Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

quelle temperature de consigne?



  1. #1
    gennyF

    quelle temperature de consigne?

    Je commence ce discussion comme sequelle a une autre:

    http://forums.futura-sciences.com/ha...conomique.html

    dont je propose la lecture avant recommencer ici. (Je previens il faut du temps et de la patience).

    Sur la base physique que laisser une maison refroidir pendant des absences diminue les deperditions, il y a moyen a faire des economies d'energie en coupent le chauffage (ou en mettant une temperature de consigne "hors-gel").

    Malheureusement il y a des appareils de chauffage qui serait moins efficace fontionnant a plien pot pour rechauffer la maison pendant une heure avant le rentrée anticipée des habitants. Cela va dans l'autre sens et va defaire au moins une parties des economies.

    Ca depand beaucoup de la construction du bati et la nature de la chauffage.

    En générale on et sur un terrain sur en baissant de qqs degrees la consigne pendant les absences, mais les economies serait limités.

    Un PAC pelouse-air serait meme plus efficace si la maison est plus froide et le terrain plus chaud en fin du jour.

    Un radiateurs electrique a un efficacité de 100% dans tous les temperatures (sans compter les enormes pertes au centrale) et elle serait surement tres couteuse si on la laisse allumée, meme a une température reduite.

    Un chauffage central est plus compliqué et cette terme englobe beaucoup de technologies differentes.

    Alors quel est la bonne ecart entre temperature "confort" et la consigne en absense ?? 2C de moin, 4C moins .... ou un hors-gel de 5-6 degrees?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Philou67

    Re : quelle temperature de consigne?

    Je crois que richard avait donné des valeurs pour sa propre maison, mais il me semble que tout dépendra :
    - de la conductivité des parois de la maison
    - de la puissance du mode de chauffage
    - de la durée des plages

    Concernant l'inertie, j'ai du mal à imaginer qu'elle puisse avoir un impact majeur : une maison sans inertie se refroidit vite, mais se réchauffe également vite. L'impact que peut avoir l'inertie est celui des apports gratuits stockés dans le cadre d'une maison bioclimatique, mais c'est dépendant des conditions météo, donc non prévisibles, donc non programmables à l'avance.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #3
    SK69202

    Re : quelle temperature de consigne?

    Bonjour,

    , je n'en ai pas parlé sur l'autre fil, mais il y a un élément à ne pas oublier.

    La température de consigne, pendant les absences les plus longues, doit prendre en compte aussi la gestion de l'humidité intérieure.
    Un baisse de la température de l'air va augmenter l'humidité relative, d'où une augmentation de la température du point de rosée et des risque de condensation au niveau des ponts thermiques.
    Le maison étant inoccupée, le risque devrait être minime, mais les variations de la température et de l'humidité extérieure, introduite dans la maison par la ventilation peuvent créer les conditions de condensation.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    poulif

    Re : quelle temperature de consigne?

    Chez moi, la programmation hebdomadaire des panneaux rayonnants répartis sur 3 zones, permet d'anticiper les apports solaires. La consigne est abaissée lorsqu'on quitte la maison, au moment ou le soleil arrive. Lorsqu'il se couche c'est le moment ou le chauffage repart : si il a fait beau il n'y en aura pas besoin. Si il a fait très froid et peu ensoleillé on allume le poele en rentrant et on coupe le chauffage.
    Notre t° de confort est à 19° et la consigne chauffage est à 18° au salon ; je sais ainsi que lorsqu'il fait 18° en rentrant c'est que le soleil n'a pas eu d'impact; si au contraire il fait 21° c'est uniquement grâce au soleil;
    On ne fait jamais de feu si il fait 19° ou plus : sinon on a trop chaud et c'est gaspiller du bois.
    Dans les chambres il n'y a pas de radiateurs, un unique dans le couloir et on laisse les portes ouvertes la journée. On a jamais eu moins de 17° le matin. Le confort est à 18°.

  6. Devis
  7. #5
    Thomaslechatbleu

    Re : quelle temperature de consigne?

    @ poulif

    Donc tu ne coupes jamais complétement le chauffage?

    Amicalement

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    poulif

    Re : quelle temperature de consigne?

    Quand je pars en vacances, bien sur que si

    Sinon non, ça ne servirait à rien, la consigne "éco" revient déja à couper le chauffage la nuit et la journée, grâce à la bonne isolation.

  10. Publicité
  11. #7
    Cedric-74

    Re : quelle temperature de consigne?

    Mais est-ce que le fait de baisser la consigne la journée pour la remonter a 17h, (dans le cas d'un chauffage tout elec), ne participe t'il pas beaucoup aux pics de consommations d'electricité (jours les plus froids de l'année, entre 17 et 20h), et donc est peut être économique, mais pas top niveau environnement.

    Si je fais ca chez moi, et que je baisse aussi la nuit, je ne consomme du chauffage qu'entre 17 et 20h.
    J'avais essayer de faire l'inverse (consigne plus haute de 0.5°C pdt les heures creuses la nuit), mais j'ai pas assez d'inertie, donc prochaine solution = poele a bois.

  12. #8
    Ulyssesourd

    Re : quelle temperature de consigne?

    Salut à tous

    J'ai déjà posté mon message dans le fil "laisser le chauffage, c'es plus économique"

    Le but du chauffage n'est pas pour chauffer la maison mais pour avoir chaud là où on est là la plupart du temps...Donc la nuit, on est dans la couette alors à quoi bon chauffer toute la maison toute la nuit que pour avoir chaud quand on se lève ? Il suffit largement, je dis bien largement, de réallumer le chauffage 1 heure avant de se lever là on l'on va (cuisine pour le petit dejeuner et la salle de bain) et couper le chauffage general 1 ou 2h avant de se coucher ... Et c'est très bien un gros probleme pour des maisons passoire qui ne sont à aucun cas économiques...

    Et pour économiser encore plus le chauffage dans la journée : un REGULATEUR de CHAUFFAGE et ses fameux sondes et LES ROBINETS THERMOSATIQUES. En fonction de notre mode de vie, on programme le régulateur les absences probables + besoin en eau chaude sanitaire à une période donnée. Si l'apport solaire fait son affaire, le chauffage est automatiquement coupé (c'est la vanne 3 voies qui se ferme progressivement)

    Si l'on a une chaudière et pour l'ECS cela ne sert à rien de maintenir le ballon chaud pendant des heures pour avoir de l'eau chaude 24 heures après car l'eau chaude se trouve en haut du ballon et l'eau froide entre par le bas on ne risque pas de manquer d'eau chaude sauf si l'on fait couler 200L d'un coup !

    Et pour économiser encore plus il faut pouvoir réchauffer l'ECS avec l'eau du chauffage en retour mélangée avec l'eau chaude de la chaudière en complément. Seuls les régulateur + Vanne 3V motorisée + sondes sont capables de gérer tout cela.

    Je vais vous dire comment je me comporte chez moi : Je chauffe avec des radiateurs en fonte et en basse température : Quand il fait 0°C dehors, l'eau est à 40°C pour avoir 19-20°C dans les pièces de vie + SDB et presque rien dans les chambres puisqu'elles sont sont à l'étage, et la chaleur des pièces d'au dessous montent vers les chambres ( ne pas fermer les portes ).

    Pour la SDB pas besoin d'avoir 25°C : Suffit d'aller immédiatement dans la douche et se couvrir avec une grande serviette quand terminé...Ou faire couler un bain chaud ca chauffe la pièce ... etc...

    La température de consigne est de 18°C. Le régulateur va calculer la pente en fonction de la température extérieure. Ce paramètre va ensuite calculer la température d'eau chaude des radiateurs. Ensuite ce sont les radiateurs thermostatiques qui vont réguler le débit d'eau dans les radiateurs en fonction de la température de la pièce. Alors pour les pièces situées au SUD et actuellement il y a des rayons de soleil qui entrent dans la pièce, la température monte : le robinet thermostatique ferme complètement le débit alors ceux qui sont au Nord les radiateurs sont tièdes.

    Ce que je pense est que dans des maisons à forte inertie il ne faut pas couper complètement le chauffage sinon il faut beaucoup de temps pour faire monter la température. Mais dans les maisons à très peu ou zéro inertie, elle se refroidit vite mais elle se réchauffe vite.
    Dans des maisons à moyenne inertie (la mienne), on coupe le chauffage aussi longtemps que possible qu'apporte l'inertie car la maison, elle se réchauffe assez vite et elle se refroidit moins vite, il faut chercher le bon compromis pour que les murs à inertie ne perdent pas toutes les calories stockées. L'inertie est un complément du confort : les zizags de la courbe de la température sont plus lisses avec un temps de montée en température plus longue.

    A+
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 18/11/2009 à 13h54.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  13. #9
    Thomaslechatbleu

    Re : quelle temperature de consigne?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message

    Dans des maisons à moyenne inertie (la mienne), on coupe le chauffage aussi longtemps que possible qu'apporte l'inertie car la maison, elle se réchauffe assez vite et elle se refroidit moins vite, il faut chercher le bon compromis pour que les murs à inertie ne perdent pas toutes les calories stockées. L'inertie est un complément du confort : les zizags de la courbe de la température sont plus lisses avec un temps de montée en température plus longue.


    A+
    Bjr,

    Ca, je comprends pas pourquoi???

    Amicalement

  14. #10
    Ulyssesourd

    Re : quelle temperature de consigne?

    Imaginons une maison sans pont thermique (vielle maison en pierres avec planchers en bois,murs extérieurs isolépar l'intérieur, plafonds et plancher isolés)

    Un mur porteur de 20m² très épais au milieu de la maison dont la surface au sol fait 70m² et l'isolaton intérieure est sur les murs se donnent à l'extérieur, l'inertie est dans les murs porteurs. D'accord?

    Donc si on chauffe avec des radiateurs, la chaleur va vite envahir les pieces puisque pas d'inertie vers les murs se donnant vers l'extérieur puisque isolés par l'intérieur. L'inertie va donc aller dans les murs porteurs et les calories vont s'accumuler tant qu'on chauffe la pièce. Si on coupe le radiateur, c'est donc le mur à inertie va prendre le relais, mais aussi longtemps qu'apporte l'efficacité de l'isolation intérieure.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  15. #11
    Thomaslechatbleu

    Re : quelle temperature de consigne?

    @ Ulysse

    Merci pour ta réponse, mais je ne comprends pas pourquoi ton mur accumulateur mettrait plus de temps à se décharger de ses calories en chauffant ta pièce qu'il ne lui en a fallu pour se charger

  16. #12
    poulif

    Re : quelle temperature de consigne?

    Citation Envoyé par Cedric-74 Voir le message
    Mais est-ce que le fait de baisser la consigne la journée pour la remonter a 17h, (dans le cas d'un chauffage tout elec), ne participe t'il pas beaucoup aux pics de consommations d'electricité (jours les plus froids de l'année, entre 17 et 20h), et donc est peut être économique, mais pas top niveau environnement.
    Si en effet, mais le chauffage n'en est pas vraiment un : c'est un maintien a une t° raisonnable lors du retour à la maison. Le chauffage, c'est le soleil et le poêle. Mais ca sera pire avec l'ECS Solaire : obligation de faire tourner l'appoint au coucher du soleil et avant la douche du soir (qu'il faudra décaler le matin) pour avoir de l'eau chaude solaire et pas électrique : Si je fais tourner sur les heures creuses je n'aurais que de l'eau chaude électrique puisque le ballon sera déja chaud en journée et froid la nuit.
    Donc globalement je consomme moins d'énergie mais je déporte sur les pics de conso, c'est moche mais ce sera à affiner en fonction de la pratique (que la théorie ne remplacera jamais)

  17. Publicité
  18. #13
    Zarcobx

    Re : quelle temperature de consigne?

    bah je crois que c'est lié "tout simplement" à la capacité thermique et l'effusivité et la diffusivité des matériaux.

    Il y a d'un côté la quantité de chaleur absorbée, la rapidité d'absorption et la rapidité de la diffusion.

    Enfin c'est que j'ai compris, donc ça me paraît logique qu'un matériau puisse absorber plus rapidement une quantité de chaleur qu'il ne la restitue.

    Disons que si on prend l'exemple d'une éponge qui se gorge d'eau, ça va plus vite pour prendre l'eau que pour la céder sans intervention

    L'exemple est ptet mauvais mais moi je vois ça comme ça

  19. #14
    Clair31

    Re : quelle temperature de consigne?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Le but du chauffage n'est pas pour chauffer la maison mais pour avoir chaud là où on est là la plupart du temps...Donc la nuit, on est dans la couette alors à quoi bon chauffer toute la maison toute la nuit que pour avoir chaud quand on se lève ? Il suffit largement, je dis bien largement, de réallumer le chauffage 1 heure avant de se lever
    Je suis d'accord que le chauffage n'est pas la pour chauffer la maison, mais avec un plancher chauffant la remise en marche 1 heure avant, ce n'est pas assez, chez moi relance à 3h du mat pour un lever à 6h, donc le largement.
    Mon cas déjà citer dans l'autre fil
    J'ai une chaudière gaz couplée avec un plancher chauffant, 1 sonde exter et 1 sonde inter.
    Je ne réduit la T° de nuit que de 1°C (18 au lieu de 19°C) a 21h, et je ne met pas en hors gel (réglé a 8°) pour une abscence inférieure a 3 ou 4 jours. (mais en inter saison je peux arrêter, complètement le chauffage suivant T° exter et prévision météo)

  20. #15
    Cedric-74

    Re : quelle temperature de consigne?

    Citation Envoyé par poulif Voir le message
    ... Mais ca sera pire avec l'ECS Solaire : obligation de faire tourner l'appoint au coucher du soleil et avant la douche du soir (qu'il faudra décaler le matin) pour avoir de l'eau chaude solaire et pas électrique : Si je fais tourner sur les heures creuses je n'aurais que de l'eau chaude électrique puisque le ballon sera déja chaud en journée et froid la nuit.
    ...
    Non, un ballon isolé, avec l'appoint au milieu du ballon, et le circuit solaire en bas...

  21. #16
    Ulyssesourd

    Re : quelle temperature de consigne?

    Citation Envoyé par Clair31 Voir le message
    Je suis d'accord que le chauffage n'est pas la pour chauffer la maison, mais avec un plancher chauffant la remise en marche 1 heure avant, ce n'est pas assez, chez moi relance à 3h du mat pour un lever à 6h, donc le largement.
    Bonsoir Clair31
    Ah ! je parlais de rallumer le chauffage 1 heure avant si l'on possède des radiateurs, mais je suis surpris qu'il vous faut chauffer 3h avant alors que moi j'ai des radiateurs en fonte, l'eau arrive à 40°C quand il fait 0°C extérieur et rallumer 1 heure avant suffit largement...Alors l'eau passe dans le PC presque à la même température...Je pense que c'est peut etre la faute à l'inertie qu'apporte le plancher...Le seul avantage du PC est de chauffer jusqu'à 1m80 du sol, les plafonds restent plus froids que le sol et on utilise la très basse température ce qui apporte de substantielles économies en energie...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  22. #17
    gennyF

    Re : quelle temperature de consigne?

    Bien que l'intertie d'une P.C. le faire refroidir lentement, rechauffer c'est pareil.

    Les radiateurs (qui sont en réalité largement des convecteurs aussi) vont chauffer l'air beaucoup plus vite. C'est premierement la température de l'air qu'on sent et que nous donne la sensation inquantifiable de "confort". Ou un peu de rayonnement si on se colle au radiateurs pour se chauffer les fesses.

    Malheureusement la P.C. ne donne pas la meme possibilité.

    Je pense que cette uniformité de température avec un PC est un point negatif sur la perception de confort. Si je peut me chauffer 5 minutes a coté d'un poele, je retrouve le confort dans une piece plus frais.

    Ici, c'est un vieux bati, 45cm de peirres . Beaucoup d'inertie et peu d'isol. L'inertie des murs me donne environs 2 moins de retards sur le saisons mais il ne faut pas rever de "rechauffer les murs". Quand j'ai froid , je chauffe l'air. Mon poele a bois me rechauffe la piece en 20 min. Puis un petit feu pour la maintainir.

    Cette semaine doux, la maison fait 15C , c'est a peu pret le température max de la journée dehors donc bien plus que le moyen sur 24h.

    Remarque que j'ai fait dans l'autre discussion: si on ne se bichonne pas de trop, le corps s'adapte aux saisons. On est des animaux a sang chaud. En hiver la métabolisme s'acceler, on mange plus, on brule plus de calories.

    Je suis a l'aise dans mes 15C (en pull) bien que je ne bouge pas plus que les bouts de mes doits depuis deux heures. Il y a un mois , j'avait plus la sensation de froid a 19C.

    Il me semble que la plupart des gens croient qu'il y a un température fixe (a definir par chaqu'un) au quelle on est "bien". C'est faux. On n'est pas reglé comme des chaudieres.

    Bien qui certains sont plus frilleux que d'autres on peu s'adapter au saisons et aux températures.

    Autre avantage d'eviter le surchauffage , je ne choppe jamais de rhumes.

  23. #18
    Clair31

    Re : quelle temperature de consigne?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par gennyF Voir le message
    Je suis a l'aise dans mes 15C (en pull) bien que je ne bouge pas plus que les bouts de mes doits depuis deux heures. Il y a un mois , j'avait plus la sensation de froid a 19C.
    Je ne suis pas particulièrement frileux, mais je ne suis pas le seul a vivre dans la maison, et la T° est réglée pour le confort de tout le monde.
    A 19°C dans les pièces à vivre, mon épouse a un peu froid, c'est un peu trop chaud pour mes fils le soir, mais trop froid le matin et pour moi ca dépend de l'activité, chaud en rentrant de dehors ou du garage après bricolage, mais il fait bon le soir devant l'ordi.
    Comme on ne peut pas avoir de chauffage individualisé, un met ou on enlève un pull.
    Par contre, je confirme que le plancher chauffant ne permet pas de se réchauffer rapidement auprès d'une source de chaleur par grand froid a l'extérieur, c'est un défaut qui sera compensé par un petit poêle en fin d'année.
    Aujourd'hui la chaudière ne fonctionne pas il fait très bon dans la maison, 20 à 21°C.

    Citation Envoyé par gennyF Voir le message
    Autre avantage d'eviter le surchauffage , je ne choppe jamais de rhumes.
    Chez nous non plus pas de rhumes ou de grippe, mais je ne crois pas que cela viennes uniquement des températures de chauffage. On entend souvent ce genre d'affirmation, est-ce une espèce de légende urbaine ou une vérité?
    L'héritage génétique, le mode et le lieu de vie, l'alimentation, l'âge, l'état de santé, l'activité physique, etc.. ont certainement aussi une influence sur la résistance au virus et autres bactéries.

  24. Publicité
  25. #19
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : quelle temperature de consigne?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,

    , je n'en ai pas parlé sur l'autre fil, mais il y a un élément à ne pas oublier.

    La température de consigne, pendant les absences les plus longues, doit prendre en compte aussi la gestion de l'humidité intérieure.
    Un baisse de la température de l'air va augmenter l'humidité relative, d'où une augmentation de la température du point de rosée et des risque de condensation au niveau des ponts thermiques.
    @+
    Bonjour

    La température de rosée ne changera pas, même si on augmente l'humidité relative en baissant la température de l'air.

  26. #20
    Fab02300
    Invité

    Re : quelle temperature de consigne?

    Slt'

    Je suis loger dans une maison absolument pas isoler ...

    à 19° => un bon pull est de rigueur & je me lève avec un mal de tête pas possible, bref je ne suis pas frileux au contraire ! Mais ça caille.

    à 20° => ça me plaît

    à 21° => c'est bizarrement moins confortable qu'à 20°, il doit y a voir trop de convection, je sens en permanence un courant d'air, alors qu'il fait plus chaud

    Voilà, les déboires d'une maison (qui n'est pas à moi) zéro isolation.
    Mon patron à refait la toiture, mais en vain ... point d'isolation, "c'est peanuts" (chauffage au propane)

  27. #21
    SK69202

    Re : quelle temperature de consigne?

    Bonjour,

    La température de rosée ne changera pas, même si on augmente l'humidité relative en baissant la température de l'air.
    Vrai , mais comme la maison n'est pas hermétique à l'air extérieur, qu'elle va se refroidir, à terme il y a réellement possibilité de condensation aux endroits les plus froids si l'humidité absolue extérieure augmente (genre redoux après un peu de froid).

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  28. #22
    ludocool33

    Re : quelle temperature de consigne?

    Citation Envoyé par Clair31 Voir le message
    Bonjour,

    Je suis d'accord que le chauffage n'est pas la pour chauffer la maison, mais avec un plancher chauffant la remise en marche 1 heure avant, ce n'est pas assez, chez moi relance à 3h du mat pour un lever à 6h, donc le largement.
    Mon cas déjà citer dans l'autre fil
    J'ai une chaudière gaz couplée avec un plancher chauffant, 1 sonde exter et 1 sonde inter.
    Je ne réduit la T° de nuit que de 1°C (18 au lieu de 19°C) a 21h, et je ne met pas en hors gel (réglé a 8°) pour une abscence inférieure a 3 ou 4 jours. (mais en inter saison je peux arrêter, complètement le chauffage suivant T° exter et prévision météo)
    Bonjour clair31,
    Je suis dans le meme cas que toi, plancher chauffant. Temperature de confort régler de 17h à 20h sur 19 degres, et le reste du temps economique sur 17 degres. Toi tu es sur 18 degres. Est ce un choix de confort ou économique?

  29. #23
    Clair31

    Re : quelle temperature de consigne?

    Bonjour,
    @ludocool33 : C'est pour les 2 confort et économies, je ne descend pas trop car P.C. avec beaucoup d'inertie mais plus pour longtemps, j'ai commandé un poêle (qui tarde un peu a arriver ) après son installation, je vais baisser la température de consigne du P.C. vers 16-17° en continu et assurer les quelques degrés supplémentaires pour le confort avec le poêle.
    Nous avons choisi un modèle LIMA pierre ollaire avec arrivée d'air extérieur directement sous le poêle (bicause VMC et hotte de cuisine) de petite puissance 3.1 à 6.6kW qui devrait largement suffire.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. radiateur type grille-pain et temperature de consigne
    Par therebel22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/10/2009, 20h06
  2. température de consigne à 44° pompe chaleur piscine psa
    Par chanicol dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/07/2009, 10h06
  3. Quelle est la température de la thermosphère?
    Par catouni dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/12/2008, 14h31
  4. [Blanc] Four FI446 Scholtès consigne température
    Par jmarcusse dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/06/2008, 11h46
  5. Enigme : quelle consigne pour le tracé de figure ?
    Par Argyre dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/12/2005, 15h39