Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

poele bouilleur, pourquoi pas ?



  1. #1
    2biquettes

    poele bouilleur, pourquoi pas ?


    ------

    bonjour,

    je suis en train de me tâter pour un poêle buche bouilleur.

    Je m'explique : ce qui est sur c'est qu'on veut absolument un poêle à buche. On est parti pour un poele de 8kW (genre nominal à 6kW et puissance mini-maxi 4-8kW), et on se disait : pourquoi pas de l'eau chaude solaire ? Dans un premier temps on a mis l'ECS de côté.

    Puis est venu l'idée du mur en BTC derrière le poêle prolongé en perpendiculaire par un autre mur qu'on pense peut être rendre chauffant solaire un jour en même temps que l'ECS ...

    Et aujourd'hui je me dis qu'il est peut être plus intelligent de faire le solaire tout de suite et de le compléter avec un poêle bouilleur.

    Ce qui m'inquiète c'est la fiabilité des bouilleurs, j'ai lu certain sur des forum qui mettent en avant le manque de fiabilité, c'est fragile un poêle bouilleur ?

    Est ce un gros investissement financier si on fait soit même le mur chauffant ?

    -----
    Dernière modification par 2biquettes ; 07/01/2010 à 14h22. Motif: compléter

  2. Publicité
  3. #2
    2biquettes

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Je me suis rendu compte que je n'avais vraiment expliqué ce que j'avais dans la tête. Je ne veut pas un gros ballon accumulateur, ni d'un système complexe, l'idée c'est de partir d'un ECS "standart" et de le compléter l'hiver par le poêle, le mur chauffant étant là comme boucle de décharge lorsque l'ECS est "chargé".

    En fait je me demande si la gestion du poêle est suffisamment souple pour faire ça ...

  4. #3
    Ulyssesourd

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Salut
    Tu veux dire un mur echangeur avec des tubes dedans?
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  5. #4
    2biquettes

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Salut
    Tu veux dire un mur echangeur avec des tubes dedans?
    A+
    Ça doit être ça

    en gros : un plancher hydraulique mais en mur ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ulyssesourd

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Ok.
    Eh bien c'est faisable alors tu montes un gros mur en briques pleines là ou est le conduit, en tout encastrant les tubes dedans. Le mieux c'est de faire sortir le conduit horizontaliement vers le mur et y monter 2 conduits en Y avant que cela parte par le vrai conduit. Cela s'appelle un mur de masse ou la chaleur s'accumule durant la flambée, et qui restitue la chaleur une fois le poele refroidi, mais pas pour longtemps car l'eau froide ECS refroidira plus vite ce mur.
    A+
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  8. #6
    jmk68

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Bonjour,
    excusez moi de polluer le post mais j'en profite, vue que mon idée rejoint un peu celui ci.
    J'aurais une question sur la faisabilité de mon projet, j'ai actuellement des radiateurs électrique à accumulation de nuit.
    Donc ils se chargent la nuit et redonne leur chaleur toute la journée, ils sont arrêtés pour l'instant remplacé par un poêle à pellets.
    Mon idée serait de récupérer les pierres des radiateurs (environ 1.5 à 2.5 tonnes) et de faire trois radiateurs à accumulation, avec un poêle hydro à pellets ( maison de 80m2 trop petite pour un PDM)
    Ma questions: est ce de l'eau à 75/80°C suffirait pour ce genre de radiateurs.

    Si la réponse est positive j'ouvrirais un post sur ce sujet, en expliquant mon idée en détail.
    J'aurais besoin de vous pour la conception des radiateurs leurs montage, matériaux, "masse" pour avoir le meilleur rendement, etc...
    En espérant avoir quelques réponses, j'ai lu les 400 pages sur la réalisation des PDM et j'espère pouvoir compter sur vous et votre savoir.

    Encore excuse à 2biquettes pour avoir posé ma question sur ton post.
    Merci a++

  9. Publicité
  10. #7
    2biquettes

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par jmk68 Voir le message
    Encore excuse à 2biquettes pour avoir posé ma question sur ton post.
    Merci a++
    de rien

    De mon côté j'ai fait des illustrations pour expliquer mon idée ...

    Pour le ballon ECS il y aura donc les apports solaires, les apports du poêle et une résistance électrique en secours ....

    par contre il faut des vases d'expensions, des vannes et compagnie et là je suis perdu ... et surtout un système qui empêche une surchauffe de l'ECS et qui bascule vers le mur chauffant automatiquement.

    Et puis il faut pouvoir choisir de chauffer le mur au lieu de l'ECS.



    et tout ça le plus simplement possible ....
    Images attachées Images attachées

  11. #8
    Ulyssesourd

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Salut
    Non ce n'est pas ça : pas de poele bouilleur mais un poele normal et ce sont les fumées qui passent dans le mur (faire un conduit en Y) qui chauffent les tubes encastrées dans ce mur.
    Le ballon ECS doit avoir un DOUBLE ECHANGEUR : un pour le mur et l'autre pour le solaire.
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  12. #9
    2biquettes

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Salut
    Non ce n'est pas ça : pas de poele bouilleur mais un poele normal et ce sont les fumées qui passent dans le mur (faire un conduit en Y) qui chauffent les tubes encastrées dans ce mur.
    Le ballon ECS doit avoir un DOUBLE ECHANGEUR : un pour le mur et l'autre pour le solaire.
    A+
    Ah ben l'avantage c'est que je serais pas dépendant de EDF. car c'est ce qui m'embête avec le bouilleur ...

  13. #10
    Ulyssesourd

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Ah le ballon tu peux le mettre dans le grenier au plus haut que les panneaux solaire pour faire un thermosiphon.
    Mais il te faudra quand meme une pompe pour amener de l'eau chaude du ballon dans les radiateurs...
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  14. #11
    2biquettes

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Ah le ballon tu peux le mettre dans le grenier au plus haut que les panneaux solaire pour faire un thermosiphon.
    Mais il te faudra quand meme une pompe pour amener de l'eau chaude du ballon dans les radiateurs...
    C'est vrai que je me dit que le thermosiphon c'est le top ... histoire d'être indépendant d'EDF ...

  15. #12
    optimal

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Salut, et pourquoi ne pas faire tourner un tuyau hydraulique en cuivre autour du conduit de fumée, le tout cloisonné par de la brique pleine ? Circulation vers ballon.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  16. Publicité
  17. #13
    lumioguninca

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par optimal Voir le message
    Salut, et pourquoi ne pas faire tourner un tuyau hydraulique en cuivre autour du conduit de fumée, le tout cloisonné par de la brique pleine ? Circulation vers ballon.
    non, vous allez refroidir les fumées et favoriser la condensation de l'eau et la formation de goudrons (risque de feu de cheminée) dans les parties hautes du conduit d'évacuation de la fumée.

    Il y a (à mon sens) que deux possibilités de récupération de chaleur à partir d'un poêle à bois (outre son fonctionnement normal: convection et rayonnement)
    - serpentin d'eau dans le foyer (poêle bouilleur)
    - installer une sonde en sortie de cheminée pour piloter des prises d'air de ventilation dans l'habillage des conduits. Quand la fumée est sous une certaine température la ventilation est fermée, au-dessus c'est ouvert (d'où air chaud dans la pièce concernée)

    Tous les autres bidouillages sont risqués et souvent d'un rendement très faible. Les kW récupérés dans les fumées doivent être faibles par rapport à la puissance du poêle. Ou alors c'est qu'il fonctionne mal ( et c'est mon cas)

  18. #14
    2biquettes

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par lumioguninca Voir le message
    Tous les autres bidouillages sont risqués et souvent d'un rendement très faible. Les kW récupérés dans les fumées doivent être faibles par rapport à la puissance du poêle. Ou alors c'est qu'il fonctionne mal ( et c'est mon cas)
    Aïe Optimal va pas être content de lire çà , car je suppose que les bidouillages thermodynamiques sont aussi concernés
    Dernière modification par 2biquettes ; 14/01/2010 à 12h08. Motif: orthographe

  19. #15
    optimal

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par lumioguninca Voir le message
    non, vous allez refroidir les fumées et favoriser la condensation de l'eau et la formation de goudrons (risque de feu de cheminée) dans les parties hautes du conduit d'évacuation de la fumée.
    Bonsoir, pourtant le principe du conduit concentrique Dualis est une récupération des calories des fumées (bon peut-être gentille la récupération).


    http://www.poujoulat.fr/pro_societe_...age_poeles.asp

    Citation Envoyé par lumioguninca Voir le message
    Les kW récupérés dans les fumées doivent être faibles par rapport à la puissance du poêle. Ou alors c'est qu'il fonctionne mal ( et c'est mon cas)
    En fait, mon projet (ma réflexion) était de préchauffer l'air en vue d'alimenter la PAC d'un ballon thermodynamique (2biquettes )...
    Elever la température de l'air de 30° à raison d'un débit de 300 m3/h pourrait refroidir les fumées de façon trop sérieuse, engendrant donc un dépôt de goudron, et condensation importante ?

    Merci.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  20. #16
    SK69202

    Re : poele bouilleur, pourquoi pas ?

    Bonsoir,

    Il y a (à mon sens) que deux possibilités de récupération de chaleur à partir d'un poêle à bois (outre son fonctionnement normal: convection et rayonnement)
    J'ai un poêle bouilleur et je récupère d'une façon inattendue les calories perdues dans les fumées.
    Ma cheminée traditionnelle a été tubée et le tubage chauffe le conduit maçonné et tout le refend qui le contient, j'ai mesuré,au droit du tubage des températures proches des 30°C sur les murs à l'étage (>20°C sur plusieurs m2) et ce sans artifice supplémentaire.

    Même, il faudrait vérifié, le tubage restant dans un environnement chaud, son efficacité doit être plus grande.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Discussions similaires

  1. poele bouilleur
    Par kum dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/09/2009, 18h10
  2. Poêle bouilleur
    Par cipango dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/09/2008, 10h36
  3. poële à bouilleur DDG
    Par SEEP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/06/2008, 22h04
  4. SSC et poele bouilleur ?
    Par reptilo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 07/05/2008, 08h27
  5. poële à bouilleur
    Par SEEP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2008, 21h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...