Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

départ en WE - arret ou maintien du chauffage?



  1. #1
    Nob 91

    départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    bonsoir,

    j'ai parfois entendu (un ancien prof et mon directeur technique), qu'il coûtait moins en énergie de maintenir la maison en température plutôt que de la laisser refroidir puis la réchauffer lors d'un départ en WE par exemple.
    Quelqu'un peut il me confirmer ou m'infirmer cette théorie qui ne colle pas forcément à ce que l'on pense de prime abord?

    PS : j'imagine que cette conclusion vient d'une formule de bilan thermique ...

    Merci de vos lumières

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Eataine

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    Les légendes ont la vie dure...

    Les pertes de chaleur sont proportionnelles à la différence de T° entre l'intérieur et l'extérieur (delta T°). Plus delta T° est grand, plus tu as intéret à couper le chauffage en ton absence, car sinon les pertes pour maintenir la T° intérieure sont bcp plus élevées que pour remonter la T° à partir d'une T° plus basse

  4. #3
    yves35

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    bonjour,

    je soupçonne que c'est EDF qui a fait courir ce bruit pour ne pas avoir à faire face à de fortes pointes de demande au moment ou tout le monde s'active.Leur intérêt est de lisser la conso car les centrales nucléaires ne sont pas conçus pour faire du stop and go.Ca les fragilige.

    yves

  5. #4
    poly71

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    Bonjour,

    C'est sans compter sur l'inertie thermique de la maison. Si elle a une bonne isolation par l'extérieur associée à de l'inertie à l'intérieur, elle va se refroidir lentement. La température atteinte dépendra du temps et de la température extérieure, mais après une semaine froide d'hiver, en Bourgogne, la maison peut descendre à 12°, c'est du vécu.
    Ensuite, pour la réchauffer, il faudra apporter l'énergie nécessaire au réchauffage de toute l'inertie. La température peut donc remonter lentement s'il y a beaucoup d'inertie et beaucoup de degrés à reprendre (une journée pour repasser de 12° à 19° avec un long palier d'une dizaine d'heures à 15°). Ce n'est pas forcément très agréable de passer des heures à 15° dans la maison. Je préfère réduire le chauffage à 16° - 17° pour pouvoir remonter assez rapidement à 19°.

  6. Devis
  7. #5
    nanard1979

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    D'un point de vue purement thermique, on a TOUJOURS intérêt à couper le chauffage en cas d'absence.

    D'un point de vue confort, il faudra plus ou moins de temps pour remettre la maison en température.

    Dans ce cas un programmateur permettant de mettre le chauffage en route (lorsque c'est possible...) juste avant le retour de vacances permet d'optimiser les deux aspects en économisant l'énergie durant l'absence et en rentrant dans une maison qui ne mettra pas une demi journée a se réchauffer.

    Bref suivant l'inertie de la maison il faudra plus ou moins anticiper le rallumage. Mais pour un WE si la maison se refroidit beaucoup c'est qu'elle a peu d'inertie et donc elle se réchauffera vite...

    Pour info chez moi (pavillon isolé par l'interieur, chauff elec + poele a bois) il me faut 1h avec le poele pour passer de 15 à 20 degrés dans la maison...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Matho 44

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    Salut,

    Cela dépend aussi de mode de chauffage ainsi que de tes émetteurs.
    Par exemple, si tu as un plancher chauffant, il vaut mieux baisser la température que d'arrêter complétement ton chauffage. J'ais rencontrée un allemand qui a crée une régulation. Il se sont rendu compte grace aux sondes de température très précise, qu'ils étaient plus interressant énergétiquement de laisser tourner le plancher à la même température que de baisser la température.

    A+

  10. Publicité
  11. #7
    poly71

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    Citation Envoyé par nanard1979 Voir le message
    pavillon isolé par l'interieur, chauff elec + poele a bois) il me faut 1h avec le poele pour passer de 15 à 20 degrés dans la maison...
    S'il ne te faut qu'1h, c'est bien parce que tu n'as pas d'inertie avec ton isolation intérieure. Ça fait quand même quelques tonnes en moins de matériaux à réchauffer...

    De même, avec un plancher chauffant, comme le dis Mathe 44, mieux vaut ne pas tout couper vu la durée de montée en température de la dalle.

  12. #8
    Nob 91

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    bonjour,
    OK, merci pour toutes vos réponces.
    Bien compris les raisons de confort et d'inertie.

  13. #9
    emmanuel30

    Re : départ en WE - arret ou maintien du chauffage?

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonjour,

    je soupçonne que c'est EDF qui a fait courir ce bruit pour ne pas avoir à faire face à de fortes pointes de demande au moment ou tout le monde s'active.Leur intérêt est de lisser la conso car les centrales nucléaires ne sont pas conçus pour faire du stop and go.Ca les fragilige.

    yves
    Non Edf ne fragilise pas ces centrales Nucléaire avec des stop en go, car la plupart tournent plein pot et si certaines font un suivi de charge, ce n'est pas du stop en go, c'est de la régulation qui a comme conséquence d'user un peu plus les mécanismes de commande de grappe.

    Ces mécanismes sont suivis de prés et on les change dés que nécessaire.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?
    Par Ulyssesourd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 232
    Dernier message: 14/10/2013, 10h35
  2. [Thermique] Arrêt intempestif du climatiseur en mode chauffage
    Par bisplit dans le forum Dépannage
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/11/2008, 21h36
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 23/11/2008, 13h15
  4. Arrêt du chauffage en Hiver, Problèmes?
    Par schingouz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/02/2008, 16h01