Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Granulés pour l'eau chaude



  1. #1
    invite3517
    Invité

    Granulés pour l'eau chaude


    ------

    Bonjour,

    Notre projet de maison BBC est finalement en train de se transformer en vraie maison passive (les devis confirmeront ou pas ce choix, mais on a bon espoir...).

    Pour la version BBC, j'envisageais d'utiliser un poële hydraulique qui aurait aussi servi pour l'ECS, en hiver. Mais dans la version passive, avoir une partie de la chaleur diffusée dans la maison ne me semble pas une bonne idée : on risque de se retrouver très rapidement à des températures intenables pendant la production d'eau chaude...

    Du coup, je recherche une solution pour l'ECS, si possible à base de granulés. Je ne veux pas d'une chaudière avec silo : mettre quelques sacs dans le poële ne me pose vraiment aucun problème. Existe-t-il des petites chaudières avec réservoir, comme les petit poële hydrau, mais qui ne chauffent pas du tout l'air (aux pertes près, bien sûr) ?

    Sinon, j'en viens à me demander si un petit truc à gaz ne serait pas une solution envisageable ? D'un autre côté, est-ce bon de laisser ce genre d'engin arrêté la majeur partie de l'année (l'ECS sera relayé en solaire dès les beaux jours) ?

    Merci pour vos remarques et suggestions.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Did67

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    J'ai pas tout compris comment ça fonctionnait ton ECS en été (solaire avec un CESI si je comprends bien + complément ????) et en hiver (????).

    A mon avis, le niveau d'isolation (BBC, a fortiori "passif") est incompatible avec le fait d'utiliser la source "biomasse" servant au chauffage / complément de chauffage pour préparer l'ECS... Surchauffe dès qu'il ne fait pas "très froid"...

    D'autre part, une chaudière à pellets est peu "rentable" pour ne préparer que le complément d'ECS ! En effet, il faut d'abord chauffer la chauidère puis l'eau qu'elle contient avant que le circulateur ne se mette en reoute. A la fin, tu as par ex l'ECS + chauidère + l'eau que renferme la chauidère à 55 ° C ; seul l'ECS est utile ; chaudière et eau qu'elle contient vont se refroidir en "pure perte" !

    Dès lors, je te conseille une autre source pour l'ECS : électricité(éventuellement avec un ballon "thermodynamique" même si je ne suis pas du tout fan de ça) ? gaz ?

    En BBC, je t'invite à regader du coté des chauidères à pellets murales en train de sortir en Autriche chez Guntamatic ou chez Okofen (sans pub) :

    http://www.pelletsheizung.at/de/news...l/key.429.html

    voir le "download" en bas / voir Okofen Smart qui intègre un ballon solaire + une chauidère à pellets de faible puissance pour maison à basse consommmation (4 à 8 kw - soit la puissance d'un poêle)


    http://www.guntamatic.com/wandgeraet-therm.htm

    (7 kw de puissance nominale / module = s'adapte à la puissance demandée jusqu'à 2 kW).

    Ces machines devraient arriver bientôt en France, je pense, si le BBC se développe (le Grenelle vit encore ou il est mort ?).
    Les chaudières "habituelles" seront trop puissante !

  4. #3
    invite3517
    Invité

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Pour l'eau chaude, il y aura de toute façon du solaire. C'est le complément l'hiver, que je cherche. C'est clair que j'oublie le poële, pour les raisons évoquées (surchauffe). Donc il reste la solution toute petite chaudière.

    L'idéal, c'est un modèle qui ne comporte que très peu d'eau dans le corps, pour éviter de perdre des calories à la réchauffer... Je vais me renseigner sur les modèles dont tu parles.

    Et, oui, j'évoquais aussi le gaz. C'est sûr que la machine est plus simple, moins coûteuse, mais à terme, est-ce intéressant ? Est-ce plus ou moins écologique qu'un ballon thermo ?

    J'aimerais quand même mieux rester sur du bois...

  5. #4
    Gilbair

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Bonjour,

    Nous avons un poêle-chaudière à pellets (hydro) directement dans notre pièce de vie. Il faut savoir que ce genre de poêle réserve la plus grande partie de sa puissance à la production d'eau chaude et ne dégage donc que (proportionnellement) peu de chaleur dans la pièce. Le nôtre fait 10 kW de puissance dont 80% pour l'ECS. Reste donc seulement 2 kW c'est qui est ce qu'il nous faut. Franchement, pas de surchauffe à craindre quand vous aurez trouvé le bon rythme, d'autant que vous êtes dans une région bien plus fraîche que la nôtre.

    3e hiver que nous venons de passer avec cette solution et nous en sommes très satisfait. Je peux vous donner de plus amples renseigement si vous le souhaitez.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    Did67

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    1) Complément : il peut y en avoir besoin aussi l'été (quelques journées de mauvais temps, cela arrive partout)..!! C'est bien sûr plus fréquent l'hiver...

    2) Une chaudière à pellets rien que pour ça, c'est financièrement désastreux !

    3) En BBC (et même en "passif"), il y a besoin d'un chauffage. C'est réglé comment ? Un poêle ? Buches ou pellets ? C'est ça que je ne comprends pas.

    C'est là que la combinaison "chauffage d'appoint + complément d'ECS" pourrait éventuellement te conduire vers les machines indiquées, comme solution "biomasse" globale.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Gilbair

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    En été, ou comme lors de cette première quinzaine de mai, le poêle-chaudière tourne juste ce qu'il faut pour l'eau chaude (1h à 1h30 de fonctionnement gand max). Bien trop peu que pour engendrer une surchauffe dans la maison.

    Une chaudière, c'est sûr que c'est vraiment trop. C'est pourquoi un poêle hydro peut faire l'affaire. Les liens que vous avez proposés envoient vers des chaudières, avec silo. Un poêle, avec un sockage de 30-40 kg de pellets, permet une autonomie de 3-4 jours en grosse période de froid. Donc 2 sac tous les 3-4 jours, ce n'est pas très contraignant.

    Le poêle alimente un ballon duquel peut partir un circuit chauffage vers des radiateurs par ex. Chez nous, ce circuit alimente uniquement une batterie de chauffe sur la pulsion de la vmc.

    Quelques marques qui avaient retenu toute mon attention à l'époque : Calimax Twist 80-20, Rika Evo Aqua, Wodtke modèle Water.

  10. Publicité
  11. #7
    invite3517
    Invité

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Gilbair, je suis content de vous retrouver ici : j'étais justement tombé sur votre site via le forum Maison et Bois, et j'avais essayé de vous contacter par ce forum, justement, et directement (mais je n'ai pas eu de réponse)...

    Les petites chaudières sont finalement à peine plus puissantes que les poêles hydro. Et je ne suis pas certain que les prix soient plus élevés : avec les poêles, on paye le design ! Sans compter qu'on libère de la surface dans le salon (même si ça peut être sympa, un poêle, à condition qu'il soit beau... donc cher !).

    Pour la maison passive, il faut effectivement chauffer : ça se fait par la VMC, avec un échangeur qui est alimenté par le ballon (ça revient un peu à un SSC, mais avec des puissances utiles très faibles).

    Gilbair, ce que je voulais justement savoir, c'est si vous n'aviez pas de problème de surchauffe dans votre maison passive... Vous avez l'air de dire que non. Quand le déclenchez-vous ? Le soir ? Car on peut avoir besoin d'eau chaude, alors que la température intérieur est encore suffisante. Et 2kW dans une maison passive, ça doit grimper vite en température !

    Après, on peut ponctuellement ouvrir une fenêtre, ou by-passer l'échangeur de la VMC, mais c'est un peu dommage de balancer des calories dehors.

    Si on parle prix, un poêle hydro genre Calimax Twist ou SHT Evo Aqua, il faut compter combien ? Et une petite chaudière comme la SHT Visioncomfort CKA 2-6 (qui a une réservoir, donc qu'on peut charger par des sacs, comme un poêle) ?

  12. #8
    Gilbair

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Bonjour Frédéric,

    Dsl, normalement je réponds toujours, mais bon, ce n'est pas grave puisque nous allons pouvoir discuter de tout cela

    Vrai pour la place occupée, aussi sûrement pour le design, je suppose. Tout est question de choix, et ce n'est pas toujours facile. Les prix, je vous avoue ne pas avoir suivi ça de très près ces derniers temps, je ne veux donc pas trop m'avancer à ce sujet. Nous avions payé le nôtre un peu moins de 6000€ HTVA et hors tubage.

    Maintenant, c'est toujours agréable d'avoir une flamme dans la pièce, même si elle n'est pas aussi esthétique qu'une flamme qui lèche une bûche. Mais on s'y fait vite. Le bruit d'un poêle-chaudière est bien moindre que celui d'un modèle qui chauffe uniquement la pièce car ces derniers utilisent un ventilateur qui souffle l'air chaud dans la pièce. Et ce dernier est souvent bruyant !

    De plus, les déperditions profitent à votre pièce de vie, et non pas à votre local technique. Il faut au moins envisager installer la petite chaudière dans l'espace isolé, c'est indispensable.

    Surchauffe due au poêle, non jamais, sauf si on le "force" suffisament longtemps. A ce sujet, je vous renvoie vers le site de notre maison où vous pourrez analyser les graphiques de températures au mois le mois depuis plus de 2 ans (lien).

    Pour le déclenchement du poêle, là nous avons essayer plusieurs pistes.
    La première a consisté à laisser faire la régulation du ballon : quand il avait besoin d'ECS, il déclenchait le poêle et l'arrêtait qd c'était bon. On s'est rendu compte qu'il démarrait un peu trop souvent et pas toujours quand nous aurions souhaité. Nous avons donc depuis affiné nos réglages, principalement au moyen d'un module genre horloge, qui permet au signal de ne passer que pendant des horaires définis. Après plusieurs essais, nous pensons avoir trouver le rythme qui nous convient au regard de nos besoins. Le poêle peut donc se déclencher le matin (environ 6h20 - 8h00) et en fin d'après-midi (16h30 - 18h00). Ces horaires, en gros, correspondent à nos besoins en eau chaude (douches du matin, bains des enfants le soir) et anticipent légèrement les besoins en chaleur dans la maison (matin et soir). Si nécessaire, nous "forçons" le poêle (on l'oblige à aller, même si les besoins en eau chaude sont satisfaits) afin d'avoir de la chaleur supplémentaire. En période de grand froid, le circuit de chauffage "pompent" l'eau du ballon pour aliment le registre de chauffe.

    Nous n'avons jamais ouvert les fenêtres pour compenser l'activité du poêle ni bypasser l'échangeur de la VMC.

    Franchement, à refaire, nous conserverions cette solution. Sauf peut-être si nous avions eu le gaz de ville à disposition (ce qui ne sera jamais le cas).

    N'hésitez pas à me poser toutes vos questions.

  13. #9
    invite3517
    Invité

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Merci pour ce retour.

    Dans notre cas, le local technique/buanderie sera dans le volume chauffé (balayé par la VMC), donc les pertes d'une chaudière ne seraient pas gênantes.

    D'un autre côté, nous avons le gaz de ville (j'ai prévu de l'amener jusqu'à la maison, même s'il ne sert pas). Donc vous pensez que c'est une meilleure alternative ?

  14. #10
    Gilbair

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    De rien.

    Je pense en effet que ça peut être une solution à envisager. Une petite chaudière au gaz ne coûte pas très cher et ne prend pas de place du tout. N'oubliez pas que, même si vous n'avez pas de silo pour vos pellets, il vous faudra entreposer une palette de sacs quelque part.

    Maintenant, il faut voir combien coûte le gaz chez vous et analyser tout ça. Sachant que le prix des pellets et à peu près stable pour le moment et que, chez nous, le gaz est plus fluctant à la hausse.

    Des utilisateurs du gaz pourraient mieux vous renseigner que moi.

  15. #11
    invite3517
    Invité

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Côté coût, le gaz est certes plus cher, mais je pense que la chaudière doit coûter 5 fois moins... En plus, le prix des granulés ne restera pas stable : il risque de suivre la hausse des énergies fossiles.

    Mais le problème économique n'est pas le seul que je souhaite prendre en compte ; quid des rejets de cochoneries ? Le gaz balance plus du C02 qu'il n'a pas stocké, mais moins de produits crades (dioxyde d'azote et autres). Quel est le bilan de tout ça sur 15 ans ?

    Votre conso de granulés s'élève à 800kg/an, il me semble ; ça fait plus ou moins 1m³, non ? Ça ne semble pas énorme...

  16. #12
    Gilbair

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Difficile de dire comment les prix vont évoluer. Je pencherais pour une hausse très modérée des pellets, hausse plus lente que le mazout ou le gaz en tout cas. Bien qu'avec ses derniers, les lobbys jouent à qui perd gagne.

    Évidement, si on part sur des considérations écologiques (que je rejoins), il n'y a pas photo...

    Point de vue conso, on diminue d'année en année mais je pense qu'on n'ira pas bcp plus bas que cet hiver-ci : 600 kg alors que l'hiver a été un des plus sévères de ces dernières années. Se chauffer et faire son ECS pour 160 € par an, ça en est presque indécent. Mais en tout cas, ce que je veux dire en postant sur ces forums, c'est dire que ça marche et qu'il ne faut pas craindre de s'orienter vers ces solutions constructives.

  17. Publicité
  18. #13
    invite3517
    Invité

    Re : Granulés pour l'eau chaude

    Encore merci pour ce retour. Je vais continuer ma cogitation, et faire faire des devis pour savoir où on va. Mais la solution du poêle nous plaît quand même bien.

Discussions similaires

  1. [Thermique] Très faible débit pour l'eau chaude sanitaire
    Par Josy555 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/01/2009, 18h28
  2. Besoins de puissance effectifs pour l'eau chaude
    Par spoltibrun dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/11/2008, 06h58
  3. poele a bois ou granules . production eau chaude
    Par babymouse dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/10/2008, 16h33
  4. Poêle à granulés et eau chaude
    Par Guigui680 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2008, 18h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison