Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur



  1. #1
    Hum hum

    Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur


    ------

    Bonjour,
    On lit souvent des fils sur le sujet et des réponses classiques : "l'isolation par l'extérieur, il n'y a pas mieux". C'est ce qu'on lit partout, et devant isoler chez moi, je ne demande qu'à être convaincu...

    Evident pour la question des mètres carrés gagnés, la facilité qui n'oblige pas à de lourds travaux à l'intérieur et la conservation de l'inertie thermique des murs.
    D'accord pour la question des ponts thermiques au niveau des murs de refend et des planchers. Même si, sur la question des planchers, il me semble qu'une distinction, peut-être, pourrait être faite entre dalles béton et planchers sur solives. Quand on a seulement une solive bois en contact avec le mur de façade, le pont thermique ne doit pas être bien effrayant, non ? Surtout si l'intervalle entre solives est isolé....

    Mais alors, et là je ne comprends plus, les embrasures de fenêtres ? A moins qu'on ne change ses fenêtres en même temps, je vois mal comment on pourrait faire une isolation digne de ce nom sur l'épaisseur du mur. Surtout quand il y a en plus des rails de volets roulants ! Et si je prends mon mètre, cela en fait, une surface de pont thermique !

    Dans mon cas précis, en plus, je suis en mitoyenneté, et si mes voisins n'isolent pas par l'extérieur la continuité du mur ...

    N'y voyez aucune provocation mais, au delà des discours à la mode qui postulent le caractère idéal de l'isolation par l'extérieur en rénovation, peut-on dire que "cela dépend" ? Ou mon raisonnement doit-il être corrigé, et je vous serez reconnaissant de ne pas me laisser dans l'erreur !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Galinacée

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    il y a sur le forum un sujet entier consacré à ça.
    Lis le et fait toi une idée !
    Personne ici n'a de parole sacrée, et tu auras tous les éléments pour te faire ton idée à toi perso, plutôt que de lancer une discussion qui, il est vrai, sent vaguement son troll.

  4. #3
    nours62

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    En neuf, quand on construit, y'a pas photo, l'isolation exterieure a tous les avantages
    en renovation l'avantage est d'abord théorique, tout depend de l'existant et des possibiltés techniques mais les surcouts annexes sont souvent rhedibitoires

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    en renovation l'avantage est d'abord théorique, tout depend de l'existant
    En rénovation , il arrive de belles opportunités de faire du bioclimatique en utilisant l'inertie des vieux murs , souvent en briques pleines (cas des bâtiments d'avant -guerre ) ou en pierres , en gros parpaings ou en béton de machefer , en pisé ...

    Dans la plupart des cas , de tels bâtiments sont orientés avec un certain bon sens = fenêtres vers le Sud , annexes au nord , etc..
    Une peau isolante par -dessus , une véranda au SUD, un léger dispositif de ventilation , et voila une belle maison bioclimatique avec un gros stockage inertiel , facile à chauffer en cas d'occupation permanente .

    http://www.atelier-e.com/bioclimatiq...galerie=Veynes ou comment faire du bioclimatique avec du vieux..

    Voir cette rénovation en région lyonnaise ou comment réduire les besoins à 15Kwh/m2/an ..http://www.ale-lyon.org/rubrique/ref...ersion=enabled

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    gil67

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par Hum hum Voir le message
    au delà des discours à la mode qui postulent le caractère idéal de l'isolation par l'extérieur en rénovation, peut-on dire que "cela dépend" ? Ou mon raisonnement doit-il être corrigé, et je vous serez reconnaissant de ne pas me laisser dans l'erreur !
    il ne s'agit pas d'une mode mais du bon sens. As tu déjà vu des fringues qui se portent par l'intérieur ? Même les grand-mères s'habillent par l'extérieur.
    Ne crois tu pas que les professionnels de l'isolation, les fabricants, se sont turlupinés le cerveau ?
    L'isolation entre dans le cadre d'une conception intelligente d'une maison. C'est pas juste un truc qu'on voit pas.
    L'isolation par l'extérieur est impossible dans le cas où la façade est classée ou présente un intérêt particulier, sinon c'est plus simple par l'extérieur.

  8. #6
    SebMP35

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Bien sur cela "depend" ....
    Les avantages sont clairement identifiés .... mais.
    En réno, suivant l'état de ce qui existe, ce n'est pas toujours interressant.
    Quel pont thermique va-t-on supprimer si le plancher intermédiaire est un plancher sur solive ... Comment traiter le pont thermique a la liaison mur, plancher haut ou toiture, si cette derniere est déjà refaite/en bonne état/ .... On defait, on refait du sarking, on additionne les euros et après ?
    En réno, on ne choisit pas forcement l'orientation des fenetres ... si pas de fenetres au sud, elle va servir a quoi l'inertie puisqu'il n'y a rien a valoriser .... A si un peu pour la thermique d'été. A Brest par exemple, je ne vois pas le problème ...
    Donc oui cela dépend mais comme le souligne Herakles il y a de bonnes opportunités. Cela signifie aussi qu'il y en a de moins bonnes

  9. Publicité
  10. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    il y a de bonnes opportunités. Cela signifie aussi qu'il y en a de moins bonnes
    Très vrai..

    Ouvrez donc un de ces livres de la collection "l'architecture rurale française " des editions Berger-Levrault

    Vous constaterez que dans 2/3 des cas , l'habitat rural est orienté avec bon sens , en tenant compte des vents dominants , du terrain et des points cardinaux ..

    Et dans certains cas , des quartiers de petites villes de province sont dessinés en tenant compte de l'ensoleillement ..

    mais après guerre , il a fallu construire vite ..et en dépit du bon sens ce qui amène des cas comme ces maisons en bandes orientés suivant la rue , avec séjour côté rue = AU NORD !!! l'horreur !!!

    Cela ne s'est pas amélioré dans les années 60/70 avec le "mitage" de nos campagnes .. Combien de gens venaient me voir avec leur plan de terrain en souhaitant montrer leur porte d'entrée +colonne en pierre +belle terrasse + séjour côté rue , pour des considérations de "prestige" ...même si c'est plein NORD, exposé à tous les vents .

    Là oui , mieux vaut isoler par l'intérieur ..pff

    reste le cas des villes ..des fois , l'ITE est possible , d'autre fois non ..et faut batailler âprement avec l' ABF ...

  11. #8
    SebMP35

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Très vrai..

    Ouvrez donc un de ces livres de la collection "l'architecture rurale française " des editions Berger-Levrault

    Vous constaterez que dans 2/3 des cas , l'habitat rural est orienté avec bon sens , en tenant compte des vents dominants , du terrain et des points cardinaux ..
    Juste en observant, on s'en rend compte. Par contre, une grosse majorité de la population est en ville et les solutions sont diverses.

  12. #9
    remyb

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par nours62 Voir le message
    en renovation l'avantage est d'abord théorique
    En rénovation, il y a quand même (et surtout) les problèmes de condensation et humidité dans les murs...

  13. #10
    phil12

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    En rénovation, il y a quand même (et surtout) les problèmes de condensation et humidité dans les murs...
    C'est sur que dans certains cas avec une iso peu ou pas perspirante ,bonjour la galere!
    Car il ya iso et iso exterieure.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  14. #11
    Hum hum

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces réponses, nuancées (presque toutes nuancées).
    Et donc, dans le cadre d'une mise en oeuvre raisonnée de son isolation, peut-on envisager, en plus d'une isolation extérieure, un complément d'isolation intérieure, par exemple sur les murs exposés au nord, ou sur une façade ayant de nombreuses huisseries laissant trop de ponts thermiques en iso par l'extérieur ?
    Je pense en particulier aux problèmes d'humidité si l'on renferme la paroi entre deux couches étanches. Même des murs en parpaings dans une maison saine, pas humide, n'ont-ils pas besoin de respirer un minimum ?

    phil12 parle d'une iso extérieure perspirante. Donc proscrire l'isolation avec polystyrène ? Entre les isolants trop étanches qui enferment l'humidité et ceux qui ne sont pas étanches mais qui n'aiment pas l'humidité, pas facile de faire un choix qui semble bon !

    PS. Galinacée, pour beaucoup de particuliers comme moi, les forum aident justement à se faire une idée personnelle. Mes interrogations étaient argumentées. Si elles t'ennuient, passe ton chemin sans nourrir le troll.
    gil67, La mode dont je parle, ce n'est pas celle de l'isolation par l'extérieur, mais celle des discours que l'on tient sur elle.
    Dernière modification par Philou67 ; 27/01/2009 à 16h48. Motif: Correction demandée par l'auteur

  15. #12
    gil67

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par Hum hum Voir le message
    gil67, La mode dont je parle, c...mais celle des discours que l'on tient sur elle.
    hum, hum, ok

    Edit : pour la taille, tu nous offres un coup et tu recopieras 100 fois ; "l'iso extérieur c'est du béton. L'iso intérieure c'est pas malin"

  16. Publicité
  17. #13
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    en plus d'une isolation extérieure, un complément d'isolation intérieure, par exemple sur les murs exposés au nord, ou sur une façade ayant de nombreuses huisseries laissant trop de ponts thermiques en iso par l'extérieur ?
    Inutile de faire de l'iso intérieure si on pose correctement l'ITE..

    Partout ailleurs , nos voisins européens savent y faire ..y compris les murs doubles , avec menuiseries dans le même plan que la partie isolée ou la lame d'air (hollande , belgique , Allemagne..)
    Un peu de lecture avant de revenir nous parler de tes états d'âme ...:
    http://www.groupement-mur-manteau.com/
    http://www-energie.arch.ucl.ac.be/CD...einisolext.htm
    http://www-energie.arch.ucl.ac.be/CD...einisolext.htm

  18. #14
    pierrot01

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Voir cette rénovation en région lyonnaise ou comment réduire les besoins à 15Kwh/m2/an ..http://www.ale-lyon.org/rubrique/ref...ersion=enabled
    On fait de belles choses avec 240000 euros de travaux ...
    Mais comment-fait on quand on vit dans une maison 'Punch' RT2000 (si tout va bien) , qu'on a pas encore fini de payer ?
    Dernière modification par Philou67 ; 27/01/2009 à 16h48.

  19. #15
    Hum hum

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Merci encore,

    Je vais donc potasser en consulant ces liens...

    P.S. C'est vrai que la taille, gil 67, ça faisait un peu agressif... A défaut de pouvoir te payer un coup, j'en boirai un à ta santé. Puisse cela te réchauffer le coeur en même temps que mon gosier.

  20. #16
    Hum hum

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    J'ai lu... Ben... Herakles, tes deux liens concernent l'isolation dans le neuf, et même si certains principes doivent pouvoir être repris pour une rénovation...
    Il faudrait au moins changer toutes les portes et les fenêtres en même temps, et on fait rarement tout ensemble quand on rénove. Et les anciens proprios ont déjà mis du double-vitrage, en 2000 (loin des normes actuelles )
    Je suis parfaitement convaincu de l'intérêt de faire du neuf avec une ITE...

    Merci pour le lien Pierrot. Une telle maison à Caluire-et-Cuire, qui doit déjà être un quartier très cher de Lyon, avec un tel budget de réno...
    La jalousie ne m'étouffe pas au point de pas apprécier, mais j'en reviens à mon château à moi et je joins une photo pour l'exemple.

    Iso extérieure pour le plancher de l'étage : top ! Pour le mur de droite, donnant sur mon salon : très bien.
    Mais le bout de mur de façade, avec la porte et les fenêtres ? Je ne suis pas sûr de pouvoir changer la porte (unité avec celles des voisins, qui ont le château d'à côté...).

    Un complément d'isolation par l'intérieur alors ? J'aimerais bien reprendre mes questions du post 11...
    Images attachées Images attachées

  21. #17
    remyb

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par Hum hum Voir le message
    en plus d'une isolation extérieure, un complément d'isolation intérieure
    Que l'on isole par l'intérieur ou l'extérieur, le problème des huisseries est identiques.
    Dans certains cas (façades classées, murs mitoyens), on peut être obligé d'isoler certaines façades par l'intérieur. Dans ce cas, il faut oprévoir un recouvrement entre l'isolation intérieur et extérieur d'au moins 1 mètre.

    Citation Envoyé par Hum hum Voir le message
    Je pense en particulier aux problèmes d'humidité si l'on renferme la paroi entre deux couches étanches.
    Pour faire simple, la condensation se fait à l'endroit le plus froid.
    En ITE, le mur est quasiment à la même température que l'air intérieur => jamais de condensation dans le mur.
    En isolant par l'intérieur (même partiellement), le murs sera plus froid que l'air intérieur => risque de condensation dans le mur.

    Citation Envoyé par Hum hum Voir le message
    phil12 parle d'une iso extérieure perspirante. Donc proscrire l'isolation avec polystyrène ?
    La condensation dans le mur est un problème, réglé par l'ITE.
    Mais il faut aussi un taux d'humidité de l'air intérieur agréable pour les habitants (de mémoire, entre 30% et 70%).
    Avec un ITE perspirante, la régulation du taux d'humidité de l'air intérieur se fait plus ou moins natuellement. La ventillation n'est la que pour assurer le renouvellement de l'air.
    Avec une isolation non perspirante, il faudra dimensionné la ventilation pour réguler le taux d'humidité, en plus du renouvellement de l'air, bien sur.

  22. #18
    Hum hum

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Merci remyb,

    Je croyais ce fil mort et j'en ai ouvert un autre, désolé pour la lisibilité du forum...

    Merci beaucoup pour les explications sur la régulation hygrométrique qui m'éclairent bien.
    Reste à trouver un pro, vraiment pro, qui propose quelque chose de perspirant.

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Que l'on isole par l'intérieur ou l'extérieur, le problème des huisseries est identiques.
    Dans certains cas (façades classées, murs mitoyens), on peut être obligé d'isoler certaines façades par l'intérieur. Dans ce cas, il faut oprévoir un recouvrement entre l'isolation intérieur et extérieur d'au moins 1 mètre.
    Mais là, avec ce recouvrement, on ne parle pas un peu de la même chose ? Un emploi de l'iso intérieure venant palier à une faiblesse de l'ITE ne pouvant être complète, et quelle que soit, finalement, la raison de cette incomplétude ? D'autant que, je suppose, on n'arrête pas forcément le recouvrement de l'iso intérieure à un mètre, au milieu du mur, mais qu'on est bien souvent obligé pour des raisons esthétiques et pratiques de faire entièrement la face intérieure concernée... Non ?
    D'ailleurs, je suis en mitoyenneté.

  23. Publicité
  24. #19
    isol77

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    soit une maison avec isolation par l'intérieur ; on y rajoute une ITE , la température du mur devrait etre plus éleve que sans isolation extérieure, donc à priori moins de condensation dans le mur... j'ai juste ou j'ai loupé quelque chose ?
    Dernière modification par Philou67 ; 29/01/2009 à 07h35.

  25. #20
    Hum hum

    Re : Pas convaincu par l'isolation par l'extérieur

    Merci isol077,
    Je suis toujours "à cheval" sur deux fils, moi. Pardon, j'ai un peu vite lancé le deuxième...
    Avec les contributions qui m'éclairent pas mal depuis deux jours, j'aimerais viser, même en réno, une bonne ITE. En fait je crois que tout dépendra de la possibilité de déplacer mes volets roulants qui empêcheraient, actuellement placés dans l'épaisseur du mur, de faire une iso digne de ce nom sur la tranche du mur devant la fenêtre.
    Si cette opération est trop chère, je pensais à un complément d'ITI et je voulais savoir si on pouvait faire du "perspirant" vers l'intérieur pour éviter le sandwich étanche...
    Une autre raison majeure me fait penser à cette question : je suis en mitoyenneté des deux côtés et mes voisins n'ayant pas d'isolation par l'extérieur...
    Je pensais donc rentrer dans le cas de figure évoqué par remyb, de la nécessité d'un "recouvrement" complémentaire des deux IT.

Discussions similaires

  1. isolation par l'exterieur vide sanitaire + par le dessous ?
    Par Alp45 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/03/2013, 04h14
  2. réfrégirateur par l'éxtérieur
    Par creut dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/01/2009, 21h33
  3. Ventilation lame d'air par l'intérieur ou par l'extérieur?
    Par Ledom dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2007, 22h53
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...