laisse choisir
    Il faut avoir en tete le temps d'ensoleilement, donc de chauffe de ta toiture. Si tu veux une protection "integrale" il te faut un dephasage de ce temps au total. Si tu acceptes 1 mois ou 2 a devoir ouvrir les fenetres et ventiler a fond, tu reduis ce temps.

    Pour le calcul, tu as tout ce qu'il te faut dans les posts en fixe en haut du forum.

  26. #21
    enguerrand02

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    ok, en effet par chez moi , vu le peu de chaleur que l'on a, je peux envisager un dephasage de 8 a 10 heures je pense...

    Mais je ne trouve pas les calculs...

  27. #22
    MadMac

    Re : multiplier differentes couches d'isolant?

    Topic Glossaire, Dephasage et suivre le lien.

    8 a 10h ... euh c'est pas le temps ensoleillé qui compte mais le temps ou il fait chaud. Et 8h de temperature au-dessus de 20, ca doit quand meme se faire nan ? Y'a guere qu'en Bretagne où on pourrait se contenter de moins car plus "lisse" comme climat.

    Tony

Discussions similaires

  1. pose correct d'isolant
    Par cvm31 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/03/2013, 21h47
  2. de la pertinence de multiplier les couches
    Par julius44 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/11/2008, 09h26
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 16/06/2008, 13h28
  4. Différentes couches de terre
    Par curby43 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/08/2006, 10h15
  5. Signification des differentes couches de terre
    Par curby43 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/08/2006, 09h30
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...