Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !



  1. #1
    frasso

    fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !


    ------

    bonjour , au secours ! mal informé j'ai fais poser des fenetres
    alu sans rupture thermique , d'ailleurs je ne connaissais meme pas
    cette technique , j'ai surtout été aguiché par le prix , malheur
    m'en a pris car les fenetres coté intérieur c'est carrement la
    condensation à outrance , des gouttes d'eau ruisselle
    sur l'alu , et vont meme sur le sol , alors que faire ? le problème
    arrive par temps froid , j'ai déja un avis d'internaute ,qui me
    dis q'aucune solution n'est possible a part rechanger le tout .
    merçi pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LOLO9039

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    désolé mais je confirme ! solution temporaire mets un fil de silicone au sol afin de "récupérer" l'eau de condensation , bref du bricolage....

  4. #3
    SebMP35

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    dans une construction neuve ?

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    bonjour , au secours ! mal informé j'ai fais poser des fenetres alu sans rupture thermique
    Essayez de poursuivre ce vendeur pour manquement au devoir de conseil = il aurait dû vous renseigner sur la nécessité de prendre des fenêtres à rutpure de pont thermique

    si vous avez une assistance juridique , demandez conseil ..

    Si rien ne peut aboutir , ne reste plus qu'à vous procurer des profilés PVC ou alu , et de recouvrir avec un intercalaire isolant en mousse rigide (PU , airex) de 8 à 10 mm d'épaisseur , au moyen d'un adhésif double-face les parties internes ou externes de la menuiserie

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yves35

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    bonjour,


    j'ai déja un avis d'internaute ,qui me
    dis q'aucune solution n'est possible a part rechanger le tout .
    pas de panique,çà dépends de quelles sont vos capacités et votre implication personnelle.
    La condensation qui se produit est provoquée par l'existence d'une fine couche d'air froid à proximité de l'alu(qui est un très bon conducteur de chaleur).Quand on baisse la température de l'air ,on diminue sa capacité à contenir de l'eau sous forme de vapeur;cette eau se condense sur les parois froide(la bière fraiche l'été,les vitres peu isolées l'hiver).Au passage avez vous un système ventilation en continu?

    Il faut savoir si çà en vaut le coup. A mon sens c'est justifié si c'est du double vitrage peu émissif.Donc lisez ce qui est écrit dans le joint entre les deux vitrages et faites une recherche sur ce forum avec les termes double vitrage isolant ou peu émissif....

    Pour empêcher l'alu d'être froid,il faut l'isoler ....soit par dehors soit par dedans.Dans mon idée il faut coller sur les surfaces visibles un isolant et une couche de finition qui protègera votre isolant.L'isolant peut être du liège ou du polystirène extrudé ou autre .Ce qui détermine cet autre c'est la possibilité de faire un collage durable(mais maintenant à peu près tout se colle ,mais pas n'importe comment).Pour la protection le plus simple est peut être une solution à base de bois d'épaisseur disons 4 cm que vous éviderez avec une défonçeuse pour loger l'isolant dedans (donc faire un U si vous voyez).Donc 4 cotés pour les parties mobiles et 4 cotés pour le cadre.Il faut que ce cadre rajouté déborde sur le vitrage d'1 cm pour améliorer les déperditions.C'est l'occasion de placer un complément d'étanchéité à l'air( joint comprimé ou autre).A la fin de ce chantier vous aurez une très bonne fenètre:l'alu fait qu'il n'y aura pas de déformations dans le temps ,l'isolation que vous aurez rajouté (3 cm par ex)fera que vous aurez supprimé un pont thermique et amélioré l'étanchéité à l'air(ce qui n'a pas grand intérêt si la liaison entre le dormant et la maçonnerie est poreuse) .

    Je suis bien d'accord que c'est un gros chantier ,c'est vous qui voyez.
    Il y a peut être un chemin plus simple également

    yves

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    salut Yves35 .. on a tous deux pensé à cette même solution , mais le bois , je l'avais écarté pour sa tendance à travailler (hormis peut-être le teck ou le niangon ..)

    Ceci dit , ca m'étonnerait que le DV soit FE ... un vitrage 10% plus cher dans un cadre alu sans rupteur de pont thermique !!!! un moteur de Ferrari dans une 2CV ??

    Il y a peut être un chemin plus simple également
    plus simple, cela existe : principe de la double fenêtre ..une fenêtre simple vitrage , coulissante ou à guillotine , ou s'ouvrant en projection vers l'extérieur.. , à placer au nu extérieur de la façade ..(comme il est d'usage le long des rues bruyantes....)

    et vive les mini-serres entre les 2 fenêtres , accueillant des plantes aromatiques par exemple ..

    reste qu'il faudra certainement "surventiler" , une double-flux ayant d'ailleurs tendance à assécher l'atmosphère = plus de condensation , mais on a un inconvénient chassant l'autre :atmosphère un peu séche pour les bronches ..
    Dernière modification par herakles ; 29/12/2008 à 07h19.

  9. Publicité
  10. #7
    pierrot01

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Bonjour ,

    Je rebondis sur le sujet ... J'ai acheté il y a quelques années une maison avec des baies vitrées en alu . D'aprés la doc du constructeur fournie par le vendeur , ces baies sont donc en alu peu émissif (argon) avec rupture de pont thermique .

    Pourtant je trouve les montants froids ( aucun pb de condensation cependant ) . Comment vérifier si ces baies sont bien à rupture de pont thermique ?
    ( Je crains aussi la présence d'un pont thermique au niveau du sol : la rangée de carrelage contre la baie est beaucoup plus froide que le reste de carrelage ... ce qui pourrait être à l'origine des montants alu froids )

    Merci

    Pierre

  11. #8
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Pourtant je trouve les montants froids
    Eviedemment !! la peau de la main est à 27° , et toucher une surface d'un matériau très conducteur , stabilisé à 19 ou 21°C , provoque toujours une sensation de froid car l'alu conduit aussitôt les calories de la peau à la périphérie du cadre alu!

    touchez une paroi en bois léger ou en balsa = cette surface est aussi à 20 ou 21°C mais étant très peu conducteur , le balsa prend aussitôt en surface la même température que celle de votre peau...

    Quant au carrleage froid= ca peut aussi bien être du à plusieurs facteurs concomittants:

    -coulée d'air froid venant du double vitrage qui refroidit le carrelage ..
    -pont thermique autour du cadre alu , car souvent on bourre au mortier de ciment sous l'appui et à cet endroit l'isolant peut être mince..etc..

  12. #9
    emmanuel30

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Citation Envoyé par pierrot01 Voir le message
    . Comment vérifier si ces baies sont bien à rupture de pont thermique ?
    Bonsoir, le rupteur de pont thermique est réalisé avec un profilé en plastique noir qui lie les deux éléments en alu grâce à un montage en queue d'aronde.
    Sur la photo, le "rupteur" c'est le petit carré avec un trou au centre.
    Évidement quand le fenêtre est entière c'est moins facile à voir car ce profilé est peint en blanc.

  13. #10
    ririmason

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    @ frasso,

    Désolé pour toi car ca doit être bien embêtant et je compatis à ton problème même si je ne peux pas t'apporter de solution économique si ce n'est celle de ventiler ta maison un maximum afin d'abaisser le taux d'humidité. En même temps, je trouve que tu portes une belle part de responsabilité. De nos jours, commander des nouveaux chassis sans demander de renseignements...

    riri

  14. #11
    ECLIPSE9

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    vous me semblez tous bien catastrophistes et oublieux qu'il y a quelques années toutes les fenêtres alu étaient fabriquées sans ce fameux joint plastique auquel vous attribuez de trop grandes vertus. J'ai chez moi de telles fenêtres et elles n'ont jamais "ruisselé". ne croyez vous pas qu'on a ici d'abord un problème de ventilation ( comme l'a évoqué ririmason) ? lequel problème se traite plus facilement que le remplacement de fenêtres ! ne consternons pas plus frasso qu'il ne l'est déja !

  15. #12
    frasso

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    dans une construction neuve ?
    re : merçi , mon habitation est des années 1930

  16. Publicité
  17. #13
    frasso

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    rebonjour , j'ai reconctaté , mon vendeur , qui m'a répondu qu'il installais
    des centaines de fenetres sans rupture thermique , et que j'étais letpremier à avoir des problèmes , il me dis que la fenetre est evidemment froide , avec peut etre une légère condensation , mais pas à ce point . frasso

  18. #14
    frasso

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Citation Envoyé par ECLIPSE9 Voir le message
    vous me semblez tous bien catastrophistes et oublieux qu'il y a quelques années toutes les fenêtres alu étaient fabriquées sans ce fameux joint plastique auquel vous attribuez de trop grandes vertus. J'ai chez moi de telles fenêtres et elles n'ont jamais "ruisselé". ne croyez vous pas qu'on a ici d'abord un problème de ventilation ( comme l'a évoqué ririmason) ? lequel problème se traite plus facilement que le remplacement de fenêtres ! ne consternons pas plus frasso qu'il ne l'est déja !
    merçi pour votre réponse , je pense que votre avis va dans
    le bon sens , car ce vendeur a posé beaucoup de fenetre alu
    sans rupture thermique , et a ma connaissance je suis le premier
    a avoir ce problème avec une telle condensation , car j'ai constaté
    aussi que le mur intérieur est à certains endroit mouillé , donc
    je dois ventilé pour avoir un peu moins de condensation ,peut
    etre une vmc ferais l'affaire qu'en pensez vous ? merçi .

  19. #15
    matmac

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Bonsoir,

    j'ai moi aussi ce genre de fenetre, avec le même problème de condensation.
    Ca a été dit, le problème vient du pont thermique engendré par la fenetre.
    J'ai installé cet été une vmc df. Je n'ai plus de condensation sur mes fentres car l'hygrométrie est maitrisé et la l'air humide est évacué avant de condenser.
    Cependant, il faut être conscient que ce n'est pas résoudre le problème mais le masquer que d'installer une vmc, car les ponts thermiques et donc les pertes de chaleur ne sont pas résolus!!! Mais ça coute moins cher que de changer toutes les fenetres. Je devrais néanmoins le faire un jour ou l'autre pour réaliser des économies d'énergie.

    A+

  20. #16
    emmanuel30

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    comme j'ai des fenêtres alu avec et sans rupture de pont thermique, je viens de faire quelques relevés de température au contact sur les différentes parties.

    Les parties avec ruptures affichent environ 4° de plus que celle sans rupture, et dans les deux cas aucune condensation, l'humidité relative de la maison et de 50%.

    Je rejoins l'avis d' ECLIPSE9, car finalement 4° d'écart sur une surface aussi réduite, il n'y a pas de quoi fouetter un chat, en fait quand on met de l'alu, on a des pertes inévitables sur les cadres mais aussi sur le battant lui même de la fenêtre, bon d'accord avec la rupture de pont thermique on limite les dégats , mais sans plus car la température de l'alu est plus proche de la T° ext que de la T° int et cela avec ou sans rupture de pont thermique.

    Frasso il faut que tu ventiles ta maison car tu dois avoir une humidité relative trop importante.

  21. #17
    laurent44

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Salut
    Ne nous précipitons pas pour trois gouttes
    Il est claire que la maison a un taux d'humidité un peu trop élevé et une VMC hygroréglable arangerai surement les choses.
    Pour les économie d'energie, il faut savoir que les fenetres ne representent que 20% de pertes de chaleur. Il y a surement mieu a faire que changer des fenetres neuves pour perdre moins de chaleur.
    En remplacant les fenetre et un y mettant des fenetres avec rupture de pont thermique, on suprime la condensation mais inversement l'hygrometrie de la piece sera plus élevé et la sensation de confort en depend.
    19°C & 50% d'humidité semble plus froid que 16°C & 25% d'humidité
    La question est de savoir d'ou vient cette humidité et de la diminué.
    @+

  22. #18
    matmac

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Certes, l'idéal étant de faire les 2, à savoir limiter les pertes de chaleur et maitriser l'humidité.
    Quant au confort, la plage de confort dans le pourcentage d'humidité se situe entre 35% et 60%, donc il na faut pas non plus trop assécher. Chez moi j'ai 50% avec la vmc df, ça ne condense pas malgré les mêmes fenetres, et je 'nai pas mal à la gorge non plus à cause de muqueuse asséchées.

  23. Publicité
  24. #19
    laurent44

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Chez moi, maison provisoire en bois, 30 -35% d'humidité VMC eteinte et facilement 20° (au premier allumage du poele 46°C 14KW pour un besoin de 4, ca chauffe trop dur)

    Dans la maison principale, triple vitrage et bois/alu le froid / chaud n'est pas prés de passer.

  25. #20
    laurent44

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Chez moi, maison provisoire en bois, 30 -35% d'humidité VMC eteinte et facilement 20° (au premier allumage du poele 46°C 14KW pour un besoin de 4, ca chauffe trop dur)

    Dans la maison principale, triple vitrage et bois/alu le froid / chaud n'est pas prés de passer.

  26. #21
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    19°C & 50% d'humidité semble plus froid que 16°C & 25% d'humidité
    Je vouss uggère de faire des recherches sur google , et en particulier sur ce qui concerne le bien être physiologique de l'homme : mùot clé = "euphorimètre"

    En un mot comme en cent , à température égale , le corps perd davantage de sueur dans une atmosphère plus sèche ce qui tend à augmenter la sensation de froid ..

    j'ai donc bien peur que l'on ait au contraire plus froid dans un air à 16°c et 25% d'humidité (on exsude davantage de sueur , ce qui refroidit le corps ) que dans un air à 19°C et 50% (taux idéal compris pour l'homme entre 40 et 65% ) et la peau transpire moins..

    Faites donc une expérience dans 2 pièces , en faisant varier température et humidité , et faites séjourner un certain emps "en aveugle" différentes personnes ..vous serez surpris du résultat ...

    faudrait que je retrouve cet article médical...

  27. #22
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    http://www-energie.arch.ucl.ac.be/CD...tthermique.htm

    ici... ouah , y a de quoi lire...

  28. #23
    emmanuel30

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    le corps perd davantage de sueur dans une atmosphère plus sèche
    Oui, dans une atmosphère sèche, l'évaporation de la sueur est facilitée, et c'est ce qui me refroidit quand j'ai trop chaud, mais en hiver, quand j'ai froid, je ne transpire pas , donc pas de refroidissement possible.

    De plus l'hiver je suis habillé et l'hygrométrie au niveau de la peau pour un air extérieur à 25% ou 50% doit être sensiblement la même non?

  29. #24
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    je me souviens d'un livre sur la physiologie humaine et d'une centaine d'expériences aux USA dans les années 70-74 ...des dizaines de pièces aménagées dans lesquelles on testait tout ..tubes d'eau chaude ou glacée en haut des murs , plafond courbe et revêtu d'alu poli , parois dont on fait varier la température , gens légèrement vêtus (tee-shirts et shorts ...) ou moyennement vêtus , etc..

    les conclusions étaient étonnantes ..des gens voyaient de la buee sortir de leur bouche mais ils n'avaient pas froid ( parois à30°C et air à 6°C , HR à20% ) , par contre ils avaient froid dans un air à 26°c et des parois à 12°C avec une HR de 15% .. ) si j'ai bonne mémoire..

    etc..etc..

    Dans mon bureau trône un thermomètre-hygromètre électronique ..les fois où je suis pris de frissons le matin, après une séance de travail assis , je regarde ce dernier=22°C et 25%
    Mais dans l'après midi , HR à 52% et 21°C et pas de sensation de froid

    ma femme , des fois , laisse le tuyau de notre séche linge dans le couloir au lieu de le laisser branché sur l'exutoire de sortie dans le mur extérieur = de l'humidité envahit la maison , de la buee se dépose sur les simples vitrages (eh oui , il y en a dans la cuisine ...honte sur moi ) et je dois enlever mon pull ayant trop chaud (air à 22°C et HR certainement à plus de 70% )

    25% ou 50% de Hr , ca doit très légèrement jouer au niveau de la perception de sensation de froid...non ?

  30. Publicité
  31. #25
    jruku

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Bonjour à tous, ayant plus ou moins le même souci que frasso je me permets de faire remonter ce post de 2007.

    C'est le premier hiver que je passe dans cette maison des années 60 et la cuisine possède une large baie vitrée de 3,60m composée de trois fenêtres coulissantes en alu (certainement non munies de rupteurs). Bien sûr l'alu est très froid et j'ai surtout beaucoup de condensation.
    Je précise que je suis sûr d'avoir un problème de ventilation et j'ai prévu d'installer dans le courant de l'année une VMC (SF ou DF je ne sais pas encore). Egalement j'ai ouvert la cuisine sur le salon et j'ai deux degrés d'écart de température entre ces deux pièces. L'air circule donc dans une cuisine de 16m², un salon de 35m² et une entrée de 3m² sans qu'aucune porte ne l'en empêche. Mais il est vrai qu'aucune entrée d'air extérieur n'est prévue pour le moment.
    Je vais essayer de mesurer l'hygrométrie dans la cuisne.

    Ma question est : sans changer les fenêtres (dans un premier temps !) et avant d'installer une ventilation digne de ce nom, quelle solution d'isolation de ces fenêtres ai-je, sans avoir à construire de cadre en bois ou autre travail de titan qui me semble d'ailleurs peu compatible avec du coulissant ?

    Merci d'avance.

  32. #26
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Ma question est : sans changer les fenêtres (dans un premier temps !) et avant d'installer une ventilation digne de ce nom, quelle solution d'isolation de ces fenêtres ai-je
    fixer sur les cadres alu avec du double-face un film de polyester transparent ou de ce film thermorétractable utilisé dans les cuisines...pour emprisonner une lame d'air isolante...mais attention au chat et à ses griffes...

    Y a aussi les plaques de lexan ou makrolon (polycarbonate transparent incassable) en 1 ou 1.5mm (voir chez VINK france , ou autre fabricant de matières plastiques )

    cela diminuera l'effet "paroi froide"

    j'ai place chez moi y a longtemps des cadres bois mince , amovibles , avec une feuille de makrolon , placées au nu extérieur de la façade = cela faisait une sorte de bow-window provisoire d'hiver ..que j'enlève au printemps ..efficace et madame sera contente d' y mettre ses géraniums..

  33. #27
    pierrot01

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Bonjour , et merci pour vos réponses !

    Mes fenêtres sont peut-être bien à rupture de pont thermique car je distingue le profilé sur l'intérieur du dormant . De plus , je comprends au travers des messages que la température des montants alu est de toute façon plus proche de T° extérieure même avec rupture des ponts thermiques .

    Pierre .

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Bonsoir, le rupteur de pont thermique est réalisé avec un profilé en plastique noir qui lie les deux éléments en alu grâce à un montage en queue d'aronde.
    Sur la photo, le "rupteur" c'est le petit carré avec un trou au centre.
    Évidement quand le fenêtre est entière c'est moins facile à voir car ce profilé est peint en blanc.

  34. #28
    emmanuel30

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    25% ou 50% de Hr , ca doit très légèrement jouer au niveau de la perception de sensation de froid...non ?
    j'ai trouvé ce tableau Exemples de plages de température opérative jugées acceptables, basées sur les diagrammes de la zone de confort de la norme 55-2004 de l'ASHRAE ou la t° de confort en hiver pour 30% de HR, est de 20.5 à 25,5°.

    Pour 60% de HR, elle n'est plus que de 20 à 24°, tu as donc raison , j'avais pourtant l'impression que c'était le contraire.

  35. #29
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    Pour 60% de HR, elle n'est plus que de 20 à 24°, tu as donc raison , j'avais pourtant l'impression que c'était le contraire.
    merci Emmanuel30 ...je commencais à douter de ma mémoire ..ouf... je me rappelais bien que je claquais des dents par temps froid et très sec , en plaine (T° à 2°C ) et moins dans un bois (même T° mais HR élevée dans les sous-bois )

  36. #30
    emmanuel30

    Re : fenetre alu sans " rupture thermique " catastrophe !

    oui mais la sensation de froid ou de chaud, peut être influencée en plus de l'HR, par la vitesse de l'air ou par la sensation de paroi froide ou par l'effort physique , ce qui au final, fait qu'une impression n'est pas forcément la bonne.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?
    Par Arvirik dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/04/2017, 22h41
  2. double fenêtre et "préchauffage" entrée d'air
    Par lamaisondubonheur dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/08/2008, 21h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...