Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Chappe béton pour plancher chauffant



  1. #1
    invite5642

    Chappe béton pour plancher chauffant


    ------

    Bonjour,

    pour un plancher chauffant, faut il obligatoirement une chappe liquide ou une chappe traditionnelle convient elle ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    hem, avant tout ..où places tu la chape chauffante ,dans une maison bioclimatique et grands vitrages SUD ?

    Ou bien , maison non bioclimatique , vitrages de dimensions standard ?

  4. #3
    invite5642

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Maison traditionnelle

    Plus de détails : http://stefavid.free.fr

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Pas de problèmes pour votre PC hormis le choix de la chape ..chape liquide , avec joints de dilatation sur les bords.

    le plan du RDC vu sur le site , me montre un gros oubli impardonnable= pas d'isolation entre le garage et la cuisine ..
    une vraie passoire à calories à moins que vous désirez maintenir vos voitures et le chien/chat au chaud ???

    isolation intérieure, chape mince = pas beaucoup d'inertie!!..il faudrait mettre des cloisons plâtrières et des cloisons de division également en briques plâtrières aui lieu du placo+rails .

    Autrement , ne prenez pas de poele à bois mais un poele à pellets ou un poele de masse très inertiel .

    Renseignez vous sur les bienfaits de l'inertie , ici par exemple, page 24 : http://www.effinergie.org/site/downl...Inationale.pdf

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite5642

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Merci Herakles. Pour l'isolation entre le garage et la cuisine, il y a bien une isolation.

    Pour le poele à bois, on a laissé tombé on part sur de la geothermie horizontale. On a rencontré ce matin un artisan poseur qui m'a dis que la chappe liquide était un effet de mode. Lui pose depuis toujours sur des chapes traditionnelles et n'a jamais rencontré de probleme. D'où ma question car un autre m'a dis chape liquide

  8. #6
    cactusman88

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Bonjour

    J'ai entendu direpar un pavilloneur que la geothermie horizontale c'est pas le top.
    Il m'a dit que au bout d'un quizaine d'année il y avait des risques que la terre soit devenu sterile: plus de chaleur formation d'une gange de glace autour des tuyaux.
    Est ce vrai? Quelqu'un a deja entendu parler de ça?

  9. Publicité
  10. #7
    invite5642

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Tant qu'il pleut la terre se regenere donc pas d'appauvrissement.
    Il faut que les tuyaux aient une barriere anti oxygne (BAO). C'est obligatoire en allemagne déjà mais pas en France.

    L'artisan fait de la géothermie depuis près de 30 ans et n'a jamais eu de probleme (il me l'a dis mais j'ai aussi eu des retours de clients et entreprises)

  11. #8
    guitout

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Le problème "d'appauvrissement n’est effectif que lorsque le captage est sous dimensionnée. (Exemple : maison 200m2 captage 200m2). Donc trop de calories prélevées par rapport à l’apport naturel. Il y a aussi le problème si votre sole est argileux, chez moi c’est le cas, j’ai du installer une couche de sable dessous et dessus les capteurs (10cm).

    Il faudra juste TRES BIEN choisir le matérielle et l’instalateur.

  12. #9
    invite5642

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    L'installateur rencontré et qui installe depuis "30 ans" nous préconise un captage global de 150 m2 pour une maison de 105 m2 (mais il ne met pas de l'eau glycolée, je n'ai plus le nom en tête) et les autres avec de l'eau glycolée préconisent 200 m2.

    Alors pour la chappe on fait quoi ?

  13. #10
    dolf7

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    bjr
    Bizarre, car il me semblait qu'il fallait 1.5 fois la surface de plancher pour le captage? et sans production d'eau chaude .....(a mon avis fait des recherches....)
    Pour la fluide ce n'est pas du frigorigène par hasard?
    Et pour la chape,liquide même si certain pose avec une tradi....
    Juste une question pourquoi ne pas faire un captage verticale avec plusieurs sondes ?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  14. #11
    RARA63

    d

    150m2 de capteurs pour 105m2 à chauffer ...
    A quelle profondeur ?

    L'Ademe préconise entre 1.5 et 2 fois la surface à chauffer et entre 0.6 et 1.2 m de profondeur .

    Sachant que tu n'a pas l'intention de t'en servir comme appoint mais comme mode de chauffage unique, prendre les valeurs minimales me semble téméraire ...
    (mais il ne met pas de l'eau glycolée, je n'ai plus le nom en tête) et les autres avec de l'eau glycolée préconisent 200 m2.
    Pose toi la question :
    - Pourquoi les autres préconisent 200 m2
    - Le contenu des capteurs peux il avoir la propriété de capter plus de calories dans le sol qu'un autre en refroidissant moins le sol qu'un autre ? ?
    Ce que ton installateur sous entend exactement en prétendant avoir besoin de moins de surface grâce à un liquide différant ...

    Un petit exemple de capteur 1.5*surface à chauffer qui à donné plaine satifaction à son proprio ... jusqu'à la vague de froid de cet hiver ...

  15. #12
    dolf7

    Re : d

    Merci rara63 d'aller dans mon sens
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  16. Publicité
  17. #13
    guitout

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Comme ça, nous allons tous dans le même sans !!!

    Chez moi, j’ai aussi un fluide fluide, avec une très bonne isolation, pour une maison de 100 m 2, j’ai un captage de 206m2.
    Comme je l’ai mentionné plus haut, une économie sur le terrassement entrainera une baisse de production….

    Pour la chape :

    Chape liquide, plus chère (2000€ pour 100m2), meilleur échange thermique, mais faible inertie thermique, l’avantage est que ça chauffe plus vite, l’inconvénient est que ça refroidi plus vite, donc la maison conserve moins de calorie.

    Chape traditionnel : 700€ pour 100m2, avantage : le prix, inertie thermique, inconvénient : plus long à refroidir.

    Chez moi, c’est une chape traditionnelle.

  18. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Chape liquide, plus chère (2000€ pour 100m2), meilleur échange thermique, mais faible inertie thermique, l’avantage est que ça chauffe plus vite, l’inconvénient est que ça refroidi plus vite, donc la maison conserve moins de calorie.
    Et placé derrière de grands vitrages orientés entre SUD et OUEST , ca craint :

    Pour ceux qui construisent bioclimatique (grands vitrages ) ca pose un problème de conflit entre solaire et énergie fossile ..

    Pour les autres cas de figure= habitat standard , rénovation , vitrages de dimensions modérées , avec casquettes ou débords de toiture , balcons , cette solution est "acceptable"

    En région froides aux étés doux , c'est une excellente solution...

    comme quoi , avant de se précipiter sur le plancher chauffant et chape liquide "sans inertie" , il faut y regarder à deux fois et penser au confort d'été , autrement , CLIM obligatoire

  19. #15
    invite5642

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Merci à tous.

    Alors c'est bien du frigorigène et le poseur m'a assuré que 150 m2 était ok. Il s'occupe du terrassement et on laisse chappe tradi avec un adjuvent ainsi qu'un "grillage de carreleur".

    il met aussi des capteurs velta avec barriere anti oxygene et PAC Avenir Energie.

    Pour faire "plaisir" à Herakles, on a changé une baie vitrée pour passer de 160 à 220 cm pour celle située sud/sur ouest : encore plus de chaleur naturelle

    Voilà pour les infos !

  20. #16
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Pour faire "plaisir" à Herakles, on a changé une baie vitrée pour passer de 160 à 220 cm pour celle située sud/sur ouest : encore plus de chaleur naturelle
    merci du clin d'oeil .. mais gare aux surchauffes estivales sans casquette, treille , VR

    encore plus de chaleur naturelle : DANS QUOI TU VAS LA STOCKER ?? vu que la chape chauffante est déjà chaude , elle va surchauffer .. à moins que u ne fasses comme celui qui écoute la météo et baisse la chaudière le soir pour laisser une peu de froid (comme il le dit si joliment) au soleil..


    petit rappel ...augmenter les vitrages , c'est bien , mais penser à mettre de l'inertie en même temps ... autrement , vous ne chauffez que de l'air et des petites parois minces en plâtre
    isolation intérieure, chape mince = pas beaucoup d'inertie!!..il faudrait mettre des cloisons plâtrières et des cloisons de division également en briques plâtrières aui lieu du placo+rails .
    Apparement , vous l'avez pas lu , le guide "effinergie " .

  21. #17
    ecovert38

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Citation Envoyé par guitout Voir le message
    Comme ça, nous allons tous dans le même sans !!!

    Chez moi, j’ai aussi un fluide fluide, avec une très bonne isolation, pour une maison de 100 m 2, j’ai un captage de 206m2.
    Comme je l’ai mentionné plus haut, une économie sur le terrassement entrainera une baisse de production….

    Pour la chape :

    Chape liquide, plus chère (2000€ pour 100m2), meilleur échange thermique, mais faible inertie thermique, l’avantage est que ça chauffe plus vite, l’inconvénient est que ça refroidi plus vite, donc la maison conserve moins de calorie.

    Chape traditionnel : 700€ pour 100m2, avantage : le prix, inertie thermique, inconvénient : plus long à refroidir.

    Chez moi, c’est une chape traditionnelle.
    bonjour

    le post pour l'enrobage du plancher chauffant est très intéressant:
    je suis actuellement aussi en réflexion .

    mais quand je lis vos messages je crois qu'il vaut mieux pour moi réaliser une chape tradi si l'inertie de la dalle est plus importante car en hiver je n'ai que très peu de soleil dans la journée .

    par contre quel adjuvant dois je incorporer dans mon béton et quel type de béton dois je faire (sable ciment ou bien sable gravier et ciment)

    qu'a tu mis toi dans ton béton ?

    merci pour ta réponse

  22. #18
    Did67

    Re : Chappe béton pour plancher chauffant

    Citation Envoyé par guitout Voir le message

    Il y a aussi le problème si votre sole est argileux, chez moi c’est le cas, j’ai du installer une couche de sable dessous et dessus les capteurs (10cm).

    .
    Je ne suis pas compétent sur les systèmes de géothermie, mais je suis agronome.

    Il y a des sols "chauds", qui se réchauffent vite au printemps, ils sont favorables à la viticulture, maraichage, etc... Et il y a des terres froides, qui se réchauffent lentement... Occupées par des prairies souvent. A l'extrême, occupées par des forêts...C'est un des "effets terroirs" bien connus.

    Ben il me semble qu'un sol léger, qui se réchauffe facilement et rapidement sous le soleil au printemps sera aussi un sol qui aura moins d'inertie quand il sera sollicité par une PAC, non ??? Et inversement, une terre froide aura plus de "réserve" et pourra fournir des calories plus longtemps...

    Je suis donc un peu surpris de lire que les sols sableaux seraient plus adaptés. Je pense que le sable est surtout une question d'adhérence et de protection des conduites. C'est un "lit"...Les conduites sont habituellement posées dans un lit de sable pour ces raisons purement "mécaniques"... et non pas "thermiques".

    Dans tous les cas, il me semble que la surface de captage devrait dépendre de la nature du sol. Ou alors c'est ignorer la nature ! Pour moi, un sol "froid" (qui a de l'inertie, donc de la réserve question calories) est un sol lourd, argileux. Là, on peut prendre la surafce de captage minimum. Et un sol "chaud" est un sol léger, sableux !!! Là, je prendrais la surface maximale.

    L'humidité joue un rôle important aussi. Coteau sec ou bas-fond humide : un même sol n'aura pas les mêmes réactions...

    Il me semble que l'homme technique moderne est devenu bien ignorant de ces choses naturelles pourtant simples... Enfin, tant qu'il y a le nucléaire, on peut en faire des bêtises...

    Deuxième point : le rendement d'une PAC sera d'autant meilleur que la différence de température entre les pièces à chauffer et la source de calories (ici le sol) est faible.

    Donc "mégoter" sur les surfaces de captage des calories, c'est "tirer" le prix de l'investissement au détriment du coût de fonctionnement ultérieur... Donc, prendre le risque de "geler" le sol (ou du moins de le refroidir aux environs de 0 ° C), c'est contre-productif (baisse de rendement de la PAC et risque de ne pas avoir chaud si grand froid en fin de saison, sol = source de calories déjà bien "éssoré" alors, gelé ou presque...).

    Donc j'irais sur la fourchette haute, pour m'assurer le meilleur rendement possible !

    Avec le prix de l'électricité qui va sans doute exploser sur la durée de vie de l'installation, le surcoût deviendra vite de plus en plus rentable ! Et une fois ta maison construite, tu ne recommenceras plus les terrassements !!!

    Se rappeler aussi dans ces raisonnements que le terme géothermie est un peu usurpé ici. Il ne s'agit pas, dans les 2 premiers m de l'écorce terrestre de la chaleur du noyau de la terre qui remonte (vraie geothermie - à l'Islandaise), mais de la chaleur du soleil et de l'air (donc aussi le soleil) que la couche superficielle de la terre stocke. Donc ta réserve de calories, c'est ce stock qui se gère sur une année... En hiver, la terre se refroidit déjà petit à petit naturellement... De moins en moins quand on descend...Donc "mégoter" (sur la surface , sur la profondeur) , c'est comme quelqu'un qui rentrerait juste 5 stères de bois en se disant, oui, ben ça suffira, il ne fera pas trop froid cette année...

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Plancher chauffant : chappe anhydride ou classique, quelle importance ?
    Par conscience dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 59
    Dernier message: 18/01/2020, 19h04
  2. chaudiere bois pour plancher chauffant?????
    Par amanite02 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 27/06/2013, 11h33
  3. chape pour plancher chauffant
    Par maniacasc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/01/2009, 18h33
  4. plancher chauffant pour géothermie
    Par petel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/11/2008, 22h25
  5. pompe a chaleur pour plancher chauffant
    Par mibrichou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/03/2008, 21h44
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...