Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?



  1. #1
    dingy

    Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?


    ------

    Bonjour,

    J'isole une maison de 1912 en Basse Normandie (2 étages). J'ai prévu d'isoler à terme les murs N/O/E par l'extérieur, mais pour conserver le charme de la facade (PJ), j'ai décidé comme d'autres sur ce forum, d'isoler la façade sud par l'intérieur.
    Je commence par la façade sud parce qu'elle donne sur un bvd assez passant et que je souhaite rapidement renforcer l'isolation phonique.

    Deux configurations envisagées :

    - mur (40 cm pierre calcaire maçonnée) + 2 couches croisées panneaux 40 mm ouate cellulose + freine vapeur + fermacell, soit R~2,5 mais perte de l'inertie thermique du mur au sud
    ou
    - mur (40 cm pierre calcaire maçonnée) + 80 mm béton chanvre chaux + fermacell
    R~1 mais conservation de l'inertie, meilleure isolation phonique vue la densité (et mise en oeuvre plus ch...te)

    Quelqu'un a-t-il un avis sur la solution à privilégier ?

    Merci

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    bela27

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    moi, j'opterais pour la solution béton de chanvre. Je suis aussi en Normandie et je me suis aussi poser cette question pour mon mur sud. j'ai décidé de ne rien faire ne rien faire, c'est un mur en brique et moellons que je vais rendre apparent.
    La différence avec toi, c'est que je n'ai pas besoin de solution phonique.
    C'est pourquoi je te suggère le béton de chanvre qui je pense sera meilleur d'un point de vus phonique.

  4. #3
    dingy

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Merci pour ton avis.

    Tu ne crains pas dans ton cas que la température de ton mur (sans isolant si j'ai bien compris) donne une sensation de froid (conseils du spécialiste Oliva : si on souhaite conserver l'inertie, au moins interposer un écran dans ce cas pour que le rayonnement du mur froid ne donne pas une sensation de froid).

    D'autres avis ou retours d'expérience ??

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    d'isoler la façade sud par l'intérieur.
    Murs ENO isolés par l'extérieur = super !!!

    Mur Sud : pourquoi ne pas poser une coursive vitrée à 1m50 du mur si la maison est en arrière de l'alignement de cette voie passante ? vitrages et structure acier ou structure bois... de la transparence qui laisse voir la façade mais piège les apports solaires d'hiver ..comme un Mur Trombe , tout simplement ..et pas la peine d'isoler par l'intérieur ..on peut voir de beaux exemples au Portugal où des immeubles sont vitrés côté boulevard , vers le Sud , avec balcons et toiture jouant le rôle de casquettes contre la surchauffe d'été

    cette association donne une maison vraiment bioclimatique = soleil+masse+ espace = le leitmotiv de l'architecte David Wright, grand gourou des maisons solaires passives , sans PAC, sans chauffage central , juste un petit poele... !!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    dingy

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Ca fait rêver, certes...

    Mais
    - je crois pas que l'on soit dans le même budget, on peut peut-être rajouter un 0 au devis, non ?
    - est-ce qu'on aurait une chance d'avoir le visa réglementaire, sachant que les maisons à proximité sont dans un style ancien similaire ?

    Sinon, alors, inertie ou isolation sur un mur sud ?

  8. #6
    SK69202

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Bonsoir,

    C'est la solution que j'ai adopté, ITE sur les murs E/N/O , le mur sud sera isolé par l'intérieur en liège 50 mm et peut être de 20 mm de liège en extérieur.
    J'ai renoncé au couloir vitré, je n'en est pas l'usage, il ne peut pas faire toute la façade et il faudrait y intégrer mon puits qui est à moins de 80 cm du mur sud

    Cette solution me laisse 150m3 (sur 200) de maçonnerie dans le volume isolé ce qui doit être largement suffisant pour le climat breton et j'ai pris des dispositions pour la surventilation nocturne estivale (quand il y a un été ).

    Je n'ai pas peur des ponts thermiques à la jonction ITI / ITE car mes murs font 60 cm d'épaisseur et le retour d'isolant conseillé pour les évité est de 1 m, donc je ne vais pas m'embêter.
    Par contre là où ils sont plus délicats à traiter c'est au niveau des ouvertures, car chez moi elles sont assez étroites.

    2 couches de ouate apporteront une résistance thermique incomparable, vis à vis du béton de chanvre de même épaisseur. Pour gagner un peu d'inertie la laine de bois en forte densité pourrait peut-être remplacer la ouate, mais j'ignore ses performances acoustiques.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Ouah ..je comprends , beau cachet que cette façade...

    L'enduit me semble un peu décrépi : pourquoi ne pas en profiter pour passer (après piquetage) une couche de 3cm d'Isolteco = enduit allègé ave cmicrobilles de PSE+liants ( R de 0.6 en plus ) pour minimiser le pont thermique aux angles de jonction avec les autres murs . et finir l'intérieur du mur SUD comme le suggère SK69202 ..
    Je n'ai pas peur des ponts thermiques à la jonction ITI / ITE car mes murs font 60 cm d'épaisseur
    t'as bien raison de ne pas t'embêter , SK69202 !!! en plus des 60cms , tu as l'épaisseur de l'ITI ..

  11. #8
    SK69202

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Bonsoir,

    J'avais pas finement regardé la photo, le déport de toit, permet de mettre des vitres partout sur les 2 étages, et z.. pour l'ABF..

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    dingy

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    @ SK69202
    Cette solution me laisse 150m3 (sur 200) de maçonnerie dans le volume isolé ce qui doit être largement suffisant pour le climat breton
    Vu concernant cet aspect que je n'avais pas envisagé : l'inertie viendrait effectivement des murs ENO avec ITE (j'apprends plein d'abréviations d'initiés sur ce forum ). Mais est-ce que l'on ne se prive néanmoins pas d'apports solaires passifs de la façade sud, ou est-ce qu'on peut espérer les "récupérer" par conduction vers les autres murs [url]
    Par contre là où ils sont plus délicats à traiter c'est au niveau des ouvertures, car chez moi elles sont assez étroites.
    Je ne saisis pas bien le rapport entre l'étroitesse des ouvertures et le risque de ponts thermiques. En ce qui me concerne, les nouvelles huisseries ont été posées avec des tapées d'isolation, ce qui doit me limiter ces risques (enfin c'est ce que je crois intuitivement)

    Pour gagner un peu d'inertie la laine de bois en forte densité pourrait peut-être remplacer la ouate, mais j'ignore ses performances acoustiques
    Effectivement, si tu parles des panneaux de type Pava...rm, effectivement deux fois plus denses que les panneaux de ouate, on doit gagner en inertie (mais c'est plus cher par chez moi)

    Globalement, si j'en crois tes remarques, tu considères qu'il vaut mieux se garantir une bonne IT que d'essayer de récupérer qq calories passivement, non ?

    @herakles
    L'enduit me semble un peu décrépi : pourquoi ne pas en profiter pour passer (après piquetage) une couche de 3cm d'Isolteco = enduit allègé ave cmicrobilles de PSE+liants ( R de 0.6 en plus ) pour minimiser le pont thermique aux angles de jonction avec les autres murs . et finir l'intérieur du mur SUD comme le suggère SK69202 ..
    Bonne idée aussi, d'autant qu'effectivement le crépi est d'origine et devra tôt ou tard être repris...

    Finalement, ta suggestion de mur trombe me trotte un peu dans la tête. J'ai assisté récemment à une conférence de JP Vassal, archi un peu connu qui présentait ses projets de logements à base de serres horticoles (dont la Cité Manifeste à Mulhouse)http://www.caen-lesrencontres.com/in...=40&Itemid=161, qui permettrait peut-être de fournir une solution au moindre coût ?

    Merci en tout cas pour ces suggestions bien intéressantes

  13. #10
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Finalement, ta suggestion de mur trombe me trotte un peu dans la tête.
    ce serait en effet un "plus" : ce mur va se comporter comme un mur TROMBE , à la différence près que tu peux augmenter ou non l'espace entre le mur et le vitrage = balcons incorporés , bows windows , coursive au RDC etc...



    Et tu as un grand débord de toiture

    quelques exemples :
    http://www.atelier-e.com/bioclimatiq...acade_profonde
    http://www.atelier-e.com/bioclimatiq...galerie=Veynes
    Images attachées Images attachées

  14. #11
    SK69202

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Bonjour,

    Je ne saisis pas bien le rapport entre l'étroitesse des ouvertures et le risque de ponts thermiques.
    Comme chez moi les huisseries sont posées à mi-mur, la largeur de la niche ainsi crée ne permet pas un retour de l'isolant intérieur avec la même épaisseur que sur les murs, car cela gêne l'ouverture des battants (chez moi avec 50mm de retour, l'angle d'ouverture tomberait à 60° au lieu de 100° actuellement !). Il faut donc y mettre une épaisseur plus faible d'où le maintien d'un pont thermique.

    Mais est-ce que l'on ne se prive néanmoins pas d'apports solaires passifs de la façade sud
    Sans doute, mais il faudrait un calcul pour savoir si le bilan annuel des apports solaires est positif, si on n'y intègre la chaleur perdue les longues nuits d'hiver quand la maison est chauffée.

    A mon avis la laine de bois est inutile en raison de l'inertie des murs isolés par l'extérieur.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #12
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    A mon avis la laine de bois est inutile en raison de l'inertie des murs isolés par l'extérieur.
    TOUT A FAIT de ton avis , mon cher !!! on a à la fois l'inertie (avec un mur lourd comme le tien ) et la barrière isolante extérieure (avec la laine de roche ou un autre isolant comme le multipor ou le liège ....)

    Pourquoi payer plus cher la "laine de bois" si souvent citée comme la panacée pour avoir une isolation et un déphasage d'une dizaine d'heures et même plus , ce qui est d'ailleurs vrai, et peut être parfaitement mise en oeuvre dans des situations spécifiques bien précises = combles , MOB , structures légères où il est impossible de mettre de la maçonnerie lourde ... !!!

    De plus , n'oublions pas le classement européeen au Feu ..la LDB (classée E) rajoute de la masse combustible derrière un bardage bois , la LDR(classée A2) , non ...

  16. Publicité
  17. #13
    phil12

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    De plus , n'oublions pas le classement européeen au Feu ..la LDB (classée E) rajoute de la masse combustible derrière un bardage bois , la LDR(classée A2) , non ...


    Encore!
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  18. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    hé oui... je sais .. je sais ... mais 10 ans de garantie décennale , c'est long.. je ne prescrirais jamais la LDB en bardage bois si je veux dormir tranquille ...

  19. #15
    dingy

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Excusez-moi j'insiste un peu, mais j'aime bien tout comprendre

    SK69202, quand tu dis
    A mon avis la laine de bois est inutile en raison de l'inertie des murs isolés par l'extérieur
    , tu veux bien dire que l'inertie des murs ENO est telle qu'il ne serait pas utile de renforcer celle du mur S avec des panneaux FDB haute densité plutôt que ouate, c'est ça ?

  20. #16
    SK69202

    Re : Inertie ou isolation thermique ou accoustique ?

    Bonjour,

    Oui tout à fait.

    Il est peut être possible de calculer le volume de maçonnerie qui sera disponible pour l'inertie de la maison, c'est le volume des murs isolés par l'extérieur et celui des refends s'il y en a. (+ les dalles éventuelles)

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Discussions similaires

  1. Isolation accoustique : masses et ressorts
    Par Yoghourt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/01/2013, 22h58
  2. Isolation accoustique d'un plancher bois
    Par Tsiledjé dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 18/10/2010, 08h35
  3. Meilleure isolation accoustique avec plancher bois ou béton?
    Par Sarri dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/10/2008, 21h57
  4. Isolation Accoustique
    Par Jean-Luc Léonet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/04/2008, 14h38
  5. Isolation Accoustique
    Par nature32 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2006, 07h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...