Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Récupérer énergie nappe phréatique




  1. #1
    DUMIER

    Récupérer énergie nappe phréatique

    Bonjour,

    Voici deux ans, avec papa, nous avons exploré le vieux puits au fond du jardin. Il a du être creusé il y a très très longtemps à même le rocher.

    Etat des lieux en photos

    Photo 1
    Le puits au fond du jardin
    Photo 2
    Vue du canal horizontal de 8 M
    Photos 3 et 4
    Au fond du puits, creusé dans la roche calcaire et à la perpendiculaire, se trouve un tunnel horizontal d’une longueur de 12 M et d’une hauteur de 1,50 M
    Photo 5
    Ce tunnel débouche sur la cavité principale.
    Au fond on peut distinguer la nappe phréatique.
    En plein été, le niveau d’eau le plus bas se trouve à 10 M du bord du tunnel et la profondeur de l’eau est de 3,5 M. En plein hiver, la profondeur de l’eau passe à 4,3 M

    Dans la cavité principale, les mesures de température de l'air été comme hivers donnent 15°C constants. L'eau est à 12 °C.
    La cavité principale a un volume d'environ 90 M³.
    Le débit de l'eau doit être important car même en actionnant la pompe durant des heures (pour remplir la piscine notamment) le niveau reste stable.

    Je me demandais s'il n'y avait pas un moyen moderne de récupérer l'énergie de cette cavité pour chauffer la maison l'hivers et la refroidir en été.

    -----

    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par DUMIER ; 10/04/2009 à 23h58. Motif: Orthographe

  2. Publicité
  3. #2
    DUMIER

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    Alors les amis, que pensez-vous qu'il soit faisable de faire avec cette configuration ?

    Patricia

  4. #3
    RARA63

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    Ben ...
    Regarde du coté des PAC eau/* (pompes à chaleur sur forage) .


  5. #4
    DUMIER

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    Je souhaitais une solution avec l'air de la cavité qui est plus chaud que la température de l'eau.
    Patricia

  6. Devis
  7. #5
    f6bes

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    Bjr à toi,
    Pour récupérer les calories de l'air, faut un GRAND volume d'air en PERMANENCE.
    Quelle sera la température de ton air lorsque tu auras "aspiré" l'air de ta cavité qui sera remplacé par de l'air EXTERIEUR ?
    Faut il qu'il est le temps de se réchauffer tout de meme.

    Penses tu à un systéme "puits canadien" pour cette utilisation ou PAC ?
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    herakles

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    je dirais de combiner les 2 =
    chauffage PAc/préchauffage ou rafraîchissement air neuf

    - une PAC pour chauffer en hiver à partir de la nappe phréatique
    - un tube de 200mm suspendu au plafond + filtre à air pour aspirer l'air de la cavité pour avoir l'air neuf de la maison en hiver ou avoir de l'air frais en été (le débit d'air étant autour de 250 à 300m3/h , cela permettra de soutirer doucement les calories aux parois de terre ) = c'est le même système millénaire qui servait à tempérer l'air dans les maisons troglodytes du Sud de la Tunisie = des galeries creusées dans l'argile ..

    vérifier toutefois que vous n'êtes pas en zone radon !!!

    si risque radon = prévoir échangeur air/air avec VMCDF = air de la cavité en boucle fermée , et air neuf passant sur l'échangeur avant insufflation dans la maison

    il faudra prévoir une tranchée- bien isolée - pour enfouir les conduites aérauliques et les tuyaux de la PAC pour le chauffage d'hiver .

  10. #7
    f6bes

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    Citation Envoyé par herakles Voir le message

    vérifier toutefois que vous n'êtes pas en zone radon !!!
    Bjr à toi,
    Il est vrai que c'est qq "chose" dont on oublie souvent de se soucier.
    Pour lui (Montpellier) cela devrait aller !
    http://www.brgm.fr/dcenewsFile?ID=322
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  11. Publicité
  12. #8
    DUMIER

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    Merci à vous pour ces infos.

    Je pensais qu'à une telle profondeur, l'air de renouvellement aurait le temps de se réchauffer à nouveau.

    Croyez-vous qu'il existe des laboratoires qui puissent analyser la qualité de l'air retenu dans cette cavité ? de manière à étudier la faisabilité d'entrée directe dans la maison.

  13. #9
    herakles

    Re : Récupérer énergie nappe phréatique

    avant de procéder à une telle analyse , il faut déjà mettre en route une ventilation de 200 ~300 m3/h pour se mettre en situation et éliminer les gaz qui stagnaient depuis longtemps et voir :
    -s'il y a des émanations permanentes venant de la terre .
    -mesurer la différence de température entre l'air entrant et l'air sortant

    Un tuyau souple spiralé de 200mm posé à même le sol et relié à un ventilo de VMC simple flux , d'une longueur telle qu'il arrive au-dessus de la cavité remplie d'eau , permettra de faire cette expérience avec 2 sondes thermométriques ..

    Comme dit f6bes , pas de radon à craindre pour Montpellier (région argileuse..)..

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE : Nappe phreatique
    Par louislegue dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/10/2008, 15h14
  2. Pollution de la nappe phréatique
    Par jchm dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/05/2008, 17h38
  3. puit et risque de remontée de nappe phréatique
    Par karmousse dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/05/2007, 20h33
  4. Géothermie la vraie avec Nappe phréatique !
    Par karmousse dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/02/2007, 16h51
  5. TPE nappe phréatique
    Par Kary88 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/11/2006, 22h54