Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

isolant phonique mais pas thermique pour cloison



  1. #1
    pyo40

    isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    bonjour
    voilà, je suis en train de construire une maison bois de 105 m2
    90 m2 au sol et un bureau en pigeonnier de 15 m2 au dessus de la cuisine...
    nous allons fabriquer avec un ami un poelle de masse au centre de la maison...
    mais pour les cloison intérieure, je ne sais pas quoi quoi prendre comme matériaux...
    fermacel, brique, beton cellulaire...
    en fait je cherche un truc pas cher, qui isole phoniquement mais pas thermiquement pour que la chaleur passe partout (on a déjà prévu 1 cm sous les portes pour créer un circuit thermique).
    alors si vous avez des idées ou des astuces, je suis preneur!
    merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    KroM67

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    Salut,

    Des BTC?

  4. #3
    pyo40

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    des quoi ?
    désolé pour mon ignorance...

  5. #4
    mat64

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    Brique de Terre Compressée

  6. Devis
  7. #5
    pyo40

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    pas bête, mais je cherche quelque chose dont la mise en oeuvre est plus simple...
    fermacell-ouate-fermacell?
    brique?
    placo-ouate-placo?
    beton cellulaire de 7?
    je sais pas trop...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    garfdna

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    Bonjour,
    Pourquoi pas Fermacell / sable / Fermacell ? Le sable sec en vrac pour une très bonne isolation phonique, ou humide avec un peu de ciment (un mortier pas très solide) pour éviter les accident (trou dans le mur).

  10. Publicité
  11. #7
    KroM67

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    Citation Envoyé par pyo40 Voir le message
    fermacell-ouate-fermacell? c'est un bon isolant thermique
    brique? pleine oui, ou parpaing rempli, ou mieux : BTC
    placo-ouate-placo? comme le 1 en moins bien
    beton cellulaire de 7? piètre isolant phonique
    La BTC offre des performances excellentes dans tous les domaines : inertie thermique, effusivité, régulation hygrométrique. Mais je t'accorde que la mise en oeuvre n'est pas facile, et ce n'est pas bon marché.
    Mais associé à un PDM c'est le must.

  12. #8
    pyo40

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    et que pensez vous du chanvribloc?
    à 8 euros le metre carré, ça me parait pas mal...

  13. #9
    gridobu

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    Bonjour, je relance la discussioon pour savoir si d'autres idées vous sont venues, et pour savoir si pyo40 a trouvé une solution. Merci !

  14. #10
    seboseb

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    Salut,
    je suis dans la même réflexion. En phonique, on peut distingueur 2 stratégies :
    1 - de la masse, le plus possible : super contre les bruits aériens, moins pour les bruits d'impact.
    2 - masse-ressort-masse : bon compromis entre l'épaisseur, le poids, l'efficacité.

    Pour des cloisons, les bruits à combattre sont aériens; Toute cloison massive est bonne. Je pense faire les miennes, au RDC, avec du mortier GREB banché.

    Par contre à l'étage, le poids peut poser problème. Il faudra donc trouver un "ressort" le moins isolant (thermiquement) possible. Et il y aura toujours plus d'isolation tehrmique qu'avec une simple "grosse masse".

  15. #11
    rbobeda

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    De la masse, le plus possible... Donc un voile béton de 20 cm d'épaisseur doit isoler super bien phoniquement ?
    Ben non, malheureusement.
    Le son, c'est une vibration, une onde qui se déplace dans l'air. Tout milieu pouvant transmettre une vibration conduira du son.
    Mais un son est constitué en fait d'un ensemble d'harmoniques (une note de base et une tessiture pour les instruments de musiques) qui correspondent à une superposition de plusieurs pics de fréquences (je résume).
    Chaque milieu homogène pourra réagir (entrer en vibration) et donc sera capable de conduire certaines harmoniques. Si les fréquences aigües sont les premières arrêtées (par une simple feuille de papier) les fréquences graves peuvent entrer en résonance avec des matériaux lourds.
    Ainsi, même 20 cm de béton vibré transmettent très bien les graves et les médiums graves. J'ai habité dans une tour HLM il y a 15 ans dont les murs de refends en béton séparaient les appartements sans autre isolation phonique. J'entendais parfaitement mon voisin parler dans son salon, sans cependant pouvoir comprendre ce qu'il disait car seule une partie des fréquences passaient. En revanche, il fallait réellement tendre l'oreille pour ne serait-ce que percevoir la voix de sa compagne, sa tessiture étant plus haute.
    Donc, non, une cloison en BTC a très peu de chance d'être un excellent isolant phonique. Une cloison remplie de sable sera un peu meilleure, sans être au top non plus pour les fréquences trop basses.
    Pour arrêter un maximum de fréquences, il faut obligatoirement panacher les matériaux, et les désolidariser au maximum les uns des autres. D'où la méthode masse-ressort-masse. Cependant l'isolant phonique arrêtant la plupart des médiums sera aussi un isolant thermique (40 mm de n'importe quel isolant themrique font en général l'affaire).
    Vouloir être bon en phonique sans affecter la thermique est donc impossible. La seule solution est alors de tabler sur la convection et d'installer des grilles de ventilation avec pièges acoustiques.
    Evidemment, avec un poêle de masse, ça n'a pas vraiment d'intérêt, puisque la convection sera limitée.
    Mais franchement, un poêle de masse n'a en principe rien à faire dans une maison à ossature bois correctement conçue et isolée : pas assez réactif, trop puissant, irrégulable en cas d'apports solaires conséquents, en un mot pas adapté.

  16. #12
    miniac007

    Re : isolant phonique mais pas thermique pour cloison

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Mais franchement, un poêle de masse n'a en principe rien à faire dans une maison à ossature bois correctement conçue et isolée : pas assez réactif, trop puissant, irrégulable en cas d'apports solaires conséquents, en un mot pas adapté.
    Je suis HS, mais ca me fait plaisir de pas etre le seul a penser ça cf un autre fil

    Pour revenir au sujet, je serais interessé par une isolation phonique et pas thermique, mais dans le cas d'un plancher entre 2 etages, pour laisser passer la chaleur du poele de bas en haut. Mais dans ce cas, je ne peux pas utiliser des materiaux lourds pour cause de plancher bois.

    Donc il faudrait que je minimise l'epaisseur d'isolant dans le plancher.

    Que conseillez vous donc comme epaisseur pour une bonne isolation phonique en sandwich panneau agglo 21mm/isolant/panneau osb 12mm/vide/lambris ?

    merci

  17. Publicité

Discussions similaires

  1. Isolation phonique cloison distribution
    Par gorkyzoide dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/08/2009, 17h22
  2. cloison beton chanvre isolant phonique ?
    Par novice37 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/01/2009, 20h30
  3. Isolation plancher: Phonique mais pas thermique!
    Par aki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 19/01/2009, 19h18
  4. Isolant thermique et phonique: laine de roche
    Par AL SGM dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/06/2008, 21h16
  5. Cloisons isolant du bruit mais pas de la chaleur?
    Par airbornecaldoche dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/03/2008, 12h12